Partagez|


Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 3:11


Elyabelle Bokaniov
I'm not looking for love, I'm just looking for sex



(NOM) Bokaniov Simple, consonance russe pour le moins évidente. Le plus étrange, c’est que c’est le nom de famille de ma mère. Mariage forcée, sa famille ayant beaucoup d’argent, valait mieux avoir un nom de valeur et non un nom ridicule tel que Novak  (PRÉNOM) Elyabelle Étrangement, mon prénom n’a rien de russe, allez savoir pourquoi, je n’aurais jamais la réponse (ÂGE) 23 ans Et autant d’année à me faire chier pour que mon existence ressemble à quelque chose de bien. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) > Premier Janvier, à Moscou. Alors que tout le monde avait une coupe de champagne à la main, ma mère poussait de toutes ses forces pour me mettre au monde. J’ai donc vu mes premiers feu d’artifices à seulement deux minutes de vie (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Danseuse/serveuse/ce que je veux Je sais pas, ça dépend de ce qui me tombe sur la main. (NATIONALITÉ) Illégalement américaine Papiers truqués = vie de merde. (ORIGINES) Russe et « pseudo fière de l’être » Amènez moi de la vodka! Et que ça saute! (STATUT CIVIL) Baiseuse professionnelle, officiellement, mariée C’est bon ça? Pas d’attache, cœur brisé et baston. Et pour ce qui est du mariage, c’était ça ou le retour en Russie. Passe moi la bague au doigt crétin, mais tu auras que mon cul. (ORIENTATION SEXUELLE) Ce que tu veux Femmes, hommes, jouets. As you wish, tant que le plaisir est là. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) 8 janvier Enfaites, c’est un retour. Je fais que reprendre cet appart miteux qui est le point central olfactif de l’immeuble. Ça sent mauvais. Mais j’aime ce petit endroit.  (GROUPE) Ceux qui sirvivent

« Please don't fall in love with someone new  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) J’y ai vécu un temps… Enfin il y a environ 1 an. J’étais débarquée là parce que je me cherchais un endroit où poser mes fesses et où je serais un peu en sécurité. Et puis j’ai retrouvé ce mec qui m’a fait découvrir les joies de la vie et y’a eu cette merde avec mon père. Sort de prison, retourne en prison. Bref, le parking est un endroit sur où je passe incognito, je ne me fais pas chier à essayer de chercher ailleurs non plus. Sans compter que le parking, c’est des âmes comme la mienne. Noire comme chez le diable. J’aime cette bâtisse qui tombe en ruine et qui grouille de monde… Je suis née pour vivre dans un monde qui est loin d’être parfait et luxueux. Et puis c’est arriver comme ça. Le parking m’est tombé dessus et je vie une histoire d’amour avec lui.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Les voisins? Rien à foutre. Fait ce que tu veux, baise qui tu veux, tue qui veux, vends à qui tu vends, mais ne me dérange pas dans mon sommeil. Si y’a bien un truc qui me fait exploser, c’est me faire réveiller en pleine nuit pour une connerie. Bref, je les vois, je salue, poliment, je souris, poliment, j’ouvre la porte à cette mère de famille qui n’a pas encore compris le principe de la capote, j’ébouriffe les cheveux de son 6ième gosse, du 6ième père différent et voilà, le tour est jouer.  Je rentre en silence, je sors en silence. Fait pas chier et je ferai de même, c’est bon? Malgré tout, l’immeuble sent le pourri, ça fait pitié, tout comme les gens qui y vivent. C’est le loin, le château de rêves. En bref, c’est ce que je peux me permettre niveau loyer et si c’est trop calme, je vire folle. Je crie, je pleure. Faut que ça bouge et le parking, avec ses habitants barjos, est l’endroit parfait.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Joviale et souriante, je sais où je vais, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. Ce qui est à moi, est à moi, je ne partage pas. J’ai une façon d’agir bien particulière. Je suis une femme de parole, qui boit son café noir, sans sucre, sans lait, comme mon âme. Je déteste hommes qui se pensent supérieur aux femmes. Je ne pense pas que le fait d’avoir une personne différente, chaque nuit dans votre lit, signifie que vous êtes une perverse ou une salope. En gros, les gens du parking pensent que je roule ma bosse, que je fais un peu ce que je veux, que je n’ai pas de port d’attache. L’autre partie, pensent que je baise à tout va, que je suis une marie couche toi là et que dès que tu caresses mon nombril, mes jambes s’ouvrent comme la caserne d’Ali baba… Ils n’ont pas tous tort au final. Mais sérieusement, demande-moi si ça me dérange? Y’en a rien de foutre de ces conneries.

