AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 1:48

   
MIACH HAYNES
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
   

   

   
(NOM) Haynes, impossible à oublier avec le taux de reproduction chez toi. Il te plait ce nom parce qu'il ne fait pas peur comme il ne fait pas exploser de rire. Il est juste banal en fait. Banal pour les autres seulement. (PRÉNOM) Miach, t'as toujours trouvé ça normal, avec les blazes de tes frangins. Tu t'es jamais posé de questions sur la signification, tu te demandes juste pourquoi ton second prénom est aussi moche, si c'est une blague entre tes parents. (ÂGE) Trente-deux ans. Plus l'âge pour faire la gamin mais pas assez pour prétendre à la sagesse. T'as le cul entre deux chaises pour le moment, tu t'occupes pas des nombres, tu te contentes d'avancer. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Fin d'hiver 1984, à New-York. Précisément le 17 mars. Déjà rien d’extraordinaire étant donné que t'es le quatrième. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) T'es réceptionniste dans un hôtel un peu trop chic pour l'endroit où tu vis. Mais l'habit fait le moine et celui que tu portes lors de tes heures de poste te fait passer incognito. T'aurais voulu quelque chose de plus grand. Ton truc à toi, c'est de marquer les esprits, pas d'enregistrer des bagages et de sourire aux plus énervants. (NATIONALITÉ) écrire ici (ORIGINES) Irlandaise. C'est un pays que t'aimerais visiter même si tu te doutes qu'il est bien différents que dans les souvenirs narrés par le père. Ça te donnerait une bonne raison de voyager, des histoires à raconter à ton tour. (STATUT CIVIL) Seul est presque content de l'être parfois. Tu t'amuses avec les réactions sentimentales mais ne veut jamais les assumer au final. T'es qu'un con qui a peur de s'engager et c'est pour ça que t'as jamais trempé le biscuit. (ORIENTATION SEXUELLE) T'as l'impression que toutes et tous t'attires, que tu voudrais essayer toutes les peaux et gouter à toutes les lèvres. Pourtant t'as jamais franchi certaines barrières alors ça ne sont que des images dans ta tête, que des fantasmes que tu penses pouvoir assumer un jour. T'es de ceux qui se délectent des mouvements, des courbes et des bruits de bouche. Pas de ceux qui aiment les produire encore. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Tu comptes plus les années. Il est bien cet immeuble quand on met de côté le bruit et parfois les odeurs. Il est bien parce qu'il grouille de monde, qu'il grouille de vie à imaginer. (GROUPE) De ceux qui rêvent, parce qu'au fond, t'as tellement besoin de ne pas faire que vivre.

   
« Une petite phrase dite par votre personnage  »

   (Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Y'a plusieurs années, quand t'as suivi le mouvement. Jamais trop loin des autres parce que vous vivez comme ça chez les Haynes. Même si ça a fini par se disloquer et que certains ne sont plus là, t'es encore le seul à espérer que vous allez finir par tous vous retrouver. Mü compris. C'est ton petit rêve à toi, t'en parles pas parce que t'as Deirdre qui va te rire à la gueule et Wayland qui va se moquer, même si c'est lui qui espère normalement. Ça va, parce que y'a pire quand même comme endroit pour vivre et puis t'as pris tes habitudes dans le quartier maintenant.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Ta famille vit ici, alors t'en penses du bien évidemment. T'es forcé d'aimer le parking parce que c'est un concentré du monde en une quinzaine d'étages. Toi qui aime étudier les autres, tu te serais bien vu dans des années à la fac à comprendre le fonctionnement du cerveau, ou alors à apprendre les rouages de ta langue natale pour écrire les plus belles histoires. La résidence des Lilas, c'est comme une source inépuisables d'histoire simples ou affolantes, des personnes ordinaires qui tombent dans le pathétique ou bien le grandiose. T'es même parfois étonné de voir tout ce qu'il s'y passe. Et y'a la famille, ça compte pour toi.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) T'es surement le Haynes qu'on ne craint pas de croiser, celui qui va tenir la porte quand la concierge rentre avec ses courses qu'elle manque de tomber, le cul à terre créant un séisme sans précédent. Celui qui veut se donner un genre de bon gendre anglais mais qui n'est même pas foutu d'avoir l'accent qui va avec. Qui sourit quand on lui parle, qui répond quand on lui adresse la parole surtout. T'es ce bon gars à qui on donnerait le bon Dieu sans confession, t'es ce type à qui on souhaite souvent de s'en sortir, d'aller vivre dans une belle maison dans un beau quartier parce qu'il le mérite. T'es celui qui n'aime pas quand les parties communes ne sont pas faites, qui passe parfois une heure à nettoyer son étage quand c'est pas son boulot. Rien pour marquer les esprits, ni dans le mauvais, ni dans le bon et c'est un peu ce qui te dérange.
   

