Partagez|


Grant ‣ Good cop Bad cop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 14:42

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Je viens tout juste de poser mes valises au parking. J'avais besoin de déménager pour le bien de mon boulot pour ne pas brûler la couverture que j'avais avant de me recycler en barman pour les besoins de la cause. L'endroit me semblait simplement tout désigné, juste assez paumé.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Ce n'est pas l'immeuble le plus luxueux de la ville, mais il remplit sa fonction première c'est-à-dire permettre à ceux y vivant d'avoir un toit sur leur tête. D'un autre côté, ce n'est pas comme si je pouvais réellement me permettre de vivre dans le luxe malgré le salaire. Les voisins quant à eux... j'aurais bien du mal à parler des voisins en fait puisque je ne les ai croisés que de vu jusqu'à maintenant et très peu d'entre eux.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Pour la plupart je suis sans doute le nouveau voisin. Peut-être que pour certain je suis un mec pas très réglo qui a fait dans la drogue au cours de la dernière année. Pour d'autre peut-être un mec qui travaillait avec la police. Difficile à dire sans savoir qui sont nos voisins, mais j'imagine que je le saurai bien assez vite.

(NOM) Callahan (PRÉNOM) Grant (ÂGE) Il y a 38 années de vies derrière-moi. Des années qui n'ont tout compte fait servi à rien de plus que me faire comprendre qu'au fond je suis doué pour détruire un peu plus mon existence à chaque journée qui passe dans les limbes du morne et routinier. J'essaie de nager, j'essaie avec toute l'énergie que j'ai, mais parfois le boulet qui nous entraîne au fond est plus lourd que notre volonté. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Je suis né à Los Angeles le 23 mai 1978. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Officieusement je suis un barman nouvellement embauché dans le bordel d'un certain Ario Bartolotti. Du moins on dit que c'est lui qui le gère en ce moment. Officiellement je suis un policier infiltré qui tente de trouver le filon d'un réseau de prostitution juvénile pour le démanteler en me faisant engager comme barman dans les bordels. (NATIONALITÉ) Américain pure souche. (ORIGINES) Américaines à 100%. (STATUT CIVIL) Je suis célibataire depuis deux ans. Disons que la dernière rupture a été douloureuse et que j'avais besoin de temps pour me remettre du choc. (ORIENTATION SEXUELLE) Les hommes font mon bonheur. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Fraîchement arrivé au parking.  (GROUPE) Nous sommes de ceux qui survivent…

PSEUDO/PRENOM : SunshineD ÂGE : Un gros 26 ans. PAYS : Canada (Québec) FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7 au minimum COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Je m'approprie lentement chaque dizaine d'âge. (REPRISE DU PERSONNAGE) J'aviserai à ce moment-là avec les personnes concernées (mais ça n'arrivera pas, qu'on se le dise, cette chose que vous appelez suppression) (TYPE DE PERSO) Inventé (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche, inconnu pour les gifs et ma petite personne pour le badge. COMMENTAIRE OU SUGGESTION :  chou  AVATAR : Matthew Goode
GRANT CALLAHAN
SERIOUSLY... DO I LOOK LIKE A COP?
WHO SAYS THE MIDDLE CHILD IS THE ONE NO ONE TALK ABOUT? BECAUSE HE WAS KINDA RIGHT... ‣ Je suis le second d'une famille de trois enfants et sans doute celui dont on parle le moins lors des réunions de famille. Pas parce qu'on me reproche quoi que ce soit, bien au contraire, mais disons que mes récents choix de carrière viennent avec leurs lots de conséquences. Notamment le fait que je ne me présente plus aux réunions de famille parce que je ne peux pas. Je vois tout de même ma grande sœur et mon petit frère à l'occasion puisqu'ils travaillent en ville eux aussi, mais disons que les contacts se font rares avec tout ce qui touche mon existence depuis que je joue au vilain policier dans les rues malfamées de New York. Enfin, dans la mesure du possible. On ne sait jamais sur qui on va tomber.

