Partagez|


Le Tournoi: Topic Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : On ne demande pas son âge à une dame !
› Appart : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
› Occupation : Concierge au Parking.
› Messages : 1836
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Le Tournoi: Topic Commun Sam 11 Avr - 18:16

Event: Le Tournoi de Volley-Ball
Parce que Quincy obtient ce qu'il veut

 
Un tournoi de volley-ball ? Et puis quoi encore ? Voilà ce qu’avait pensé la concierge lorsque Quincy Whitaker le locataire du dixième était venu lui soumettre cette folle idée ! Oh elle avait bien tenté de l’envoyer balader une fois, deux fois mais à la vingtième, elle fut bien forcée d’admettre qu’il était tenace ! A vrai dire, ses arguments tenaient la route et finalement, il obtint son accord sous réserve de quatre conditions (parce que oui, la concierge savait se montrer gourmande) : Quincy en serait l’organisateur officiel, le tournoi aurait lieu dans le sous-sol et non pas sur le toit comme initialement proposé, des chauffages soufflants y seraient installés et pour finir…l’ensemble des habitants seraient chargés du nettoyage du sous-sol ! Eh oui, un petite ménage de printemps s’impose là en bas et voilà l’occasion rêvée pour obliger les locataires de mettre la main à la pâte !

Le jour J, c’est donc dans un parking souterrain un peu moins sale qu’à l’accoutumée que les joueurs se présentèrent, agréablement surpris par les moyens mis en œuvre par la concierge qui malgré ses dires, s’impliqua largement dans l’installation des filets ainsi que la mise en place de plusieurs stands de boissons et sandwichs grâce à l’implication de quelques mères de familles.

Hors-jeu: Comme annoncé, ce topic est commun à tous ceux qui le souhaitent, il n'y a pas d'ordre ni de longueur imposée, faites ce qui vous plait mais laissez aux autres le temps de participer ! En cas de duo trop prononcé, n'hésitez pas à créer un topic dans la section réservée à l'Event, ça déchargera le topic commun.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Lun 13 Avr - 21:53

Captain Canada avait eu une drôle d'idée, poussé par son amour du sport, son esprit chevaleresque et sa manie de vouloir que tout le monde s'entende bien. Il avait eu l'idée d'organiser un tournoi de volley, parce que c'est bien connu, mettre tous les voisins sur une activité que personne ne maîtrise, et avec possiblement des rageux, c'est une très bonne chose pour resserrer les liens.
Il avait donc été voir la concierge, qui l'avait écouté attentivement, avant de dire « NON. Et dites à vos bestiaux d'arrêter de perdre autant de poils ».

Mais si elle croyait que Quin n'était pas chiant parce qu'il était gentil c'était fort mal le connaître... Oh oui...
Donc Quincy passa en mode harcèlement jusqu'à ce qu'elle dise oui.
Elle dit oui.
Ensuite, il recruta des gens pour son tournoi, via le panneau des petites annonces installé dans le hall.
Et maintenant, le tournoi de « toit-volley » – qui se déroulait maintenant au parking mais rien à foutre, tout l'immeuble parlait de « toit-volley » quand même était programmé pour le lendemain, donc Quincy redescendit de son appart – par les escaliers comme d'hab – pour aller coller sur le panneau la composition des équipes.

[Veuillez ici considérer qu'il se passe une ellipse intéressante à base d'effets floutés et de fondus au noir avec Quincy qui vous montre ses abdos pour faire passer le temps]

En short de sport, et avec un t-shirt frappé du sigle des Flames de Calgary, le sportif canadien descend les escaliers comme une bombe, pour arriver dans le parking souterrain de l'immeuble les bras levés, en mode rockstar.

« EST-CE QUE VOUS ETES PREEEETS ?! 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Lun 13 Avr - 22:55

