AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it.



 
anipassion.com
Répondre au sujet Partagez|


JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 26 ferrariz.
› Appart : avec Az, quelque part en enfer.
› Occupation : Dilapider le reste de l'héritage. Rapper et baby-sitter les restes de la soeur.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 481
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 1:13

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Deux immenses flaques de sang, ton souffle court et le sien, saccadé. Rampant pour venir la serrer contre toi, évitant ses mains éclatées. Ambulances, polices, tout le tralala, avocats, la merde, les suspects, les mensonges. Invasion à domicile. L'hôpital, l'enterrement, les papiers, l'héritage, la prise en charge de la soeurette, la vente de l'exploitation, des résidences, bateaux, avions, tout ça. C'était vrai que tu t'étais un peu foutu de leur gueule à pas les payer alors que t'étais riche, like stupid gross rich. Sauf que vous vendiez tout, parce que tu ne voulais plus rien avoir à faire avec ici, avec eux. T'es déménagé avec elle, en laissant tout derrière, sans vraiment y arriver. Gardant quelques babioles du passés, alliances, vêtements, ta bagnole. Le reste, vous avez racheter. Meublant luxueuse votre nouvel appart aux murs trop vieux pour les meubles neufs et chers. N'empêche, c'est beau chez vous, même avec votre immense lit que vous partagez, qui prend presque toute la pièce. Même si en fait, vous vous empilez souvent pour dormir.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) La plupart, ce sont de paumés, des pauvres. Y'a de meufs bonnes quand même, que tu fais rêver avec ta tune. Y'a des mecs cool, qui sont pas des gros enragés. Y'a beaucoup de pédés aussi, genre, une communauté entière. T'as rien contre eux, mais t'entres pas dans leurs trips. Y'en a de toutes les couleurs, t'es pas certains que ça te plaît, justement. Sauf que voilà, t'as plus personne, t'as pas vraiment le choix. Il te reste ta soeur et c'est tout. Tes amis, ils sont partis, ils étaient là que pour les sauteries, mais quand ça pétait, ils se barraient. Tu tentes de te tenir loin des organisations criminelles, y'en a au parking, ça vend, tout ça. Et si t'achètes, tu paies direct, en cash, tu te feras pas baiser deux fois. Y'a beaucoup de chien au parking, aussi et toi, t'as une petite soeur vierge à surveillée. Et elle est belle, ta soeur. C'es dommage que tu ne peux pas l'enfermer dans une tour d'ivoire. Les chiens essaieraient pas de la bouffer. Et elle, tenterait pas de se donner au premier cabot venu.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Le mec froid, qui perd jamais son calme. Qui est violent dans ses mots et ses gestes, mais qui reste affreusement calme, qui parle doucement, même quand il te dit qu'il va te briser les os de la colonne uns à uns, avec un pied de biche, si tu reparles à sa soeur.  Le chien qui la garde toujours, qui se fait passer pour son mec à temps partiel, qui veut la protéger, elle et sa virginité. Le reste du temps, quand la soeur est bordée et enfermée à la maison, t'es le mec vivable. Celui qui aime exposer son fric, en faire profiter à tout le monde, faire la fête comme un con, jusqu'à en oublier ton nom, et celui de la meuf que tu ramènes pour rejeter la petite soeur sur le canapé.  Les goûts de luxe comme marque de commerce, le mec parfait à qui vider les poches, mais qui fait un peu peur, quand même. Celui qui rap comme un dieu, mais qui parle que de putes de drogues, qui arrive pas à percer, qui sait pas quoi faire d'autre de sa vie. Le petit prince des âmes tombées, celui pour qui les apparences comptent plus que tout. Un peu hypocrite, fake et matérialiste. Sa bagnole pas assurée qui compte plus que tout pour lui, son bling de montre et d'alliance, ses Adidas, tout ça.

(NOM) Efstathios, les survivants. Les noms gravés dans les deux pierres tombales enlacées. Ils sont tombés, les Efstathios. Y'en aura pas d'autres. Nope, nope. (PRÉNOM) Gerasimos américanisé en ''Jay''. G quand t'es trop lâche pour les deux autres lettres. La panoplie d'autres prénoms, on ne les utilises que trop peu. Que quand tes parents étaient fâchés ou que tu te perdais sur les îles grecques et que faisait l'amour dans ta langue. (ÂGE) Vingt-six années noyées dans le luxe, en octobre, ce sera le vingt-septième que t'enterra dans ce trou à rats, que tu noieras comme un rat, parce que tu le peux encore. Parce que t'es encore un prince. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 31 octobre 1989, sur l'île de Crète, en Grèce. Là où t'as passé tes étés et une partie de ton enfance. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Faudrait que tu te trouves un boulot, étant donné la sale gosse que t'as à charge, mais t'as pas envie de bosser. T'as même pas envie de bosser sur ton rap, t'as juste envie de faire la fête, jusqu'à boire dans des chaussures, dionysies, jusqu'à en tomber d'ivresse. Tu dépenses le fric et tu surveilles celle qui porte aussi ton nom, c'est pas assez ? (NATIONALITÉ) Grec et américain, double nationalité, tu ne sais pas si tu pourras la conserver, par contre. Tu sais même pas si tu retourneras en Grèce, tu sais pas si les gens là-bas veulent pas te donner en sacrifice sur un  autel. (ORIGINES) La Grèce dans le sang et sur la langue, le reste, c'est l’Amérique, dans l'accent, quand tu fais pas le bâtard en imitant l'accent approximatif d'un grec. Y'as des nanas que ça fait mouiller comme si on les lançaient dans la méditerranée. Mais ta langue sait manier l'anglais parfaitement, le mâcher, puis le recracher à la gueule de ceux qui veulent te clasher ton rap. (STATUT CIVIL) L'alliance au doigt, la montre en or au poignet, mais t'es macqué ou quoi ? Ça dépend des fois, ça dépend des meufs. Parfois c'est le tienne, d'autre fois c'est du bling, plus rarement, c'est celle de ton père. Et cette meuf chez toi, celle qui porte ton nom, celle que t'enroules de ton bras aussitôt que y'a d'autres queues dans le coin, celle qui porte l'alliance qui s’emboîte dans la tienne. Main bitch ? Non, c'est pire que ça. T'es célibataire et avec elle dans les pattes, tu vas le rester. (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérorigide. Les mecs ça t'attires pas, pas du tout. Tu comprends même pas comment une femme peu être attirée par un mec poilu et débordant de testostérone. Ça te dérange pas l'anal, mais t'aimes le donner et tenir une longue crinière, tordre un joli petit dos et pincer le bout d'un mamelons en même temps. Des belles peaux de pêches, des parfums sucrés, des hanches rondes. Des petits bras et des corps de poupées barbies. Tumblr girl kinda boy. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Arrivés le vingt-et-un août. Vos cartons sont à peine défaits, peut-être parce que vous êtes tous les deux des gros flemmards, que tu cherchais un môme du parking à engagé pour le faire pour vous. Sauf la lingerie ta sa soeur, tu laissera pas un sale gosse mettre la main la dessus. (GROUPE) Ceux qui vivent et qui ne pensent pas qu'ils vont mourir un jour ; yolo.

PSEUDO/PRENOM : alexee aka la plus chiante du monde ÂGE : 12 ans, trop rebelle, tout  ça. PAYS : Le pays des caribous au sirop d'érable. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Toujours ici, hyperactive.COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Al m'y a traîné de force...(REPRISE DU PERSONNAGE) Sans problèmes <3 (TYPE DE PERSO) Inventé, ou presque xD  (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche et Tumblr le reste, Citations de Gerald G. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Tout va, j'vous ken. AVATAR :  Gerald Gillum
''JAY'' Gerasimos Theofylaktos Zinon  Efstathios
And if I ever said I'm gettin' money, just know, I mean it.

