Partagez|


M - On se brûle les ailes ensemble ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Babydoll »
› Âge : 23 ans
› Appart : #104 avec Yulian
› Occupation : Danseuse de rue / Bosse à mi-temps dans une pizzeria parce qu'il faut bien payer le loyer
› DC : Nina & Lieven
› Messages : 1819
› Nombre de RP : 10

Message(#) Sujet: M - On se brûle les ailes ensemble ? Sam 17 Sep 2016 - 15:40

(NOM) Au choix(PRÉNOM) J’ai mis Adriel pour les besoins de la fiche, mais c’est au choix(ÂGE) Entre 25 et 30 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Quand tu veux, quelque part en Irlande (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Ce doit être illégal, mais c’est assez libre, et ça peut être plusieurs activités. Trafic de drogues, d’organes, … Il peut même être un flic véreux, tant qu’il traîne dans des affaires louches et dangereuses et qu’il n’y traîne pas qu’un peu. (NATIONALITÉ) Au choix (ORIGINES) Au choix (STATUT CIVIL) Célibataire(ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuel (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Quand tu veux à partir de septembre 2016 (REPRISE DU PERSONNAGE) Oui (GROUPE) De ceux qui survivent
Un peu d’histoire…
▲ Adriel, c’est une enfance faite de cris et de violence, de vaisselle qui se brise, de vapeurs d’alcool et de nuages de fumées. C’est un père qui baigne dans le trafic d’armes jusqu’au cou, et qui lui cogne sur la tronche. C’est une mère inutile, qui se berce d’illusions, parée des cadeaux hors de prix que lui offre son mari, une mère qui ferme les yeux et qui, quand elle ne les ferme pas, prend le parti du paternel.
▲Depuis toujours, Adriel évolue dans ce monde-là, plus ou moins officieusement. Il fréquente les collaborateurs de son père et ses clients, contre son gré. Il les voit passer, est invité chez eux, sort avec leurs mômes. Et son père lui a toujours fait comprendre qu’il devrait reprendre l’affaire familiale en temps voulu. Plus il prend de l’âge, plus il trempe dans ces histoires-là. Et il y prend goût, à tout cet argent, à toute cette violence. Parce qu'il ne connaît rien d'autre.
▲A ses 17 ans, pourtant, il quitte le pays. A toi  de voir pourquoi. Ça peut être le père qui vend son propre môme aux flics, en échange de sa sécurité. Adriel qui décide qu’il ne veut plus bosser pour son père et veut monter sa propre affaire, ou le balance. La raison est libre, selon ce que tu as envie de jouer. Le seul impératif étant que cette décision lui cause des problèmes, soit parce qu’il a les flics à ses trousses, soit parce que les hommes de son père veulent sa peau, soit parce que d’autres trafiquants la veulent. Le pays dans lequel il trouve asile est libre, lui aussi.
▲ Adriel débarque au Mexique en 2012, ce qu’il y fait dépend de toi. Démarrer sa propre affaire ? Devenir flic pour couvrir ses propres arrières ? Quoiqu’il en soit, il n’a pas perdu ses habitudes et n’est certainement pas décidé à les abandonner. Il rencontre du monde, se fait un réseau incroyable et un nombre d’ennemis tout aussi grand.
Côté caractère…
Il est violent, il n’a toujours connu que ça, c’est un comportement naturel chez lui. Il s’emporte facilement, a le sang chaud et règle ses conflits avec ses poings. ▲ Avare ou ambitieux, chacun donne à ce trait de caractère le nom qui lui convient le mieux, mais Adriel aime l’argent et n’a certainement pas l’intention de vivre sa vie dans la misère, ni même dans la classe moyenne. ▲ Calculateur, manipulateur, intelligent, il a un sens des affaires développé, même s’il a décidé de le mettre au service du crime. Il ne recule devant rien pour parvenir à ses fins. ▲ Il accorde difficilement sa confiance, partant du principe que si sa propre famille peut le trahir, tout le monde le peut. ▲ Il aime les femmes, enchaîne les conquêtes, ne les rappelle jamais. ▲ Possessif et jaloux, il estime facilement qu’une chose lui appartient et sort les crocs quand cette chose menace de se dérober à lui.

