Partagez|


léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 16:16

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) elle te dira qu'elle a du en sucer des mecs pour faire un kilomètre. elle te dira qu'elle a du faire des échanges de fou, des chantages osés, qu'elle a osés. qu'elle a du marcher sans eau dans l'corps, dormir dans des cartons sales, qu'elle volait ses cigarettes et qu'elle avait un flingue sur elle pour buter les gens qui la stopperait dans son élan vers le Bronx.
mais en vrai, léna, elle s'est juste poster dans un train-couchette, à rêver, à penser au minois de son frère, plus mature et ruben l'Homme. à dormir au chaud. à avoir juste un sac avec des affaires dedans, et son lapin en peluche qui pue les nuits de pleures, d'amour, de rêve, de cri, d'énervement, de calme.
léna, elle est arrivée comme une princesse ici. de train à voiture puis cent mètres à pieds.
elle te mentira en disant que c'est une fille de la rue, maintenant. un an ici et c'est bon. elle se sent plus léna. elle parle de "wesh-wesh".
mais en vrai, elle a encore son "merci" collé à la bouche, parce que ça fait qu'un mois qu'elle est arrivée ici.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) des spectateurs du passé, des spectateurs du futur, des habitués ou alors, elle espère que ceux qui ne sont pas trop dans le délire, le devienne un jour. mais pour elle, une chose est sur : un putain d'sourire sur leur visage c'est c'qui leur faut.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) la danseuse du coin. elle danse pour gagner des billets déchiquetés, recollés avec du scotch, jetés dans un bonnet de tulle trouvé dans la décharge, pas loin. mais elle est contente, car c'est déjà ça dans sa poche. léna c'est la danseuse avec des pouvoirs. le pouvoir d'oser coller des putains d'sourires joviales là où il faut pas. montrer ses dents blanches, éclatantes qui éclaire sa motivation de continuer à se niquer les pieds sur les sales pierres froides du Bronx. le pouvoir de colorier un quartier en noir et blanc. de colorier ses murs en couleurs. en couleurs pâles, mais c'est déjà ça.
léna, c'est l'étoile qui rêve, l'étoile danseuse, l'étoile du Bronx et puis c'est tout, mais c'est déjà quelque chose à ses yeux célestes.  

(NOM) malverti. un nom qui claque Sud sur les bouches touchées par le soleil italien. nom aux saveurs italiennes et, si par l'avant ça à l'air appétissant, par l'arrière, ça à un sale goût mafieux. (PRÉNOM) léna, l’imprudente. léna la douce. quatre lettres qui donne un son mélodieux aux sales voix cassées du Bronx. c'est joli, l'effet d'une âme aussi pure que l'or reposant sur les mains déchues de ton frère, pour ramener un peu de fric. l'or qui brille dans les yeux des mômes imprudents. (ÂGE)  tu comptes sur tes doigts, tes années de malheurs.t'en ai à vingt-deux. léna, la fille qu'on a cru adulte, léna c'est la fille qui ne cesse de résonner comme une môme de quatre pîges. éternel petit enfant italien. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 14 février, date bonheur. date malheur. tu hais ses gens qui plaques ses lèvres contre celles de l'autre aussi sauvagement qu'un Humain, déteste ses meufs avec leur taille de mannequin, perché sur ses sept centimètres qui nique les mollets plus qu'autre chose, ses mecs qui s'font beau, en noir et blanc, alors qui s'envoie en l'air avec son plan cul du mardi soir. bande de faux. fausses personnes, faux Etre. l'Etre Humain n'est pas humain. tu t'en souviens encore, du bruit aigu des cigales, le goudron en feu sous les pieds de maman à peine rétablit de son accouchement. Sicile et son soleil enchanteur. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ)  jambe malade. rêve dans le comas de stade 3. impossible du réveille. mais elle veut pas le débrancher, elle veut pas éteindre un rêve. alors elle attend, elle attend que le projecteur vise enfin sa tête, ses pas classique. mais pour l'instant, son projecteur c'est un vieu quartier mal réputé, le Bronx. (NATIONALITÉ) le froid du Bronx. t'as senti l'changement. le changement d'la vie en lumière à celle d'la chienne. ton accent italien c'est un peu connard. léna, celle qui n'oublie jamais d'où elle vient, italienne de caractère et puis voilà. (ORIGINES) sang rouge, sang rouge éclaboussant les routes carrelés d'un marron sable. d'un rouge intru, entre le soleil et route. sang italien, sang mafieux, sang dangereux. (STATUT CIVIL) à la vie, à la mort, au cœur camé, pas accepté marié au malheur. (ORIENTATION SEXUELLE) gamine qui a regardé son premier film porno à 14 ans, sa fleur qui vibrait. et puis, voilà. c'est tout ce qu'elle a ressentit de sexuel. fleur encore saine, encore pur, pas encore cueillit. mais elle a baptisé sa bouche, de bisous volés par des garçons pendant les jeux d'la bouteille. refoulant tout bisous féminins, adorant tout bisous & attentions masculine. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING)  tu t'en balances de ton arrivée ici, toi, tu veux voir ton frère, puis c'est tout. depuis un mois, tu cherches comme une sale chienne qui recherche son maitre égaré, rêveur, dans les rues qui puent du Bronx. alice aux pays des merveilles, tu cherches ta porte, ton retour, ton passé au bel air, dans ces putains de rues qui se ressemblent toutes. parfois tu t'y perds, parfois tu repasses au même endroit. parfois, tu retournes à la case départ.  (GROUPE) orps à terre et l'âme qui rêve.