   
PSEUDO/PRENOM : Don't Blink / Elliot ÂGE : Vingt-sept ans mais c'est pas une info fiable, ça change tous les ans.PAYS : La Prusse. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Beaucoup trop ! COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : En allumant Mozilla, la page apparaît directement... MAGIE ! REMISE EN JEU C'est un scénario, j'attends les six mois et je détruis toooout ! (TYPE DE PERSO) Scénario de @"Deidre Haynes" (CRÉDITS) Yésépa COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Faudrait réparer le chauffage dans les parties communes. Parce que je sais pas ce que fout la concierge de nos charges mais elle doit bien se torcher le cul de notre argent en se foutant de notre gueule la grosse. Surprised AVATAR : Tom Hiddleston.

   
©️ Nous sommes de ceux

   


Dernière édition par Miach Haynes le Lun 13 Mar - 13:46, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 1:48

   
Raconte moi une histoire...
   Père Castor, mets tes lunettes et lis nous tout.

   
(1) La famille. Autant dire qu'elle tient une place importante, vitale pour ta survie en ce monde. T'es de ceux qui attendent les dimanches quand vous vous réunissez, qui transforment les défauts des uns et des autres en ravissantes qualités quand le même sang coulent dans vos veines. T'es fier de faire partie d'une famille nombreuse et encore plus fier de tout ceux qui la compose. Surtout que t'es comme le grand ou petit frère idéal pour tous. T'es pas celui sur lequel on va gueuler, t'es plutôt celui qu'on vient voir en cas de besoin. T'es un peu cet aîné moralisateur et un poil énervant parce qu'il a raison dans sa maturité trop stricte. Mais t'es loin dans la liste des naissances. C'est juste sur le livret de famille, parce que t'as toujours eu cette envie de porter la majestueuse couronne de la famille Haynes, quitte à détrôner le vrai père, quitte à devoir prouver à tous que c'est toi qu'il faut suivre. (2) Vous êtes tous baptisés et pourtant pas tous dans les bras de Dieu. Pour toi ça compte, les prières, les louages, l'esprit qui va avec. Tu crois et t'es souvent à rappeler aux autres qu'ils le devraient aussi, que leurs actes seront jugés un jour ou un autre. Ça les fait bien marrer souvent mais tu continues parce que tu restes un Haynes et t'as la tête dure comme du bois. C'est comme si ta ferveur était là pour palier celle des autres, tu remplis le quota de ceux qui s'en foutent parce que t'aimerais pas te retrouver tout seul en haut comme un con alors que les têtes brûlées se retrouveraient en enfer. C'est con mais t'y crois en plus, t'en es persuadé que tu vas les racheter à leur place. (3) T'es clean dans ta tête seulement quand c'est clean autour. Alors t'es de ces personnes qui range, qui pètent des cables quand un tableau n'est pas tout à fait droit. T'es du genre à aller le remettre en place même quand t'es pas chez toi, quand t'es un un lieu public, dans un commissariat, à ton boulot. Y'a cette rigueur qui te ronge parce que tu peux pas t'en débarrasser. C'est pire qu'un magazine Ikea chez toi, alors que tu vis dans le Bronx. Tu chasses la poussière, maudit les tâches et passe de bonnes heures à faire le grand ménage que certains ne font même pas une fois par an. Et si t'es chez les autres, dans la famille seulement, tu ranges aussi, tu te permets parce que ça t'énerve. Tu les sermonnes même si tu sais que ça servira à rien. Ce qui compte réellement c'est que tout soit en place, bien symétrique parce que tu vas frôler la crise cardiaque si ça ne l'est pas. (4) Ton boulot te plait pas. Disons que ça t'aide à payer les factures à te faire vivre. Mais c'est pas l'extase. T'as pas le cœur qui bat quand t'enfiles ton uniforme, t'es pas en pleurs quand tu dois prendre des congés. Toi t'as toujours aimé lire, lire et écrire par extension. T'aimerais être de ces écrivains à succès qui surgissent de l'ombre, avec une histoire un peu atypique pour attirer la sympathie. Avec les dramas dans ta famille et ton nombre de frères et sœur, ça serait suffisant. Mais t'as pas encore trouvé l'idée géniale, celle qui te fera sortir de l'anonymat et des sourires forcés, du calme que tu gardes face aux réclamations toujours plus grotesques des clients de l'hôtel dans lequel tu bosses. (5) Y'a quand même un avantage, c'est que parfois, t'es à la salle des caméras de surveillance. C'est un secret caché au monde mais vous avez accès aux chambre, parce que faut pas se leurrer, c'est pas en respectant l'intimité des clients que l’hôtel va réussir à être rentable. Ils pistent les voleurs de serviettes, ceux qui dégueulassent et cachent derrière les coussins des canapés. Puis toi ça éveille tes sens, ça te titille le bas ventre de les regarder s’enlacer, de voir un mari tromper sa femme, une nénette se faire