Partagez|


bleue (britney 2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 19:58

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Depuis peut-être un mois, pas plus. J'sais plus. Y'a longtemps que j'ai plus la notion du temps. On s'y cache avec ma soeur. Y'a ce type chelou pas méchant qui nous loue une chambre pas trop chère. C'est temporaire, j'peux pas laisser ma petite soeur vivre ici, elle mérite une endroit meilleur, elle mérite le paradis. C'est le temps de trouver l'argent, le temps de trouver une solution, le temps que notre mère crève et d'hériter ce qu'on mérite depuis notre naissance. Une vie paisible, un endroit calme et juste elle et moi.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) C'est pas pire que notre vie d'avant. C'est moins confortable, les gens sont relativement cons et un peu bêtes mais pas méchant, du moins ceux que je côtoie au quotidien. L'immeuble est à chier, en même temps j'en attendais pas moins du Bronx. On peut pas m'en vouloir, j'ai grandis au coeur de Manhattan dans un appartement qui donnait sur central park. Mais j'm'en plains pas putain. Je reviendrai jamais en arrière, jamais, pour moi, pour ma soeur, pour nos vies.  

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) On s'est pas mal faites remarqué depuis qu'on est là avec ma soeur. Crâne rasé, on la prend pour un p'tit gars et moi une camée, c'pas faux tu sais, j'ai besoin de ça. C'est paradoxal mais c'est pas la drogue qui me rend folle, au contraire, c'est ce qui me tient en vie, j'pourrai pas vivre sans être un minimum défoncée. On nous appelle les soeurs Blues. Après j'm'en branle des avis des autres, du moment que je suis avec ma petite soeur j'les emmerde les gens.

(NOM) white, elle le tient de son père, Jairus White, grand producteur de musique et pervers invétéré. blues, son nom d'emprunt, choix de coeur, depuis toutes petites on les appelle les soeur blues à cause de leur regard triste. (PRÉNOM) Jessica, Jessy, Jess. Voilà comment on l'appelait la gosse au visage marqué par cette pute de vie. Bleue, voilà comment elle se fait appeler cette môme qui fuit ses démons. Y'a plus de jessica, Jessica elle est morte, Jessica n'est plus là. (ÂGE) 18 ans et une molaire en moins. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 1 avril NY city Manhattan (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) fugueuse, pickpocket, dealeur, peintre, tueuse, suicidaire. (NATIONALITÉ) d'une mère française, d'un père américain. (ORIGINES) franco-américaine et russe (STATUT CIVIL) fuck up (ORIENTATION SEXUELLE) du moment que ça à la forme d'un humain (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) il y a à peine un mois  (GROUPE) nous sommes de ceux qui survivent

PSEUDO/PRENOM : yayo ÂGE : 21 ans (merde) PAYS : françois FRÉQUENCE DE CONNEXION : every days COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : j'le stalke depuis un an (REPRISE DU PERSONNAGE) yeees why not (TYPE DE PERSO) inventé  (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : vous êtes beau c'est chaud AVATAR : bb lera abova
BLEUE BLUES (jessica white)
baby hit me one more time

01 : Tu sais p’tite sœur, ça a commencé quand t’étais dans l’ventre de maman. J’avais 6 ans. Au début c’était des simples caresses, puis ensuite des touchés, des baisés, des chuchotements. Tout semblait normal, je croyais que c’était normal, la confiance était là, mon papounet avait besoin de moi, mon corps je lui donnais, sans réfléchir sans broncher.
Papa m’aimait beaucoup, papa m’aimait un peu trop.

02 : Puis un jour j’ai eu 15 ans, puis un jour j’ai su qu’il abusait de moi. J’avais peur pour moi mais je crois que j’avais plus peur pour toi. Tu n’avais que 9 ans, tu étais déjà si jolie, si intelligente, si insouciante qu’il était pour moi impensable qu’il puisse te salir de ses pâtes moites et dégoûtantes.
Alors je suis allée voir maman.
J’ai pleuré, chouiné, raconté. Impassible elle était. Elle m’a regardé de sa petite hauteur, le regard toujours aussi éteint par ses médicaments qu’elle prenait tous les jours. Puis elle m’a dit de me taire, que je faisais du mal à la famille et qu’il fallait que je garde le silence sinon papa allait avoir de gros ennuis.
Exténuée, je suis repartie, pleurer une fois encore dans mon lit.

03 : C’était cool le lycée. Tu t’en souviens de notre école ? On avait le droit de faire de l’art et ça c’était notre truc. On y allait ensemble à Brooklyn, on se disait au revoir devant l’établissement et on s’y retrouvait après les cours. J’m’en souviens, j’m’y sentais bien là-bas, j’m’y sentais à ma place, j’avais des amis, même un copain.
Après les cours je t’emmenais à la danse et je dessinais en attendant la fin de ton cours. C’est drôle, j’ai l’impression que ça fait des années, alors que ça fait que quelques semaines. On était presque heureuse là-bas, on avait presque une vie normale. C’est bizarre, j’ai l’impression que ça nous appartient plus, que ça nous a jamais appartenu.

04 : Les sœurs blues. Ce surnom qu’on a hérité, parce qu’on avait le regard triste il paraît. C’est drôle parce que j’ai jamais vu ton regard s’éteindre, même après tout ça, t’as encore la flamme petite sœur. J’veux pas que ça change, j’veux que tu continues de vivre, j’veux que tu sois heureuse un jour, j’y travaille et je te promets d’y arriver avant de clamser.
Parce que sans ton bonheur, j’suis plus rien, j’suis qu’un blues constant.

05 : Tu sais j’ai encore cette image d’horreur. Ce jour où je suis rentrée dans ta chambre et que je l’ai vu, les mains sous la couette, toi, le visage déformé par la peur. Il me semble que tu pleurais en silence. Je me rappelle avoir hurlé, l’avoir attaqué. Puis il m’a frappé pour que je me taise et c’est toi qui a hurlé. Il m’a trainé dans ma chambre par les cheveux, m’y a enfermé, toi aussi dans la tienne.
J’ai hurlé, j’ai tapé des poings. C’est à partir de ce jour que le cauchemar est devenu réel.
Puis j’entendais tes cris, tes pleurs.
Comment peut-on faire ça à ses enfants ?
Un monstre il était, un démon j’allais devenir.

06 : Et c’est à partir de ce jour où j’ai commencé à prendre de la drogue. C’était plus un comportement de survit qu’autodestructeur. Si j’avais toute ma tête, j’allais me foutre en l’air. Je ne pouvais pas te laisser seule face à lui. J’ai commencé par la weed, puis la coke, MDMA, 2CB et autre. C’était Ulysse mon fournisseur, un mec du lycée qui venait du bronx, c’est comme ça qu’il payait ses études. Il avait tout, me fournissait tout sans poser de question.
J’ai commencé, je pouvais plus m’arrêter. Mes amis m’ont tourné le dos, mon copain Joe aussi, j’m’en branle, je ne l’aimais pas. J’ai commencé la cigarette puis l’alcool.
Et toi tu venais dormir dans mon lit tous les soirs pour calmer mon chagrin.
T’étais plus la petite sœur. T’as jamais vraiment été la petite sœur.

07 : T’es venu un soir dans ma chambre. Je pleurais, j’fumais un joint. Tu t’es assise parterre en face de moi, t’avais le regard sérieux, fiévreux. T’as essuyé mes joues, t’as posé ton index sur tes lèvres comme pour me dire d’arrêter de pleurer. C’était bizarre, on aurait dit que t’étais presque possédée. J’me suis tu.
T’as levé tes doigts sur ta tempe, mimant un flingue. Puis tu m’as chuchoté un mot.
Papa.

08 : T’as eu l’idée, j’ai fait l’plan. J’me rappelle, il n’y avait que ça, ça m’obsédait, il fallait qu’on trouve une solution. De là, tout s’est enclenché très vite. Il nous fallait un endroit où aller, se cacher, mon ami coma vivait dans l’Bronx, c’était pas loin, c’était parfait. J’avais trouvé le point de recul, il fallait trouver le gars qui savait y faire. Dans l’parking, j’ai pas dû tourner très longtemps pour le trouver. Un gars, la quarantaine peut-être, j’connais pas son nom, je l’ai jamais revu depuis. Le plan était établi, il ne fallait plus que l’argent. Argent trouvé dans le dressing de mon père qui y cachait une somme importante.
Avec ça on allait pouvoir le buter, avec ça on allait pouvoir s’enfuir.