PSEUDO/PRENOM : BEYONCE/ SHAMELESS ÂGE : 16 pîges fraté  PAYS : le pays du sale frère  FRÉQUENCE DE CONNEXION : 2/7 pour les rp, un peu tout le temps pour l'activité, #lesjoiesdel'internat COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : bazzart pardis (REPRISE DU PERSONNAGE) NON NON ET NON KO  (TYPE DE PERSO) vive les malverti, merci tonu :l:  (CRÉDITS) (codage)AMIANTE, (IMGS) innoc3nttt(tumblr), rebloggy COMMENTAIRE OU SUGGESTION : AVATAR : peltz HOT  
PRÉNOM PRÉNOM NOM
GASOLINE

   Tu n'as pas envie d'écrire l'histoire de ton personnage ? Tu préfère résumer tout ça dans des anecdotes ? Pas de problèmes, il te suffit de remplir les quinze points importants si dessous comme tu le souhaites.

   • léna au cœur camé. malverti, c'est celle qui porte avec honte, le poumon qu'on peut voir sur des paquets de cigarettes. t'as jamais prêté attention à ce genre d'étiquette. Fumer, tue. cette phrase la, t'es prêt à mettre ta main dans ta bouche pour la sortir de ton âme. tu t'en fou de mourir, tant que ça te fais du bien.
léna, la camé.
• La vie à chier. La putain de vie. Mais t'y tiens à cette vie de chienne. t'as pas envie de partir, pas vrai ? t'as pas les trips alors, Adrénaline. c'est comme un cachet que tu prends chaque soirs, pour calmer ton mal, calmer ton Etre. sauter des falaises, atteindre les 160 km/h dans les autoroutes, couper les virages à 100, sauter des montagnes. tu sens tes trips. t'aime mettre ton âme en péril. ça te fais du bien, fait vivre, alors on t'en veux pas.
• dans sa tête, y'a les étoiles. y'a sa putain d'famille, son connard de frère qui brille plus que les autres, y'a son avenir, son passé, son rêve de devenir connue pour son talent de danseuse étoile, son rêve de trouver un prince, un prince qui soit pas une pédale comme dans les Disney, le rêve de pouvoir atteindre le ciel, le rêve de pourvoir voler, depuis qu'elle les a eu en face d'elle, avec une fenêtre à quadruple vitrages, le rêve d'avoir une vie normale. elle rêve léna, elle ne cessera jamais. car les rêves c'est beau, c'est tellement pas ordinaire.
c'est tellement pas sa vie.
alors elle marche.
déambule, dans les rues mal réputées, mal friquées du bronx, la tête haute. les yeux levés vers les cieux.
• léna, c'est celle qui fait tout comme les autres. elle est camée, car ça fait cool. elle vole, deale parce que c'est les autres qui le font. elle s'habille avec un slim et un haut sexy, parce que c'est la mode. petite brune qui aimait son marron mais à laissé place à du jaune, du blond parce que c'est la couleur du moment. elle adorait ses petits cheveux, sentir le vents sur ses racines de cheveux, mais elle les a laissé poussés, car elles sont tous comme ça.
en attendant, léna se cache dans son maudit T2 dégueulasse qui pue l'humidité, avec des sarouels, sans maquillage, s'attache les cheveux, met un putain de pull en laine et mange comme une vache.
parce que léna, elle fait comme les autres.
• âme orpheline. bébé orphelin. c'est comme ça que tu te qualifies.
bébé grand, bébé de dix-huit. abandonné par son frère, parce qu'il a filé. il a volé. et elle, elle a attendu qu'il vienne la chercher, pour lui apprendre à déplier ses ailles et à faire le grand saut.
quatre ans d'attente et rien. elle a la dalle. elle a la dalle de le revoir.
• fille des ruelles sombres. fille au cœur pur. vagabonde de rue en rue, à la recherche de l'amour pur.
• ciel en révolte. les Dieux qui pleurent. le sourire collé sur son minois. une éternelle admiration à ses dimanches en pluie, ses journées salies par la pluie.