entuber et ramener par un vieux porc. Ça te branche de les voir faire, de t'imaginer directement dans la pièce en train de les épier. Et ça te suffit, ça t'a toujours suffit jusqu'à présent. (6) Du coup t'as un petit projet qui te trotte dans la tête depuis que t'observes le Parking. T'aimerais faire de la résidence des Lilas ton terrain de jeu personnel, y planquer des caméras minuscules chez les autres et t'installer une pièce pour t'adonner à tes plaisirs secrets. Ça serait ton donjon rouge à toi, en plus glauque encore que celui qui existe dans les livres à succès. C'est pas qu'un rêve un peu pervers parce que tu rassembles déjà le matos, t'es sympathique aussi parce que ça t'ouvre les portes des autres. Tu gagnes leur confiance pour avoir de quoi installer quand tu seras prêt. C'est pas pour maintenant, tu voudrais déjà essayer avec un appartement pour voir. Pas ceux de la famille, tu fais pas là-dedans. T'as pas envie de voir ton ptit frère s'enfoncer dans une autre mec et ta sœur gueuler le nom d'un mec à qui tu voudras péter la tronche ensuite. T'es surement le moins violent de la famille pourtant, mais une demoiselle pour sept rustres, ça laisse des traces. (Même si en terme de virilité, Deirdre vous dépasse tous largement.) (7) T'as plusieurs passions dans ta vie à part cette envie un peu malsaine de regarder les autres dans leur intimité. T'aimes les Légos, depuis que t'es gosse, depuis qu'on te refilait les jouets des plus grands et que c'était compliqué d'en avoir des neufs. T'es pas né au bon endroit pour ça, t'as connu les T-shirts usé par les plus grands, tout ce qui n'était plus à la mode parce que les aînés les avaient eu quelques années auparavant. Mais t'as toujours adoré les Légos. Tu dédies même l'une des chambres de ton appartement et tout est si bien rangé, par couleur, par taille, par thème. La porte est fermée à clef et celui qui osera toucher à ce sanctuaire pour gamin attardé y perdra les mains, c'est certain. (8 ) Tu aimes les films aussi. Beaucoup, trop surement. Parce que t'as pas les moyens de te payer le cinéma autant de fois que tu t'y rends dans le mois. Parce que tu pourrais te contenter des téléchargements mais que t'es parfois un peu trop droit dans tes chaussures et que tu estimes devoir rémunérer ceux qui ont servi à créer les chefs d’œuvres qui défilent devant tes yeux encore ébahis malgré les années. (9) Tu sais parler le langage des signes. Même si tu commences à le perdre depuis le départ de ton cher frère. Obligation pour communiquer avec ce dernier quand il a perdu l'audition, ça s'est révélé être un plus dans ton boulot, comme une langue à part entière qui pouvait servir et rassurer ceux qui n'entendent pas et souhaitent tout de même se faire comprendre. Tu parles un peu plus avec les mains du coup, ça te donne ce côté Italien immédiatement révoqué par ta face qui ne l'est pas du tout. (10) Puceau. C'est triste à penser et surtout à dire. Alors t'en parles pas. Y'a ce côté qui te dit que tu devrais te bouger, prendre un peu des billets que tu as amassé en économie et te payer une pute pour une nuit. Mais l'autre côté, celui qui gagne toujours, te martèle que c'est surfait, que tu te complais et te satisfais en épiant les autres, que si tu deviens l'acteur des spectacle que tu aimes tant, ça ne sera jamais aussi intense. Et y'a cette petite voix qui te murmure qu'il faut attendre la bonne personne, celle qui rendra les autres fades et sans intérêt. Alors t'es patient, t'arrives à tr contenir tant que tu peux déverser ton plaisir quand les autres sont en pleine action. (11) T'as ta propre conception de la religion. C'est sans doute con à dire mais t'aimes pas qu'on t'impose des doctrines si ton cerveau trouve qu'elles ne sont pas assez bonnes. Tu crois que Dieu aime tout le monde, qu'il aime l'amour et non la normalité. Alors pour toi, c'est pas grave si un mec te fait bander autant que les courbes féminines, c'est rien parce que si tu aimes sincèrement, il comprendra là haut, il ne peut faire que comprendre quand on lit la Bible, quand on ne se contente pas seulement d'écouter ceux qui croient l'avoir assimilées. (12) T'as rejoins récemment un groupe évangéliste. Tu t'es laissé approché et laissé emporté par leurs belles histoires. Ça sent la secte à plein nez mais toi tu le vois pas parce qu'ils te comprennent, parce qu'il ne juge pas l'amour qu'un homme ou une femme peut ressentir pour leurs semblable. Ils ont la même vision de la religion que toi. T'es juste encore trop libre d'esprit pour tout lâcher et aller les rejoindre définitivement. Mais tu suis les réunions, tu commences à en parler discrètement. Ça te fait pas peur tout ça parce que tu vois que les avantages et tu vois pas cette affreuse ombre qui plane au dessus de ta tête.