09 : Le plan – prétexter dormir chacune de notre côté chez une amie mais en réalité se retrouver chez Coma.
- Attendre le lendemain la fin des cours pour que moi j’accompagne les trois mecs sensés faire disparaître le corps de notre père. Toi je te force à rester chez Coma.
- Rentrer dans l’appartement et attendre que mon père rentre (en notant bien que ma mère avait un séminaire et qu’elle rentrait que le lendemain).
- Lui coller une balle dans la tête.
- Faire nos sacs. Faire le sac de notre père. Donner le sac de notre père aux mecs avec ses papiers dedans.
- Payer les mecs avec l’argent caché de mon père.
- Laisser les mecs finir le boulot et faire disparaître le corps.
- Te rejoindre et se casser de se pays faisant prétexter à notre mère que papa nous a enlevé.
- Attendre qu’elle se foute en l’air.
- Revenir comme des victimes et remporter l’héritage.
- Avoir une belle vie.
- Être heureuse.


10 : J’me rappelle l’attendre sur le canapé, le flingue dans la main. Les trois mecs, debout, statique, patient. J’avais demandé à le buter, je voulais que ce soit moi. Il m’avait filé un flingue en mode silencieux. J’arrêtais pas de le caresser de tout son long.
Puis la porte s’est ouverte. Je me suis levée et il m’a vu. Il nous a vu. Il s’est arrêté net et son regard s’est posé sur le flingue. Il a parlé, je sais plus, j’m’en souviens plus de ses derniers mots. J’ai failli pas tiré tu sais, j’ai vraiment eu un doute. Puis ton visage m’est venu. Il fallait que je le fasse pour toi petite sœur.
Je me suis rapprochée, il a levé une main, j’ai levé la mienne et le coup est parti, silencieux. Son corps s’est écrasé parterre. C’est flou, j’ai du mal à te décrire la scène, j’en suis incapable ça me rend folle d’y repenser. De repenser au fait que je n’ai rien ressenti en voyant son corps sans vie.
J’ai peur parfois. Tu sais je l’entends, dans mes rêves, dans de la musique forte. Il crie mon nom. J’crois que c’était ça, j’crois que le dernier mot qu’il a prononcé c’était mon prénom.
Jessica.

11 : Changer d’identité était la première chose à faire après ça. T’as choisis Bleue pour moi, parce que la couleur bleue me va bien et qu’on pouvait se faire passer pour des françaises. Alors moi j’ai choisis Jolie pour toi. Blues en nom de famille. Personne n’est dupe quand on se présente mais personne ne cherche plus loin c’est le plus important.
C’est toi qui est venu le soir après le meurtre, t’es venue avec tes ciseaux et la tondeuse de Coma. On s’est rasée la tête. T’as pleuré à ce moment là, alors j’ai fait une blague sur Britney et sa période 2007 puis t’as ri. C’était nécessaire et on était méconnaissable.
On pouvait pas rester chez Coma. J’avais craqué, j’lui avais tout dit et lui arrêté pas de s’efforcer me de me sortir de ma merde. J’pouvais pas, j’pouvais pas vivre avec quelqu’un autre que toi qui savait. Puis t’as vu cette annonce dans le hall du parking. Une chambre à loué par un certain Jerry. On avait encore un peu d’argent de papa. On s’y est installé. Jerry est pas méchant. Constamment bourré et râleur, mais pas méchant. J’crois même qu’il t’aime bien. J’crois même que c’est l’père que t’as toujours voulu avoir. J’crois même qu’on s’sent vraiment bien avec ce gars.

12 : Y’a eu une merde dans l’plan. On devait s’casser, on l’a jamais fait. C’est de ma faute, j’suis tombée le nez d’dans. La drogue, partout, dans la bouche, par le nez et les veines. T’as essayé de me tirer de ma merde, tu me caressais mon front dans j’faisais des bads. On est restée enfermer un mois entier dans l’appart de Jerry. Au début il s’en foutait. C’est l’jour où j’ai fait une crise de paranoïa qu’il a pris les choses en mains.
Maintenant il me donne ma dose quotidienne. Il t’emmène faire des balades. Il nous fait la cuisine. J’crois que c’est parce que sa meuf et sa fille sont morte dans un accident où je sais plus quoi. Il projette grave sur nous. Toi, il a l’air de te rendre heureuse.
J’sais plus si on doit rester ou partir.
Toi tu sais ?

13 : Puis y’a Ulysse. Tu sais celui qui vend la drogue  pour Jerry et qu’il l’appelle fils ? Celui qui vient bruncher tous les dimanches ? C’était lui mon dealer au lycée. T’sais il nous a reconnu. Il a fermé sa gueule. C’est depuis qu’il est là que j’fais des crises d’angoisses. J’ai tout le temps l’impression que tout le monde me regarde, que tout le monde sait. J’ai du mal à sortir dehors, j’crie et j’tape des poings sur les murs. Parfois je sais que j’te fais peur, j’veux pas, j’veux plus.

