AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 17:17
(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Eté 2011. Après deux années a errer dans les rues de Paris en l'absence de son épouse qui venait de prendre dix ans de prison, il a éprouvé le fort besoin de partir. De quitter ce pays et de tout recommencer. En attendant, bien sûr, la sortie de celle qu'il aime. C'est en grande partie à cause de lui si elle est en tôle. Ce serait un sacré salaud s'il décidait de l'oublier. Il en est incapable de toute façon. En tout cas, c'est sur les conseils du gars qui les a pas mal aidés pendant leurs folles années, qu'il a trouvé refuge au Parking.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il n'est pas aussi chiant qu'il pourrait en avoir l'air, Camille. Il aime beaucoup rencontrer de nouvelles personnes, parce qu'il aime vraiment la diversité dingue qui existe chez les gens. Alors il apprécie observer ses voisins.  Tenter de cerner les personnalités diverses et variées et tenter de percer les mystères qui entourent chaque être humain. Quant au bruit il s'en fiche pas mal. Il est de ceux qui dorment avec un masque sur les yeux et des boules Quiès dans les oreilles, la plupart du temps ...

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?)Il n'a pas l'air très net ce gars là, au premier abord. Il est grand, costaud, il a une mâchoire carrés et un regard plutôt froid.  Et pourtant, il se montre sacrément charmant. Toujours un mot gentil, un sourire sincère, il est courtois comme pas deux et on ne peut plus galant. Et parce qu'il a l'air de ne pas beaucoup aimer la solitude, il n'est pas rare qu'il invite à dîner la première personne qui croise son chemin à la bonne heure. Ouais, parce qu'il cuisine comme un chef. A la française. Toujours les petits plats dans les grands. Il est trop guindé.  Bon, du coup il a l'air un peu coincé ce mec là. Et ça vient aussi de la façon qu'il a de se tenir. Toujours très droit, toujours très fier. Certains songeront qu'il est trop sympa pour être sincère. C'est sans doute vrai. Il cache forcément un truc.

(NOM) Beauregard (PRÉNOM) Camille (ÂGE) 35 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 21 novembre à Paris (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Médecin légiste. Ancien cambrioleur de maisons de riches, voleur d'oeuvres d'art et braqueur de bijouteries.(NATIONALITÉ) Française (ORIGINES) Françaises (STATUT CIVIL) Marié depuis pas mal d'années maintenant (ORIENTATION SEXUELLE) Hétéro (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) août 2011  (GROUPE) De ceux qui vivent

PSEUDO/PRENOM : Morphine/Elodie ÂGE : 26 ans maintenant PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Sais plus (REPRISE DU PERSONNAGE) Non (TYPE DE PERSO)Inventé ! (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Promis, Camille est le dernier ... AVATAR : Luke Evans
CAMILLE BEAUREGARD
UNE CITATION PLUS OU MOINS LONGUE ICI
Emma dépêche toi ! [...] Emma ? Toujours là ? [...] Emma bouge-toi putain ! [...] Emma je te jure que si tu ... C'est rare qu'il se laisse submerger par le moindre état d'âme. Mais aujourd'hui, il a le coeur qui s'affole, les tempes qui vrillent, la sueur qui coule en abondance dans le dos et qui fait briller son visage aux traits durs. Il essuie d'ailleurs la sueur au dessus de sa lèvre, du bout des doigts. Il déteste cette sensation et en même temps, il l'adore. S'il n'aimait vraiment pas, il aurait arrêté depuis belle lurette. Ca va, ça va j'te fais sortir ! Dis donc plus tu vieillis et moins t'es drôle chéri ! S'il éprouve l'envie de l'envoyer chier pour la peur bleue qu'elle vient de lui faire à ne pas lui répondre, il prend sur lui pour se taire. D'autant plus que sa vanne a su faire naître un sourire sur ses lèvres. Soupir de soulagement quand les portes devant lui coulissent enfin pour le libérer. Butin accroché à son dos, il ne se fait pas prier pour s'extirper hors de cette pièce blanche. Je sors. Il indique simplement. Ils devraient pouvoir se faire pas mal de fric avec le tableau qu'ils viennent de sortir de ce musée à la con.

Pour l'instant, il doit le fuir ledit musée. Et quand il aperçoit son épouse qui l'attend sagement à l'entrée, il lui lance un regard qui se voit noir. Mais ça a surtout pour effet de la faire rire. Emma, ce n'était pas drôle du tout ! Il insiste quand il passe devant elle. Elle rit de plus bel et le rattrape pour lui sauter dessus et s'agripper à son dos. Elle loge sa joue contre sa tempe, emprisonne sa taille de ses jambes et son cou de ses bras. Ca a le don de le ralentir tandis qu'il rejoint leur voiture. Bien sûr que ça l'était ! Si t'avais entendu ta voix paniquée, toi aussi t'aurais ris ! Espèce de rabat joie ! Il lâche un soupir en guise de réponse et tapote sa cuisse pour qu'elle descende de sur lui, une fois devant leur caisse. Il lui flanque le tableau enroulé, entre les bras, et va s'installer derrière le volant.  Pendant longtemps il a cru que ses gamineries leur porterait préjudice. Mais force a été de constater qu'il maîtrise à la perfection tout ce qu'elle fait. Et qu'il est en sécurité avec elle, comme elle l'est avec lui. Une minute avant leur arrivée. Elle indique en attachant sa ceinture. Il en fait de même, coupe la radio qui leur permet d'entendre les communications des flics et démarre la voiture pour se fondre dans la masse aussi vite que possible.

