AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 22:18
(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Il y a de cela deux ans et demi tout au plus. J'y ai emmené ma mère avec moi. Cela faisait quelques mois que j'économisais pour changer d'air, puis j'ai décidé que ce serait les USA. Bien évidemment, j'ai ramené ma mère avec moi, je ne peux pas la laisser seule, elle n'a plus les moyens de se payer un quelconque traitement donc je suis celui qui s'occupe d'elle lorsque je ne bosse pas. La vie ici n'est pas forcément meilleure qu'en Angleterre, mais des fois, le changement fait du bien et ce changement ci était dans mes moyens financiers alors j'ai décidé de le faire. Tout simplement.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Un immeuble reste un immeuble pour moi. Dans le paysage, c'est moche, c'est souvent vieux, rarement propre, quelques fois mal tagué, mais j'y ai prit mes marques. Je m'y plais. Les voisins, ils ne sont pas trop bruyants. Il m'arrive d'entendre des bruits de cris, de pas de course, de rires dans les couloirs, mais je pense que c'est pour tout le monde pareil lorsque l'on habite dans une résidence. Après, je ne vois jamais les voisins, mais il me semble qu'à droite, ce soit une femme au foyer qui élève seule son gamin, tandis que de l'autre côté, c'est un couple d'anciens qui ne sortent dehors que pour aller chez le médecin, à la pharmacie ou sur le marché.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Est-ce que j'en ai une au moins ? Je pense que l'on me voit surtout comme l'anglais de service, celui qui évite le monde, celui un peu brute qui, lorsqu'il n'arrive pas à faire quelque chose, fait tomber son téléphone, crie de rage, car cela lui fait perdre son sang froid. J'évite les gens, j'évite les regards, mais cela ne m'empêche pas d'avoir des ennuis de temps à autres avec des passants ou des gens résidant dans le quartier.

(NOM) Corvus, c'est le même mot que pour la corneille en latin.  (PRÉNOM) Zadig (ÂGE) 25 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 3 novembre 1990, halifax, angleterre (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) déménageur, dealer (NATIONALITÉ) britannique (ORIGINES) britanniques (STATUT CIVIL) célibataire (ORIENTATION SEXUELLE) il ne se définit avec aucune d'elle, il est juste libre comme l'air. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) 2013  (GROUPE) survivent

PSEUDO/PRENOM : Camille ÂGE : 23 ans (Forum à partir de 16 ans pour rappel) PAYS : france FRÉQUENCE DE CONNEXION : ça dépend COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : sur bazzart je crois (REPRISE DU PERSONNAGE) hmm autant en rediscuter, non ? parce que j'sais pas trop, c'est mon bébé. (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) wifflegif pour les gifs ♦ AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : écrire ici AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
ZADIG CORVUS
UNE CITATION PLUS OU MOINS LONGUE ICI
- Tu sais pourquoi tu es ici ? Zadig regardait l'homme d'un air détaché et moqueur, il se foutait de ce qu'il allait dire, il savait déjà qu'il devait passer au tribunal vers la fin du mois et lui rappeler ses mauvaises actions, il n'en avait que faire. Il préférait cette fois-ci ignorer ce qu'on lui disait, plutôt que de répondre et d'envenimer les choses. L'homme en face de lui se penchait légèrement dans sa direction, de grosses gouttes de sueur ruisselaient le long de ses tempes pour venir s'écraser sur ses deux gros poings posés sur la table et qui devenait de plus en plus blanc au fut et à mesure qu'il forçait sur la surface de la table.
- C'est ça, fait le con, ferme ta gueule, t'façon, tu le sais que t'es dans la merde. Tu pètes la gueule à un gars, il y a de cela deux semaines, ton jugement est dans quelques semaines et toi, qu'est-ce que tu fais ? Tu réitères l'expérience. T'aurais pas un problème dans ta tête ? Te créer des emmerdes, t'aimes ça, hein ?
Zadig resta assit sur cette même chaise deux heures avant qu'on le relâche. Le gars en question, à qui il avait cassé la figure n'allait pas porter plainte, néanmoins, cela allait s'ajouter à son dossier. Il n'était plus mineur alors maintenant, ses bourdes avaient des conséquences bien plus lourdes. Il n'a jamais su pourquoi, mais il avait constamment se besoin de se battre. Il sentait comme un courant électrique traverser son corps, une montée d'adrénaline qui lui donnait la folie pour s'attaquer aux autres. Il suffisait d'une chose, d'une minuscule chose pour qu'il casse le figure à quelqu'un. Son père était pareil apparemment, mais lui, c'était pour le plaisir de faire du mal, de chercher les emmerdes. Zadig, lui, il aimait défendre les autres, quoiqu'il en coûte et se défendre lui-même. Quelqu'un qui parade comme un coq ? Il se le fait. Son père, lui, c'était un malade. Un con. Un alcoolique notoire, un peu comme sa mère, mais elle, elle était restée plus longtemps. Lui, s'était barré lorsqu'il eut trois ans. Il ne se souvient de rien, mais sa grand-mère lui avait maintes fois rapporté qu'à cause de lui, sa mère s'était retrouvé de nombreuses fois à l'hôpital pour des traumatismes, des os cassés, des bleus à la taille hors norme. Il n'a jamais souhaité devenir comme lui. Avec sa mère, il était aimant, même si elle peut être horriblement vexante avec lui, il s'est toujours bien occupé d'elle et il en veut à sa soeur aînée. Il lui en veut qu'elle ne soit pas plus présente pour s'occuper de sa mère. Son beau-père lui, a fui à cause de l'alcoolisme de sa femme qui devenait tellement important qu'elle en perdait la face. Il prit ses affaires et son fils et partit. Zadig avait douze ans. Il lui en voulait à lui aussi. A vrai dire, il en voulait à tout le monde de tous les maux du monde. Il essayait de s'en sortir, mais ses vieux démons reprenaient trop souvent le dessus. Il avait tout essayé pour oublier, la drogue, l'alcool, le sexe, mais rien n'y faisait, à chaque fois, tout lui revenait en plein dans la face. Des fois, il se disait que c'était peut-être pour cela que tous ses amis l'abandonnaient tour à tour, sa destruction lente, mais certaine, sa violence avaient surement fini par les lasser. Et Zadig n'avait jamais rien fait pour les retenir. Il les regardait s'envoler à tour de rôle. Cela lui faisait énormément mal, mais il ne faisait rien, de toute façon, que pouvait-il faire ? Les séquestrer ? Il n'a jamais été amoureux, pour lui, l'amour, c'est assez abstrait, un piège pour les plus faibles, pourtant, il sait qu'il en serait capable, qu'il ferait tout pour les gens qu'il aime, mais il est incapable de le montrer. Même sa mère ne le voit pas. Alors il couche avec tout ce qui passe. Les femmes, c'est reconnu, les hommes, il le cache. Il fait ce qu'il bon lui semble, ce qu'il veut quand il veut, rien ne pourra jamais l'en empêcher, à part peut-être la mort un jour.


Né à Halifax, il a déménagé dans son enfance quand sa mère rencontra son beau-père et tomba enceinte de son petit frère qu'il adore. ♦ Il a une soeur aîné qu'il ne voit plus et qu'il renierait avec plaisir. ♦ Fut un temps, il était entouré d'amis, à présent, il a tout perdu, de sa famille à ses amis. ♦ Il fait le métier de déménageur par défaut, puisqu'il n'a jamais réussi à l'école et n'aurait jamais pu se payer une fac. Il déteste son métier, mais il n'a pas grand choix, alors en parallèle, pour arrondir les fins de mois, il vend de la drogue. ♦ Sa mère est alcoolique et lui seul s'occupe d'elle. Les médecins suspectent que sa santé psychologique soit plus inquiétante que cela, mais elle n'a plus les moyens de se payer un médecin. ♦ Son orientation sexuelle est quelque chose de très compliquée pour lui, il ne sait pas trop où il en est. ♦ Il se dit dénué de sentiment autre que la haine, car il n'a jamais été capable d'aimer quelqu'un, mais en réalité, il a juste peur de se laisser consumer par ces sentiments étrangers. ♦ Enfant, il rêvait d'être musicien ou acteur. ♦ Il s'est fait virer deux fois de différentes écoles pour son comportement jugé trop dangereux pour les autres. ♦ Il est consommateur régulier de cocaïne et d'herbe. ♦ Il a failli perdre la vie à seize ans quand, bourré, il eut la terrible idée d'emprunter la voiture de sa mère pour aller acheter de l'alcool avec les copains. Comme il neigeait ce jour là, la voiture patina et s'encastra dans un muret. Heureusement, ils ne furent que très légèrement blessé, mais il eut énormément de soucis avec les parents des copains, mais aussi avec la police. ♦ Intérieurement, il se sent tellement détruit et vulnérable que des fois en décuvant tout seul, il lui arrive de pleurer et de cogner les murs pour se soulager. ♦ Il y a de cela deux ans et demi, il a décidé de déménager aux USA, dans le Bronx. Il y a emmené sa mère, en pensant que changer d'air lui ferait du bien et que rester avec lui serait la meilleure idée.   



Dernière édition par Zadig Corvus le Lun 10 Oct - 0:08, édité 9 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:02
j'adore le pseudo ! Bienvenue ! N'hésite pas à me MP si tu cherches des liens :)
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:04
Merci :) et avec plaisir :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
avatar


▹ MESSAGES : 1460
▹ NOMBRE DE RP : 4

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:06
Bienvenue BRILLE


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:08
Merci :)
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:08
Trop joli pseudo. Bienvenue ! BRILLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:10
Welcome Smile T'as caché Voltaire dans ta poche ?
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Dim 9 Oct - 23:24
Merci !
XD Ouais bon j'aime surtout le nom hein... SIFFLE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5328-geert-juste-un-doigt#10
avatar
« requin d'eau douce »
« requin d'eau douce »

▹ MESSAGES : 1091
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 56 ans.
▹ APPART : 142.
▹ TAF : Pornographe.
▹ DC : Makayla la sauvage, Odalie la sirène



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Lun 10 Oct - 0:56
TU ES VALIDÉ ! BIENVENUE !


Bienvenue parmi nous HELLO !

Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug.

Si tu es perdu, n'hésite pas à t'inscrire à la session de parrainage ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:




avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Lun 10 Oct - 22:02
J'ai raté le beau monsieur !

Bienvenue ! :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Mar 11 Oct - 0:17
Merci, bg toi aussi BANANE :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1877
▹ NOMBRE DE RP : 14

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   Mar 11 Oct - 16:05
OHLALALA TU ES BEAU TOI





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zadig ♦ sometimes you need to break walls   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.