AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 10:51
(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) T'as l'impression d'avoir toujours vécu ici mais en réalité, t'as réellement passé ta vie dans le Bronx, et pas très loin du Parking. C'est ta maison, là où tu te sens comme un poisson dans l'eau : les codes sont simples, tu sais y répondre et tu sais comment réagir. Pas d'entourloupes ni de mises en scène comme tu as pu en apercevoir autrefois et ça te plaît. Alors le Parking, c'est ta maison depuis une éternité. Môme tu vivais deux rues plus loin, adolescent t'as déménagé en te rapprochant et aujourd'hui tu vis au Parking. Une centre de recentrage des temps modernes.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Tout le bien du monde même si la plupart sont des enfoirés de première classe ! Faut être honnête, t'as pas affaire à des enfants de choeur mais tu le savais dès le départ : tu pestes dès qu'on t'amène un patient  qui s'est pris une balle, tu l'insultes copieusement et tu engueules pire que pendre ses copains, mais tu le soignes sans moufter parce que c'est la loi du quartier. T'es pas chiant et quelque part, les règles administratives légales n'ont que peu de poids par rapport à la pression toute entière d'un quartier comme le Bronx. Alors ces individus qui peuplent la cage d'escalier, le perron, les alentours, tu les connais presque tous et tu les aimes comme seul un grand frère à la grande gueule peut le faire.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) T'es un gueulard de première et tu ne t'en caches pas. Mais on t'apprécie malgré tout, parce que tu sais quand il faut fermer les yeux, que t'es adorable avec les mômes et les jeunes malades, et que t'as pas ton pareil pour leur rendre le sourire. T'es pas encore contaminé toi : tu vis ici et t'es heureux, et ça, ça fait plaisir à ceux qui te croisent.

(NOM) Clark (PRÉNOM) Orfeo, la mère avait été trop influencée par le quartier italien qui n'est pas très loin. Elle trouvait ça joli et moins classique qu'Angelo, même si t'as toujours été son ange. (ÂGE) 32 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 30 avril à NY, Bronx. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Médecin généraliste dans un cabinet installé dans le Bronx, médecin d'urgence pour tous les bobos du Parking, et hospitalier au service pédiatrique deux jours par semaine. (NATIONALITÉ) Américaine (ORIGINES) Américaines (STATUT CIVIL) Célibataire. C'est bête mais toi, tu crois au grand amour, sauf qu'il n'est toujours pas apparu. Alors t'attends, tu papillonnes, tu connais quelques draps sans lendemain mais cela reste rare. T'aimes être réglo et étrangement, les gens d'ici se méfient dès que ça semble trop honnête. (ORIENTATION SEXUELLE) Bisexuel.  (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a bien 10 ans maintenant. Tu y vivais comme étudiant, tu y vis comme médecin. On t'enterrera ici. (GROUPE) De ceux qui rêvent, avec ton sourire incroyable et ta façon d'attendre le meilleur.

PSEUDO/PRENOM : Voodoo ÂGE : trop vieille pour vous PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : tous les jours COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : j'y étais déjà (REPRISE DU PERSONNAGE) Non (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : restez comme vous êtes, vous êtes parfaits ! ♥ AVATAR : Adam Levine
ORFEO CLARK
Un médecin n'est pas un bon médecin s'il n'a pas été lui-même malade

01 - Le Bronx comme berceau. T'es né ici, t'as grandi ici et si tu t'en est éloigné pour tes études, tu es vite revenu en cours de route, incapable de réellement vivre loin de cette atmosphère viciée dont ton corps a besoin. T'es un terrien, un sédentaire qui s'attache aux choses. Le Bronx, c'est plus fort que toi : tu y mourras et on t'y enterrera.

02 - La famille moyenne, aux fins de mois difficiles : une mère divorcée, un père aux éternels absents, l'impression parfois d'être le seul homme à la maison et de devoir faire le boulot pour deux. Les petits jobs quand tu étais étudiant, tu as connu, usé et abusé, parce qu'il fallait aider, parce que l'argent était quelque chose de sérieux chez les Clark.

