Partagez|


Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:06

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?)  Parfois on décide de s'éloigner pour mieux se rapprocher. Avec moi c'est tout à fait ça. Ça faisait quelques années déjà que j'habitais dans Harlem. C'était près de l'Université et j'avais trouvé un petit appart miteux à peu de frais. Puis, j'ai décidé de rejoindre le Parking parce qu'il y avait Ruben, parce qu'avoir un peu de famille me manquait beaucoup trop et que je ne pouvais pas retourner à Albany sans quitter mon emploi que j'adore. J'ai donc atterris au parking en février juste après l'explosion. Ça aurait dû me refroidir, mais plusieurs années dans Harlem on en voit des choses horribles. Puis, maintenant que ça a explosé, il n'y en a plus, non? De toute manière, ça me donnait l'opportunité d'avoir un appartement tout neuf après les rénovations. C'était une occasion en or quoi!

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Je ne connais pas encore très bien les gens, mais je m'y suis fait des amis. On dit que dans le Parking il y a de la diversité et c'est vrai. Ça faisait à peine 15 minutes que j'y avais mis les pieds que j'avais pu le constater par moi-même. Juste dans l'entrée, il y avait une vieille folle au fin fond du couloir, puis juste à côté un drogué typique, j'ai même parié sur l'héroïne. Puis j'ai croisé les enfants qui jouaient dans le corridor. Disons que ça a été clair dès le départ, le Parking, c'est loin d'être la place pour une personne qui juge facilement. En même temps, ça veut aussi dire que l'on croise des gens dangereux, mais il y a aussi des agneaux. L'important c'est de savoir où on se situe sur la charte et comment amadoué les loups.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Une autre Malverti, la douce et gentille Lilas, la jolie fleur de Tony. Lilas, elle semble douce, gentille, généreuse et idéaliste, mais elle cache aussi de profondes cicatrices. Certains arrivent à les voir, d'autres non. Mais malgré son tempérament plutôt calme, tout le monde sait qu'elle peut également montrer beaucoup de caractère. Elle ne se gêne pas pour dire ce qu'elle pense et elle tente d'être le plus honnête possible. C'est également un oiseau en cage. Elle rêve de s'envoler, mais elle s'est elle-même emprisonnée. Lilas, c'est la voisine qu'on entend seulement à l'occasion. C'est cette voisine qui accepte tout le monde et qui ne juge personne. C'est également celle qui n'a peur de personne, peut-être est-ce dû à son côté idéaliste. Elle croit que tout le monde à un bon côté qu'il faut simplement prendre le temps de le voir. On n'est pas toujours certain sur quel pied dansé avec Lilas, un instant elle se montrera douce et l'autre plutôt ferme, mais rarement méchante. Lilas, elle veut qu'on la voit comme une chose fragile, mais plusieurs savent qu'elle ne l'est pas vraiment.

(NOM) Malverti, nom que les habitants du parking commence à être habitué d’entendre (PRÉNOM) Lilas  cette douce nuance de bleu de rouge et de blanc aujourd’hui à la mode, qui rappelle à certains plus l’odeur de la fleur qu’elle désigne. Kae simple, court il sonne beaucoup plus dure que son premier prénom. (ÂGE) 26 ans  (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) le 28 octobre à Albany dans l’état de New-York  (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Elle travaille comme guide et recherchiste au Musée du Sexe de New York.  (NATIONALITÉ) Américaine, elle y est née, y a vécue, mais n’a jamais cessé de rêvé à la mère patrie. (ORIGINES) Son nom de famille apporte la puce à l’oreille, on s’y croirait facilement dans les lointains vergés de l’Italie. (STATUT CIVIL) Célibataire, il y a déjà assez de faux mariages et de faux engagement dans sa vie sans qu’elle en aille un également, parce qu’il faut se le dire, l’amour est un mythe.  (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuelle, mais elle aime bien embrasser les filles. On a tous des hobby différents après tout.  (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) le 24 février 2016 (REPRISE DU PERSONNAGE) Oui, c’est déjà un pré-lien, donc je n’y vois aucun objection. (GROUPE) De ceux qui vivent (TYPE DE PERSO) Pré-lien de Ruben-tout-choux avec un soupçon des idées de Tony. Du coup, Ruben part donc je ne sais plus trop comment procéder.  (CRÉDITS) AMIANTE + TEIWAZ  

