Partagez|


Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Jeu 10 Nov - 0:23

 
Wake up Princess! It's me Mario !Régle numéro 1 du Narcoleptique: Ne pas avoir honte de notre façon de ronfler. Régle numéro 2 : oublier la règle n°1 et envoyer boulet le premier qui critique.


Il faisait froid, c'est incroyable ce que les temperatures tombe vite à New York, c'est pas comme chez moi, merci le Golfstream mais du coup je me sentais quand même vachement frileux. habiller d'un gros pullover gris foncé et d'un tresh vert foncé. J'ai enfilé un Jeans préparant mon sac pour les cours. "Histoire de l'art Médiévale et Archéométrie." Soit je vais rester éveiller, mais malheureusement je savais bien que j'allais dormir, malheureusement j'y pouvais rien. Avant de partir je prend mon traitement trois pillules de L-dopa alors que normalement je devais passer à deux. Sur la route, je fume mon joint. j'étais déjà dans un état second et cela me réconfortait. Ecoutant ma musique sur mon casque Marshall, je m'apprete à rentrer dans l'amphithéâtre. Il y avais toute ma promo qui suivait ce cours. je m'installe au fond comme d'hab. Et puis le cours commence les églises Gothique en Europe bla bla bla... très interessant, mais sa voix m'endors... J'ai reussit à suivre une heure et demi et puis soudain pouf le noir. Je m'endors comme ça, prit soudain de narcolepsie. Je suis endormit la tête posait sur mon cahier, je ne ronfle pas, je respire quelque peu fort, mais j'ai chaud et mon pul est douillé. Un petit filet de bave... Je ne sais plus exactement de quoi je rêve, mais ca me plait en tout cas. l'odeur de ma lessive, me rapelle mon enfance et je me croit en Ecosse. C'est apaisant.


Nombre de mots/citation
© idyllic prince.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Jeu 10 Nov - 1:46


Wake up Princess, it's me Mario


Et on criera notre amitié en silence, entre deux individus perdus dans leur bulle.
Finnegan & Siobhan

Siobhan s’était enroulée dans une veste d’hiver qui lui avait couté une fortune deux ans plus tôt. Elle n’aurait jamais pensé la garder aussi longtemps. Peut-être parce qu’elle manquait d’argent et qu’elle ne pouvait se permettre d’entrer dans tous les magasins qui lui faisaient de l’oeil. Cela lui manquait, de se laisser aller. Ne pas redouter que sa carte bancaire puisse lui être refusée. Mais aujourd’hui, la carte bancaire et le shopping manquant était le cadet de ses soucis. Outre les problèmes personnels, émotionnels, institutionnels (qu’elle se crée toute seule), il y avait bien la politique du pays qui allait au plus mal. Ce n’était déjà pas très fameux malgré un ancien président très charismatique mais là, elle avait l’impression que sa Belle Amérique venait de toucher le fond. Elle craignait énormément pour les expatriés, ces gens qu’elle croisait dans les quartiers, ses homologues du Mexique qui pouvaient être expulsés… Sans parler du colombien taré. Pourquoi parler de lui ? Aucune idée. Mais lorsqu’elle avait vu les résultats tomber, elle avait directement sa vision en tête. Pour se changer les idées, elle avait décidé de se balader, re-découvrir le côté plaisant de l’Amérique et plus particulièrement de New-York. Quoi de mieux qu’une cure artistique ? Rien. Hormis un SMS de Finnegan lui donnant rendez-vous au Colombia pour boire un verre. Elle se dit soudainement qu’un bon chocolat chaud ne lui ferait pas de mal, surtout en si bonne compagnie. Elle appréciait beaucoup Finnegan. Il avait un humour affolant et un sourire à en faire damner plus d’un. Et surtout : il était un amoureux de l’art. Elle le chercha partout, le maudissant de ne pas répondre au téléphone et surtout de ne pas lui avoir donné de rendez-vous plus précis. Sans gêne, elle interrogea des élèves qui sortaient de cours avant qu’on ne lui indique l’endroit voulu. Elle entra dans un amphi où la plupart des personnes commençaient à ranger leurs affaires. Le professeur s’était assis, ne remarquant pas sa présence et elle repéra au loin, Finnegan, affalé contre sa chaise et en train de… Dormir. Estupido se dit-elle, amusée. Elle s’en approcha, le sourire aux lèvres et l’observa pendant de longues minutes. Lui, dans tous les détails et ce filet de bave qui le rendait plus particulièrement attachant. Elle tenta de le réveiller, et lui murmura à l’oreille :

« - Je… Suis… Ta mèèèèèèèèèère. »

En matière de blagues, Siobhan avait encore d’énormes progrès à faire.


