Partagez|


(blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 2:51

Blaze Brayan Sandburg
let's die together, mi amor
Nom sandburg, un nom synonyme de grandeur passée tristement oublié dans les cendres d'un suicide raté, Prénom blaze, Date et lieu de naissance à new-york, un 14 février 1982, Âge trente-trois ans, Nationalité américain fier, Origines paraît que ta grand-mère aurait fricoté avec un jardinier taillé comme un viking, mais toi tu n'as que du rouge, du bleu et des étoiles dans les yeux, Statut matrimonial récemment lourdé par une greluche qui a pris la fuite. Le fauteuil roulant ajouté à la ruine, c'était trop à digérer, Orientation sexuelle maintenant tu peux assumer de reluquer le cul de tes voisins. T'as plus aucun honneur à sauver, ni aucune image à renvoyer, Job ou Activité consultant pour médium center, autrement dit tu balances un tas de conneries à des pauvres gens qui veulent connaître leur avenir en t'enfilant une pizza devant un bon film d'action, Groupe de ceux qui vivent, Crédits blitz.  

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? le parking c'est tout récent, ça date de quatre mois, 5 jours et 17 heures exactement. Les minutes, tu les as pas comptées. C'est le jour où tu t'es rendu compte que t'étais désormais un loser, le genre de sous-merde que t'écrasais avant avec le talon de ta godasse hors de prix. Fauché comme les blés, t'es arrivé au parking en rasant les murs, une grimace de dégoût plaquée sur le visage, et t'as demandé à la voisine quels jours passait la femme de ménage pour éliminer la crotte de chien qui traînait sur ton paillasson en guise de cadeau de bienvenue. Ce qui était pour toi "la zone" à éviter, le coupe-gorge où crevaient des immigrés, est devenu ta maison. Ton chez toi puant et bruyant.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? tu t'habitues petit à petit à ton studio exigu, aux crachats largués depuis les étages supérieurs, aux hurlements des gosses privés de biberon. T'as toujours du mal à comprendre le mode de fonctionnement de ces gens, de cette vie. T'es encore choqué par les graffitis sur les murs, les bagarres dans le hall et l'odeur de shit qui embaume l'air. Mais tu prends sur toi et tu t'y fais, même si les gens ici ne sont pas tous très coopératifs. Toi t'étais habitué à ce qu'on te lèche le cul pour ton nom, pour ton fric, pas à ce qu'on te pique ta montre alors que t'es en chaise roulante, qu'on te rit au nez ou qu'on te menace de mort. T'essaies de les apprivoiser, ceux que tu peux par l’apitoiement face à ta condition, les autres par la provocation de tes paroles désobligeantes. Parce que mine de rien, t'as envie de t'intégrer à cette bande de dégénérés.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? t'es l'éclopé, le mec en fauteuil roulant qui poireaute des heures devant l'ascenseur en panne, qui invoque sa condition à tout bout de champ pour justifier son comportement et en abuser largement. T'es le prince de carton qui s'est cassé la gueule de son piédestal, le connard hautain qui veut bien faire mais qui n'peut pas s'empêcher d'être insupportable. Le mec trop bavard, trop direct, trop curieux, trop intrusif qu'on a envie de tarter pour lui fermer sa gueule. T'es l'espèce de morpion parlant qui roule collé au cul des habitants.