Adriel Prénom Nom
Come on, treat me mean
Eden Hamilton
Take my hands through the flames
I'm a slave to your games ▲
 

Eden, c’est cette gamine trop mince à force de rien bouffer, qui débarque au Mexique sans un rond. Celle qui danse dans la rue, et qui vend ses tableaux, pour gagner de quoi tenir jusqu’au lever du jour. Elle ressemble à une Luciole, parce qu’il ne parvient à la voir que la nuit, et qu’elle illumine tout autour d’elle. Adriel l’observe, installé à la terrasse d’un café, de plus en plus souvent. Il est envoûté aussi bien par les ondulations de ses hanches que par ses doigts couverts de peinture, par l’air angélique qui ceint toujours son visage et par la lueur, au fond de son regard, qui lui souffle pourtant qu’elle n’a rien d’un ange. Mais il n’est pas le seul à être attiré par les mouvements de la danseuse, et un soir ils sont deux à s’approcher d’un peu trop près, à ne pas comprendre quand elle leur demande de dégager. Deux aussi à devenir agressifs, à tirer sur les ficelles de sa robe, à la bousculer. Et sans vraiment se contrôler, Adriel intervient et les tabasse tous les deux, laissant leurs corps inanimés sur le bitume. Et il ramène chez lui la ballerine aux grands yeux de biche.

Elle y restera un an. Lui qui a passé sa vie à fuir les autres ne peut se résoudre à la laisser partir. Il prend soin d’elle, l’héberge et s’assure qu’elle ait toujours de quoi se nourrir. Elle ne semble effrayée ni par ses armes, ni par ses poings. Si bien qu’elle finira par le suivre, souvent, et par l’aider, parfois. L’Eden jusqu’alors innocente se fait incendiaire, et si elle ne tue jamais personne de ses mains, elle y contribue. Parce qu’elle est fascinée par ce grand type entre les bras duquel elle est la seule à trouver refuge. Et lui que tout le monde a toujours craint se demande pourquoi elle, elle n’a pas peur. Et Adriel est torturé de lui imposer tout cela, de l'initier à cette violence, de la mettre en danger, de n'être pas en mesure de la protéger comme il le souhaiterait. C'est le foutoir dans sa tête, parce qu'il veut l'aimer et prendre soin d'elle, au moins autant qu'il veut la briser. Parce qu’il sait qu’il la tient entre ses mains, qu’il peut la détruire d’un claquement de doigt, parce qu’elle ne dit jamais non, parce qu’elle se laisse entraîner dans les pires de ses histoires.

Et cette pseudo-relation se fait violences et brûlures. Parce qu’aucun des deux ne connaît la fidélité et qu’ils se révèlent pourtant tous les deux jaloux, Adriel bien plus qu’elle. Il fait tabasser ses amants d’un soir, elle fait fuir ses conquêtes. Si chaque dispute se solde par une étreinte, ces dernières ne sont pas de tout repos. Tout est volcanique, entre eux, dangereux. Surtout quand sa Luciole devient la cible de représailles, quand les gens commencent à comprendre que pour le toucher lui, il faut la toucher elle. Alors il la repousse, violemment, se persuadant qu’elle l’empêche d’avancer, qu’elle est un frein dans sa vie.

Jusqu’au jour où Eden s’en va. Sans un mot. Un matin, seulement, elle n’est plus là. Celle qui jamais n’a failli ne supporte plus la souffrance infligée et réalise au bout d’un an qu’elle s’est perdue elle-même, à trop vouloir devenir son ombre à lui. Et il réalise, seulement une fois qu’elle n’est plus là, qu’il ne peut pas se passer d’elle. Jalousie, possessivité ou attachement véritable, quoiqu’il en soit il n’abandonne pas. Il tient à sa poupée et met tout en œuvre pour la retrouver. Quand il y parvient enfin, il débarque au Parking, où il s’installe avec la ferme intention de la récupérer.



Dernière édition par Eden Hamilton le Dim 18 Sep 2016 - 12:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev


avatar

« Babydoll »
› Âge : 23 ans
› Appart : #104 avec Yulian
› Occupation : Danseuse de rue / Bosse à mi-temps dans une pizzeria parce qu'il faut bien payer le loyer
› DC : Nina & Lieven
› Messages : 1819
› Nombre de RP : 10

Message(#) Sujet: Re: M - On se brûle les ailes ensemble ? Sam 17 Sep 2016 - 15:43


LE MOT EN PLUS
Abuse and never treat me kind
Merci à toi d’être arrivé(e) jusque là.  :l:
Si le scénario t’intéresse, voilà quelques détails que tu devrais savoir…

AVATAR & PSEUDO
L’avatar est entièrement négociable ! J’admets que Ricki Hall est l’amour de ma vie, mais je ne suis vraiment pas difficile de ce point de vue-là. Ma seule condition étant que le mâle en question n’ait pas un visage d’enfant. Ce n’est clairement pas un gamin, et je tiens à ce que cela se voit. Le nom et le prénom sont entièrement libres aussi. J’ai mis Adriel parce qu’il fallait trouver quelque chose, mais tu es entièrement libre d’en changer.

