AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit)



 

Répondre au sujet Partagez|


Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

« Le dandy »
› Âge : 32 années d'excès et de conneries.
› Appart : #1107
› Occupation : Bookmaker, ancien héritier déshérité.
› DC : Angelo le grincheux, Eros le rustre et Logan.
› Messages : 108
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 15:46

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Le deux janvier 2016. Loin d’être une résolution de nouvelle année, son arrivée était plus au moins obligatoire. Fauché comme les blés, mais trop attaché à ses luxueuses affaires, un œil au beurre noir à la suite d’une bagarre, mais trop de fierté. Il débarque avec ses valises estampillées Louis Vuitton, son air hautain qui juge tous ceux qu'il croise. On le remarque avec son allure trop propre, qui jure avec la pauvreté du décor.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Un trou à rat. Un squat aux murs défraichis et à l’hygiène douteuse. Narcisse déteste profondément cet endroit et tout ce qu’il représente. La fin de sa vie de rêve, de ses dépenses sans limites. Les voisins, il les ignorent la plupart du temps ou leur accorde un simple regard dédaigneux. Bien sur petit à petit, il apprivoise cette population, non sans une certaine méfiance. Ses voisins directs, il les salut lorsqu’il les croise, il fait preuve d’un brin de politesse, mais ça s’arrête là. Il ne cherche ni à s’entourer ni à se faire une ribambelle d’amis, prétextant que de toute façon, il n’appartient pas à ce monde là.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Narcisse, c’est le type trop propre. L’ancien playboy déshérité, tout sauf débrouillard, mais qui a pourtant dû apprendre à survivre et s’en sortir sans la black card alimenté par papa. Toujours chic, le maintien parfait et les cheveux parfaitement coiffés, une montre hors de prix au poignet. C’est celui qui juge rien qu’en posant le regard sur vous. Celui qui vous fait vous sentir inférieur juste en un haussement de sourcil. Précieux, il n’aime pas se salir les mains, encore moins rendre service. Un brin égoïste, il a tout de même du savoir-vivre, mais ne comptez pas sur lui pour déboucher votre évier ou vous monter vos courses, il risquerait d’abîmer son costume et ça, c’est hors de question.

(NOM) Luciano. Ca sent l’Italie, le soleil. Nom d’histoire, qui rappelle les années trente et la période mafieuse aux états unis. Allant de pair avec les affaires de son père et son goût pour les costumes sur mesure. Surement. (PRÉNOM) Narcisse Raffaello, sa mère était une grande lectrice de mythologie et adepte de peinture. De ce fait, il était naturel que son premier né porte des prénoms digne dessus gouts. (ÂGE) 32 années, par moment trop jeune, par moment trop vieux. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Né un quatorze février à Florence en Italie. Ville de poésie, d’art, de culture et d’histoire.(OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Bookmaker au costume parfait, à l’allure impeccable, aux sourires qui sonnent faux et à la tête rempli de combines. (NATIONALITÉ) Italien au visa américain bancale. (ORIGINES) Un père italien pure souche, de ceux qui parlent avec les mains, trop fort, mais un génie des affaires. Une mère française, cultivée, artiste, rêveuse. Un beau mélange de culture et de poésie. (STATUT CIVIL) Célibataire. Ancien playboy à l’impressionnant tableau de chasse. Crush, probablement à sens unique, à moitié assumé, sur Rosario Leone. Chose qui le désespère profondément. (ORIENTATION SEXUELLE) Homosexuel totalement assumé. Il ne se cache pas, ou plutôt il ne se cache plus. Il aime les hommes, sans limites, sans gêne, sans honte.(DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Le deux janvier 2016. (GROUPE) De ceux qui rêvent.

PSEUDO/PRENOM : Wiise / Mary ÂGE : 23 ans non assumés PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 8j/7 comme d'hab COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? :  héhéhé  (REPRISE DU PERSONNAGE) Nop (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche, tumblr et moi même COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Choucroute AVATAR : Ryan hot Gosling
Narcisse Raffaello Luciano
Daddy issues

Lunettes de soleil de grande marque sur les yeux, costume sombre sur mesure, chaussures italienne et montre de luxe, tu fais tache, tu jures, au milieu de la jungle urbaine du Bronx. Comment un type comme toi as pu atterrir ici ? Héritier déchu. Héritier perdu. Livré à lui-même et aux complications de la vie. Celui qui ne savait qu’embobiner les esprits et dépenser l’argent facile donné par ses parents. Fils ainé, fils censé être prodige. Fils censé réussir et reprendre les affaires familiales. Fils censé aimé les femmes, se marier, fonder une famille. Avoir la vie bien rangée et idéale rêvée par les parents dès ton premier cri. Dès ta naissance. Mais il a fallu que tu fasses les mauvais choix. Que tu joues au con. Que ton esprit décide autre chose. T’as pas réellement choisi d’aimer les hommes. Ce n’était pas par ennui, par dépit ou par esprit de rébellion. T’as bien essayé les femmes, pendant plusieurs années. Adolescent déjà playboy, un peu connard et sans grande morale, enchainant les filles comme on change de chemise. Jusqu’à ce rail de trop, jusqu’à ce verre de trop et la nuit passée avec un type que tu trouves mignon sans vouloir l’admettre, trouvant toujours un prétexte pour le faire rester un peu, fêter votre connerie avec vous. Ce type là même qui peut causer ta perte. Peu fréquentable, peu recommandable. L’ombre de celui qui te vend ta poudre, ta drogue, tes minutes d’oubli, loin de la réalité. Toujours discret, parfois violent et pourtant. Révélation cette nuit là. Douleur d’abord puis orgasme inoubliable. Des lèvres qui ne veulent plus se quitter et deux corps fusionnés trop longtemps. Maladroit d’abord, assuré ensuite. Au fil des nuits, des semaines, des années. Tu as compris, tu as admis. En secret d’abord. Par honte ? Peut-être. Comme le désir de vouloir retarder le conflit familial le plus longtemps possible. Si toutefois, il n’explose pas avant de tes autres conneries. Trop d’arrestations, de nuit à rentrer complètement ivre, à dormir à droite à gauche, à ne te souvenir de rien. Trop de mauvaises fréquentations, ex-taulards, mafieux, au milieu des autres gosses de riches aussi débauchés que toi. L’exaspération de tes parents devant tes déboires, les engueulades, trop nombreuses, à mesure que tu grandis, que tu es censé devenir mature, devenir adulte. Habité pourtant par une envie d’insouciance et de conneries. Des études prometteuses mais un manque d’investissement. Renvoyé de deux établissements prestigieux, mauvaise réputation, esprit de révolte. Sourire suffisant et nonchalance. Ton sang italien et français peut être. Un mélange de culture qui marque encore et toujours ta vie américaine. Tu n’as pratiquement connu que ça pourtant. Tu ne te poses pas de questions sur la possibilité de tout perdre. Pour toi, tes parents ont besoin de toi, tu es leur fils ainé, leur seul et unique fils. Ta sœur est une débauchée tout comme toi, peut être même pire, pour peu que cela soit possible. Famille d’excès, famille brisée ce jour là. Cette connerie de trop, quant à la suite d’une nuit supplémentaire à boire trop de vodka, toi et ta bande d’enfoirés inséparables, quatre mec aux comptes en banque indécents et aux attitudes de connards, vous vous en prenez à un type. Un pauvre type qui ne demande rien et qui pourtant se fait tabasser sans aucune honte. La garde à vue, la menace de procès pourtant tu t’en tire. Ton père et ses relations, que tu juges pas toujours fréquentables, mais sur lesquelles tu fermes les yeux. Tu t’en sors, une fois de plus, parce que l’argent achète tout. Mais c’est la fin d’une vie, le début d’une autre, bien moins glorieuse.

La gifle, monumentale, violente, qui te fait saigner de la lèvre et te déséquilibre manquant de te faire tomber en arrière dans le large salon au sol de marbre blanc. Ton père et sa colère sans précédent. Les mots trop durs, les gestes, trop violents, le ton qui n’a de cesse de monter, les larmes de ta mère et le je m’en-fou-tisme de ta sœur. Jusqu’à ce que ton père te balance qu’il te coupe les vivres. Il te renie. Tu te défends, tu hurles presque de rage, mais ta mère ne dit rien, quittant simplement la pièce avec ta sœur. Tu es détruit, défait et tu sens ton cœur battre à tout rompre dans ta poitrine. Tu quittes tout. Tu pars, sans jamais te retourner.

Quelques mois à ne pas vouloir admettre, à ne pas vouloir comprendre. A garder ton train de vie habituel. A sortir, à boire, à chercher à oublier dans trop de draps. Plus études, plus rien. Juste une vie vide. Vide de sens ? Peut être, mais as t-elle seulement eu un sens un jour. Tu ne t’es jamais posé la question d’une quelconque vocation, d’une quelconque envie. Tu finis par quitter l’hôtel de luxe dans lequel tu t’es réfugié, comme un sanctuaire. Tu dois aller ailleurs, tu dois commencer à te démerder, à te sortir de la merde dans laquelle tu t’es foutu, un peu tout seul finalement. Tu vas d’abord loger chez un ami, dont la richesse est en grande partie de l’argent sale. Vendre de la drogue qu’il te propose, un bon début, mais toi, t’as pas envie de ça. Trop dangereux, trop merdique. T’es encore un peu précieux, attaché à ton standing. Mais tu dois trouver un truc à faire, tu dois trouver un réseau, une vocation. C’est en l’accompagnant, que tu rencontres les bonnes personnes, ou les mauvaises, finalement. Quand bien même, ton bagout séduit, ta manipulation plaît. Tu es un beau parleur, un charmeur, avec tes attitudes de riche distingué et bien élevé. Alors tu commences, doucement. Bookmaker qu’il te dit le type. Tu prends des paris, tu mises, tu séduis pour inciter à parier toujours davantage. Tu mens, tu te couvres, d’une façon ou d’une autre. Ca marche. Tu commences à te faire du blé. Tu commences à réussir. Pas encore de quoi retrouver ton rythme de vie, mais suffisamment pour te démerder. Tu fini par te barrer à la suite de plusieurs accrochages avec ton colocataire et soit disant amis. Quelques coups, divergences d’opinions et de façon de faire. Violence qui ne peut plus durer. Tu as beau avoir cette dégaine de coincer, tu sais parfaitement bien te défendre. Nageur depuis toujours, aux bras et au corps musclé, au corps enduré. Tu as appris à te défendre, boxe, course à pied, tu te maintiens en forme, ayant cependant troqué ta salle de sport de luxe contre le petit club du quartier. Club dans lequel on te regarde de travers, jusqu’à ce que tu cognes, jusqu’à ce que tu te défendes. À défaut de pouvoir nager, tu fais au moins ça. T’as besoin de te défouler, de cracher sur cette chienne de vie.

Un loyer pas cher, des voisins pas trop chiant. Pourtant, le summum de tout ce que tu as toujours détesté. Tu débarques avec tes sacs de luxe et ton air propre, malgré un œil au beurre noir. Tu t’installes, tu cherches de nouveaux clients, t’apprivoise le lieu en chialant une fois ou deux, parce que putain t’es à bout. Trop de mois. Trop de mois à galérer, à prier, deux ans à réapprendre à vivre, à la dure, sans le confort auquel tu as été habitué. Le playboy immature et insouciant est bien loin. T’as grandi, t’as mûri, trop vite peut-être. Tes parents diraient qu’il était temps. Toi, tu cracheras juste sur le sol de dégoût, de dépit, baissant le regard de honte. T’es pas encore prêt à relever les yeux, à affronter la vie avec fierté, à te dire que c’est peut être un mal pour un bien. Tu fais ta vie, tu restes dans ton coin. Tu demandes pas grand chose finalement, à part réussir.





by Wiise


Parce que ça fait un peu ça, la première fois:
 


Dernière édition par Narcisse Luciano le Sam 1 Oct - 0:05, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7278-narcisse-dandy-un-peu-v


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 15:46

A MOIIIIIIIIIIIIIIIIII HOT
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 15:58

Il est juste parfait ce Narcisse... Il a l'allure, le charme, l'arrogance, la morgue et ce panache fou, j'adore ! Tu ne pouvais pas créer meilleur bookmaker, on va vraiment bien s'amuser ! :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 16:13

Hey, bienvenue à toi :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Le dandy »
› Âge : 32 années d'excès et de conneries.
› Appart : #1107
› Occupation : Bookmaker, ancien héritier déshérité.
› DC : Angelo le grincheux, Eros le rustre et Logan.
› Messages : 108
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 16:28

Ros' HOT ROBERT BLBLBLBL :hihi:

Jim merci baby ! Ca fait trop plaisir ! BRILLE

Merci Isa ! AS




by Wiise


Parce que ça fait un peu ça, la première fois:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7278-narcisse-dandy-un-peu-v


avatar

› Âge : vingt ans, toujours pas adulte.
› Appart : #1014, le F4 de papa. L'appart ou les portes claque, ou les cris fusent depuis qu'il est revenu foutre le bordel dans ta vie.
› Occupation : Elle a trouvé ce petit job à la supérette du quartier, derrière le bip abrutissant de la caisse enregistreuse. Elle vole encore, de temps en temps, des relent d'argent facile.
› DC : Raff le connard, Marshall le branleur, Carl le taulard
› Messages : 1727
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 16:39

J'suis frustrée, Gosling, complétement homo Emo
Ca devrait être puni par la loi Emo

Bref, rebienvenue quand même mon tout beau :hihi: Et bon courage pour ta fiche, et tout ça :l: :l: JAIME



Rien. Rien d'important. J'te disais juste que j'allais pas bien et que je partais en couille ces derniers temps, que j'avais un peu envie de crever et beaucoup envie de chialer mais tu sais c'est pas important tout ça, ça vas passer, ça finit toujours par passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5395-leo-ses-baisers-laissai


En ligne
avatar

› Âge : 22 conneries
› Appart : #1411 avec ''son mec'' et le gamin
› Occupation : Petit dealer et brocanteur, parasite.
› DC : le zombie, la pétasse nationale et le fdp de riche.
› Messages : 1037
› Nombre de RP : 10

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 18:34

Leo Emo
Bienvenue JAIME


i’m sick of my pain being
an art museum of broken things.
i’m so sick of writing about my heart as if it’s this beaten up, bloody thing. i’m so sick of it being something i’m ashamed to look at. i’m so sick of throwing it against the pavement, breaking it open for everyone to see, opening up my wounds for entertainment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5504-badzz-represento-a-mis-


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2162
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 20:10

Rebienvenue parmi nous JAIME !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : trente-et-un ans
› Appart : #306, troisième étage
› Occupation : Au chômage
› DC : Aliah & Lizz
› Messages : 493
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 22:12

Re-bienvenue parmi nous bg HEHE


destruction ♒︎ Tu serres la main à la mort. Elle qui ricane de te voir en train de pourrir. Et tu bois pour oublier, pour te sauver. Mais ton cœur, il est moisi. Bon pour l’asphyxie.
© endlesslove. icons : comet blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7037-benjamin-corps-entache-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Sam 27 Aoû - 23:22

Re-bienvenue CANDICHOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Dim 28 Aoû - 18:27

bienvenue coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Lun 29 Aoû - 10:34

T'es trop classe pour nous, il va t'arriver des bricoles :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1231
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Lun 29 Aoû - 11:02

Leo je sais je suis méchant HEHE

En tout cas merci à tous ! Vous êtes adorables ! CANDICHOU

Yann oui j'ai un peu peur je vais devoir constamment regarder par dessus mon épaule MDR


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar

› Âge : 24 ans (22 novembre).
› Appart : #1410 seule depuis le départ de Vivi et le déménagement de Nate, mais elle a deux anges gardiens pour la protéger.
› Occupation : Elle devait être une sportive internationale, une nageuse réputée par cette passion qu’on lui a inculqué, elle n’a pas vraiment eu le choix. Alcoolique car sa vie n’a pas été ce rêve de princesse, la réalité est trop dure à supporter. Elle préfère plonger son chagrin dans les boissons qui font tourner la tête et qui font parfois voir les étoiles quand elle cherche bien.
› DC : Sam, princesse des nuages & Jascha, trésor des îles
› Messages : 319
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Lun 29 Aoû - 17:28

Re bienvenue tu es tout aussi beau comme ça coeur même si je préfère angelo bien sûr Surprised



☆☆☆ The worst thing I can be is the same as everybody else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6965-romy-where-is-my-mind#1


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit) Mer 31 Aoû - 11:51

Rebienvenue !!! HELLO

J'ai pas de mot alors les smileys vont m'aider FAN FAN BRILLE ho CUTE FAN
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit)

Revenir en haut Aller en bas

Narcisse (Dandy un peu vieilli, un peu maudit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Saint Narcisse Evêque de Jérusalem et commentaire du jour "Jésus à table avec les pharisiens"
» Savonarole, le prophète maudit...
» J'ai 18ans et plus je vieilli plus la phobie grandit...
» Oedipe Le Maudit - Davidson
» Judas traître ou héros maudit de tous?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Killian est perdu Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe)