Partagez|


Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 740
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Lun 12 Déc - 22:02

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) ​Les parents de Madison, désespérés, lui coupent les vivres à sa majorité, en juin 2016. Seul cadeau d'anniversaire : un billet d'avion pour la destination de son choix, qu'elle apprenne l'indépendance. Elle choisit New-York et l'American Dream, avec juste assez d'argent en poche pour payer un mois de loyer et se nourrir le temps de trouver un boulot. Elle trouve l'appart' du Parking grâce à une annonce, une femme qui recherche quelqu'un pour garder les lieux en son absence, parce qu'elle n'y habite pas tout le temps. Elle saute sur l'occasion et débarque au Parking, avec en prime une coloc' à temps-partiel.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Le Parking grouille de vie, constamment, à l'image de New-York, il ne dort jamais. Elle est fascinée par la facilité avec laquelle la drogue circule, la musique qui retentit encore tard dans la nuit, les âmes en peine qui errent dans les couloirs. Pour une fille en constante recherche de mouvement, d'aventure, d'adrénaline et de nouvelles rencontres, le Parking, c'est le paradis. Etrangement, elle n'est même pas rebutée par le fait qu'il se situe dans le Bronx, elle ne sent pas peser l'insécurité. Sans doute parce qu'elle est inconsciente.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Madison, elle est bruyante. Elle laisse la musique trop tard le soir, elle court dans les couloirs, elle n'hésite pas à venir toquer chez vous même si elle ne vous connaît pas. Elle fuit la solitude, et si vous la croisez seule il vaut mieux s'éclipser rapidement au risque qu'elle vienne vers vous chercher la compagnie qui lui manque. Elle est perchée, assurément, trop curieuse pour que ce ne soit pas gênant. Pour autant elle n'est pas désagréable et sourit constamment.

(NOM) ​O'Hara, nom de famille qu'elle tient de son paternel, et qui trahit déjà trop bien ses origines irlandaises (PRÉNOM)  ​​Ni français, ni irlandais, Madison a été choisi au hasard, sans doute parce que sa mère ​​trouvait ça joli​ (ÂGE) Les 21 bougies soufflées au mois de juin (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) ​12 juin 1995 à Cork, en Irlande (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Madison avait des rêves de stylisme. En attendant, elle file les fringues aux mannequins avant les défilés, et bosse le reste du temps dans une boutique de lingerie féminine (NATIONALITÉ) Irlandaise (ORIGINES) Irlandaises par son père, françaises par sa mèrei (STATUT CIVIL) Célibataire (ORIENTATION SEXUELLE) Bisexuelle, il ne faut se priver d'aucun plaisir (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Juillet 2016  (GROUPE) De ceux qui vivent

PSEUDO/PRENOM : Mylia ÂGE : 21 ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Beaucoup trop souvent COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : J'y suis déjà (REPRISE DU PERSONNAGE) No way (TYPE DE PERSO) Inventé (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Je vous aime trop, promis après j'arrête AVATAR : Julia Johansen, à l'unanimité
Madison O'Hara
L'innaccessible, on le fabrique soi-même

Je suis désolée, Madame, elle n'est vraiment pas faite pour ça.Comment ça, pas faite pour ça ? Comment peut-on ne pas être faite pour ça ? C'est votre boulot de lui apprendre à l'être !La jeune-femme secoue la tête, patiente mais visiblement agacée par l'incompréhension maternelle. Elle est beaucoup trop indisciplinée, essayez quelque chose de plus... Stimulant.
Dans la pièce adjacente, Madison s'amuse, tout à fait indifférente à l'affrontement qui se joue pourtant non loin d'elle. La plupart des mots lui parviennent, mais elle n'en saisit qu'à moitié le sens, pas suffisamment concentrée sur la conversation. Le tutu en taffetas blanc lui va trop grand, échoue au niveau des chevilles quand elle n'est pas constamment en train de le remettre en place, d'une main distraite. Installée à même le sol, en position du grand écart, les coudes posés par terre et le menton dans les paumes de ses mains, elle fronce le nez, visiblement mécontente. Madison ne supporte pas l'ennui. Les prunelles parcourent la pièce d'un mouvement vif, en quête d'une occupation. Ses yeux se posent sur une paire de ciseaux, les lèvres s'étirent en un sourire mutin et satisfait.
Cinq minutes plus tard, les adultes reviennent, catastrophées. Bon sang Madison qu'est-ce que tu fais ?! Hurle sa mère en découvrant l'état déplorable de la tenue de danse, en majeure partie déchiquetée au sol, maintenant. Elle tend un bout de tissu en l'air, fière d'elle. J'ai fait un tutu pour ma poupée, m'man ! Faudra l'coudre, par contre. Et de jeter l’œuvre d'art en question dans les mains de sa mère.

