avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 2521
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : On ne demande pas son âge à une dame !
▹ APPART : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
▹ TAF : Concierge au Parking.
▹ AVATAR : Kathy Bates.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Recherches Familiales   Dim 12 Fév - 22:49

   
Recherches Familiales
   Les liens recherchés par nos membres

   
A la suite de ce topic, postez vos recherches d'ordre familiales. Pour rappel:

▸ Postez à la suite de ce topic le code des pré-liens
▸ Pensez à éditer vos recherches pour les actualiser
▸ Les questions se font par MP
▸ Vous pouvez poster plusieurs recherches mais regroupez au mieux !
▸ Signalez-nous les recherches terminées pour qu'on les supprime !

   

   
© Nous sommes de ceux
   
avatar
« The Dog »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1643
▹ INVESTISSEMENT : 65

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   Lun 10 Avr - 21:03

Frangins (3/3 libres)
Entre frères, nous serons invincibles



Mon personnage


Frère aîné, ex-militaire, sale brute et ex-taulard. Nero, c'est le grand frère par excellence, celui qui savait taper, qui vous a appris à vous battre, à rendre les coups et les insultes, à savoir relever la tête quand il le fallait et à ne pas tomber dans les conneries d'où vous ne pourriez pas ressortir. C'était une brute, une de celle qui préfère utiliser les poings plutôt que les mots, mais vous l'avez toujours admiré, détesté, cru et suivi. C'était le chef de votre petite meute, le père de remplacement et vous avez grandi avec l'assurance qu'il serait toujours là pour vous.
Mais il est parti à l'armée, cherchant un cadre, un peu d'honnêteté dans ce monde pourri. Et il est tombé bien bas : humilié et méprisé par son unité suite à une mésentente avec un supérieur retors, il a fini par se replier sur lui-même et sa violence. Vous l'avez vu changer, s'éloigner et devenir encore plus violent et sauvage qu'autrefois : vous étiez sa bouée de secours et il tentait de vous cacher ses difficultés, jusqu'au jour où celles-ci l'ont conduit en taule pour avoir buté deux gars dans une baston. 8 ans de taule. Loin de vous.
Il vient d'en sortir. Et n'est pas revenu dans votre quartier. Il a fui ce salopard pour panser ses blessures, mais vous, c'est votre frangin, et la famille, ça reste sacré.

Le contexte

Des frangins, des vrais ! . Ils ne sont pas nés avec une cuillère dans la bouche et ont dû s'en sortir avec leurs propres moyens, chaperonnés par un grand frère qui était toujours là pour les soutenir. Du coup, vous avez le champ totalement libre : ils ont pu rester intègres, virer racailles ou dealers, avoir pris tous les chemins de vie possible.... Ce sont des persos vraiment libres ! Faites-vous plaisir avec ! La seule condition : ils ont besoin d'être ensemble, 4 frangins unis contre l'adversité, et Nero leur manque trop pour qu'ils ne retournent pas tout NY pour lui coller leur poing dans la gueule une fois qu'ils lui auront mis la main dessus !
Après, si vous arrivez avec une idée en tête précise et que Nero peut être utile dans l'aventure, viendez, n'hésitez pas !! J'accepte absolument tout !

Karver
Le second. C'est lui qui a dû reprendre le rôle du grand frère quand Nero s'est barré, alors à vous de voir comment il a réagi. Mais je le vois vraiment soudé avec Nero et très attaché à reformer leur famille au complet.

Elliot
Le cadet.
Totalement libre !

Marvin
Le benjamin.
Totalement libre ! Dégottez-nous une petite tête à claque qui emmerdera ses grands frères, qu'on s'amuse un peu ^^  

©️ Nous sommes de ceux



....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.


Dernière édition par Nero Stolen le Mar 6 Fév - 18:58, édité 9 fois
avatar
« Hydre de Lerne »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12011-sergio-je-te-frapperai
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 482
▹ INVESTISSEMENT : 35

▹ AGE : 55 années botoxées.
▹ APPART : #411 où il a une piscine gonflable — possède un appartement à NYC.
▹ TAF : Empereur d'une nouvelle armée de Bartolotti — propriétaire et gérant du cabaret "666" — médecin du Parking.
▹ AVATAR : Jeremy Irons.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   Jeu 17 Aoû - 18:03

Famille Bartolotti
2.0



Qui sont-ils ?


Citation :
La famille Bartolotti s'inscrit dans la grande tradition des familles mafieuses de NY. Implantée au centre de l’Italie, elle est un des piliers de la criminalité, autant en Europe qu’à NY.

Les Bartolotti sont si nombreux qu’aucun arbre généalogique ne pourrait être véritablement établit, la famille ayant été complétée au fil du temps par des rejetons qui ont mérités leur nom.

Soudée par ces nombreuses alliances, on peut néanmoins distinguer une lignée pure.

Furio, Sergio, Atos et Diogene sont les quatre frères dont la pureté du sang est indéniable. Ils ont grandi en Italie, et tous sans exceptions ont adhéré à la mafia des Bartolotti et ont contribué de manière significative à son évolution.

– Diogene, le cadet, est mort il y a une dizaine d’années. Père de quatre enfants, dont Ario et Eros.

– Atos est aujourd’hui le plus jeune frère en vie, mais il est indiscutablement le plus mature et intelligent d’entre tous. Il est considéré comme le chevalier blanc de la mafia : il passe son temps à adoucir ses frères, à réparer leurs fautes et à préserver un équilibre au sein de la mafia. Il a plusieurs enfants.

– Furio, l’aîné, est le plus vil d’entre tous. Perfide à souhaits, malveillant et particulièrement égoïste, il a été à la tête de la mafia durant des dizaines d’années. Cependant, en 2016, sa folie des grandeurs lui a attiré des ennuis ; il a été poussé à fuir NY et à se faire passer pour mort. Il est aujourd’hui exilé en Italie et protégé par la famille. Il a plusieurs enfants.

– Sergio, bien qu'il ne soit pas le cadet, a toujours été considéré comme tel. L'incompris, le déséquilibré, il a toujours exigé une attention particulière de la part de la famille. Il provoque l'inquiétude de ses frères pour deux raisons : son instabilité psychologique le rend totalement imprévisible, et, en plus de cela, son insupportable intelligence fait de lui en danger non-négligeable. Très voire trop influençable par ses frères, il a toujours oscillé entre les mauvais conseils de Furio et les bons conseils d'Atos, ce qui, finalement, l'a rendu aussi diabolique qu'incompréhensible. Sergio a sept enfants qu’il assume officiellement (voir ci-dessous).

L’amour que les frères se portent est incommensurable. Malgré tous leurs défauts et toutes les saloperies qu’ils peuvent faire (et même se faire), leur lien fraternel prime avant tout. Après la mort de Diogene, Furio, Sergio et Atos vivent dans la peur de se perdre - peur qui ne fait que s'accroître face à la démence de Sergio.
Cette force est caractéristique des Bartolotti : la famille avant tout.

Chronologie de la mafia à NY :

2016 – Furio, après s’être mis dans de beaux draps, est condamné à fuir NY et à s’exiler en Italie. C’est Ario, son neveu, qui reprend le flambeau.

Septembre 2017 – Ario est assassiné par une famille italienne rivale, les Sforza. C’est Eros, son jeune frère, qui endosse le rôle de Parrain de la mafia.

Octobre 2017 – Seulement un mois après, alors qu’il veut bêtement venger son frère, Eros est lui aussi tué. Face à cette catastrophe familiale, il faut réagir vite, et c’est à présent Sergio qui est à la tête de la branche New-Yorkaise des Bartolotti.
Guidé uniquement par sa vengeance, Sergio sombre de plus en plus dans la folie. Cet homme-là est un grand logicien et un diabolique manipulateur ; lui, prépare ingénieusement la contre-attaque. Après avoir séduit tous ses hommes de main, il s’attèle à raser de la surface de la terre tous les Sforza impliqués dans la mafia, et tous ceux qui étaient, de près ou de loin, reliés aux meurtres de ses neveux. En bon psychopathe, Sergio parvient à ses fins avec une rapidité surprenante, y laissant, par la même occasion, sa dernière part d’humanité. Avec une maîtrise de chirurgien, il s’occupe, les yeux bandés, de couper au scalpel les vies. Cette véritable boucherie, qui, dans les coulisses, fait jubiler la famille, précipite cependant la mafia Bartolotti dans des complications immenses. Des guerres sont déclarées entre gangs et mafias, et si la folie de Sergio est majoritairement crainte, il n’en devient pas moins la principale cible d’un nouvel attentat…

novembre-mai 2018 – Face au chaos généré par Sergio, les Parrains italiens décident d’envoyer Atos pour canaliser son frère et sauver la situation. Tandis que le cadet se prépare à mettre un pied dans la fourmilière, tout le monde murmure que Sergio est une véritable bombe humaine, et qu’il ne pourra pas rester au sommet plus longtemps…

22 mai 2018 – Sergio est victime d'un attentat très violent qui le précipite dans le coma. A son réveil, les Bartolotti jugent qu'il n'est plus en mesure de diriger la mafia... ce qui arrange tout le monde. Atos prend donc le commandement de la branche NYorkaise des Bartolotti.

Courant juin 2018 – Une fois remis, Sergio décide de faire chambre à part. Il ouvre "Le 666", cabaret de luxe apprécié dès ses débuts, et tend vers l'indépendance en créant son propre gang où ses enfants ont une place de choix, mais où les places pour les autres Bartolotti sont chères...

Qui est ce fou de Sergio ?


Pour plus d'informations, voici la fiche de Sergio juste ici :l: L'aspect familial y est peu développé, mais vous pourrez en apprendre d'avantage sur lui.

FURIO BARTOLOTTI (libre)
Au moins 56 ans. Le plus vil et le plus perfide, sans conscience morale, égoïste, opportuniste et manipulateur, Furio est la pire des merdes dans un costume parfaitement taillé. Attitude impeccable, gentilhomme en apparence, il s'appelle lui-même un "homme distingué", ce qui ne l'empêche pas d'être une infusion de mal et d'immoralité (l'avatar n'est pas imposé).

ATOS BARTOLOTTI (libre)
Entre 45 et 54 ans. Le "chevalier blanc" des Bartolotti. Atos a raté sa vocation de sauveur de l'humanité, ou peut-être a t-il été, dans une autre vie, un Gandhi ou un Mandela... Néanmoins, sa loyauté et son amour envers sa famille en a fait un des plus grands mafieux italien. Il a certes du sang sur les mains, mais il est un vilain avec des valeurs : il ne tue que par nécessité et fait de son mieux pour préserver les innocents. Du reste, les affaires de la famille restent les affaires de la famille, et parfois, il lui arrive de se trahir lui-même... (l'avatar n'est pas imposé)

AUTRES MEMBRES BARTOLOTTI
Enfants d'Atos, de Furio ou de Diogene, cousins, ou membres sans lien de sang pur... tous font partie de cette pieuvre démoniaque et sont au service de la même et terrible cause : les affaires des Bartolotti.


©️ Nous sommes de ceux





Enfants de Sergio
ils sont partout !



Mon personnage


résumé des événements a écrit:
La famille Bartolotti s'inscrit dans la grande tradition des familles mafieuses de NY. Autrefois dirigée par Furio Bartolotti, ce dernier a été obligé de s'exiler en Italie suite à un nouveau coup bas de la mafia russe, ce qui a propulsé Ario à la tête de cette petite entreprise de l'illégal. Ario est tué par une famille italienne rivale en septembre 2017, laissant ainsi Eros à la tête de la mafia. Ce dernier, voulant se venger bêtement, est lui aussi assassiné ; Sergio se retrouve finalement au sommet de la branche New-Yorkaise des Bartolotti.

Les Bartolotti sont en guerre ouverte avec la mafia russe new-yorkaise (bravo Ario UP ), les Sforza (famille PNJ), plusieurs autres familles italiennes, et globalement la moitié de New-York (bravo Sergio UP ).

Ils s'aiment avec la férocité des italiens : à l'excès, totalement, sans jamais compter et sans jamais reprendre. Ils feront tout pour leur famille même si parfois, leurs façons de faire sont assez maladroites.

Sergio est le frère de Furio et d'Atos, et l'oncle d'Ario et Eros. Il a une relation fusionnelle avec les membres de la famille Bartolotti — sa dévotion pour elle est un véritable point de repère dans sa vie affective. Cet amour inconditionnel guide ses choix tout au long de ses jours : après avoir décroché son Doctorat de médecine, il sert la famille en tant que médecin, en parallèle de ses pratiques conventionnelles. Peu à peu, il ouvre un trafic pharmacologique qui grandit à vue d'oeil.

En 2002, il quitte l'Italie pour l'Amérique, où il rejoint son frère Furio. Il finit par écoper d'une peine de 16 mois de prison pour homicide involontaire et est interdit d'exercer. Après cela, il se voue pleinement à l'organisation mafieuse et à l'extension inquiétante de ses trafics.

