Partagez|


becka • let me love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: becka • let me love you. Lun 21 Nov - 21:36


Becka Donovan
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.



(NOM) Donovan. (PRÉNOM) Becka. (ÂGE) vingt ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) vingt juillet quatre-vingt-seize Perth, Australie. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) danseuse de cabaret. (NATIONALITÉ) américaine. (ORIGINES) australienne. (STATUT CIVIL) célibataire, coeur brisé. (ORIENTATION SEXUELLE) bisexuelle. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) quinze aout deux mille quatorze. (GROUPE) "ceux qui rêvent".

« Assumes qui tu es.. »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) C'était en aout deux mille quatorze que tu as posée tes valises au Parking. Tu ne sais pas comment tu as atterris ici. Après avoir annoncé à tes parents que tu étais bisexuelle, ces derniers t'ont jetée à la rue. Les larmes aux yeux, ton sac sur le dos, tu as atterris au Parking. Tu ne savais pas où aller. Tu t'es retrouvé à squatter le hall d'entrée pendant deux semaines. Un jour, un type t’a proposé de dormir chez lui. Hésitante au début, tu as finalement accepté son offre. En échange, tu devais lui faire ses repas, le ménage et il avait le droit de te baiser. Certains soirs par semaine, tu lui appartenais. Tu le laisses donc te faire l'amour. Tu le laissais se soulager avec toi. Tu ne ressentais rien. Ce type ne te plaisait pas du tout. En obtenant cet emploi de danseuse dans un cabaret, tu as pu te libérer de ce type et vivre enfin dans ton propre appartement. Néanmoins, il ne cesse de te harceler encore aujourd'hui. Tu as beau être bisexuelle, tu as tout de même une très nette préférence pour les femmes.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Ce n’est pas le château que tu as imaginé étant petite fille. Pour certaines personnes, l'immeuble est répugnant, dégueulasse.. Et pour être franche, ça a été ton impression première en arrivant ici. Tu t'y es fait. C'est chez toi. C'est ta maison désormais. Ton nouveau départ. Tu ne sais pas comment tes voisins te voient. Comme une gamine certainement. C'est sans doute dû à ton visage. Tu ne les connais pas, ou très peu. Certains te font peur. Peu de personnes qui t’inspirent confiance dans cet endroit sombre et intriguant. Mieux vaut ne pas s'y promener en pleine nuit. On ne sait pas sur qui on peut tomber. Tu ne te sens pas trop en sécurité.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) T’es sûrement la petite nouvelle pour les autres habitants du Parking. Celle qui ne se fait pas remarquer. Celle qui passe inaperçu. Du moins, tu le crois. T’aimes passer incognito. Te faire oublier. T'es l’ignorée du Parking. Peut-être pas pour longtemps.. Ça ne te déplaît pas. Tu veux juste à vivre une vie tranquille, comme tu le veux. Tu aimes ta petite tranquillité tout simplement.

