Partagez|


FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 10:50

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Fidelio est arrivé comme une fleur fin mai, perdu et déboussolé par sa cavale. Traqué par un inspecteur pour un crime qu'il n'a pas commis, il a dû fuir son pays natal pour échapper à sa peine. Par chance, une partie de la meute Bartoletti siège depuis toujours au Parking... Et chez eux, la famille est sacrée. Prêt à être accueilli comme un roi pour enfin pouvoir reprendre son souffle, Fidelio a cependant été arrêté dans son élan par une rencontre. Une très belle rencontre. Son prénom ? Flora. Et Flora est absolument magnifique. Coup de foudre irrémédiable d'un romantique adolescent, Fidelio est prêt à tout pour passer du temps avec elle... Quelle chance qu'elle soit si gentille, n'est-ce pas, pour lui proposer d'emménager sous son toit et celui de son inoffensif colocataire ?

 (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Fidelio ne pense rien, il tente surtout de survivre et de se faire le plus discret possible. Du reste, le Bronx ne lui fait pas peur. Pour lui, le Parking n'est pas plus menaçant qu'un cabot affamé. Il a vécu dans les rues de Scampia, quartier où même l'eau du robinet est teintée de sang. Il connaît la misère et la violence. Le bronx, c'est presque reposant.

 (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Incapable d'aligner deux mots correctement, visiblement tracassé par les sirènes de police, membre de la famille Bartolotti et traînant tantôt avec les Scorza... La réputation de Fidelio est très mitigée. D'un côté, on le taxe de salopard pour ses fréquentations et sa curieuse discrétion, et, d'autre part, on ne peut nier qu'il est un jeune homme parfaitement charmant, gentil et tentant de s'intégrer malgré sa maladresse. Du reste, il est un peu trop mystérieux pour les commères, et on sait tous que les Hommes avec des secrets sont très convoités par les mauvaises langues... Accessoirement, on dédramatise toute cette situation en l'appelant "Mustachio" dans les couloirs, surnom qu'il ne prend pas mal puisqu'il s'agit au moins d'un mot qu'il... comprend...

(NOM) Bartolotti, on voit déjà la grosse Mama cuisiner des spaghettis. Mais la famille n'a pas que des pâtes dans ses chaudrons...  (PRÉNOM) Fidelio Ivo. (ÂGE) Vingt cinq ans qui l'ont bien changé. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Un cinq juin dans des droits soyeux à Naples, avant de tapisser les murs crades de la cité de la violence, Scampia. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) S'épuise sur des chantiers. (NATIONALITÉ) Italienne. Il n'a pas de papiers américains et réside sur le sol sans autorisation. (ORIGINES) A priori uniquement italienne. (STATUT CIVIL) Célibataire au cœur faible, mais bien trop occupé à tenir la cadence de sa cavale. (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuel, mais Fidelio a une large tendance à être faible face à la beauté... (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) 30 mai 2016. (REPRISE DU PERSONNAGE) Non merci :l: (GROUPE) De ceux qui rêvent. (TYPE DE PERSO) Inventé. (CRÉDITS) AMIANTE, NUIT PARISIENNE.

PSEUDO : Kataii. PRÉNOM : Maria. ÂGE : 20. PAYS : France. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Les we, mais bon là ce seront les vacaaaaaaaaaaances ! COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Dans tes fesses. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : AMOUR PAIX ET BOULE DE GOMME AVATAR : Mariano Di Vaio.
FIDELIO IVO BARTOLOTTI
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you