OH YEAH I'M GOOD AT SCHOOL BUT DAMN I DON'T KNOW WHAT TO DO WITH MY FUCKING LIFE! ‣ J'avais les notes pour faire n'importe quoi de ma peau, vraiment n'importe quoi, mais quand est arrivé le moment de choisir ce que je voulais faire de mon existence je n'ai vu qu'un trou béant. Je ne savais pas quoi faire, dans quel domaine orienté les années d'études devant moi. À défaut de trouver, j'ai simplement laissé tomber. Au grand damne de mes parents qui sont tout de même des gens relativement ouverts d'esprit alors ils ont passé l'éponge. Ils n'avaient pas vraiment le choix.

EENY MEENY MINY MOE... OR SOMETHING LIKE THAT ‣ J'ai enchaîné une quantité assez impressionnante de petits boulots dans les cinq années qui ont suivi cet instant où j'ai décidé de simplement lâcher l'école. Pas parce que je n'arrivais pas à les garder, mais plutôt parce que je me disais qu'à force d'essaie peut-être que je trouverais quelque chose d'intéressant pour orienter le reste de mon existence. Il faut dire qu'elle tanguait lentement sur les vagues du pathétique.

YOU'RE THE ONE THAT I WANT ‣ Il était sans doute à l'image de ce que j'aurais dû être si j'avais décidé d'user un peu de mes cellules grises pour le bien de la population. Brillant étudiant en génétique... chimie... quelque chose comme ça. Je n'ai jamais réussi à réellement me souvenir du terme qu'il a énoncé, trop obsédé par sa personne et tout ce qu'il dégageait. Le petit génie, c'est ainsi que je l'appelais alors que moi je n'étais que celui qui nettoyait les salles de classe après les cours en fixant les notes diverses au tableau avant de les effacer. Des notes qu'il m'expliquait en souriant d'un trop plein de passion pour la chose alors que je n'arrivais qu'à fixer ses lèvres avec un peu trop d'insistance.

I COULD FALL IN LOVE ‣ Une discussion à la fois nous avons appris à apprivoiser l'autre pour finalement en arriver à cette étape fatidique qu'est celle du premier baiser menant inévitablement à la chute parfois mortelle dans les méandres de l'amour. Un trou béant dans lequel j'ai sauté à pied joint parce que dans le morne de mon existence j'ai su trouver ce petit quelque chose qui me collait à tout coup un sourire au visage. Les premières années sont mémorables à ce qu'on dit, mais ce ne sont pas elles qui constituent le réel défi.

TO THE END OF THE WORLD ‣ Les cours terminés, le diplôme empoché et moi qui n'avais toujours pas trouvé comment me rendre utile pour la société que j'ai un peu boudé depuis que j'ai arrêté de m'instruire, il était temps pour lui de trouver un emploi. La grosse pomme l'a appelé à bras ouverts et le premier dilemme s'est dessiné. Y aller avec lui ou rester ici à fixer mes pieds dans l'attente d'une illumination quelconque? Il a gagné. Adieu Los Angeles et bonjour possible nouvelle vie que je ne pouvais qu'espérer plus clémente avec ma carcasse.

FUCK YEAH I GOT IT BABY! ‣ Enfin un boulot digne de ce nom! Bon, je dois dire que mon petit génie y est un peu pour quelque chose. Lui qui a réussi à se faire embaucher sans le moindre mal au sein de la police scientifique pour réaliser des analyses... ou quelque chose comme ça... a réussi à me dénicher un petit boulot à titre d'archiviste pour cette même branche de la police. Un emploi bien payé, un emploi digne de ce nom, et qui était tout de même un peu intéressant d'un certain point de vue. Mon existence semblait enfin commencer à prendre un certain sens et tout ça c'était grâce à lui.

WELL... THAT'S KINDA BORING DON'T YOU THINK? ‣ Petite vie bien rangée avec un homme que j'aime sans doute beaucoup trop et régie par des emplois tout à fait descends. Voilà ce que j'ai passé ma trentaine d'années. Une vie routinière et qui à chaque nouvelle journée qui passe me semble devenir d'un morne sans nom. C'est beau l'amour, c'est beau la routine, mais le poids des années est dangereux et il a commencé à lentement nous écraser. Une bonne discussion s'est imposée et elle s'est soldé dans les larmes et la bonne entente, si on peut expliquer la chose ainsi. L'un comme l'autre en étions arrivés à un point de notre existence demandant à bouger et, malgré l'amour inconditionnel que nous avions l'un pour l'autre, il était temps pour nous de le laisser de côté. Nous sommes restés bons amis, mais sans plus. Plus de dix années de vie commune réduites à néant en l'espace de quelques secondes.

A LITTLE VISION OF THE START AT THE END ‣ La trentaine avancée et je retrouve mes vieux amours. Le lit froid, l'absence de boulot, ne pas savoir quoi faire de mon existence déjà bien commencée et ce goût amer dans la bouche à l'idée d'avoir bousillé plus de dix ans de ma vie pour en arriver à ça. J'aurais pu garder mon emploi, mais je ne digérais pas vraiment de voir mon ex à tous les jours même en étant bon ami avec lui. L'amitié à une limite et elle n'inclut pas de le voir embrasser quelqu'un d'autre quelques jours plus tard au boulot. J'ai donc simplement tout lâché, j'ai déménagé et j'ai cherché quoi faire de ma vie. Ce qu'il en reste. Être complètement paumé à mon âge c'est du joli.

DON'T GIVE UP JUST... TRY SOMETHING. THE WORST THAT CAN HAPPEN IS THAT IT'S NOT GOING TO WORK ‣ Je vais être policier. Un essai, une envie soudaine. Quitte à ne pas savoir quoi faire de ma vie je pouvais tenter d'aider les autres à ne pas complètement détruire la leur pour des bêtises. Dans la mesure du possible. Être archiviste avait sans doute eu ça de bon. J'ai pu constater qu'il y avait une quantité assez impressionnante de crimes non résolus et de personnes ayant tendance à se mettre dans le pétrin pour tout et rien. Je ne me croyais pas apte à changer le monde, mais à ne rien essayer je ne le saurais jamais. Il suffisait d'une formation, d'une bonne condition physique et je n'avais pas à davantage me casser la tête. Ça me semblait parfait.

STOP FUCKING PLAYING WITH MY HEART DAMMIT ‣ Un vent de renouveau dans ma vie ternie jusqu'à la moelle et une formation de policier en cours de réalisation. Peut-être mon existence trouvait-elle enfin un petit quelque chose me donnant l'impression qu'elle se devait d'être vécue. Un petit quelque chose d'une jeunesse sans doute trop importante pour le trentenaire en mal d'amour que j'étais qui a vu en lui cette piqure d'adrénaline qui me faisait cruellement défaut. Il y avait quelque chose chez lui, dans son tempérament, qui me rendait complètement dingue. Une folie qu'après quelques mois à peine j'ai poussé jusqu'à lui demander de venir vivre avec moi. Oh Angelo, six mois à peine ont passées et voilà que je me suis entiché de ta fraîchement acquise maturité au point de te faire LA grande déclaration... qui a tout bousillé. Tu as sorti les griffes et moi je ne savais pas quoi faire pour simplement revenir en arrière à cette étape où je ne t'avais pas encore effrayé... blessé... En fait je ne sais pas ce qui t'a pris. Tu t'es simplement braqué et deux mois plus tard, après m'avoir craché tout ton venin à la gueule, tu es parti. Tu m'as laissé-là et je dois avouer que j'ai eu mal. Atrocement trop mal. Sans doute pour une relation si éphémère et pourtant si empreinte de ce qui manquait à mon existence. Toi.

LET'S GET THIS SHIT OVER WITH ‣ Je n'ai pas fait la même erreur deux fois. Je n'ai pas laissé la rupture détruire ce que j'avais pu commencer à construire. J'ai terminé ma formation de policier et je suis entré dans le système. Un système qui m'a d'abord et avant tout pointé du doigt les tâches ingrates, la machine à café, les cellules de dégrisement, les contraventions salées. Durant un moment j'ai fait tout ce que les autres ne voulaient pas faire. Là est la justice en ce monde apparemment.