(1) La danse, c'est tout ta vie. Petite fille, tu as été petit rat de l'opéra. Tu l'as fait pour ta mère. Pour qu'elle soit fière de toi. Tu t'entrainais jour et nuit. Danse classique, danse moderne... Qu'importe le type de danse. Tu adores la danse. Tu ne t'en lasseras jamais. Échappatoire, liberté. C'est ton défouloir. (2) La pâtisserie. Tu adores cuisiner des petits – ou des gros – gâteaux pour tes proches. Inventer, revisiter.. Ou faire des gâteaux plus classiques. Qu'importe. Tu es très gourmande. Chaque fois que tu cuisines, tu ne peux t'empêcher de terminer le plat à la petite cuillère. Petite fille, tu faisais passer tes samedis après-midi en compagnie de ta mère à la cuisine. Vous réalisiez des gâteaux pour tous les membres de votre famille. (3) La littérature. Tu n'as jamais été une grande fan des livres. Plus tu vieillis, plus tu apprécies te poser dans ton canapé ou sur un banc à l'extérieur avec un bon libre. Qu'importe le type de livre que tu lis. Tu lis de tout. Du roman policier au roman d'amour. Tu aimes imaginer la tête des personnages ainsi que les lieux décris dans le livre. (4) Animal. Tu adores les animaux. Malheureusement, tu n'en as jamais eu à toi. Ta mère étant allergique aux poils de chat, tu n'as pas pu en avoir un. Ta meilleure amie d'enfance en avait un. Tu aimais bien aller chez elle et papouiller le chat. Grosse erreur puisque ta mère ne pouvait pas vraiment t'approcher après cela. Le jour où tu seras bien poser chez toi, tu ne te priveras. Tu adopteras un chat. Un chaton ou un chat adulte qu'importe. Tu les aimes tous. Tu ne supportes pas la cruauté envers n'importe quel animal. Ça t'insupporte. Tu préfères même défendre un animal plutôt qu'un être humain. (5) Ménage. Comme tous les enfants, tu n'aimais pas trop faire le ménage. Tu le faisais quand même mais en trainant des pieds. En grandissant, tu le faisais de plus en plus de toi-même. Vivre dans le désordre et la saleté t'insupporte. Tous les dimanches, tu fais le ménage à fond afin de commencer une nouvelle semaine dans un environnement propre et sain. (6) Australie. Pays natal. Ça te manque parfois. Le quitter n'a pas été facile. Quitter tes amis, tes souvenirs. Parfois, tu es nostalgique de ta vie là-bas. En montant à bord de l'avion, tu t'es juré d'y retourner un jour. Avant tes vingt-cinq ans serait parfait. (7) Les dessins animés. Même à vingt ans, tu es resté une grande enfant. Tu aimes passer tes journées d'hiver ou tes soirées cocooning devant un Disney avec une tasse de thé ou de chocolat chaud. Sans oublier ta tablette de chocolat. C'est la soirée parfaite pour toi. Le matin, tu aimes aussi regarder les dessins animés en même temps que prendre ton petit-déjeuner. (8 ) L'Amour. Tu l'as connus une fois. Enfin, tu as cru le connaitre. Tu n'avais que douze ans. Tu étais jeune et tu pensais être amoureuse. Peut-être que tu l'as été après tout. Mais il t'as brisé le coeur. Il est allé voir une autre fille. Une de tes ennemies. Trahison. Tu as eu du mal à t'en remettre, à te relever. Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort. (9) Youtube. Ça fait maintenant un an que tu as commencer à regarder des vidéos sur youtube. Des vidéos beauté. La mode, le maquillage.. Prendre soin de soi. Tu aimes ça. Depuis deux mois, tu t'es lancé dans cette aventures. Tu as maintenant cinq cent abonnés. C'est pas beaucoup. On verra bien ce que ça donne dans un an. (10) La montagne. Plus tard, quand tu seras plus âgée, ton rêve serait d'acheter un chalet à la montagne et d'y vivre. Tu aimes beaucoup passer du temps à la montagne. Malheureusement, tu n'y es pas allé depuis longtemps..

PSEUDO/PRENOM : Emilie ÂGE : Vingt-neuf ans PAYS : france FRÉQUENCE DE CONNEXION : every day COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : un lutin m’a montré le chemin REMISE EN JEU non (TYPE DE PERSO) inventé par moi (CRÉDITS) tumblr COMMENTAIRE OU SUGGESTION : rien à dire AVATAR : Suki Waterhouse

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Becka Donovan le Mar 14 Fév - 17:49, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Lun 21 Nov - 21:40


Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort.
la perfection n'existe pas...

