Partagez|


Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:11

rémy fauve olsen
« - how long is forever?
- sometimes, just one second. »
Nom Olsen. Prénom Rémy (Fauve). Date et lieu de naissance 7 octobre 1993, Hambourg. Âge 22 ans. Nationalité Allemand.Origines une moitié de la famille allemande, et l'autre moitié australienne. Statut matrimonial il sait pas trop, il s'est perdu. Orientation sexuelle hétérosexuel. Job ou Activité pilote automobile et guitariste le reste du temps. Groupe de ceux qui survivent. Type de perso scénario (Zoé Weiss ~). Crédits damon baker | inconnue | lost-koneko.  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? hm.. oui pourquoi pas.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? J'sais plus trop bien comment j'suis arrivé ici. J'pense simplement que j'en pouvais plus de l'Allemagne et des souvenirs, ni de rien en fait. Et on m'a parlé de groupe de gens. Je crois que j'ai été emporté par l'espoir sourd de retrouver Zoé. Je l'ai surement croisée, mais j'en suis pas certain. Ses cheveux roux et ses yeux turquoises me manquent. Et sa peau aussi, elle était claire et douce. Et son corps où trônaient quelques grains de beauté. Elle me manquait et j'crois que c'est comme ça que j'ai atterri ici. Sans savoir, en grimpant dans la bagnole et en fonçant, loin, droit devant moi ; et en sautant dans un avion sans réfléchir, juste pour changer d'horizons.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? L'immeuble est plutôt sympa pour un quartier pareil. Les gens ont l'air plutôt cool, mais j'en ai pas vraiment rencontré. Y'a tellement de monde ici qu'on pourrait s'y perdre facilement. Je me suis vite habitué au Parking. J'ai pris mes marques dans l'appart' principalement, et avec le reste du bâtiment. Reste à voir si ses habitants comptent m'accepter, mais je vais faire ce que je peux pour que ce soit le cas. Cette nouvelle aventure risque d'être sympa. C'est un peu... un semblant de nouveau départ.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Je dirais que je suis le beau blond guitariste qui pilote des bolides de course. Mais j'en suis pas sûr encore parce que j'entend seulement quelques murmures. Il me semble qu'on me reconnaît de loin, que ce soit par ma démarche, mon style ou bien mes cheveux blonds platine. Et aussi le mec qui sort le soir avec son skate et une bonne clope pour décompresser comme il peut ; qui sourit peu et dont on croise souvent le regard bleu. Peut-être aussi le garçon amoureux d'un rêve, attaché à l'inaccessible, l'idiot qui court après une ombre mais qui est certain au fond de lui qu'il va la rattraper et ne plus la lâcher.



feat philip ellis
Rémy... Rémy c'est le mec imprévisible qui garde les choses au fond de lui. Il sait pas toujours ce qu'il fait mais au fond il s'en fout. Il profite de ce qu'il a quand il en a l'occasion. On le connait jamais vraiment parce que Rémy il aime bien garder l'image du mec cool, pas compliqué, celui qui aime déconner. Il se prend pas la tête en général, il profite et il se détend. Sa guitare, un joint et son skate, c'est les seules choses qu'il lui reste pour se sortir du trou dans lequel il a glissé. Un jour c'est l'orage et le lendemain un rayon de Soleil. Mais Rémy il est comme ça et c'est tout, mais il y peut rien parce qu'au fond... Fauve faut avouer qu'il va pas si bien. Il est déchiré par le départ de la rousse. Elle l'a anéanti et il a rien compris. Lui qui se pensait invincible, porté par l'amour et les rêves, c'est la petite Zoé toute souriante qui l'a fait tomber des étoiles pour s'écraser sur la Terre. Et là il a chuté. Peut-être que c'était définitif après tout. Il court après son ombre et après un sourire. On lui avait appris à courir après ses rêves pour qu'ils se réalisent, et il continue naïvement de le faire. Il court après le seul repère que la vie a un jour accepté de lui offrir. Malheureusement... Un jour il a arrêté, il a perdu espoir, et il s'est contenté de réaliser que c'était terminé. Sauf qu'au fond de son cœur maintenant enfermé entre des murs solides, Zoé elle a toujours sa couronne de princesse qui fait ressortir ses yeux turquoises. Et il s'efforce de pas la voir, il sourit en écoutant de la musique, il hurle dans la rue en pleine nuit pour cracher ses poumons... et ça lui fait du bien. Ça le rend heureux et ça le fait sortir de l'ombre parce qu'il doit pas y rester plongé. Rémy il veut pas être de ces malheureux dépressifs qui boivent à s'en péter les neurones parce qu'il sait quand même qu'il vaut mieux que ça. Il veut pas se couper ou essayer de mettre fin à ses jours, parce que même s'il a perdu beaucoup, il arrive à penser qu'il reste un peu de bon dans cette vie. Même si la société elle est minable à en gerber. Il a un peu l'accent australien, mais sa voix est douce à l'oreille. Un mélange de grave et d'aiguë, finalement on sait pas trop. Un ton équilibré et mesuré qui casse pas les oreilles, et que certains demandent parfois à entendre encore. Zoé avant, elle aimait l'écouter. Il chantait un peu et le son de sa guitare l'entraîne bien souvent à recommencer. Certains l'aiment bien pour ça ; pour sa voix et pour ce qu'il joue. Il a peur à l'intérieur de lui, mais ça il ne le dira jamais. C'est son secret, le secret que jamais personne n'aura le droit de connaître. Cette peur sournoise, tapie dans l'ombre, il se démerde comme il peut pour l'étouffer. Il la fait brûler par le désir, il la laisse se noyer dans la tristesse. Elle est omniprésente. Seul, Rémy ne pourra probablement jamais la supprimer totalement. Mais Fauve il cache aussi une once d'espoir. Elle est là bas, dans un petit recoin, engloutie par les ténèbres qui ont fait régner la loi ; leur loi. Il sait pas trop comment faire pour laisser se profiler de la lumière. Mais finalement, serait-ce mieux ? Maintenant qu'il a pris l'habitude de vivre dans le noir, comment il ferait, dites, pour s'en sortir en pleine lueur ? L'obscurité est devenue son milieu de vie. Et il y dort, il y vit, c'est là qu'est planqué son lit. Rémy c'est l'oisillon tombé du nid qu'on a jamais su remonter. Il s'est arraché les plumes, tordu les ailes, écorché l'âme toute entière ; et pourtant regardez le. Il est toujours là, debout, droit face aux rafales destructrices des vents, fier devant les ouragans. Mais faut dire qu'Rémy, il laisse tout divaguer dans sa colère. Il s'énerve, il frappe, les murs, les gens. Il s'en fout, tout ce qu'il veut c'est arrêter de s'écrouler lamentablement. Il veut plus avoir à toucher le fond du précipice. Il sait très bien qu'il arrivera jamais à se libérer pour de vrai, mais de toute façon comment on vit si on se bat pas un minimum ? On s'laisse crever et marcher dessus ? Fauve il est pas comme ça. Il veut pas avoir à devenir ça. Les larmes sur ses joues, très peu les ont déjà vues apparaître. Sauf peut être celles pleine de hargne, celles qui hurlent en silence à travers les coups qu'il donne. Mais s'il vous fait mal il y peut rien. De toute façon, Rémy il a compris que dans ce monde, faut frapper pour pas se faire frapper. Et si on veut tenir, vaut mieux pas être celui qui subit. Y'a vraiment peu de personnes qui seront capables de lui donner un vrai sourire. Il joue très bien la comédie, il a appris à faire semblant depuis qu'il est petit. Vous dénicherez rarement les sentiments réels nichés à l'intérieur. Bien qu'avec un peu de patience... Vous verrez qu'Fauve il est pas méchant. 'Suffit de trouver une brèche dans le marbre de son cœur et il sera là comme un soldat pour vous protéger de vos malheurs. Quitte à pas pouvoir trouver son propre bonheur, il l'offre à ceux qui ont l'air de le mériter. Et puis il en a marre de courir avec l'espoir de l'attraper. Il a même fini par comprendre qu'il viendrait seul s'il le décidait. Maintenant Rémy il guette. Pour de vrai, il s'en fout. Il se fout de tout depuis qu'elle est partie. Il a plus ses cheveux roux, il a perdu son tout. C'est là qu'il s'est cassé. Avant il allait bien, on pouvait pas dire qu'il se battait. C'était un peu un conte de fées mais sans les licornes et les fées. C'était l'histoire qui rythmait sa vie et ses éclats de rire. Il l'a perdu d'un coup, sans un "au revoir", sans un "adieu". Il garde cette idée qu'au fond tout le monde s'en fout toujours de tout, mais surtout de nous. Alors il vit pour lui, égoïste et narcissique comme toute cette société qui brûle le monde à petit feu. Il voit déjà la Terre rejoindre les Enfers. Rémy et Fauve c'est pareil, c'est l'espoir et la peur. C'est la force et la faiblesse. La rage et la tristesse. Il va bien c'est certain, il décompresse seulement. Il crache à la gueule des gens toutes ces choses illusoires dans lesquelles il a baigné pour les remettre sur pieds et les délaisser traîtreusement dans la gueule d'un trou noir.
« et quand le temps ne suffit pas...