PSEUDO : Teiwaz PRÉNOM : Jessa ÂGE : 22 ans dans 6 jours  PAYS : Oh Caaanadaaaa, gloooriooouuus and freeeeee FRÉQUENCE DE CONNEXION : très souvent  COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : euh, ça remonte… COMMENTAIRE OU SUGGESTION : tape ma boule perkins!  AVATAR : Bridget Satterlee for life!
LILAS KAE MALVERTI
Where are you now? Were you only imaginary?
Padre • Son géniteur, c'est un sujet dont elle évite de parler à haute voix. En fait, elle n'en parle jamais, elle garde ça pour ses lettres qu'elle n'envoie jamais. Elle n'arrive même plus à prononcer son nom. Pourtant, elle l'aime encore, peut-être même qu'elle idéalise ses moments avec lui avant qu'il ne parte. Elle se rappelle très bien que plus petite, il la traitait comme une petite princesse douce et fragile. Mais au fond, s'intéressait-il vraiment à elle? Il l'a quand même quitté sans jamais essayer de la contacté. Elle a toujours agit pour le rendre fier, peut-être essayait-elle de le rendre fier pour qu'il ne l'oublie pas. Pour qu'il la préfère elle et elle, elle l'idolâtrait. Son départ, c'est la plus grande tragédie de sa vie. Même après qu'il les ait quittés elle a tenté de se démarquer. Peut-être qu'en étant accepté à l'université, il reviendrait, peut-être qu'en obtenant son diplôme avec mention, il se montrerait à la remise des diplômes. Peut-être qu'un jour il se rappellerait son anniversaire et s'excuserait de ne pas être passé les années précédentes. Tant d'occasions manquées où elle a continué d'espérer.

Mamma • Mamma, cette femme qui les a laisser tomber pour se morfondre dans sa douleur. Cette femme faible et dépendante qui est devenue un fantôme devant leurs yeux. Mamma cette femme avec qui Lilas partage plus qu'elle ne le désire. Elle tente de toujours agir en parfaite opposition à sa mère. Malgré tout, Lilas a pris soin d'elle. Elle l'a nourrie, habillée, réconfortée. Elle a même essayé de la remettre sur pied, mais rien n'a su y faire. Sans parler du désastre que ça a provoqué quand Lilas a essayer de lui trouver un nouvel homme. Du moment où cette femme s'est effacée, elle a ressentie le besoin de couvrir d'amour les plus jeunes et ça l'a épuisé. Parce qu'il faut se le dire, Lilas n'est pas leur mère et que peu importe ce qu'elle a essayé de faire, elle ne pourra jamais compenser pour l'incapacité de Mamma.

Famiglia • Lilas aime profondément ses frères et sœurs, même si parfois elle a beaucoup de misère avec eux. Peut-être parce qu'elle a été la grande-sœur incompétente quand Ruben est parti. Peut-être parce qu'elle n'a pas su s'occuper de ses cadets comme elle aurait dû. Après tout, elle savait qu'il arriverait un temps où Ruben quitterait à son tour. Il ne pouvait pas passer sa vie à s'occuper des plus jeunes. Elle a parfois l'impression de les avoir déçue et c'est peut-être le cas. Mais une chose est sûre elle a toujours su comment leur montré que malgré tout elle sera toujours là, même lorsqu'elle est déménagée.

Gioco Del Trono  • Lilas, elle adore Game of Thrones, à la limite elle tente de placer des répliques de la série quand elle parle. Elle trouve ça drôle, ça l’amuse. Elle réfléchit même de plus en plus à aller se faire tatoué le loup des Stark. En fait, c’est une maniaque de série. Elle passe son temps à en écouter de toutes les sortes. Elle les préfère même au film. Disons que son compte Netflix est très utilisé.