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Jeu 10 Nov - 2:06

 
Wake up Princess! It's me Mario !Régle numéro 1 du Narcoleptique: Ne pas avoir honte de notre façon de ronfler. Régle numéro 2 : oublier la règle n°1 et envoyer boulet le premier qui critique.


Les gens se demandent souvent " De quoi j'ai rêvé?" ou encore "Tien j'ai revé de ça !", mais ils s'en souviennent jamais, moi c'est le contraire... j'ai deux types de sommeil, le sommeil dit normal, ou je suis dans mon lit ou c'est un rêve que je vais oublié... Et le rêve quand je dors subitement et là je m'en souviens... Des hallucinations mais dans mon rêve. Et là c'était ROYAL. J'étais dans un monde Onirique ou je me suis fait pourchasser par des sachets de thé géant qui me hurlait BOIS MOI BOIS MOI, mais j'avais pas envie de thé, alors je me suis mis à courir quand un énormément PUDDING se jette sur moi pour que je l'avale. Eurk déjà je n'avale pas c'est dégueulasse faut dire ce qu'y est et puis zut pas dans une société ou le président est une choucroute saucisse ! Je tente de fuir à nouveau quand je me retrouve à mon appartement un plat de Lasagne vivant... et puis Jake mon chien qui me chante du Morricone. Et puis là il y a Dame Oclès, la belle plante plantureuse qui le nargue se fou de sa gueule et l'enfonce dans la depression encore plus qu'il ne l'est déjà. «Alors Finn ca va pas?» Question encore récurrente pire qu'un plat réchauffer... Quand soudain il ne comprend pas elle se met à lui hurler « Je suis ta Màthaiiiir ! » Soudain, Dame Oclès se retrouve avec la tête de ma mère, prit de peur je me reveille et la je vois un gros truc s'approchait de moi... A c'était juste le nez de Siobhan qui tentait de faire une blague... La tête dans le brouillard je me met a baragouinait : « Dè tha thu deanamh an so, Màthair? » Jusqu'à ce que je me rend compte vraiment que je n'était pas chez moi en Ecosse et qu'elle ne comprennait sans doute pas ce que je disait : « Hum... Excuse moi, OH SIOBHAN » je sursaute presque en me rapellant le rendez vous. JE me met à bailler tel un enfant en lui disant: « Excuse moi... Je m'étais endormit... Enfin je crois.»

Nombre de mots/citation
© idyllic prince.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Mer 23 Nov - 1:14


Wake up Princess, it's me Mario


Et on criera notre amitié en silence, entre deux individus perdus dans leur bulle.
Finnegan & Siobhan

Siobhan sursaute lorsqu’il tente de converser, mais elle ne comprend cette langue aux allures féériques - comme dans le seigneur des anneaux, m’voyez ? Alors l’espagnole le regarde avec des gros yeux, surprise sûrement avant de lui sourire lorsqu’il sursaute et s’excuse à tout bout de champs. Elle a presqu’envie de lui dire de ne pas s’en faire, que ce n’est pas grave et que c’est… Presque mignon. Elle avait eu l’impression de se retrouver près d’un petit chaton dont elle avait envie de caresser pour l’entendre ronronner. Mais Finnegan n’était pas un chaton, c’était un putain d’écossais qui s’endormait à tout va. Elle est attendrie quand il baille comme un enfant qu’on vient de réveiller pour aller à l’école. Sérieusement, ce mec avait bel et bien 28 ans ? Parfois, elle avait l’impression qu’il en avait 16, si ce n’est 12. Tout dans son comportement portait à croire qu’il voulait un peu d’attention, une certaine envie d’être materné. Siobhan n’avait rien contre ce fait, elle avait l’impression de servir, - un peu - de mère de substitution ces derniers temps. Entre Samantha et Bird, d’abord puis avec les autres. Bob était le parfait exemple. Un homme d’une trentaine d’années qui se laissait bercer par ses bras.

« - C’était quoi ton rêve ? T’avais l’air si bien ! » dit-elle, le sourire aux lèvres.