Un tournoi de volley... Très sérieusement. Qu'est-ce qui lui avait pris d'accepter pareille affaire... Non, il ne jouerait pas, ils pouvaient se gratter pour qu'il enfile un jogging et des baskets. Encore une tenue qui n'aurait jamais du être inventée. Il avait foutu un jogging une fois en taule et franchement, il avait l'impression d'être à poil, rien à voir avec les bons gros futals épais, et les godasses solides. Mais il avait fait la promesse à la vieille peau d'être... "coopératif", c'était le deal pour qu'elle accepte qu'un ancien taulard de poids, au physique peu rassurant, dorme sous son toit. Après quinze jours à peine hors de Rikers, c'était violent comme sevrage. Et ce matin même, suite à l'ingénieuse idée d'un gamin à la gueule de minet, elle s'était senti obligée de venir le réveiller d'un sommeil bien mérité. Il lui avait ouvert, la gueule enfarinée, à moitié à poil, le drap sur les hanches et clope au bec, avec un grognement qui l'a fit sourire. " J'ai une requête à vous faire mon mignon.." oh non pitié, il le sentait pas. "Il y a un tournoi des petits jeunes en bas, aujourd'hui, mais vous savez comment ils sont. Un peu fougueux, un peu perturbés, c'est pas leur faute, mais ce serait bien que quelqu'un les encadre un peu si ça dégénère. Allez, faites pas l'ours, vous avez besoin de connaitre de nouvelles têtes vous aussi! ".... Elle lui tapota le biceps et il plissa un oeil en regardant son bras, alors qu'elle s'éloignait. Elle l'avait touché. Il n'aimait pas qu'on le tripote comme ça... elle était vieille. Il n'aimait pas les vieilles.

Soupirant, il fit demi tour. Son seul jour de congé de la semaine, allait être foiré par une bande de mioches. Il avait la gueule à du babysitting? Il secoua la tête en regardant sa cafetière morte en coin. Ok, elle n'avait pas aimé l'eau, faudrait qu'il pense à en racheter une. Un jour. Pour le moment ce serait de l'instantané dégueulasse. Il passa un futal de cuir noir, ses bottes lourdes, un tee shirt à manches longues de même teinte, remontant les manches sur ses coudes, les poignets lourds de bracelets imposants. Il mangea un morceau, se tressa sa crête longue sur la tête, le chapelet sous le haut, et "go padawan", on va aller coller de trois calottes si les bébés se battent. En fait, ça le faisait chier, mais il allait essayer d’accorder le bénéfice du doute à ces enfants de la rue. Il attrapa son paquet de clopes, ses clefs et sortit, pour descendre les marches, imposant et lent.

Lui qui avait été condamné à vingt ans de taule pour homicide, et qui ne niait pas y avoir pris du plaisir à tuer ces salauds de proxénètes, se retrouvait à jouer les hommes de paix à grand coup de baffe si ça dégénérait. Pas orthodoxe, mais diablement efficace. Il entra dans l'espace clos, restant de coté, ses yeux sombres parcourant l'armée de petits culs hyperactifs qui semblaient être au rendez-vous. S'il ne frappait personne, il pourrait au moins observer l'ennemi, ou mater de la chair fraiche, c'était déjà pas mal. Il s'adossa à un mur et s'alluma une clope, caché par ses mains épaisses et baguées.


Dernière édition par Mitslav Krishnent le Lun 13 Avr - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Lun 13 Avr - 22:58

Quincy m’a invité à participer au toit-volley. Oui, je prends ça comme une invitation à un bal de promo, ça m’a touché qu’il veuille faire équipe avec moi. Je pense qu’il n’a qu’une envie, c’est de me mater en sueur. Il ne sait pas que je suis une quiche en volley. Tant pis pour lui. Enfin, je dis ça, je suis d’un naturel doué et même si je n’ai jamais joué au volley de ma vie, peut être que je ferai des étincelles.

Le jour J, après avoir reçu une quinzaine de texto de Quincy afin que je sois à l’heure, j’arrive au sous sol qui est quand même bien moins cool que le toit. Y’a pas grand monde pour l’instant, je pense que je vais faire pas mal de nouvelles rencontres. Je suis en short et débardeur, j’ai aussi un hoodie sur moi avec casquette et capuche sur la tête. Je ne sais pas s’il va faire réellement bon avec leurs chauffages alors je prévois.

Je vais direct vers la table où y’a la bouffe et je réalise que Quincy n’est pas encore là. Heureusement pour lui il arrive pas longtemps après et je me marre un peu de le voir comme ça.

« Moi je suis prêt, mais est-ce qu’on a le temps de manger un sandwich avant de commencer ? »

Je dis ça mais je n’attends pas vraiment sa réponse, je prends un sandwich et je mets presque la moitié dans ma bouche. Oui j’ai une grande capacité buccale. Après avoir avalé cette première bouchée je reprends la parole.

« Y’aura de la musique ? J’ai bien envie de bouger mon corps en même temps. »

Parce que j’ai cru qu'en faisant du sport j’allais rester immobile ? Je parle trop vite, j’en dis des conneries plus grosses que moi.