feat boyd holbrook
Ton père était riche à millions et toi aussi, par définition. Mais son affaire s'est cassée la gueule et il a commencé à transpirer. Ruiné, désespéré, trompé, il s'est encastré avec son Aston Martin. Avec toi côté passager, parce que bien entendu c'est pas très drôle de crever tout seul. L'abruti s'est complètement raté et s'en est tiré avec une rate explosée et une oreille arrachée. Toi t'as eu moins de bol, puisque tu t'es retrouvé cloué sur un putain de fauteuil roulant. Après des mois de rééducation, tu recommences à avoir des sensations dans les jambes. On t'a dit que tu remarcherais jamais, mais toi tu les emmerdes ces incompétents. Parfois t'arrives même à te lever et à tenir debout pendant deux secondes. Puis après tu rampes, et tu te traites de con. La vie au parking c'est pas très fun pour un handicapé, surtout un handicapé qui habite au quinzième étage. Cette saleté d'ascenseur tombe en panne régulièrement, et t'es obligé d'errer sur le pallier comme une âme en peine. Alors tu supplies tes voisins d'aller t'acheter à bouffer pour pas crever la dalle, de t'faire la conversation parce que tu deviens fou ou de jouer aux cartes avec toi pour passer le temps. T'as même économisé pour acheter une console de jeux, histoire d'attirer le fils du voisin comme un pédophile avec ses bonbons. Il t'est déjà arrivé de descendre trois étages en t'accrochant à la rampe, mais t'as jamais recommencé. Parce que t'as été obligé de faire le mort pour qu'un gamin un peu bien élevé appelle les urgences et qu'ils t'escortent jusqu'à ton appartement. Avant t'étais avocat, tu défendais des gros bonnets contre leurs employés mal baisés ou tu veillais à ce que les meurtriers charismatiques soient acquittés. Tu te faisais pas mal de fric, jusqu'à l'accident. T'as eu une petite période de vide où t'as pensé à faire comme ton père, avec plus de succès à la clé. T'as flambé ton pognon jusqu'à ne plus rien avoir, et c'est après avoir touché le fond que t'as pu te relever. T'as eu envie d'autre chose, et t'as jugé que raconter de la merde au téléphone était à peu près du même acabit que lâcher un tas de conneries devant un tribunal. Tu dis à ton père que tu lui as pardonné, mais en vérité t'arrives plus à le regarder dans les yeux sans le mépriser à l'intérieur. C'est peut-être un peu pour te venger que tu l'as invité au Parking, parce qu'il a pleuré en voyant le quartier. C'est peut-être aussi pour ça que t'es venu ici en premier lieu, que t'as refusé de continuer à plaider. Parce qu'il faut avouer que ça te manque, de ne plus briller devant un jury. Mais maintenant que t'as vu l'envers du décor, tu ne regrettes pas tes clients. Et puis gagner un procès, c'est 70% d'attitude et de paraître. Alors tu te vois mal faire une entrée en dérapage et rouler au milieu de la pièce en levant les bras pour tenter de capter l'attention. Quoiqu'à la limite, tu pourrais bien susciter la pitié de l'auditoire et avoir gain de cause parce que les gens s'imaginent qu'un éclopé ne défendrait jamais un coupable. Comme si ne plus pouvoir marcher rendait subitement les gens plus intègres. La transition debout/assis a été encore plus difficile pour toi, sachant que t'avais pas beaucoup d'autonomie avant l'accident. Tu payais quelqu'un pour faire le ménage, la cuisine, et même te choisir tes fringues. Alors là, t'es complètement largué. D'ailleurs t'as fait cramer trois poêles, t'utilises le plumeau pour nettoyer les vitres, tu t'es brûlé le pouce avec le fer à repasser et pour toi une alèse c'est un fauteuil à bascule -parce que dedans, t'es à l'aise-. T'énerves souvent les gens dans l'coin. Principalement à cause de ton franc parler, comme quand t'as demandé en tout bonne foi au type du deuxième s'il tirait constamment la tronche parce que sa meuf s'envoyait en l'air avec le chinois du quatrième et qu'il le savait pas. Mais aussi parce que t'as encore tes habitudes de riche, et que tu va voir ta voisine du quinzième pour lui amener ton linge sale. Tu parles trop, tu poses trop de questions, t'es toujours là à coller les gens. Blablabla, à dire tout ce que tu penses à voix haute. A vexer, à agacer. Parfois tu t'excuses, quand tu captes que t'as été trop loin et que c'était vraiment pas cool. Puis quand tu te sens clairement menacé, tu sors la carte de l'handicapé et t'essaies de faire culpabiliser. Des fois ça marche, d'autres fois tu t'prends un coup de genou en plein tête et tu hurles que tu vas crever. Quand t'es arrivé au Parking t'avais oublié d'enlever ta belle montre, la dernière chose de valeur qu'il te restait. Tu t'es fait dépouiller par des sales mômes, alors ta décidé d'acheter une bombe anti-agression pour gazer les abrutis qui recommenceraient à t'emmerder. Un peu pathétique, mais de toute façon tu savais pas te battre même sur deux jambes. T'adores les gosses, même les merdeux du Parking. T'essaies de les éduquer un peu ces bêtes sauvages, même si au fond tu sais que c'est eux qui gagnent toujours. Y'en a bien qui te crachent dessus en te traitant de pédophile à roulettes, mais généralement les plus jeunes sont sensibles à ta proposition de jeux vidéos. Les parents se disent qu'ils ne risquent pas grand chose vu ton état. Ils se trompent. Sur ton état pas sur le risque, mais personne n'a jamais osé te demander clairement si t'étais capable de bander. C'est pas le genre de trucs qu'on balance au détour d'un couloir pour faire la conversation, bien que toi, c'est sans doute la première chose que t'aurais évoquée histoire de bien foutre les pieds dans le plat. C'est pas non plus des râles de plaisir perçus à travers les murs effrités de ton appartement qui auraient pu constituer un indice. Parce que ta vie sexuelle est désertique. Même si tu déconnes parfois avec ça, que tu te prives pas de mater ou de larguer un sous-entendu explicite, tu te liquéfies rien qu'à l'idée. T'as beau bien vivre ton handicap sur le plan général, c'est clairement ta zone de turbulences. T'as une main droite et une main gauche, et c'est très bien comme ça. De toute manière tu remarcheras un jour, et le problème sera réglé.
Développe en un minimum de 400 mots l’histoire ou une anecdote déterminante dans la vie de ton personnage.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam interdum erat et ipsum elementum, at ultrices mi sodales. Nunc est risus, rutrum ac sapien vel, accumsan maximus libero. Nulla tincidunt risus felis, id vestibulum mauris dapibus a. Pellentesque nec posuere odio. Ut placerat, quam sed molestie accumsan, lacus nunc condimentum magna, a efficitur elit lectus eu est. Aenean ac egestas quam. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce elit est, fringilla a rutrum id, cursus sed mi. Mauris egestas urna quis pretium volutpat. Suspendisse at ex eleifend arcu aliquam viverra. Cras sodales augue eu neque tristique suscipit. Aenean elementum maximus magna non euismod.

Vivamus id dignissim magna. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Maecenas vitae augue at erat sagittis dapibus a quis neque. Phasellus erat nisl, volutpat eget luctus vel, tincidunt id nisl. Donec pellentesque, libero et imperdiet vulputate, nisi ante fringilla felis, sed bibendum neque purus sit amet nunc. Vestibulum libero lorem, aliquet quis congue egestas, commodo quis erat. Nam auctor dui sit amet est ullamcorper tempor. Quisque laoreet nisi id sem commodo vestibulum dignissim vel elit. Nulla at tellus ut massa fringilla faucibus at ac sapien. Pellentesque malesuada porttitor neque, ac tristique mi tempor sit amet. Mauris auctor sem vitae tortor pellentesque, non hendrerit nisl accumsan. Nulla consectetur scelerisque eros sit amet facilisis.

Duis imperdiet, ex sit amet consequat fringilla, ligula nulla rutrum odio, at interdum justo arcu eu ante. Nulla sapien nulla, vehicula tempor enim quis, faucibus lobortis nunc. Pellentesque sed odio quis augue dictum ornare vitae vel justo. Integer laoreet nibh quis mi suscipit, eu ornare nisi malesuada. Aenean id magna sit amet ante venenatis dictum a id sem. Integer porta vel ligula vitae consectetur. Praesent tristique ante nisl, et posuere libero sollicitudin vitae. Donec accumsan odio orci, sed mattis est rhoncus a. Nam blandit nulla ac libero molestie dignissim.

Vestibulum pharetra erat sapien, eu interdum libero gravida blandit. Fusce in eleifend eros. Duis sit amet enim vehicula, consectetur massa posuere, congue orci. Quisque bibendum, sem id semper tincidunt, nisl odio tincidunt orci, ut lobortis nulla sapien nec tellus. In fringilla bibendum justo id malesuada. Nulla venenatis dolor nulla, quis mollis tortor efficitur sit amet. Ut accumsan sagittis aliquam. Vestibulum neque nibh, ultricies cursus mi sit amet, vestibulum eleifend leo. Sed porta risus in metus iaculis vestibulum. Suspendisse potenti. Etiam lobortis feugiat neque, at pretium leo commodo quis. Aenean faucibus dolor nec sem ultricies placerat. Duis nunc ligula, feugiat porta molestie sit amet, dapibus et justo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Praesent quis tortor nibh. Etiam non mi vitae neque efficitur maximus.

Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Nunc at imperdiet arcu, vitae eleifend neque. Fusce fringilla felis vel sem euismod maximus. Ut varius neque a semper posuere. Aenean ac felis vel purus euismod viverra ut eu nisi. Duis ultrices pulvinar tortor, vitae bibendum diam ullamcorper vel. Nunc laoreet dolor nec porttitor ultrices. Sed vel dictum quam. Nam in tortor aliquam, molestie dolor in, interdum est. Curabitur sed ullamcorper leo.

ton pseudo
passe ta souris !
Ici tu parles de toi, irl, ton prénom, ton age, ta fréquence de connexion, bref, raconte nous ta vie quoi ! le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi. une description, le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi. une description, le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi. une description, le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi. une description, le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi. une description, le truc qui peut toujours servir, fin tu vois quoi.


Dernière édition par Blaze Sandburg le Sam 28 Mar - 1:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 3:12

BOYD MON MARI WESH
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 4:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 8:41

Bienvenue ! HELLO

Citation :
Il t'est déjà arrivé de descendre trois étages en t'accrochant à la rampe, mais t'as jamais recommencé. Parce que t'as été obligé de faire le mort pour qu'un gamin un peu bien élevé appelle les urgences et qu'ils t'escortent jusqu'à ton appartement.
oh non mais c'est trop triste Crying or Very sad

hâte de lire la suite, (obligé, cat va entrer dans sa vie CUTE )
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 8:55

J'sais pas si j'ai l'droit d'poster, mais FJZELKFJLQIJFLSQKJDKJQLSKDJLK FAN FAN FAN FAN OMG ce perso.. puis Boyd quoi. SALIVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 10:10

Quand j'ai lu ton profil, j'ai eu trop envie d'en découvrir plus ** Et pour le moment, je ne suis pas du tout, mais du tout déçu JAIME JAIME JAIME JAIME I love you Je sens que je vais le kiffer ce monsieur HEHE HEHE HEHE Et puis bon... le même age.... la "même "orientation..... MOI J'AI ENVIE DE DIRE QUE ÇA SENT BON TOUT ÇA

Voila, sur ce j'arrête de faire flipper et je m'en vais MDR
(et bienvenue hehehe LOVE)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 10:41

Bienvenue et j'adore le début de fiche DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 11:37

Bienvenuuuue :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 11:39

bienvenuuue BRILLE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 13:35

hunter, j'aime ton pseudo coeur Puis Amber Shocked UP

davis, merci SLURP Oh tiens, vu sa réputation j'pense qu'on pourrait rien bien s'entendre toi et moi PERV

cat, han comment elle a l'air adorable cette petite GEU Ils vont apprendre à se servir de la laverie ensemble MDR Mais t'inquiète c'est pas triste, il le vit bien DAFUQ

rafa, oooh mais putain gollum, on s'connait non ? (ok j'avoue c'était grave pourri ARROWluvCharlie) Bref, en plus sans déconner j'crois que j'ai déjà vu ce nom quelque part MDR Sinon t'es sexy, puis merci beaucoup WESH

caïn, genre tu me stalkais et tout FAN Mais t'as raison ce sont des signes, viens voir tonton Blaze on va bien s'amuser GEU SADIQUE Je viens de percuter que t'as le gars de Misfits BAVE2 Puis aussi ton perso a l'air génial UP Et merci, c'est super gentil coeur

dalila, merci beaucoup DE CEUX jlaw très bon choix. Ta réputation c'trop triste  SNIF  

aaron, merci ! Ton image de profil MDR

casey, c'est gentil  ANGE Toi et moi on va bien s'entendre aussi, tu sais repasser ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 13:46

je m'attendais pas à un personnage comme ça .. je suis plus que ravie, du coup j'ai vraiment hâte d'en lire plus HEH
bienvenue LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 13:58

ce personnage a l'air tellement original, tellement attachant, bref j'adhère OMG

bienvenue parmi nous LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 14:54

mon dieu ce perso OMG en plus d'être canon, t'es carrément intéressant dis moi HEHE bienvenue au Parking coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 15:13

cosme, oh bah je suis ravie que tu sois ravie, merci beaucoup Crying or Very sad Par contre ton perso c'est pas possible là, c'est trop horrible Shocked (mais trop beau à lire OMG)

nat, merci c'est super gentil DE CEUX J'ai beaucoup aimé ton scénario, en passant UP

elias, ouuuh will BAVE2 Roh mais merci, vous êtes trop motivants les gens HAN Ta signature est parfaite (et pas seulement à cause de la belle gueule de will MDR)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ? Ven 27 Mar - 15:16

aha ce perso DE CEUX
En voilà un qui à l'air intéressant ANGE
Bonne chance pour la suite de ta fiche en espérant t'avoir rapidement en jeu Smile
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: (blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ?

Revenir en haut Aller en bas

(blaze) dis, dis, tu veux être mon ami ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Chasse aux comètes, je veux en être !
» Je veux une histoire à la Autant en emporte le vent!
» je veux faire de la gelée de thé vert!!!
» Sainte Rita de Cascia et commentaire du jour "Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne,..."
» Saint Prosper d'Aquitaine et commentaire du jour " Jésus le toucha et lui dit : 'Je le veux ; sois purifié' "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)