avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 2521
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : On ne demande pas son âge à une dame !
▹ APPART : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
▹ TAF : Concierge au Parking.
▹ AVATAR : Kathy Bates.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Recherches Criminelles   Dim 12 Fév - 23:11

   
Recherches Criminelles
   Les liens recherchés par nos membres

   
A la suite de ce topic, postez vos recherches d'ordre criminelles. Pour rappel:

▸ Postez à la suite de ce topic le code des pré-liens
▸ Pensez à éditer vos recherches pour les actualiser
▸ Les questions se font par MP
▸ Vous pouvez poster plusieurs recherches mais regroupez au mieux !
▸ Signalez-nous les recherches terminées pour qu'on les supprime !

   

   
© Nous sommes de ceux
   
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Jeu 16 Fév - 11:19

   
PARTNERS IN CRIME
   I wanna do bad things with you
   


   
Mon personnage


Nina est née à la Nouvelle-Orléans, de parents inconnus. Elle a grandi de foyers en foyers, enchaînant les familles d'accueil sans jamais quitter la Louisiane. Avec une bande de gars, elle enchaîne les vols à l'arrachée avant de passer progressivement aux choses sérieuses (cambriolages de villas, casses de bijouteries, etc). Tous ses potes se font gauler et finissent en taule, sauf elle, sauvée in-extremis par un mafieux qui la prend sous son aile. Elle cambriole pour lui durant 3 ans avant qu'il ne la force à se prostituer. Elle tombe dans la drogue et un client l'aide à s'enfuir un an plus tard. Elle débarque dans le Bronx où elle recommence les cambriolages. Elle accepte quand même un boulot de barmaid pour lui servir de couverture.
Depuis, elle fait une formation pour être embauchée officiellement en tant qu'informaticienne. Officieusement, elle se lance dans le hacking.

   
Le contexte

   La majeure partie du temps, Nina bosse seule quand elle fait des cambriolages. Malgré tout je recherche un peu de tout pour ses activités. En revanche, pour ce qui est du hacking, c'est bien plus libre !

   ► Des informateurs, qui auraient pas mal de contacts et pourraient la prévenir que telle ou telle baraque sera vide tel jour, qu'il y a des opportunités à tel ou tel endroit, etc.
   ► Des employeurs, provisoires, qui pourraient vouloir se faire un peu de thunes/se venger/récupérer des biens et lui demander de s'en charger. Sans parler de vol, ça peut aussi être la récupération d'informations en fouillant les bureaux/le pc de quelqu'un en s'introduisant chez lui, tout ça.
   ► Des receleurs pour refourguer tout ça.
   ► D'autres voleurs pour l'accompagner sur certains coups
   ► Des victimes, évidemment
   ► Des flics ou autre qui pourraient la suspecter et essayer de la coincer
► Des clients lui proposant des missions de hacking
► Hank, son mentor, est un PNJ qui pourrait être joué si ça vous intéresse !
   Ma boîte à mp est grande ouverte :l:
   

   
©️ Nous sommes de ceux

   




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie



Dernière édition par Nina Kovacs le Jeu 7 Déc - 11:21, édité 1 fois
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Jeu 16 Fév - 21:03

Le Klan des serbes  
Mercenaires du crime
- Actif mais sans joueur dedans pour l'instant. Uniquement PNJ. Vous pouvez quand même me contacter si ça vous intéresse ^^
Spoiler:
 


Dernière édition par Slavenko Kovacs le Lun 17 Juil - 23:55, édité 6 fois
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Ven 27 Oct - 10:50

YILAN (∞)
Mafia Turquo-Balkane
Trafic d'Organes et de Drogue || Harem






Le contexte

Yilan ne s’est jamais vraiment implantée quelque part ; son réseau voyage un peu partout depuis une bonne cinquantaine d’années, ce qui lui permet de ne jamais se faire prendre. Elle est née en Turquie et s’est d’abord longtemps basée sur le trafic de drogues, comme 90 % des mafias turques. Par la suite elle s’est distinguée par la création d’un harem et un trafic d’humains sous-jacent ; il s’agissait alors de créer des psychotropes à tester sur des êtres humains à leurs risques et périls (souvent leur péril d’ailleurs.) Neslihan a été élevée là dedans, coupée du monde, utilisée comme un  trophée à exposer aux négociateurs, ainsi que ses sœurs (leur prélien est ici).

Le réseau s’est ensuite implanté il y a trente ans à New-York, dans le quartier de Manhattan sous couvert d’un immense complexe pharmaceutique, analytique et laborantin. L’occasion rêvée de faire des cochonneries en étant subventionnés.  Pour sécuriser ses affaires et faire éliminer des pions pour enrayer tout soupçon, l’industrie s’est entourée « d’esclaves » pour la plupart venus de la région des Balkans (Albanie, Bosine-Herzégovine, Bulgarie, Kosovo, Macédoine, Monténégro, Grèce, 60 % de la Serbie, 50 % de la Croatie, 27 % de la Slovénie, 6 % de la Roumanie et 3 % de la Turquie). Ces derniers se basent dans les sous-terrains de New-York, particulièrement du Bronx, où le trafic d’organes fait loi.

Aujourd’hui, le réseau vend sa came via les pharmacies, et se popularise surtout dans le trafic d’organes ; le harem est une activité mineure.

En Octobre 2017, Léopold Wallerstein et Neslihan Özel, héritiers de l’Empire, assassinent leurs prédécesseurs (leurs pères) de sang froid, et prennent la tête de l’entreprise.

Les avatars sont totalement au choix, les Lieutenant et GDC ont 25 ans minimum, les Rats ça dépend de leur métier, et oui c’est le logo de Razer.

Léopold Wallerstein et Neslihan Ozel
Les Serpents - Images de Marque Léopold dit Popi et Neslihan sont demi frère-sœurs, et n’ont de laborantins que leur jeu d’acteur : millimétré et aseptisé. Si Neslihan est passionnée de chimie depuis son plus jeune âge, Popi n’en a rien à secouer et préfère s’occuper de son hôtel, l’Etoile, qui fait tourner dans ses caves des snuff movies dont les cadavres des acteurs sont directement recyclés dans le trafic d’organes – s’ils sont en bon état.

Yasha et Orion
Les Chiens - Gardes du Corps
Yasha et Orion sont les deux armoires à glace qui ne quittent jamais Neslihan d’une semelle. L’un est Russe, l’autre Turc. Ils font bien flipper leur race, suffisamment pour finalement, n’utiliser que très peu leur force physique inhérente. Ils ne parlent pas un mot d’anglais, ce qui fait que seule Neslihan peut converser avec eux, et ils sont incorruptibles.

Deszo
Le Désiré - Lieutenant (Organes).
(Scénario Ici). C’est le Roi des sous-terrains. Il y fait sa loi et dirige sa petite troupe depuis quelques temps. Son ascension n’a ni été facile, ni été toute rose, ce qui lui confère une suffisance à toute épreuve. La récente possession d’un alligator qu’il tient en laisse et nourrit de chair humaine, le rend redoutable.

Aslan
Le Lion - Lieutenant (Putes).
S’il faisait la renommée du réseau autrefois, le harem n’est désormais qu’une institution mineure qui n’a pour base qu’un petit appartement de quelques chambres au Parking où travaillent quelques putes balkanes triées sur le volet, les autres se contentant des trottoirs. C’est Aslan qui se charge de tout ça, et qui donne au sommet du réseau une haute commission.

Kartal
L'Aigle - Lieutenant (Laboratoire).
C’est un des meilleurs laborantins de l’entreprise. Récemment diplômé, il s’en fait une fierté et travaille d’arrache-pied pour donner la meilleure impression de lui-même. Il se distingue par son sadisme et sa suffisance, et il est commun de le surnommer le « Vampire », car à chaque fois qu’on le croise, c’est dans les locaux ; à se demander quand et comment il pionce (s’il pionce).

Trafiquants : Les Rats.
Laborantins, pharmaciens, putes, trafiquants d’organes, tueurs à gages, nettoyeurs, etc etc.
C’est le bas de l’échelle, ceux dont on se fiche, ceux qui peuvent bien crever tant que c’est pour servir le réseau. Ils sont recrutés sans distinction, tant qu’ils servent à quelque chose, et appartiennent corps et âme à l’organisation, jusqu’à leur mort.

Les Ó Súilleabháin  
Mafia Irlandaise.
C’est le post juste au dessus. Ce sont leurs alliés. Ils s'échangent de la main d'oeuvre, des matières premières et des bons procédés. Ils complotent ensemble, Yilan étant sur plusieurs fronts. On raconterait que le chef du clan n'aurait plus beaucoup de jours devant lui.

©️ Nous sommes de ceux



Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1524
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Lun 5 Fév - 3:44

Barclay’s Restorations (12/12)
Trafic d’œuvres d’art (falsification)



Le contexte

Le clan. Barclay’s restorations est une entreprise créée il y a un peu plus d’une dizaine d’année par Penelope Barclay. Ce qui fait son originalité est sa composition : il n’y a que des femmes qui y sont employées. Mme Barclay gère son affaire d’une main de maitre et emploie douze femmes. Cette entreprise est aussi un moyen pour ces femmes d’échapper à une mort certaine ou à la prostitution.

Lieu L’entrepôt et quartier général se situe dans le Queens, le district industriel de New-York. Pourtant, les ventes se font un peu partout dans les Etats-Unis puisque le talent des restaurateurs de l’entreprise est recherché par un grand nombre d’amateurs d’art. Grâce à des galeristes et conservateurs, Barclay’s restorations peut vendre ses œuvres sans la moindre difficulté.

Techniques artistiques : les Artistes ont déjà des facilités dans les arts quand elles rentrent dans le gang mais connaissent tout de même une formation pour parfaire leurs techniques. Elles doivent se plonger dans les biographies des artistes pour comprendre leurs inspirations, les recettes de couleurs et les coups de pinceaux. Elles utilisent aussi ce qu’on appelle l’altération de signature, c'est-à-dire qu’elles modifient la signature d’un artiste pour attribuer la toile à un autre. Grâce à leur talent d’imitation, elles peuvent aussi compléter des tableaux inachevés.  

Ventes : Deux possibilités existent : la restauration d’œuvre où le véritable tableau est remplacé par un faux. Soit l’achat d’un tableau de maitre qui au final ne sera qu’une simple copie.

Ennemis Les principaux ennemis de Barclay’s Restorations sont les Mécènes, un autre trafic d’œuvres d’art. Les Mécènes se sont surtout spécialisés dans le vol d’œuvres et peuvent certaines fois se retrouver face à des créations faussées par Barclay’s Restorations.

A savoir

Avatars & histoires. Ils sont libres, toutefois, il préférable que vous respectiez la tranche d’âge. Pour les histoires des personnages, elles sont libres (pour les artistes, il faut qu’à un moment donner, elles aient touché à l’art d’une manière ou d’une autre) jusqu’à ce que les jeunes femmes intègrent le clan. A part de là, elles deviennent employées de Madame Barclay et le resteront jusqu’à leur mort. (Oui, c’est une sorte d’esclavagisme)

Liens Toutes les jeunes femmes se côtoient et se connaissent mais ne sont pas forcément obligées de s’apprécier. Cependant l’esprit de groupe doit rester dans l’esprit de ces femmes et ces dernières doivent respecter la hiérarchie instaurée. Cf l’organigramme : https://images2.imgbox.com/3f/09/I1BEqNeH_o.png  

Penelope Barclay - Cheffe
57 ans, divorcée. ft Julianne Moore LIBRE Connue dans le monde économique et artistique grâce à son mariage avec un homme d’affaires, Penelope est la patronne d’une entreprise de restauration d’œuvres. C’est son ex-mari qui lui a inculqué toutes les techniques du marché noir et autres magouilles. Suite à un divorce qui s’est mal terminé, où elle a vu toutes ses parts de marché s’envoler, Penelope a monté son propre trafic d’œuvres d’arts.
Elle n’a plus aucune confiance en vers les hommes sauf pour son fils. Elle prend toutes les décisions et tente de maintenir une cohésion de groupe entre les filles. Elle cherche aussi à agrandir son trafic au-delà des Etats-Unis mais pour cela, elle devra surement s’allier à d’autres.

Lizz Moen - La secrétaire
23 ans. PRIS Elle est l’une des dernières recrues de Pénélope et n’a pas le même poste que toutes les autres. Lizz se retrouve assise derrière un bureau à légaliser les tableaux. C’est elle qui se charge des commandes, qui fixe les prix. Elle est la petite secrétaire de Pénélope, un rôle qui lui tient à cœur.

Camilla Reis - La prodige
24 ans. PRIS Arrivée dans les mêmes temps que Lizz, elle se fait rapidement remarquée par son talent de peintre. Aux yeux de Pénélope, elle devient l’artiste prodige, celle qu’elle attendait depuis longtemps. Camilla, à travers ses pinceaux, devient des artistes de renom. Elle copie, elle s’approprie les œuvres qui ne sont pas à elle. Artiste emblématique du groupe.

Mimi Fontaine - L'Artiste
26 ans PRIS Elle est venue d'elle même et son profil a tout de suite plus à la cheffe. Ancienne étudiante en histoire de l'art, elle apporte un savoir faire à l'entreprise Barclay. Jalousée par certaines des petites artistes, elle arrive tout de même à faire sa place auprès du groupe et gagne facilement la confiance des jeunes femmes. il n'y a qu'Aeddan qui la surveille de près, encore un peu médisant sur sa venue.

Aeddan Barclay - Mercenaire
28 ans, célibatard. ft Ken Bek ou Will Higginson LIBRE Il est le fils de Madame Barclay, ce qui lui permet d'être respecter de tous ou presque. Lizz et Camilla le voyant comme un pervers et il ne s'en cache pas. Il fait le taf d'agent de sécu mais il a un tout autre rôle bien plus important. Il est l'assassin, le tueur. Celui qui règle les problèmes par la force.

Les Artistes
Entre 20 et 30 ans. LIBRES (5/5) Elles sont des femmes venues d’ici et d’ailleurs. Certaines sont là car elles avaient besoin d’un toit, d’autres cherchaient la sécurité Mais Penelope ne les ai jamais obligée à venir. Pourtant, une fois qu’elles rentrent dans cette entreprise, il est difficile d’en sortir. Elles deviennent des témoins possibles et pourraient causer la perte de ce petit empire. Alors qu’on y rentre, on y reste.
Toutes ont un talent artistique : sculpture ou peinture. Ces filles recréent avec dextérité les œuvres de grands maitres. Aidées par Camilla, elles se surpassent, s’améliorent donnant ainsi l’impression qu’il s’agit d’une véritable entreprise de restauration.

Les Vendeuses
Entre 20 et 30 ans LIBRES (5/5) Comme les Artistes, les Vendeuses viennent de différents pays ou états américains. Certaines déjà dans le milieu ont entendu parler de Pénélope Barclay, d’autres étaient juste des paumées qui cherchaient à sauver leurs peau et éviter la prostitution. Comparées aux Artistes qui sont un peu plus pacifistes, les Vendeuses connaissent un entrainement assez difficile organisé par la bande de John. Elles doivent se soumettre à plusieurs épreuves pour devenir de vrais soldats. Pénélope n’aime pas la violence mais dans un monde comme le leur, elle sait qu’il faut savoir se battre.
En plus d’être de véritables guerrières, les Vendeuses sont là pour charmer les clients. Elles deviennent celles que l’on accueille pour les devis, qui inventent des problèmes où il n’y en a pas juste pour inciter les passionnés à payer encore un peu plus pour restaurer.

©️ Nous sommes de ceux




( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.




Dernière édition par Lizz Moen le Dim 10 Juin - 3:36, édité 4 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 64
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 38 ans
▹ APPART : #514 / Appartement spacieux, F4, deux Marshall et ma sœur bien aimé. Une bombe à retardement s'il en est.
▹ TAF : Ancien membre des forces Delta de l'armée de terre. Devenu par la suite tueur professionnel de niveau international, il est maintenant sous protection de témoin. Caché il tente de relancer son petit business. Il utilise une librairie Grimoire, qui lui sert de couverture à ses affaires...
▹ AVATAR : Adam Levine


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Mar 20 Mar - 18:16

The Grimoire
Librairie qui cache un réseau de tueur professionnel.
(Assassinat)



Le Contexte


Vous savez, quand on a passé la moitié de sa vie à tuer des gens, que ça soit à l'armée ou comme tuer professionnel, tu ne peux plus rien faire d'autres. Après s'être enfuit dans le Bronx, Merlin, un tueur professionnel de renommée international, tenta de refaire sa vie loin de cette vie. Sans grand résultat. Fallait croire qu'il n'avait aucun moyen de changer son destin, il devait donc trouver un moyen de reprendre ses anciennes activités. Sauf que, avec sa sœur et deux marshals qui le surveillaient en permanence, c'était bien trop compliqué. C'est comme ça qu'il eut une idée de génie. Il trouva un petit magasin à l'abandon dans le centre du Bronx, qu'il racheta une bouchée de pain. Il le rénova pour en faire une petite librairie. Séduit par l'idée du jeune homme les deux marshals, l'aidèrent même à trouver des fournisseurs pour les romans qu'il entreposerait dans la librairie. Bien entendus, ils ignoraient à quelle fin il comptait utiliser cette librairie. Nommé The Grimoire, celle-ci lui servirait de quartier général pour une petite société secrète, de tueur professionnel, à gage et d'assassin. Il rappela tous ses anciens contacts de l'époque et ses anciens collègues digne de confiance pour l'aider à monter cette société. Ensemble, ils mirent au point un procédé très simple pour obtenir leurs différentes cibles sans attirer l'attention des flics, mais aussi des deux marshals. Un code, qui leur permettait de cacher les noms des cibles dans les romans présents dans la boutique. Mais pour que ça fonctionne, il fallait aussi avoir une clientèle régulière pour acheter leurs ouvrages. Donc, en apparence, il fallait que ça fonctionne comme une vraie librairie.

A savoir

Avatars : Ils sont bien entendu libres ou négociables, mais cependant essayez de respecter au moins la tranche d'âge. Faut aussi que ça colle avec l'apparence général que je donne au personnage. Histoire de garder une certaine cohérence. Pour Hailey, son avatar n'est pas négociable cependant...
Histoires Les histoires sont libres, mais encore une fois essayons de rester cohérent. Pour la plupart ce son des tueurs, donc ils ont de l'expérience dans le domaine, que ça soit grâce à l'armée ou grâce aux forces de l'ordre. Pour les autres, ils doivent avoir un lien avec ce secteur d'activité, ils doivent connaître ce milieu-là et aimer bosser pour ce genre d'individu.
Liens Tout le monde connaît Merlin d'une manière ou d'une autre, puisqu’il n'a fait appelle qu'à des personnes qu'il connaissait. Pour la plupart, ils sont dignes de confiance, il ne prendrait pas le risque d'appeler des personnes qui pourraient le tuer une fois le dos tourné. Il est recherché quand même. Mais il n'est pas obligé qu'ils se connaissent entre eux cependant.

HAILEY BRADFORD - TUEUSE & ANCIENNE AMANTE
32 ans, célibataire. Ft. Alexandra Daddario. LIBRE. Plus connu sous le surnom de Veuve noire, cette femme fatale est surtout connue pour assassiner toutes ses cibles sans utiliser la moindre arme à feu. Certes, elle sait s'en servir, mais elle se refuse, elle trouve ça vulgaire et irrespectueux au possible. Arrogante et narcissique au possible, elle se sait irrésistible et profite de ses charmes pour attirer ses victimes. Son corps est son arme principale, elle séduit tout ceux qu'elle doit tuer grâce à ses charmes ravageurs. Merlin était une de ses cibles à l'époque, c'est comme ça qu'ils se rencontrèrent. Après avoir échoué à le tuer, un étrange jeu se mit en place entre eux deux. Se mettre des bâtons dans les roues à chacun de leur contrat était devenu comme une tradition. La plupart du temps, ils finissaient au lit à jouer à des jeux plus intéressants. Puis du jour au lendemain Merlin disparu... Entre temps, elle continua à faire son travail comme elle en avait l'habitude, mais sans oublier cet homme différent des autres. Qu'il la rappelle pour le rejoindre dans le Bronx, c'était une occasion à ne pas manquer, le tout est de savoir pour qu'elle raison maintenant...    

NOAH ROUSSET – ANCIEN APPRENTI TUEUR
28 ans, célibataire. fr Dylan O'brien.LIBRE.
Noah est un ancien agent de la DGSE, les services secrets français. Au début recruté comme analyste pour ces derniers, il finit par prendre du galon en devenant agent de terrain pour les services de renseignements. Seulement, on décela chez lui un trouble mental quand il était jeune. Oui, il cherchait sans cesse le danger, à se mettre dans des conditions où il met sa vie en jeu. Ça, ses supérieurs le comprirent que trop tard. Il fut donc renvoyé à la vie civile, mais il le prit très mal. C'est comme ça qu'il rencontra Merlin au détour d'un de ses contrats. Il le prit sous son aile et lui enseigna les ficelles du métier. Mais un beau jour, Merlin disparu sans prévenir. Il se sentit trahit, car il s'était plus attaché à cet homme qu'il ne l'aurait cru, il apprécié les moments en sa compagnie. À partir de là, il dut se débrouiller seul. Il commença à se faire un nom dans le métier quand il reçut un appel de l'homme qui l'avait trahit une année auparavant. C'était l'occasion de lui montrer ce qu'il était devenu, puis au fond de lui il gardait une certaine admiration pour cet homme et il ne pouvait s'empêcher d'être heureux d'être appelé. Qu'il compte sur lui pour son nouveau business évapora temporairement sa rancune envers lui.

EZECHIEL KOROLENKO – ARNAQUEUR PUIS COMPTABLE
40 ans, célibataire. ft Matt Bomer.  LIBRE.
Une chose est sur, cet homme n'a pas froid aux yeux. Issue des caniveaux, il réussit à s'en sortir grâce à son sens inné de l'arnaque. Il devient très jeune un voleur professionnel, usant de ses charmes ravageur pour obtenir tout ce qu'il veut. Il rencontra Merlin alors qu'il tenta de voler sa cible. Il arriva au moment où le corps du propriétaire de la maison gisait au sol, la gorge tranchée et Merlin debout devant lui, encagoulé. Avec son talent il retrouva ce tueur dans le bar d'un hôtel de luxe à Moscou. Il révéla qu'il était lasse de continuer à voler et qu'il cherchait une opportunité pour exercer son talent autrement que grâce à l'arnaque. Ce soir-là la discussion n'alla pas plus loin, Merlin n'était pas très enclin à le recruter, puisqu'il travaillait seul. Il devait déjà s'occuper de son apprenti, Noah. Mais quand il créa The Grimoire, c'était peut-être l'occasion de faire appel à un mec dans son genre. Il pouvait être utile pour gérer tout le côté financier de la librairie. Il avait besoin d'aide surtout pour que ça passe pour une vraie librairie. En somme, il avait besoin d'un génie de l'arnaque. Il ignore cependant ce que cet homme est devenu depuis la dernière fois et pour quelle raison un Russe qu'il n'a vu qu'une seule fois dans un bar accepte de marcher dans sa combine...

©️ Nous sommes de ceux



ABRACADABRA

« Hé toi là bas avec ton casque à cornes, présente-moi ta femme, tu sauras pourquoi t'as des cornes ! »
©️ FRIMELDA
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14472-enoch-bartolotti-brad-
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 31
▹ INVESTISSEMENT : 19

▹ AGE : 34 ans
▹ APPART : #1008 (10)
▹ TAF : Magouilleur, arnaqueur et autres joyeusetés, pourvu que l'argent rentre
▹ AVATAR : Brad Pitt
▹ DC : Nero Stolen

MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Sam 26 Mai - 15:54

Chiendent italien (7/7)
L'immaturité est une philosophie



Mon personnage


Famille Bartolotti, mafia italienne de père en fils, d'oncle en neveu et de crapule en crapule depuis Jules César (eeet oui !)
Les Bartolotti sont une famille italienne qui a émigré aux USA depuis plusieurs dizaines d'années. Si une grande partie de la famille demeure en Italie, la branche américaine s'est bien étendue et travaille depuis longtemps dans la mafia aux côtés des grands, travaillant sans relâche à étendre son influence et ses activités. Ils sont connus parmi les italiens, respectés et parfois craints, même si dans l'ensemble, tous ses membres ont un caractère de chien et un grain de folie.

Enoch fait partie d'une branche cousine de la branche principale : chiendent qui a poussé sans demander l'avis des autres, libre et aimant sa liberté, il a grandi avec les autres gamins dans le quartier italiens, rassemblant autour de lui et avec lui la bande des marmots qui n'étaient ni les aînés, ni les caïds, ni les futures pointures de la mafia. Ce ne sont pas des laissers pour compte mais ce sont ceux à qui on faisait peu attention, ceux qu'on a laissé grandir sans trop d'encadrement et qui ont largement profité et abusé de cette liberté chérie que leurs aînés n'avaient pas.
Enoch est un sacré gaillard, je-m'en-foutiste, bon vivant, véritable chat de gouttière qui magouille, arnaque et vole en toute liberté. Il n'est ni très stable ni très fiable, prend sans demander et vole tout le reste avec décontraction et laisser aller. Une crapule sans grande envergure mais au charisme indéniable et au sourire chaleureux. Il n'est loyal qu'à sa famille et ses amis, qui constituent sa véritable famille de coeur pour lui.

Le contexte

Vous, vous vous connaissez depuis l'enfance, les couches culottes et les premières conneries. Vous vous adorez et n'imaginez pas la vie sans un de vous : vous formez une véritable famille de gamins immatures et de bons vivants qui prennent la vie comme elle vient.
Au vu de vos origines italiennes et mafieuses pour certains, vous avez appris à faire comme les grands très tôt : voler, magouiller, vous débrouiller pour ne rien glander tout en rapportant de l'argent le soir. Parfois, les comptes sont à sec et on survit avec un paquet de pâtes pour 7. D'autres fois, vous jetez l'argent par les fenêtres, véritables gamins sans cervelles mais qui dévorent la vie à pleines dents. Vous vous en fichez, la vie est courte, autant en profiter.
De fil en aiguille, vous ne vous êtes jamais séparés et quand Enoch a été envoyé par la famille Bartolotti pour surveiller son oncle Sergio, vous avez suivi, le retrouvant au Parking (colocation envisagée!), squattant son canapé et envisageant de faire votre trou dans ce coin du Bronx encore inconnu pour vous.

Vos activités : vous pouvez bien faire ce que vous voulez de votre côté, généralement ce sont quand même de sacrés glandeurs, mais de temps en temps, l'un d'eux propose un coup plus gros qu'un autre. Petits braquages, magouilles, conneries, tout est bon pour récupérer de l'argent. Attendez-vous, si vous rejoignez la bande, à des rp de ce genre qui peuvent très bien animer le quartier comme virer au fiasco total pour la bande de gamins immatures (parce qu'il y en a qui a voulu buter un pigeon et que le bruit a alerté les flics par exemple....). Le but étant de s'amuser au maximum !

Seul mot d'ordre : ils sont inséparables ! Peu importe les couilles et autres obstacles, ils s'adorent et feront tout pour se protéger et s'entraider !

HRP : les persos sont adaptables et modulables, pas de souci ! Et si vous avez une idée de perso qui n'est pas là-dessous mais pourrait s'intégrer, c'est tout à fait possible ! La seule chose qu'on maintient, c'est la part hommes/femmes : 5/6 hommes et 1/2 femmes maxi.

L'ainé -LIBRE
Il est plus grand de quelques aînés qu'Enoch, et a souvent joué au grand frère pour la petite bande. A bien des égards, il en est le chef et on attend son approbation pour les différents coups envisagés. Même Enoch, bien qu'il renâcle, se pliera à ses décisions souvent sages. Plutôt bon vivant et cool. IMPORTANT : bisexuel, il a toujours eu un faible pour Enoch mais n'a jamais osé l'avouer. Jouer aux gros bras et au macho italien de base semblait plus approprié : le lien sera à creuser. avatar imaginé : Bradley Cooper, Tom Burke... (âge : 37 ans)

Spécialiste ès armes - libre
Lui, il connaît tout sur tout dès qu'il s'agit d'une arme : il fournit d'ailleurs la petite bande en ayant des contacts avec les différents revendeurs. C'est l'un des seuls de la bande qui aurait très bien pu devenir une pointure dans la mafia, mais préfère glander avec eux. (âge : 34 ans)

Le maladroit accroc à la beuh - libre
Il est né avec un joint aux lèvres et l'air toujours un peu ailleurs, mais c'est le type le plus fiable du monde et sans doute le plus loyal. Il s'arracherait le coeur pour sauver ses potes ! Seul hic : il est tellement maladroit que c'est souvent lui qui fait foirer tous leurs coups ! Suggestion d'avatar : Teun Koemans.... (âge : 31 ans)

Le garçon manqué (femme) - libre
On pourrait dire 'elle', mais en vérité, c'est 'lui' tellement elle est masculine ! Elle cogne même plus fort que les mecs réunis et tous la craignent et l'adorent en même temps. Elle et Enoch s'adorent, on croirait des jumeaux tellement ils sont liés, et généralement, l'un ne fait rien sans l'avis de l'autre. (âge : 33 ans)

L'étranger - libre
Le seul qui n'était pas italien mais qui a su s'intégrer à la bande dès son plus jeune âge : ça n'empêche pas les garçons de se moquer de lui à la moindre occasion, le surnommant "Straniero". Il l'accepte en haussant les épaules, sachant qu'il ne sera jamais italien malgré tous ses efforts. (âge : 31 ans)

Le freluquet - libre
C'est le petit dernier de la bande, le gamin que tous adorent ou supportent : il est en admiration devant ses aînés et a tendance à cause de ça à enchaîner les conneries pour se faire remarquer ou bien voir. Mais ils lui pardonnent toujours parce qu'il est orphelin et qu'ils ont conscience d'être sa seule vraie famille restante. (âge : 24 ans)


Prostitué(e)s - libre
Un à deux max, un homme/une femme. Eux, ils sont nés à côté du quartier italien mais y foutaient tout le temps les pieds. Famille bancale, misère, grosses difficultés, ils ont fini par opter par la seule voie qui s'imposait : la prostitution. Mais le trottoir, ça reste dangereux, difficile... Alors ils ont acceptés la petite bande italienne comme protecteurs et se savent en sécurité avec eux : ils les dédommagent en nature, ou par quelques billets de temps en temps, et survivent en parasites à leurs crochets. L'entente est tacite, étrange et cela convient à tout le monde. Ce sont des amis sans vraiment l'être, des employés sans vraiment l'être : eux-mêmes ne savent pas trop se situer, mais ils respectent le groupe par peur de perdre leur protection. Ils ont suivi Enoch au Parking et squattent chez lui.

©️ Nous sommes de ceux




   
Bartolotti rules
   Y'a deux solutions : ou on se dérange, ou on méprise

   
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5433
▹ INVESTISSEMENT : 78

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Lun 28 Mai - 22:21

Gang des Pioupious (6/xx)
Le gang qui fait vraiment beaucoup trop peur (aux fillettes)



Origines du Gang


Al Kelley et les pioupious. Installé au Parking depuis octobre 2015, Al n’était pas prédisposé à devenir dealer, sa mère étant elle-même une héroïnomane au bout du rouleau et lui, un de ces gamins furieux contre le monde entier après avoir été ballotés de services en services. C’est un peu par dépit qu’il s’est lancé là-dedans et dès le départ, sa ligne de conduite a été inflexible : sa came est à prendre ou à laisser ! Avec lui, on ne négocie pas et on ne fait pas chier au risque de se prendre sa basket dans l’bide. Parce qu’il est comme ça Al, faut pas trop le chercher parce qu’on le trouve vite, il n’est peut-être pas le plus costaud du parking mais c’est un hargneux qui cogne sans crier gare.
Malgré son sale caractère, le morveux a commencé à s’entourer, choisissant d’autres gamins comme lui : paumés, sauvages et sans attaches. Plus d’une fois, il a pris de gros risques en pariant sur des gosses que personne ne remarquait et c’est d’ailleurs ce qui est devenu la marque de fabrique de ce petit gang des bac à sable : les membres de cette petite organisation n’ont ni de gros bras ni de quoi faire trembler les mamies par contre, qu’est-ce qu’ils courent vite ! Et en plus de ça, avec leurs têtes de petits voyous de bas-étages…personne ne se soucie réellement d’eux. Aux yeux des autres mafias locales, ce sont juste des petits dealers d’herbe…sauf que non.
Voilà d’où leur est venu le nom des pioupious : C’est Al qui se moquait gentiment de ses gamins, des moineaux perdus sur l’asphalte des rues. Des pit-bulls dans le corps de caniches.
Une chose de certaine, très vite un courant de solidarité s’est créé entre eux : sans forcément tous s’aimer entre eux, chaque membre du gang a fini par y trouver sa place et d’une certaine manière, trouver une famille parmi le gang.

L'organisation

Contrairement aux autres mafias locales, les pioupious ne se considèrent pas comme un réel gang ou organisation, ils emploient davantage ces termes sur un ton ironique pour se moquer du monde. Aucun des garçons n’est vraiment adepte de la hiérarchie et s’ils respectent tous le leader (Al Kelley), ils n’en demeurent pas moins des électrons libres qui se gèrent eux-mêmes et Al n’a franchement pas envie de s’emmerder à les fliquer, du moment qu’il a l’argent à la fin de la semaine, il est content.
En ce qui concerne les tarifs, il paye mal : 15% de commission. C’est peu mais en contrepartie, il ne réclame pas le bénéfice en plus alors pour les petits malins qui parviennent à se faire une marge : c’est pour la poche !
La différence avec les autres gangs alors ? Sans doute ce sentiment d’enfin appartenir à une famille parce que les pioupious, au fil du temps, c’est devenu bien plus que de simples collègues et les nombreuses soirées organisées à leur QG au 1410 y sont sans doute pour quelque chose !

Le profil type


Les gars du gang se ressemblent tous d'une certaine manière, pas parce qu'ils sont du même sang mais parce qu'ils ont tous vécu une vraie vie de merde avant ça. De préférence, ce sont des gamins, entre 15 et 20/22 ans (après, ça devient compliqué pour eux de se soumettre à un boss de 20 piges).
Question caractère, Al aime bien les gamins avec du caractère mais la limite est mince, il n'a aucune envie de se prendre la tête avec un gars trop irrévérencieux alors gare aux rebelles, c'est pas lui qui a besoin de thune donc...à prendre ou à laisser !  NIARK
Jusqu'à présent, il n'y a jamais eu de filles. De base, Al n'en veut pas, parce que c'est toutes des pisseuses, voilà. (Officieusement vous pouvez quand même tenter mais va falloir faire ses preuves parce que les gars actuels, bah ils aiment pas trop les filles quo!)


AL KELLEY
Le leader. Al est le chef de la petite bande, celui qui organise l’ensemble du joyeux bordel, qui se met le plus de thune dans les poches mais qui donne également toute son âme à ses « gars ». S’il doit recueillir un gars chez lui, il le fait, s’il doit prêter des fringues, il le fait, s’il faut casser des gueules ou régler des comptes, il le fait. Bref, Al faut se le coltiner au quotidien mais en plus d’être le patron, c’est aussi le protecteur.

LINCOLN MOORE
Le chouchou Lincoln a été le premier recruté par Al et le moins que l’on puisse dire c’est que le jeune SDF a fini par se révéler être le premier de la classe ! Hébergé au 1410 à temps plein, il est actuellement le préposé à la coupe de la came, autrement dit à la « cuisine » comme ils disent. Véritable électron libre, sauvage et intrépide, il aime faire cavalier seul et s’il peut se payer de la gueule du monde, ce sera avec plaisir. Bref, c’est le chouchou quoi.

JACEK TONNESEN
La blonde Jacek est arrivé à un moment clé dans la vie d’Al, lorsque Badz (un ancien membre du gang) et Lincoln s’étaient barrés. Tous deux sont très vite devenus d’excellents amis et colocataire même si le canadien ne fait pas l’unanimité au sein du groupe, trop enjoué sans doute. Le truc c’est qu’il s’est vite rendu compte…il adore le gang…mais il est incapable de dealer alors voilà, Jacek est le seul à ne plus rien vendre, si ce n’est son déhanché (et son joli petit cul).

ART DE LA ROSE
L'outsider Collègue de travail au garage où Al travaille, Art était clairement l’outsider du clan, celui sur qui personne n’aurait parlé le moindre centime et qui s’est casser la gueule plus d’une fois au cours des transactions. Puis lentement mais surement, il a pris confiance en lui et aujourd’hui, il n’a plus rien à envier au chouchou d’autant plus qu’avec Al, c’est une tout autre histoire qu’ils vivent désormais bien qu’inavouée.

CASEY ANDERSEN
Le gamin Engagé dans le but de remplacer Jacek au deal, Casey est le plus jeune du groupe et surtout, le seul encore scolarité et c’est d’ailleurs ce qui fait sa force : c’est au lycée qu’il fait le plus de chiffre ! Complètement barré, il a su se faire accepter des autres avec une facilité déconcertante. Bref, le gamin c’est un peu comme le jeune espoir du deal, chacun son talent quoi..

MADS NORGAARD
Le pratique Contrairement à tous les autres, Mads n’a pas réellement choisi de rejoindre le gang d’ailleurs il n’est même pas dealer et voit à peine les autres gosses : lui il s’est embarqué là-dedans malgré lui. Al lui a prêté une grosse somme d’argent pour se racheter une voiture et depuis…il est à son service pour effectuer des transports en Go Fast. Le truc c’est que ça fait de lui un chauffeur motorisé et ça, c’est quand même super pratique !


©️ Nous sommes de ceux



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 327
▹ INVESTISSEMENT : 10

▹ AGE : cinquante-deux piges le salopard et c'est vrai qu'il est bien conservé même si ça le fait râler d'entendre ça.
▹ APPART : #onverra
▹ TAF : figure emblématique du clan Ó Súilleabháin. boss intransigeant, boucher comme ils disent, vendeur de viande fraîche.
▹ AVATAR : Frank Grillo.
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   Mer 30 Mai - 16:00

empire irlandais
clan irlandais
traite des êtres humains






l'empire

Avant l'arrivée d'Ambrose au pouvoir, le clan Irlandais concentrait ses activités dans le trafic de drogues, les cambriolages et assassinat. La situation économique du clan était catastrophique, le nouveau roi a fait du clan un nouvel empire, cherchant dans un premier temps à remonter au plus vite l'économie du groupe ; ajoutant ainsi la traite des êtres humains s'avérant être le marché rapportant le plus mais se révélant aussi, et de loin, être le plus cruel. Si les Irlandais écoulent encore de leur came, à terme, Ambrose a dans l'idée de se concentrer uniquement sur le marché de l'esclavage qui, à ses yeux, est le plus viable et le plus lucratif.
LE QG des Irlandais n'est autre que le Mercure, une boîte de nuit du Bronx brassant beaucoup d'argent et leur permettant de blanchir l'argent.

Contrairement à son père, Ambrose est un boss discret qu'il est très difficile d'atteindre directement. Sa vie personnelle et professionnelle sont scindées en deux mondes bien distincts. Il vous faudra généralement une dizaine d'appels, des preuves de bonnes volontés pour tenter d'avoir un entretien téléphonique avec lui. Le clan Irlandais étant une organisation importante et s'élargissant au delà du Bronx, celui-ci ne peut pas se permettre de conclure des marchés avec n'importe qui, encore moins depuis le début de la traite des humains. Caché derrière plusieurs pseudonymes, peu de personnes savent réellement qui il est et ce qu'il fait. On dit de lui qu'il n'apporte aucune valeur à la vie humaine et c'est certainement la chose la plus juste que l'on puisse dire à son sujet. Légèrement parano, Ambrose a tendance à y aller un peu fort lorsqu'il soupçonne une personne de traîtrise.