LIENS & HISTOIRE
Son lien avec Eden n'est pas négociable. Elle est la seule femme qu'il ait jamais aimé, mais il ne sait pas aimer sans haïr. Comme elle ne sait pas aimer sans tout détruire. Je suis une grande amatrice de drama et le lien Eden/Adriel n’est clairement pas destiné à être de tout repos. J’ai envie de rire, de pleurer, d’être en colère parfois et je n’ai pas peur de faire souffrir Eden. Il ne faut pas avoir peur non plus. J'aime ne pas trop savoir à l'avance comme les choses vont se terminer, et découvrir tout ça en même temps que toi au fil du RP.

Son histoire, quant à elle, est vraiment négociable. N'hésite pas à m'envoyer un mp ou à passer par la zone invités pour qu'on en discute, il y a plein de points sur l'histoire d'Adriel avant sa rencontre avec Eden que je suis prête à changer selon tes envies. Idem pour le caractère. Le but est vraiment que tu t'appropries le personnage.

PRÉSENCE & NIVEAU DE RP
Je suis très présente sur le fofo et j'ai tendance à répondre rapidement. Aussi je serais quand même plus qu’heureuse de tomber sur quelqu’un de disponible, une réponse par semaine, ce serait le paradis.  coeur

En ce qui concerne le niveau de RP, je tourne généralement entre 500 et 1000 mots. Mais je m’adapte évidemment au partenaire, si les romans ne sont pas ton fort ça m’ira également. Mais si tu es adeptes des RPs très courts, j’ai peur que ce scénario ne soit pas fait pour toi. J’attends également quelqu’un qui sache écrire correctement et ne fasse pas de fautes tous les deux mots. Si le style est soigné c’est encore mieux.  :l:

AUTRE
Le +18  n’est vraiment pas là pour faire joli. Il y a du sexe dans leur relation, c’est passionnel et fusionnel, ça peut même être violent parfois, et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui font qu’ils ne savent pas se passer l’un de l’autre. Rassure-toi quand même, ce scénario ne tourne pas uniquement autour de ça et si tu n'es pas fan des posts où tout est décrit dans les moindres détails, ça ira aussi. L’important est juste d’être à l’aise avec ce genre de scènes, tout en sachant qu’il y a des milliers de façons de les écrire, selon ton degré de tolérance. CANDICHOU

Pour finir, je suis vraiment disposée à discuter de ce lien par mp, pour voir les points qui pourraient te déranger/t'effrayer et répondre à toutes tes questions.  Plein de choses sont mine de rien modifiables ! N’hésite donc pas à me harceler, j’adore ça.  coeur

Allez n’hésite plus, inscris-toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev


En ligne
avatar

› Âge : 28 ans (17/05).
› Appart : #207 / 2ème étage. Avec ses mioches et Opale la gamine capricieuse.
› Occupation : Tireur d'élite et tueur à gage pour le gouvernement américain. Garde du corps d'Opale.
› DC : Vice le rockeur.
› Messages : 1741
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: M - On se brûle les ailes ensemble ? Lun 19 Sep 2016 - 19:32

coeur coeur coeur





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11347-suileabhan-maybe-i-ve-


avatar

« Babydoll »
› Âge : 23 ans
› Appart : #104 avec Yulian
› Occupation : Danseuse de rue / Bosse à mi-temps dans une pizzeria parce qu'il faut bien payer le loyer
› DC : Nina & Lieven
› Messages : 1819
› Nombre de RP : 10

Message(#) Sujet: Re: M - On se brûle les ailes ensemble ? Lun 19 Sep 2016 - 19:34

AAAAH AAAAH AAAAH I love you I love you I love you PITIE PITIE PITIE




I couldn't sleep last night, how you look like my daughter it's burnt in my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: M - On se brûle les ailes ensemble ?

Revenir en haut Aller en bas

M - On se brûle les ailes ensemble ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» D'où venez vous? Si on est dans la même ville on peut travailler ensemble
» Les ailes de l'amour ...
» Adaptation de vos animaux ensemble?
» Protège-moi sous les ailes puissantes de tes prières, ô Mère des Vivants ! (I)
» 1 milliard d'ailes de poulets ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Petites Annonces :: Trop tard-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)