Partagez|


Matilda | step out into the dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Matilda | step out into the dark Dim 12 Juin 2016 - 23:48

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) C’est l’histoire d’une gamine a qui ont a fait une promesse. La promesse d’être là, pour elle et seulement pour elle, jusqu’à ses dix ans huit. La promesse d’une prison, de chaînes qui ont été brisées trop tôt. C’est l’histoire d’une gamine qui n’a jamais vraiment eu de mère mais qui comptait sur son père. Un père qui représentait le monde, mais pour qui elle ne pouvait jouer tous les rôles, un père, un homme avant tout qu’elle ne pouvait combler. Et sa promesse, il ne l’a pas tenu. Parce que ce n’était pas assez, elle n’était pas assez. Alors elle est partie. Parce que les maux, parce que les cris. Elle est partie se réfugier chez sa grand-mère paternelle au Parking. 16 ans, le cœur évidé, le coeur brisé.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Le parking c’est le refuge. L’endroit qui l’a recueilli quand elle ne savait plus quoi faire, ni où aller. C’est un endroit un peu étrange, inquiétant même parfois mais c’est un endroit qui ne fait pas de distinction et qui recueille ceux qui ont besoin de l’être. Le parking c’est le refuge des âmes qui s’égarent et qui retrouvent doucement leurs chemins ou qui se perdent un peu plus. Le parking c’est le refuge mais ce n’est pas la clé et ici les habitants aident autant qu’ils entraînent vers le fond, tout est une question de discernement.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Certains diront qu’elle est aussi douce que des draps de soie, d’autres diront qu’elle brûle comme la flamme au creux de ses yeux. Matilda reste une énigme parce qu’elle ne se livre pas ou des petits bouts d’elle à chaque fois. Des morceaux si différents des uns des autres qu’on peine à reconstituer le puzzle, à y trouver une quelconque cohérence. Mais c’est peut-être ça, c’est peut-être elle … Un amas de chaire, d’os et de visages qui s’accorde en fonction de la personne qui lui fait face. Matilda a la réputation d’être une femme différente à chaque entrevue, d’être aussi compréhensive que dangereuse.  

(NOM) Parce que sans nom on est personne, on existe pas.  Amas de chair et d’os sans histoire. On ne parle pas de ceux qu’on ne peut pas nommer.  De ceux qui n’ont pas d’histoire, car ceux-là, ils n’existent pas. Tout le monde à une histoire et la sienne, elle est ancrée dans ses gènes par le code JENKINS.  (PRÉNOM)  Pour que l’identité soit complète on associera MATILDA,  un prénom choisi avec soin et peut-être avec amour par des parents qui n’attendaient qu’elle ou qui n’auront pas le choix parce qu’il n’y aura qu’elle. (ÂGE)  Ses courbes généreuses, ses traits affirmés ne laissent aucun doute. 25 ans. Mais sous la peau l’enfant se cache encore. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Un 25 Novembre 1991 à New York, USA. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Réparatrice d’enfance brisée. Sauveteuse de gosses naufragés. (NATIONALITÉ) Américaine. (ORIGINES) Un mélange des Amériques. (STATUT CIVIL) Célibataire dévastée.  (ORIENTATION SEXUELLE) Admiratrice du beau, fascinée par la différence, l’atypique. La beauté a un genre mais pas de sexe. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Le 10 Septembre 2007. (Cela fait 9 ans pour les matheux). (REPRISE DU PERSONNAGE) Non. (GROUPE) De ceux qui vivent.  (TYPE DE PERSO) Sortie de ma tête. (CRÉDITS) AMIANTE

PSEUDO : YLR PRÉNOM : Emilie ÂGE : 24 ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Autant que possible et peut-être 2/3 RPs par semaine COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Bazzart  COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Nope AVATAR : Bella Hadid
MATILDA JENKINS
BEAUTY IS NOT JUST A MASK
001 » Matilda c’est le fruit d’un amour de jeunesse, passionné et fugace à la fois. Le résultat d’un père accompli et d’une mère inachevée que le temps a fini par séparer. Matilda c’est une déception, un divorce et des abandons. Une mère qui ne voulait pas l’être et un père qui l’a trop été.

C’est une promesse qui n’a pas été respectée, des paroles envolées bien plus haut que les pensées. Matilda du haut de ses vingt-cinq ans c’est une enfant délaissée, mal et peut-être trop aimée.

002 » L’amitié comme l’amour pour Matilda, c’est en duo. Avec elle il n’existe pas de place pour l’approximatif ou le superflus. Matilda elle donne tout ou elle ne donne rien. Elle ne connait pas le juste milieu, encore moins la demi-mesure.

Matilda elle est exclusive, mal à l’aise en groupe et peut-être trop possessive.

003 » New York c’est là qu’elle est née, là qu’elle a grandi. Matilda n’a jamais vraiment voyagé mais son esprit est toujours ailleurs, partout dans le monde qu’elle rêve de découvrir. Pourtant, New York c’est sa ville. C’est le mouvement permanent, la transition, le changement à chaque instant.

C’est une nouvelle ville tous les jours, de nouveaux habitants et parfois pour voyager il suffit de contourner la rue.

New York elle la connait pas cœur, aussi bien que le fond de sa poche et New York elle l’aime. Son bitume éclaté par les températures changeantes, les immeubles qui se confondent avec le ciel et les habitants toujours trop pressés. Matilda, elle aime la ville qui ne dort jamais …

004 » L’école ça a toujours été compliqué. Elève qui a des facilités mais qui ne connait ni l’autorité, ni l’assiduité, qui fait parfois preuve de mauvaise foi quand les choses ne lui conviennent pas. Matilda c’est le sabotage et l’irrésistible envie de tout remettre au lendemain … Peut-être pour s’assurer que le soleil se lèvera à nouveau …

Malgré les apparences, Matilda c’est une érudite. Une soif d’apprendre intarissable, une envie, un besoin de comprendre jusqu’à l’incompréhensible, l’inexplicable …

005 » L’inexplicable c’est peut-être cette mère qui n’aimait pas assez son enfant. Dans une société où l’amour maternel doit être inconditionnel, Matilda ne comprend pas. Elle ne comprend pas pourquoi sa mère ne l’aimait pas. Mais Matilda c’est une gamine. Une gamine qui a trop besoin d’affection. C’est une gamine qui a pardonné l’abandon, qui a oublié le manque pour sauver un semblant de relation.

Sauver un semblant et enterrer le véritable. Parce que c’est plus difficile de pardonner à quelqu’un qu’on aime vraiment, parce qu’il n’y a que les gens qu’on aime vraiment qui peuvent nous faire du mal.

Matilda n’a jamais pardonné son père et chaque jour, elle le punit encore.

006 » Le goût exacerbé pour la justice, Matilda elle n’hésite pas à s’interposer, à donner son opinion même lorsqu’on ne lui demande pas. Matilda elle se bat autant qu’elle se débat et elle ne compte pas s’arrêter là.

Matilda elle croit que le changement est possible, que chaque pierre, chaque grain de sable est important pour le changement. Matilda elle a foi, foi en l’être humain.

007 » Matilda elle marche aux sentiments. Quand bien même elle fait preuve de raison, ses sentiments sont parfois plus forts, trop forts. La culpabilité. C’est un sentiment qui lui colle à la peau. Matilda elle se laisse envahir par un mot, un geste déplacé, blessant. Par une erreur, par un oubli …

Matilda elle se laisse envahir par le désarroi des gens qu’elle aime. Matilda elle préfère souffrir à leur place, absorber leurs peines car la découvrir au fond de leurs yeux est cent fois plus douloureux.

008 » Pourtant Matilda c’est une personne qui a fait du mal. Parce que le besoin était devenu viscéral, parce qu’il fallait qu’il se rende compte qu’elle avait mal.

Mais aussi parce qu’elle ne savait pas … Parce qu’elle empruntait le même chemin que ses parents, l’amour de jeunesse qui serait passionné, aussi passionné que fugace et qu’à vouloir s’en détacher, elle a trompé. Trompé l’honnête, le fidèle celui qui ne lui aurait jamais fait mal parce qu’elle ne le méritait pas, parce qu’elle pensait qu’il ne partirait pas ou parce qu’elle voulait qu’il parte …

Elle a trompé, une puis deux fois, puis des dizaines de fois. Et la chaire la hante, la volupté lui donne la nausée.

009 » Les hommes et les femmes, Matilda elle les aime tout autant. Mais elle n’entretient pas le même rapport avec l’un et l’autre, elle n’y trouve pas la même chose. Matilda elle cherche un homme qui la domine et une femme à dominer.

010 » L’homme c’est un contenu et un contenant. Un esprit protégé par la peau. Et quelle belle peau … Matilda c’est des formes généreuses, une paire de jambes et une chute de rein vertigineuse. Matilda c’est parfois un corps, parfois un esprit. Mais c’est toujours elle qui choisit.

Car ça n’a pas toujours été le cas. Matilda c’est une gamine qui est devenue une femme bien trop vite. Dans l’esprit autant que dans la peau. Matilda « elle est mature pour son âge » mais elle aurait voulu ne pas l’être, pas autant. Parce que cela veut simplement dire qu’elle n’a pas eu le temps, pas eu le temps d’être une enfant.

