avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 11:58
(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Il n'y a pas si longtemps, ou trop. Tout devient trop quand on est plus chez la mère patrie, britannique dans le sang et dans l'âme. Elle ère ici depuis trois ans, trop ou pas assez. C'est la relativité. Cœur et tête en vrac, elle se rêve en apache. Elle vit seule dans son tipi (appartement), c'est pratique pour se balader à poil, mais pas trop proche des fenêtres, il faut donner l'impression d'être pudique comme la Venus dans son coquillage, dommage : ses cheveux ne sont plus assez long.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Bon, on ne va pas se mentir, c'est une ancienne colonie, on y foutait les bagnards... les amerloques, ce sont des anglais qui ont dégénéré, on y peut rien. Mais bon entre tarés on peux se faire une bouffe de non-anniversaire, et la bouffe c'est toujours sympa. Aussi sociable que solitaire, la dragon pas douer à besoin de se reclure dans sa caverne, c'est encore mieux avec la jolie vue, quitte à se terrer dans un trou, autant que ce soit un trou confortable de bon hobbit.

   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) C'est la british, un poils posh et sapé comme une déesse underground, bonne bouille rêveuse mystérieuse, un poil obscure, elle vagabonde dans les eau du styx et du léthé. On l'adore, on la déteste, pas de tiède sauf pour le bain. Pourtant il y a cette légère défiance, comme si on pouvait sentir quelque chose de glauque derrière sa bouille d'ange, des secrets, des fêlures qui ne laissent pas passer la lumière. C'est l'âme de l'artiste, la face cachée de la lune ou de saturne.

(NOM) MacTavish, ça sonne si écossais, elle la Sassaunah. (PRÉNOM) Gillian, c'est sympa, c'est fun, on ne va pas se plaindre. Emily, l'appelle de la mélancolie, homologue des noces funèbres pour s'évanouir et devenir papillon de nuit. (ÂGE) 27 hivers et autant de boules de neige (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Un 27 décembre à Londres (OCCUPATION OU ACTIVITÉ)Gillian, elle sait manier avec autant de virtuosité le pinceau et l'archet que ses poings. Elle est plasticienne le jour, copiste virtuose la nuit entre des acrobaties à la haute-voltige quand elle ne trempe pas dans combats clandestins. (NATIONALITÉ) Londonienne, oui à ce niveau c'est une nationalité  (ORIGINES) Britannique pure souche, entre Londres et le comté de Norfolk (STATUT CIVIL) Célibatarde, comme une chatte de rue mal léchée. (ORIENTATION SEXUELLE) Zombie bouffeuse de cerveau, elle est sapiosexuelle (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a trois ans... c'est trop ou pas assez.  (GROUPE) ceux qui rêvent

PSEUDO/PRENOM : Sophie ÂGE :25  PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : souvent, plus le WE COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Le grumeau m'a traîné ici (REPRISE DU PERSONNAGE) C'est déjà un scénar xD (TYPE DE PERSO)  scénario de Finnigan (CRÉDITS) AMIANTE pour le codage de la fiche COMMENTAIRE OU SUGGESTION :  Shocked  AVATAR : Rose Leslie
Gillian Emily MacTavish
Je suis le plus con des dragons. Celui qui crache des étincelles et se crame les ailes avec.


Je suis née, je vis, un jour je vais mourir. Salut !
Quoi vous êtes encore là ? C'est la misère sur le bas clergé, la puanteur à l’arrière d'un phacochère. Tant pis pour vous. Je suis donc née en plein hiver, sa caille, y a de la neige et puis à Londres y a la tamise donc c'est humide, ce froid bien pourrit qui s'infiltre dans vos fringues et vous ne pouvez rien faire à part vous transformer en glaçon et geler vos cœurs. C'est peut-être pour cela que ça a toujours déraillé pour moi. Déjà bébé, je n'ai pas pleuré, le seul truc que je voulais, c'était manger. Bon pas encore le Fish and Chips, je n'avais pas de quenottes. Mais cette nuit j'ai marqué le monde par le silence et l'appétit.
Petite sale gosse, je n'ai jamais aimé me traîner comme une pouilleuse, c'est pourquoi j'ai marché de manière bancale sur mes deux pattes de crevettes en me tenant aux murs. Grosse fierté parentale, je vous les dis. La tête rousse que je suis ne s'est pas calmée, non, maintenant que je pouvais marcher, je pouvais aussi me planquer, caractéristique qui ne me quitta pas jusqu'à l’école maternelle où en délinquante juvénile, je me cachais dans les toilettes pour ne pas avoir cours. Bon l'ennuie, c'est que trop fière je me marrais comme une grenouille asphyxiée... rapidement trouvée, tout aussi vite punie.
Un jour, on m'a déclaré binoclarde, sans doute, car je plissais trop des yeux et me collais la tronche à la grosse télévision du salon, début du foutage de gueules, il n'y a rien de pire que des enfants, alors j'y allais en minimoys avec mes poings cagneux. Étrangement, dans le bureau de la directrice, mon père hocha docilement la tête et derrière me frottait la tête avec fierté. En rentrant à la maison, on a vu des policiers, mon père me demanda d'aller dans ma chambre, je n'eus le droit de redescendre qu'une heure plus tard, je le voyais très triste, mais je ne comprenais pas ce que l'on avait pu lui dire... En même temps une gosse de six ans, qu'est qu'elle pouvait en savoir ? J'eus droit à « maman et partie voir sa soeur, elle ne rentrera pas ce soir. » Mensonge, pour ménager une flamme à lunettes, comme disait maman. Mais elle ne rentra pas les autres jours, a dû finalement me dire la vérité. Dégoûtée, j'ai donné un coup de pied vengeur pour le mensonge dans le tibia de mon père avant de monter dans ma chambre câliner le violon, cadeau de ma mère il y a un an de cela.
Trois ans plus tard, daddy se recasa... je dois avouer que je ne voyais pas cela d'un très bon œil... après tout c'étaient des cul-terreux écossais, pas vraiment le truc qui fait rêver... c'était avant de voir la tête de mes futurs frères. Bon ok j'avais juste neuf ans, mais des beaux gosses, ce sont des beaux gosses, autant dire que j'allais être assez fière de les exhiber à mes copines. J'étais la petite dernière de la bande, Ginny Weasley en culotte courte, l'avantage indéniable étant que j'avais eu la chance d'échapper à la période sale mioche qui chiale, j'avais à peine posé mes yeux sur lui que je savais que j'étais foutue. J'allais devenir dingue de ce mioche d'un an de plus, tant pis, j'ai appuyé sur l'accélérateur et me suis explosée le cœur contre le bitume.
Bon à coté de cela, le petit, il me gavait pas mal, à croire qu'il pouvait voler, il aurait un jour sauté de toit et aurait fini en éclat, je le veux en esclave, il ne se laisse pas trop faire, je n'aime pas ça. J'étais peut être plus jeune, mais j'étais une fille fille... gros avantage, je le dépassais d'une tête et demie... avant que ce ne soit lui qui me rattrape et que je finisse minimoys. Pourtant, je continue de le surveiller mon panda roux, il m'inquiète, me rend soucieuse. C'est lui le Highlander, et c'est moi qui n'aime pas montrer mes émotions, le côté Thatcher qui ressort. Alors, je frappe, je hurle. On m'inscrit aux arts martiaux. Je suis douée et j'aime cela, autant que le conservatoire de musique. On grandit, l'un avait l'autre, l'un contre l'autre à nous ne pas faire péter le squelette.
La fac, je vais en étude d'art et musicologie, sans doute finir conservatrice, artiste, ou premier violon. On ne sait pas, je ne sais pas. Tout va bien trop bien sans doute pour que je me prenne la tête. Un soir, il vient dans ma piaule en bordel borderline. Il peut partir à l'étranger, je suis heureuse pour lui, dégoûté pour moi. Comme toujours, je ne le montre pas. Avec moi il faut éviter d'aller dans les profondeurs au risque de réveiller Chtulhu.
Et puis il part, il s'envole mon albatros et je reste seule, ici, dans ma ville polluée pour seule consolation. Je le laisse partir même si je n'aime pas. Comment je vais le défendre moi s'il est loin ? Je ne suis pas femme élastique pour frapper des têtes à distance. Je dois lui faire confiance, c'est tout. Il n'est pas un carton, il doit se cogner à la vie, se prendre des bleus et puis.... c'est tout. Des nouvelles de plus en plus homéopathiques, j'en perds pied. C'est à ce moment que je le rencontre, lui, le croquemitaine, démon qui enflamma mon âme pour me corrompre. Dingue de lui j'étais pour en finir en cendres, mégot écrasé au sol. Le mec n'était pas net, les meufs, il aimait les faire rêver sans pouvoir assumer le rêve. Il jouait avec la réalité avant de tout laisser s'effondrer. Une rousse au sol, il pleut, ravagée d'avoir été usée, trop bonne et douce dans le fond, elle devait se relever, avancer sans rien dire. Mon cœur est mort et il ne peut plus se briser.
Aucune nouvelle du frangin, je parts, je quitte mon île pour l'ancienne colonie avec tous les tarés dégénérés qui la peuple. Je me fais une place dans ce monde sale, quelque part entre le vole et les combat clandestin. Je pourrais faire autrement, largement, mais je n'en ai plus ni l'envie, ni la force, même en le retrouvant. Lui. Je comprends le pourquoi du comment après lui avoir tiré les aveux. Il est malade, et alors ? Je m'en fiche, c'est pas pour autant qu'on arrête de vivre, je le mets en colloc avec ma meilleure pote, la vie continue... ou pas. Il voit que j'ai changé, sans doute pas à quel point et je ne veux pas lui dire pourquoi, car j'ai honte, j'en ai la rage et la haine, un jour peut être que je le lui dirais, s'il n'est pas trop tard.

   Tu n'as pas envie d'écrire l'histoire de ton personnage ? Tu préfère résumer tout ça dans des anecdotes ? Pas de problèmes, il te suffit de remplir les quinze points importants si dessous comme tu le souhaites.

   •Sa vu a tendance à baisser, elle porte des lentilles quand elle ne les perd pas • Son peintre préféré est Van Gogh, son compositeur : Beethoven, Son Opéra : Faust de Gounod • Elle aime manger, de préférence quand c'est bon, mais elle ne sait pas très bien cuisiné, c'est bon une fois sur deux • Elle est toujours vierge sinon -ou pas, à vous de voir- • Elle fait du combat clandestin depuis 2 ans et demi • Elle a un look goth-grunge et le vie très bien même si des fois elle aimerait s'habiller différemment... mais pour quoi et pour qui?  • Elle aime l'argent, surtout qu'elle reverse une grande partie de son salaire à une fondation pour la recherche contre la maladie de son frère. • Elle fait du free-run à ses heures perdues • Pour le moment elle n'a volé "que" 7 œuvre sur le territoire américain sans se faire prendre, elle éveille l'intérêt du FBI sans pour autant être localisable et définissable • Elle aime le café -corsé-, la tequila -sans sel-, le thé -nature- • Elle aime le feu, faire cramer des truc, jamais au point de mettre des gens en danger. Sinon elle aime aussi grimper, être en hauteur, dominer le monde, le silence l'apaise.
   



Dernière édition par Gillian MacTavish le Jeu 18 Aoû - 12:51, édité 25 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 12:02
BED BED BED

JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR

EH EH @Maddalena Botticella  JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR JAI MA SOEUR
BED BED BED


Dernière édition par Finnegan MacTavish le Lun 8 Aoû - 12:25, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 12:08
Rose my fucking god OMG Bienvenue :l: CUTE
Puis si tu t'appelles Sophie on va être potes SADIQUE
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 12:22
BIENVENUE. ROBERT
Continue de botter les fesses de Finn, ça lui fait du bien, j'en suis certain. :hihi: Mais plus sérieusement, bonne chance pour ta fiche, et j'ai hâte de vous voir évoluer ensemble, tous les deux ! :l:
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5417
▹ INVESTISSEMENT : 75

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 12:23
Bienvenue parmi nous !
Je sais pas pourquoi mais je la vois bien amie avec @Deirdre Butler, elles ont le même air délicat tout ça Laughing


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 13:07
MOUHOUHAHAHAHAH Mais vous êtes tous troooop chouuuuuu!!!

T'as vu Grum on va enfin être de vrai Bro' KING

Vito... pourquoi tu comptes me faire des malheurs??? HEIN

Stan ---> t'inquiète pas pour ça mon chou et pui... je botterai peut-être le tien aussi ROBERT

Al : Merci merci ** mais la délicatesse c'est que pour l'apparence MEMERE
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1555
▹ INVESTISSEMENT : 16

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ AVATAR : Anna Speckhart
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 8 Aoû - 17:04
Bienvenue parmi nous BRILLE
Rose est juste trop belle BAVE


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Mar 9 Aoû - 17:26
bienvenuuuuue BRILLE
avatar
« Ta future BM »« Ta future BM »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2374
▹ INVESTISSEMENT : 20

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ AVATAR : Taraji P. Henson
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Ven 12 Aoû - 23:15
Tiens tiens, une Mactavish HEHE !
Bienvenue parmi nous HAWW !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 15 Aoû - 19:50
    Bienvenue sur DC ! :l:
    Bonne chance pour ta fiche Crying or Very sad
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 15 Aoû - 20:09
Guan : La Fatrie va venir vous allez être envahit ROBERT
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 15 Aoû - 20:11
OH MAIS ROSE LESLIE BORDEL !! GNOE GNOE

J'avais même pas vu :l:
J'aime, j'adore, Rip Ygritte CRY ME A RIVER

Bref, bienvenue, bon courage, j'viendrais te demander un lien :l:
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Lun 15 Aoû - 20:14
ATTEND TA CRU QUOI TOI ! CEST UN MACTAVISH donc obligé qu'elle soit canon BAVE
avatar
« Marquis de Sade »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12979-eleazar-tout-est-bon-q
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1929
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 43 y.o
▹ APPART : #1501
▹ TAF : avocat en droit des affaires
▹ AVATAR : Benedict Cumberbatch
▹ DC : Rau / Franz / Popi / Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Mer 17 Aoû - 0:17
Bienvenue :l:
CETTE BO :l:
CANDICHOU


+ N'OUBLIE JAMAIS +
Aux yeux les mirages du possible, quand doucement battent tes cils, quand d'un regard, tu m'en dis mille, je suis maladroit sur la cible.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 381
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Inconnu
▹ APPART : New York
▹ TAF : Colporter les ragots
▹ AVATAR : Un voisin ?
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   Mer 17 Aoû - 16:19
C'est pas bien l'essence et les allumettes ; va plutôt jouer à la barbie Surprised

Bienvenue quand même va !


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...
CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gillian • La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.