(ROSE; CUISSE DE NYMPHE ÉMUE) étaient les voitures que tu faisais rouler dans les dunes de sables de ta Grèce. Avec ses jolies barbies blondes dedans, à moitié nues. Très peu de blocs, légo, tout ça. T'aimais habiller les belles bombes, les désabiller, les faire copuler entre elles, les faire se plaindre comme des filles, leur tirer les cheveux, les chicaner, leurs couper les cheveux, leurs donné la fessée quand elles étaient pas gentilles, leurs acheter pleins de vêtements, de sacs, de souliers, le baigner, les noyer, avoir le contrôle sur ses petits bouts de plastiques. T'aimais changé de préférée à chaque semaine, une nouvelle blonde avec ses plus gros seins, des jambes plus flexibles, des cheveux plus brillants, plus longs. Ton père ça l'inquiétait, que tu joues à la barbie, que t'ai toutes ses maisons pour elles, que tu veuilles de trucs roses, pour faire trop style avec ta Barbie du moment. Il avait peur que tu deviennes tapette, tu l'avais entendu dire ça a maman et t'avais fait tes recherches, c'était des mecs qui prenaient des bains avec d'autres mecs, qui se maquillaient comme barbie, mais il avait rien à craindre. C'était Yiayia qui t'obligeais à te laver avec Panos, toi, t'aimais pas ça, il pleurait et parfois, même, il faisait caca, sans faire exprès. Et toi, tu voulais pas en mettre du maquillage, tu voulais juste sentir les cheveux blonds de vrais filles, voir si elles sentaient la fraise comme tes barbies. Ils ont fait un deal avec toi, tes parents un peu avant tes dix ans, ils te feraient un petit frère ou une petite soeur, tu pourrais jouer avec eux et tu abandonnerais tes poupées. Toi, tu voulais une soeur, une fille à qui tirer ses cheveux à la fraise. (AZUR) Et tu l'as eue. Azur, ta petite Grèce, avec ses cheveux couleurs maisons, ses yeux couleurs méditerranée. Azur, la chiante, la poupée qui se laissait pas noyer, pincer, mordre, pas sans pleurer. T'as jamais vraiment compris, t'as juste, toujours eu besoin de l'embêter, lui faire du mal, mais jamais te faire prendre. Gamine, on pensait qu'elle pleurait toujours pour rien, mais c'était toi, en grandissant, les coups devenaient plus dur, plus sournois, alors que tu devenais un ados, et elle une gosse, une sale gosse. Rien ne s'est amélioré. Tu t'amusais, à lui faire mal, à l'insulter avec tes yeux qui la tuent, tes mains qui lui font des bleus qui riment avec son nom, qui la lance dans les murs, mais qui ne laisses rien paraître, qui a l'air trop gentil en filant un bisou sur sa joue après l'avoir insulté à voix basse et qu'elle te repousses, qu'elle passe pour la méchante, pour la sale garce qu'elle est. T'as jamais vraiment montré que tu l'aimais, t'es pas très affectueux, faut dire. Sauf que quand elle est devenu adolescente, qu'elle a commencé à avoir une poitrine et que les loups on commencé à venir hurlé sur votre terrasse, ça t'as brûlé. T'as pas cesser d'être méchant avec elle, mais les jeux on changés, parce que vous êtes devenus grands, que tu l'as d’abord protégée des gars, puis t'as fait péter ses petites histoires d'amour, une à une. À te faire passer pour son mec, à venir la récupérer en soirée avec tes bras possessifs autour d'elle, en tabassant les mecs qui allaient trop loin, les mômes qui faisaient les forts, à venir la déposer à l'école, faire fondre toutes ses copines et exiger ton bisou avant qu'elle se barre, lui léchant la joue si elle ne te le donnait pas, lui foutant la honte et la rage. Le problème, c'est qu'elle est devenue bonne, trop bonne pour son bien. T'es pas con, tu le vois aussi, son petit cul bien rebondis et ses seins à s'en remplir doucement les mains. Le problème c'est qu'à la narguer, le jeu est devenu dangereux. Tu veux juste que personne ne la possède, c'est ta soeur, à toi. Tu veux juste qu'elle sache qu'elle a pas besoin de connard dans sa vie, elle t'as déjà toi. Et depuis que tu l'as ramassée, avec ses mains cassées, avec vos parents mots, avec ses mots qui coulent plus, c'est pire. Tu la serres fort dans tes bras la nuit, plus fort encore quand elle cauchemarde et tu sèches ses larmes de tes baisers de tes caresses, mais tu sais que ça la consoleras pas, que ça pardonneras jamais. Elle est belle ta soeur, elle mérite d'être heureuse, mais tu lui fais pas confiance, tu veux pas la perdre, tu veux la garder pour toi, même c'est pas sain. Même s'ils disent que c'est tendancieux et que tes photos louches d'elles viennent rien démentir. Tu t'en fous, toi, de ce que les autres pensent, qu'ils croient que c'est ta soeur ou ta femme. Celle que t'aimes, que tu fais chier, à draguer d'autres filles, ou sa meilleur pote sur votre canapé. C'est juste la couleur de ton enfer. Et t'es la saveur du sien. (DORÉ) Ton côté prince, faut que ça brille, que ça attire le regard. Plus que tout au monde, tu tiens à ta montre en or, tes grillz de la même couleur. Et tu ne sais pas, quelle couleur du luxe ou de la luxure tu préfères. Les bouts d'or au fond de tes bouteilles d'alcool ou tes filles, tes putes, tes troisièmes meufs, tu les aimes avec les chevelures dorées, longues, douces, brillantes, qui sentent la fraise, pour que tu puisses les tirer, les emmêler, leur donner ton odeur d'alcool et de clope. Mettre ses pouffiasses dans ton lit, foutre la petite princesse sur le canapé, puis reprendre la soeurette quand tu les vires au matin. (VERT), aussi, l'émeraude de l'argent, celui qui compte tellement pour toi, celui que tu dilapides sans penser. En repas cher, en alcool, en fête, en vêtements, chaussures, en gadgets, en cadeaux pour les biatch que t'aimes un peu plus que les autres. Qui valent plus qu'une nuit. Pour toi, c'est important, toute cette luxure, tu sais pas comment te débrouiller sans fric, tu sais pas cuisiner, pas travailler, nettoyer, draguer, tu sais rien faire. Et pour la première fois de ta vie, tu vois les chiffres baisser, jamais remonter, ça te rend anxieux. Tu sais pas toi, comment faire un budget, économiser, tout ça. Ça te fait freak. Tu sais pas comment tu feras après. Alors tu bois, tu fumes le vert, pour oublier. (ROUGE & NOIR) Tes cauchemars, ceux du sang, de tes conneries, de ses potes qui en étaient pas. Tu les voient, tes parents, en sang, qui t'insultent en Grec, te disent comment t'es une petit merde. Tu la vois, ton erreur, ton insouciance qui a bien faillis prendre la vie de ta soeur aussi. Ses mains cassées pour te rappeler chaque jours de ce que tu as fait. T'aurais dû les payer, pas te foutre de leur gueule, t'aurais encore tes pourvoyeurs, t'aurais appris tranquillement à prendre en charge le business de papa, ou ta soeur l'aurait fait et t'aurais vécut à ses dépends. Et souvent, c'est toi qui te réveilles en hurlant, parce qu'il est noir, votre avenir, vous foncer vers le vide et tu les sais et tu sais pas comment freiner.