« Quelqu’un a apporté une chaîne hifi ou un ipod avec des enceintes ? »

Je regarde autour de moi pour voir si quelqu’un a eu cette idée de génie.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 0:54

Organiser un tournoi de volley ? Mais ça n’arrivait qu’au Bronx des trucs pareils ! Béni sois le jour où j’ai décidé de vivre ici ! Sans avoir réellement l’intention de participer de prime abord, il me paraissait impensable de louper un tel événement ! C’est donc avec un grand sourire dessiné sur les lèvres que je descendais les marches jusqu’à atteindre le sous-sol, agréablement surpris par la douce chaleur des souffleurs ainsi que le soin apporté aux préparatifs. C’est vrai qu’il suffisait d’y penser d’attacher les filets entre les poteaux…mais ce qui m’intéressait aussi, c’était les stands de nourriture ! Si j’avais su, j’aurais fait des trucs à grignoter moi aussi ! Ne me laissant néanmoins pas abattre pour si peu, je traversais le parking en veillant à ne pas gêner les joueurs qui se mettaient en places et un peu plus loin, j’aperçus ma montagne de voisin. C’était facile, il dépassait tout le monde, même pas besoin de mettre des points repères, suffisait de chercher le grand ! Enfin, ce n’était pas comme si nous nous étions donné rendez-vous mais…forcément je n’allais pas passer à côté de mon voisin sans le calculer, surtout après notre rencontre fracassante quelques jours plus tôt, pas vrai ? Armé de mon sourire, je m’approchais donc de lui avec nonchalance alors qu’il venait de s’installer « Mais que vois-je ! Un voisin tout seul dans son coin ! » Bon, d’accord, j’étais vraiment relou quand je m’y mettais, il avait fait l’effort de venir et tout et moi je le mettais en plein dedans ! « Tu vas jouer ? » Un peu d’espoir merde alors ! J’étais impatient de voir sa réaction, peut-être que nous pourrions jouer ensemble ? Ce serait drôle ! Mon regard fut pourtant attiré par Aaron posté au stand de sandwich en train de gober un truc. Mais sitôt avalé, il s’excitait à nouveau tout seul, débordant d’enthousiasme. Je rigolais et donnais le désignais du menton à l’attention de Mitslav. « Ce mec est pédé comme un phoque, il est trop fort ! » Ouais, j’avais eu un souvenir mémorable de lui lors de notre rencontre et il me faisait délirer et sans demander si Mitslav avait envie de le connaître où non, j’interpellais le brun, un sourire fendant mon visage. « Aaron, j’ai une playlist énorme sur mon tel si tu veux, faut juste trouver ou brancher. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 15:57

« Marcooo, est-ce que je peux avoir un jour de congé, s’il te plaaait ? » C’est dingue comme mes supplications ne marchent qu’avec ma mère et jamais avec lui. Mais j’ai forcé un peu la main ; je me suis même entraîné à sourire devant le miroir, puis j’ai attendu qu’il soit un peu bourré, un peu trop à poil, que mes mains soient suffisamment baladeuses.., et puis j’ai posé ma question.
Bien sur, il a dit non.
Avec sa clope au bec et la fumée qu’il m’a recraché dans la gueule.
Ma petite moue ne m’a pas aidé d’avantage. Non c’est non. Il ne me donne pas de congé, et si je veux vraiment avoir une journée de libre, je déserte, et je dois pouvoir assumer les conséquences ; le boulot à rattraper, ses poings et ses mots. J’ai redemandé une seconde fois par précaution, en précisant que c’était pour le toit-voley-dans-un-sous-sol.
« Non, certainement pas. »
Alors j’y suis allé.

Je connais pas grand monde dans l’immeuble, juste quelques têtes. Tout ça parce que je dors le jour et que je fais le tapin le soir. (bon puis des fois je descends les poubelles aussi). Je me suis inscrit en tant qu’arbitre, parce que bon, c’est pas mes soixante kilos pour mon 1m85 qui vont me faire gagner.
Puis je suis nul pour jouer.
Puis j’aime pas perdre.
Puis je tombe toujours sur des coéquipiers de merde.
Alors je préfère arbitrer. (au moins je suis sur d’avoir raison) (en plus je suis très doué pour siffler, la concierge m’en a prêté un (un neuf, pas le sien, j’ai mes limites quand même)).
J’ai réussi à me faire une petite place sur les chaises pour tout regarder, et j’ai décidé de tester mon sifflet : un sifflet en plastique rouge avec une corde à mettre autour du cou.
Je siffle doucement une fois.
Je siffle doucement deux fois.
(C’est vachement drôle je vous jure).
Je siffle .. très fort, trop fort. Oops mes oreilles. Et comme je sens tout un tas de regard pas très sympathique, je me lève de ma chaise, je me met debout dessus, je bombe le torse et : « C’est moi l’arbitre !!! » Le superman de l’arbitrage avec un vieux short de foot emprunté à Primo et un t-shirt blanc beaucoup trop grand. J’ai fier allure.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 17:14