• tu t'es fait la promesse. carpe diem c'est deux mots, une phrase encrée, plantée, que tu ne pourras jamais détérée de tes veines.
• léna elle est pas comprise. léna elle sera jamais comprise. parce que c'est la vie. la vie de chienne qui a décidé ça. léna c'est la sauvage, qui se plante les veines à coups d'adrénaline à 100. se prend pour une Robin des Bois des temps d'aujourd'hui, pas d'arc, pas de flèches, ni de cabane secrète. se dit dans sa tête. se sent vivre comme ça, car léna c'est une fan d'aventure. jalouse katniss dans hunger games, parce qu'elle aussi, elle veut semer une bataille dans le monde entier.
mais ses gestes doux, sa voix de muse, rassurante la trahit. parce que
léna c'est la douce sauvage.
léna c'est le tempérament de garçon féminisé.
léna c'est quelqu'un de rassurante, de câline avec une adrénaline à 100 dans ses veines.
léna elle c'est indiscernable.
• y'a elle. puis y'a toute sa fratrie. l'avant dernière. c'est l'oubliée. l'incomprise. elle demandait des pâtes, on lui faisait des brocolits et, si t'aime pas, bah va te coucher, on te remarquera même pas, léna elle s'est renfermée à cause de ça.
on la voyait, tant mieux.
on la voyait pas, tampis.
• cache-cache avec papa. tu voyais ça comme ça. léna, elle a jamais vu comme les autres le départ imprévu de son père. léna, elle y tenait à son père, parce que c'était le seul à lui faire un bisou-va-chier avant d'aller dormir. alors elle se disait ça.
cache-cache éternel avec papa.
• pointe de pied sur le sol frigorifié.
arabesque entre des murs humanisés, sourires scotché.
léna, c'est l'étoile. l'étoile des rues. l'étoile haute dans le ciel, qui essaye d'illuminer le quartier. de le sortir de sa putain d'routine qui pue les cachets, les piqures, les orgames et l'herbe. elle, elle parfume tout ça là. elle parfume avec sa grâce, son pas léger sur les pierres nues. la musique douce qui fait écho au quartier. rentre en collision avec les murs délavés.
elle se dit magique avec un pouvoir léna.
léna, elle colle des sourires sur les visages des passants, qui cachent leurs dents éclatantes depuis qu'ils vivent ici.
léna, elle a le pouvoir de rendre les gens souriants, émerveillés, rentre le Bronx avec des couleurs. couleurs pâles.
• se dit compétente, véritablement débutante.
léna, c'est celle qui se dit milliers de trucs à raconter, sa vie qui bouge dans tout les sens, gauche-droite-devant-arrière-vite-lente, milliers d’expériences tentées, trop occupée, trop active. mais en vrai, léna elle a une vie de merde. millers d'expériences rêvées, milliers de trucs à raconter, inventés.
léna c'est une sale débutante dans la vie, et un sale joket à la centième place dans la vraie vie.
• se demandait, y'a encore quelques mois de cela, qu'est-ce que tu vas manger, qu'est-ce que tu vas trouver dans ton assiete. musique aux oreilles, textos entre potes et puis c'est tout. vingt ans de gaminerie.
puis, ruben s'est cassé, comme papa.
et puis, tu fais comme maintenant ? comment tu t'occupes de toi, tu sais pas faire, ça.
parce que c'était ruben qui s'occupait de l'âme de léna.
elle, pour l'instant, elle rêvait.
elle sympathisait avec les étoiles.
• porte-monnaie. porte-malheur.
parce qu'elle y veille à son porte monnaie léna, à ce que les poches soient remplient. remplient de quelques euros, quelques pièces, elle en est déjà ravie, léna. elle se bat pour avoir un truc dedans.
jamais remplie à rat bord, jamais totalement vide.
souvent à moitié.
du moins, elle a le quart.
le quart du quart.
 • y'a ruben qui est parti pour l'Italie
toi tu l'as pas suivit,
toi tu continue ta vie,
avec Tony
& Chuck aussi,
c'est ton Tout
dans ton Rien