LA FAMILLE. Australie, pays natal. Parfois, ce pays te manque. En emménageant dans l'appartement new-yorkais de tes parents, tu t'es juré de retournais chez toi un jour prochain. Et avant tes vingt-cinq ans, serait parfait. Seconde enfant de la famille, tu étais la petite princesse de tes parents. Chouchouté par tes parents, ta sœur. Tu n'as manquais de rien. Tes parents étaient loin de rouler sur l'or. Ta mère ne travaillait pas. Elle a choisie de mettre sa carrière professionnelle pour s'occuper de ta sœur et toi. Ton père n'était autre que chef d'établissement scolaire. Tu as toujours été proche de tes parents. Ta mère ça a toujours été tout pour toi. Tous les mercredis après-midi – ou presque – tu arpentais le centre ville de Perth avec ta mère; shopping entre mère et fille. À l'âge où certaines adolescentes refuseraient de se montrer en compagnie de sa mère, toi tu étais fière de pouvoir le faire. Fière de te tenir en compagnie de ta mère. Avec ton père aussi tu as toujours proche. Un peu moins tout de même. Il passait un peu plus de temps avec ta sœur. Une dizaine d'années vous sépare ta sœur et toi. Ça peut paraitre énorme. Pas pour toi. Tu t'es sentie proche avec ta sœur. Tu la considérais comme ta meilleure amie. Son départ, tu as du mal à l'accepter. Les larmes sont beaucoup sorties quand elle a disparue du jour au lendemain. Tu ne comprenais pas. Était-ce ta faute ? Tu l'as pensé. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Tu as retrouvé ta sœur et t'en ai la plus heureuse. Tu ne peux pas en dire de tes parents ... Ils n'ont pas été acceptés ta différence. Ils n'ont pas acceptés que tu puisses être attiré par un homme mais aussi par une femme. Ils n'ont pas compris et t'ont rejeté. Quelques affaires dans ton sac à dos, tu t'es retrouvée au Parking. Ce quartier peu fréquentable de New-York. Nouvelle vie, nouveau départ.. Encore une fois..


L'ECOLE. Très studieuse, tu as toujours pris beaucoup de plaisir à te rendre à l'école. Tes notes étaient excellentes. Tes camarades t'appréciaient énormément. Tu avais quelques amis. Pas beaucoup mais ça ne sert à rien d'avoir un grand cercle d'amis. Discrète, tu as eu quelques soucis de prononciation. Jusqu'à tes huit ans, tu as bégayé. Pas besoin d'aller voir un orthophoniste, tu as pris sur toi. Tu t'es beaucoup entrainer. Dans ta chambre, devant le miroir. Tu as réussie à t'en débarrasser toute seule. Toute ta petite enfance, tu as été une élève modèle, studieuse. C'est en arrivant à New-York que tout s'est écroulé. L'adaptation a été difficile. Nouvelle ville, nouvelle vie. Nouveau départ. Ce fut très difficile de s'adapter. Encore plus lorsque ton père en es le proviseur. On t’a souvent traité comme la première de la classe. Pour te détacher de cette étiquette que l'on t’a collée, tu as fait l'inverse de ce que tu as toujours fait jusqu'ici. Première cigarette. Première sortie entre copains. Première boite de nuit. Tes notes ont chuté. Énormément chuté. Impossible de le cacher à tes parents. Ton père savait tous. Engueulades, punitions. Rien ne t’arrêtait. Mais quelque chose était en train de se passer. Dans ta tête. Dans ton corps. Que se passes-t-il ? Tu ne comprends pas. Tu n'es jamais allé à l'université. Il faut dire que tes faibles notes au lycée ne t'ont pas aidé à en trouver une qui voulait bien de toi.