PSEUDO/PRENOM : May  ÂGE : 24 ans PAYS : Ô Canada FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7 COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Épuré et magnifique REMISE EN JEUHell no. (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) Taylor Warren Tumblr COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Yolo swag pouet pouet? AVATAR : Taylor Warren

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Elyabelle Bokaniov le Mar 14 Fév - 23:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 3:12


Raconte moi une histoire...
You don't own me, I'm not one of yours many toys.

I TORTURE YOU, TAKE MY HAND THROUGH THE FLAMES. I TORTURE YOU, I'M A SLAVE TO YOUR GAMES. I'M JUST A SUCKER FOR PAIN. I WANNA CHAIN YOU UP, I WANNA TIE YOU DOWN. I'M A SUCKER FOR PAIN. I GOT THE SQUAD TATTED ON ME FROM MY NECK TO MY ANKLE. PRESSURE FROM THE MAN GOT US ALL IN REBELLION. WE GON GO FOR WAR, WITHOUT FAILURE. LOVE AND THE LOYALTY, THAT'S WHAT WE STAND FOR. I'M JUST A SUCKER FOR PAIN △ sucker for pain -suicide squad theme-

Le rideau fut tiré rapidement, laissant la lumière froide de l’hiver pénétrée dans la pièce. Toujours couchée, je remontais rapidement le drap par-dessus ma tête, question de pouvoir dormir encore quelques minutes, mais ma mère en décida autrement. Ah chère maman. Je t’aime, mais en ce moment tu me fais chier. Elle tira d’un coup sec sur le drap, me l’arrachant sans ménagement. Mon grognement lui fit comprendre que j’étais loin d’être contente de son geste. «Lèves toi! C’est aujourd’hui que l’on sait si ton père va en prison ou pas! Et tâches de prendre une bonne douche et de t’habiller proprement, comme une fille de bonne famille! » Je levais les yeux au ciel en m’asseyant sur le rebord du lit, plongeant mon regard clair dans le sien. «Tu sais comme moi, maman, qu’il va finir au trou! C’est un assa… » La gifle arriva tellement vite que je n’eut pas le temps de l’éviter. Ma mère, cette femme que je trouvais si forte, un vrai mur de béton, tremblait de toute son âme. Ses yeux n’étaient plus ceux d’une mère. C’était ceux d’une femme qui avait vu sa famille devenir une histoire d’horreur. «Ton père est un homme bon, il ne fait que s’assurer que les gens mauvais soient punis Elyabelle. Maintenant fait ce que je te dis. » Tranquillement, je quittais mon lit et sauta dans la douche. L’eau chaude me rappelait à quel point, moi aussi j’avais le droit d’être une adolescente comme les autres. Je finis par sortir et essuyer la buée du grand miroir pour regarder mon visage. Mon mascara avait coulé et pourtant, je continuais de lui ressembler comme deux gouttes d’eau. Ce même regard perçant. Le même sourire… Celui que je n’avais pas vu depuis un bon moment. Je me souviendrai toujours de mon 16ième anniversaire, lorsque la police avait débarquée pour amener mon père, ainsi que plusieurs membres de l’organisation criminelle. Malgré le fait que je savais pertinement que mon père était un con finit, je continuais de me demander si son arrestation avait été nécessaire. Du moins, si c’était nécessaire qu’elle soit aussi brutale. Je les avais vu le plaqué au sol, hurlant de ne pas bouger. Ma mère, impassible, regardait la scène en tirant sur sa cigarette, alors que moi, je tremblais et j’osais à peine respirer. Ma famille possédait une immense maison, ainsi qu’une fortune gigantesque… Durement gagnée, cette fortune était en quelque sorte la raison de notre malheur… Bien que mon père ait offert des pots-de-vin aux juges, nous avions une honneur. J’enfilais donc la robe noire que ma mère m’avait préparer. J’enfilais aussi cette petite veste assortit avant de planquer des lunettes fumées sur mon nez. Je m’en allais directement aux funérailles de mon père. C’était un homme mort. En prison, il ne survivrait pas. Je n’en ai rien à foutre. Qu’il crève. Assise au premier rang, je regardais le spectacle sans aucune réelle envie. Alors que j’attendais la sentence, un coup de feu se fit entendre, puis plusieurs autres suivirent. Sans que je ne m’y attende, je me retrouvais dans les bras d’un des hommes de mains de mon père, qui m’entrainait vers la sortie. Ce fut la dernière fois que je vis mes parents…