Le tournoi de toit-volley... dans les souterrains, dans le parking souterrain. Une idée de fou. Une idée de génie. Aleandro avait bel et bien besoin d'un moment de détente. D'un moment où il ne serait plus coincé avec sa propre solitude, à tourner et retourner ses idées sombres. Il avait besoin d'un bain de foule. De nouvelles rencontres. D'amusement et de quelque chose d'autre. Quelque chose qui lui changerait les idées, quelque chose qui le détendrait, quelque chose qui lui donnerait envie de vivre. Le Jodorowsky se révélait être bien loin d'être suicidaire, mais il possédait ses moments où son appartement et sa solitude étaient ses seuls compagnons. Des moments où il s'étendait quelque part dans son appartement, et attendait la fin. Des moments où il n'avait tellement rien à faire, tellement rien envie de faire, qu'il cessait tout simplement de bouger. L'ennui. Ce qu'il fuyait depuis tant d'années avant tant d'ardeur. Cette plaie ne l'avait pas encore rattrapé, ici, en plein coeur du Bronx, mais il avait toujours dansé avec l'idée et quand l'activité de toit-volley s'était révélée être sérieuse, il s'était inscrit sur le champ. Il ne s'y connaissait pas particulièrement en volley-ball, mais il connaissait les bases et il possédait une carrure qui ne pourrait que lui être un avantage. C'est ainsi qu'il enfila un short-noir, un t-shirt blanc, qu'il empoigna ses clés et qu'il se dirigea vers la porte de son appartement. Sur le chemin entre sa chambre et la porte d'entrée, il remarqua sa chaîne hifi qui traînait, toute aussi solitaire que lui. Si les objets pouvaient ressentir l'ennui, elle en serait probablement déjà morte. Franchissant la distance le séparant le l'objet, il l'attrapa rapidement et la souleva sur son épaule. Quittant enfin son appartement, il se dirigea vers le parking souterrain en prenant les escaliers.

Il ne fut pas surprit de découvrir les autres déjà présents. Après tout, il était ponctuel, mais jamais d'avance. Il repéra quelques visages connus, parfois de loin, parfois de près. Certains voisins d'étage, d'autres croisés dans la cage d'escalier ou sur le perron du Parking. C'est pourtant vers un jeune homme - Aaron, s'il se fie à un autre venant de l'interpeller - lui étant inconnu qu'il se dirigea tout d'abord, puisqu'il était arrivé juste au moment où ce dernier quémandait une chaîne hifi. « J’en ai une. J’ai pensé qu’elle pourrait être utile. » Son regard se détourne alors vers un autre jeune homme qui lui est inconnu, mais brandissant son téléphone, clamant y contenir une playlist énorme. Il posa la chaîne hifi près des buffets et il fait signe à ce dernier de venir y brancher son tel pour faire profiter à tous de sa musique. « Je te laisse faire, tu sais comment ça fonctionne ? » Il ne se soucie peu de ses possessions matérielles et il s’écarte rapidement de la chaîne hifi pour laisser la place à ce jeune homme, se contrefoutant qu’il la brise ou non, mais puisqu’ils semblaient tous désirer de la musique, il se doutait qu’il n’y aurait probablement pas de risques qu’elle finisse en mille morceaux d’ici la fin de la journée. Les mains enfoncées dans ses poches, il balaya les alentours du regard, observant les lieux, les visages, le jeune homme bombant le torse et clamant être l'arbitre. À la recherche de quelque chose tout comme à la recherche de rien du tout. Il n’avait qu’une envie, commencer à jouer ou converser avec quelqu’un d’intéressant.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 18:41

Une épaisse fumée s'échappe le long du piercing de sa langue, cette dernière racle une canine en coin. Il aurait bien joué à chat mais il devait se tenir tranquille. Au loin, il repère la table de pitances, comment l'appeler autrement, il irait y faire un tour tout à l'heure, histoire de contenter son estomac faute de pouvoir contenter le reste de l'animal. De jolies gueules comme on en voit peu en prison. Il s'était privé de ça depuis vingt ans, et maintenant qu'il était dehors, il en prenait conscience. Pensif, il regarda une petite rouquine passer, puis reconnut une voix. Tiens donc. Mais qui voilà, la gueule d'ange du pallier d'à coté. Son petit voisin qui s'était exhibait à lui sans même penser qu'il avait la dalle. Un petit inconscient, mais il lui plaisait bien le mioche. Pourquoi? Parce qu'il était un de ceux qui contenait ce qui lui avait le plus manquait: la joie de vivre, cette énergie positive qui compensait son propre caractère de merde, grincheux et frustré. Comment lui en vouloir d'être ce qu'il était après tant d'années passer à l'ombre, tout ça pour une donzelle de son sang qui l'avait trahi? Il essayait de faire des efforts, puisqu'il était là mais les autres le voyaient peut-être encore comme un danger avéré, ce qui n'était pas faux quelque part, il ne pouvait leur en vouloir non plus.

