AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 0:31
(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Il fallait partir, et New York a toujours cette réputation de ville où on peut recommencer. Surtout dans la tête d'un mec comme lui qui vient d'un état où le ratio moyen de densité de population tourne autour de 4/km², et qui ne connait absolument rien à la vie, ou pas grand-chose. C'est un peu l'endroit où t'es sensé aller quand y a plus moyen de faire quoi que ce soit ailleurs, alors Morgan s'est tapé trente heures de bus pour rejoindre le centre névralgique de la côte Est où il ne connait personne. Il s'est senti immédiatement paumé en arrivant, et par un miracle assez inexplicable il a réussi à se débrouiller pour trouver un appartement pas trop cher en seulement deux jours – la première nuit, il l'avait passée dehors sous un porche, parano et incapable  de se reposer plus de deux minutes d'affilée. Il était tellement crevé qu'il aurait accepté n'importe quoi, mais avec le recul le Parking lui semble être un assez bon choix.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il y en a un au-dessus qui lui casse déjà les couilles. C'est comme si il passait ses soirées à sauter à pieds joints sur le sol exprès pour faire trembler le plafond, le reste du temps il écoute de la musique de merde à pleine balle et Morgan n'arrive pas vraiment à dormir. Pas sûr que ça soit vraiment la faute de ce type, mais c'est toujours plus simple d'accuser quelqu'un d'autre. ; il n'a pas encore trouvé la motivation nécessaire pour monter un étage et lui casser la gueule, mais il doute de pouvoir tenir encore longtemps. Mis à part le plafond qui tremble, son appart tout entier est assez défraîchi et l'immeuble tout entier lui paraît glauque – trop d'escaliers, trop de monde, trop d'étages – mais en même temps, il s'y sent complètement anonyme, et c'est tout ce qu'il cherche.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Rien, que dalle, zéro absolu. C'est la première fois de sa vie que Morgan met les pieds à NY ; il est là depuis seulement une quinzaine de jours, et mis à part l'aéroport, le taxi et un ou deux snacks glauques au bout de la rue, il n'est pas sorti de son appartement. Il n'y ait que la concierge qui ait déjà eu la chance contestable de voir sa tronche, et puisqu'il ne s'est pas attardé pour lui tenir le crachoir, il est fort probable qu'elle ne pense pas grand-chose de lui, à moins peut-être qu'elle ne le trouve un peu impoli et mal fringué.

(NOM) Fowler. (PRÉNOM) Morgan. (ÂGE) 28 ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 23 avril, Fargo, ND.(OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Mater Netflix. Commander à bouffer. Se branler. Angoisser. Recommencer.(NATIONALITÉ) Americano. (ORIGINES) Du Dakota du Nord. Et c'est déjà un bagage bien assez énorme, en soi, donc on va pas abuser. (STATUT CIVIL) Célibataire. (ORIENTATION SEXUELLE) Hétéronormatif. A priori. Mais bon, comme on dit 20$ c'est 20$. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a deux semaines. (REPRISE DU PERSONNAGE) Nope. (GROUPE) Ceux qui survivent. (TYPE DE PERSO) Inventé. (CRÉDITS) Sandrider.

PSEUDO : Nat PRÉNOM : Nat (lolz) ÂGE : 25 PAYS : Non. FRÉQUENCE DE CONNEXION : 3/7 je dirais. En moyenne. Tout ça.COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : J'ai regardé dans le placard à forums. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : NEIN NEIN NEIN NEIN. AVATAR : Aaron bitch Paul.
MORGAN FOWLER
Everything not saved will be lost – Nintendo "Quit screen" message


