Répondre au sujet Partagez|


Nathaniel ⎮si la vie est absurde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Lun 5 Sep - 23:51

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Nathaniel est arrivé au début du mois d’Aout. Il a suivi sa sœur. Rien ne le retenait vraiment à Tampa. Leur mère venait de mourir. Le monde avait changé du tout au tout, il lui semblait. Du moins, il avait changé pour eux, parce que les injustices pour lesquelles il se battait au sein de « Big Bad World » étaient toujours là, elles. Mais ils avaient une succursale à New-York, il pourrait bosser de là. Transféré à NYU, des thunes pleins les poches grâce à l’héritage, il l’aurait suivie n’importe où, sa sœur. Même au Groenland, même en Australie. New-York avait l’avantage d’être la ville de leur cousine, Vivi, dont ils ont été séparés trop tôt. Puis New-York, c’est la ville de tous les possibles, l’incarnation de l’American Dream. Comme beaucoup de couillons avant lui, Nate s’est dit que c’était la ville parfaite pour un nouveau départ.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Quand il est arrivé au pied de l’immeuble pour la première fois et qu’il a regardé en l’air, vers le soleil aveuglant, pour voir jusqu’où courraient les étages, Nathaniel n’a pas pu s’empêcher de réprimer une grimace. Discrète, la grimace, mais quand même. Oh. Mon. Dieu., il a pensé, comme ça, mot après mot, très lentement parce qu’arriver à la fin c’était arriver à l’acceptation que c’était bel et bien là qu’ils allaient habiter. Un clapier à lapin, tout prêt à s’écrouler. Il a regardé sa sœur et comme elle avait le même air sur le visage, il a souri. Il l’a poussée dans le dos, et plein de mauvaise foi, lui a dit : « fais pas cette tête, on se sentira comme des rois, là-dedans. » Quelques jours plus tard, passé ce premier dégoût, il s’est habitué. Il s’y sent bien, au Parking. Les voisins, ils sont nombreux et ils sont bruyants mais ils sont hauts en couleurs. Ça le distrait souvent de ses journées moroses à culpabiliser pour BBW et se trainer d’une fenêtre à l’autre. Puis peut-être que dans l’tas y en aura bien un qui trouvera grâce aux yeux de sa sœur et l’aidera à la faire sortir de l’alcoolisme. On peut rêver.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Nate, c’est ce jeune type qui arrive pas à se débarrasser de son air de jeune-investi-dans-la-société. Quand on le voit dans les couloirs, même s’il se traine un peu, on s’dit qu’il est déjà membre d’un parti politique et qu’il fait de grandes études. Ça s’voit dans ses manières qu’il a passé toute sa vie à singer les gestes et attitudes des hommes riches et influents avec l’espoir ardent d’être accepté parmi eux. Y en a que ça énerve. C’est vrai qu’on a parfois envie de lui dire qu’il est en retard pour sa partie de polo, ce con. Surtout qu’il a l’air d’avoir confiance en lui, qu’il sourit comme s’il savait qu’il plaisait, qu’il rit comme s’il était né pour ça. Mais y a un truc dans son regard qui crie qu’il a sa place ici. Une détresse furieuse ou une rage tendre : un paradoxe douloureux qui fait penser qu’il en a bavé, comme tout le monde.


(NOM) Hemington (PRÉNOM) Nathaniel (ÂGE) 19 ans (tout juste) (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 5 Septembre, Tampa, Floride. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) étudiant en ingénieur de gestion (à NYU) (NATIONALITÉ) US (ORIGINES) mère autrichienne, père américain (STATUT CIVIL) Célibataire (ORIENTATION SEXUELLE) Hétéro (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Début Août (GROUPE) Survivent

PSEUDO/PRENOM : Sly, June, Flo. ÂGE : Catch 22. PAYS : Quelle clette ce peye. FRÉQUENCE DE CONNEXION : 6/7 COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Je m'en rappelle plus trop, top site ? (REPRISE DU PERSONNAGE) Oui (TYPE DE PERSO) Scénario de Romy Hemington (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : De ceux c'est la vie :l: AVATAR : Lucky Blue Smith
Nathaniel "Nate" Hemington
Si la vie est absurde, y réussir brillamment n'a pas plus de valeur que d'y échouer.