011 » Et elle sait. Elle sait combien il est important d’être un enfant. C’est pour ça que Matilda elle veut leur donner cette chance, cette chance qu’elle n’a pas eu de prendre le temps de l’insouciance. Dans son quartier elle aide, des gamins, des presque adultes à prendre le temps, à réparer ce qui a été cassé pour peut-être colmater ses propres fêlures.

012 » Parfois, les nerfs se taisent au bout de ses doigts. Parfois sa vision lui ment. Et parfois même, ses jambes lui refusent un pas, un mouvement. Mais Matilda, elle occulte tout ça. Parce que Matilda elle ne peut pas l’avoir, la maladie qui a pris sa grand-mère dont elle s’est occupée jusqu’à la fin, Matilda elle ne peut pas l’avoir.

013 » Parce que Matilda elle a envie de voir le monde, de voyager au-delà de l’horizon. Matilda elle a envie de mourir les yeux abimés par la beauté, l’esprit rempli de découvertes.

Matilda n’est jamais surprise, elle est toujours fascinée.

014 » Fascinée voir passionnée. Matilda ne maîtrise aucun art. Elle ne sait pas chanter encore moins dessiner. Elle ne joue d’aucun instrument et ne danse que pour s’amuser. Mais Matilda elle a la sensibilité. Celle qui permet d’apprécier l’art sous toutes ses formes.

015 » Matilda c’est une femme qui a besoin d’avoir le contrôle. Sur elle et sur ce qui l’entoure. C’est une femme qui ne connaît pas l’excès ou l’excès contrôlé. Celui qui nous permet de décrocher en toute sécurité.

C’est une femme qui n’a pas d’addictions mais qui ne peut se passer de son paquet de cigarettes et de son verre de vin rouge.




Dernière édition par Matilda Jenkins le Sam 18 Juin 2016 - 15:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 0:01

Re-bienvenue, t'es belle I love you


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 0:02

Merci mamzelle !

Et comme ça on est deux :YEAH:
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 0:42

T'es bien plus belle comme ça :hihi: ! Rebienvenue parmi nous :l: !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 1:12

Encore bienvenue alors !
Bonne rédaction
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 1:28

Guan ; Contente que le changement te plaise et merci :l:

Yann ; Merci :)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 1:40

T'es trop belle FAN
Re-bienvenue CUTE


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 2:15

Re bienvenuuuuuuuuuue CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 27 ans (9 avril)
› Appart : #1515, l'étage qui est bien trop près du toit, bien trop proche du vide.
› Occupation : Fantôme qui dessine, silhouette qui avant marchait dans les couloirs de la fac, mais maintenant elle se cache sous les draps la silhouette, bien trop brisée pour pointer le nez dehors, bien trop vidée pour reprendre le dessin.
› DC : Aurore, le feu follet, Matty, le Malverti et Addison, l'épouse solitaire
› Messages : 480
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 2:20

Re-bienvenue à toi CUTE



   
“Grief is like the ocean; it comes in waves ebbing and flowing. Sometimes the water is calm, and sometimes it is overwhelming. All we can do is learn to swim.”— Vicki Harrison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5450-sloane-o-connell#111025


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1712
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Lun 13 Juin 2016 - 18:45

superbe choix je sens que ton perso va nous en faire voir plein les mirettes CUTE





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Mar 14 Juin 2016 - 3:21

Bienvenue JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Mar 14 Juin 2016 - 12:33

Aliah ; C'toi qu'es belle CUTE Merci :)

Keelan, Sloane & Aodhan ; Merci à vous trois OMG

Coma ; Merci beaucoup *file continuer sa fiche pour lui en mettre plein dans les mirettes*
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 4015
› Nombre de RP : 22

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Mar 14 Juin 2016 - 14:38

Kelébelle BAVE

Bienvenue à la maison ! LOVE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Sam 18 Juin 2016 - 14:16

Merci beaucoup yaaa MIAOU

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark Sam 18 Juin 2016 - 14:26

Même si je pige pas ton métier, tu m'intrigue !
Rebienvenu :l:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Matilda | step out into the dark

Revenir en haut Aller en bas

Matilda | step out into the dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Mythologie de la Guerre des Etoiles: déconstruire Dark Vador
» flats et dark
» Dark vador ! le retour!!!!!!! une longue histoire!
» Le Dark Flow..noir débit
» Pourquoi Anakin Skywalker est-il devenu Dark Vador?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)