Partagez|


Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 2:08

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) C'était il y a longtemps, la première fois. J'avais 24 ans et des rêves pleins la tête. Mon père avait tout prévu. "Tu verras, amore mio, tu vas te plaire aux États-Unis et tu vas revenir à la maison avec tout ce qu'il faut". Tout pour finir dans cet endroit miteux... Et puis j'en suis partie, sortie par un homme qui lui avait donné un espoir, pour finalement lui faire vivre un enfer, ou peut-être était-ce elle-même qui s'était mis ainsi. Tout cela pour dire qu'elle avait dû remettre les pieds dans sa prison miteuse. Elle a pris un appartement, elle a trouvé les moyens de se débrouiller seule, comme souvent, avec son petit bout, pas plus gros un gros homard - bon d'accord, il était probablement plus gros que cela. Et puis elle l'a retrouvé. Elle les a retrouvés. Et puis... elle a dû retourner au pays, la belle Italie, sa Venise si chère à son coeur, pour accompagner dans ses derniers moments celui qui lui avait tout donné, tout appris.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) À part les locataires du 905, l'immeuble est comme je l'ai toujours connu : mystérieux, glauque et rempli de surprises. Il est également toujours aussi dégueulasse, faudrait vraiment faire quelque chose ça devient grave... C'est intéressant de voir les différentes vies qui grouillent dans ce trou à rats. C'est un peu comme un moulin... Des gens y rentrent comme s'ils étaient chez eux, beaucoup s'en vont sans qu'on sache vraiment s'il s'agit d'un acte volontaire ou non. C'est amusant de les voir, ces cafards qui sortent de nulle part, qui courent en traversant les couloirs. On sursaute la première fois, et puis ça devient une habitude. On fait de son mieux pour s'en sortir, mais c'est pas aussi simple. Le Parking, il est pas con. Quand il a trouvé des gens à détruire, il les laisse pas s'échapper comme ça.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) "Bella italiena", "Monica Bellucci", plusieurs surnoms sont lancés sans jamais vraiment l'atteindre. D'un premier regard, sa beauté sauvage et ses formes avantageuses attirent l'oeil et bien d'autres choses. On tente une approche à laquelle elle répond volontiers avec un demi sourire. Elle a l'accent chantant, la belle. Elle se moque de ne pas prononcer les mots correctement, même si elle a passé plus de dix ans dans ce pays. Et puis parfois, on fait attention à ce qu'elle dit et on sent l'odeur du venin qu'elle crache sans une once de gêne envers les autres. Elle jure beaucoup, elle impressionne. Elle intrigue et parfois, elle vend du rêve. Mais ça, c'est encore autre chose.

(NOM) Capone, à une époque lointaine, c'était pourtant Scorza. (PRÉNOM) Verona Lucia, Lucia est le prénom de la mère de son père, sa grand-mère quoi. (ÂGE) 39 ans, approche dangereusement de la 40aine, même si les marques du temps ne semblent avoir aucun effet sur son visage. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 8 décembre 1976, le jour de la fête de l'Immaculée conception. Vous avez dit "un signe" ? Elle a poussé son premier cri à Venise, en Italie. Pas très loin d'une gondole avec un mec qui chantait faux à son sommet. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Le jour et officiellement, elle est pharmacienne. La nuit et dans l'ombre, elle vend des produits de son cru à celui qui pourra bien se les payer.  (NATIONALITÉ) Elle vous dira qu'elle est italienne en agitant son passeport à tout va. Mais grâce à ses nombreuses années dans le pays de la friture et à son union avec Il Diavolo, elle est devenue américaine, bien qu'elle crache son venin dès qu'elle en a l'occasion. (ORIGINES) Italiennes. 300 %, l'Italie dans le sang depuis toujours. (STATUT CIVIL) Divorcée et n'a pas jugé utile de retrouver une relation "stable" par la suite. Elle est donc actuellement célibataire. (ORIENTATION SEXUELLE) Elle aime les hommes, les vrais, les forts, les brutaux. Parfois, elle se laisse aller à un peu de douceur, dans ses moments les plus faibles, mais bien vite, elle se lasse. Elle n'a jamais tenté avec une femme, mais cela ne l'attire pas du tout. On pourrait donc la qualifier d'hétérosexuelle. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Elle revient après de longs mois d'absence, de retour dans son Italie chérie. Elle aurait pourtant préféré ne pas y retourner, à vrai dire...  (GROUPE) De ceux qui survivent

PSEUDO/PRENOM : MaryJane, mais on m'appelle aussi MJ ÂGE : Majeure et vaccinée PAYS : Un pays où il fait bon vivre. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours ou presque. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : On me l'a passé et puis on m'a dit "viiieeens" alors je suis venue... (REPRISE DU PERSONNAGE) C'est pas à moi donc voyez avec Francesco ! (TYPE DE PERSO) Scénario de Francesco/Fausto (je sais pas trop en fait à qui il est à la base) (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : écrire ici AVATAR : Penelope Cruz
VERONA CAPONE
C'est comme un paradis sur terre
Mais nos âmes elles sont en enfer

LA FAMIGLIA - Une chose très importante à ses yeux. Verona n'est pas née dans une famille comme les autres. Non, la sienne est beaucoup plus grande, plus imposante. La mafia, c'est bien plus que les liens du sang, c'est tout une institution, une monarchie. Verona est rentrée dans la "famille" très jeune. Au début, ce n'était pas quand chose. Observer, effleurer, parfois toucher. Et puis, on lui a demandé d'être opérationnelle. • IL PADRE - Son Idole, son Maître, son tout. Une relation fusionnelle, depuis toujours. Elle est sa petite fille chérie, sa perle de beauté. Quiconque lui fera du mal se verra rendu son méfait au centuple. Enfin, ça, c'était avant. Avant la maladie et avant la mort. Verona a très mal vécu la disparition de son père, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle est restée plus longtemps en Italie, loin de son fils. • LA MADRE - Cette personne qui l'a (sup)portée pendant neuf mois, Verona n'a jamais ressenti l'alchimie qu'une fille pouvait avoir avec sa mère. Pas de petites confidences sur les amours, pas de petits conseils sur comment mettre un tampon. Non, cette personne, la belle brune en est restée assez loin, privilégiant les séances de tir ou de combat avec son paternel. La seule chose qui les a rapprochées, c'est le décès du patriarche... et encore. • IL FRATELLO – Lorenzaccio, son petit frère. Parce que sa mère voulait absolument un autre enfant, probablement pour le couver comme elle n’avait pas pu le faire avec sa fille, et tenter de l’éloigner des griffes du padre. C’était chose faite, le petit est devenu une vraie mauviette incapable de prendre des décisions par lui-même et s’en remettant toujours à sa sœur et la suivant telle une ombre. Elle n’est pas contre, Verona, au contraire, elle aime plutôt bien. À présent qu’elle est loin, elle cherche à le ramener à elle. À lui dire de venir avec elle aux États-Unis, mais depuis le décès de leur père, Loren veut rester auprès de la madre. Un bon petit fils à maman… • I DIAVOLI - Quand elle s'est mariée avec Fausto - un peu sur un coup de tête, il fallait l'avouer, mais qu'est-ce qui ne l'était pas avec eux... -, Verona ne s'attendait pas à passer un pacte avec le Diable. Et qu'elle ne fut pas sa surprise lorsque le Diable s'avéra avoir un double, tout aussi maléfique. Le petit "ange" s'y est brûlé les ailes. Plus d'une fois. Par chance, elle a su y mettre un terme. Enfin, il faut toujours se méfier des Diables, ils ont la fâcheuse tendance de toujours vouloir traîner dans vos pattes. • IL TESORO - Fedele, son bébé, son amour, son trésor, son chaton, son fils. Derrière ses airs bourrus et froids, Verona a toujours voulu être mère. Avec l'ex-mari qu'elle avait, elle pensait avoir un problème, ne jamais pouvoir donner ma vie. Et puis il a fallu d'une fois, un soir imbibé d'alcool, qu'elle se rendit compte que ce n'était pas elle qui s'empêchait de concevoir. Son petit ange naquit 9 mois plus tard en pleine santé, et elle s'était jurée de garder le secret... Jusqu'à il y a quelques mois que sa bouche s'est descellée pour annoncer la nouvelle au malheureux papa. Paraîtrait-il qu'il ne le vivrait pas bien. Verona n'est une mère autoritaire, elle sait quand arrêter son fils. C'est cependant une mère louve qui ne reculera devant rien pour protéger sa progéniture, même de son propre père. • IL "CAZZO PORCA PUTTANA TROIA PEZZO DI MERDA" - Verona peut être quelqu'un de relativement poli, jusqu'à un certain stade. Quand elle explose, les insultes pleuvent dans sa langue maternelle - on ne l'a d'ailleurs jamais entendue jurer en anglais. Cracheuse de venin, elle dénigre ceux qu'elle trouve indignes d'autre chose, notamment le peuple qui l'a accueillie dix ans auparavant. • IL VINO ROSSO – Son meilleur ami. Le second homme de sa vie après son fils. Elle en conserve toujours des bouteilles chez elle. Du vin italien, cela va de soi. Parfois, elle choisit méticuleusement le cépage et elle en verse dans un grand verre. Elle n'est pas alcoolique, elle déguste, lentement, le breuvage couleur sang qui teinte ses lèvres. • IL SILVIO - Fille d'un parrain de la mafia n'est pas facile tous les jours. Quand on est l'aînée encore moins. Alors Verona a été élevée à jurer comme un bonhomme, mais à aguicher comme une bonne femme. Elle a donc tiré pour la première fois à l'âge respectable de 14 ans - "tirer" autrement aussi d'ailleurs, mais c'est une autre histoire. Elle a déjà tué, une fois. Elle n'a pas particulièrement aimé ça et préfère largement laisser les professionnels s'en charger. Néanmoins, elle possède toujours une arme, avec un permis - grazie mille l'oncle Sam - qu'elle dissimule dans sa commode et qu'elle emmène à la pharmacie. Elle l'a appelé "Silvio" parce que lui aussi peut en tirer plusieurs coups d'affilée (c'est un semi-automatique). • IL CREST - Parce qu'il faut une hygiène bucco-dentaire immaculée quand on est une femme comme Verona. Crest, c'est son meilleur ami, depuis qu'elle a débarqué avec ses grosses valises. Crest, c'est la marque de son dentifrice. Tout simplement. • IL MAQUILLAGE - Bien que la belle sache être en valeur sans artifice - son fils ne cesse de le lui dire -, elle ne peut s'empêcher d'en rajouter, comme pour camoufler son vrai visage derrière le traits d'eye liner qui barre ses paupières chaque matin, ou le rouge à lèvres - souvent foncé - qui souligne ses lèvres pulpeuses. • IL PARADISO INFERNO - Les petites pilules qu'elle vend à qui peut se les offrir. Elle les fabrique elle-même dans l'arrière-boutique de la pharmacie. Elle en a de différentes couleurs en fonction de l'effet désiré. Comme quoi, ces cours de chimie ont finalement servi à quelque chose. • IL ARTE – Quand on vient de la belle Venise, ou de l’Italie en général, on se sent obligé d’aimer l’art, sous toutes ses formes. On admire un tableau, un verre de vin entre les lèvres. Verona arpente les galeries, à la recherche de l’œuvre qui la fera vibrer au plus profond de son être. • IL VIZZO – Comme beaucoup de gens au Parking, Verona est rongée par le vice, par honte, par envie, elle ne sait plus vraiment. Si elle aime accueillir des hommes dans son lit, elle aime également boire plus que de raison (mais on a tous vu où ça pouvait la mener neuf mois après…), sentir les effluves de son vin rouge lui monter à la tête. Elle est amatrice de certaines de ses pilules, parfois elle va voir des concurrents (c’est toujours mieux de voir ce qu’on fait ailleurs). • LA COZZA – Les moules. Elle y est allergique, mortellement allergique, pour une raison que tout le monde ignore. Par sécurité, elle mange rarement du poisson (mais elle n’hésite pas à en faire manger à son fils, c’est bon pour lui). Elle a de la chance, en tant que pharmacienne, cela ne choque personne qu’elle se balance avec toute sa boutique dans son sac à main, dont des seringues. Elle évite également d’ébruiter cette « maladie ». Ce n’est pas commun de toute façon. • LA VIOLENZA – Dans le monde dans lequel Verona a grandi, il n’y a pas de place pour les petites natures. Verona a appris à se battre comme un homme. Elle y a pris un certain goût, à cette violence qu’elle pouvait infliger à n’importe qui – surtout à son mari à une époque, leur démonstration d’amour à eux. Si elle n’aime pas spécialement tuer, elle a beaucoup moins de scrupule à coller son poing contre une mâchoire, son genou contre une entrejambe. Et puis, c’est un peu devenu une passion. Elle a pratiqué de la boxe, bien entendu, contre les hommes de main de son père, puis contre son père lui-même, et c’est découvert une certaine passion pour le Penchak-silat (vous irez Googler, je suis pas votre mère, je vais pas tout vous apprendre). Elle le pratique de temps en temps quand elle a besoin de se défouler – donc assez souvent quand même.



Dernière édition par Verona Capone le Mar 4 Oct - 13:23, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 9:52

La sublime, la délicieuse Cruz FAN HAN CANDICHOU
Ce scénario, une perle, la muse ritale chou
Bienvenue parmi nous ME GUSTA
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 10:16

la plus belle des italiennes FAN
te voilà enfin NIARK
tu m'aurais presque manqué, c'est dire HEHE
j'ai quand même le surnom le plus classe de cette fiche dis donc CAÏN LE CAÏN que d'honneur CAÏN LE CAÏN


Dernière édition par Francesco Scorza le Jeu 22 Sep - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Babydoll »
› Âge : 23 ans
› Appart : #104 avec Yulian
› Occupation : Danseuse de rue / Bosse à mi-temps dans une pizzeria parce qu'il faut bien payer le loyer
› DC : Nina & Lieven
› Messages : 1781
› Nombre de RP : 6

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 10:55

Bienvenue dans le coin !




I couldn't sleep last night, how you look like my daughter it's burnt in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 11:50

Bienvenue parmi nous CUTE


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 13:16

Attira - Vincent Cassel n'est pas mal non plus MIAOU Merci en tout cas BRILLE

Franco - me voilà oui ! Je sais que tu n'attendais que moi HEHE Classe je sais pas, tu verras bien grand fou :ou

Eden - Merci petite fille mignonne BRILLE

Aliah - Merci autre petite fille mignonne BRILLE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : De retour à la rue.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Donald le gentleman.
› Messages : 1280
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 15:18

Pousse TOI Tonton c'est ma Maman c'est moi qu'elle préfère au monde !!

Je suis trop content de pas être tout seul sinon j'aurai du retourner avec Tonton et Papa et ils sont un peu bizarres tu sais ! En plus t'es la plus belle au monde et pas juste parce que t'es ma Maman c'est trop vrai je le jure sur la tête de Tito!!!


:l: :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 16:09

bienvenue ici la belle POTTE DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Jeu 22 Sep - 16:13

Tesoro - Mon bébé d'amouuuuuuur !!! T'as été sage j'espère ? Et que ton père et ton oncle n'ont pas encore essayé de faire des trucs bizarres en ta présence Rolling Eyes Je reviens vite mon chaton :l:

Femke - Merci choupette. Je viens te soutenir dans l'adversité Scorza :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Ven 23 Sep - 1:18

Officiellement bienvenue, du coup HAN J'approuve à 100% ce choix de titre. J'suis fan genre. ANGRY JAIME CUTE FAN
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3040
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Ven 23 Sep - 20:00

Bienvenue, t'es belle et t'as fait un super choix de scénario BRILLE



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Sam 24 Sep - 11:54

Pas besoin de choisir ton camp, on l'a fait pour toi il y a longtemps.
Bienvenue ... NIARK


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Sam 24 Sep - 12:08

Merci James et Avery ! Je vois qu'on est des beaux sur ce forum Surprised

Toi la commère je sais pas qui tu es mais je te chercherai je te trouverai et je te... *repart chanter Vérone*
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Sam 24 Sep - 14:50

Le gif :hihi:
Bienvenue LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies Sam 24 Sep - 21:11

Pénéloppe wouaw c'est une de ces femmes ça! Bienvenue HELLO
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies

Revenir en haut Aller en bas

Verona - Ici le venin de la haine coule dans nos vies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Video N°12 :1er partie la haine wahabiite dans nos pays
» Haine collegue de travail
» (Christel SEVAL) Ovni: pourquoi tant de haine ?
» Païens contre la haine
» Haine particulière de Satan contre la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)