NEW-YORK. Voilà, vous y êtes. Depuis des mois, tes parents et toi prépariez ce déménagement. Énorme changement dans vos vies. Un mal pour un bien ? Tu verras bien. Comme tout adolescent, t'as eu du mal à accepter de déménager, de tout quitter. Tes amis, tes souvenirs. Tu ne voulais pas partir de l'Australie. Mais papa a eu une mutation. Une opportunité d'exercer dans un lycée de New-York. Nouvelle ville, nouvelle vie. C'est un nouveau départ. Ça te fait peur. C'est la première fois que tu prends l'avion. T'as peur. Mais t'es pas toute seule. Tes parents sont là. Il ne manque que ta sœur. Elle te manque.. Tous les jour.. Tant pis. Vous voici dans votre appartement new-yorkais. L'appartement que vous aviez loué. Tu as tout de même eu le droit à une assez grande chambre. L'adaptation fut difficile. Beaucoup de gens dans les rues. Beaucoup de choses à regarder, à découvrir. Des étoiles pleins les yeux, Broadway t'as tout de suite attiré. Ton rêve serait de te produire à Broadway. Malheureusement, tu n'en as pas encore eu l'opportunité. En arrivant au Parking, tu as vécue deux mois dans la rue. Deux mois à dormir et manger quand tu le pouvais. Tu as connus cet homme qui te semblait gentil aux premiers abords. Il t’a hébergé. En contre-partie, tu devais t'occuper de son logement. Faire le ménage, le repassage, les repas aussi... Il s'autorisait aussi le droit de te baiser certains soirs par semaine. Un calvaire pour toi. En y repensant, tu as comme une envie de vomir. Un jour, tu es partie. Tu as trouvée la force de prendre tes affaires et partir. C'est là que tu as retrouvé ta sœur. La meilleure chose depuis des années. Elle te donne la force de te battre jour après jour. De réaliser tes rêves. Nouvelle vie, nouveau départ. C'est à croire que ta vie n'est faite que de ça.


© Nous sommes de ceux


Dernière édition par Becka Donovan le Mar 14 Fév - 17:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Lun 21 Nov - 21:47

OH MA GAD ELLE EST TROP BELLE FAN FAN FAN FAN

Rebienvenue BAVE2 :l:


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : Vingt-neuf ans
› Appart : #910, neuvième étage
› Occupation : Batteur au sein du groupe Fakir
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 537
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Lun 21 Nov - 22:01

Becka a écrit:
statut : amoureuse du néant.

C'est moi le néant ? HEHE
Love sur toi mon chat I love you
T'es trop sexy BAVE je te HOT


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Lun 21 Nov - 22:08

nate : toi aussi t'es beau ! MIAOU

benjamin : ah oui ?! information intéressante. je te HOT aussi ! :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mar 22 Nov - 1:31

Joliiiiiiiie :cutie:
Reeeee & bonne chance avec ce nouveau perso CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mar 22 Nov - 3:22

Ayyyyye dis donc, t'es mignonne comme ça HEHE !
Rebienvenue chez toi :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mar 22 Nov - 23:11

Rebienvenue avec cet avatar tout mignon!

Bon courage pour ta fiche et au plaisir de te croiser!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mar 22 Nov - 23:50

re-bienvenue CUTE




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #402 / #002
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black
› Messages : 5575
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mer 23 Nov - 0:03

Bienvenue ! HELLO



"la personnalité est une dune. Une forme passagère qui répond au stimulus du vent, de la gravité, de l'éducation. De la carte des gènes. Tout est sujet à l'érosion et au changement.."

Richard K. Morgan
Carbone Modifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


En ligne
avatar

« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 4033
› Nombre de RP : 32

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mer 23 Nov - 0:40

Rebienvenue !
J'aime beaucoup le choix du prénom !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mer 23 Nov - 19:27

TOI FAN FAN t'es tellement belle en Suki, je te HOT :l:
Re chez toi coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mer 23 Nov - 19:34

Bienvenue Becka :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : De retour à la rue.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Donald le gentleman.
› Messages : 1280
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Mer 23 Nov - 22:45

Tu pourrais te coiffer toi, on dirait que t'es une fille négligée comme Maman elle dit !!

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar

› Âge : vingt-six piges de sang sur les phalanges, de papier froissé sur le macadam sale
› Appart : #1111, des uns partout, un chien qui bave
› Occupation : elle se tourne les pouces derrière la caisse d'un magasin d'électronique en espérant sortir son comic book un jour. pour garder la tête hors de l'eau, elle participe à des combats clandestins
› DC : ugo le tueur fou
› Messages : 193
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you. Jeu 24 Nov - 13:27

jolie suki HOT
re :l:


outsider
Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7759-riley-la-solitude-te-f-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: becka • let me love you.

Revenir en haut Aller en bas

becka • let me love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Love is in the air
» Georges Lucas in Love
» Love me tender
» Love JOy
» Crazy love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)