Partagez|


TC 2 - Le marché de Noël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : On ne demande pas son âge à une dame !
› Appart : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
› Occupation : Concierge au Parking.
› Messages : 1836
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: TC 2 - Le marché de Noël. Mar 13 Déc - 22:44


Marché de Noël
Où est passé mon dealer ?


Explication
Le Bronx et ses rues dénuées de charme semblent être le dernier endroit du monde pour installer un marché de Noël, et pourtant dans la nuit se sont dressés stands et étalages dans les rues entourant la résidence. Votre dealer de drogue se trouve sûrement entre un stand de chocolats fait maison et des écharpes tricotées quelque part au Pérou. Pourquoi ne pas prendre un petit chocolat chaud avec les marchands et profiter des lumières qui vous empêchent de dormir plutôt que de vous plaindre, seul, dans votre appartement morose ?

Déroulement de l'intrigue
N'hésitez pas à poster à la suite pour faire vivre l'event ! Comme expliqué ci-dessus, il prend place dans les rues avoisinantes au parking, il prend place en soirée, venez y faire un tour pour acheter de la camelote, vous plaindre du bruit qui vous empêche de dormir, ou, qui sait, tenir un stand histoire de gagner un peu d'argent en cette période de fête !


© Nous sommes de ceux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mer 14 Déc - 12:48

Depuis ton plus jeune âge, tu avais toujours apprécié la période de Noël. Pas pour ses chants évidemment mais il s’agissait sans doute la fête avec l’odeur la plus caractéristique. T’aimais te promener dans les ruelles lumineuses à humer l’odeur un peu acre du vin chaud, des sapins importés tout droit du Maine et du pain d’épice. Les gens ne se rendaient sans doute plus compte mais pour toi, c’était comme un festival de saveurs et même si t’étais pas un grand démonstratif, tu ne pouvais pas rester insensible à toutes ces festivités.
Cette année pourtant, les fêtes seraient bien ternes sans ton frère déchu. Ta mère avait beau tenter de faire bonne figure, tu savais que son cœur pleurait en silence et même si elle ferait tout pour que vous profitiez des fêtes de fin d’année, tu savais qu’elle aurait particulièrement besoin de vous. Est-ce qu’Olympe sera là ce soir là ? Tu espérais que vous seriez tous présents, pour le peu qu’il restait…
En cette fin d’après-midi, tu déambulais donc au marché de noël installé pour l’occasion, les mains dans les poches de ton bomber, une écharpe devant le bas de ton visage. Il faisait carrément froid mais ça ne te dérangeait pas, t’avais beau avoir de lointaines origines africaines, à choisir c’était le froid que tu préférais. Ton regard passant de stand en stands à la recherche d’une babiole que tu pourrais ramener à ta mère, une petite déco qu’elle se ferait une joie d’accrocher. Avec elle, pas besoin d’acheter des trucs de fou, un simple truc à accrocher au sapin lui suffisait et t’avais pris l’habitude de lui en offrir un chaque année depuis ta plus tendre enfance, pourquoi en changer ?


(@Barbie Bush si tu veux vendre des trucs, c'est le moment ! MDR )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mer 14 Déc - 16:25

elle croyait pas en dieu, barbie.
elle voyait pas comment il pouvait exister, en fait. puis c'était trop beau pour être vrai, hein ? ça marche pas comme ça, la vie. et puis elle, elle recevait pas de cadeaux. elle en recevait plus. parce que les gens ils avaient abandonné. peut être de la même manière que dieu avait abandonné l'idée que barbie serait un jour seule dans sa tête, puis en bonne santé.
puis c'était noël, hein, y'avait pleins de familles, pleins de gens qui cherchaient des cadeaux pour leurs amoureux. mais y'avait pas de joe, nan. parce que joe il cherche pas de cadeau pour barbie. joe il offre pas de cadeaux. "les cadeaux c'est pour les tapettes, poupées."
et elle était là. elle avait des boules de sapin qu'elle avait fait elle-même, puis de la bière de noël, de la lingerie de noël, aussi. puis y'avait toujours les mêmes trucs qu'elle arrivait pas à vendre d'habitude, mais qui feront peut être des heureux. peut être.
et y'a les petites boites à musique qu'elle a fait le mois dernier sur lesquelles les gosses s'amusent. et elle leur sourit, parce qu'elle peut faire que ça, la pauvre. elle se perd entre les peintures et les guirlandes. et y'a beaucoup trop de lampiotes qui clignotent, ça lui donnerait presque mal à la tête, à la petite. mal à sa caboche qu'est protégée par le chapeau de mère noël qu'elle a acheté chez le chinois à l'angle de la rue. elle ressemble à une vraie poupée, comme ça, avec sa jupe bouffante, puis la dentelle de partout. et elle a pas froid, la nana, elle a pas froid parce que y'a beaucoup trop de gens, beaucoup trop d'amour, et elle a pas froid. elle peut pas avoir froid, là.