 1. Nathaniel, avant, il pensait que le monde avait un sens. Il ne s’étonnait pas du hasard puisque tout était prévu depuis le début. Chaque être humain – chaque être vivant – avait, à ses yeux, sa place dans la vie. Aujourd’hui, il utiliserait des mots de grands pour dire qu’il avait une vision « déterministe » du monde. « Faut m’excuser », il dirait, « j’étais gamin, j’étais con. » Parce qu’aujourd’hui, il sait que la vie est absurde. 2. Nate c’est un végéta-presque-rien. Il mange rarement de la viande, même s’il ne résiste pas à un hamburger par-ci et un steak par-là. Il vous expliquera que c’est pour des raisons d’écologie parce que ce sont des choses qui se disent, aujourd’hui. La vérité c’est qu’il est amoureux des animaux. P’t-être même qu’il aurait pu être vétérinaire, dans une autre vie. 3. Il est ultra-social. Nathaniel, c’est ce type qui est toujours dans le coup. Il s’insère dans tous les groupes sans difficultés, trouve les mots, s’intéresse. Ça s’appelle le networking et, lui, il est fait pour ça. Il a toujours fait partie des plus populaires au lycée et à la fac. 4. Y a beaucoup de gens qui pensent que Nate est incapable de se mettre en colère. Parce qu’il est toujours calme et que, si ses mots sont parfois tranchants, il ne vise jamais le cœur. Pourtant, il arrive qu’une vague de colère, de rage assourdissante, déferle sur lui. Il se met à hurler, à taper dans des trucs, à s’arracher les cheveux. Parce qu’il en peut plus de faire semblant, et surtout, de faire semblant qu’il n’a pas peur. Fuck les vegans et leur morale à deux balles, fuck le drum-&-bass : c’est même pas de la vraie musique, fuck la vie, fuck les gens, fuck fuck fuck. 5. Depuis qu’il a de l’argent, il fait comme le mec de Jurassic Park : il « dépense sans compter » Ça veut pas vraiment dire qu’il achète tout et n’importe quoi pour n’importe quel prix. Ça veut juste dire qu’il ne regarde plus les étiquettes mais, dans le fond, il a pas besoin de grand-chose, Nate. 6. Le cadet Hemington, il se voyait déjà CEO d’une boite internationale. En attendant, il faisait des stages en entreprise. Puis y avait ce projet qui lui tenait tellement à cœur : « Big Bad Wold ». Une assoc’ caritative. Faire le bien tout en rencontrant plein de personnes importantes, le pied. Jusqu’à ce que ça dégringole. Les fondateurs de BBW arrêtés pour fraude, blanchiment d’argent, traite de femmes. Depuis, Nate, il fume des pétards dans son canap’ et il se bouge plus le cul pour personne. 7. Romy, c’est comme le centre de son univers. Sa sœur, une femme qu’il a toujours imaginé à ses côtés. Même assis derrière un grand bureau en chêne, y aurait eu sa sœur, pour l’épauler, le conseiller ou même rien que pour faire joli dans la pièce. Pour faire baver d’envie les actionnaires. D’envie seulement parce que personne ne touche sa sœur. C’est aussi pour elle qu’il voulait que le monde soit plus beau. 8. Courir. Courir pour oublier, droit devant, loin, croiser des visages sans les regarder, des corps comme des objets, courir jusqu’à en perdre la respiration, à en perdre conscience. Courir, c’est sa façon à lui de se bourrer la gueule. 9. Fumer. Les pétards, c’est récent. C’est depuis que la vie est absurde et que c’est insupportable. C’est depuis qu’il a peur, peur du big bad world, et qu’il lui faut du courage. C’est depuis qu’il en a marre de jouer au con pour les beaux yeux des mondains, au nom de la Réussite. 10. Nate, on sait pas trop s’il est galant ou macho. Les filles sont des princesses assistées, quelque chose comme ça. Alors, il aide, il tient la porte, il protège, il leur offre des jolies choses pour qu’elles soient encore plus jolies. Il les aime, les filles, mais, parfois, il aimerait que ce soit lui qu’on assiste. 11. La musique, c’est tout le temps. Toujours du son dans les oreilles, sur les enceintes, dans les écouteurs. Dans la rue, dans sa chambre, sous la douche. Partout, tout le temps. Du bruit pour pas se sentir seul, du bruit pour combler les trous de la conversation, du bruit pour avoir l’air cool. Du bruit pour réussir son entrée au ralentis dans une pièce. 12. Y a les livres aussi. Nathaniel, bon élève, lis tout ce qui lui tombe sous la main : romantique, beatnik, science-fiction, tout y passe. Ça lui permet de briller en société, dans le cercle fermé des adultes-qui-valent-quelque-chose. Nathaniel, il a beau savoir que « personne ne vaut rien », que c’est des foutaises, il a peur de devenir personne. 13. Il est pas souvent à la maison. Entre NYU, les potes et l’assoc’, faut dire qu’il avait pas trop le temps. Aujourd’hui, même si y a plus l’assoc’ et que sa présence se fait rare sur les bancs d’NYU, il a gardé l’habitude d’être dehors. Dans la rue, dans les bars, dans le métro, même s’il glande, même s’il finit échoué dans l’herbe d’un parc à plus être certain de savoir respirer, il se tient occupé. Parce qu’askip, c’est comme ça qu’on rencontre des gens. Toujours askip, c’est en rencontrant des gens qu’on rencontre l’amour. 14. Nate, il attend quelque chose. Il sait pas quoi mais il attend. Qu’on le relève, qu’on lui ré-apprenne à vivre, qu’on lui révèle que c’était rien qu’une blague, rien qu’un show de télé-réalité pourrave depuis sa naissance. L’Hemington Show. Il attend qu’on lui rende son monde déterministe où la liberté laisse place à la sécurité. 15. Toutes ces faiblesses, il ne les montre pas. Aux yeux du monde, Nate est fort, assuré, rieur, charmeur, débrouillard. D’ailleurs, la plupart du temps il arrive à s’en convaincre. T’façon à force de faire semblant, ça devrait devenir vrai, non ?



