AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Sam 14 Mar - 22:10
Jaimeson "Jaime" Kane
let's die together, mi amor
Nom Kane, tel est le nom que l’on m’a donné à ma naissance, le nom qui me reliait à ma famille même si pour être honnête, je ne suis même pas certains qu’ils soient encore d’accord pour que je me présente comme tel. C’est triste mais c’est la vie.  Prénom Jaimeson, comme mon grand-père paternel mais dans les faits, on ne m’a jamais nommé que Jaime, histoire ne pas nous confondre sans doute, c’est vrai qu’hormis la maturité et la vieillesse, nous sommes comme des frères. Bullshit. Bref, c’est juste une tradition de famille. J’ai juste eu la chance qu’on ne m’y ajoute pas un Junior. Jaimeson Kane Jr, c’est mon père et sérieusement, se faire nommer Junior, je trouve que ça pête vraiment le mythe passé les quarante ans.  Date et lieu de naissance Je suis né le 27 mars 1994 à New-York, mais pas trop du côté du Bronx non. A vrai dire, dans mes jeunes années j’ai davantage traîné dans les chambres d’hôtel luxueuses que dans le coin. Non pas qu’on voyageait beaucoup, mon père ne nous emmenait pas, ces hôtels étaient simplement sous sa gérance.  Âge J’ai 21 ans, c’est à dire enfin le droit légal d’aller en boîte et consommer sur place mais pour être honnête, je me demande encore comment j’ai fait pour en arriver là Nationalité Américain, jusqu’au bout des doigts. Tout comme mes parents, mes grands-parents, mes arrière-grands-parents et ainsi de suite j’imagine. J’aurais pourtant aimé être un peu autre chose, je sais pas moi, péruvien par exemple, c’est cool d’être péruvien, non ? Dommage pour moi, je suis juste américain et monolingue malgré tous les efforts de mon père (et son argent) pour me faire apprendre une autre langue.  ici, Origines Je suis un modèle Humain, fait de chaires et viandes, tout droit descendu des singes. Enfin là dessus certains ne sont pas d’accord mais personnellement, je reconnais très bien mon ancêtre le macaque en moi. Et surtout chez les autres. Statut matrimonial Marié à la vide, dude ! J’ai pas besoin de mettre la bague au doigt de qui que ce soit pour savoir à qui j’appartiens, à savoir la terre entière. En fait c’est parce que je n’ai pas assez de doigts pour ça je pense mais plus sérieusement, la vie est trop courte pour s’emmerder avec des statuts facebook et des demandes qui tardent trop à être prononcées. Alors ouais, je suis à toi, comme aux autres. Orientation sexuelle C’est pas des conneries quand je disais que j’appartiens à tout le monde, homme ou femmes, j’aime pas m’arrêter pour si peu, j’aime l’espièglerie des femmes qui disent non en pensant oui, j’aime la force et l’ardeur des hommes. Au fond, ce n’est qu’une question de feeling à un moment précis, non ? Job ou Activié Avant, j’étais promis à un chouette avenir, j’étais supposé entrer à Harvard ou une autre université de renom mais ça c’était avant de me retrouver à la rue pour ainsi dire. Depuis, j’essaie de suivre des cours par correspondance et je bosse comme serveur dans un café. Rien de formidable mais ça me permet de payer mon loyer et mes médocs.  Groupe Ceux qui vivent dude, aussi longtemps que je le pourrais Crédits .Reed  

   Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? J’ai été habitué aux palaces dans ma jeunesse et pourtant, au fil du temps j’ai comme la sensation d’avoir dégringolé marche par marche jusqu’à finir ici, au Parking. Et bizarrement, j’ai comme le sentiment qu’il s’agit là de ma destination finale. Je sais que c’est trop tôt pour dire ça mais j’ai un bon feeling avec ces murs défraichis et ces visages aux milles histoires. J’ai hâte de les découvrir toutes. C’est plus fort que moi, ma curiosité me pousse toujours à aller vers les autres et écouter ce qu’ils ont à raconter même si généralement, l’histoire ne finit jamais très bien. La mienne non plus après tout. Quoiqu’il en soit, voilà tout juste une semaine que j’y ai posé mes valises et si je ne trouve pas très vite des colocataires, c’est au pied de l’immeuble que je finirais pas crécher.
   Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Aussi étonnant que cela puisse paraître vu le milieu dans lequel j'ai grandi, je n'ai pas pour habitude de juger les gens sur les apparences et puis, j'ai rarement une mauvaise impression des personnes que je croise. Je crois que c'est mon côté labrador qui ressort parce que j'ai tendance à toujours trouver des excuses aux autres, arrondir les angles et romancer les histoires moches alors clairement, je ne suis pas objectif. Le Parking, je ne vais pas le cacher, je l'ai surtout choisit par dépit parce que c'était ça ou la rue et clairement, il fait encore super froid dehors. Tout ça pour dire que je ne pense rien de mal de mes voisins, j'ai super envie de les rencontrer en fait. Je n'aime pas la solitude.
   Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Une réputation ? Je ne suis pas encore certain de m'en être forgée une au sein du Parking après tout, je viens tout juste d'arriver mais les voisins qui m'ont croisé m'ont probablement trouvé louche à leur sourire et leur dire bonjour d'un ton enjoué. C'est plus fort que moi, j'essaie de toujours me montrer aimable et content comme s'il m'était impossible d'avoir des bas, comme s'il m'était impossible de me laisser abattre par ma poisse. Oui, voilà des années que je m'impose une joie de vivre exacerbée qui n'est hélas pas toujours aussi sincère que je le voudrais mais c'est trop tard, les gens sont habitués à ce que je sois content, je ne peux pas décemment faire la gueule sans que la Terre cesse de tourner.