Siobhan aimait quand on lui racontait ses rêves. C’était à partir de cela qu’elle captait les gens et ce qu’ils étaient. Sincèrement. L’expression, dis moi ce que tu rêves, je te dis qui tu es était vrai pour elle. Mais en réalité, ils n’étaient pas là pour ça. Elle voulait prendre tranquillement un café en sa compagnie, quitter ce lieu dont elle n’aurait jamais foulé le sol parce qu’elle ne se pensait pas assez intelligente pour - ce qui pourrait être vrai, si on l’avait un tant soit peu encouragée à faire des études, pas en la rabaissant.

« - Ou alors… Ton cours était si ennuyeux ? Viens. Je te sors de là, on va aller boire un café. »


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Lun 28 Nov - 19:22

 
Wake up Princess! It's me Mario !Régle numéro 1 du Narcoleptique: Ne pas avoir honte de notre façon de ronfler. Régle numéro 2 : oublier la règle n°1 et envoyer boulet le premier qui critique.


J’en avais marre de moi, faut dire que ce n’est pas facile de vivre avec ce corps qui ne répond même plus à notre propre volonté… La Narcolepsie, les spasmes musculaires, les gestes abrupte quand je dors… Pauvre Maddalena, je vais finir par dormir par terre à force de lui donner des coups pendant mon sommeil. « - C’était quoi ton rêve ? T’avais l’air si bien ! » Je baille, j’en ai les yeux qui brille j’ai l’impression d’avoir dormit cent ans et en plus j’ai une gueule de bois. C’est dingue, mais j’avais encore l’impression de rêvé, je tente de bien me réveiller en m’étirant comme un félin et je lui dis : « Si tu savais seulement… » Je pris une pause histoire de faire passer le mystère : « Tu y étais bien sûr ! tu vois pourquoi il avait l’air si bien ». Disais-je en riant légèrement après tout ce petit jeu me faisait bien rire. Mais j’étais encore dans le brouillard en me rendant compte qu’il n’y avait plus un chat dans l’amphithéâtre.
« - Ou alors… Ton cours était si ennuyeux ? Viens. Je te sors de là, on va aller boire un café.
- Ai ! Bingo ! tu as trouvé ! Enfin… » Disais-je en m’exclamant alors que mon professeur était caché dans l’ombre. Me fusillant du regard, je rougis en m’exclamant : « Je parlais du Café Mr Stradivari je vous assure ! » Je me lève prenant mes affaires les enfournant dans mon sac en bandoulière avant de lui prendre le bras de Sio’ : « Viens ! Avant que je me fasse lapider par mon prof ! » Je la tire avec moi à l’extérieur de l’amphi et on sort du secteur de l’art pour rejoindre une petite roulotte où on servait le meilleur café du campus. Je profite de remettre mon Tresh en posant mon regard sur Sio’ : « Bon sinon à part le fait de te prendre pour le Prince Philip à me réveiller dans une immense chambre enfin salle de cours. » Doux fantasmes de mes deux.disais-je en prenant deux macchiatto au petit mec qui s’occupe de la roulotte.



Nombre de mots/citation
© idyllic prince.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Lun 28 Nov - 23:08


Wake up Princess, it's me Mario


Et on criera notre amitié en silence, entre deux individus perdus dans leur bulle.
Finnegan & Siobhan

Siobhan lui sourit, peut-être parce que sa phrase sonne totalement lubrique. Mais elle sait que c’est qu’un jeu, une sorte d’ironie amicale qu’elle appréciait particulièrement. Alors oui, elle sourit. Amusée par cet homme qui peut s’endormir n’importe où.

« - ça m’étonne pas, je sais que tu as craqué pour moi ! »

Autant dire qu’entre eux, il y avait eu comme une sorte de coup de foudre. Un coup de foudre amical. Ça s’était fait tout naturellement en réalité. Ils s’étaient salués et avaient parlé, de tout et de rien. Et le pire fut à l’anniversaire de Tennessee, quand ils s’en allaient comme deux adolescents manger leurs fameuses pâtisseries ou fumer leur joint pour revenir complètement défoncés. Qu’est-ce qu’ils avaient rigolé. Depuis, Siobhan prenait plaisir à voir Finnegan. En plus, il habitait – aussi – au Parking. C’était pratique. Ça lui arrivait de lui envoyer un sms et de lui demander s’il était dispo pour fumer un petit pétard autour d’une bonne bière.