Studi  • Lilas, elle était douée à l'école, c'est peut-être ce qui l'a sauvé. Elle a réussi à maintenir une moyenne élevée et elle a reçu une bourse pour intégrer le Master en Sexologie de l'université Colombia. Ce n'est qu'à la fin de ses études qu'elle s'est vue proposer un emploi au Musée du Sexe. Elle n'avait pas très envie de devenir praticienne, même si le domaine la passionne énormément. Du coup, elle fait maintenant ses travaux de recherche avec eux et aide à la préparation d'exposition.

Amore • Lilas, elle n'a jamais aimé qu'un seul homme et encore était-ce vraiment de l'amour ou plutôt une tentative désespéré d'être normale? Brian, il semblait parfait, il avait un bon job, il était responsable, mais il savait aussi la faire rire. Pourtant, il manquait quelque chose. Quelque chose qui a mis fin à leur relation de deux ans. Encore aujourd'hui Lilas ignore ce qu'il leur manquait en vérité. Ça a été dur quand ils se sont séparés, non seulement elle perdait la personne sur qui elle se reposait, son ami, son amant, son amoureux, mais elle perdait aussi tout rêve d'une relation normale. Pour elle s'était la preuve qu'elle ne pouvait pas être comme tout le monde. Pourtant, une petite partie dans son cœur espère encore trouver cette personne dont tout le monde parle, l'âme sœur. Concept qu'elle trouve ridicule, mais qui la fait rêver.

Papà • Nous avons tous des vices Lilas ne fait pas exception à la règle. Elle cherche toujours cette figure paternelle dans sa vie. Elle a un besoin irrépressible de coucher avec des hommes qui la traiteront comme une enfant, une chose fragile. Elle les appelle même papa parfois. On lui a déjà dit qu'elle cherchait à remplacer son père par ce jeu de rôle malsain. Adolescente, il lui est arrivé de coucher avec les pères de ses amis, ça lui est resté. Quoiqu'elle n'ait plus besoin qu'il soit plus vieux qu'elle, il doit souvent être en situation d'autorité par rapport à elle. À quelque part, elle recherche son approbation, sa direction pour bien agir et lui faire plaisir.

Età • Lilas, elle ment souvent sur son âge, refusant de grandir peut-être. Elle va toujours se donner entre 18 et 21 ans quand il s'agit de relation amoureuse et entre 21 et 24 ans lorsqu'il s'agit de relation amicale ou professionnelle, mais elle essayera toujours d'éviter la question si elle le peut. Elle dévira la conversation pour ne pas avoir à répondre. Elle sait très bien qu'elle a l'air jeune alors elle laisse les gens présumer.

Lilla • Lilas a cette fantaisie d'ajouter du Lilas à tout ce qui l'entoure. Par exemple, ses clefs sont peintes en lilas ou en blanc pour les différenciés plus efficacement. Son appartement est le parfait exemple. Majoritairement blanc avec quelques touches de Lilas pour coloré le tout. Elle aime cette couleur et elle aime également l'odeur des lilas, dont elle aromatise les pièces pour masquer l'odeur vieillot du parking. Ça rajoute un peu de bonheur dans ses journées. Elle aime aussi beaucoup le vert-turquoise pastel, mais pas avec la même constance. C'est un peu sa manière de personnaliser son environnement.

Sognare • Tout le monde a des rêves, des fantasmes même. La plupart du temps, Lilas vit dans un rêve. Elle voit tout en blanc et transforme le noir en gris puis en blanc. Elle refuse catégoriquement d'accepter la noirceur dans sa vie. Peut-être parce qu'elle a peur que si elle lui laisse un peu de place, la noirceur finisse par l'engloutir complètement. Alors, elle s'est construite ce mur entre le bon et le mauvais et elle rejette le mauvais le manipule habilement pour qu'il change sous ses doigts. Parfois, elle arrive à le changer jusqu'au plus profond, souvent ce n'est qu'une couche de peinture qu'elle met par-dessus pour que ça ait l'air plus joli, plus doux.

Tagliatelle • Tagliatelle, Osso buco, spaghetti, lazagna, que de repas que Lilas adore. Elle aime bien se donner un genre en servant une recette typique italienne à un souper, alors même qu'elle a été élevée aux USA parmi les McDonald's et les Tacos Bell. Ce qu'elle adore par-dessus tout, ça doit être la parmigianna di melanzane. Elle se le fait parfois en repas alors qu'à la base, c'est considéré comme un accompagnement.