   
feat Simone Nobili
Avec un gérant de palaces-hôtels et une ancienne mannequin pour parents, j’étais génétiquement programmé à devenir l’un de ces fils à papa à l’égo-surdimensionné que l’on voit dans les séries télévisées, le genre à entrer à Harvard comme dans un moulin avant d’entreprendre une fructueuse carrière de fils de riche. Oui, j’étais bien parti pour marcher dans les traces que mes parents m’avaient préparées mais…il a du y avoir un bug quelque part dans mon potentiel génétique parce que tous leurs efforts se révélèrent vains chez moi, à croire que j’étais incapable d’être le fils dont ils avaient toujours rêvé. Oh j’étais bien élevé et plutôt beau gosse avec mon sourire de Golden Boy…mais d’une certaine manière, je ne me suis jamais senti à l’aise dans ce moule de perfection. • Comme beaucoup d’enfants de ce milieu doré, j’ai très tôt été laissé seul alors j’ai appris à m’occuper de moi-même seul, pas me faire à manger ça c’était déjà pré-organisé, non j’ai appris à remplir mes journées et c’est comme ça que j’ai commencé à fouiller dans les affaires de mes parents. Putain vous n’imaginez pas les conneries que j’ai pu faire le mercredi après-midi ! J’ai notamment fouillé dans le bar de mon père, testé ses cigares (dégueulasses) et mis les fringues de ma mère (pour info, j’étais fucking bonne). J’ai même trouvé quelques pornos, c’était bien. • A l’école, j’avais un peu de mal à me faire des amis, enfin je veux dire qu’on m’appréciait parce que j’étais celui qui faisait rire les autres, celui qui faisait les conneries que personne n’osait faire mais on ne me prenait pas au sérieux pour autant, à commencer par les professeur qui s’alarmèrent bien tôt de mon manque d’intérêt pour mes études. Ce n’était pas que je m’y intéressais pas mais en fait si, tout ça me passait par dessus la tête et mes parents avaient beau me payer des cours privés, pas grand chose ne rentrait dans mon esprit. Ce n’est que vers la fin du collège que j’ai découvert la littérature. Là ça allait beaucoup mieux. Mais le reste…une catastrophe. J’ai d’ailleurs repiqué une classe causant ainsi une colère terrible chez mon père. • J’ai toujours été trop précoce malgré mon retard scolaire, je veux dire pour les conneries j’avais toujours de l’avance sur les autres. On pourrait penser que dans ce milieu, les gamins sont davantage protégés mais en fait pas du tout, j’ai commencé à voler les clopes de ma mère à douze ans et j’ai pris ma première vraie cuite à onze. Parce que c’était à ma portée, tout bêtement. • J’ai découvert le sexe grâce aux pornos de mon père, j’ai développé une agilité surprenante dans le poignet gauche (je suis gaucher pour info) et aujourd’hui encore ils me tiennent compagnie le soir. J’ai cependant mis en pratique assez tôt avec des camarades de classe, la découverte de soi tout ça…• J’ai eu ma première expérience avec un garçon à l’âge de 14 ans. C’était pas du tout prévu et il ne m’attirait même pas mais on avait envie de tester des trucs et comme tout bons chercheurs-cobayes, nous nous sommes entrainés l’un sur l’autre. • Ce qui ne devait être qu’une expérience est devenue une habitude, avec d’autres types (les filles sont étonnamment moins curieuses aux nouvelles expériences, dommage). L’affaire aurait pu passer inaperçue si mon père n’était pas rentré un jour plus tôt que prévu, j’imagine que voir son fils se faire sauter, ce n’était pas tellement ce à quoi il pensait et ça l’a mit dans une rage folle. A vrai dire, je me doutais bien que je finirais pas lui faire perdre patience, je ne pensais simplement pas qu’il me dirait de dégager et de disparaître. J’avais alors seize ans. • J’imagine que la situation se serait calmée si j’étais revenue en pleurant mais je crois que par fierté, j’ai pris ses mots au pied de la lettre : j’ai disparus de sa vie. Au début j’ai bien tenté de continuer ma vie comme avant mais à force de dormir chez les autres, j’avais franchement pas la tête à l’école alors j’ai fini par ne plus y aller. Aujourd’hui, je prends cependant des cours par correspondance pour obtenir mon Bac. • D’un naturel confiant et enjoué, je n’ai jamais eu de problèmes pour me faire de nouveaux amis, de nouvelles connaissances. Depuis que j’ai été mis à la porte, je crois que je n’ai jamais été aussi heureux…Mais comme dans toute montée, la chute n’est jamais loin !  Ce type que j’avais rencontré au bar, il avait l’air bien, il l’était. Ce n’est que par la suite que j’ai découvert le cadeau qu’il m’avait laissé. Trois lettres : HIV. J’imagine que je l’avais cherché d’une certaine manière. • Je vis avec cette épée de Damoclès au dessus de la tête et même si je n’en parle jamais, je ne l’oublie pas. Ma vie a radicalement changé depuis que je sais que je suis séropositif et aussi bizarre soit-il, j’ai pris conscience de la valeur de la vie…alors je la savoure, quitte à passer pour un illuminé. Par change, la maladie ne s’est pas encore déclarée alors aussi longtemps que je le peux, je vis. •
   