Rappelle moi pourquoi on vient le récupérer ce tableau ? S'il affiche une mine qui trahit une certaine lassitude, Camille est surtout amusé par la situation en vérité. Parce qu'Emma et son sale caractère n'a pas supporté le prix qu'ils ont tiré de la vente du tableau fraîchement subtilisé à un musée parisien. Parce qu'on aurait pu gagner dix fois plus de fric avec ce tableau. Il affiche un sourire moqueur tandis qu'il observe son épouse avec attention. On n'a pas besoin de tant d'argent ... En vérité, ils n'ont pas besoin d'argent tout court. Ils sont tous les deux issus de familles riches. Et ils volent depuis suffisamment longtemps maintenant, pour avoir amassé un sacré pactole. C'est pour le principe bébé ! Elle insiste sur le ton boudeur qu'il lui connait bien. Et qu'il apprécie, comme tout ce qui fait qu'elle est elle. Alors tu veux bien ? Comme s'il pouvait lui refuser quoi que ce soit de toute façon. Pour elle, il ferait tout. Et n'importe quoi.  C'est le cas depuis le jour de leur rencontre qui remonte à dix ans plus tôt.

*.*.*.*.*.*

Emma et Camille. Camille et Emma. C'est le genre de couple qui en fait rêver plus d'un/plus d'une. Ils ont tout pour eux. Ils sont beaux, jeunes, riches, intelligents, talentueux dans bien des domaines, sociables, généreux et un tas d'autres choses encore. Ils répondent toujours présents quand des galas de charité invitent les plus grandes richesses françaises. Ils connaissent tout le monde, saluent à tour de bras, ont toujours le mot pour rire et pour plaire. Et l'histoire de leur relation fait rêver. Il était étudiant en médecine et elle en art, quand ils se sont rencontrés. Il a toujours été un féru d'art, sans pour autant s'y connaître aussi bien qu'Emma elle même. Il aime peindre. Il a apprit à la fac, en prenant quelques cours supplémentaires. C'est quand elle s'est proposée sans mal pour être le modèle vivant, qu'ils se sont vu pour la première fois. Lui l'intello  aux bonnes manières et elle la gosse de riche un peu rebelle, séductrice dans l'âme  trop sûre d'elle. Tout les oppose. Alors tout les attire l'un chez l'autre. Elle est le feu impétueux et la tempête. Il est l'eau calme et l'accalmie. Ils se complètent. Il a apaisé son excentricité. Elle l'a rendu plus flexible, plus détendu. C'est pourquoi ils sont tombés amoureux fou au premier regard.

Mais surtout, ils sont vite plus que ça. Ils ont chacun un second visage. Il éprouve une certaine fascination pour la mort et c'est pourquoi il décide de devenir médecin légiste. Elle, elle a besoin d'adrénaline. De braver les interdits. En plus de son intérêt grandissant pour l'art, elle prend de nombreux cours d'informatique. Elle pousse l'apprentissage plus loin encore. Toujours plus loin. De nouveau ils apprennent à se compléter dans les méfaits. Il est méthodique, discret, entraîné. Il observe, repère, décide. Elle arrête les alarmes et les caméras. Avant qu'ils ne frappent. Et ils frappent toujours fort. Ils volent les riches qui exposent trop leurs possessions. Ils volent les oeuvres d'art qui tapent aux yeux de la connaisseuse qu'est Emma. Ils volent les bijoux qu'elle désire porter à son cou, ses oreilles, ses poignets, ses doigts. On parle d'eux dans les journaux, à la radio, à la télévision. Mais jamais leurs visages ne se dévoilent. Jamais leur identité ne se fait connaître. Ils sont trop doués à ce petit jeu là. Ils sont même capables de changer d'identité pour mieux se fondre dans la masse quand leur nom se fait trop entendre au cours des soirées mondaines à travers toute l'Europe. Ils s'enrichissent toujours plus. C'est l'adrénaline de toutes ces actions qui leur plaît, pas l'argent qu'ils continuent d'empocher. Ils n'ont pas besoin de tant. Mais ils veulent alors il continuent de prendre.