Viaggio • Qui ne rêve pas de traverser le continent, de voir les différents paysages magnifiques des États-Unis ? À chaque  vacances, Lilas part en road trip au travers les différents États. Elle se choisi rarement une destination précise. Elle préfère rouler sans réellement avoir de plan précis en tête. Peut-être est-ce sa volonté de voir le monde aspiré par Tony qui la pousse dans ses petites escapades, mais une chose est certaine ça lui permet de respirer à chaque année et d'agrandir son tableau de voyage et d'ajouter des épingles sur les endroits qu'elle a vu. Elle refuse de rester confinée à l'état de New-York.

Alcol • Lilas, elle ne dit jamais non à un verre et elle ne sait pas boire. Ça donne souvent des situations plutôt incongrues, parfois désagréable, mais le plus souvent hilarantes. Elle aime sortir de temps en temps. Aller danser, c’est sa manière de se récompenser après une dure semaine. Ça et un bon chocolat chaud.

Mattina • Il y a des gens qui sont du matin et d'autres pas. Lilas fait partie de la deuxième catégorie. Elle est souvent de mauvaise humeur quand elle se lève et ça lui prend une bonne douche ainsi qu'un breuvage chaud, que ce soit du chocolat chaud, du café ou du thé, pour la mettre sur pied. Vaux mieux pas la réveillé le matin sans quoi elle risque de vouloir vous arracher la tête. Son sommeil elle le chérie comme rien d'autre. C'est probablement ce qu'il y a de plus important pour elle. Alors, si vous la réveillez et que vous vous en sortez en vie, c'est qu'elle tient beaucoup à vous.

Rilassamento • Lilas fabrique son propre savon et ses produits de soins corporels. C'est un passe-temps qu'elle adore et qui la fait sentir bien dans sa peau. Elle aime créer ses barres de savon en créant des motifs à l'intérieur pour qu'ils soient mignons comme tout. Elle adore également trouver de nouvelles combinaisons d'essences naturelles pour parfumé ceux-ci. Elle a dernièrement commencé à créer ses propres huiles essentielles et elle voit et sent la différence. C'est le plus souvent ce qu'elle offre en cadeau. Des barres de savon qu'elle aura personnalisé pour les besoins spécifiques de la personne. Elle a même une pièce dans son appartement pour leur fabrication et leur stockage en attendant qu'ils soient prêts à l'emploi.  





Dernière édition par Lilas Malverti le Lun 13 Juin - 6:30, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:07

So lost, I'm faded
The monster's running wild inside of me

Tu sais, on m'a souvent dit que j'étais trop douce, trop gentille. J'ai toujours pensé que ces gens ne me connaissaient pas vraiment. Tout comme ceux qui prétendent au contraire que je suis simplement trop sauvage trop endommagée pour avoir une vie normale. Mais c'est quoi une vie normale? Avoir un job, un mari et des enfants? Dieux sait que ce n'est pas ce que je désire vraiment. Ou peut-être que je me suis simplement convaincue que ce n'était pas ce que je voulais? Qui sait en réalité? Est-ce que mon passé à compromis mon avenir? Ou est-ce qu'il fait de moi quelqu'un de plus fort? Je ne me suis jamais vue comme quelqu'un de fort et dieu sait que personne ne m'a jamais décrit ainsi. Ce n'est pas plus mal, on est tous différent, l'important c'est de ne pas se laisser prendre au piège et ça j'y arrive. J'ai appris à faire ressortir le bon dans le mauvais et à voir qu'au-delà des épreuves il y a un peu de bonheur qui se cache.