   



Dernière édition par Nate Hemington le Ven 9 Sep - 13:24, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Lun 5 Sep - 23:51

Abrasive
Breaking News : BBW démantelé, fraude, blanchiment d'argent, traire de femmes.
New-York, ça a mal commencé. Enfin, y a eu quelques beaux jours juste après le déménagement. Tout était nouveau, tout était excitant. Plein de choses à faire, plein de gens à rencontrer. Nathaniel ne savait plus où donner de la tête. Entre ses cours, ses potes et son investissement auprès de BBW, il n’avait plus une minute pour s’arrêter. Même pas vraiment le temps de voir que sa sœur continuait de sombrer de plus en plus profondément dans l’alcool. C’était un nouveau départ, les bleus sur la peau de la blonde s’effaçaient : il n’en resterait bientôt plus aucun. C’était comme s’il n’avait plus aucune raison de s’en faire, comme s’il avait finalement gagné la partie et qu’il ne lui restait plus qu’à terminer ses études, entamer une brillante carrière, faire des enfants, prendre sa retraite en Californie.

Puis y a eu ce matin, qui ressemblait à tous les autres matin new-yorkais : ciel un peu gris, rues bruyantes, chaleur qui colle à la peau. Une longue liste de choses à faire défilait sous ses yeux encore un peu embrumés par le sommeil alors qu’il se dirigeait vers les locaux de Big Bad World. Plusieurs sirènes sont passées à côté de lui à toute vitesse, il n’y a pas fait attention. Il avait beau venir d’une plus petite ville que NY, il y était bien habitué, à ses sirènes impétueuses qui vous crèvent les tympans et s’en vont. Alors, il s’est arrêté chez Starbucks, il a pris un Caramel Machiato puis a continué sa route, le cœur léger, l’esprit actif.

Les bureaux de BBW étaient inaccessibles. Voitures de polices arrêtées devant l’entrée. Cordon de polices. Foule amassée, angoissante, curieuse. Nathaniel fronça les sourcils, raffermit sa prise sur son gobelet brulant et fendit la foule d’un air assuré. C’est quoi encore que ce bordel ?, il pensa en soufflant des insultes en sourdine à l’égard des flics. Il n’était peut-être pas tout à fait l’homme de la situation mais, du haut de ses 18 ans et de son assurance de fer, il se sentait capable de démêler le quiproquo et renvoyer la police. Jusqu’à ce qu’il voit les « grands patrons » sortir de l’immeuble, les mains dans le dos, menottés, le regard rivé sur le sol, vaincus. Il s’arrêta un instant pour observer la scène, incapable de la comprendre. Une seconde plus tard, il franchissait le cordon de sécurité. « Je travaille ici. Qu’est-ce qui se passe ?! J’ai droit à des explications ! » qu’il a dit, le gamin, ivre de confiance. « Vous travaillez ici ? » a répondu le poulet, les sourcils vaguement froncés, un peu las. « Vous allez nous suivre sans faire d’histoires alors. » Merde. L’incompréhension grandit sur les traits du jeune bénévole.

Au poste de police, les heures s’enchainèrent. Les flics avaient de plus gros chats à fouetter que lui. Après son unique coup de fil – utilisé pour appeler sa sœur – on le laissa dans une salle d’interrogatoire à se tourner les pouces, faire les cents pas et s’arracher les cheveux. Quand on lui expliqua enfin ce qu’il foutait là, Nathaniel était à bout. Il était évident qu’il était innocent : pas de casier, de brillantes études, une réelle horreur sur son visage à l’énonciation des charges contre BBW. Puis, Nate, il pense à la fille. Celle qu’il a accompagnée chez le docteur, quelques jours plus tard. On lui avait dit que c’était une réfugiée politique. On lui avait dit que l’association lui offrait des vaccins et une visite médicale de routine. Il demande à l’officier en face de lui, il demande où elle est cette fille. « Mads ? Une gamine blonde comme ça ? Ouais, c’est une putain. Elle doit être pas être loin, on l’interroge aussi. » Alors il l’a attendue. Comme il se sentait coupable. Comme il se sentait con.