Siobhan avait l’impression de retourner à ses années lycées, quand les profs les espionnaient, cherchant la moindre faille pour plomber les élèves. Non vraiment, on dirait des gosses et Siobhan trouve ça hilarant. Elle se laisse aller, le suivant de prés – de toute manière, elle n’avait pas d’autres choix – et ils se retrouvent rapidement à l’extérieur de l’amphithéâtre.

« - Dis moi, ça fait quoi d’être un éternel adolescent ? » demanda-t-elle, essoufflée et amusée.

Elle n’avait pas connu cette prolongation. Siobhan n’avait jamais fait d’études – ou bien c’était de manière très ponctuelle. Elle s’était barrée de chez elle dès ses vingt ans et s’était trouvé un job de serveuse avant de trouver un salon de tatouage qui lui aura tout appris – et la suite, on la connait.

Ils s’installèrent afin de prendre leur café. Ce n’était pas trop tôt, Siobhan avait besoin de sa dose de caféine.

« - Arrête, si je t’avais embrassé, tu serais tombé amoureux de moi, Finn… » elle commande un café – de toute manière, elle avait prévu d’en commander d’autres – puis son attention revint sur son ami « - Je glande jusqu’à bosser ce soir… Oh ! Attends, j’suis avec un gars en ce moment… Il est tellement brisé, si tu savais. Là, j’ai l’impression de jouer au Prince Philipp. »

Elle parle de Bob. Alors elle n’est pas, à proprement parlé, avec lui mais elle s’en occupe. Elle l’héberge, lui parle, lui fait l’amour par moment et pour le moment ça lui fait du bien. Elle ne se prend pas la tête et c’est tout ce qui compte.



whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Jeu 29 Déc - 9:01

 
Wake up Princess! It's me Mario !Régle numéro 1 du Narcoleptique: Ne pas avoir honte de notre façon de ronfler. Régle numéro 2 : oublier la règle n°1 et envoyer boulet le premier qui critique.


« - ça m’étonne pas, je sais que tu as craqué pour moi !
- Je ne dors plus correctement, je ne mange plus , je ne masturbe plus tu vois ce que tu fais comme effet ! Une véritable Sheitan ! » Je jouais des sentiments qui était bien sur faux... Depuis que j'ai rencontré Siobhan, un jeu s'est installé un jeu qui peut paraître dangereux, mais bizarrement cela me plaisait. J'aimais plaire, j'aimais joué les drageurs alors que je ne le suis pas depuis si longtemps que cela laissant cela à mes frères. Mais depuis que je suis malade, ma libido ayant fait des bons, le jeu de la seduction et devenu un jeu de vie pour moi. Ca me permet de ne plus y penser et de passer à autre chose.  

Après m'être fait griller par mon prof, on sort en vitesse et une fois qu'on s'arrête elle me sort nonchalamment : « - Dis moi, ça fait quoi d’être un éternel adolescent ?
- C'est le métier de toute une vie tu sais ! Et toi dit moi ca fait quoi d'être une éternel emmerdeuse attachante ? » disais-je d'un sourire tendre, je ne voulais pas l'insulter si gratuitement, je pouvais être ignoble par moment, mais je pouvais être gentil. Et Siobhan était chou alors j'allais pas lui en vouloir. On prend notre café, on s'installe je le porte à mes lèvres

« - Arrête, si je t’avais embrassé, tu serais tombé amoureux de moi, Finn… » Je ne me suis pas empecher de rire quand même, le pire... Elle avait surement raison : « Tu es une sorcière enfaite ! une Mechante sorcière des merveilles ! tu finiras brûler pour tes conneries ! » Disais-je en riant alors que je lui demande ce qu'elle va faire de sa journée:  « - Je glande jusqu’à bosser ce soir… Oh ! Attends, j’suis avec un gars en ce moment… Il est tellement brisé, si tu savais. Là, j’ai l’impression de jouer au Prince Philipp. » Je suis intrigué, qui était l'handicapé des sentiments qui lui attirait son attention? Quelqu'un de parking? J'avais l'oeil je m'interessait à la vie des gens, je me tapis dans un coin et j'observe. La vieille qui engueule son petit fils delinquant pour lui avoir piquer des pièces ou encore les engueulades de couples. Je crois que les champions c'est mes voisins... Mais la je me demandais qui était cet homme... « A ce point là? Avec qui me trompes tu? Je te previens je fais mon jaloux si tu me réponds pas ! » Menace à deux balles bonjours « Parce que bon tu nous collectionnes, entre Tennessee, moi et maintenant lui... Tu comptes t'occuper de la Concierge aussi? vu les cadavres qu'on peut apercevoir dans les poubelles après le ramassage on peut se douter que c'est elle »