On your knees,
now baby eat it.
Are you really gonna stand there staring at me all the way from across the room?


Dernière édition par Jay Efstathios le Lun 29 Aoû - 8:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 1:18

C'EST MOI LA FIRST JE M'EN FOU Surprised Surprised Surprised j'édite dans 2 minutes Emo

EDIT : voilà maintenant que c'est moi la first j'peux me poser tranquille Emo t'es trop perf ptain OMG OMG OMG OMG personne pourra nier notre swag, parce qu'on peut pas nier qu'on est pas moches Emo j'te ferais bien des bb mais c'est mal vu askyp MIAOU alors j'vais le penser fort Emo bref t'as compris jtm trop, finit ta fiche que j'te fasse iech en rp Emo et re chez toi :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 26 ferrariz.
› Appart : avec Az, quelque part en enfer.
› Occupation : Dilapider le reste de l'héritage. Rapper et baby-sitter les restes de la soeur.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 481
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 1:30

On verra bien qui fera ier qui, microbe ROBERT
T'as vu comme on pète le swagggaaa GNOE :l: :hihi:
Toi, t'es trop perf Emo En plus avec ta tronche dans ma fiche ROBERT
Ouais nan, ils seraient parfaits nos bébés, des purs bloods, mais toi, tu vas rester vierge jusqu'à ta mort, j'men charge, ouesh Emo *sort la ceinture de chasteté Emo *

Mais toi, fini ta fiche, sale peste GNOE NIARK
Merci ROBERT


On your knees,
now baby eat it.
Are you really gonna stand there staring at me all the way from across the room?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2162
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 2:08

C'est pas encore rempli Surprised ? Trop déçu Surprised



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : 26 ferrariz.
› Appart : avec Az, quelque part en enfer.
› Occupation : Dilapider le reste de l'héritage. Rapper et baby-sitter les restes de la soeur.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 481
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 2:21

Du calme, t'es impatiente ? NIARK


On your knees,
now baby eat it.
Are you really gonna stand there staring at me all the way from across the room?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar

› Âge : trente-et-un ans
› Appart : #306, troisième étage
› Occupation : Au chômage
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 493
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 2:29

