Partagez|


isaac you ain't nobody 'til somebody hates you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:15

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Je suis arrivé ici il y a pas vraiment longtemps, j'avais une villa avant, j'y vivais tranquille et tout. Mais depuis l'accident, il y a deux ans, j'ai du emménager ici. Impossible d'ajuster la villa aux agréments qu'il fallait pour les handicapés dieu que je n'aime pas ce mot ... du coup ici, tout se passe bien. et puis d'après mon agent, il faut aussi faire attention ... c'est vrai que je suis plus aussi riche qu'avant ...

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) je suis pas vraiment très très sympathique depuis l'accident. que ça soit avec eux ou avec les autres. C'est un peu le contre coup. je trouve que la communauté est bien, ils se connaissent tous et sont plutôt sympathiques hein. C'est surtout moi qui refuse de m'intégrer. Cela ne sert absolument à rien de toutes manières. Les choses ne vont pas s'améliorer pour moi. Au contraire. Donc pourquoi faire du mal. Pourquoi laisser les gens s'attacher à moi pour me perdre après. Je sais ce que c'est de perdre des gens qu'on aime. Donc non je fais ce que je peux pour rester invisible ... mais c'est pas toujours possible.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) J'ai deux réputations en fait. Ceux qui ne savent de moi que ce que je suis aujourd'hui. Le vieux con qui est bloqué dans son fauteuil roulant, celui qui a toujours besoin de l’ascenseur. Celui a qui on doit tenir la porte ou aider sans cesse. Et moi j'aime pas ça du tout. Donc je suis encore plus grognon. De là y'a les gens qui n'en ont rien à foutre et me traitent comme n'importe qui et c'est ceux que je préfère qu'on se le dise et puis il y a les pires, ceux qui ont pitié de moi, qui font des messes basses quand je passe. pas forcément méchamment, mais l'ignorance apporte parfois la bêtise.
La seconde réputation est ... celle de la rockstar planétaire. Longtemps j'ai été le guitariste et le frontman de mon groupe. J'ai rendu des filles folles, des mecs jaloux. j'ai fait se rencontrer des couples pendant des concerts.

(NOM) Richards un nom tout ce qu'il y a d plus classique, pas vrai? Un nom de famille anglais par excellence et pourtant je suis écossais, d'ailleurs quand je m’énerve ça ressort immédiatement. Vous verrez. Si si je vous jure ça arrive souvent!  (PRÉNOM) Isaac un prénom hébreu ... qui veut dire "sourire de Dieu" ou une connerie du genre ... pffft. Et puis quoi encore ... pour moi c'est surtout celui qui a failli s'faire trancher le cou par son père dans la Bible. Mais bon, chacun ses références après tout. Alexander c'est déjà un peu plus tranquille comme prénom quoi. Sérieusement pourquoi Isaac en premier et Alexander en second, ils pouvaient pas faire l'inverse mes parents!? (ÂGE) 36 ans déjà qu'il parcourt la terre. Il se sent très bien dans son âge, y'a pas de soucis, c'est surtout que, pour lui, il est mort il y a deux ans ... (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Notre cher Isaac voit le jour un 4 octobre à Edinburgh en Ecosse (pour les nuls en Géographie). (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) il était ancien Frontman, Guitariste et chanteur d'un groupe de rock connu mondialement. aujourd'hui ... plus rien ...   (NATIONALITÉ) il est de nationalité Ecossaise et tout à fait fier de l'être d'ailleurs. Il est attaché à ses racines et d'ailleurs, il a un petit accent parfois.  (ORIGINES) Il est également d'origine Ecossaise oh oui la famille Richards est basée en Ecosse depuis des âges et des âges. (STATUT CIVIL) Célibataire il a totalement renoncé à l'amour. Il était plutôt du genre volage avant, mais ... maintenant il n'y croit plus tout simplement parce qu'il ne voit plus aucun but à la vie ... tout simplement. Alors pourquoi embarquer quelqu'un dans une relation qui serait voué à l'échec.(ORIENTATION SEXUELLE) Hétéro et purement hétéro. Il n'a jamais été attiré par les hommes.  (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a deux ans déjà, ouais tout juste après son accident ... oui c'est pour ça qu'il a déménagé d'ailleurs.  (GROUPE) Nous sommes de ceux qui survivent

PSEUDO/PRENOM : KusumÂGE : 30 ansPAYS : Bretagne FRÉQUENCE DE CONNEXION : très souventCOMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : grace à la jolie Nicki (REPRISE DU PERSONNAGE) A voir selon comment je le fais évoluer :) (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION : joli forum! j'adore le codage de la fiche c'est magnifiqueAVATAR : James Franco
Isaac Alexander Richards
you ain't nobody 'til somebody hates you

   01. Brothers & Sisters • Vous pensiez connaitre le concept de famille nombreuse? Moi je peux vous assurer que non. Je vous présente la famille Richards : Aaron et Mark sont les premiers, des jumeaux et ont maintenant 40 ans. Ensuite c'est moi qui rejoint la famille et vous le savez j'ai 36 ans. Après y'a Abigail et Delilah, oui encore une fois des jumeaux, elles ont 30 ans. Oui il y a pas mal de jumeaux dans la famille et pour terminer il y a Donovan, le petite "jeunot" de 28 ans. C'est plutôt peu vous me direz! Oui sauf que ... quand ma mère est tombée enceinte de Donovan, il a quitté ma mère pour Lisa, une bonne amie à eux et avec qui ils ont gardé de bons contacts . Et cette plus jeune lui a donné une fille, Amélia qui a 24 ans et Élise qui a 20 ans. Il y a sept ans ma mère quant à elle a décidé de devenir cougar et elle est en couple avec un petit jeune de vingt neuf ans (oui il a donc la moitié ou presque de son âge), et ensemble ils ont adopté un enfant qui a maintenant huit ans.  ... Donc voila ... en tout j'ai quoi ... quatre frères, quatre sœurs, deux demies soeur, un demi frère. Mais j'ai aussi deux neveux par Delilah, Thomas et Evelyn eux aussi âgés de huit ans. Donc je vous laisse imaginer ce que ça donne pour les périodes de fête.

02. Family is everything • La plupart d'entre nous sommes nés à New-York. La famille de mon père est originaire d'écosse, oui c'est comme ça chez les Richards. Mais la famille de ma mère aussi. Les Richards et les Williams se connaissent donc depuis longtemps. Ils se sont rencontrés sur les bancs de l'école et ne sont plus quittés depuis. Au lycée, a Edinburgh, ils sont le couple le plus populaire. A 21 ans ma mère accouche de ses premiers jumeaux, Aaron et Mark. Puis moi, quatre ans plus tard. C'est à cette époque que mon père trouve un boulot à New York. Nous vivonsà cinq à Brooklyn dans un petit appartement plutôt moyen mais où on est heureux. C'est en Amérique, quatre ans plus tard, que naissent Delilah et Abigail, ce qui nous oblige cependant à déménager dans un autre quartier, une maison un peu plus grande parce que décidément on a besoin de place. Papa devint propriétaire du magasin ou il était responsable de rayon et ma mère tombe enceinte de Donovan. Sauf que malheureusement plus rien ne va dans leur couple, s'ils sont toujours amis, ce qu'ils ont toujours été et seront toujours, il n'a plus d'amour. Mon père nous annonce donc son départ de la maison mais « ça ne veut pas pour autant dire que je ne vous aime plus » qu'il nous dit alors qu'il emménage avec Lisa l'amie du club de lecture de maman qu'on voyait souvent à la maison ces derniers mois. C'est un peu étrange comme situation, mais comme il n'est pas loin la chose se passe plutôt bien. Je ne sais pas comment mes parents peuvent rester encore ami après une "vie" passée ensemble, mais dans un sens pour nous, enfants, c'est bien. Puis il y a eu les deux enfants que Lisa a donné à papa, Amélia et Elise. C'est là qu'ils ont choisis de s'éloigner et d'aller s'installer dans l'immeuble. Ma mère elle, il y a sept ans a vécu une seconde jeunesse. C'est à un de mes concerts (en plus!) qu'elle rencontre un fan qui avait gagné un concours pour nous voir backstage : Logan âgé de 22 ans. C'est le coup de foudre et ma mère décide de devenir cougar ... Et d'adopter mon plus jeune frère à ce jour ... Ethan, huit ans.