*****

Il la regarde, un air franchement amusé accroché au visage, secouant doucement la tête, visiblement désapprobateur. Quoi, c'est pas comme ça ? Elle finit par demander, agacée de sentir son regard trop lourd pesé sur elle. Il désigne la préparation entre ses doigts, hausse doucement les épaules. Ben ça r'ssemble à une vieille chaussette, quoi... Elle ouvre de grands yeux écarquillés, vexée. N'importe quoi, l'important c'est que ça se fume, non ? Il hoche doucement la tête, d'un air entendu, signe qu'elle vient de marquer un point. Bon, reprenons. Elle plisse les lèvres, pince sa langue entre ses dents, concentrée au possible. Les doigts habiles roulent rapidement la feuille sur elle-même, en prenant garde à ce que toute la préparation ne se retrouve pas au sol. Elle lèche le bord collant, le replie sur le reste, et lui tend le joint d'un air satisfait. Il laisse échapper un léger rire, lève les mains en signe de reddition et glisse le rouleau toxique entre ses lèvres. Il l'allume, tire quelques bouffées dessus avant de le tendre à Madison, qui le récupère avec un air surexcité. Elle inspire longuement la première taffe, avant de s'étouffer avec, toussant bruyamment. Putain mais c'est dégueulasse ! Elle grogne, la gorge irritée. Il rit, encore. Mais non c'est pas dégueulasse, continue tu vas te sentir bien.
​​
*****

​Installée sur la chaise qui fait face au bureau vide du flic, elle attend, bras croisés, que son père termine la discussion qui la concerne, et dont elle se fiche pourtant royalement. Après une attente interminable, le paternel revient enfin, s'excuse pour la dixième fois, et attrape Madison par le bras pour l'emmener jusqu'à la voiture. C'est la troisième fois depuis le début de l'année, enfin, qu'est-ce que tu cherches ?! Elle hausse doucement les épaules, parce qu'elle n'en sait rien et qu'au fond, ça lui est égal. Bon sang ce n'est pas comme si tu manquais de moyens, Madison ! Tu n'aurais qu'à demander pour obtenir ce que tu veux. Il mentionne, entre autres, les sacs de marque hors de prix qu'elle a encore tenté de voler. Sans succès, parce que la discrétion n'est pas son fort. Où est le plaisir, puisque je n'ai qu'à demander pour l'avoir ? Elle répond simplement, comme si c'était une évidence. Non, c'est vrai, elle ne manque de rien, matériellement. Alors, comme elle peut, elle cherche le reste. L'adrénaline, l'attention, le frisson d'angoisse. Elle ne recherche même pas la satisfaction de la réussite, puisqu'elle ne réussit jamais son coup. Et quand elle rentre, après avoir été récupérée au poste, elle se retrouve aussitôt seule, le paternel délaissant de nouveau le foyer pour retourner bosser. ​

*****

Elle fixe l'enveloppe, ouverte entre ses mains, partagée entre excitation et incrédulité. Il manque un billet. Elle commente, après une longue hésitation, sans même prendre la peine de les remercier, parce qu'elle se doute de ce dont il s'agit. Elle relève le nez vers ses parents, qui secouent doucement la tête. Non, c'est voulu, il n'y a que l'aller. Bien-sûr, elle sait ce qu'il se passe, ce n'est pas comme s'ils n'en avaient jamais parlé. Mais son cerveau refuse de comprendre, peut-être parce qu'elle a toujours cru qu'ils ne passeraient jamais à l'action. Tu ne pars pas sans rien, Madison. On a mis sur ton compte suffisamment d'argent pour tenir un mois. Mais si tu ne trouves pas de travail, tu ne tiendras pas plus. Elle peine à croire qu'ils la laisseraient réellement à la rue, sur un autre continent, si elle ne parvenait pas à trouver de boulot. Mais elle ne les pensait pas non plus capables de lui couper les vivres. Qu'est-ce que je vais faire, là-bas ? Elle demande, sans parvenir à décider comment elle se sent à ce propos. Et bien, tu as toujours répété que pour percer dans la mode, il fallait te rendre aux Etats-Unis, c'est l'occasion de vérifier tes propos, de mettre tes talents à l'épreuve. Bien-sûr, elle sent le défi dans la voix de sa mère, tandis que son père reste parfaitement muet, signe qu'il n'approuve pas entièrement cette décision mais qu'il suivra sa femme. Alors elle acquiesce, hoche la tête, abandonne l'idée de protester. Le billet qu'elle tient entre ses mains, c'est un aller simple pour la liberté. Et non, décidément, elle ne peut pas renoncer à une opportunité pareille.