(@Zola Sidibé j'avoue j'ai cédé Surprised ramène Al Surprised )
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« poussière d’étoile »
› Âge : vingt-quatre ans.
› Appart : dans sa voiture, visage pâli de cette boîte à souvenirs, déshabillant son cœur. se détache du présent quand elle est d’dans, chavirant dans les temps révolus, les éboulements du passé comme obstacle sur son chemin pour l’empêcher d’avancer.
› Occupation : déversant les poussières de son rêve cramé aux petites en tutu, aux regards absents dans ce corps famélique.
› DC : le grand méchant (loup), la rose éclos entre deux briques pourries (ea).
› Messages : 241
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mer 14 Déc - 21:57

Leeloo elle avait contemplé dans l’ombre toutes les installations du marché, le Noël en marchandises qui était occupé d’être monté, elle a même secrètement rêvé que cette année, elle aussi, aurait le droit au magique, aux étoiles dans les yeux et à l’excitation d’un enfant à l’approche des fêtes. L’enfant, elle l’était déjà, surtout avec son portable fermement agrippé entre ses doigts fins de poupée, son coeur battant à tout rompre: c’était les quelques mots ensoleillés que Tony lui avait envoyé qui la faisait sourire, là, bêtement, debout au milieu de tout. La foule qui se répand autour d’elle et pourtant, elle, ne bouge pas, reste figée. Décrire les émotions qui la traversent depuis que Tony est entré dans sa vie, elle ne le pourrait pas; les mots ne suffiraient pas. Alors, elle se contente de vivre, de vivre mieux qu’avant, de tenter de s’en sortir, Leeloo elle n’avait pas la motivation suffisante, et maintenant sa simple présence a ses côtés fait en sorte qu’elle veuille aller de l’avant et enfin donner un sens à sa vie qui, jusqu’à là, a été misérable. Elle s’attèle à mieux parler, à mieux comprendre. Essaie même de trouver du boulot et ne plus se donner des excuses pour aller mal.
Alors c’est entourée d’une horde de personnes, que le menton relevé, les yeux emplis de joie, qu’elle recherche ce visage familier, qu’elle puisse lui répéter son mot doux dans son Allemand natal, qu’autour d’eux cette foule disparaitra pour qu’ils soient, à nouveau, transporter dans la bulle qui les enveloppaient dans un cocon d’amour et de tendresse. Parce que là où Leeloo se sentait le mieux, c’était bien à ses côtés.

@Tony Malverti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7515-leeloo-kidnap-the-sandy


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mer 14 Déc - 22:10

T’as les idées noires à l’approche des fêtes de fin d’année, toi qui étais si lumineux habituellement, te voilà avec ta gueule des mauvais jours. Tu ne sais pas si c’est parce que tu n’arrives pas à te préparer mentalement à ce repas de famille – et tu appréhendais tous les jours ce qui pouvait se passer entre ta famille et toi – ou bien le fait que tu n’auras pas Mai à tes côtés. Aux dernières nouvelles, elle semble heureuse. Ou peut-être n’est-ce qu’un leurre mais t’es bien trop triste pour analyser la situation et surtout, t’espères de tout ton cœur qu’elle est heureuse, même si elle est loin de toi. Ce n’est pas grave, tu savais qu’elle partirait un jour et tu savais aussi que tu n’aurais jamais pu la retenir, mais voilà que c’était bien plus dur que tu ne l’aurais cru, à croire que tu avais imaginé en elle un pilier paradoxalement casse-gueule. Mais le sms de Leeloo te ravive le cœur et tu t’embarques dans ce jeu de séduction chaste qui te plait tant. Leeloo et ses longs cheveux, Leeloo et son accent germanique, Leeloo et son sourire brisé. Elle te demande de la rejoindre au marché de Noël et – tu n’oses pas l’avouer – te retrouve déjà au bas de l’immeuble prés à la rejoindre rapidement. Alors que le froid mord tes joues, tu la cherches du regard, maudit cette fourmillère qui t’empêche de repérer la fille que tu veux. C’est quand il la repère, là, perdue au milieu de cette foule qu’il s’approche discrètement pour lui faire une surprise. Il se glisse derrière elle comme un félin et lui cache la vue de ses deux moufles – il a l’impression d’être un gosse avec ça. Evidemment qu’il a prévu le contrecoup, et c’est rapidement qu’il la tourne vers lui, d’un grand sourire, fier de son effet de surprise :

« - J’ai cru que je n’allais jamais te trouver ! C’est dingue le monde qu’il y a. » déclare-t-il, oubliant presque les politesses « - Wie ghet’s meine Süßchen ? »

@Leeloo Dorn




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar

« poussière d’étoile »
› Âge : vingt-quatre ans.
› Appart : dans sa voiture, visage pâli de cette boîte à souvenirs, déshabillant son cœur. se détache du présent quand elle est d’dans, chavirant dans les temps révolus, les éboulements du passé comme obstacle sur son chemin pour l’empêcher d’avancer.
› Occupation : déversant les poussières de son rêve cramé aux petites en tutu, aux regards absents dans ce corps famélique.
› DC : le grand méchant (loup), la rose éclos entre deux briques pourries (ea).
› Messages : 241
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Jeu 15 Déc - 8:26

Tout commence à tourner comme un jeu dans sa tête. Elle se met à compter avec impatience, après lui avoir répondu qu’elle était sur place. Un, deux, trois. Parfois, elle se pose trop de questions Leeloo. Elle se demande si elle est assez jolie, si elle lui plait assez. Quatre, cinq, six. Serait-ce en faisant suffisamment d’efforts qu’elle pourrait rentrer dans le moule? Qu’en ayant une apparence plus soignée, moins de crasses sous les ongles, qu’elle sera plus acceptée? Sept, huit, neuf. Et si, dans le fond, Tony ne la voyait que comme une simple amie, une fille sans domicile fixe qu'il a aidé une fois dans l’un de ses moments de misère? Dix, onze, douze. Elle hausse les épaules parce que de toute façon, elle ne croit pas vraiment vouloir lui voler son cœur; son bonheur lui suffit amplement. Le voir décrocher un sourire fait chavirer son cœur et l’avoir à ses côtés comme emblème protecteur sans qu’il ne s’en rende complètement compte la comble. Treize, quator… Pas le temps de voir se défiler la fin du mot dans son esprit, voilà que des moufles viennent obstruer sa vue, de prime abord le contact avec sa peau l’ayant surprise, elle avait entrepris un mouvement de recul avant qu’elle ne se doute que ce soit le cuisinier. Avant qu’il n’ôte ses mains, elle en attrape une avant de la caresser, se disant que c’était doux et agréable par ce temps hivernal. Mais elle s’emmitouflait dans cette sphère attendrissante et, se faisant quelques fois poussée par la horde au visage effacé, elle ne parvenait pas à quitter du regard le jeune homme dont elle savourait de contempler le faciès. Elle se met sur la pointe des pieds et vient porter ses lèvres sur sa joue, qu’elle colle délicatement. C’est la féerie du moment. dit-elle, accrochant déjà un grand sourire aux coins des lèvres. Es geht mir gut, danke schön. Und dir ?

@Tony Malverti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7515-leeloo-kidnap-the-sandy


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Jeu 15 Déc - 15:23

Rien n’attirait vraiment ton attention sur les stands qui se ressemblaient un peu tous, ils semblaient tous vendre les mêmes camelotes made in China. Si déjà tu voulais lui offrir un truc, autant que ce soit quelque chose de joli et fait main. Pas de la merde industrielle, vous en bouffiez déjà à toutes les sauces. T’approchant finalement d’un stand tenu par une nenette du Parking, tu regardais un instant ce qu’elle présentait. Tu ne la connaissais pas, tu l’avais juste vue traîner par ci par là. Peut-être même qu’elle ne te reconnaîtrait pas et ce serait bien normal, tu n’étais pas de ceux que l’on remarquait. Elle faisait de chouettes trucs mine de rien puis elle avait fait un effrt pour s’intégrer dans le décor, ça te donnait davantage envie de lui acheter un truc à elle plutôt qu’aux roumains d’à côté qui vendaient leurs merdes à prix d’or. Soulevant délicatement l’une des boules, tu posais ton regard sur elle, cadré sur ses lèvres avant de lui désigner cette dernière et mimant un geste plus ou moins clair. Est-ce qu’elle l’avait faite elle même ? Pourvu qu’elle comprenne. Et qu’elle se montre expressive dans sa réponse histoire que tu y comprennes quelque chose.

@Barbie Bush (Sorry mais Al faudra vraiment le chercher par la peau des fesses, c'est pas son truc Surprised)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5575
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Jeu 15 Déc - 23:54

Je tiens la main de Nina en déambulant entre les petites maisons en bois installées pour le marché de Noël. J'ai l'air pataud dans le décor, grande baraque à l'allure grossière accrochée à une poupée au teint de porcelaine. Depuis ma sortie, on s'essaye à des trucs de couples normaux ,Nina et moi, comme pour conjurer le mauvais sort. Je trouve ça super bizarre mais pas désagréable, comme tout ce que je fais de normal avec elle. On croise un couple qui parle en allemand, je le parle aussi ça aide, et je bloque sur le visage de la fille un instant. Elle me dit quelque chose. Ha oui, je percute que je l'ai rencontrée à mon arrivée au parking. La fille du skatepark !

Il y a une autre fille de l'immeuble que j'ai déjà aperçue sans lui parler. Je crois bien qu'elle était à la soirée sur le toit. Elle vend un tas de babioles de Noël. Un client s'intéresse à son échoppe multicolore. J'interroge Nina du regard en lui demandant silencieusement ce qu'elle veut faire, comptant sur elle pour me guider. Je fais remarquer comme ça sans réfléchir. — Chez moi à Noël il neige.  Mais on le fête pas à la même date. On le fête le 7 janvier... Chez moi, c'est bizarre de dire chez moi pour un endroit où j'ai pas foutu les pieds depuis 20 ans. Mais l'ambiance de noël a un coté de plaisante nostalgie. J'avise un vendeur de marrons grillés. J'allais en ramasser gamin pour que ma mère les fasse cuire. J'ai un sourire de môme — T'en veux de ça moje zlato ?


@Nina Kovacs @Leeloo Dorn @Barbie Bush



"la personnalité est une dune. Une forme passagère qui répond au stimulus du vent, de la gravité, de l'éducation. De la carte des gènes. Tout est sujet à l'érosion et au changement.."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


En ligne
avatar

› Âge : 25 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 4244
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Ven 16 Déc - 9:41


A la Nouvelle-Orléans aussi, il y avait un marché de Noël. Elle s'y rendait tous les ans, mais pas pour déambuler comme ça, le nez en l'air. Elle profitait de l'effervescence de Noël, de l'affluence de monde et du bruit pour faire les poches. C'était la période la plus fructueuse de l'année, comme pour les commerçants. Parce que personne ne prend la carte-bleue, dans les baraques en bois, et que les portefeuilles sont plein de billets pour acheter des babioles au mômes. Nina, elle se faufilait entre les passants, subtilisait les portefeuilles, allait compter son pactole dans la ruelle derrière l'église avant de revenir, l'air de rien, pour s'acheter deux-trois chocolats. Le reste, elle le gardait pour autre chose. C'est tellement différent, aujourd'hui. Différent parce que sa main est accrochée à une autre, parce qu'elle n'a pas l'intention de voler quoique ce soit, parce qu'elle essaie de s'émerveiller des illuminations de Noël, aussi. Elle se glisse contre le torse du slave, esquisse un léger sourire. Parfois il neige ici, à Noël, je crois. Je ne sais pas s'il fera assez froid pour ça cette année. Elle relève le nez vers lui. T'y retourneras un jour, tu crois ? Son regard dit déjà : Tu m'emmèneras ?, mais elle tait ces mots-là.

Elle acquiesce dans un sourire quand il désigne les marrons. Je te laisse en prendre, j'vais regarder le stand d'à-côté. Du menton, elle montre la blonde qui vend tout un tas de babioles de Noël. Déjà, elle relâche sa main, s'approche de la maison de bois en question. Elle salue d'un sourire la vendeuse, se penche pour observer tous les objets avec un air de gamine qui découvre Noël pour la première fois. Au fond, est-ce que ce n'est pas un peu le cas ? Evidemment, son regard s'arrête sur la bière de Noël J'voudrais bien de ça. Elle demande avant que Slavenko ne revienne à ses côtés, elle avise les boules de Noël, lève sur lui un regard interrogateur. Tu fais un sapin, toi, à Noël ? Ils n'ont pas eu le temps d'y penser, n'ont jamais discuté de ces choses-là. Elle n'en a jamais fait, de sapin, Nina. Elle n'a jamais vraiment fêté Noël correctement, en réalité.

@Slavenko Kovacs @Barbie Bush




I can't feel anything the morning after you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Ven 16 Déc - 13:39

Leeloo te dépose un baiser sur la joue. Au départ déboussolé, tu ne sais pas si c’est typiquement allemand de faire ça ou autre chose. T’as jamais été proche d’une femme aussi rapidement, faut l’avouer. T’avais beau être tactile, tu caressais souvent l’âme avec tes mots. Et puis, depuis que Mai n’était plus là, il faut dire que tu n’avais pas été le plus agréable. Evidemment, t’étais pas du genre à entrer dans une spirale infernale mais tout de même : tu peinais à retrouver ta joie d’antan. Hors, te retrouver près de Leeloo te faisait du bien, peut-être parce que t’avais besoin d’un contact comme celui-ci ou alors parce que vous étiez très proches par vos histoires. C’est pas tous les jours que tu rencontres quelqu’un qui vit dans une combi VW comme t’avais pu vivre dans la tienne quelques années auparavant.

Tu hausses les épaules, peut-être un peu indifférent face à toute cette machinerie de Noël. Tu y croyais à cette féérie, cette magie, ces miracles mais tu ne l’avais jamais réellement vécu, ça restait un mythe. Alors oui, quand t’étais encore qu’un gamin, t’avais les étoiles plein les yeux mais t’avais grandi et t’avais vécu des trucs aussi. Noël, c’était une sale période qui te rappelait sans cesse que ta famille était désunie et que tu ne pourrais jamais vivre les beaux moments qu’on vous vend dans les films ou les publicités. Toi, t’avais créé ta propre famille. D’abord avec ton ex et puis avec Mai. Mais aujourd’hui, t’avais quoi ? Et bien, pour le moment t’avais New-York et son marché, et Leeloo et sa beauté.

« - Très bien. » mens-tu, d’un sourire divulgateur.

Leeloo n’avait pas à supporter ton éternelle plainte concernant l’absence de Mai. T’avais beau tenté de l’oublier, celle-là, tu ne cessais d’y penser. Et tu savais pertinemment que ça parasitait tous les beaux moments que tu pourrais vivre. Alors évidemment, c’était récent, encore trop frais dans ton cœur mais tu te relèveras parce que t’es pas un mec avec des attaches.

« - Viens, on va aller visiter un peu. » dis-tu, pour empêcher d’installer une gêne que tu ne saurais contrôler parce que t’es sûr et certain que Leeloo sait lire en toi, sans que tu le veuilles. Alors tu l’emmènes avec toi, vous croisez un petit couple qui s’arrête devant une jeune fille – elle vend des trucs de Noël – mais tu préfères passer à côté, trouvant un stand qui t’intéresse « - Les marchés de Noël allemands ne te manquent pas ? » demandes-tu, parce que t’en avais vu des marchés, et ceux que tu avais préféré c’était bien ceux de ce pays-là.

Mais c’est là que tu te rends compte à quel point Leeloo était encore une femme à découvrir, mystérieuse et mignonne à souhaits. Tu ne savais pas pourquoi elle avait quitté son pays pour venir vivre dans sa voiture, ici, aux Etats-Unis, qui n’était franchement pas réputé pour son hospitalité.


@Leeloo Dorn




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mar 20 Déc - 4:10

y'avait un mec qui s'était pointé juste devant elle, qu'avait prit une de ses boules de noël dans les mains en lui lançant un regard bizarre, et elle avait pas trop compris sur le coup, mais elle a sourit en grand, c'est fait maison, à la main, par moi. puis elle lance un regard sur tout ce qu'il y a sur son stand, puis fronce les sourcils. tout est fait main, là, en fait.
puis y'a pas mal de gens qui s'intéressent un peu à ce qu'elle fait, et elle leur sourit à tous, parce que c'est noël, faut être gentil, un peu. puis y'a une nana qui pointe du doigt ses bières, j'voudrais bien de ça. et elle hoche la tête, elle entend l'ordre et elle lui tend une bière. c'est fait maison. puis elle ajuste un peu le ruban rouge qu'il y avait dessus, c'est trois dollars la bière. puis ils regardent un peu tous ses trucs, et elle se sent presque à poil, la pauvre gosse, parce que c'est tout elle, c'est tout ce qu'elle a, c'est elle, ces trucs de merde, c'est elle.

@Zola Sidibé (t'es pas drôle Surprised ) @Slavenko Kovacs @Nina Kovacs
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5575
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mar 20 Déc - 10:14

Mon paquet de marrons chauds entre les mains, je rejoins Nina. L'odeur de grillé des fruits secs a mis sur mon visage un léger sourire nostalgique, c'est un peu ma madeleine de Proust à moi qui me rappelle le temps d'une enfance heureuse dont je peine à me souvenir autrement que par certaines odeurs ou situations particulières. J'observe Nina qui regarde les décorations et je secoue la tête négativement. — Non, je suis orthodoxe. On n'a pas les mêmes traditions. On décore avec des branches de chêne qu'on suspend mais c'est un peu le même principe...

Même ici aux États-Unis, je n'ai pas eu l'occasion de faire de sapin. Même en prison, je m'arrangeais pour éviter la corvée de décorer le sapin de la salle des visiteurs. Parce que ça ne correspondait à rien pour moi et il y avait assez de volontaires pour s'en charger. — J'ai jamais fait de sapin. Et toi ? Je regarde les boules décoratives et je finis par demander à Nina. — Tu veux qu'on en fasse un ? Pourquoi pas, dans l'euphorie de notre mariage, je prêt à essayer toutes sortes d'activités "normales" avec Nina. La vendeuse demande son du pour la bière que Nina a acheté et je paye en demandant, désignant les boules de noël faites à la main, sans doute par elle. — et pour les déco, là ? C'est toi qui les a faites ? Je plisse le regard en dévisageant la vendeuse et finis par lui demander pour avoir confirmation parce qu'il me semble bien la reconnaitre quand même — t'habites au parking non ? t'étais à la fête sur le toit l'autre soir...

@Nina Kovacs @Barbie Bush




"la personnalité est une dune. Une forme passagère qui répond au stimulus du vent, de la gravité, de l'éducation. De la carte des gènes. Tout est sujet à l'érosion et au changement.."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


En ligne
avatar

› Âge : 25 ans
› Appart : #002 (rdc) avec Slavenko
› Occupation : Officiellement informaticienne, spécialisée dans la sécurité informatique. Officieusement cambrioleuse et hackeuse.
› DC : Eden & Lieven
› Messages : 4244
› Nombre de RP : 15

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Mar 20 Déc - 10:27

Elle hoche doucement la tête, pensive. Ils n'ont jamais parlé religion, et elle ne s'est jamais demandé laquelle était la plus répandue en Serbie. En fait, elle réalise qu'il y a des tas de sujets qu'ils n'ont jamais eu le temps d'aborder. Le genre de sujets que la plupart des couples considéreraient pourtant comme importants, sur lesquels il est essentiel de se mettre d'accord avant de se marier... Mais ce n'est pas leur cas. Leur mariage, c'est surtout une façon d'éloigner un peu la malchance, de s'assurer qu'ils s'appartiennent pour toujours parce que "toujours", ça peut être demain. Surtout avec le métier qu'il fait, même avec ses activités à elle ou son passé. J'aimerais bien voir à quoi ça ressemble. Elle commente pensivement.

Evidemment, Slavenko paye pour les bières de Noël, et elle roule des yeux, désespérée. Sa question lui fait doucement hausser les épaules, elle préfère se perdre dans la contemplation des décorations pour éviter aux souvenirs de ressurgir trop rapidement. Ca m'est arrivé, dans certains foyers... Mais c'était rare, et plus une corvée qu'autre chose. En fait j'ai jamais vraiment fêté Noël. C'est une fête où les familles se retrouvent, se réunissent et s'offrent des cadeaux. Comme elle n'a jamais été adoptée, n'a fait qu'errer de foyer en foyer, elle a toujours été comme un cheveu sur la soupe, l'indésirable des soirs de fête quand on voudrait n'être qu'avec des proches. Alors elle a apprit tôt à s'éclipser, ces soirs-là. Du coup, elle secoue doucement la tête à sa question. Non, j'y tiens pas. Elle relève le nez vers la vendeuse, plisse les yeux parce qu'elle ne se souvient pas l'avoir déjà croisée... Mais elle fait visiblement moins attention que le slave aux visages inconnus. Ah oui, t'es du Parking aussi ?


@Slavenko Kovacs @Barbie Bush




I can't feel anything the morning after you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this


avatar

› Âge : 27
› Appart : #301
› Occupation : Danseuse au XTL
› DC : Jamie-Jane
› Messages : 590
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Jeu 22 Déc - 21:33

Kim s’est habillée d’un épais manteau rouge doublée de fourrure blanche avec sa capuche qui tombe dans son dos, gants de laine blanc, et écharpe assortie, parce qu’elle ne pouvait s’habiller autrement en cette occasion, et pourtant sur son visage, la joie est loin d’être présente. C’est le cœur et le regard rempli de tristesse qu’elle parcourt les étals, s’arrêtant parfois pour admirer distraitement l’un ou l’autre décor de Noël proposé, des confections maisons, de véritables petits chefs d’œuvre comme ces boules peintes à la main.

Elle s’est arrêtée finalement devant l’un des stands, et prend dans sa main, une de ces petites choses en verre avec un décor de Noël à l’intérieur qui quand on la renverse agite un tas de petits flocons artificiels. Et Kim se perd dans ses souvenirs, ceux de tous ces nombreux Noëls passés en famille, à rire, à se faire des cadeaux, à s’embrasser, ou les vacances au chalet pour profiter de la neige, le feu dans la cheminée, le vin chaud, les amis, la fête, et toute cette joie qu’elle ne ressent plus du tout aujourd’hui.

Aujourd’hui, c’est le second Noël qu’elle passera loin d’eux, eux qui la croient morte en ce moment, et si le Noël passé, Mike s’est dévoué pour l’inviter dans sa famille, cette année, il n’a pas réitéré son invitation et Kim se retrouve donc seule pour les fêtes. Que pourrait-il y avoir de plus déprimant au monde ? Rien, rien ne peut être pire pour elle qui a toujours adoré les fêtes et qui passait tellement de temps à courir les boutiques pour offrir quelque chose à chacun. A présent, elle n’a plus de liste à tracer, plus de cadeau à faire, sauf celui qu’elle réserve pour Hermes et Mike.
D’un geste furtif elle chasse les larmes qui parlent au coin de ses yeux en se disant que ce n’était pas une bonne idée de venir ici.


Pink, sweet and sugar !

     
Don’t let me alone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8469-kimberley-pour-le-meill


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël. Ven 23 Déc - 0:46

et pour les déco, là ? c'est toi qui les a faites ? elle hoche la tête, le grand sourire jusqu'aux oreilles. c'est moi, ouais. tout ce qu'il y a sur ce stand, en fait. puis elle les regarde qui discutent, elle écoute pas trop mais elle regarde, parce que c'est intéressant de regarder les gens parler, surtout dans ce genre, parce qu'elle comprend pas trop mais elle s'intéresse à la gestuelle. puis ils bougent pas beaucoup mais un peu quand même, et ils parlent un peu avec les mains, c'est marrant, en fait.
t'habites au parking non ? t'étais à la fête sur le toit l'autre soir... ah oui, t'es du Parking aussi ? elle hoche la tête aux deux, ouais, j'étais sur le toit, la dernière fois.. vous habitez là-bas, aussi ?
puis elle leur tend à chacun une canne à sucre, le truc rouge et blanc que tout le monde suce à noël, puis elle sourit. cadeau.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: TC 2 - Le marché de Noël.

Revenir en haut Aller en bas

TC 2 - Le marché de Noël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Sur un marché en Espagne photos de kia
» L'eugénisme industriel : un marché très lucratif
» Méditation marchée au Vietnam
» Au marché aux puces de Montpellier
» Le Canada crée un nouveau marché pour les produits de phoque venant de chine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)