Morgan est arrivé dans son nouveau studio avec seulement un sac de sport et ce qu'il avait sur le dos. Quinze jours après il a réussi à trouver quelques objets de base, mais à part un matelas, c'est encore vide et la pièce résonne un peu. Ça le fait bader. • Ce n'est pas qu'il n'a pas d'argent ; la veille de son départ à New York, il a volé quinze mille dollars à un dealer avec qui il traînait dans une petite ville de l'Indianna depuis quelques mois. C'est l'une des raisons qui l'ont poussé à fuir à New York, parce qu'il n'avait pas vraiment l'intention de se faire planter au coin d'une rue quand le mec s'en serait aperçu. • En réalité, ça fait trois ans qu'il tourne en rond et ça commence à le fatiguer, mais il est proprement incapable de se démerder comme un individu normalement constitué, de trouver un job et de se poser pour de vrai ; et ce tout simplement parce qu'il n'a jamais eu l'occasion d'apprendre à le faire. • D'ailleurs, il n'a rien connu du tout. Parce qu'à l'âge où les autres gamins ont leur premier job, vont à leur bal de promo, sortent avec leur première meuf, fument leur premier joint, entrent au lycée, jettent leur vieille Game Boy et ont leurs premiers poils, lui, il était en prison. • Quand il avait douze ans, Tommy en avait treize. Une nuit, Tommy lui a mis sa batte dans les mains, et Morgan a fracassé le crâne de leur mère qui était en train de dormir avec. Tommy était derrière et il disait "Allez, encore" en boucle, et il a continué bien après que Morgan ait reposé la batte sur le sol. • Il se souvient encore de la joie qu'il a éprouvé en entendant et en sentant les os se briser. Ou peut-être que c'est une impression qu'il a inventée, depuis ; il ne parvient pas à en être certain. • Il s'est brûlé les doigts avec les allumettes et il s'est mis à pleurer. Son frère lui a mis une claque derrière la tête et lui a arraché le paquet des mains pour mettre lui-même le feu aux rideaux. Ils se sont mis à flamber presque instantanément, et la chaleur a irradié dans la pièce comme une déflagration. Ils ont couru dehors, et Morgan a oublié de mettre des chaussures mais c'était trop tard. L'herbe du jardin était mouillée et ils ont regardé la maison brûler pendant ce qui a semblé être une éternité. Il n'y avait pas de voisins à moins de trois miles alentours, juste des champs, tous les mêmes. Tommy a commencé à s'éloigner et Morgan l'a suivi ; il ne pleurait déjà plus, mais il avait froid. • Ils savaient où ils allaient. La maison la plus proche était celle d'Harvey. Harvey vivait seul avec ses deux Rottweilers. Harvey avait cinquante-deux ans et il aimait beaucoup, beaucoup les frères Fowler. D'ailleurs, il n'arrêtait pas de le leur répéter, et de le leur prouver, aussi. C'était Harvey qui avait dit quelque chose comme "Il faut vous débarrasser d'elle, et comme ça vous pourrez venir vivre ici, avec moi." • Morgan adorait Harvey. Il adorait jouer avec ses chiens, manger ce qu'il leur cuisinait là où leur mère se contentait de temps en temps d'ouvrir une boîte qui soit autre chose qu'une canette de Budweiser, et même le reste ne le rebutait pas vraiment. Au fil du temps, une compétition tacite s'était installée entre lui et Tommy pour l'amour d'Harvey. Quand c'était à lui que l'homme demandait de s'installer sur une chaise pour regarder, Morgan se sentait jaloux. • Quand les policiers ont débarqué le lendemain, Harvey avait ordonné à Tommy et Morgan de se cacher dans l'abris de jardin. Tommy avait renversé un sac de terreau sur son frère qui lui avait mis un coup de poing en retour, Tommy avait crié et les policiers avaient enfoncé la porte de l'abris. C'était la première fois que Morgan en voyait d'aussi près. • L'avocat leur avait apporté un journal. La Une disait qu'ils étaient les plus jeunes citoyens Américains condamnés en correctionnel dans toute l'histoire de l'état. Ils n'avaient pas eu le droit de garder le journal, mais on leur appris que Morgan écoperait d'une peine plus lourde – parce que c'était lui qui avait tenu la batte. • Très exactement treize ans plus tard, Morgan s'était traîné à genoux devant le conseiller de probation en le suppliant de le laisser rester en prison. Une heure plus tard, deux gardiens lui retiraient ses menottes et le poussaient sur le trottoir. Tommy n'était pas venu le chercher. • Sa première année de liberté avait été catastrophique. • La seconde encore davantage. • Quant à la troisième, elle défit simplement toute rationalité.  

 

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 0:47
T'es trop pipou.
Bienvenue Emo
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
En ligne
avatar


▹ MESSAGES : 1443
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 1:05
Bienvenue parmi nous BRILLE


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 1:18
Bienvenue !! :l:
Le choix de l'avatar est top ! CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 4:33
Bienvenue et super choix Shocked
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 8:58
My gooood quel bon choix d'avatar, en plus, en ce moment je me fais Breaking Bad JAIME BAVE2
Bienvenue parmi nous HELLO coeur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 10:16
Bienvenue ici et aaron paul LOVE toujours aussi chou
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo
avatar
« Le Loup »
« Le Loup »

▹ MESSAGES : 3085
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 26 ans (12 novembre)
▹ APPART : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
▹ TAF : ex-taulard, se retrouve infantiliser par une inspectrice sociale qui ne le lâche pas d'une semelle et souhaite continuer à emprunter le mauvais chemin. il se retrouve à la tête de l'armurerie de Deirdre auprès de Niilo, tout en continuant son trafic d'armes mais abandonnant le métier de tueur à gages.
▹ DC : le cuistot italien



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 10:30
TU ES VALIDÉ(E) ! BIENVENUE !


On avait dit pas les mamans Surprised
Bienvenue parmi nous avec ce personnage qui dépote (en même temps, avec le choix d'avatar, ça n'pouvait qu'aller JAIME )


Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug.

Si tu es perdu, n'hésite pas à t'inscrire à la session de parrainage ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:





monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
En ligne
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1838
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   Mer 11 Mai - 10:36
DEJA ???
t'es trop rapide Surprised





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Morgan - Boom! face to the floor.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.