Répondre au sujet Partagez|


alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› DC : La blonde aux airs de bourgeoise (Avalon)
› Messages : 277
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 1:08


Alessia Romanelli
I do what I want and now, I wanna do this.



(NOM) Romanelli, nom de mon père italien qui, à part son nom et un minimum d'éducation, ne m'a pas donné grand chose. (PRÉNOM) Alessia. Oui, on aime les consonances italiennes chez les Romanelli. (ÂGE) 26 ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 02 janvier 1991, à New York, dans un hôpital de Brooklyn. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. (NATIONALITÉ) Je n'ai jamais demandé la double nationalité, je suis donc américaine. (ORIGINES) Italiennes du côté de mon paternel, du côté de ma mère, j'en sais foutrement rien. Je ne sais même pas qui elle est. (STATUT CIVIL) Célibataire et sans enfant, dieu merci. (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuelle mais il ne faut pas mourir idiot alors peut-être qu'un jour, une femme passera dans mon lit, qui sait. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) J'ai posé mes valises dans mon studio en mars 2014. (GROUPE) Nous sommes de ceux qui vivent.

« Continue à m'mater par la fenêtre et tu vas ramasser tes dents avec tes phalanges cassées.  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?)
Après avoir vécu dans des appartements plus miteux les uns que les autres, je suis tombée sur une annonce pour un studio du Parking, il y a presque trois ans. Je me suis dit que ça ne pouvait pas être pire que le lieu où je me trouvais et pour lequel mon bail était sur le point de se terminer alors j'ai tenté le coup. C'était ça ou 1) retrouver un autre appart qui craignait, 2) retourner chez mon père et sa nouvelle nana. Autant vous dire que le choix fut vite fait. C'est comme ça que j'ai atterri dans le studio où je vis toujours. C'était en mars 2014

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?)
Franchement, si je compare mon studio actuel à celui que j'avais avant, y a pas photo : celui du Parking est bien au-dessus. Bon, l'immeuble n'est pas non plus parfait, n'abusons pas. Ce n'est pas le grand luxe, mais c'est suffisant pour que je m'y sente chez moi. Et ce, même si y a des tags sympa dans la cage d'escalier. Quant aux voisins, je dirais qu'il y a de tout. Des gens cool et des têtes de cons. Dans tous les cas, j'évite de me mêler de leurs affaires. Chacun ses magouilles.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?)
Je suppose qu'auprès des gens clean, je n'ai pas de réputation. Soit je suis inconnue à leurs yeux, soit je suis juste la voisine qui n'a pas sa langue dans sa poche. Bon, certains me regardent parfois suspicieusement mais je doute qu'ils sachent quoi que ce soit. Par contre, je pense qu'en six ans, j'ai gagné ma petite réputation au sein du monde frauduleux. Je suis une pickpocket, et je suis plutôt douée dans mon genre. Une seule arrestation au compteur, qui remonte à mes débuts mais à part ça, que des succès. Je suis discrète, je suis une bonne voleuse. Je suppose que ça ne passe pas inaperçu dans ce genre de monde, si ?

PSEUDO/PRENOM : silver. ÂGE : 20 ans. (Forum à partir de 16 ans pour rappel) PAYS : France. FRÉQUENCE DE CONNEXION : tous les jours, ou presque. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : en regardant les partenaires de Screw-Destiny. REMISE EN JEU Non, mon capitaine. (TYPE DE PERSO) Inventé. (CRÉDITS) griffin-helps, pour les gifs. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : J'ai hâte de jouer avec vous et d'écrire la suite de l'histoire d'Alessia à vos côtés ! AVATAR : la jolie Alexandra Park

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Alessia Romanelli le Mer 4 Jan - 15:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› DC : La blonde aux airs de bourgeoise (Avalon)
› Messages : 277
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 1:08


Raconte moi une histoire...
Life is tough, my darling, but so are you.


Two strangers in the same house.

Mon père et moi avons toujours été à l'opposé l'un de l'autre. Pourtant, le destin aurait pu nous faire devenir bien plus proches, compte tenu des circonstances qui ont régi mes douze premiers mots. Ma naissance n'a pas été compliquée. Je ne suis pas née prématurément, et je n'ai pas rencontré de problème. En revanche, j'ai vite perdu mon unique figure maternelle. Ma mère a déserté notre appartement de Brooklyn alors que je n'avais qu'un an, et mon père s'est automatiquement muré dans une tour d'ivoire, dans laquelle l'enfant de douze mois que j'étais n'avait pas sa place. Je n'sais pas trop ce qui est passé par la tête de mon paternel à cet instant, mais je continue de penser qu'il a tout simplement rejeté la faute sur moi. Comme si j'y pouvais quelque chose, moi, si ma mère avait pris le large. Je ne sais même pas qui elle est. Il n'y avait aucune photographie dans la maison, et mon père a toujours refusé de répondre à mes questions. Bref, l'ambiance entre nous était des plus merveilleuses et j'ai grandi sans lui. Oh, il était là pour me nourrir et pour me pousser à aller à l'école, bien entendu. Mais nos relations s'arrêtaient là. Nous n'étions que deux étrangers vivant dans le même appartement. Nous n'avions pas de rapport père/fille. Je l'appelle même par son prénom, au lieu de l'appeler « papa » comme l'aurait fait n'importe quel enfant. Je n'ai donc jamais connu la complicité qu'on pouvait avoir avec un membre de sa famille. J'estimais d'ailleurs ne pas avoir réellement de famille, puisque la seule personne qui s'apparentait à une figure maternelle pour moi était notre vieille voisine de pallier, chez qui je me rendais souvent.