T'étais qu'un gosse. Un gamin heureux, avec une mère et un père amoureux. Même une petite sœur, elle avait cinq ans de moins. T'étais toujours là à lui prouver tes valeurs comme un prince qui défendait sa princesse. Toujours présent pour elle, pour ses deux yeux verts émeraudes et ses pommettes rosies par l'émotion qui ne la quittait jamais. Elle souriait à chaque seconde de chaque minute de chaque heure. Le jour, la nuit, ses éclats de rire qu'elle projetait contre les murs tièdes de la maison. Elle venait dormir avec toi quand elle avait peur la nuit, quand elle parlait du monstre sous son lit. Elle venait contre toi se nicher au creux de tes bras, quand les premiers hommes fissuraient déjà son cœur frêle. Et toi t'étais là, le rempart de tous ses soucis, le rayon de Soleil qui asséchait la pluie...

Mais ces choses là, les belles histoires comme ça... Ça dure jamais. Et celle-ci fut tant une fin qu'un début. Elle fit naître haine et rancœur, puis tristesse et peur. Un soir, l'image des parents heureux s'est effondrée. Elle est partie avec lui, tu es resté avec elle. Ça aurait probablement dû être l'inverse, mais c'était comme ça et personne ne pouvait rien dire.
T'avais dix sept ans quand la princesse en avait douze. Et tu pensais à elle tout le temps. Tu lui téléphonais, cherchais toutes les solutions possibles pour la retrouver... Mais de toute façon c'était terminé. Un renouveau mal parti se pointait à grande vitesse et t'étais pas prêt à l'affronter ; t'étais plus prêt à affronter quoi que ce soit. Le problème en réalité, c'est que la vie, elle te laisse jamais le choix. On peut toujours forcer le destin, jouer selon nos propres règles, mais c'est jamais pareil de toute façon... Rien n'est jamais pareil quand ça ne va plus.

Alors tu t'es battu. Et les nouvelles ont commencé à faiblir, jusqu'à ne plus exister... C'est d'ailleurs à ce moment que tu as plongé à travers l'obscurité. Y'avait plus personne. Tu jouais de la guitare, tout le temps. Tu fumais aussi, souvent. Et quand rien de ça ne suffisait, tu te mettais à hurler pour faire résonner tes poumons d'un écho infernal. C'était devenu un cercle vicieux. Un cercle dans lequel tu étais longtemps resté prisonnier.

Et puis il y a eu l'apparition mystérieuse de cette fée qui t'a tiré du vide. Comme si tout allait bien, pendant un long moment. Elle avait décidé de s'ancrer en toi avec son regard bleu turquoise, gravant l'image de sa peau pâle et douce glissant sous tes doigts fins, emmêlant inconsciemment ses longs cheveux roux avec des fils de ton âme. Elle, elle s'appelait Zoé.
Ce n'était plus une simple princesse qui se tenait devant le jeune homme au crâne rasé que t'étais à cette époque ; mais bien une reine. Elle avait déjà tout : sa couronne, son sceptre et son caractère angélique associé à un rire cristallin. Pour tout dire elle a donné un sens au morceau de vie qui s'était égaré. Ce bout de femme est apparu un peu avant tes dix huit ans. Les vacances d'été et les couchers de soleil. Les nuits blanches passées à déconner et à rêver. Et puis surtout l'envie d'ailleurs.

Alors vous vous êtes barrés tous les deux comme des fugitifs, loin, sans attendre de personne. Le petit couple dans la vieille bagnole redécorée par une petite fleur qui s'endormait sur tes genoux quand elle voyait la Lune se dessiner à travers le crépuscule. Vous mangiez ce qu'il y avait dans les boîtes de conserve froides disposées un peu partout. Mais surtout vous profitiez ensemble du gros tas de friandises écrasant vos affaires tout en observant au loin le paysage défiler. C'était ça la vraie vie, qu'elle disait, Zoé. Et elle avait raison. Elle avait souvent raison. Une jeune fille intelligente et belle, douce, rayonnante ; en la regardant certains s'imaginaient qu'il lui suffisait de claquer des doigts pour obtenir ce qu'elle désirait. Toi t'as jamais su si c'était vrai. Mais une chose est sûre, elle t'avait au moins toi et l'avenir qui se profilait devant elle...

Puis elle est partie sans prévenir, en te laissant juste quelques mots. "Je crois que tu ne vois que les bons souvenirs... Alors, quand tu regarde en arrière, ne regarde pas avec tes sentiments et tu verra ce que je veux dire." Et tu les as retenus.
C'est le souvenir de ses cheveux enflammés qui te hante depuis des années. Ses yeux lagon et ses grains de beauté. Sa peau blanche et froide qu'elle collait contre toi à chaque fois qu'elle avait froid.
Mais ce soir là y'avait plus rien. Y'avait que le noir autour de toi. Y'avait les larmes, y'avait la peur. Comme si tout était terminé. T'as évité de t'écrouler quand le taxi s'est éloigné.
Le vieux taxi, là. Celui dans lequel elle s'est échappée.


seydzaylyz
passe ta souris !
Yop ! Ben moi c'est Sohame, mais j'ai une préférence pour SeyDzayLyz ; je vais sur mes 14 ans (oh mon dieu je suis jeune ! Très peu sont ceux qui trouvent que je fais mon âge, mais vous jugerez vous-même je suppose  :l: ).
Je passerai tous les jours dans le coin (mais ça garantit pas une réponse de rp par jour, j'ai pas vraiment assez de temps  HUM ). Ensuite je suis aussi sur un autre rpg donc je vais essayer de m'organiser comme il faut avec les deux, mais promis je serai active ~
Petit truc comme ça, vos smileys sont vraiment awesome !
Ah et j'ai été traînée ici par m'dame Zoé Weiss, qui m'a littéralement suppliée de jouer Rémy, et du coup j'ai accepté pour lui faire plaisir parce que ce forum est absolument génial CUTE !
Du coup mon DC est déjà prévu m'enfin.. MIAOU

Bon bah rien d'autre d'important je crois, et si un jour je vous embête trop, allez plutôt voir Zoé étant donné que c'est grâce à elle que je suis là ! c'estjustehistoiredeluidonnerpleinderesponsabilités  DAFUQ


Dernière édition par Rémy Olsen le Mer 8 Avr - 16:06, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:13

Bienvenue :l: :l: J'espère que tu viendras jouer de la guitare sur le toit MIAOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:14

Aaaaaaaaaaaaaaaah *0*
Mon dieu que je t'aime FAN
Faisons vite des bébés sur des arc-en-ciel et allons chevaucher des licornes sauvages ensemble HAN
Hâte de lire, enfin de dévorer totalement ta fiche JEREM LE HERISSON
Bref je t'aime mais, j'crois tu le sais coeur
*ondule* WESH
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:15

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:15

bienvenuuuuue JAIME JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 1:17

Eddie Rolaan a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=ltsfeIZmiXQ
What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face
..... nan mais MDR MDR
bienvenue LOVE LOVE
(puis sache que tu as déjà été victimisé sur le cb à ton insu Surprised )
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 8:53

Bonjour beau-gosse :PERV: Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 9:17

Bienvenue CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 10:38

Fais pas attention aux vilains du dessus Surprised Surprised
Bienvenue ici et nous allons t'accueillir les braaaas ouverts (N'EST CE PAS COSME Surprised SUPER HAWW )
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 11:50

Je dénonce, c'est Cosme et Eddie qui ont commencé :hihi:

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche ! :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 12:13

Haha. Bienvenue à toi & bon courage pour ta fiche. HELLO HEHE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 12:48

Bienvenue parmi nouus ! coeur

Bon courage pour ta fichette et pour les furies du dessus *baf* What a Face
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 13:07

    Merci à tous (oui oui même à Cosme & Eddie) ! Laughing
    Zoé faudrait arrêter d'onduler, je t'assure CUTE DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 15:48

Philip Ellis en vava ? OMG OMG OMG BAVE2 il nous faudra un lien tous les deux HEHE
En tout cas bienvenue au Parking ! Smile
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞ Jeu 2 Avr - 22:27

t'as fait une heureuse je crois... SIFFLE bienvenue parmi nous toi ho coeur
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞

Revenir en haut Aller en bas

Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Rémy ➳ Zoé, j'espère que tu te repasses le film en continu ❞
» J'espère que vous pourrez m'aider
» une nouvelle, du moins j'espère
» Ça doit être une erreur , enfin j'espère .
» J'espère aider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)