03. Friendship •  Ah la jeunesse, le temps des amis. Je suis quelqu'un qui sait bien s'entourer. Je suis une personne qui a besoin d'attention, au moins j'ai la chance de ne pas être le dernier de la famille, mais dans un famille nombreuse comme la mienne on a quand me^me besoin d'tr reconnu pour un individu et non comme l 'frère numéro trois de la famille Richards'. Ca explique pourquoi je me suis toujours entouré de copains, j'avais besoin qu'ils m'admirent, qu'il m'adulent. Que je sois une pièce maitresse de leur journée. Mais je ne suis pas un ami ingrat. Je suis de ceux qui se mettent en quatre pour aider un copain, ce genre de personne qui te suivra dans les flammes de l'enfer pour te protéger. Alors oui j'ai besoin de me montrer, d'être la, physiquement, mais je suis là tout le temps, ce n'est pas de la superficialité. Je suis un ami fidèle.

04. Good Look, Bad Boy •  Je me suis tôt révélé une âme contestataire. J'ai très vite choisi de tout faire pour emmerder mes parents. C'est peut être le drame d'etre un enfant au milieu. On n'est pas aussi indépendant qu'un ainé. Mais on n'est pas aussi chouchouté qu'un cadet. On est au milieu, on est inaperçu. Alors oui j'ai tout fait pour qu'on me remarque. J'ai été celui qui a teint le caniche de la voisine en rose. Celui qui revenait avec son nouveau jean troué le soir même à cause d'une parti de foot mémorable. J'ai toujours été un esprit fort, et j'ai jamais hésité à dire ce que je pensais. Cependant, et on peut me trouver plein de défauts, je n'ai jamais menti. Je ne supporte pas le mensonge. Même par omission, c'est pas mon truc. Alors oui j'adorais plus petit avoir un grand sourire pour avoir tout ce que je voulais ...

05. Writing & Culture •  Vous allez me dire qu'un bad boy qui adore lire, écrire et tout ce qui et culturel c'est paradoxal, m'enfin vous savez moi je suis plutôt paradoxal de manière générale. Ma mère vous racontera que je suis né avec un crayon dans la main, mouais ... les légendes urbaines que créent les mères hein, mais disons que ouais j'ai toujours aimé écrire, et noter tout ce qui me passe par la tête. J'ai toujours aimé lire, parce que je trouve ça instructif et important. Est ce que pour autant je m'en étale? Non pas vraiment ...

06. Sexyness • Je plais aux filles. C'est indéniable, toutes les copines de mes soeurs ont toujours été surprises de me voir. Comme on dit "mes parents ne m'ont pas raté", et je peux dire que oui, la génétique a joué en ma faveur, j'peux manger plein de trucs gras, des Macdo à tire l'arigot, mais je prend pas un poil de graisse. C'est cruel, mais c'est comme ça. Moi j'en ai toujours joué. Plaire c'est facile. Il suffit de jouer sur son image, son sex-appeal. Et c'est pas bien compliqué quand on a compris la méthode. Alors oui ... oui je me sers de mes charmes parfois pour obtenir ce que je veux. Quel est le mal à ca?

07. Music is Everything • J'ai découvert la musique pour la première fois grace à Iggy Pop. Il passait en concert à Edinburgh et mes frères m'y avaient emmené. Je suis tombé amoureux de tout : les accord, les paroles, la voix, la personnalité. Alors j'ai acheté un gratte, et j'ai commencé. Le début probablement le plus classique de tout musicien hein. Dans ma chambre d'abord pour ne pas me faire emmerder par la fraterie. Puis Delilah m'a demandé pourquoi je ne faisais pas un groupe. J'ai cru qu'elle se moquait de moi, mais pas du tout. Elle m'a présenté des gens un peu plus vieux qu'elle mais qui aimaient la musique eux aussi. Tom, Axel et Paul. De là nait mon premier groupe de garage. "Out of Space". On ne faisait que des reprises. Mais on avait notre petite notoriété.

08. Fame is a f*cking bitch •  C'est pendant un des concerts dans un bar de Brooklyn que j'ai été "découvert". J'avais dix-sept ans. J'étais encore à l'école. Enfin disons surtout que j'étais un cancre. Mais elle est venue m'aborder comme ça, à la fin du "concert". Elle l'a joué fine, a commencé par complimenter le groupe. Puis m'a flatté sur ma voix. Elle a terminé sur un fameux : Vous n'avez pas pensé à devenir pro? Des étoiles plein les yeux, je l'ai fait promettre de garder mon groupe, mes potes sans qui j'aurais jamais commencé quoi que ce soit. Mais elle m'a bien entubé. Oui on a bossé ensemble un an, deux ans. Mais rapidement elle m'a présenté des gens et d'autres gens et par la force des choses, Out of Space n'était plus. Elle a tout axé sur une carrière solo, a tenté de me faire devenir un de ces chanteur mielleux. Je ne chantais pas mes textes ... J'étais connu mais ...pas pour ce que je voulais.