Comme elle était belle, aussi. Dieu, comme elle était belle. Même après un interrogatoire musclé. Elle est passée devant lui, l’ignorant royalement. Il l’a rattrapée, lui a expliqué qu’il ne savait rien, qu’il était innocent. Devant ses yeux de poupées, et si proche de son corps fragile, il lui a proposé de l’héberger. Proposition insensée, non réfléchie, qui s’imposait à lui comme la solution à leurs malheurs partagés. Elle a accepté. Ils se sont serrés la main. Il s’est accroché un peu trop fort, un peu trop longtemps, lui qui sentait le sol se dérober sous ses pieds. Peut-être que s’il l’aidait, elle, s’il la rendait heureuse, ça rachèterait sa naïveté ? Que le monde était moche. Qu’elle était belle.



Dernière édition par Nate Hemington le Ven 9 Sep - 15:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Lun 5 Sep - 23:57

LE COUSINNNNNNNNNNN FAN t'es trop beau JAIME je t'aime de tout mon petit coeur ho

j'suis super contente que t'ais décidé de prendre le scénario de Romy, tu vas voir on va faire tout pleins de choses ensemble SIFFLE (avec Az aussi mais c'est différent tavu Emo)

Re chez toi en tous les cas :l: t'es parfaite comme ça HOT
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 0:02

JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 0:04

Cutie FAN
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 0:09

:l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l: :l:

Amour sur vous tous, feels go to be back HAN


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 2:24

salut beau goss. MIAOU
t'es au courant que je squatte chez toi? BLBLBLBL même qu'on pourra faire des bébés. HOT chut vivi il est beau ton cousin. HEIN
BON PATOUCHAAAAY j'ai compris. HEIN

(re)bienvenue en tout cas si j'ai bien compris? coeur je prends déjà une option sur un lien, après tout, on sera bien forcé de se voir tous les jours. :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 8:46

Bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 11:22

Lenna > HOT Je te réserve un lien YO
Ptn j'habite quand même avec que des meufs, c'est un peu la lose, dès qu'y aura une araignée je serai réquisitionné, pareil pour l'évier qui fuit, etc. VDM. ( :l: )

Nicki > Merci :l:


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : 24 ans (22 novembre).
› Appart : #1410 seule depuis le départ de Vivi et le déménagement de Nate, mais elle a deux anges gardiens pour la protéger.
› Occupation : Elle devait être une sportive internationale, une nageuse réputée par cette passion qu’on lui a inculqué, elle n’a pas vraiment eu le choix. Alcoolique car sa vie n’a pas été ce rêve de princesse, la réalité est trop dure à supporter. Elle préfère plonger son chagrin dans les boissons qui font tourner la tête et qui font parfois voir les étoiles quand elle cherche bien.
› Messages : 337
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 11:48

MON BB. JAIME JAIME

T'es trop magnifique, jtm :l: :l: :l:

Encore merci Flo de l'avoir pris, t'es la meilleure, on va s'éclater HAN CUTE

HOT HOT HOT HOT

TOUCHEZ PAS A MON FRÈRE LES FILLES, FAITES GAFFE Emo



☆☆☆ The worst thing I can be is the same as everybody else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6965-romy-where-is-my-mind#1


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 12:04

JAIME JAIME JAIME

Je sais, je sais, je sais Cool

Merci à toi de me l'avoir proposé ! :l:

Vivement qu'on puisse RP GEEK JEREM LE HERISSON


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 13:01

bienvenue coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 13:11

Merci :l:


Sous vide, t'as du mal à respirer
Donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages. Écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. Je me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate. Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça dérange. Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : vingt ans et toutes ses dents.
› Appart : #1101 avec son frère
› Occupation : Vendeuse à temps partiel dans une chouette boutique de tout et de rêve.
› DC : Gael
› Messages : 1144
› Nombre de RP : 9

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 13:48

rebienvenuuuuue ! :l:



Tighten up on your reigns
You're running wild ⊹ Devenir adulte, c'est admettre que la fuite est impossible, que les histoires sont courtes, sans importance mais qu'elles laissent des traces, pour des raisons qui nous échappent. Devenir adulte, c'est admettre qu'il n'existe pas d'ailleurs. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6574-mily-butler-audaces-for


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde. Mar 6 Sep - 13:54

Les Hemington ça pousse comme de la mauvaise herbe au Parking, presque pire que les irlandais...
Bienvenue quand même NIARK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Nathaniel ⎮si la vie est absurde.

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel ⎮si la vie est absurde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» D'où vient l'absurde?
» Blague absurde
» Miphum, prophète de l'absurde
» Arithmétiques et raisonnement par absurde:
» equation et absurde

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)