Je te kennerai bien mais j'suis hétéro et mes deux autres nanas sont prises Emo #vdmderpgiste
Bon je suis sûr Lizz pourrait faire une bêtise avec toi ARROWluvCharlie


destruction ♒︎ Tu serres la main à la mort. Elle qui ricane de te voir en train de pourrir. Et tu bois pour oublier, pour te sauver. Mais ton cœur, il est moisi. Bon pour l’asphyxie.
© endlesslove. icons : comet blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7037-benjamin-corps-entache-


avatar

› Âge : 26 ferrariz.
› Appart : avec Az, quelque part en enfer.
› Occupation : Dilapider le reste de l'héritage. Rapper et baby-sitter les restes de la soeur.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 481
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 2:33

Tu sacrifies encore Lizz pour moi NIARK
Ouais, mon bébz est trop hétéro aussi, c'est mort. Ils pourraient faire des bons bro par contre. ROBERT
Merci babe :hihi:


On your knees,
now baby eat it.
Are you really gonna stand there staring at me all the way from across the room?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar

› Âge : vingt ans, toujours pas adulte.
› Appart : #1014, le F4 de papa. L'appart ou les portes claque, ou les cris fusent depuis qu'il est revenu foutre le bordel dans ta vie.
› Occupation : Elle a trouvé ce petit job à la supérette du quartier, derrière le bip abrutissant de la caisse enregistreuse. Elle vole encore, de temps en temps, des relent d'argent facile.
› DC : Raff le connard, Marshall le branleur, Carl le taulard
› Messages : 1727
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 8:18

T'es beaucoup trop beau pour le bien de ma santé mentale (et ma santé tout court). Emo
NIARK NIARK Je te ken avec respect HOT

Re-bienvenue chez toi bébé du love JAIME JAIME
:l: :l: pour la suite j'sais ou te trouver HOT



Rien. Rien d'important. J'te disais juste que j'allais pas bien et que je partais en couille ces derniers temps, que j'avais un peu envie de crever et beaucoup envie de chialer mais tu sais c'est pas important tout ça, ça vas passer, ça finit toujours par passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5395-leo-ses-baisers-laissai


avatar

› Âge : 26 ferrariz.
› Appart : avec Az, quelque part en enfer.
› Occupation : Dilapider le reste de l'héritage. Rapper et baby-sitter les restes de la soeur.
› DC : le pakistanais, le mexicano-cubain et l'italienne
› Messages : 481
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 8:51

Et dire que tu vas me tromper avec moi, sale garce Emo :hihi:
Ken moi sans respect ussi HOT Je sais, t'as vu ROBERT
Merci, j'te lâche pas les fesses, t'es pas difficile à trouver NIARK


On your knees,
now baby eat it.
Are you really gonna stand there staring at me all the way from across the room?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7296-g-efstathios-if-i-ever-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 10:48

Quel homme charmant HEIN
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans (22 novembre).
› Appart : #1410 seule depuis le départ de Vivi et le déménagement de Nate, mais elle a deux anges gardiens pour la protéger.
› Occupation : Elle devait être une sportive internationale, une nageuse réputée par cette passion qu’on lui a inculqué, elle n’a pas vraiment eu le choix. Alcoolique car sa vie n’a pas été ce rêve de princesse, la réalité est trop dure à supporter. Elle préfère plonger son chagrin dans les boissons qui font tourner la tête et qui font parfois voir les étoiles quand elle cherche bien.
› DC : Sam, princesse des nuages & Jascha, trésor des îles
› Messages : 319
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 17:23

Re bienvenue par ici beau garçon :l:

FAIS MOI UNE PLACE OKE ? NIARK j'te baiz HOT



☆☆☆ The worst thing I can be is the same as everybody else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6965-romy-where-is-my-mind#1


avatar

« coeur glacier »
« coeur glacier »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina
› Messages : 3587
› Nombre de RP : 34

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 17:31

Rebienvenue parmi nous HAWW
Comment t'as crushéééééé sur Gégé ! :hihi:
Pourquoi j'ai pas de perso hétéro-fille ? HEIN


NAUGHTY BOY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar

« coeur glacier »
« coeur glacier »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina
› Messages : 3587
› Nombre de RP : 34

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it. Lun 29 Aoû - 19:05

TU ES VALIDÉ ! BIENVENUE !


ça va, tu vas survivre dans ce bas quartier ?! SIFFLE

Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug.

Si tu es perdu, n'hésite pas à t'inscrire à la session de parrainage ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:




NAUGHTY BOY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it.

Revenir en haut Aller en bas

JAY EFSTATHIOS; If I ever said I fucked your bitch, just know, I mean it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Killian est perdu Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe)