avatar
Invité
Invité
MessageSujet: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 0:57

Ché Badilón Hijodealgo
Yo cago en la leche de tu puta madre, joto.



(NOM) Hijodealgo, le fils de quelque chose. Le fils d'un père esclave d'un monde où vous êtes condamnés à être des moins que rien. À ce que votre nom soit enterré. Non, tu le fais briller toi, petit con, putain de briller.(PRÉNOM) Ché, la religion, toutes ses conneries et Badilón, ce nom que personne utilise vraiment. Moi c'est Badzz. Que tu jures avec tes mooves de gangster, jurant dans les deux langues. (ÂGE)T'aura 22 ans cette année, en mai. Plus mature ? Pas vraiment sûr... (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) El barrio. La Havana, Cuba. C'était le 13 mai  1995 et la vie était belle. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Pickpocket, kleptomane de surcroît, passeur de drogues, sauteur de lignes. Tu fais de petits boulot pas net.  Tu voles dans les supérettes. T'as fait un peu d'argent dans le cartel mexicain, mais à quel prix ? (NATIONALITÉ) Cubain illégal aux états-unis, a tête à prix au Mexique, qu'à pas remis les pieds à Cuba depuis ses neuf ans.  (ORIGINES) Ta mère était cubaine, ton père mexicain, t'as grandis à Cuba, ta mère y est probablement toujours. Et t'espères que ton père est mort. (STATUT CIVIL) Un peu en couple ? Amoureux d'un petit con au nom irréversible de perte de connaissance. Lui aussi, il a aboli ta conscience, t'as fait perdre ta vigilance. Il t'a pas prévenu avant de te faire plonger dans son Coma.(ORIENTATION SEXUELLE)  Tu t'es mentis, longtemps. T'arrivais à bander, sur les filles, à frapper les tapettes jusqu'à t'en exciter. Déni pur et dur. Sauf que, si tu l'hurles pas sur les toits, t'as plus aucune raison de te cacher. Prêt à assumer, à devoir te battre pour aimer qui t'aimes, même pas trop certain d'être bi ou homosexuel. T'as mises les filles de côtés, ton coeur dérobé par un homme. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Allé et venu, comme un chat errant, un chat de gouttière, entre chez ton bro et ton mec.  Tu t'es perdu dans le cartel mexicain une fois, mais plus jamais. Arrivé en avril, ça fait plus d'un an. (REPRISE DU PERSONNAGE) À voir RIP (GROUPE) Ceux qui planent. Ceux qui vivent. (TYPE DE PERSO) a cheval entre inventé et scénario de Al Kelley

« Sors ton sens de l'humour de la profondeur de ton cul, stp. Rohlala. »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) T'es arrivé comme une fleur, en avril 2016. Fouillant Chinatown, la police, l'immigration, la mafia chinoise et les problèmes. Squattant au #1411, comme si t'avais demandé l'avis à quelqu'un. Chez Al c'est chez-toi, ça l'a toujours été. Tu t'en fous. Tu t'en foutais de sa mère, de ce qu'elle pensait, juste un peu dégoûté par ses bras, maintenant effrayé par son fantôme. C'est chez-toi maintenant. Le canapé fut ton lit un moment, même si tu t'imposant parfois, t'endormant en premier dans son lit, alors qu'il arrivait en grognant, te poussant au fond alors que tu faisais l'étoile. C'est un peu devenu ton lit aussi, à force. Vous habituant à la chaleur, l'odeur, la présence de l'autre. T'arrives à mal dormir, quand il est pas là. Il a tenté de te chasser dans la chambre de sa mère, mais à très vite compris que tu blaguais pas, en disant que ça te faisais flipper. Il a fini par t'accepter dans son lit, toi et ta petite tête qui se pose parfois sur son épaule en s'endormant, en se blottissant, un tout petit peu.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) C'était sympa, les belles filles de l'immeuble, quand elles t'intéressaient. C'était fun, les tapettes à frapper, avant que t'en deviennes une. Avant que ta vie change, du tout au tout, qu'on te traite de fragile parce que t'osais enfin être un peu toi-même. Maintenant t'es quelque part entre la tendresse et la force. Tu te laisses plus marcher sur les pieds par les homophobes (un peu par les mafieux italiens, mais ça, c'est une autre histoire). Il grouille de problème le parking, et t'aime bien ça, en fait. Tu t'es habitué, à ton petit monde, ton mec, tes potes, ta petite bande qui traîne sur le perron. Tu sais que vous êtes de ceux qui vont chier les voisins, qui râlent aussi sur les odeurs de weed, mais ça change de leurs odeurs de pisse. Y'a ceux que t'aimes et ceux que t’emmerdes, pas vraiment d'entre-deux. Si tu rêvais de t'enfuir, retrouver le sable cubain, avec ton Al, tu sais plus trop. Tu peux pas mettre tout le monde dans tes bagages.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Petite racaille, ancien homophobe qui tabassait les pédales, avant de tomber amoureux d'une d'elle (qui LUI à foutu la raclée). Petit gangsta repenti. Tu jappes moins fort, mais tu mors plus profondément. Anciens rois du perron, ton petit gang éclaté, pour multiples raisons. Le gars trop tactile, toujours fourré avec Al, les mêmes cons qui traînent sur les marches pour la nostalgie, qui rigolent encore trop fort, qui arrivent à être cons malgré les emmerdes. Le gars probablement en couple, on est jamais trop certain, parce qu'avec l'autre là, le comateux, un jour c'est les baisers, l'autre jour c'est les poings. Les mafias au cul, les plans foireux plein la tête. Si vous voyez une ombre qui fout le camp à toutes jambes, c'est probablement lui.