   
A mon lecteur,

Je ne sais pas comment tu as fait pour retrouver ce papier parce que je l’avais vraiment bien caché mais c’est sans doute parce que j’ai passé l’arme à gauche et que quelqu’un t’a chargé de vider ma chambre. C’est bien, tu es tombé dessus et c’est ainsi que ça devait se passer, je veux dire : je ne voulais pas que cette lettre soit lue avant que je ne sois mort et il était statistiquement impossible de tomber dessus par hasard sans déplacer les meubles…Tout ça pour dire que cette lettre sera sans doute la dernière chose qu’il restera de moi.
Je dis pas ça pour faire pleurer les gens, c’est la vérité : une fois qu’on meut, c’est pour toujours, c’est pas des conneries comme dans les jeux vidéos, t’as pas moyen de faire restart, tu rembobines pas ta vie pour la rejouer jusqu’à faire tout bien comme il faut. Nan, une fois que t’es mort, c’est fini.
Je me demande comment c’est l’au-delà, enfin à l’heure qu’il est, je dois certainement le savoir, dommage que je ne l’ai pas su au moment où j’écris cette lettre.
A vrai dire, je me sens plutôt en forme ce soir, si tu veux tout savoir j’ai regardé un film de boules avant en mangeant une omelette avec de la confiture, c’était juste délicieux, j’ai toujours adoré le mélange de saveurs, j’ai aussi grillé un petit bédo. Ne crois pas que je sois un drogué hein, c’est juste que planer un peu de temps en temps, ça fait du bien au moral et ça nous pousse à faire des trucs un peu fous. Comme écrire cette lettre par exemple.
J’imagine que si j’étais totalement clean, je serais moins enjoué, moins content de coucher ces mots sur le papier mais je crois que j’ai besoin de vider mon sac au moins une fois dans ma vie après tout, je ne sais pas combien de temps il me reste pour le faire, ni combien de temps je me sentirais encore invincible. Parce que c’est ce que je pensais avant, que j’étais un putain d’éternel qui ne grandirait jamais. J’avais pourtant raison sur ce dernier point : je ne deviendrais jamais grand, vieux je veux dire. Merci à ce putain d’enculé qui m’a refilé cette merde.
Au fond, mon père avait peut-être raison, si j’étais pas PD, si j’étais bien comme il faut, tout ça ne serait pas arrivé ? Peut-être que j’aurais une voiture, un appart de fou et une femme bandante. Ouais, pourquoi pas. Mais tout ça c’est trop tard, l’appart où je vis a du mal à contenir ses meubles, quand je regarde par la fenêtre j’ai une vue directe sur la salle de bain de l’immeuble d’à côté et pire, je ne peux même plus m’envoyer en l’air comme je veux. Enfin si, si j’étais un sale crevard, je pourrai…mais j’ai pas envie de niquer d’autres gamins comme moi, des gamins rêveurs et inconscients des danger de la vie. Je dis pas que j’ai pris du plomb dans la tête hein…mais j’ai pas envie d’être celui qui fout en l’air la vie des autres.
Alors voilà, je ne sais pas pourquoi j’ai écris tout ça, j’imagine que j’avais besoin de dire ce que j’avais sur le cœur parce qu’à force de sourire, à force de vivre à mille à l’heure, j’en oublie parfois à quel point je suis dans la merde, j’en oublie que j’ai foutu en l’air ma vie. Et ça, je ne me le pardonnerais jamais.

   
imnohuman
passe ta souris !
Je vous aime, c'est tout.  :hey:


Dernière édition par Jaimeson Kane le Mer 18 Mar - 23:03, édité 5 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Sam 14 Mar - 23:17
Bienvenue à toi, bon courage pour la suite de ta fiche ! BRILLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Sam 14 Mar - 23:19
HELLO HELLO
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 1:01
Rebienvenue SIFFLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 2:01
Oh dieu ce titre. *crève*
Bienvenue parmi nous !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 3:03
Oooooh Jaimeson :l: j'avais un perso qui s'appelait comme ça BRILLE J'aiiiiiime JAIME
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 10:04
Doux Jésus ton avatar m'a fait monter au septième ciel rien qu'en le regardant Twisted Evil
Rebienvenuuue CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 10:08
hehehehehehehehe MIAOU MIAOU MIAOU
Rewelcome ici PERV PERV
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 10:16
Oh j'adore le pseudo, il est classe FAN

Re-bienvenue
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 11:16
Re-bienvenue, j'ai cru comprendre. :hihi:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 11:34
ton avatar POTTE POTTE

re-bienvenue LOVE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 15:12
rebienvenue BRILLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 18:49
Merci les enfants HEH
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 22:06
tébo :hihi: SLURP
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   Dim 15 Mar - 22:12
Je suis fan du pseudo BAVE2 (et t'es beau aussi)
Re-bienvenue si j'ai bien compris :l:
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jaimeson • pour moi ce sera la tête haute un poing sur la table et l'autre en l'air.   
Sauter vers:  
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.