 • (LES BARTOLOTTI) La famiglia, elle passe avant le fric, avant l'amour et avant l'honneur. (En théorie. En pratique, ça dépend). Les Bartolotti sont une famille puissante car elle a infesté les pires recoins du monde, avec de sacrés brutes pour tenir les rôles de bourreaux. Nous, on s'intéresse à deux branches de cet arbre. Le Padre et la Mama ont eu beaucoup de gosses : Nero, Vito, Gala et deux jumeaux. Le vieux a gagné la course sur son frère, qui lui n'a engendré que trois fils ; de sacrées canailles, dont une est morte suite aux risques du métier. Le père de Fidelio a fait le choix de rester en Italie et de semer sa mauvaise graine directement à la source. A la tête d'un marché noir en pleine expansion, il a magouillé jusqu'à se retrouver dans une machine infernale. Trafics en tout genre, voire meurtres, il a siégé dans la mafia italienne en emportant ses fils dans la course. • (LES RUES DE SCAMPIA) Fidelio a passé sa petite enfance à Naples, auprès de sa mère. Puis, à ses treize ans, il était grand temps que le petit Bartolotti se sorte les doigts du cul et apprenne un peu la vie et le business. Largué en plein milieu de la ville des horreurs, Fidelio a dû s'intégrer dans un monde à la violence extrême, laissant peu de place à la pitié et encore moins à la tolérance. Forcé à survivre, il s'est écorché, sans possibilité de laisser une chance à sa bonne conscience. • (LES VILAINES FRÉQUENTATIONS) Les infâmes vautours du métier, Fidelio leur a mangé dans la main. Il a appris violemment la vie avec ces gars-là, sans jamais pouvoir faire deux fois la même erreur. Ils ont fait de lui le parfait personnage, le criminel fort, digne héritier, écrasant jusqu'à la dernière fleur qui pouvait rayonner dans son cœur. Mais parfois, la nature est plus forte que l'Homme, vous savez ; comme ces plantes dont l'élan de vie parvient à les faire pousser, même sous une montagne de gravier. • (INTELLIGENT ET HABILE) Il a toujours été un espiègle bambin, insupportable et manipulateur. Mais Fidelio n'a jamais eu de nature méchante, peut-être car dans sa tendre enfance, sa mère a été d'une douceur et d'une présence très affectueuse. Elle a caressé son cœur aussi longtemps qu'elle a pu. Ses qualités, son père a toujours voulu les mettre à profit. Contrairement à ses ainés, Fidelio était capable de réfléchir avant d'agir. Il faisait preuve d'une patience presque insupportable ; il était habile, intuitif et sensible. En soi, il avait le profil parfait mais malheureusement pour la bande, il avait un trop grand cœur, ce qui l'a toujours mis sur le banc de touche et provoqué la colère de ses mentors. • (LE CRIME QU'IL N'A PAS COMMIS) C'est pour son père qu'il a tout sacrifié, sans remords ni regrets. Son vieux padre n'aurait pas pu échapper à la peine. Tout juste majeur, Fidelio a porté le chapeau du meurtre impulsif de son paternel. Jugé, bientôt incarcéré, il n'a cependant pas pu accepter d'être enfermé. Là a commencé son interminable cavale. Recherché, mal protégé, il a finalement dû se débrouiller seul et fuir Naples pour ne "pas mettre le business de la famille en danger". Au fond, Fidelio fuyait sa propre vie. Tout était préférable à son existence programmée. Tout était à endurer tant qu'il pouvait être libre. • (JAVEL) Il ne s'appelle pas vraiment Javel, mais tout le monde s'accorde à l'appeler ainsi dans les couloirs, à tel point que lui-même a fini par accepter ce surnom qui, après tout, est élogieux. Javel, le nettoyeur, Javel, qui dissout tout. Rien ne résiste à Javel. En réalité, il est devenu Javel après que certains l'aient appelé Javert en France. Le célèbre inspecteur du roman de Victor Hugo est une jolie traduction de cet intransigeant policier. Javel est l'inspecteur chargé de retrouver Fidelio. Insupportable cible qui ne cesse de lui échapper, voilà bientôt huit ans qu'il ne parvient pas à le mettre derrière les barreaux. Il l'a attrapé trois fois sans parvenir à le garder assez longtemps dans ses filets pour l'enfermer. Durant des années, il l'a pisté sans relâche à travers toute l'Italie, jusqu'à ce qu'on lui enlève l'affaire car jugée trop personnelle. Effectivement, cette enquête a viré à une obsession maladive, erreur qui lui a valu de perdre la trace de Fidelio sans pour autant pouvoir l'oublier... • (LA TRAQUE) Javel a traqué Fidelio (qui avait alors dix neuf années) durant trois ans, le temps que l'affaire lui échappe et qu'on oublie un peu son crime. D'autres cas plus important