Dernière édition par Léna Malverti le Sam 3 Sep - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 16:16

ALLEZ
VIENT COQUIN
ENVOIE UN MP
JE SAIS QUE TU VEUX DE MA MOULE
(ENFIN, SI T’AS DES BOULES)

et sinon,
gardez la pêche
& prenez de l’eau fraiche NIARK NIARK

Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans (22 novembre).
› Appart : #1410 seule depuis le départ de Vivi et le déménagement de Nate, mais elle a deux anges gardiens pour la protéger.
› Occupation : Elle devait être une sportive internationale, une nageuse réputée par cette passion qu’on lui a inculqué, elle n’a pas vraiment eu le choix. Alcoolique car sa vie n’a pas été ce rêve de princesse, la réalité est trop dure à supporter. Elle préfère plonger son chagrin dans les boissons qui font tourner la tête et qui font parfois voir les étoiles quand elle cherche bien.
› Messages : 338
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 16:21

Tu pars, tu reviens, tu pars, tu reviens, décide-toi bordel mon cœur supporte pas sinon OMG

J'suis encore plus fâchée que la dernière fois, nah

Pas bienvenue ! Emo



☆☆☆ The worst thing I can be is the same as everybody else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6965-romy-where-is-my-mind#1


avatar

« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 4042
› Nombre de RP : 36

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 16:51

Bienvenue parmi nous HAWW
Rien que pour ton gif dans ton profil, je suis déjà amoureux BAVE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 16:51

rebienvenue :l:
(t'es belle) FAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 17:19

Ce gif MDR

DONC CEST REBIENVENUE DU COUP ? JE SAIS PAS MOI. HEIN
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 18:30

rebienvenuuuue coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 20:06

Rebienvenue, j'vais suivre le courant SUPER
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 27 millards d'écoulés.
› Appart : Seul avec son fric au #1012.
› Occupation : Récent propriétaire de deux hôtels et une tour à bureaux. Retourne tranquillement dans le buisness illégal.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 502
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 21:53

Lol le gif MDR
Coucou NIARK
Bienvenue ROBERT


Doesn't anybody live at all?
Kelly won't kiss my friend, Cassandra. Jessica won't play ball. Mandy won't share her friend, Miranda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


En ligne
avatar

› Âge : 23 ans
› Appart : 1203, douzieme étage
› Occupation : étudiante en sciences anthropologiques, barmaid au lumignon blanc
› DC : Aliah & Drill
› Messages : 1285
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Lun 29 Aoû - 23:16

Re-bienvenue CUTE


Des fois, tu te sens sirène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5347-lizz-nager-dans-l-ombre


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Mer 31 Aoû - 22:57

Lénaaaaaaa JAIME !
Rebienvenue parmi nous :l: !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1721
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Jeu 1 Sep - 1:00

AHHHHHHHHHHHHHHH BEBOU TU ES REVENUE


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Jeu 1 Sep - 12:28

MON AMOUR DE SOEUR
RESTE LA NOW




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Jeu 1 Sep - 18:04

CONNASSE FAIS MOI DES BISOUS Surprised Surprised
jtm, ne me quitte plus :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.) Jeu 1 Sep - 18:46

baby / euh nan mdr, nan nan,
tu m'dis bienvenue j'm'en fou Surprised

al / haha, merci mon chou :l:

sway / t'es canon CUTE
merci chaton :l:

lola / OUAIS C'EST REBIENVENUE MIAOU
merci, t'es trop bonne CANDICHOU

dina / merciii coeur

ao / azy j'suis le courant, t'as raison Cool
merci ao :l:

jay / VTYBUNIOBU
EPOUSE MOI
G EAZY
C'EST MA MUSE
BORDEL T'ES BEAU MAIS GENRE TROP CUTE
merci CANDICHOU

lizz / merci NIARK

guan / guancamole JAIME
merci bb

coma / BEBE JTM

tony / BB CHAT
VIVE NOUS BORDEL

ugo / mdr, t'as cru que j'allais t'obéir sale bête ? Surprised Surprised
promis my love t ma life :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.)

Revenir en haut Aller en bas

léna-2.0 (STRASS, PERFECTION, PAS L'TEMPS D'NAISER.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Origène: Maitre de Perfection chrétienne
» La perfection de l'énergie
» La perfection de la sagesse
» La perfection de la contemplation
» Le soutra de la perfection de la sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)