les activités


→ PROSTITUTION

Les filles du clan Ó Súilleabháin proviennent en grande partie d'Europe de l'Est (Ukraine, plus particulièrement). Elles sont piégées dans leur propre pays par des petites annonces mises en place dans les journaux. Une pseudo association prenant en charge les plus démunies leur fait la promesse d'un petit travail qui leur permettra d'atteindre le rêve américain. Les plus belles et fragiles mentalement d'entre elles sont alors prises en charge par une pseudo-bénévole, s'occupant de l'administration du voyage. Une fois arrivée sur le territoire, la transaction entre le clan et l'association se fait. Elles sont à ce moment là vendues une misère au clan. C'est à partir de là que le cauchemar commence pour elle.
Chacune d'entre elles termine entre les mains de proxénètes différents, vendues sans la moindre trace d'humanité par les irlandais. Elles sont aussi mal traitées que les animaux élevés en batterie et terminent entassées à vingt dans de minuscules appartements où elles seront droguées, battues, abusées et revendues à plusieurs reprises au cours des prochains mois.
Pour les empêcher de fuir, les filles travaillent pour rembourser les dettes qu'elles ont causé à leur proxénète. Elles ont dans l'interdiction de refuser les moindres désirs des clients. Une fois celles-ci remboursées, elles n'auront pas le temps de respirer qu'elles seront déjà vendues à un autre proxénète à qui elles devront rembourser à nouveau leurs dettes. Peu de filles restent plus de six mois dans le même pays pour les empêcher de nouer avec la population locale et pousser des personnes à les aider à se sortir de là.
Afin d'éviter quelques fuites et l'écroulement du marché de l'esclavagisme sexuel, le clan paye grassement certains flics corrompus qui ramènent à leurs proxénètes les filles échappées, cherchant désespérément de l'aide.
Pour les plus chanceuses qui parviendront jusqu'au tribunal, celles-ci seront renvoyées dans leur pays sans la moindre aide et retomberont entre les bras de ses femmes qui n'avaient pas hésité à les vendre quelques mois plus tôt.
Beaucoup d'entre elles sont tuées, sacrifiées, et finissent avec des maladies pour empêcher les autres de se rebeller.
Le prix d'une fille varie généralement de 1 000 à presque 8 000$ suivant sa beauté, sa docilité mais aussi au nombre d'enfants qu'elle a eu et à la beauté de son corps (les cicatrices sont généralement rédhibitoires).
Si l'une d'entre elle tombe enceinte, le proxénète fait généralement en sorte de l'avorter.
Les filles du clan se trouvent dans des appartements du Bronx ressemblant à tous les autres où elles passeront quelques jours voir quelques mois. Certaines travailleront pour le clan Irlandais et d'autres partiront auprès de proxénètes divers et variés, elles seront vendues, parfois échangées suivant les besoin de chaque bordel.
De gros bras armés jusqu'aux dents protègent jalousement ces filles, non par pas soucis d'éthique mais par pur business. Ambrose ne les considère que comme de la marchandise.

Les plus jeunes d'entre elles, souvent mineures sont envoyées dans un un réseau beaucoup plus étroit et difficilement accessible où elles finiront esclaves sexuelles dans de grandes maisons sous l'emprise de riches politiques, qui, protégés par leur rang élevé dans la société ont aussi juré protection au clan Irlandais en échange de quoi, celui-ci s'engage à fournir régulièrement de nouvelles filles à des prix exorbitants.

→ TRAFIC D'ORGANES

Le trafic d'organes n'en est qu'à ses débuts et rapportent pour le moment moins d'argent que l'esclavage sexuel ; celui-ci rapporte au clan à intervalles moins régulières mais des sommes d'argent bien plus conséquentes.
Le trafic est formé d'entrepreneurs de pompes funèbres et opère à travers des canaux médicaux légaux. Associé à plusieurs chirurgiens, le clan a donc crée une petite entreprise afin de vendre des organes humains pour des implants médicaux.
Des valves de cœur, des tissus et tendons sont prélevés sur des personnes récemment décédées. Les documents sont falsifiés afin de garantir la parfaite bonne santé des personnes alors que les plupart sont morts de maladie. Afin de simplifier les choses, lorsque cela est possible, de faux certificats sont crées par lesquels les personnes acceptent de faire don de leur corps après leur mort.
Le clan empoche un pourcentage non négligeable des sommes gagnées sur le chiffre d'affaire que ce trafic génère.

→ TRAFIC DE DROGUES

Le clan est associé au cartel mexicain afin de ramener une came de qualité. Les marchandises sont transportées dans des camions qui traversent la frontière et terminent entreposées dans des hangars. Suite à l'évolution politique, le trafic s'est retrouvé ralenti sans pour autant être arrêté.
Une fois la marchandise achetée en gros, celle-ci est revendue aux proxénètes et maisons closes n'appartenant pas aux Irlandais. Une autre partie est directement revendue dans les rues par de jeunes recrues qui passent donc le plus clair de leur temps à traîner dans les veines de la ville pour le clan et récupérer un pourcentage faible des reventes. Une autre partie est aussi directement envoyée aux politiques associés au clan.

LE RESTE
- Il est à noter que le clan possède une forte protection venant des politiques et de certains flics corrompus ce qui rend leur ascension plus facile.
- Le Mercure possède ses propres danseuses qui ne sont pas de celles du trafic humain, ce sont des employées consentantes et protégées par le clan, particulièrement par Ambrose qui se trouve être protecteur envers elles. Ces filles là sont son business et se doivent de rester en bonne santé physique et psychique.


AMBROSE - BOSS

tête du clan irlandais. Ambrose est de ces hommes à la fierté démesurée. Elle déborde de tous ses pores et vous écrase d'une supériorité silencieuse. Il est d'un caractère imprévisible, calme en apparence et pourtant parfois un véritable brasier de colère. On pourrait le comparer à un loup, à une bête sauvage qui vous foutrait la paix tant que vous n'empiétez pas sur son territoire, tant que vous n'effleurez ce qui lui appartient. Oui, c'est ça, il est territorial, autant avec sa tête qu'avec son cœur, ses sentiments sont les siens et ça, personne d'autre que lui n'aura jamais le droit de les contrôler.
Il faut creuser, prendre le temps de le connaître pour comprendre réellement ce qu'il est.
Et il est quoi, alors ? Puisque ça semble si simple.
Ses enfants diront qu'il est un bon père, peut-être un peu trop dur parfois, pas assez affectueux et l'âme bousillée par une vie d'excès et de violence jusqu'à ce que la sagesse de l'âge l'aide à se canaliser. Il manque de filtres lorsqu'il parle et blesse de ses mots empoisonnés de franchise.
Ses danseuses, quant à elles, aveuglées par la bonté d'un homme qui ne fait qu'abuser d'elles chuchoteront qu'il impose naturellement le respect. Il est le pilier sur lequel se reposer lorsque la peur leur prend aux tripes. Un homme de parole, adulé par des femmes trop paumées pour se rendre compte qu'il finira par les user jusqu'à la moelle à contrôler leur vie sans interruption. Tout ce que ces filles là gardent de lui, c'est la sécurité qu'il inspire et qu'il leur apporte.
Ambrose est un roc. Si les gens se reposent si facilement sur lui c'est certainement parce qu'il a les épaules pour tout supporter. Même ce qu'il n'a pas fait. Même l'idée de ne pouvoir en supporter d'avantage.

MESS - chien fou (scénario)

Membre actif du clan Irlandais qui s'est fait une place redoutable dans le milieu. Mess est en contact avec les personnes extérieures, au delà des frontières ; il est celui qui gère les allers et venus des filles qui entrent et sortent du territoire. Il collectionne les passeports de ces gamines avant de les envoyer à la boucherie sans jamais se sentir coupable de quoi que ce soit. Elles sont toutes émerveillées de voir qu'une belle gueule comme lui puissent les attendre à l'aéroport. Elles se damneraient pour un sourire de lui avant de comprendre qu'elles ne sont rien de plus que de la viande à ses yeux.

BAX - BRAS DROIT (non jouable)
tête à abattre
le cousin Ó Súilleabháin était l'unique confiance dans la carcasse folle d'Ambrose jusqu'à ce que des histoires sombres de famille les poussent à être l'un contre l'autre. Après avoir fait porter le chapeau à Bax concernant l'assassinat de Daire, celui-ci a préféré fuir la ville pour ne pas qu'on ramène à Ambrose sa tête sur un piquet qu'il se serait fait un plaisir d'admirer. Ce que le clan ne sait pas, c'est que l'unique traître du clan est aussi celui qu'ils adulent. Le bras droit disparu, le boss n'éprouve plus la moindre confiance en qui que ce soit mais finira un jour ou l'autre par annoncer un nouveau nom. En attendant, les chiens se battent pour avoir ses bonnes faveurs.

sécurité
les veuves noires (3 femmes)
Les cerbères du boss, une partie intégrante de sa vie. Ambrose leur voue une confiance aveugle et les considère depuis le temps comme des amies proches. Ce sont les deux seules membres du clan assistant aussi à la vie privée du boss, connaissant ses enfants et sa famille. L'arrivée des femmes à la sécurité a longtemps été moqué jusqu'à ce que celles-ci fassent leurs preuves. Elles sont certainement les membres les plus redoutables et inatteignables du clan.

idées avatar : noomi rapace, beatrice dalle, katheryn winnick

LE BOUCHER
branche trafic d'organes (dirigeant d'un service de pompes funèbres, la trentaine minimum)
Il est à l'origine du trafic d'organes et gère les faux certificats de bonne santé des morts. Il fait le lien entre les différents entrepreneurs, chirurgiens et le clan. Il tient les comptes de cette branche et consulte régulièrement Ambrose en personne pour faire le point des finances. (se reporter à au point 'trafic d'organes')

Trafiquante
branche drogue (femme, la trentaine bien entamée)
elle est à la tête du trafic de drogue Irlandais, s'occupe personnellement de distribuer la came à distribuer aux nouvelles recrues mais gère aussi les contrats plus délicats et sérieux avec de riches clients et les boîtes de nuit. En contact direct avec Ambrose, elle sait aussi que sa tête pourrait facilement tomber si un client d'influence venait à se plaindre de ses services. Présente dans le clan depuis de nombreuses années, ses services ont toujours été de grandes qualités et ses comptes tenus au centime près.

idée avatar : rooney mara

les membres actifs
homme de mains,
transporteurs

polyvalent, les membres actifs du clan se partagent les tâches entre assassinats mais aussi transport de marchandises qui peuvent se résumer à de la simple came tout en passant par des camions entier de filles entassées les unes sur les autres pour le revendre aux différents proxénètes liés au clan. Ce sont eux qui ramènent régulièrement les rapports faites sur les filles, concernant leurs caractères et leur degrés de soumission. Régulièrement, les proxénètes renvoient des gamines trop rebelles au clan. Les hommes de mains s'occupent alors eux-mêmes de leur faire passer l'envie de retrouver la liberté afin de les revendre à un autre bourreau.

NOUVELLES RECRUES  
les larbins
on leur fait miroiter que ce sont des frères et des soeurs, que les irlandais leur donnent protection mais il n'en est rien. Les nouvelles recrues ne sont rien de plus que les larbins et peuvent passer des journées entières à ne servir que des bières aux membres du clan. Ils se doivent d'être disponibles jour et nuit s'ils sont contactés. Ils sont la plupart du temps demandés pour des tâches ingrates et inutiles. Ce sont aussi ces personnes là qui revendent la came dans les rues, aux petits clients dont les Irlandais n'ont aucune considération. La coke vendue dans les rues est souvent de mauvaise qualité mais leur rapporte un bénéfice non négligeable. Les plaintes concernant leur poudre s'arrêtent à la barrière des nouveaux et ne remontent jamais jusqu'au boss. Ce n'est qu'à partir d'une certaine période, sans que l'on sache pourquoi ni comment que chaque nouveau est appelé pour être tatoué artisanalement à l'image du clan : un oeil de serpent. Cet acte là est toujours précédé d'un acte de cruauté de la part du nouveau que l'on envoie sur une mission délicate se terminant généralement par du meurtre. Si la recrue se défile, elle est alors directement bannie et traquée jusqu'à la fin de ses jours. Entrer dans la mafia, c'est y survivre toute sa vie. On ne peut jamais vraiment la quitter.

les pourris
flics corrompus, politiques d'influences
La flicaille du Bronx et d'ailleurs, quelques vendus laissés dans le système là pour protéger l'affaire des Irlandais et payés une forte somme pour ne pas les faire tomber dans les filets de la loi. Certains ne font ça que pour le blé, d'autres parce qu'ils participent directement aux trafics en achetant des gamines. Ils n'ont aucune pitié ni morale et sont certainement les pires de tous.

les alliés
Yilan, ... échanges de bons procédés, complots, les alliés permettent au clan d'élargie les horizons de leurs magouilles tout en gardant une certaine sécurité et maîtrise de leurs affaires. La confiance est de mise mais loin d'être aveugle.

les clients
boîtes de nuits, proxénètes, autres
Sans eux, le clan ne serait rien. La plupart des contrats sont passés avec de riches clients permettant aux Irlandais de monter les prix et offrir des services et de la came de qualité. Tout est chronométré, minuté, couvé et rien n'est laissé au hasard pour maintenir l'image du clan à son apogée. Toutes plaintes déposées par ces personnes sont immédiatement traitées par la manière forte souvent. Nombreux membres du clan ce sont vus sacrifiés pour maintenir la réputation du clan. Le fric passe avant les affinités. Ambrose est intransigeant là-dessus.

la chair
les filles
Elles ont tout âge et viennent de l'extérieur, ne savent généralement pas la langue du pays et sont considérées comme des morceaux de viande. On ne leur accorde aucune valeur si ce n'est celle qu'elle rapporte à leur vente. Elles restent peu de temps dans le filet du clan.

©️ Nous sommes de ceux






a woman is more dangerous than a loaded pistol.


she makes
me a killer


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Recherches Criminelles   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.