Au cours de sa vie, Sergio se marie trois fois : son premier mariage conduit au divorce et les restants font de lui un veuf par deux fois. De ces mariages naissent six enfants que Sergio porte profondément dans son cœur.

Du reste, Sergio n'est pas un adepte des protections... Il a engendré plusieurs enfants dont il ne veut pas entendre parler. Pour lui, seul un enfant portant son nom et purement italien est digne de lui. A eux de le persuader du contraire...

Voici les points de la fiche concernant les enfants de Sergio :

(SEPT ENFANTS ITALIENS)  Loin de lui l'envie de mettre un capuchon sur sa fierté capricieuse... Sergio sème les enfants comme on réduit un potager en jungle. Si, au départ, il s'agit d'une irrésistible envie de posséder — rendre cette femme si diablement sienne qu'elle en porterait une extension de lui-même — il est néanmoins toujours ravi d'une nouvelle paternité. Il adore ses enfants purs, ses petits-enfants et tous les enfants des autres Bartolotti, avec une joie et une bienveillance ravissantes.
(LES BÂTARDS RENIES) Les bâtards qu'il a engendrés, en revanche, n'ont nul droit à son attention... Il est si fervemment convaincu qu'ils ne sont pas une partie de lui qu'il a bien failli, un jour, abuser de sa propre fille pour le lui prouver. Ses petits êtres aujourd'hui grands n'en sont pourtant pas moins vivants... et certains d'eux, assurément, n'ont pas dit leur dernier mot.
(VIE FAMILIALE) Sergio est un père manipulateur et énigmatique. Il se plaît à élever ses enfants en leur inculquant les notions de dévotion et de sacrifice. Il se laisse continuellement désirer comme un grand empereur pour profiter d'une plus grande affection. Son éducation bancale lui vient d'une terreur de manque affectif. Paradoxalement, il aime ses enfants plus que tout, mais il leur accorde peu de temps. Pour eux, il est à la fois un Dieu et un bourreau.
(CARENCE AFFECTIVE) Bien qu'il ne ne l'admette pas plus qu'il ne le comprenne, les relations sociales de Sergio sont régies par sa terreur du manque affectif. Il manipule afin de susciter l'admiration, l'adoration voire l'amour, et, aussi poétique que cela puisse paraître, cela le fait vivre. Infidèle à souhait, cruel et cynique, il  peut cependant étonner par sa passion ou sa tendresse.

Pour plus d'informations, voici la fiche de Sergio juste ici :l:


Le contexte


Les enfants officiels de Sergio n'ont pas eu une vie calme et placide, puisqu'ils ont tous fini par perdre leurs mères d'une façon ou d'une autre. Père également plus ou moins présent, à l'attitude instable, ils n'ont pas bénéficié d'un climat très équilibré. Néanmoins, ils ont grandi dans une sécurité matérielle et Sergio ne leur a imposé que peu de choses : ils ont pu choisir librement leurs orientations professionnelles, leurs lieux de vie et leur implication à la mafia Bartolotti. Sergio protège équitablement ses enfants, qu'ils soient d'accord avec ses agissements criminels ou non.

Sergio reste une grande figure d'autorité dans leurs vies. Leurs rapports peuvent néanmoins être tendus.

Tous les enfants Bartolotti parlent anglais et italien.

Ses enfants hors mariage ne portent pas le nom de Bartolotti.


PREMIER MARIAGE (0/3)
(1988-1995) Personnages âgés de 29 et 30 ans. Vittoria [hors mafia] & Francesco [travaille avec son père]. Le premier mariage de Sergio est un mariage d'amour naïf et passionné. Il est également celui qui lui brisera définitivement et irrémédiablement le cœur. Les enfants ont pu bénéficier de parents au départ amoureux et aimants, avant de voir le couple se dissoudre douloureusement et, finalement, se séparer. Sergio n'aura cependant pas le droit de leur arracher leur mère, et ils auront la chance de grandir avec leurs deux parents.

SECOND MARIAGE (0/2)
(1997-2001) Personnages âgés de 23 et 21 ans.
Savina [travaille avec son père] & Dino [en phase de rejoindre la mafia]. Les enfants issus de ce mariage n'ont pas vu la séparation venir... Ils n'ont été témoins que de quelques disputes conjugales sans grande importance. Leur monde s'écroula très tôt lorsque leur mère fut assassinée. Ils trouvèrent néanmoins la force et le réconfort auprès de leur père dans un deuil terrible, sans savoir qu'il était l'instigateur de ce meurtre.

TROISIEME MARIAGE (2/2)
(2007-2012) Personnages âgés de 11 et 10 ans.
Celio & Diogene Jr. Au départ, tout semblait aller bien. La vie était belle et douce. Et, presque aussi doucement, un tourment impitoyable s'est immiscé au coeur de la famille. Maman a commencé à aller de plus en plus mal. Maman a commencé à devenir folle. C'était Papa le héros, Papa qui venait les emmener en vacances. Maman pleurait, Maman a été retrouvée plusieurs fois morte, jusqu'à ne plus se relever.
Telles ont été les années difficiles à vivre pour les Bartolotti issus de ce mariage. Ils se remettent encore difficilement des ambiances et des images, mais fort heureusement, ils sont accompagnés dans leur guérison de la meilleure des façons.

HORS MARIAGE
(1985) Personnages âgés au maximum de 30 ans.
Nombreux ont été ceux qui ont voulu trouver leur place légitime auprès de Sergio, mais aucun ne l'a encore mérité. Les bâtards sont source de tension pour le Bartolotti : si il a décidé de mal agir avec eux, il n'est pourtant pas à l'abri d'un coup de coeur. Après tout, le sien est grand... mais entouré d'une épaisse carapace.

©️ Nous sommes de ceux



BLACK HOLE


Les Bartolotti t'appellent...


Sergio en un tweet:
 


Sergio loveur de février:
 


Dernière édition par Sergio Bartolotti le Sam 2 Juin - 18:57, édité 3 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 327
▹ INVESTISSEMENT : 10

▹ AGE : cinquante-deux piges le salopard et c'est vrai qu'il est bien conservé même si ça le fait râler d'entendre ça.
▹ APPART : #onverra
▹ TAF : figure emblématique du clan Ó Súilleabháin. boss intransigeant, boucher comme ils disent, vendeur de viande fraîche.
▹ AVATAR : Frank Grillo.
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   Sam 28 Avr - 16:58

Ó SÚILLEABHÁIN
sang pour sang



Mon personnage

Ambrose est de ces hommes à la fierté démesurée. Elle déborde de tous ses pores et vous écrase d'une supériorité silencieuse. Il est d'un caractère imprévisible, calme en apparence et pourtant parfois un véritable brasier de colère. On pourrait le comparer à un loup, à une bête sauvage qui vous foutrait la paix tant que vous n'empiétez pas sur son territoire, tant que vous n'effleurez ce qui lui appartient. Oui, c'est ça, il est territorial, autant avec sa tête qu'avec son cœur, ses sentiments sont les siens et ça, personne d'autre que lui n'aura jamais le droit de les contrôler.
Il faut creuser, prendre le temps de le connaître pour comprendre réellement ce qu'il est.
Et il est quoi, alors ? Puisque ça semble si simple.
Ses enfants diront qu'il est un bon père, peut-être un peu trop dur parfois, pas assez affectueux et l'âme bousillée par une vie d'excès et de violence jusqu'à ce que la sagesse de l'âge l'aide à se canaliser. Il manque de filtres lorsqu'il parle et blesse de ses mots empoisonnés de franchise.
Ses danseuses, quant à elles, aveuglées par la bonté d'un homme qui ne fait qu'abuser d'elles chuchoteront qu'il impose naturellement le respect. Il est le pilier sur lequel se reposer lorsque la peur leur prend aux tripes. Un homme de parole, adulé par des femmes trop paumées pour se rendre compte qu'il finira par les user jusqu'à la moelle à contrôler leur vie sans interruption. Tout ce que ces filles là gardent de lui, c'est la sécurité qu'il inspire et qu'il leur apporte.
Ambrose est un roc. Si les gens se reposent si facilement sur lui c'est certainement parce qu'il a les épaules pour tout supporter. Même ce qu'il n'a pas fait. Même l'idée de ne pouvoir en supporter d'avantage.  



Le contexte

La famille Ó Súilleabháin porte sur ses épaules une chaleur fascinante qui vous enivre et vous donne le sourire. Ils sont caractériels, charismatiques et un brin insupportables. S'ils ont traversé énormément de crises, une chose est sûre, c'est que l'amour les lie les uns aux autres sans jamais les quitter. Les Ó Súilleabháin sont vulgaires, bruyants, sans compter leur fierté démesurée qui peut parfois ternir leur image aux yeux des autres. Un brin sectaires, il leur est difficile d'accorder leur confiance au-delà des liens du sang. S'ils sont chaleureux et de parole, la famille sait aussi se montrer d'une cruauté sans limite pour rétablir le respect que vous leur aurez effrité. Si l'un d'entre eux connaît votre secret, c'est déjà trop tard, celui-ci ce sera ébruité jusqu'aux oreilles du père. Ce qui leur donne une certaine notoriété est la boîte le Mercure que tient Ambrose et Alabama, dans lequel ils ont grandi et vers lequel ils se tournent lorsqu'ils ne se sentent plus en sécurité dehors. Tous ne peuvent nier leurs origines, Ambrose étant très attaché à ses origines, les petits sont étroitement reliés à la culture de ce pays qu'ils n'ont jamais connu.

AMBROSE Ó SÚILLEABHÁIN /père (frank grillo) ▬ 53 ans, boss du clan irlandais, joué.
ALABAMA Ó SÚILLEABHÁIN /mère (angelina jolie) ▬ 47 ans, gérante du Mercure, lien scénario.
MESS Ó SÚILLEABHÁIN /oncle (travis fimmel) ▬ 38 ans, membre actif du clan irlandais, joué.
PIERO ZAPATA /fils non reconnu (nick jonas) ▬ 21 ans,employé dans une salle de boxe, joué.
SINEAD Ó SÚILLEABHÁIN /fille (lady gaga) ▬ 27 ans, métier au choix, libre.
NOLAN Ó SÚILLEABHÁIN /fils (jack o'connell) ▬ 27 ans, en prison, libre.
CONOR Ó SÚILLEABHÁIN /fils (xavier dolan) ▬ 24 ans, éducateur canin, libre.
MAYBELLE Ó SÚILLEABHÁIN /fille (pnj) ▬ 7 ans.


SECRETS DE FAMILLE:
 

nolan, brebis galeuse
Il provient de l'union foireuse mais passionnée d'Ambrose et la sulfureuse Alabama. Nolan a hérité de tous les mauvais gênes de la famille Ó Súilleabháin. Il n'a pas de filtre, pas la moindre limite qu'il peut poser à ses sentiments pour se tenir bien. Nolan a toujours été un gamin impulsif et l'adolescence n'a fait que renforcer ce caractère là. Alors que lui et Sinéad voyageaient entre leurs parents séparés, le garçon a décidé de tourner toute sa rancœur vers son père. Il lui en a fait baver en enchaînant les conneries et les reproches. Ambrose, semblable à son fils n'a jamais su trouver la bonne attitude à adopter avec lui. Alors qu'il ne rêvait que de le voir réussir, la frustration de voir Nolan tomber un peu plus dans l'abîme de ses vices a rendu le père irritable et parfois trop brute. La famille a toujours assisté à leur relation chaotique qui était au centre de toutes les discussions. Même si les deux hommes s'aiment profondément, c'est l'incompréhension qui les a parfois divisés. Nolan a même juré par le passé détester son propre père pour revenir quelques jours après, la gueule fracassée et des excuses au bord des lèvres. Suite à un vol de voiture et la décision du juge pour plusieurs années de prison, père et fils n'ont plus vraiment eu l'occasion de se retrouver pour discuter à coeur ouvert. Tout ce que Nolan peut ressentir aujourd'hui, c'est la déception qu'il a fait naître dans l'âme du seul homme qui ne l'a jamais laissé tomber au final. Les seules informations qu'il peut avoir sont auprès de Sinéad qui ose parfois lui dire ce que leur père pense de tout ça, s'il lui pardonnera un jour ou non. L'absence de Conor dans les couloirs du parloir prouve aussi de quel côté le plus jeune s'est rangé.
Caractériel, violent, plus fier que jamais et imprévisible, le point faible de Nolan reste malgré tout sa famille, plus particulièrement sa mère et sa sœur, les deux femmes de sa vie.

POINT DE VUE D'AMBROSE : L'héritage du grand-père Ó Súilleabháin ayant donné à son fils de la violence et l'impétuosité s'est perpétrée dans l'ADN de Nolan, petit-fils aussi caractériel que son père. Ambrose et lui ont bien tenté de communiquer à plusieurs reprises mais tout terminait toujours par des cris et de la colère. Nolan a même levé la main sur son propre père. Difficilement impressionnable, cela n'a pas été difficile pour Ambrose de le remettre à sa place de quelques gestes sans trop de brutalité. Depuis, le gamin n'a jamais tenté de se retourner contre son paternel. Leur relation explosive et les nombreuses heures passées au poste de police n'ont fait que lui rappeler les erreurs qu'il avait fait durant sa jeunesse. Ce qu'il regrette le plus, c'est de ne pas avoir été capable de le protéger de la prison. Ambrose a vécu plusieurs chocs psychologiques tout au long de sa vie mais il savait qu'en mettant au monde des enfants, les soucis s'agrandiraient à mesure que sa famille s'allongerait. Le père se souvient aussi de ce jour atroce où on lui a annoncé que son fils passerait quatre ans de sa vie en taule. A la sortie du tribunal, il a bien manqué de s'écrouler mais Sinéad l'a soutenu jusqu'à la voiture où Ambrose s'est installé sur la banquette arrière ; incapable de conduire. Même s'il ne le dit pas, l'homme s'en veut terriblement de ne pas avoir été un assez bon exemple pour sauver Nolan. Il s'en est causé, des nuits blanches et des migraines de culpabilité pour un fils qui n'a pas su trouver sa voie.

sinéad, queen
Sinéad et Nolan sont les premiers enfants d'Alabama et Ambrose. Séparés par quelques heures qu'ils n'ont jamais vu passer, les deux plus grands des Ó Súilleabháin ont toujours été fusionnels même si cela n'a pas empêché l'adolescente de défendre son père lorsque son frère dépassait les bornes. Si l'un est proche de sa mère, elle, est fortement attachée à son père. Seule femme de la famille avant l'arrivée de sa petite sœur, Sinéad s'est rapidement imposée au milieu des mâles de la maison et ne s'est jamais laissée marcher sur les pieds. Elle est celle qui n'a pas besoin de hurlements et de ses poings pour imposer son respect et ses points de vue. Loyale et dévouée pour ses hommes, Sinéad s'avère être une garce froide et manipulatrice hors des portes de la boîte qu'elle vient parfois juger de derrière son maquillage toujours impeccablement dessiné. Un brin possessive, à ses yeux, aucune femme n'est à la hauteur de son père. Impitoyable, elle n'a jamais eu besoin de travailler au Mercure pour imposer ses choix face à un père qui lui donnerait tout l'or du monde pour la satisfaire. Elle est aussi la seule à savoir canaliser les caractères explosifs et destructeurs d'Ambrose et Nolan. En apprenant que son frère allait en prison, la jeune-femme n'a rien trouvé d'autre que de lui mettre une claque spectaculaire en public. S'il s'est souvent rebellé, Nolan ne s'est jamais retourné contre sa soeur qu'il respecte plus que tout. Ambrose lui dit souvent qu'elle ressemble à sa grand-mère ; pudique dans ses sentiments, si froide qu'elle pourrait paraître antipathique et pourtant si attentionnée pour sa famille. Sinéad est en quelques sortes l'équilibre des Ó Súilleabháin. Elle est aussi celle qui s'est imposée pour faire interner Conor quelques mois lorsque plus personne n'était en mesure de l'aider. Détestée par son petit-frère depuis ce jour, ils ont tout à reprendre.

POINT DE VUE D'AMBROSE : Il est macho Ambrose et même s'il a toujours été proche de ses enfants, son caractère les a dégoûté plus d'une fois. L'homme est fier d'avoir eu des garçons et s'est rapidement mis en tête l'idée d'en faire des hommes. Parfois impitoyable et sévère, il n'aurait pas supporté de les voir se comporter en 'pisseuse'. Il lui arrive aussi, souvent, de prendre les femmes pour des objets. Si Sinéad n'était pas là pour le remettre à sa place, certainement que les choses seraient pire aujourd'hui. Même s'il le dit pas, il est plutôt d'avis de trouver ridicule de bien traiter des prostituées mais le gouvernement a bien inventé des lois pour tuer les animaux sans cruauté dans les abattoirs. Alors, certainement que tout peut exister, que sa fille a raison, quelque part. Il en sait rien mais une chose est sûre : Ambrose est plus compréhensif et protecteur avec ses danseuses qu'avant. Et jusqu'ici, elles le lui ont toujours bien rendu.

conor, âme fatiguée
Conor, dernier garçon de la famille, né d'une mère vétérinaire et plus passionnée que jamais par son travail est arrivé avec toutes les cartes en mains pour réussir.
Seulement, le gamin est venu au monde au mauvais moment. Ce n'est pas dans les bras d'Ambrose qu'il a passé ses longues nuits à pleurer alors qu'il n'était qu'un nourrisson. C'est à peine si son père a su lui donner de l'attention les premières années de sa vie. L'homme, trop occupé par les nombreuses fausses couches d'Alabama avait la tête ailleurs et passait le plus clair de son temps chez celle-ci, délaissant alors sa nouvelle famille. Conor, toujours mis de côté a bien tenté d'avoir l'attention de son père sans jamais vraiment la recevoir. Trop doux et compréhensif pour en vouloir à qui que ce soit, c'est contre lui-même que le garçon a retourné toute cette haine dès l'âge de onze ans. Il se souvient encore, de la main solide de Sinéad sur son bras et de l'autre, remontant sa manche le long de sa peau mutilée.
Silencieux, personne ne s'est jamais douté de ce que Conor se faisait endurer à l'abri des regards jusqu'à ce que sa soeur dévoile au grand jour ses souffrances qu'il ne comprenait pas lui-même. Le môme a d'abord fait la promesse de ne plus recommencer mais l'été suivant, face à ses cuisses lacérées, Sinéad a tapé du poing sur la table pour venir en aide à son petit frère qui lui crevait l'âme de se faire du mal. La décision de le faire interner à l'âge de dix-sept ans fut violente, à la limite du supportable pour Conor. Alors qu'il retenait tout en lui depuis toujours, le malade a passé plus de vingt minutes à cracher au visage de Sinéad toute la colère qui dormait en lui alors qu'il ne la soupçonnait même pas d'habiter en lui. Après presque un an dans un centre spécialisé, Conor est revenu auprès de sa famille (d'abord chez sa mère), jusqu'à s'intéresser à son tour au monde animal. Le garçon a trouvé dans les chiens une thérapie qui l'aide à se débarrasser de ses démons et de son envie de s'enfoncer à nouveau des lames dans la peau. Aujourd'hui éducateur canin en positif et propriétaire d'un chien-loup de Saarloos, Conor a retrouvé une certaine complicité avec son père et le reste de la famille (en dehors de Sinéad avec qui il lui arrive de se perdre dans des blancs de malaise). Attentionné, Ambrose et lui montent une association de protection animale. Et même s'il ne le dit pas, Conor est touché de savoir qu'il peut compter sur son père et qu'ils partagent aujourd'hui enfin une vraie relation père-fils. Et si Nolan est toujours venu le voir pendant son internement, le plus jeune n'a encore jamais trouvé le courage de rendre visite à son frère en prison. Surtout pas alors que son père lui accorde enfin de son temps.
Aujourd'hui encore, Conor a parfois la sensation d'être jugé par ses actes passés mais n'en dit rien, se contentant de croire qu'il est simplement parano. L'idée d'être rejeté par sa famille l'achèverait. A ne pas vouloir les décevoir, il s'en rendrait presque malade. Trop de choses sont encore dans l'ombre et toutes ses questions qu'il voudrait poser à son père finiront par remonter la surface, il en est certain et redoute ce moment.

POINT DE VUE D'AMBROSE : Ambrose l'a eu avec une gamine dont il appréciait la présence autrefois. Et même si leur histoire n'a pas duré, les deux parents sont restés en bon termes et sont aujourd'hui de proches amis. En plus d'avoir le caractère plus tendre de sa mère, Conor est l'unique rejeton qui ne provient pas du corps fatigué d'Alabama. Sa mère, vétérinaire et passionnée par son travail lui a transmis cet amour des animaux. Le garçon est depuis peu éducateur canin en positif et monte -avec l'aide de son père- une association de protection animale. C'est grâce à Conor et son amour des chiens que la grande famille a vu intégrer un chien-loup de Saarloos dans ses couloirs. Conor n'est pas seulement un enfant. Il est plus sensible que les autres (pas plus faible), il intériorise toujours tout. Jusqu'à se rendre malade, jusqu'à s'autodétruire plutôt que rejeter la faute sur son père qu'il adule plus que tout. Ambrose a bien cru le perdre, c'est pourquoi aujourd'hui l'homme tente tant bien que mal de se rattraper.

maybelle, trésor
La princesse, celle que l'on n'attendait plus après trop de fausses couches. Le petit trésor de sa mère, la prunelle des yeux de son père et l'amour de ses frères. Tout le monde la laisse faire ce qu'elle désire et ne cherche jamais à la contrarier. A l'école, elle terrorise ses copains de classe et plus personne ne veut jamais venir à ses anniversaires. Elle est née avec une petite cuillère en argent dans la bouche et finira certainement aussi méprisable que ses parents.  

bon déjà, bienvenue dans la famille, j'espère que t'as survécu à ce joyeux bordel plein d'amour.  CUTE
J'ai dit à peu près tout ce qu'il y avait à savoir au dessus donc je vais pas m'étaler sur cette partie. Les avatars sont bien évidemment négociables (bon lady gaga, ce sera dur de dépasser sa beauté mais   Crying or Very sad  ). Pour ce qui est des métiers, celui de Sinéad reste à définir, je la vois bien gagner sa vie donc quelque chose d'assez important (je l'imagine bien être assez connue dans le monde du théâtre ou autre, je ne sais pas pourquoi mais alors là c'est vraiment optionnel pour te donner une piste si tu trouves vraiment pas). Nolan, quant à lui, arrive à la fin de sa peine donc là aussi, ce sera à toi de voir.  Cool
Pour les rps, je suis pas très embêtante. Je fais des pavés, c'est vrai, mais je sais m'adapter. Je préfère la qualité à la quantité.   CANDICHOU  Pour le nombre de réponses, on est pas des machines, une par semaine c'est bien  :l:  J'ai constaté que souvent, sur le rp, les liens familiaux étaient mis de côté hors, la famille est très soudée et a encore pleins de choses à dévoiler et à se dire donc j'aimerais qu'on ne laisse pas tomber les liens qui composent toute cette famille pour x ou y raison. Je sais, c'est un peu bête de préciser mais ça m'est déjà arrivée si souvent que   Crying or Very sad  en dehors de ça, je suis aussi douce d'un lapin angora.   :l:
Si tu as des questions, n'hésite pas à venir nous voir on se fera un plaisir de t'aider à t'approprier du mieux possible un de ces petits.  coeur
©️ Nous sommes de ceux






a woman is more dangerous than a loaded pistol.


she makes
me a killer


avatar
« La sirène »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14256-arabella-divaio-megan-
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 94
▹ INVESTISSEMENT : 32

▹ AGE : 30 ans
▹ APPART : #704
▹ TAF : Bras droit du boss au 666. - Illégalement tueuse à gages - Légalement informaticienne
▹ AVATAR : Megan Fox
▹ DC : Erreur 404



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   Jeu 3 Mai - 4:24

Famiglia DiVaio (0/3)
I never lie because I don't fear anyone. You only lie when you're afraid.


Mon personnage


Arabella est le résultat de plusieurs générations d'Italiens purs sang. Même si son père ne l'a pas forcé à faire partie de l'entreprise familiale, elle veut tout de même en faire partie malgré ses nombreux avertissements. Elle l'a d'ailleurs payé cher quelques fois, mais elle est beaucoup trop accro à ce sentiment de pouvoir et l'adrénaline qui court sans ses veines juste avant d'appuyer sur la gâchette de son sniper. Si le gouvernement venait qu'à savoir pour son petit boulot illicite, il est clair qu'elle se retrouverait une nouvelle fois derrière les barreaux, mais afin de couvrir tout l'argent gagné et dépensé, elle s'est créé sa propre entreprise d'informatique. Elle rend quelquefois service à des entreprises ou encore des particuliers afin d'optimiser leurs profits ou encore résoudre quelques petits soucis informatiques. Pour plus de détails, sa fiche se trouve juste ici.

Le contexte

Comme toute bonne famille italienne, les DiVaio sont tissés serré. Rien ne peut les arrêter ou même les dissuader de leur but. Ils sont très influents en Italie, ils le savent et n'hésitent pas à se servir de leur notoriété pour faire peur quand besoin est. Évidemment aucune famille n'est parfaite et aucune famille ne se dispute jamais, Les DiVaio ne font pas exception à la règle. Les disputes ne durent jamais bien longtemps, gare à toute personne qui aurait un peu trop d'ambition et qui souhaiterait les séparer.