GOD COP BAD COP ‣ Les choses ont changé un peu il y a de ça environ un an lorsque j'ai surpris une conversation du chef qui cherchait désespérément quelqu'un pour s'infiltrer dans un petit réseau de drogue dissimulant, selon lui, un empire. Le terme était peut-être un peu exagéré, mais l'important c'est que j'ai levé la main bien haut en disant que j'étais prêt à me lancer. Ça ne pouvait pas être pire que ce que j'avais fait depuis mon entrée en fonction après tout.

DON'T DO DRUGS KIDS ‣ Perte de contact avec la réalité, isolation et drogue fusant de tous les côtés. J'ai délaissé mes bonnes manières si durement gagnées par le passé pour adopter une image plus détendue et familière. Ça m'a bien rapidement collé à la peau. Sans doute trop. Les 'jeunes hommes' devenaient des 'hey mec' ou 'hey connard' tout dépendant de la situation et mon flingue a appris à ne pas me quitter non plus. J'ai foiré un peu au début, mais bien vite j'ai pris l'habitude de tout ça et je me suis incruster dans le système comme une vilaine bestiole dont on arrivait pas à se débarrasser. Jusqu'à ce que j'arrive à remonter la chaîne jusqu'au bout et que je découvre quelque chose d'inattendu, mais qui fit le bonheur du grand Boss bien évidemment.

LET'S DRINK TO THAT ‣ J'ai pas trop de mal à jouer en dehors de ma zone de confort à ce qu'on m'a dit. Le petit mec bien rangé il a pas refait surface depuis la dernière année. Il a laissé place à ce qui est aujourd'hui un barman. Ça me semblait le plus évident. J'ai pas la carrure de ces mecs qui gardent les portes de bordel après tout même si j'ai la forme. Je devais entrer dans le système. J'ai fait le nécessaire pour. J'ai pris le cours pour maîtriser les bouteilles et hop. Ne manquait qu'à me trouver une petite place et c'est dans ce bordel ayant récemment changé de main que ça s'est fait. Bartolotti. Un nom qu'il me semblait avoir vaguement entendu, ce qui ne présageait rien de bon, mais il me faudrait creuser pour le savoir.



Dernière édition par Grant Callahan le Mar 25 Oct - 15:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 15:16

Rebienvenue parmi nous avec ce nouveau personnage ! :hihi: DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 15:18

Non mais en faite je ne vais jamais m'y retrouver avec tout tes DC :bouh: Hate de voir ce nouveau perso quand même :hihi: ça m'amuse car j'ai un délire dernierement sur Matthew Goode xD Pour les regard chaste j'en dis pas plus je veux pas chockey
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 15:45

Merci les Miss Cool

Miss MacTavish c'est que trois persos. C'est pas comme si j'en avait 15. Surprised
Oui oui préserve les yeux pures et chastes de ce monde... aussi rares soient-ils.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 15:46

Avec Matthew Goode, tu m'épouses direct, merci.

(rebienvenue à la maison :l:)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 15:52

Ok du peu que je lis en plus il envoie du paté... de canard, forestier, en croute...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 17:14

Faudrait qu'il te pousse des couilles pour ça Liv MDR
(merci :l: )
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« The Dog »
› Âge : 37 ans
› Appart : Appart #1202
› Occupation : Gérant de la maison close Le Moine, Parrain de la mafia Bartolotti
› DC : Jefferson
› Messages : 1261
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 18:10

I Love You.
I Need You.
Please :l:


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Je suis un Super Héros:
 

Bartolotti For President !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4871-nero-the-dog


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1235
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 18:47

You :l: :l: coeur HEHE JAIME CANDICHOU SLURP ho yaaa HOT HOT What a Face ROBERT :PERV: BLBLBLBL ME GUSTA :l: :l:


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 19:00

Come and get me coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 20:12

TU ES VALIDÉ ! BIENVENUE !


   Oh :PERV: ! Tu connais la route mr l'agent HEHE !

   Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:

   




It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop Lun 24 Oct - 20:38

Merci bien :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Grant ‣ Good cop Bad cop

Revenir en haut Aller en bas

Grant ‣ Good cop Bad cop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Little tips for a good Ramadan..
» AGAINST A GOOD LOOKING HAIR .........
» Hello good bye!
» Au Revoir - Good Bye - Bonne Route à tous.
» [C2i2e] L'art contemporain en cours d'espagnol en intégrant les TICE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)