03 - La grande soeur : Mila. Parfaite Mila, aux accents durs du Bronx et à la douceur incomparable d'une féminité qui s'affirme de plus en plus alors qu'elle grandit. Elle est parfaite Mila, elle a cette force incroyable que tu lui envies souvent. C'est elle qui t'a appris à te battre, c'est elle qui t'a emmené faire tes premiers tatouages : vous deux, c'est comme les doigts de la main, on ne peut pas vous dépareiller. Pas étonnant qu'elle soit venue vivre au Parking à côté de toi : elle n'aurait pas survécu loin sans ton sourire et t'aurais été désespéré de ne pas pouvoir veiller sur elle, même si elle est plus âgée que toi, même si elle gueule encore plus fort que toi.

04 - La petite soeur : Athena. Une autre influence d'un autre quartier proche, ta mère avait tendance à avoir des amies partout. Elle, elle est parfaite et toi et Mila, vous n'avez cessé de la couver, de frapper tous ceux qui s'en approchaient. Tu sais qu'elle a dû avoir des petits-amis avant même que tu apprennes le nom des premiers, mais quelques uns se rappellent de tes poings et de tes regards sévères. Athena, c'est ta chérie à toi, la prunelle de tes yeux sur qui tu as veillé quand la mère s'en est allée au ciel. Elle ne vit pas avec toi, elle est trop grande pour ça désormais, mais si toi et Mila pouviez la mettre sous verre, vous n'hésiteriez pas une seule seconde !

05 - La maladie, thème récurrent de ton existence. Il te semble qu'elle a toujours été là, à guetter l'occasion propice pour te voler ceux que tu aimes. Quand Mila est tombée malade, à 15 ans, que tu as vu ta mère t'agiter, les larmes venir et ta grande soeur chérie, ce roc indestructible, être clouée au lit à longueur de journée, tu as compris que tu ne pouvais pas rester sans rien faire. Elle a fini à l'hôpital : 1 mois en soins intensifs, 4 mois de rééducation et 3 ans pour s'en remettre totalement. Le virus avait soit-disant grignoté ses nerfs, marcher devenait difficile, parler exigea d'elle de gros efforts... Elle s'est battu et tu l'as toujours admiré pour ça, mais à partir de là, tu savais ce que tu voulais faire.

06 - La médecine comme arme de guerre, contre toutes les bêtises humaines. Contre les balles perdues que les gamins récoltaient, contre les violences conjugales quand ces femmes au visage couvert de bleus atterrissaient dans ton cabinet, quand la mère éplorée n'avait pas d'assurance pour rembourser certains médicaments et que tu te démenait pour l'aider. C'est ton credo, ce pour quoi tu es né : tu aimes soigner les gens et tu aimes réparer les corps. Tes stages en hôpital t'ont toujours servi, surtout dans le Bronx où tu vois de tout et connais de tout. Certains disent que les vocations n'existent pas mais clairement, tu as trouvé la tienne.

07 - L'argent, leitmotiv d'une enfance à grapiller le moindre dollar sans comprendre pourquoi la mère ne mettait pas de côté. Elle mettait de côté mais ne vous l'a jamais dit : Mila ne voulait pas faire d'études, elle n'aimait pas ça et a vite trouvé sa voie, mais pour toi, la mère avait des projets. De grands projets. Une vie de labeur pour économiser afin d'envoyer son fils faire des études de médecine, pour financer un premier apport et soutenir la banque qui te ferait un prêt ensuite... Une vie à te cacher ses projets et à sourire de fierté quand elle a vu ton inscription à l'université. Tu en as eu les larmes aux yeux et tu sais que tu lui dois tout.

08 - Les poings comme réponse à beaucoup de choses. Tu sais soigner mais tu sais également où frapper pour faire mal sans trop abîmer. Et le Bronx, c'est une immense arène où il faut savoir se battre pour survivre. Toi tu y arrives bien, tu t'entraînes souvent à la salle de boxe parce que c'est encore le meilleur moyen que tu as trouvé pour canaliser ton énergie et tes coups de gueule.

09 - Une vie amoureuse assez vide, parce qu'il y a eu Mila d'abord dont il fallait s'occuper chez toi et les nanas de ton âge ne comprenaient pas que tu préfères rester à aider ta soeur que sortir avec elles. Puis les études qui gangrenaient tout ton temps. La volonté de devenir médecin coûte que coûte. L'espoir d'y arriver et l'impression que personne ne comprenait. T'es posé maintenant mais tu n'as pas encore trouvé : tu attends la bonne personne, un peu naïvement sans doute. Tu as eu quelques liaisons, dont une qui a même duré plusieurs mois mais elle s'est sauvée, prétextant que tu avais un caractère trop difficile à vivre pour elle.