   
© Nous sommes de ceux
   


Dernière édition par Miach Haynes le Dim 22 Jan - 22:07, édité 7 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 1:56
Emo :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 2:12
WESH FREEEEEEEEEEEEEEERE Surprised

T'es trop beau pour être dans la famille ptn t'es sûr t'as pas été adopté ou quoi.

:l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9399-vice-tonight-we-raise-t
avatar


▹ MESSAGES : 1238
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 28 ans (05/12).
▹ APPART : Hors du Parking.
▹ TAF : Guitariste et parolier principal du groupe Fakir.
▹ DC : Suileabhan le papa ours.

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 8:28
Tom :l: :l: (et un ava de moi lol)
Re '-'




You let me violate you, you let me desecrate you. You let me penetrate you, you let me complicate you. Help me I broke apart my insides, help me I've got no soul to sell. Help me the only thing that works for me, help me get away from myself.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 9:01
Salut Miach^^ re-Bienvenue ;)
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 13:12
Bien sûr qu'il est beau, c'est mon fils.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
En ligne
avatar
« Balkanski tigar »

▹ MESSAGES : 7133
▹ NOMBRE DE RP : 29

▹ AGE : 39
▹ APPART : #002 (#402)
▹ TAF : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
▹ DC : Samuel Black - Kekali Tanaka



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 19:11
Hé (re)bienvenue, fils du collectionneur !
HELLO




il est très facile de développer à tort l'impression qu'on a le contrôle


Richard K. Morgan

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
avatar


▹ MESSAGES : 1372
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 20:57
Je sais pas lequel des deux est le plus mignon : le chat ou l'homme AS
Re-bienvenue parmi nous CUTE


▬ “FILLE LIBRE COMME L'AIR, fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« The Dog »

▹ MESSAGES : 1394
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard
▹ DC : Jefferson



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 21:11
J'adore. De toute façon j'aime tout ce que tu fais. Mais lui je sens que je vais vraiment l'apprécier... :l:
Soit gentil avec ton frangin, please Surprised Personne ne l'aime, faut jouer au grand frère Surprised


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mar 17 Jan - 23:33
Rebienvenue à la maison :hihi:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
avatar


▹ MESSAGES : 2331
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mer 18 Jan - 1:06
Y'a pas de smileys qui vomit, mais je n'en pense pas moins chou



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mer 18 Jan - 14:05
En fait tu veux ma mort ? OMG
Tom quoi BAVE2
Ca sert à rien de dire bienvenue à ce niveau-là, mais bon... CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mer 18 Jan - 15:28
rebienvenue parmi nous. CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   Mer 18 Jan - 20:52
Bienvenue parmi nous ! :l:
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Miach. || Like a flower made of iron. ||   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.