09. Drugs and other deviances • J'ai commencé à écrire. J'ai aussi commencé la blanche, ça court souvent dans les soirées hein. J'ai viré la pétasse qui m'avait quand même fait découvrir aux yeux du monde et de Isaak (ouais avec un K pour faire branché) je revenais avec "Carnal Lust". Récupérés Tom, Axel et Paul. C'était notre moment, c'était LE groupe. On n'a rien vu venir. Ca nous est tombé sur un coin de la gueule. J'ai fait un U-Turn, de chanteur pour midinettes à rockstar déjantée. Mais ... c'est ce qui était tellement bon. On dit que la drogue n'est pas bonne pour la santé. Pour ma santé je sais pas, mais pour mon métier. Elle s'est avéré indispensable. Primordiale. Essentielle.

10. World Tour •  On a rempli plein de salles de concerts. On a joué devant des millions de personnes. On a sniffé des kilomètres de rails de coke, avalé des quantités astronomiques d'ecstasy. Mais on s'éclatait. Chaque fois qu'on montait sur scène il y avait un nouveau truc. Chaque fois il y avait une communion avec le gens du public, le fans, le moins fans. Les ragots et les potins on s'en tapait totalement. Il était passé le temps ou j'idolatrais Iggy Pop du bas de la scène. A présent j'étais moi même un Iggy Pop en pleine montée. Les années sont passées vite, mais on en a savouré chaque seconde. J'avais toujours des anecdotes à raconter à la famille quand je rentrais les voir. Jouer avec mon neveu. Je sentais la fierté dans leurs yeux même si je sais que ma mère aurait préféré que je sois avocat ou policier. Mais moi ... j'aimais ma vie. Et je la vivais à fond.

11. Sudden Impact •  Crowdsurfing. Le truc qu j'ai fait des dizaines de milliers de fois. Mais il a suffi d'une pour que tout s'arrête. Une seule. Le concert touche à sa fin. Le public est déchainé, et nous aussi. L'ecstasy joue bien son rôle de drogue récréative. Et la Vodka amplifie le tout. Je laisse le public faire les chœurs pendant que les guitares d'Axel et Tom maintenaient un rythme endiablé, comme à mon habitude, je m'élançais dans la salle.

12. Down to hell • La moelle épinière est touchée. Pourquoi comment? Excellente question. On m'a dit que c'était rare. Je sais pas. On m'a dit que j'avais de la chance. Que j'aurai pu être "tétra" ... oui on peut voir les choses comme ça ... quoi qu'il en soit je suis bloqué dans un fauteuil. Il ont parlé de mauvaise réception, d'impact soudain. D'écrasement des vertèbres. Y'a pas beaucoup de chances que je remarche un jour. Amis, Famille ... Autre se sont succédé à mon chevet. Inquiets. Inquiétants. On te laisse un mois pour te remettre. La tournée à été annulée bien sûr. IL n'y avait pas de responsable. Tout le monde se rejetait la balle, la faute. On parlait de moi en ma présence comme si je n'étais pas là. J'étais devenu invisible. Le mois est devenu trois, puis six ... et on m'a remplacé.

13. And Then there were none • Ma mère a blâmé mon absorption de psychotropes d'alcool. C'était une possibilité oui. J'ai pas cherché. Je l'ai repoussée. Comme je les ai repoussés tous. Delilah m'a installé dans son immeuble il y a je dirais 16 mois. Adapté aux handicapés bien que je haïsse le mot, ça la rassure de me savoir dans le même bâtiment qu'elle je crois. Elle me connait bien. Elle me déchiffre mieux que quiconque. Elle sait que j'en peux plus que je survis plus que je vis. C'est pour ça qu'elle m'envoie régulièrement Thomas, mon neveu. A moins que ça soit pour ne pas payer de babysitter. C'est pour ça qu'elle paye cette infirmière pour venir me voir tout le temps. Avec qui (accessoirement) je couche.

14. Likes & Dislikes • likes : le chocolat au lait - les livres - écrire - sa famille - chanter - parler - courir jusqu’à plus souffle - le crowdsurfing - Iggy Pop - le rock - la ville de New York - sa collection de pièces - ses médiators - les filles - les pâtes toute sortes de pâtes - la couleur rouge - le basket - le sport - donner des surnoms aux gens - les lettres de fans - râler - ... dislikes :  le regard des gens - les cons - les reprises qui n'apportent rien à l'originale - les escalier - les messes basses - la vie - l'amour - la pitié - la chantilly - ne pas pouvoir vivre normalement - devoir être assisté - l'ennui - les boites de nuit - les toilettes des tourbus - téléphoner - ...