10 - Difficile, tu l'es sans doute un peu. Tu gueules beaucoup, c'est vrai. Pour un rien. Faut que ça sorte, tu t'exaspères trop vite de la bêtise humaine, alors tes poumons sont le seul moyen que tu as d'exorciser tes peurs, toi qui ne croit plus en Dieu depuis longtemps. Pourtant, tu sais te montrer tendre, avec cette chaleur joyeuse que tu communiques autour de toi : tes sourires ont du mal à cacher tes réels sentiments... Mais cette douceur, bien peu arrivent à la voir et beaucoup préfèrent ne pas en tenir compte.

11 - Femmes ou hommes, peu t'importe. Tu es bisexuel parce que tu n'as jamais su choisir, que tu ne voyais pas de raison de devoir te restreindre et parce qu'étant médecin, tu savais pertinemment que tu pouvais offrir et tirer du plaisir des deux sexes.

12 - Y a ton putain de sourire qui arrache des rires aux mômes, des rougissements aux demoiselles et une tape dans le dos de la part des mecs. Ce sourire, c'est ta façon à toi de déclarer au monde entier que t'es vivant et que t'en profites : malgré le sang sur tes mains, l'inquiétude pour tes frangines, l'impression parfois de boucher une fuite d'eau gigantesque avec ton seul doigt... T'es là et tu ne comptes pas partir, et c'est comme si tout le monde dans le quartier le savait : t'es un parasite social, un pilier du décor qu'on reconnaît et qu'on accepte.

13 - Parce que tout le monde n'est pas rose au Parking, t'as dû aménager ton appartement : les gars qui venaient avec une balle dans le corps parce qu'ils ne pouvaient pas aller à l'hôpital, tu ne les opères pas dans ton salon sur ton canapé. Déjà parce que t'es légèrement maniaque et ensuite parce que t'es pas un triple crétin double d'une andouille : alors y a une salle dans ton appart spécialement aménagée, une sorte de mini-cabinet. Tu n'y révolutionneras jamais la médecine mais c'est pratique en cas de coup dur.

14 - L'hôpital, tu y es deux jours par semaine, en service pédiatrique parce que c'était ta spécialité et qu'il n'y a que toi qui arrive à faire rire les mômes comme ça. Tu fais le clown, tu tires la langue, tu leurs arraches des sourires incroyables et t'en régales comme du pain béni. Ils sont adorables ces mômes et ton seul regret, peut-être, de temps en temps, c'est de ne pas en avoir un à toi. Un gamin qui aurait deux tantes formidables, un père qui l'aimerait à la folie et un cocon douillet au Parking pour grandir comme toi tu l'as fais.

15 - Et puis, il y a ces soirs. Après la fatigue de la journée, les patients que tu as rencontré, ces échanges dans les escaliers, ce café offert par une grand-mère du 4ème étage, ce léger flirt qui ne mènera jamais à rien dans le couloir du 6ème avec une petite nouvelle et la mini-partie de foot organisée sur le toit avec les mômes, tu t'assois dans ton canapé et tu réalises que tu n'as pas allumé la télévision, que tu n'es pas au courant des actualités et que tu t'en fiches, parce que ton microcosme à toi tient toujours debout. Tu réalises aussi que tu es seul. Et que parfois, l'idée de quitter le canapé pour rejoindre ton lit te paraît dénuée de sens puisque personne ne t'y attend.
Alors ces soirs-là, tu espères en silence, la tête posée sur le dossier du fauteuil.