14 : J’veux te parler de lui parce que je l’aime bien. Mais j’suis incapable de quoique ce soit. J’ai l’impression de mourir à chaque fois que je me retrouve à ses côtés. C’est peut-être ça l’amour ? Mais plus rien n’est sain en moi. J’suis fuck up. Il m’obsède mais en même temps j’ai envie de le détruire, j’ai envie de lui faire du mal. Merde putain merde je sais pas ce qu’il se passe, pourquoi lui, pourquoi ce vice ?
Tu sais Jolie, j’crois que tout ça, c’est la faute de papa.

15 : Si tu lis tous ces mots c’est que j’ai cassé ma pipe, c’est que Coma t’as donné cette lettre. J’voulais juste résumer tout ce qu’on a vécu ensemble avant que je perdre trop la tête. Je commence à avoir des noirs, j’oublie des trucs mais toi il faut pas que tu oublies. Ca fait partie de toi. Je sais que pour moi c’est foutu mais toi tu deviendras guerrière, t’auras une belle vie Jolie, tu seras la plus belle personne présente sur cette terre, la plus belle âme la plus belle fleure.
Je t’aime même bien plus que ça.
A toi.



 



Dernière édition par Bleue Blues le Jeu 10 Nov - 22:11, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 4042
› Nombre de RP : 36

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:09

OMG t'es BAVE BAVE BAVE
Bienvenue parmi nous MIAOU

Je veux pas dire mais si tu veux, t'as un pass pour rejoindre le "gang" des branleurs, t'as le look pour :hihi:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:14

CUTE CUTE CUTE merci baby
je suis grave chaude si tu me le proposes!! tu peux m'envoyer plus d'information par mp ? ça m'aiderai à peaufiner mon personnage et son histoire DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-six piges de sang sur les phalanges, de papier froissé sur le macadam sale
› Appart : #1111, des uns partout, un chien qui bave
› Occupation : elle se tourne les pouces derrière la caisse d'un magasin d'électronique en espérant sortir son comic book un jour. pour garder la tête hors de l'eau, elle participe à des combats clandestins
› DC : ugo le tueur fou
› Messages : 193
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:24

T ES TROP LDFJGLKDFDLFHDM OMG
bienvenue, j'veux un lien JAIME


outsider
Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7759-riley-la-solitude-te-f-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:27

bébé ruby rose HAN
merci et oui moi aussi j'en veux un avec grand plaisir DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:39

FORCE BLEUE ! O/ Salut moi c'est force jaune devant, marron derrière...

Bienvenue...

Je savais pas qu'Al avait une soeur jumelle OMG Laughing
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 20:56

oh merde j'viens de capter la référence dans ton titre MDR
bienvenue parmi nous, hate de voir cette fiche se remplir :hihi:


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 21:00

okay OMG :l: j'ai hâte de te lire RIP
la perfection, kbye ANGE

oh, et bienvenue et toussa FAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 21:28

... ADRIANNA ???????????????


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 22:27

Trop de suspens ici JEREM LE HERISSON Délivre nous JEREM LE HERISSON

Bienvenue BAVE2


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 22:29

Bienvenue parmi nous HAWW


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 23:10

Tennessee : mais qui est donc Al ? Merci à toi !

merci beaucoup à tous vous êtes trop beau amen à vous!!! je commence ma fiche demain because là je suis sur mon portable c'est la loose

Coma : .... je suis démasquée qui es-tu morte c'est toi boobzila ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Dim 6 Nov - 23:27

Y'a rien mais c'est pas grave je suis amoureux déjà RIP



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Lun 7 Nov - 0:37

BEN BIEN SUR QUE C'EST MOI WESH
TU CROIS QUOI TOI
JSUIS TROP HEUREUSE WSH JE TE FAIS UNE RIBAMBELLE D'ENFANTS COMA VA DEVENIR HETERO POUR TOI LAISSE TOMBER
HOT HOT HOT HOT HOT HOT HOT


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007) Lun 7 Nov - 0:49

makayla CUTE merci

BABY NEED YOU pour un lien pour mon histoire et je pense que Coma serait parfait je pars lire ta fiche poyr voir si ça colle et je te mp ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: bleue (britney 2007)

Revenir en haut Aller en bas

bleue (britney 2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Eclipse lunaire bleue.
» 2008: Le 26/08 vers 01h00 - boule bleue
» Bilan Hiver 2007-2008
» 2007: Le 07/12 à 18h - Grenoble (38)
» (2007) vidéo d'ovni à Guildford, Surrey, UK, 22 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)