Nombre de mots/citation
© idyllic prince.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan Mar 7 Fév - 23:52


Wake up Princess, it's me Mario


Et on criera notre amitié en silence, entre deux individus perdus dans leur bulle.
Finnegan & Siobhan

Pour Siobhan, son amitié avec Finnegan est parsemée de flirt et de drague hasardeuse. Mais elle sait pertinemment que rien ne se fera entre eux, du-moins, elle l’espérait que cela reste comme tel. Non pas que Finnegan ne soit pas de son type – bien au contraire, c’est un bel homme, en plus d’être intéressant – mais elle avait besoin d’une relation platonique et saine avec un homme, pour éviter de se perdre dans des histoires qui l’épuisaient.

« - Tant que je reste attachante, c’est parfait comme métier ! »

Parfait tout comme l’après-midi qu’ils sont en train de passer, autour d’un café, dans un lieu cosy qui plaisait bien à Siobhan. La compagnie de Finnegan avait l’effet d’une purge. Dieu qu’elle adorait ce mec.

Finnegan avait cette particularité d’être fantastique et plein de fantaisie. Elle l’imaginait sans mal raconter des histoires, en même temps pour un mec qui bosse dans des musées – de ce qu’elle avait compris -, mieux valait savoir conter des histoires pour intéresser les gens – qui n’étaient plus intéressés de rien.
Alors Siobhan ne se retient pas et rit, rit à gorge déployé à s’en tenir le ventre parce qu’elle sent ses muscles se contracter. Ça fait mal. Mais quelle plaisir d’avoir mal de cette manière, rire à en mourir.

Mais elle s’arrête soudainement lorsque Finnegan évoque Tennessee comme un potentiel trophée. Elle ne serait pas fière de le compter parmi cela.

« - Tennessee… ? » elle fronce des sourcils « - Ce n’est qu’un ami. »

Bon, elle l’avait embrassé une fois mais c’était sur le coup de l’émotion. Elle ne souhaitait pas gâché une amitié à cause du sex, et c’était tout à fait différent d’avec Finnegan.

« - Nous n’avions rien fait… Et je ne compte pas faire quelque chose avec lui. » enfin je crois, qu’elle hésite à rajouter « - Enfin. Bref. »

Elle préfère éviter le sujet. Ce n’est pas le moment, pas vrai ?
Parce que fatalement, elle pense à Raffaele mais surtout à Ugo. Et Ugo, elle a beau vouloir en faire un souvenir, ne plus vouloir tomber dans ses bras, il lui manque. Elle rêve de ses lèvres et de ses caresses, de ses colères et de ses coups. Elle rêve de cette personnalité explosive et dangereuse qui avait le don de faire battre son cœur, de lui prouver qu’elle était vivante et forte.
Et depuis, Siobhan a la désagréable impression de ressentir un vide. Y a que Bob pour lui faire oublier tout ça.

« - Bob est… Extraordinaire. Je sais que ça ne durera pas mais je me sens bien avec lui, quand même. Il est doux, aimant et merveilleux. » elle baisse les yeux « - Et comme je t’ai dit, tellement malheureux… Je ne sais pas ce qui a pu se passer dans sa vie – il ne veut pas m’en parler – mais son sourire est le plus merveilleux des sourires. »

Les sourires rares sont ceux qui fascinaient Siobhan.
Et ainsi, elle se demanda inconsciemment comment était celui de Ugo. Le vrai sourire, le sincère, le naturel, pas le mauvais et le mesquin, pas le sadique et le meurtrier. Non. Le sourire doux.


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan

Revenir en haut Aller en bas

Wake up Princess It's me Mario /w Siobhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....
» Mario Dumont rappel la tradition religieuse du Québec
» mario se présente
» L'Argentin Jorge Mario Bergoglio est le nouveau pape
» Jorge Mario Bergoglio : un pape progressiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)