Je n'aime pas quand les gens disent que je suis brisée. Je ne le suis pas, je suis juste différente. J'ai vécue des choses qui m'ont profondément changé et qui font que je n'agis peut-être pas comme on l'attend de moi, mais qu'est-ce que j'en ai à faire au fond? J'aime ma différence et c'est peut-être cette différence qui a fait en sorte que j'ai quand même réussi à ne pas devenir une autre de ses putes qui traînent dans les ruelles d'Harlem, voir c'est peut-être ce qui m'a sauvé la vie. Qui dit que si je n'avais pas été comme je suis, je n'aurais pas été tué un soir en rentrant chez moi? Mais j'ai dansé avec la bête, j'ai appris comment l'apprivoiser, comment l'avoir de mon côté. C'est peut-être un de mes grands défauts, j'aime les bêtes. Il y en a tellement au Parking que c'est peut-être un petit paradis pour moi aussi. C'est peut-être ce qui a dessiné ma vie, parce que la bête, elle se trouve partout autour de moi. Mais ne t'inquiète pas, je ne me prends pas pour Belle non plus. On ne vit pas dans un conte de fée et je le sais, puis les contes de fée c'est tellement hypocrite. Du moins, la version Disney est totalement à côté de la plaque. Ils ne montrent que la surface sans montrer la vraie douleur qui se cache sous les larmes. Sauf que toi et moi, on la connaît bien la douleur cinglante et terrible.

Tu sais, je n'oublierai jamais une phrase que tu m'as dites il y a des années. «Tiens le coup jolie fleur.» J'ignore pourquoi j'ai retenu cette phrase parmi toutes les autres, mais je m'y suis accrochée. Le pire c'est que son contexte était des plus anodins, une simple compétition de lycée. Encore aujourd'hui à chaque coup dur, je t'entends le redire.

Tu as toujours été clair sur les responsabilités que tu ne voulais pas prendre, mais tu as été un grand-frère formidable pour moi. À quelque part je t'envie d'être partie comme ça. Oui, ça a fait mal, mais j'étais plus fâchée que tu ne m'emmène pas avec toi, plutôt qu'être fâcher parce que tu étais parti. Toutes ses aventures que tu as eues alors que les miennes semblent si banales à côté. Tu as suivi la route du cœur et moi celle de la tête. Parfois, j'aurais préféré prendre d'autres décisions, mais ce n'est pas plus mal. L'important c'est qu'on soit toujours là. Ça doit être ce qui te différencie de notre père. Toi, même étant parti, tu étais toujours là juste au bout d'un email. Bien sûr ce n'est pas pareil, mais c'est 100 fois mieux que notre géniteur, parce qu'en fin de compte, c'est tout ce qu'il a été, les spermatozoïdes qui nous ont donné la vie.

Tu crois qu'on a tous cette partie un peu pourrie à cause de lui? Tu crois qu'on est tous condamnés au bout de la route, parce qu'on le veuille ou non on partage son ADN? Qu'à un moment de notre vie on se réveillera et on enverra promener tout ce qu'on a bâti, tout ce qu'on a créé pour s'évanouir dans la nature? Tu sais parfois j'ai encore envie de le retrouver. J'essaie encore de comprendre ce que j'ai pu faire, ce qu'on a pu faire pour qu'il décide de nous quitter comme ça, sans jamais se retourner. J'aurais peut-être dû être meilleure, plus grande, plus responsable. Peut-être qu'il ne nous a jamais aimé. Peut-être qu'on a jamais été assez bien pour lui. Ou peut-être a-t-il sentis qu'on avait tous quelque chose qui finiraient par lui exploser à la gueule. Qui sait? Peut-être qu'on n'a pas encore touché le fond et on l'ignore. Peut-être que le pire reste à venir. Peut-être que notre famille est destinée à mourir dans une apocalypse et qu'il l'avait pressentie.

Tu sais, j'ai rencontré un homme le mois dernier. Tu ne l'aimerais pas. Tu lui casserais peut-être la gueule même. Il m'a emmené dîner dans un restaurant chic de Manhattan, il ne m'a même pas laissé commander ce que je voulais.  Puis on est allé marcher dans le parc, mais il a fallu éviter Central Park parce que sa femme y va souvent et ses copines aussi. C'est étrange être la maîtresse. Surtout quand tu croises sa femme aux soupers de bureau et que tu dois prétendre ne pas trop bien connaître son mari de peur qu'elle fasse le lien entre ses escapades et moi. Heureusement, c'est un bon coup et il sait parfaitement comment agir pour combler l'espace de quelques heures ce manque dans ma vie. Oh je suis loin d'être en amour avec lui, ne t'inquiète pas je ne suis pas aveugle je ne suis que la petite jeune qu'il se tape en cachette et qu'il doit se vanter auprès de ses amis. Cette femme-enfant qu'il peut diriger comme bon lui semble jusqu'à ce que j'en ai marre de lui. Crois-moi, je n'aspire pas du tout à devenir sa femme un jour, même encore je ne serais pas prête à dire que l'idée m'intéresserait. Puis, grâce à moi, il donne enfin des cadeaux à sa femme digne de ce nom. Elle portait même un des colliers que j'ai choisi la dernière fois que je l'ai vu. Puis quand notre histoire sera finie, il la retrouvera sans cet ennui qu'il avait quand je l'ai rencontré.