15. Dirty Little Secrets • il est celui qui a cassé la bicyclette rose de sa soeur mais avait fait accuser un de ses frères à l'époque - il adore son neveu, c'est le seul qu'il accepte de laisser monter sur son fauteuil ou même le pousser - il déteste de plus avoir son autonomie - il ne souhaite plus vivre, pour lui ça n'a plus aucun intérêt et il n'a plus de gout à rien - il pourrait passer sa journée en pyjama à regarder la télé - il ne voit plus trop de gens à présent car il se sent comme un boulet pour eux et il ne supporte pas la pitié dans ses yeux - s'il couche avec l'infirmière qui s'occupe de lui c'est pour se prouver à lui même qu'il est encore un homme - il ne se voit même pas fêter noël prochain
   



Dernière édition par Isaac Richards le Mar 6 Sep - 17:43, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:20

J'APPROUVE TOUT CA


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:22

Ohhhh t'es le premier! FAN
Merci beaucoup DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:22

au taquet, au taquet NIARK


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:24

Je vois ça! BANANE
héhé j'me met à la fiche demain par contre hein JEREM LE HERISSON
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:24

mais t'en fais pas t'as le teeeemps !
hésite pas à venir sur la cb pour qu'on te dise la bienvenue avec des bisous (et des HOT )


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 0:38

bienvenue jolie monsieur. HEHE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Vingt-neuf ans
› Appart : #910, neuvième étage
› Occupation : Batteur au sein du groupe Fakir
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 546
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 1:18

Bienvenue parmi nous joli monsieur MIAOU


Where there's tears, there's hope. Left you my tears, remember ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-


En ligne
avatar

› Âge : 27 millards d'écoulés.
› Appart : Seul avec son fric au #1012.
› Occupation : Récent propriétaire de deux hôtels et une tour à bureaux. Retourne tranquillement dans le buisness illégal.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 503
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 5:52

Coma :bouh:
Bienvenue POTTE


Doesn't anybody live at all?
Kelly won't kiss my friend, Cassandra. Jessica won't play ball. Mandy won't share her friend, Miranda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar

« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 4042
› Nombre de RP : 36

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 10:03

Bienvenue parmi nous HAWW
Hate d'en découvrir davantage sur ce personnage HEH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar

› Âge : 24 ans (22 novembre).
› Appart : #1410 seule depuis le départ de Vivi et le déménagement de Nate, mais elle a deux anges gardiens pour la protéger.
› Occupation : Elle devait être une sportive internationale, une nageuse réputée par cette passion qu’on lui a inculqué, elle n’a pas vraiment eu le choix. Alcoolique car sa vie n’a pas été ce rêve de princesse, la réalité est trop dure à supporter. Elle préfère plonger son chagrin dans les boissons qui font tourner la tête et qui font parfois voir les étoiles quand elle cherche bien.
› Messages : 338
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 17:33

JAMES FRANCO BAVE2

Bienvenue :l:



☆☆☆ The worst thing I can be is the same as everybody else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6965-romy-where-is-my-mind#1


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 17:58

fais moi des bébés avec tous mes comptes HOT :l:
bienvenue !




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 18:09

Bienvenue parmi nous!!

Bon courage pour ta fiche et au plaisir de te croiser!
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 23:06

Dégager c'MON handicapé débile !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« The Dog »
› Âge : 37 ans
› Appart : Appart #1202
› Occupation : Gérant de la maison close Le Moine, Parrain de la mafia Bartolotti
› DC : Jefferson
› Messages : 1269
› Nombre de RP : 12

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you Ven 2 Sep - 23:24

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ^^

*touche Isaac du bout des doigts et tire la langue à Nicki*


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Je suis un Super Héros:
 

Bartolotti For President !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4871-nero-the-dog


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: isaac you ain't nobody 'til somebody hates you

Revenir en haut Aller en bas

isaac you ain't nobody 'til somebody hates you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» ISAAC LE SYRIEN saint (VIIe s.)
» "S’il te plaît, prends ton fils unique que tu aimes tant, Isaac."
» Saints René Goupil (+ 1642) et Isaac Jogues (+ 1646) Saints du Jour
» Isaac Newton
» Isaac Newton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)