Dernière édition par Madison O'Hara le Mer 14 Déc - 10:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› Âge : 28 ans (17/05).
› Appart : #207 / 2ème étage. Avec ses mioches et Opale la gamine capricieuse.
› Occupation : Tireur d'élite et tueur à gage pour le gouvernement américain. Officiellement, "simple" chef de la sécurité au X-TL.
› DC : Hermes le dépressif amoureux & Camille le gentleman français & Vice le rockeur.
› Messages : 1702
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Lun 12 Déc - 22:07

Re-bienvenue CUTE
(Julia est nettement plus jolie qu'Alexis CUTE )





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11347-suileabhan-maybe-i-ve-


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 740
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Lun 12 Déc - 22:34

Merci :l:
Et ouais, je suis d'accord, je vais juste un peu plus galérer pour les kits ^^


STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 0:00

Julia est tellement jolie BRILLE
Reeeee :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Vingt-neuf ans
› Appart : #910, neuvième étage
› Occupation : Batteur au sein du groupe Fakir
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 533
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 0:43

Re-bienvenue BRILLE
Julia est vraiment trop belle coeur


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-


En ligne
avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 4:33

Je ne connaissais pas du tout Julia, mais elle est magnifique GNOE !
Rebienvenue parmi nous :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 6:50

Julia est magnifique JAIME
Re chez toi CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 740
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 9:46

Merci à tous :l:


STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs
› Messages : 552
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 10:06

Re bienvenue l'Irlandaise !
Si tu as besoin de liens, ma boite à MP est ouverte, entre Irlandais, ça devrait pas être trop compliqué à trouver !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 740
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 10:08

C'est noté, je te mpotterais :l:


STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 10:18

rebienvenue Madison!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Firefox »
› Âge : 32 ans
› Appart : #108 / Premier, avec Adam (son coloc) et Myla (son chat)
› Occupation : Cheffe de la sécurité au Chat Noir, un cercle de jeux clandestins
› DC : Eden & Nina
› Messages : 740
› Nombre de RP : 14

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 10:19

Merci :l:


STAY AWAY FROM MY TRIGGER I'M A LOADED GUN
© okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› Âge : vingt-six piges de sang sur les phalanges, de papier froissé sur le macadam sale
› Appart : #1111, des uns partout, un chien qui bave
› Occupation : elle se tourne les pouces derrière la caisse d'un magasin d'électronique en espérant sortir son comic book un jour. pour garder la tête hors de l'eau, elle participe à des combats clandestins
› DC : ugo le tueur fou
› Messages : 193
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mar 13 Déc - 11:57

jvais te voler un lien direct avec cette jolie bouille JAIME
bienvenue HOT


outsider
Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7759-riley-la-solitude-te-f-


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2566
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais Mer 14 Déc - 11:13


Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et t'inscrire sur les listings:

Listing des Appartements Obtenir un rang
Listing des Métiers Créer sa fiche de perso
Listing des Casiers (Judiciaires) Communiquer avec les autres
Listing des Multi-ComptesGérer son compte



© Nous sommes de ceux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais

Revenir en haut Aller en bas

Madison - Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L’explication des 73 sectes
» Le Ciel, l'Enfer et le Purgatoire existent et ce sont vos seules destinations possibles!
» grammaire en quatrième
» régle de trois
» Quels sont les effets du magnétisme sur les choses, nous, la terre et l’univers au complet ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)