I NEED A GANGSTA, TO LOVE ME BETTER. THAN ALL THE OTHERS DO. TO ALWAYS FORGIVE ME, RIDE OR DIE WITH ME. THAT’S JUST WHAT GANGSTERS DO. I’M FUCKED UP, I’M BLACK AND BLUE. I’M BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE. I GOT SECRETS THAT NOBODY, NOBODY KNOWS. I’M GOOD ON, THAT PUSSY SHIT… I DON’T WANT WHAT I CAN GET △ GANGSTA -suicide squad theme-

Tout mon corps brûle. Je danse en silence sous la pluie. Je suis sûrement sur la came, comme IL dirait si bien. Je chante, russe. Dialecte que nous seuls utilisons. Ses doigts contre ma peau, ses lèvres et son souffle qui se butent contre mes seins gonflés par le plaisir. Mes doigts dans ses cheveux. Nos langues qui dansent comme s’il n’y avait pas de lendemain. Une baise, puis une autre. On s’endort. Il se réveille en hurlant, je l’apaise. On se rendort, il quitte. Le manège recommence. Il revient. J’atteins le septième ciel, lui aussi. On se rendort. Je me réveille, nue et seule. Je soupire et je me rendors. Le jeu recommence de nouveau, j’oublie plus qu’une petite culotte cette fois. J’oublie mon portefeuille qui contient ma véritable identité. « Yulian! J’ten prie… Laisse-moi t’expliquer… Je… » Le silence. Je sens une rivière de larme qui coule sur mes joues blanches. Une révélation, une engueulade, une porte qui se brise. 4 hommes qui pénètrent dans l’appartement. Un coup de poing, le fouillis, une promesse de me faire la peau. Je tremble. Yulian, empêche-les de m’agresser. La police qui débarque, qui embarque Yulian, je fuis, brisée. 2 ans, aucune nouvelle. Je l’aime, il me déteste. Il m’aime, je le déteste. 2 ans à pleurer, à m’en vouloir. 2 ans à éviter cet homme, à le faire disparaitre de mes pensées. Sa veste en cuir est devenue une deuxième peau. Un amant oublié. Pourquoi fallait-il que je le revois? POURQUOI?! Détruire encore plus mon cœur. Danser sous la pluie. Nos regards se croisèrent, il me reconnait que lorsque je parle. Russe. Ma voix est à peine audible. Mon corps réagit. Je le veux, là, maintenant, immédiatement. Je sens mon corps qui me lâche, comme si j’étais une putain de junkie en manque de sa drogue. «Ne m’en veux pas d’être partie Yulian… Je t’aimais trop, j’croire. J’étais accro… Pis j’le suis encore… Merde… »Je danse en silence sous la pluie… Sûrement sur la came. C’est lui ma came à moi et il le restera, à la vie à la mort. Ah Yulian… Si tu savais.


YOU HATE ME NOW AND I FEEL THE SAME WAY. YOU LOVE ME NOW AND I FEEL THE SAME WAY. WE SCREAM AND WE SHOUT AND MAKE UP THE SAME DAY, SAME DAY. OH, WE'RE ON THE RIGHT SIDE OF ROCK BOTTOM AND I HOPE THAT WE KEEP FALLING. WE'RE ON THE GOOD SIDE OF BAD KARMA. 'CAUSE WE KEEP ON COMING BACK FOR MORE. WE'RE ON THE RIGHT SIDE OF ROCK BOTTOM AND I HOPE THAT WE KEEP FALLING△ Rock Bottom –Hailee Steinfield-

Je regarde par la fenêtre. Il pleut. Pour faire changement. Je tire sur ma cigarette et ma main froisse le tissu blanc de ma robe. Je déteste cette idée, mais c’est mon unique porte de sortie. J’entend déjà ma mère. «Elyabelle! Fou pas tes mains sur ta robe, tu vas la tâcher! » Rien. À. Foutre. J’déteste cette robe de toute façon. J’ai plus l’impression qu’elle devrait être noire, comme mon âme. Comme quand on va à un funéraire. Les minutes passent. L’un des sœurs de mon futur mari débarque. Elle ne m’aime pas. Je le sais. Rien. À. Foutre. Je ne l’aime pas non plus. Je souris, faussement joyeuse et attrape le bouquet qu’elle me tends avec dégout. « Fou toi un sourire sur la gueule. Sans quoi je vais devoir me plaindre à ton frère. Et j’crois pas que tu as envie de gâcher le plus beau jour de sa vie, nah? » Elle fulmine. Je repousse ma tignasse brune et me rends à l’hôtel. Honnêtement, ce n'est pas un mariagr d'amour. Ni un mariage d'argent. C'est mariage qui va me permettre de garder ma citoyenneté américaine. Il le sait, sa famille le sait et c'est pour ça que je ne suis pas aimée. Rien. À. Foutre. Je garde ma place au parking, je ne baise qu'avec lui que lorsque c'est nécessaire. Je suis sa femme. Il est mon mari. Juste en apparence. Je ne l'aimerai jamais. J'ai vendu mon coeur et mon âme au diable. Ah l'amour. C'est d'la merde.

© Nous sommes de ceux


Dernière édition par Elyabelle Bokaniov le Mar 14 Fév - 17:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 3:29

De retour avec la magnifique Taylor, je ne peux qu'approuver chou !
(re)bienvenue parmi nous :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 3:32

@Makayla Jefferson a écrit:
De retour avec la magnifique Taylor, je ne peux qu'approuver chou !
(re)bienvenue parmi nous :l:

Ouh! J'ai été démasquée! Faut dire que je débarque avec le même personnage, mais avec une nouvelle gueule!

Merci de l'accueil JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 27
› Appart : #104 avec Eden
› Occupation : Pion d'Ekat la maquerelle
› Messages : 382
› Nombre de RP : 12

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 6:40

Re bienvenue :l:



I'm a goner

Somebody catch my breath. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 7:23

Re par ici :l:
Taylor est vraiment jolie JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 11:53

Haaan, j'me disais que j'avais déjà vu cette bouille et cette petite plume quelque part :hihi:
Re-bienvenue JAIME


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 12:18

Alors Re bienvenue dans ce cas ;)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 12:52

Merci tout le monde :)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 28 ans (05/12).
› Appart : Hors du Parking.
› Occupation : Guitariste et parolier principal du groupe Fakir.
› DC : Suileabhan le papa ours & Hermes le dépressif amoureux & Camille le gentleman français.
› Messages : 1174
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 14:17

Re bienvenue :)




You let me violate you, you let me desecrate you. You let me penetrate you, you let me complicate you. Help me I broke apart my insides, help me I've got no soul to sell. Help me the only thing that works for me, help me get away from myself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9399-vice-tonight-we-raise-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 16:09

taylor est vraiment trop chou :l:
rebienvenue JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 16:17

re, jolie brune ANGE :l:
bon courage pour ta fiche CANDICHOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


En ligne
avatar

› Âge : 25 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 4265
› Nombre de RP : 34

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 16:24

Tiens une revenante ! CUTE
Re :l:




I can't feel anything the morning after you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 16:27

Ouh des visages que je connais JAIME

Merci tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞ Jeu 9 Fév - 20:11

t'es belle
re par ici coeur
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞

Revenir en haut Aller en bas

Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Elya ≡ ❝ she's like a boomerang ❞
» 2007: 15/08 vers 23h35 Boomerang couleur gris avec halot orange (Charny-sur-meuse 55)
» http://www.la-star-de-boomerang.com/
» Boomerang UFO hovers near Tombstone, Arizona
» Ovni en forme de boomerang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)