No fairytales, just facts.

Vers mes sept ans, j'ai commencé à m'intéresser au monde qui m'entourait. Contrairement à beaucoup de fillettes, je ne trouvais pas d'intérêt aux contes de fées. Franchement, les princesses niaises, c'est très peu pour moi. A la place, j'ai commencé à lire les ouvrages-documentaires que possédait ma voisine. Certains concernaient l'Histoire en général, d'autres la culture de différents peuples. Eh, franchement, c'était bien plus intéressant que la Belle au Bois Dormant. C'est comme ça que j'ai commencé à développer un intérêt tout particulier pour la culture et l'histoire. Vous n'imaginez pas le nombre de connaissances qu'on peut accumuler lorsqu'on est jeune et déterminé. Je m'en sortais plutôt bien scolairement même si je détestais être forcée d'apprendre des leçons que je n'aimais pas. En fait, je n'aimais pas beaucoup l'école. J'adorais apprendre et découvrir de nouvelles choses, mais le système « apprenez ce qu'on vous dit d'apprendre » ne me convenait pas. Il y a trop de rigidité, trop de règles et je n'aime pas ça. Du coup, j'étais plutôt cultivée pour une gamine, mais je n'étais pas scolaire et j'ai gardé ce même profil au fil des années. Mes notes étaient à peine au-dessus de la moyenne, alors que je savais un tas de choses. La seule matière où je m'en sortais haut la main, c'était l'italien. Et pour cause, je n'avais pas besoin d'apprendre. On parlait italien à la maison. Enfin, « parlait » était un bien grand mot, compte tenu du peu de discussions que nous avions, Julio – mon père – et moi. Bref. J'aimais apprendre, mais je n'aimais pas me sentir emprisonnée et c'est exactement pour cette raison que je n'ai pas fait d'études.




Go f*ck yourself, Julio.

J'avais dix-sept ans lorsque l'adolescente que j'étais a décidé de prendre le large. Je n'en pouvais plus de cette ambiance morne. Je n'en pouvais plus de l'indifférence de mon propre père. Je n'en pouvais plus de devoir sourire et feindre un intérêt pour les différentes petites-amies qu'il avait pu me présenter au fil des années. Sûre de moi, j'ai demandé à être émancipée. Il a fallu que je me batte avec Julio pendant des semaines, mais j'ai finalement obtenu ce que je voulais. A dix-sept ans, je suis donc devenue mon propre responsable légal. Autant vous dire que c'était la fête. J'ai vécu quelques semaines chez Rosemary, ma voisine, sans que mon père n'en sache rien. Et puis je suis allée vivre chez des amis. Ils étaient devenus ma seconde famille. Que dis-je : ma seule famille. Encore aujourd'hui, je leur suis reconnaissante pour leur présence, et pour leur aide. C'est grâce à eux que j'ai pu avoir un toit sur la tête, durant mes premiers mois d'indépendance. Au bout d'un moment, j'ai quand même décidé de me bouger pour gagner un peu d'argent et vivre par moi-même. Oh, je pouvais aller vivre chez mon petit copain de l'époque, mais j'avais toujours refusé de crécher chez lui. Pas envie qu'il prenne ça pour un engagement de ma part. A la place, j'ai donc cherché un petit job. J'ai été serveuse dans un restaurant un peu pourri, hôtesse pour un réseau téléphonique où je passais plus de temps à envoyer promener les clients relou qu'à vraiment les aider, et même distributrice de prospectus devant un magasin. Ça ne payait que très peu, mais c'était suffisant pour que je mange et pour que je paie le loyer de mon minuscule appart.




I am my own Robin Hood.

J'ai arrêté mes études une fois mon diplôme obtenu, à la fin du lycée. Je continuais et je continue encore à prendre plaisir à apprendre un tas de choses dans les livres, mais je ne voulais plus mettre les pieds dans une école. Je vivais simplement du peu d'argent que je me faisais grâce à mes petits jobs pourris, et c'était très bien. Du moins, c'était suffisant pour le moment. J'ai vécu ainsi pendant deux ans, jusqu'à mes vingt ans. C'est là que les choses ont peu changé concernant ma « profession ». Un jour, alors que j'étais avec l'un de mes amis, ce dernier m'a lancé un défi : faire les poches d'un passant, en toute discrétion. J'ai du m'y reprendre par trois fois et courir très vite à chaque fois, puisque j'étais loin d'être douée dans ce domaine. Pourtant, faire la pickpocket est devenu un jeu, par la suite. Cette montée d'adrénaline et cette sensation de pouvoir étaient plus qu'agréables. On était loin de mon quotidien d'hôtesse, de serveuse ou de distributrice. Non, là, j'entrais dans un domaine qui m'apportait réellement quelque chose, en plus d'une certaine richesse monétaire. Alors, voler les passants est devenu plus qu'un jeu : c'est devenu ma profession. J'ai démissionné de mes autres jobs en réalisant que dérober me permettait de pouvoir payer mon loyer. Je suis rentrée dans le feu de l'action, et je n'en suis jamais sortie. Et ce, même si je me suis brûlée quelques fois, échappant de peu à des arrestations ou à des règlements de compte. J'ai néanmoins été arrêtée une fois, lors de mes débuts dans le milieu, ce qui m'a valu un passage en garde-à-vue, avant que ma victime n'abandonne finalement les charges. Mais cela faisait partie des risques de mon métier et surtout, cela n'est jamais arrivé à nouveau.




This is my home, now.

En 2014, alors que le bail de mon appartement touchait à sa fin, je suis tombée sur une annonce pour un studio du Parking. Vu le logement miteux que je squattais, je me suis dit que ce vieux building ne pouvait pas être pire. Et quand bien même ce serait le cas, tant pis, j'avais vu pire. C'est comme ça que je me suis retrouvée locataire d'un studio dans le Bronx et, étonnamment, je m'y suis très bien sentie. Le quartier n'est pas le plus beau du monde, mais il y a ce quelque chose qui a fait que je ne suis jamais repartie. Cela fait presque maintenant trois ans que je suis là. J'ai eu le temps de faire la connaissance de certains de mes voisins et si je m'entends bien avec certains, les choses passent difficilement avec d'autres. Je crois que c'est mon côté cynique, un peu trop franc et je m'en foutiste qui ne leur plaît pas trop. C'est vrai que je n'ai pas ma langue dans ma poche, mais je ne suis pas désagréable. Du moins, je ne pense pas ? En tout cas, on ne peut pas dire que je suis invasive. Je ne me mêle pas des affaires des autres, et ce, dans un seul but : que personne ne mette le nez dans les miennes.

© Nous sommes de ceux


Dernière édition par Alessia Romanelli le Mer 4 Jan - 19:24, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 2:23

Bienvenue parmi nous ! DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 11:34

PRINCESSSEEEE FAN FAN FAN FAN FAN FAN FAN FAN


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› DC : La blonde aux airs de bourgeoise (Avalon)
› Messages : 277
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 11:53

Merci, Olympe ! CUTE

Haha, j'aime tes références, Nate SLURP





Sì alla libertà.
Sì alla vita.
Sì alla follia.
Sì alla forza.
Sì a me stessa.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


En ligne
avatar

› Âge : 25 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 4237
› Nombre de RP : 11

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 11:54

Une pickpocket, on va s'entendre CUTE
Bienvenue par ici




I can't feel anything the morning after you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 11:58

Bienvenue CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 12:16

Bienvenue. coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 12:57

t'es belle NIARK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 13:05

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle ♥
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 35 ans (21/11).
› Appart : #601 / 6ème étage
› Occupation : Médecin légiste. Ancien cambrioleur de maisons de riches, voleur d'oeuvres d'art et braqueur de bijouteries.
› DC : Suileabhan le papa ours & Hermes le dépressif amoureux & Vice le rockeur.
› Messages : 623
› Nombre de RP : 6

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 14:09

Bienvenue miss :)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8668-camille-witness-tell-me


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› DC : La blonde aux airs de bourgeoise (Avalon)
› Messages : 277
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 14:52

Merci tout le monde coeur CUTE





Sì alla libertà.
Sì alla vita.
Sì alla follia.
Sì alla forza.
Sì a me stessa.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 15:29

Bienvenue Alessia ^^
bon va falloir faire gaffe à nos poches et à nos biens avec une pickpocket dans le coin ! :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› DC : La blonde aux airs de bourgeoise (Avalon)
› Messages : 277
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 15:41

Merci, Renan !
Tu peux toujours les surveiller, mais je suis sûre que je pourrais quand même te faire les poches en toute discrétion SIFFLE





Sì alla libertà.
Sì alla vita.
Sì alla follia.
Sì alla forza.
Sì a me stessa.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


avatar

› Âge : Vingt-neuf ans
› Appart : #910, neuvième étage
› Occupation : Batteur au sein du groupe Fakir
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 533
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette Mer 4 Jan - 16:58

Oooh gosh, cette fille, je l'aime BRILLE
T'es vraiment belle HEHE
Bienvenue parmi nous :l:


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette

Revenir en haut Aller en bas

alessia • si chacun doit payer, dites-moi quelle est ma dette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Doit on payer le FNAL ?
» Payer les chaussures de sécurité des profs d'atelier ?!
» CHACUN PORTE EN LUI MA CROIX VICTORIEUSE
» La vie des Français au temps de Napoléon.
» Pédophilie: les Témoins de Jéhovah condamnés à verser 28 millions de $

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)