PSEUDO : Acidwolf. PRÉNOM : AlexeeÂGE : 23 ans PAYS : Kwanada FRÉQUENCE DE CONNEXION :  Tous les jours. (: COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Al, Al, Allleluhia. COMMENTAIRE OU SUGGESTION :<3 AVATAR : Micky Ayoub

©️ Nous sommes de ceux




Les branleurs du perron
Le début de la fin.

Rappant comme un gros sale. Roulant tes ''r'' sur ses raps cubains, gettho blastant le parking jusqu'au quatorzième. Une demoiselle s'engouffrant dans l'ascenseur à un étage, tu sais pas trop lequel, t'étais concentré sur ses jambes nues, sur ses yeux noirs, sa peau de latina, son petit cul dans son jeans. « Ay mama ! Quiero cogerte. Voy a devorarte. » Que tu l'agresses, t'approchant d'elle, laissant une main risquer le rebord de sa fesse. Elle se retourne. Pour te foutre une claque. « Gilipollas ! » Et elle quittes l'ascenseur, te laissant, frottant ta joue. Râlant tout seul : « Puta.» Non. Les filles elles avaient pas de chance, c'étaient toutes des putes. Celle qui voulaient pas te baiser, c'étaient des putes et celles qui voulaient, aussi. C'était pas ta faute, c'était toutes des putes. Le quatorzième arrive. Apercevant trois filles d'à peu près ton âge. Les sifflant, provoquant une volée de gloussements, rigolant avant d'arriver devant le bon numéro, de tenter d'ouvrir la porte verrouillée. Tu rigolais doucement. Déposant ton sac par terre, attendant que les filles disparaissent, sortant de quoi forcer la porte, comme un pro, comme t'as trop fait dans ta vie. Quelques coups de crochets et elle s'ouvre, te laissant voir Al, avec sa batte de Baseball en main. Entrant relax dans l'appart, resserrant tes broches dans ton sac étoilé des couleurs de l'armée, que tu jettes sur son canap'.

« SAAAAAAAAAAALLLLUT.»

Que tu lui fais, sortant un pétard de ton sac, le portant à tes lèvres pour l'allumer. En aspirant une goulée, pour le lui tendre. Allez Alex, prend la calumet, qu'on fume pour la grande paix. Al il veut pas, mais t'insistes, parce que t'es un bon ami.

« Allez, tapette, cey qu'un pétard azzy.» Que tu rigoles, le portant à tes lèvres de nouveau, à défaut qu'il ne le prenne. Il est prit du cul Al, quand il est question d'un peu de beuh. Même si ce n'est pas qu'un peu que t'as dans ton sac. Tu sens le printemps à des kilomètres a la ronde. « Daaaamn ! T'as cru j'avais pas assez d'emmerdes comme ça, t'as cru j'avais besoin de toi en plus ? » Qu'il te nargue ton pote, en t'ouvrant les bras, tu rigoles, tu t'étouffes avec ta bouffée. C'est celle qui gèle bien comme il faut, ça. Qui fait rougir tes petits yeux et fait de toi la larve que t'es. Ta main libre va frapper dans la sienne, votre petit signe secret, tes bras passant dans son dos pour votre accolade bien virile. Tapant dans son dos, ne te décollant pas, restant contre lui, ta main tenant le pétard remontant vers ses lèvres. Celui qu'il rejetais, en te repoussant dans des rires. « Tapette toi même, t'as cru c'est qui qui shoot sa connasse de mère ici ? » Tu sais que c'est vrai, mais que c'est que de la beuh et qu'il dramatise. Mary-Jane elle est bonne, c'est pas une salope, elle. Et pour pousser la connerie, ton Alex il se met à imiter un junky en manque. Et toi tu rigoles et tu t'étouffes et tu rigoles encore plus. « Humpf ! humpf ! Cey mort, j'veux pas devenir ça moi » Tu ris à en tomber dans le canapé, le pétard entre les lèvres alors que t'articule. « Azzyyyy lâche moi connard, j'tenmerde !» Et c'est au tour d'Alex de se marrer, vous rigolez en coeur. Ça fait du bien. Il a pas changé, ton pote de correction. Tu lui fais signes de venir te rejoindre, lui montrant enfin ce que t'as dans ton sac. De la beuh, beaucoup de beuh. « On va êtres riches Al ! C'est clair que y'as des gens pour acheter ça, ici !» Que tu t'excites, même devant le regard désapprobateur de ton pote. Il est pas habitué encore, à ce que tu le tires vers le bas ? « T'es con, j'ai les flics au cul Baddy ! » Portant ta main à ta tête, frappant ton front, en découragement. Portant le pétard à tes lèvres encore, avant de lui expliquer la vie. « Donnes-moi les noms de tes clients, j'vais vendre moi, t'aura rien à faire je te dis, bro ! » Tu lui présentes ton fist, pour faire un fistpact. Fist me. Fist me bro. Attendant qu'il cogne son poing au tiens, attendant avec ton sourire de con. Il te fist pas, trop fagg pour te fister. Tu rigoles avant que tune  le prennes par le cou pour plaquer un baiser sur sa joue. P'tit con. T'éteins le pétard, le laissant reposer dans le fond du cendrier. RIP. Te relevant pour te diriger vers la cuisine. « Azy, soirée burritos pour fêter ça ! P'tain elle sont bonnes les meufs dans ton immeuble ! Et en rûte quoi, j'men suis fais une dans l'ascenseur en montant. -PAN-PAN-PAN-. Elle en redemandais, la puta. Une fois que t'as goûté au Badzz, you feel me ? » Que tu te vantes, faisant ton petit show au milieu de la cuisine. Mimant la fille que tu prenais comme tu racontais ton histoire. Sortant le riz, un avocat et une lime d'une de tes poches. Tu savais pas si y'avais tout ce qu'il fallait, dans le pire des cas, tu irais en voler au marché du coin. Tu trouvais des fèves noires. Les ouvrants et les jetant dans un chaudron. T'allais bien t'occuper d'Al toi, oh oui.


©️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Badz Hijodealgo le Mar 9 Jan - 9:02, édité 4 fois
avatar
« NITROMÉTHANE »« NITROMÉTHANE »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5284
▹ INVESTISSEMENT : 16

▹ AGE : 32 ans
▹ APPART : Squatte le 508.
▹ TAF : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
▹ AVATAR : Elliphant
▹ DC : Mimi, Niilo, Neslihan, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 0:58
HOT

Je laisse le soin à Al' de te valider bb ♥️


And in their triumph die,
like fire and powder,
Which, as they kiss, consume.


Dernière édition par Lhaar Baush le Jeu 21 Avr - 0:58, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 0:58
:l:

Lhaar Surprised ... Fais moi de la place !
avatar
« Ta future BM »« Ta future BM »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2376
▹ INVESTISSEMENT : 21

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ AVATAR : Taraji P. Henson
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:00
ROBERT



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:01
Vous battez pas, y'a de la place pour vous deux ROBERT
Merci les gars JAIME

GUAAAAAAAN PERV SADIQUE
Laisses-moi te faire reconsidéré l'hétérosexualité. PERV FAIL OMG
avatar
« NITROMÉTHANE »« NITROMÉTHANE »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5284
▹ INVESTISSEMENT : 16

▹ AGE : 32 ans
▹ APPART : Squatte le 508.
▹ TAF : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
▹ AVATAR : Elliphant
▹ DC : Mimi, Niilo, Neslihan, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:01
*laisse de la place à Yann alors Surprised*


And in their triumph die,
like fire and powder,
Which, as they kiss, consume.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:04
ALLLL YOUUUU CANNNN EAAAAATTT JAIME BAVE2 MDR SLIP SADIQUE
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:31
T'es beau pis j'te bz JAIME
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 1:32
ROBERT
avatar
« Ta future BM »« Ta future BM »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2376
▹ INVESTISSEMENT : 21

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ AVATAR : Taraji P. Henson
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 2:32
Badz Hijodealgo a écrit:

GUAAAAAAAN PERV SADIQUE
Laisses-moi te faire reconsidéré l'hétérosexualité. PERV FAIL OMG

Non Surprised . Pour la peine je te valide pas Surprised (je laisse le plaisir à Al :hihi: )



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 3:24
Venga chica ! ROBERT Déjame tu comí su coño. HOT
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 3:50
BLBLBLBL
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 4:54
HAN SLIP
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5433
▹ INVESTISSEMENT : 78

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   Jeu 21 Avr - 9:01
TU ES VALIDÉE ! BIENVENUE !


C'est pas parce que je te valide que je t'aime NIARK (et je t'ai mis en validée avec en e pour laisser ta féminité s'exprimer Laughing )!

Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug.

Si tu es perdu, n'hésite pas à t'inscrire à la session de parrainage ! Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: BADZZ- Represento a mis ancestros toda la mezcla.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.