sont venus et Fidelio s'en sortait si bien que la justice italienne a finalement fermé les yeux sur le passé et cessé de chasser un fantôme. Il a alors eu deux années de répit, avant que des rumeurs ne le fassent finalement quitter le pays pour l'Amérique. • (LES CRIMES QU'IL A COMMIS) Lors de sa cavale, Fidelio a enchaîné les petits délits pour survivre. Pour cacher une grosse bêtise, il a décoré son casier de nombreux petits crimes... dégradation de biens, vol à main armée, délit de fuite, incendie volontaire, outrage à agent, usurpation d'identité. Entre autre, lors de sa participation à la mafia, il est notamment inculpé de complicité de crimes sans que rien n'ai pu être véritablement prouvé. • (LA CACHETTE) Fidelio a passé deux ans caché en Sardaigne, dans une famille qui vivait en reclus dans une cabanette en bord de mer. Là-bas, ils lui ont appris l'amour et la tolérance, faisant naître en lui une force solaire et extirpant de lui tout le poison de son éducation. Ils ont anéanti l'homme dur et sont parvenus à prendre soin du bourgeon. Cette seconde éducation, basée sur la pureté, l'amour de soi et des autres, a su redonner vie à la bonne conscience et au grand cœur de notre italien. Malgré des cicatrices, il a l'âme bonne et l'esprit sain. • (LA FUITE) De plus en plus de rumeurs mettant en danger sa famille d'adoption, c'est finalement le nom de Javel dans la bouche des habitants de l'île qui a arraché Fidelio à son pays natal. Reprenant goût à l'aventure, revigoré et prêt à affronter son destin, il a repris contact avec les Bartolotti, qui le pensaient mort. • (LA LUTTE EN AMÉRIQUE) Arriver en Amérique n'a pas été chose facile, et Fidelio a encore une fois dû faire face à d'ignobles tourments, mais la plus grande difficulté résidait dans le fait de ne pas salir sa "nouvelle âme". Il l'a terni sans doute un peu chaque jour, mais Fidelio est bien déterminé à ne plus baigner dans le crime et suivre le chemin qu'il a toujours voulu suivre. Il a passé quelques mois à voguer sur les pires eaux du territoire, échappant cette fois-ci aux autorités locales et tentant de ne pas se faire expulser... Le chemin était long jusqu'au Bronx et jusqu'à sa famille, mais le jeu en valait la chandelle. Épuisé et à bout de forces, il avait plus que tout besoin d'aide. • (LA LANGUE) Ce n'est pas avec sa vie qu'il aurait pu se réfugier dans les livres et l'étude de l'Américain. Fidelio ne parle pas la langue, hormis les bases qu'il a du apprendre pour survivre. Du reste, c'est un brouhaha incompréhensible dès qu'il essaie de mettre un peu de poésie ou de beauté dans ses mots. Il parle donc peu, se contente de sourire et de parler avec les mains en attendant d'apprendre davantage à s'exprimer. • (BON GARÇON) C'est sa nature profonde, qui a été abimé par son éducation, puis polie et protégée par sa famille d'accueil en Sardaigne. Aujourd'hui, il désire vivre sereinement, donc sans plus commettre un seul délit ou crime, même si ces derniers visent à le protéger de la police. Mais Fidelio est comme un animal apeuré qu'on a poussé dans ses retranchements... S'il ne peut plus fuir, il devra mordre. Il prône la pureté du cœur, les élans de l'âme, les énergie et tout le tralala. A croire qu'il vient de sortir du ventre d'un gros Bouddha, comme de ceux qu'on voit à l'entrée de certains restaurants. Qui pourrait croire qu'un bonhomme comme ça traîne derrière lui un passé comme le sien, après tout ? • (VOYOU) Voilà le point qui contraste avec tout le reste. Du voyou, Fidelio en a l'allure et il en a surtout les fréquentations. Même s'il ne porte plus de flingue à la ceinture, il a gardé l'attitude qui le protégeait jadis des petites racailles. Il sait faire peur, mais c'est plus ou moins tout ce qu'il sait faire. Il est comme ces jeunes qui crient fort quand ils sont en bande, qui répondent à leurs parents en pensant qu'ils sont des caïds mais qui pleurent à la première baffe. La façade d'un grand rebelle, oui, une surface que sa vie a forgé comme il le fallait. • (CŒUR FAIBLE) Le coeur aime aimer. Fidelio a une terrible faiblesse face à la beauté ; il s'émeut facilement, tombe dans la pitié sans besoin de reconnaissance, aime aider son prochain et se fait souvent avoir en amour comme en amitié. Il s'investit, assume ses sentiments et, comme à chaque fois, ils sont bafoués et traînés dans la boue. Il laisse une partie de lui en chaque personne qu'il aime. Parfois une plus grande partie qu'une autre... 
 



Dernière édition par Fidelio Bartolotti le Ven 24 Juin - 12:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 10:57

I love you. CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 11:08

Mitoo :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 11:13

comment ça un Bartolotti ? Surprised je vais plus fermer les yeux parce qu'à chaque fois que je le fais, y en a un de plus GNOE
Amuse-toi bien avec ce nouveau perso :l:


Dernière édition par Freddie Staniak le Jeu 23 Juin - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 11:19

Wé les Staniak tiennent pas la cadence NIARK Merci choupi :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« arc-en-ciel de douleur »
› Âge : twenty-six yo – june, 21st.
› Appart : #1312 / 13th floor – une petite bulle de paradis qui abrite tous ses amours : candy cane son chat roux, freyja la louve des neiges, àsgeir son musicien au grand cœur et hope son petit ange, sa petite merveille.
› Occupation : tenante d’une confiserie artisanale dans le quartier.
› DC : les prunelles céruléennes (oreste) la chair mutilée (celso) la seal noyée (elinor) & l’étoile morte (solal).
› Messages : 301
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 11:24


Voilà enfin ce si charmant nouveau colocataire. CANDICHOU CANDICHOU CANDICHOU T'es beau mon Fidelio. DE CEUX
(Genre, on va dire que je suis une couguar now. OMG Une couguar enceinte, en plus ! RIP :hihi:)

J'ai hâte de pouvoir jouer ce lien avec toi, ça va être trop chouette - puis bon, c'est toujours chouette avec toi, so. CUTE :l:
(Et faut se méfier de Ash, il n'est pas si inoffensif. Surprised)

Bon courage pour la fin de la fichette, je t'aime et dépêche-toi. KYLLIEN CANDICHOU
(P.S : Oreste fait des câlins à Fredou. COOKIE)







envolées, les miettes de nous.


si tu crois encore qu’on peut sauver cette étoile :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tinyurl.com/z2s3727


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 11:48

Mon cher cousin. CUTE

Bon courage pour la fiche !! :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 13:00

Ma magnifique Flora (avec l'accent italien s'il vous plaît) :l: J'ai aussi très hâte de jouer notre lien, il m'inspire beaucoup CUTE J'arrive ma déesse SUPER (pousse Frédo, Ash et tout le reste).

Vito mon couzinou :l: Merci CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 13:12

Que je t'aime.
Rebienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 13:16

C'est moi qui t'aime :l: !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 13:18

Il commence a y avoir beaucoup trop d'italiens par ici, maman Capone adore ça NIARK
Faudra se prévoir un lien, entre membres de la mafia italienne PERV
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 13:34

Si si NIARK Oui un lien ! Avec grand plaisir :l: mpotons nous NIARK
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« The Dog »
› Âge : 37 ans
› Appart : Appart #1202
› Occupation : Gérant de la maison close Le Moine, Parrain de la mafia Bartolotti
› DC : Jefferson
› Messages : 1261
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 14:13

BENVENUTO !!!

Comme je suis heureux de te voir enfin !! Et qu'est-ce que tu es beau ! Trop beau ma parole !
Cette fiche est absolument parfaite (et divine à lire) : ton perso envoie du lourd, du méga-lourd ! Je sens qu'on va se mitonner des petits rp aux oignons :l:
Courage pour la fin, et re-bienvenue parmi nous !! ^^


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Je suis un Super Héros:
 

Bartolotti For President !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4871-nero-the-dog


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 15:55

Il est pas mal le petit dernier des Bartolotti dis donc PERV !
Re-bienvenue parmi nous, hâte de voir ce que tu vas nous faire avec ce petit italien CUTE !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : Trente-et-une notes égarées dans le silence meurtrier.
› Appart : #1312/13ème étage - avec une princesse égarée et son félin, Candy Cane, une louve aux yeux vairons déstabilisants -Freyja- et un petit coeur adorable -Hope.
› Occupation : Serveur/guitariste dans un restaurant/bar du Bronx, professeur de musique à temps partiel dans les quartiers plus chics de Manhattan. Bénévole jouant quelques notes pour raviver les sourires des enfants malades.
› DC : L'agent du FBI sous couverture (Lyam O'Neill), l'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain) et la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).
› Messages : 215
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER. Jeu 23 Juin - 17:04

Rebienvenuuue BRILLE
Cette plume toujours aussi merveilleuse pour un personnage très intéressant et intriguant. CANDICHOU FAN Okay, on est d'accord, t'es bien mignon blahblahblah (admire l'honnêteté d'Ash quand même, il a toujours eu un faible pour les Italiens anyway.) mais t'as intérêt à être réglo avec Flora. HEIN I see you. MOUSTACHE Les fleurs c'est le minimum, c'est une princesse, alors elle mérite un traitement de princesse. Si déjà tu arrives jusque là, on pourra considérer le traité de paix, peut-être. HEIN (et fais gaffe, il est en connexion télépathique avec un agent du FBI qui a de très bonnes relations avec le crime organisé à NYC, et il est pas commode le bonhomme, trust me.)
Voilà t'es prévenu. Surprised
Sinon Ash est très content d'avoir un nouveau colocataire, j'espère que t'aimes la musique parce que... bah en fait t'auras pas trop le choix on va dire. MDR
Hâte de RP avec toi ma belle. :l: :l: Et de te stalker allègrement sous cette nouvelle bouille. :hihi: NIARK



WAS IT A DREAM ?

Death doesn’t let you say goodbye. It just carves holes in your life... and your future... and your heart.
© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5475-asgeir-aylen-no-warning


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER.

Revenir en haut Aller en bas

FIDELIO – LE CŒUR AIME AIMER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» aimer quelqu'un avec qui on n'est pas marié?
» Accepter d'être aimé.
» AIMER EST PLUS FORT QUE D'ETRE AIME !
» Méditation Quotidienne : Aimer comme Dieu nous aime : d'un véritable amour
» Jésus, je t'aime jusqu'en mourrir d'aimer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)