   



Dernière édition par Orfeo Clark le Mer 7 Sep - 15:00, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 10:55
Salut, on joue au docteur ? CAÏN LE CAÏN

EDIT : Oups, je suis pas avec Hélias. RIP
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 10:56
MUAHAHAH TA CRAQUE ! T_T
(Pense à Jim adieu beau torse poilu)
Mais Adam Levine c'est mieu
Rebienvenue à toi mon beau MIAOU
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4006-kyllien-les-gens-sont-c
En ligne
avatar
« doudou-peluche »

▹ MESSAGES : 1166
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 22 ans
▹ APPART : #514 (5ème étage avec Kendall et Serenn)
▹ TAF : Plume d'Or.
▹ DC : La ptite biche (Bambi) et la pute déguisée en danseuse (Iris)



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 10:58
Je pose ma marque les gens, personne touche Surprised NIARK

Rebienvenue, on va faire de belles choses petit ange. HOT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev
avatar
« Babydoll »

▹ MESSAGES : 1912
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ DC : Nina, Lieven & Catalina



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 11:06
Adam Levine BAVE2
Bienvenue parmi nous... Je sens qu'Eden va tomber malade.




Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5475-asgeir-aylen-no-warning
avatar


▹ MESSAGES : 222
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : Trente-et-une notes égarées dans le silence meurtrier.
▹ APPART : #1312/13ème étage - avec une princesse égarée et son félin, Candy Cane, une louve aux yeux vairons déstabilisants -Freyja- et un petit coeur adorable -Hope.
▹ TAF : Serveur/guitariste dans un restaurant/bar du Bronx, professeur de musique à temps partiel dans les quartiers plus chics de Manhattan. Bénévole jouant quelques notes pour raviver les sourires des enfants malades.
▹ DC : L'agent du FBI sous couverture (Lyam O'Neill), l'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain) et la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 11:10
Rebienvenuuue BRILLE
Hâte de découvrir ce personnage qui promet et de stalker. BRILLE FAN Je viendrai sûrement t'embêter pour un lien avec ce bellâtre. :hihi:
Bon courage pour ta fichette, have fun avec ton nouveau bébé. BRILLE



WAS IT A DREAM ?

Death doesn’t let you say goodbye. It just carves holes in your life... and your future... and your heart.
©️ signature by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
avatar


▹ MESSAGES : 1372
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 11:12
Je vais faire exprès de tomber malade pour que tu me soignes Surprised
Re-bienvenue parmi nous :l:


▬ “FILLE LIBRE COMME L'AIR, fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.”


Dernière édition par Lizz Moen le Mer 7 Sep - 11:36, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 11:27
Je soigne gratis au Parking en échange de chocolats et de café ! Vous voyez, j'suis pas compliqué ^^

Merci à tout le monde :l: :l: :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 11:50
oh bah il est gentil le docteur. POTTE
bienvenue. coeur
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6574-mily-butler-audaces-for
avatar


▹ MESSAGES : 1230
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : vingt ans et toutes ses dents.
▹ APPART : #1101 avec Marshall
▹ TAF : Rackette son frère.
▹ DC : Gael



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 13:21
HAN
reBienvenue BAVE2



Tighten up on your reigns
You're running wild ⊹ Devenir adulte, c'est admettre que la fuite est impossible, que les histoires sont courtes, sans importance mais qu'elles laissent des traces, pour des raisons qui nous échappent. Devenir adulte, c'est admettre qu'il n'existe pas d'ailleurs. (by anaëlle)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 368
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : Inconnu
▹ APPART : New York
▹ TAF : Colporter les ragots
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 15:09
On croyait enfin avoir trouvé quelqu'un de réglo ici, en fait non, encore un qui va se battre au fond des ruelles le soir après avoir joué le bon samaritain...
Bienvenue NIARK


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 15:14
Je tape mais je répare après !! Ça compte pour un demi-coup ! BANANE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 15:21
je suis amoureuse, voilà CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 17:31
re salut toi HEHE
tu me réserves un petit lien avec ce nouveau mâle méga sexy, vu que je peux pas profiter du corps de Wayland CANDICHOU
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5328-geert-juste-un-doigt#10
avatar
« requin d'eau douce »
« requin d'eau douce »

▹ MESSAGES : 990
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 56 ans.
▹ APPART : 142.
▹ TAF : Pornographe.
▹ DC : Makayla la sauvage, Odalie la sirène



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Orfeo Clark   Mer 7 Sep - 19:03
TU ES VALIDÉE ! BIENVENUE !


   Si tu recouds après avoir frappé, on te pardonne va MDR ! Tu connais le chemin !

   Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug.

   Si tu es perdu, n'hésite pas à t'inscrire à la session de parrainage ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:

   



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Orfeo Clark   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.