Mère
Marisa (Manzonni) DiVaio (Élizabeth Hurley) Née le 4 septembre 1967 à Rome, Marisa découle elle aussi d'une très longue lignée d'Italiens. Elle a pu rencontrer Giovanni à l'âge de 18 ans lors d'un évènement organisé par la mafia. Elle se retrouve donc très rapidement impliquée dans la mafia, ce qui est très loin de lui déplaire. Femme de caractère, il s'agit d'une des rares personnes capables de calmer Giovanni lorsque celui-ci est en colère. Ce fut à l'âge de 20 ans qu'elle épousa celui-ci, donnant naissance quelques mois plus tard à Vincenzo et à Arabella à peine un an plus tard. Elle se charge d'un salon de beauté situé en plein coeur de la ville, afin de cacher ses réelles activités illicites.

Père
Giovanni DiVaio
(Robert DeNiro) Né le 14 février 1961 à Rome, ce nom fait trembler les Romains, du moins ceux qui craignent la mafia. Il s'est  taillé une place de choix parmi les membres de la mafia romaine alors qu'il était âgé de seulement 20 ans. Le 24 juin 1987 à l'âge de 26 ans, il épousa Marisa Manzonni (Maintenant DiVaio), l'amour de sa vie et à peine quelques mois après son fils, Vincenzo, vit le jour suivit d'Arabella seulement quelques années plus tard. Suite à plus de 20 ans passés au sein de la mafia et au décès du précédent parrain, ce fut par un vote unanime qu'il devint le nouveau parrain de la mafia romaine. Il dirige cette organisation d'une main de fer et garre à vos fesses si vous osez lui tenir tête.Heureusement pour Bella, elle sait parfaitement comme réussi à manipuler son père afin d'arriver à ses fins, même si parfois leur deux têtes fortes finissent en disputes, celles-ci ne durent jamais bien longtemps, parce que même si Gio ne veut pas se l'admettre, il ne peut pas résister aux caprices de sa petite fille chérie.


Frère
Vincenzo DiVaio
(Mariano DiVaio) Né le 14 février 1961 à Rome, ce nom fait trembler les Romains, du moins ceux qui craignent la mafia. Il s'est  taillé une place de choix parmi les membres de la mafia romaine alors qu'il était âgé de seulement 20 ans. Le 24 juin 1987 à l'âge de 26 ans, il épousa Marisa Manzonni (Maintenant DiVaio), l'amour de sa vie et à peine quelques mois après son fils, Vincenzo, vit le jour suivit d'Arabella seulement quelques années plus tard. Suite à plus de 20 ans passés au sein de la mafia et au décès du précédent parrain, ce fut par un vote unanime qu'il devint le nouveau parrain de la mafia romaine. Il dirige cette organisation d'une main de fer et garre à vos fesses si vous osez lui tenir tête.Heureusement pour Bella, elle sait parfaitement comme réussi à manipuler son père afin d'arriver à ses fins, même si parfois leur deux têtes fortes finissent en disputes, celles-ci ne durent jamais bien longtemps, parce que même si Gio ne veut pas se l'admettre, il ne peut pas résister aux caprices de sa petite fille chérie.

©️ Nous sommes de ceux




Darling I'm a nightmare dressed like a daydream
You can get much further with a kind word and a gun then you can with a kind word alone.
   
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14278-saul-morrison-dylan-o-
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 481
▹ INVESTISSEMENT : 83

▹ AGE : vingt-six ans à déambuler sans trop d'ambition, sans réelle volonté et sans aucune vocation.
▹ APPART : au 14e étage, il a récupéré les clés du #1401 y'a six ans maintenant.
▹ TAF : homme à tout faire tant qu'on veut bien le payer, les mains sales surtout faites pour cogner. on le retrouve plusieurs fois par semaine dans les arènes de combat. s'il n'y est pas, il est sûrement en plein coma alcoolisé.
▹ AVATAR : dylan o'brien


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   Ven 15 Juin - 22:32

MORRISON (4/4)
ils viennent de nulle part, tous autant qu'ils sont, à part de l'utérus de la mère, qui elle-même venait du coin d'la rue d'à côté, à deux pas, vous verrez. ils vont nulle part non plus ceci dit : 'faut rester cohérent.



Mon personnage

zev a mué en premier, le torse bombé, parlant des meufs qu'il allait bientôt choper.
kate a voulu l'interroger qu'est-ce que tu racontes le tebé, mais est partie en gueulant quand kelian lui a proposé de jouer à papa et maman.
kelian il voulait juste lui montrer, pourtant, juré.
il a ramassé le poing de pax dans la gueule, direct.
paxton toujours ravi de pouvoir se défouler, planqué derrière le prétexte du sauveur zélé, toujours innocent au bon moment.
tommy a fait un croche-pied à zev qui essayait de les calmer, imitant sa voix brisée en riant bêtement pendant que kate tirait la touffe claire de pax en lui hurlant d'arrêter de déconner s'il voulait pas qu'elle lui défonce le nez.
saul en a profité pour grimper sur la table et se jeter de tout son poids sur l'amas de corps entremêlés, déchaînés.

du coup, tout le monde a décidé de se liguer contre lui.

Saul c'est l'benjamin pas bien malin, le môme de trop, celui qu'on oubliait sur le bord de l'autoroute celui qui manquait à personne. Voué à se foirer, lui aussi, comme tous les Morrison avant lui, il a jamais attendu grand-chose de la vie. Souffre-douleur plus souvent que grand vainqueur, il s'est frayé un chemin dans la fratrie en jouant des poings. Ça a dû le marquer, parce qu'il a jamais arrêté : boxeur clandestin et homme à tout faire il vend son âme pour quelques dollars, se traîne au quotidien en considérant tout ceux qu'il rencontre comme un potentiel adversaire.

the kids aren't alright

FICHECHRONO

Six mômes sur un jouet usé, douze mains prêtes à griffer pour pouvoir s’en emparer. Le premier qui le tiendrait sans qu’on ne parvienne à lui arracher en deviendrait propriétaire et les autres auraient juste le droit de la fermer, c’était les règles. Parfois, l’un d’entre eux y arrivait, sourire victorieux et parade joyeuse, serrant le cadeau tombé du ciel alors que c’était même pas Noël. Plus souvent toutefois, ils finissaient simplement par le péter en deux, en trois, en quatre, s’agrippant aux miettes comme des rapaces.


LINDA MORRISON (mère, PNJ) ▲ 49 ans, alcoolique invétérée qui a eu 6 gosses de pères différents. Elle a passé leur enfance à tenter de s'en débarrasser, les casant à droite et à gauche pendant plusieurs mois d'affilée.

ZEVRAN "ZEV" MORRISON (frère aîné, décédé, PNJ) ▲ Il aurait 31 ans aujourd'hui, mais est décédé suite à un deal foireux le 27 juillet 2008. C'était le cœur de la fratrie, le pilier un peu tordu mais de bonne volonté qui leur permettait de se supporter.

KELIAN MORRISON (frère, libre, jim sturgess) ▲ 30 ans, taulard récidiviste, explorateur fantastique.

KATRIONA "KATE" MORRISON (soeur, libre, elizabeth olsen) ▲ 28 ans, maman à demi-temps, emmerdeuse plus souvent.

PAXTON "PAX" MORRISON (frère, libre, daniel sharman) ▲ 27 ans, jumeau de Tommy, vraie ordure aux rêves qui perdurent. (scénario à venir)

TOMMY MORRISON (frère, libre, daniel sharman) ▲ 27 ans, jumeau de Pax, entrepreneur et joueur compulsif.

Les avatars sont tous négociables, ce ne sont que des propositions. Pareil pour le boulot qui n'est pas cité voire l'âge/le nom (à discuter, ceci dit, je les cite tout le temps dans mes rps). Ce qui m'intéresse surtout, c'est la dynamique familiale.

KELIAN MORRISON
Branleur tapageur, celui qui est né après Zevran le merveilleux le protecteur le gros bâtard. Kelian on faisait pas gaffe à lui, on le laissait vivre sa vie et ça lui allait très bien ainsi, jusqu'à ce que Zev les lâche et qu'on attende soudainement d'sa part qu'il prenne sa place. Il a peut-être essayé, un peu, en chopant des fringues de maternité pour Kate, en payant une pute à Saul pour qu'il se débarrasse de sa virginité, en investissant quelques billets dans les rêves fatigués de Paxton et Tommy. Mais Kel il est pas fait pour ça, il est pas fait pour gérer. Habitué aux cellules de prison d'puis qu'il a atteint l'âge d's'y faire enfermer, baroudant dans tous les États Unis et s'égarant régulièrement au Mexique, il vit de magouilles merdiques d'alcool de drogues et de prostituées. Un mois sur deux il appelle la famille à la rescousse, et puis il s'étonne qu'on le repousse. Il a jamais grandi, malgré ses trente années, il est resté coincé au stade de l'adolescence révoltée. Live fast die young mais ce connard de Zev lui a piqué l'idée.

KATE MORRISON
Seule gamine perdue au milieu de gosses puérils, elle a tour à tour été traitée en princesse et en pestiférée. Ils ont bien essayé de faire d'elle leur ménagère leur infirmière leur confidente et leur psy mais elle leur a ri au nez. Et quand ça a pas fonctionné, elle s'est mise à hurler. Au début, ça a fait son petit effet mais ça a pas duré, alors elle les a imités et s'est mise à cogner. Depuis, elle a plus jamais arrêté. Kate elle rit elle crie elle pleure elle supporte pas les journées sans saveur. D'une gentillesse exceptionnelle ou d'une cruauté sans pareille, elle joue de ses propres facettes s'amuse de la confusion que provoquent inlassablement ses explosions. Devenue mère à dix-neuf ans, elle a viré le père bon à rien et s'est occupée du gamin sans prévenir personne chez les Morrison. Katriona elle proclame haut et fort qu'elle s'en sort mieux seule, pleine d'orgueil, elle refuse les visites de courtoisie de Tommy a jeté les fringues achetées par Kelian a claqué la porte à la gueule de Saul quand il est venu frapper parce qu'il a osé lui rire au nez. Elle joue des coudes pour, à défaut de réellement avancer, pas se contenter de stagner et elle est pas prête à s'arrêter pour qui que ce soit. Encore moins pour ceux-là.

PAX MORRISON
SCÉNARIO À VENIR. Si Zev était le roi de leur bande d'ingrats, Pax c'était le garde du corps. De toutes les bastons de toutes les disputes de cons, le môme était partout à la fois, et quand enfin on espérait qu'il soit pas là il surgissait pour imposer sa loi. Control freak tyrannique, preux chevalier un peu sadique, il est capable de se sentir bien que s'il a la situation bien en main. Ambitieux et rêveur il a rêvé grand et loin sous les ricanements incertains de ses frères et soeur. Il a tenté et s'est rétamé la gueule. Volontaire et téméraire, quand Zevran les a lâchés et que Kelian s'est foiré il a voulu les rassembler. Il a tenté et s'est rétamé la gueule. Inquiété par la dérive maternelle, il voulait qu'elle s'éloigne de la bouteille. Il a tenté et s'est rétamé la gueule. Amoureux d'une gamine de sept ans sa cadette quand elle lui a dit qu'elle le quittait il a voulu la rattraper. Il a tenté et lui a rétamé la gueule, l'a allongée sur la banquette arrière de sa caisse délabrée et l'a forcée à l'aimer. Pax c'est la chute libre c'est les grands sourires et la promesse que le pire est à venir.

TOMMY MORRISON
Y'a l'intelligence qui brille dans les prunelles claires, la curiosité qui le pousse à parler pendant que les autres sont trop occupés à se foutre à terre. Tommy c'est l'ombre mystère, le sourire de travers, les mots réfléchis bien établis jamais lancés sans motif ultérieur. La mère Morrison l'aimait bien, lui, lui disait qu'il était fait pour quelque chose de grand, de différent de leur misère. Mais lui non plus, finalement, s'en est pas sorti, à croire qu'ils sont tous maudits. Comparse habituel de Pax, vivant en colocation depuis qu'ils ont quitté le domicile familial, il a pris dix années dans la face mais il a pas changé. Des expériences scientifiques enfantines à son intérêt qui décortique qui pique, hier comme aujourd'hui il se suffit à lui-même pour repousser l'ennui. Mais Tommy on lui avait dit que dans quinze ans il aurait réussi, on lui a menti. Alors ses doigts à lui aussi se peignent en carmin quand il se fait plus malin quand il plonge dans le bordel pour se tirer de sa misère perpétuelle. Chaque mois il sort les billets pour dépanner Kelian, chaque semaine il lui rappelle ce qu'il lui doit, taxe et intérêts, fais pas le chien putain qu'on lui dit quand il sourit. Il se pointe chez Kate sans prévenir, muni d'un bouquet de fleurs, il convainc Pax de pas casser la gueule de Saul attends demain crétin, il se prélasse dans ses jeux dégueulasses. Tommy il avance en équilibre, identité planquée sous tous les secrets soigneusement enterrés.

©️ Nous sommes de ceux



BETTER STAY DOWN
UNDER MY CHAINS
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Recherches Familiales   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.