*.*.*.*.*.*

Et pourtant il arrive que des choix douloureux s'imposent. Qu'il faille accepter de tomber pour mieux se relever. C'est ce qui arrivera ce jour là. Mauvais calcul de la part d'Emma. Ou bien tout Paris est en alerte, persuadé que le couple ne va pas tarder à frapper. Quoi qu'il en soit, ils sont encerclés. Ils courent comme des dératés. Mais à chaque fois qu'ils arrivent au coin d'une rue, les flics les coupent. Ils finissent par grimper sur les toits. Parce qu'il va bien falloir trouver une solution. Il faut que l'un de nous deux se rende. Qu'il lâche avec brusquerie, alors qu'ils viennent temporairement de se mettre hors de portée. Quoi ? C'est con comme idée ! D'où tu sors ça ? Evidemment qu'elle enrage déjà à cette idée qu'elle déteste. Mais lui est sûr de son cou. Ils n'ont aucune preuve que les personnes qu'ils sont en train de traquer, sont les mêmes qui ont fait tous ces braquages. Si l'un de nous se rend maintenant, la personne prendra beaucoup moins. Seulement pour ce vol ci. Avec un peu de chance on trouvera un avocat qui fera bien son boulot. Tu prendras peu.

Moi ? Pourquoi moi ? Tu te fous de ma gueule Camille ? Enjôleur, il pose ses mains sur ses épaules, sourire aux lèvres. Je suis plus doué que toi pour m'échapper. Si c'est moi qui me rend, c'est pas sûr que de ton côté tu parviennes à disparaître ... Et t'es une femme, tu prendras moins d'années de prison. Et tant pis si elle n'est pas d'accord. Elle tente de le repousser et de le gifler. Il bloque ses bras le long de son corps pour l'empêcher de le frapper. Je te promets que tu prendras pas beaucoup. Je serai là. Même pas en rêve Camille ! Tu m'entends ? Va te faire ! Moi aussi je t'aime. Il lui vole un baiser avant de se détourner brusquement d'elle pour courir. Il passe d'un immeuble à l'autre d'un simple saut qu'elle ne parviendra pas à réaliser de son côté. Il le sait. Il est plus doué pour ça. Elle le sait. Elle n'essaie pas. Elle fait demi tour. Si elle essaie encore de s'échapper, c'est en vain. Elle fini par abandonner. Et ils se retrouvent au tribunal. Quand il passe en tant que témoin qui se contente de dire qu'il n'était pas au courant que son épouse faisait ce genre de chose. Elle ne manque pas de le fusiller du regard tout le temps que dure l'audience. Mais à aucun moment elle ne le balance. Ce serait inutile. Et pourtant ça la titille quand on annonce qu'elle prend dix ans de prison. Il avait promit moins que ça. Lui sort libre.





Dernière édition par Camille Beauregard le Mer 7 Déc - 21:51, édité 9 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 20:45
Salut charmant jeune homme.

Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 20:49
(re)bienvenue par ici. MIAOU
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 20:52
et quel beau regard NIARK je sais c'était pourri

re-bienvenue :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 20:55
Luke Evans ! CUTE
*lui fait son fatal regard de chat potté* Laughing

re-Bienvenue Camille ! CANDICHOU
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 20:58
Merci mesdemoiselles I love you I love you

Siobhan, par pure politesse : MDR MDR *sort*

Kim arrête, tu vas bien finir par me faire fondre Shocked
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai
En ligne
avatar
« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »

▹ MESSAGES : 5093
▹ NOMBRE DE RP : 20

▹ AGE : 36 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Associé d'Avery Williamson dans la gérance de l'armurerie de Deirdre Haynes | Garde du corps à ses heures.
▹ DC : Mimi, Ness, Dei, Sinaï.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 21:10
*se fait des petites couettes et fait la fille*

T'es beau :hihi: chou CUTE


Don't you hear me ?

Don't you hear me ?
Don't you fear me,
Of never coming back ?
Oh, no more tears please.
Hanging heaven black.
WASP

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 21:19
J'suis pas fana des poils au menton jeune fille MIAOU
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 21:40
Bienvenu, bonne chance pour ta fiche :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 22:00
Merci BANANE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-
avatar


▹ MESSAGES : 720
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : Vingt-neuf ans
▹ APPART : #910, neuvième étage
▹ TAF : Batteur au sein du groupe Fakir
▹ DC : Aliah & Lizz



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 22:17
Ca va, tu choisis pas des moches dis donc :hihi:
Ma petite Lizz risque de craquer si elle te voit dans les couloirs AS
Re-bienvenue parmi nous HEHE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 22:21
Non jamais. C'est mon petit plaisir à moi CAÏN LE CAÏN
Att, avec Jessica Sikosek ? je crache pas dessus SMILE

Je te remercie :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
avatar
« Balkanski tigar »

▹ MESSAGES : 7436
▹ NOMBRE DE RP : 31

▹ AGE : 39
▹ APPART : #202
▹ TAF : Trafiquant d'armes, proxénète et gérant d'une salle de Boxe. Mercenaire à ses heures perdues.
▹ DC : Samuel Black - Kekali Tanaka



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 23:01
Re bienvenue dans les parages ! HELLO




il est très facile de développer à tort l'impression qu'on a le contrôle


Richard K. Morgan

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 23:01
Merci :)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
avatar


▹ MESSAGES : 2335
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   Dim 4 Déc - 23:45
Rebienvenue chez toi ROBERT



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Camille { Witness, tell me. What you think of my life ?   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.