Son regard descendit sur son petit voisin et il souffla sa nicotine vaporeuse avec un rictus en coin, le regard doucement allumé par cette présence. Il eut un sourire de deux secondes, le genre qui se moque en douce d'une phrase incohérente. " Rêve, je touche pas à ça. C'est pour les p'tits culs que vous êtes. La vieille m'a juste demandé d'être là pour vous surveiller." Toujours ce gros accent slave en prime.  Ironique mais la vieille était prévoyante, entre deux couteaux et trois thés. Le thé, ça aussi , une invention étrange de plus. Un genre de pisse de chameau sur sa langue, il préférait mille fois le goût amer d'un bon café double et noir, bourré de sucre. Et le cholestérol? On meurt tous d'un truc.

Son regard bifurqua vers un brun un peu excité dans le fond et ses yeux se rétrécirent. Mh. Curieux specimen mais un sacré regard, un genre de biche bipède peut-être, et ... Stoppé dans sa réflexion, il se fait perforer le tympan par un bruit de sifflet. Put...ain. Oh! Et voilà un autre moment qui braille qu'il est l'arbitre... Une crèche. Voilà, il était le vigile d'une crèche... Quant à la playlist, il avait peur de la chose. Était-elle pire que ce coup de sifflet? Il se déboucha l'oreille, avec l'envie de secouer gentiment le fou du sifflet, mais Jaimeson retrouva son champ de vision. "Va t'amuser avec eux, t'en as b'soin." . Pourvu que la musique ne soit pas du Alabatraoz ou un truc du genre...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 20:35

Tu ne sais plus comment tu en as entendu parlé, sans doute via le panneau d'affichage, mais peut-être via un de tes voisins du dixième (parce qu'apparemment, c'était l'un d'eux qui l'organisait, ce tournoi), mais tu t'es inscrite presque directement. Presque, oui, sachant que ton but premier de ta venue aux Etats-Unis n'est pas vraiment d'aller t'amuser avec les autres locataires de l'immeuble dans lequel tu habites. Mais soyons réalistes, dans l'hypothèse dans laquelle Eddie serait bel et bien résident au Parking, tu savais très bien que les discussions n'allaient pas réellement se faire à l'amiable, donc autant prendre un minimum de bon temps durant ce petit voyage. De plus, toujours dans cette même hypothèse, sachant qu'une bonne partie des voisins seraient là, il était possible qu'Eddie y soit aussi.

C'est donc vêtue d'un petit short moulant et d'un t-shirt que tu débarques dans le parking souterrain. Tu cherches une tête plus ou moins familière, mais tu n'en vois pas. Enfin, à part le blond un peu excentrique du dixième à qui tu souris poliment de temps à autre, il a les bras en l'air et il attend une réponse du reste des habitants. Tu te faufiles dans un coin pour t'étirer en cherchant la personne qui pourrait être ton partenaire, un certain Caïn apparemment ... Mais tu ne sais même pas à quoi ressemble ce type ...

Le bruit perçant d'un sifflet te pète les deux oreilles et tu tournes la tête, en grimaçant, vers un jeune homme brun à l'air enfantin. Ah bah tiens, apparemment, c'est lui l'arbitre. Tu te diriges directement vers lui. « Euh, excuse-moi ... » Toi et ton accent français hyper flagrant, tu te racles la gorge (comme si ça allait faire passer ton accent, ha !) « Je suis Lucrezia, de l'équipe 3, je suis nouvelle dans l'immeuble et ... » Tu lui sers un sourire timide avec ça. « Enfin, je ne trouve pas mon coéquipier. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 20:38