Peu importe, après tout, ces mots tu ne les liras jamais. Parce que je ne veux pas que tu t'inquiètes pour moi. Parce que te parler sans vraiment que tu le saches ça me fait du bien. Parce que je préfère te parler ici du mauvais et te dire seulement le bon, ou majoritairement du bon en gardant les grosses blessures cachées. Parce que t'es mon frère et que je ne veux pas tâcher ton bonheur, ta vie avec les blessures que moi je n'ai pas surmonté. Parce que j'ai peur de dire des choses qui pourraient te blesser ou te faire douter. Je ne veux pas t'emmener vers le fond, parce que tu mérites de voler bien au-dessus des nuages et c'est ce que tu fais déjà à chaque fois que tu montes dans l'avion pour aller à un nouvel endroit.



Dernière édition par Lilas Malverti le Lun 13 Juin - 4:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 28 ans (28 aout)
› Appart : #1406 (F3)
› Occupation : t'es cuistot dans un petit restaurant posé, t'es gouteur de nouvelles recettes potentiellement et tu fais des vidéos sur youtube en tenant un blog de voyages et lifestyle, t'es un globe-trotter dans l'âme
› DC : williamson, barajas et villemont
› Messages : 673
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:13

RE BIENVENUE LA PLUS BELLE
MA BELLE FLEUR, MON AMOUR I love you




Je voulais pas vraiment grandir moi, je voulais juste atteindre le placard où était planqué les bonbons.
Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. (Xavier Maniguet) ©endlesslove.


Tony quand il voit Romy débarquer au mariage de Marsh et Vivi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5974-tony-le-principe-c-est-


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:24

Je te HOT


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1154
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:30

oh wow, quel choix de famille :l:

j'ai bien hâte de voir comment sera la demoiselle BRILLE

pas bienvenue, t'es à la maison ANGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2566
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:34

Rebienvenue à la maison ma belle LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1712
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:34

JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1712
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mar 7 Juin - 22:36

mdrrrrrrrr j'allais dire "par contre bridget est prise par evie, en plus vous avez le même avatar"
mais nn
vous êtes juste la même personne





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2295
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mer 8 Juin - 0:02

Re-bienvenue chez toi :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mer 8 Juin - 4:01

VOUS ÊTES BEAUX!!!!

JE VOUS AIME!!! JAIME JAIME JAIME

JE VOUS BISOUTE TOUSS!!!! HUG2

Coma, tu m'as fait mourir de rire MDR
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Mer 8 Juin - 12:08

rebienvenue beauté un lien s'impose :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Ven 10 Juin - 10:44

T'es LA PLUS BELLE BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 j'en perd toute ma salide NIARK

Bon courage pour ta fiche SALIVE
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Ven 10 Juin - 15:50

Bridget JAIME JAIME rebienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Dim 12 Juin - 14:49

Recherchiste au musée du sexe Laughing
re !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky. Lun 13 Juin - 6:36

Sam : Avec tout mon coeur, je dis OUI!!!! :l: :l: :l:

Juliet : Non c'est TOI LA PLUS BELLE!!!! JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME Bébé soeur toute mignone CANDICHOU

Ugo : Merci petit coeur trop hot! OMG HUG2

Yann : Tu aime ce métier avoue HEHE Merci CUTE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky.

Revenir en haut Aller en bas

Lilas • You touched me and suddenly I was a lilac sky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» mais aussi :
» Pas d'argent pour une rehabilitation, mais suffisamment pour une construction ??
» le lilas...
» "L'adjoint gestionnaire" chanson sur l'air du "Poinçonneur des lilas"
» kunzite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)