Volley ball
Cette concierge lui a simplement demandé d'assister aux match, pour faire gaffe. Gaffe à quoi ? A ce que si un s'éclate la gueule sur le bitume, il se vide pas littéralement de son sang. Primo est certain que si cette vieille chouette est a toujours été aimable avec lui, c'est juste parce qu'elle savait depuis longtemps qu'un jour, Primo saurait se montrer utile à la communauté. Elle n'est d'ailleurs sans doute pas sans ignorer qu'il soigne régulièrement deux trois junkies qui gisent, ivres morts ou défoncés au bas de l'immeuble après des soirées bien arrosées. C'est pratiquement écrit  "doc dispo 7/24" sur sa porte alors bon. Du coup, il descend au sous-sol, sans sa clope au bec, avec juste son sac et un peu de matos, on sait jamais.
Il s'assoit par terre, en tailleur, et il regarde les gens arriver. Notamment Cosme et son air de fierté, l'incarnation de la proudness, hm voyez ? Et il a un sifflet autour du cou. Primo sourit en le voyant comme ça. Il siffle une fois, deux fois,et la troisième fois vrille les tympans d'absolument tout le monde au sous-sol. Primo lève les yeux au ciel. Quel sale gosse. Il capte son regard et lui fait un signe de la main pour lui dire de le rejoindre, juste deux secondes. Et puis, il lui glisse, avec un regard blasé :
" J'veux pas m'occuper de tout un parking sourd, donc vas-y mollo avec le sifflet ok ? "


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 23:12

Toit-volley-parking-souterrain.... Bon. Pourquoi pas ? Faut dire que je suis dans une mauvaise période ces derniers temps, mais je dois faire des efforts. Alors il est temps que je fasse face à ma bipolarité et que je sorte de mon trou. J'ai finalement opté pour le bar - et non, pas de strip-tease, surtout pas ici... Histoire d'être un minium dans le "thème", j'ai opté pour un débardeur gris clair et un short rouge. Je débarque donc dans le parking sans faire de vagues, mon shaker à cocktail dans une main, la glacière remplie de glaçons offerte par la concierge dans l'autre. Je m'installe donc au petit stand réservé au "bar" improvisé et jette un coup d'oeil aux gens déjà présents. Je remarque le mec gay et bourré du hall (Aaron) qui semble participer, ainsi que Primo dont j'évite de croiser le regard. Finalement, je commence à préparer des verres en plastiques et les bouteilles de jus de fruit (parce que l'alcool et la concierge ça fait dix) sur la table, sans savoir si quelqu'un est censé venir m'aider à gérer le bar.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mar 14 Avr - 23:21

T'as mis ton plus beau short, le rouge un peu (beaucoup) moule-bite que t'as trouvé dans un drugstore. Trop court pour tout homme qui se respecte, parfait pour un mec comme toi qui prend la vie sans le sérieux qui va avec. T'as enfilé un-tshirt blanc, bien moulant, bien bandant, et tu t'es foutu un petit bandeau élastique sur le crâne. Rouge aussi, la couleur de la victoire (oui c'est l'or normalement, mais vos gueules, y'avait que du rouge en rayon.)  Quand t'as entendu parlé de ce tournoi de volley, t'as un peu rigolé au départ, prenant pas au sérieux cette lubie de la concierge ou d'un habitant de la tour de briques. Puis les rumeurs sont devenues plus réelles, et les inscriptions ont été ouvertes. Et toi, Caïn Ackerman, en tant que branleur de première, tu ne pouvais pas éviter de te montrer en publique. Encore plus si tu pouvais montrer ton potentiel séduction/humour/connerie durant une unique partie ! Alors t'as pris le stylo, t'as mis ton nom et on t'a donné ton co-équipier, basta, finie, plus qu'à attendre. Et là, tu te fais tout beau, et tu rigoles déjà à l'idée de croiser tout tes plans culs sur le même terrain.. Bien que certains soient un peu plus que des relations d'un soir. En même temps, est ce que ça va te changer d'être l'attraction de plusieurs personnes ? Ce corps, il en a connu des mains, il est habitué au threesome et autres joyeusetés du samedi soir, alors faut pas flipper. Fait ton plus beau sourire et tout se passera bien ! Et au pire, entre le volley et le combat de boxe, il n'y a qu'un ballon qui disparait !

Le parking a été nettoyé, rangé. Il sent la javel et l'odeur me rappelle un peu les lieux de tournages post-porn, histoire d'effacer toutes traces du crime. Y'a surement déjà du y avoir un meurtre ou deux ici… Mais bon, pas l'heure d'y penser ! J'ai l'impression d'être le kassos du Parking aujourd'hui, avec mon mini short dévoilant des jambes musclés, ce t-shirt qui moule bien trop ce corps d'athlète (oui, étouffez-vous de rire) et mon bandeau qui retient mes cheveux en arrière. Chaussures blanches immaculées, je suis un putain de stéréotype des années 80, et ça me fait déjà bien marré ! Y'a du monde qui attend, certains à la buvette, en tenue de ville, d'autres comme moi en tenue de sport (et non déguisés). Je reconnais Mr Kebab (Aaron) et je ne sais pas si sa soeur va venir le soutenir aujourd'hui. J'aimerais bien voir Casey, ça me regonflerait à bloc  (et pas que l'estime) !  A plusieurs mètres, de dos, je reconnais le postérieur fort agréable du Chef (Jaimeson), ce qui amène au nombre de deux les personnes avec qui j'ai passé d'agréables moments. Y'a aussi Aleandro et sa barbe de viking que je salue d'un geste de la main. Mais aujourd'hui, pas le temps pour la drague ou les amitiés, le combat va commencer et je dois trouver ma jolie co-équipière (du moins j'espère qu'elle est jolie ). J'avance vers les tables et j'entends une voix parler de l'équipe numéro 3. C'est la mienne. MA TEAM ! Alors je me retourne et j'offre le plus immense des sourires à ma… Oh… Aaaaaah ouais. Le jeu risque d'être intéressant. M'approchant de la blonde (Lucrezia), j'lui tends ma main "Equipe 3, Equipe de vainqueurs moi j'te dis ! Caïn en passant !" Et j'lui fais un clin d'oeil digne d'une scène de théâtre. "On y va ? J'crois que ça va commencer !" Et on se dirige tout les deux vers le terrain de volley.
Ai-je précisé que j'étais extrêmement joueur, et surtout un brin éméché ?

LUCREZIA L'IMPÉRATRICE:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mer 15 Avr - 0:02

Cela fait une bonne demi-heure que je traîne devant la télévision, télécommande dans une main, mais je ne trouve absolument aucun programme intéressant – et comme je ne regarde quasiment jamais la télévision, autant dire que le choix reste plus que limité. Et, c’est en tombant stupidement sur une chaine sportive que je me souviens de ce tournoi de volley-ball qui est organisé au parking souterrain. Ça sonne comme une mauvaise idée dans ma tête parce que je n’aime toujours pas ces lieux, mais je me dis que je ne vais pas être seule alors tout ira très bien ; aucun risque que je ne croise un malade mental ou que sais-je encore – ouais, je suis toujours aussi paranoïaque. Et, je me souviens même que mon frère y participe et je pense qu’en tant que sœur, je me dois d’être un soutien pour lui (ou me moquer s’il perd, y a pas de raison). J’éteins la télévision et je fonce dans ma chambre, je me change en un temps record et j’enfile un t-shirt aux couleurs du Brésil (soutien muet à mon jumeau). Bon d’accord, c’est un t-shirt qu’on porte pour le football, mais on s’en fiche. Je ne change rien d’autre, je reste en jeans et je garde mes boots aux pieds.
J’y suis ! Et je n’ai pas hésité – heureusement parce que sinon, je n’y serai pas encore -, et directement, je repère quelques têtes connues. Il y a mon frère, Aaron, qui bouffe, comme d’habitude et ça me fait doucement rire dans mon coin. Je vois aussi Aleandro un peu plus loin, et d’autres têtes méconnues se mélangent aux autres. Il faudrait sans doute que je me mélange un peu plus à la population de l’immeuble, tiens. J’avance un petit peu, comme toujours, il faut que je salue mon jumeau, et c’est à ce moment que mon regard croise la silhouette de Caïn, habillé d’une manière... bizarre, mais amusante, d’où ce rire peu discret que je lâche. Non, je n’ai pas l’esprit moqueur, juste… bon, un petit peu parfois ! Une fois aux côtés d’Aaron, je pose mon bras contre son épaule et dépose un baiser contre sa joue, alors qu’il est avec quelqu’un que je ne connais pas. « Salut ! » Dis-je, grand sourire aux lèvres, à l’intention des deux hommes. Le sous-sol se remplit peu à peu, et je pense que ça va être sympa tout ça.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Mer 15 Avr - 10:05

Un tournoi de volley-ball… dans un parking soutterain. Quelle idée à la con. Elle a vu l’affiche, et elle a bien rigolé. Ce genre de rictus mauvais au coin des lèvres, qu’elle sait si bien faire pour se moquer, mépriser, etc.… Et puis Aleandro lui en a parler, et elle a changé d'avis. C’est toujours une idée à la con, mais puisque Aleandro y participe, elle se doit, en bonne amie, d’aller l’encourager. Espérant tout de même travailler ce jour-là pour y échapper, elle fut déçue d’apprendre que ce super événement sportif tombé pile poil le jour de son repos…

Elle descend les quatre étages, s’attendant à être en retard, à avoir manqué la moitié des matchs. Apparemment, pas aussi en retard que ça puisque quand elle arrive au parking, aucun des matchs n’a commencé. Elle soupire. Quelle putain de mauvaise idée. Elle aperçoit Aleandro un peu plus loin, proche de ce qui doit être leur sono. Elle s’approche de lui, croise aux passages, des têtes qu’elle ne connaît pas, des visages qu’elle se contente de croiser chaque jour. Et dans celle-ci, Caïn. Le con du quinzième qui ne sait pas tenir debout. Elle lève les yeux au ciel en passant près de lui, continue sa route. Elle dépose un doux baiser sur la joue d’Aleandro. « T’es prêt champion ? », elle l’observe, sourire aux lèvres. « Je compte sur toi pour gagner ! Et si jamais t’affronte ce mec-là… » Elle lui montre d’un signe de tête Caïn, « pète-lui le nez de ma part ». Elle ne connaît pas trop bien les règles du volley-ball, mais elle imagine assez bien la scène, un ballon mal cadré, un nez qui passe devant et du sang. Du sang partout. Quelle joie.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun Jeu 16 Avr - 21:12

Sans même que je ne m’en rende compte, la plupart des locataires de l’immeuble étaient arrivés sur place et quelques joueurs avaient même déjà pris position sur leur terrain respectif, j’étais presque impressionné par tant d’ordre alors que le Bronx n’était pas réputé pour sa discipline. Craignaient-ils tous la concierge ? Elle m’avait pourtant davantage l’air d’une mamie gâteau à un dragon ! Ou alors leur avait-ont promis une grosse récompense ? Dans ce cas là, je voulais participer ! Regardant autour de moi, j’avais envie d’être partout à la fois, de peur de louper quelque chose d’intéressant. Un type (Cosme) se met alors à siffler et instinctivement, je me tournais vers lui alors qu’il clamait haut et fort qu’il était l’arbitre. Il avait beau être grand, il n’était pas bien épais et sa voix tellement fluette que je ricanais à l’idée de le voir expliquer à Mitslav ou l’autre géant black là bas qu’il avait commis une faute et que le point était perdu. En parlant de Mitslav, il ne semblait franchement pas motivé à participer. Il avait tord, ça avait l’air chouette ! Je rigole à sa remarque. « Nous surveiller de quoi ? Tu crois qu’on va s’entre-tuer pour un demi-point ? » Non vraiment, je n’imagine pas comment une telle journée puisse tourner mal, tout le monde semblait content d’être là, tout le monde semblait avoir laissé sa mauvaise humeur au vestiaire et c’était beau à voir ! Je lui souris et tout en haussant les sourcils avec un air entendu, je dessinais devant mon visage un smile, espérant lui en arracher un en retour. Après tout, j’étais amoureux de cet immeuble, quoi de plus étonnant que je veuille le lui faire aimer en retour ? Quand il reprit, je finis par hausser des épaules avant de répondre à la question d’Aaron et surtout, poser mon regard sur le barbu (Aleandro) qui s’adressait à moi. Je ne l’avais encore jamais vu lui et par pure curiosité, je l’examinais un instant : jamais je n’aurais pensé que la barbe pouvait être cool mais en fait si, ça lui allait vraiment bien, tout comme ses nombreux tatouages. J’ai toujours eu un faible pour les tatouages. Lui adressant un sourire, je m’approchais de la table où il venait de poser sa chaîne hifi, l’examinant avec intérêt pour voir comment les relier. « Hum, je ne sais pas si ça va le faire…quoiqu’il il faudrait que je cherche mon câble USB pour essayer… » marmonnais-je en retournant la chaîne pour en examiner les ports de sortie. Mon regard fut pourtant attiré par la tenue extravagante de…Caïn, il était passé à bonne distance et je ne l’avais reconnu qu’une fois qu’il s’était éloigné mais…je ne pouvais retenir le rire silencieux qui me prit, merde ce mec était vraiment génial ! Et instinctivement, mon regard se glissait sur les formes de son anatomie. Génial de partout. Mais son cul ne résoudrait vraiment pas le problème de câble ! « T’as un câble par hasard ? » demandais-je au barbu quand une brunette (Scar) s’approcha affectueusement de lui..et dans mon indiscrétion habituelle, je surpris ses paroles vénéneuses. C’est quoi son problème à la pisseuse ? D’où elle voulait casser les dents à Caïn ? Incapable de fermer ma gueule, je me tourne vers elle. « T’es pas assez grande pour le faire toi-même ? » Ok elle me parlait pas mais merde d’abord. Je lui adressais néanmoins un sourire faux histoire que ça passe mieux.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Le Tournoi: Topic Commun

Revenir en haut Aller en bas

Le Tournoi: Topic Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Il faut stopper le socle commun des... conneries !
» Topic de filles ! ^^
» En quête d'un "dénominateur commun" pour "le machin"
» Topic grammaire : "Il travaille"... et "son bureau"
» Recherche du dénominateur commun - 3ème partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)