Partagez|


mai + tiens moi par la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:20

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Ca s'est fait comme ça, comme un claquement de doigt. T'y étais appelée par tes souvenirs d'enfance. Enfance brisée. Par tes démons, horreurs de la nuit qui te terrifient depuis trop longtemps. Bien trop longtemps. T'as choppé ton sac à dos, ton courage et ta naïveté, puis t'es partie comme une voleuse. Avec lui. T'es là depuis le premier Avril (et c'est pas une farce).

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Tu le connais, cet immeuble. Toute cette haine, cette souffrance, ces coups alcoolisés qui frappent comme un marteau sur la table du juge. Tu l'aimes et tu le détestes cet immeuble. Mais t'es quand même heureuse de revoir sa bouille un peu crâde, un peu triste. Ils sont tous beaux, tes voisins. Les petits, les gros, les minces, les grands et même ceux qui font peur quand ils grondent en parlant. Tu les aimes. T'as beau ne pas les connaître, mais tu les aimes putain. Parce qui le ferait si tu n'étais pas là ?


(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Mai, la fille au prénom bizarre. Mai, la fille qui tombe amoureuse de tout le monde, tout le temps. Mai la bouille d'ange qui se livre à une lutte sans merci avec ses démons. La fille qui parle toute seule, la folle, la fille facile, la chanteuse, la pianiste. Et si on remonte plus loin encore t'es celle dont le père est en taule après avoir assassiné cruellement son épouse devant tes petits yeux adolescents. En fait, t'es un peu tout parce qu'on sait pas ce que t'es.  




(NOM) Letov. Ca claque. C'est sec. C'est froid. Pas comme toi. Comme lui. Ton père, l'homme qui t'as gâché la vie. Le monstre à la voix grondante et caverneuse. (PRÉNOM) Mai. Ca vient d'où ? C'est un diminutif ? Ou un surnom peut-être ? Non, juste Mai. Ton prénom, ton identité. Trois lettres, trois putains de lettres qui veulent probablement rien dire. En fait t'en sais rien. (ÂGE) Un peu plus de la majorité, le majeur levé vers la société contre laquelle t'as peur de te rebeller. Parce que t'es pas une révolutionnaire toi. T'as juste vingt-trois piges et ça s'arrête là. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Le premier mars (toi aussi tu pensais que c'était en mai, ben non, même pas) 1993 dans ton Bronx, cette crasse. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Chanteuse pianiste dans un bar T'as les doigts qui flirtent avec les touches du piano comme une douce brise qui vient refroidir les journées trop chaudes. T'as le cœur sur la main quand tu chantes de toute ton âme dans la rue ou dans le bar du quartier. (NATIONALITÉ) Américaine, Russe (ORIGINES) Purement Russes, tu n'as rien d'Américain si ce n'est là ou tu es née, là ou t'as grandi. T'es une pur sang. (STATUT CIVIL) Tant qu'on te donne l'amour nécessaire (ou pas), tu aimes tout le monde, tout le temps. Passionnée de la fille du cinquième et en osmose parfaite avec le type du premier. Mais t'es bloquée par l'amour que ton chat te donne. Puis y'a Tony aussi. (ORIENTATION SEXUELLE) T'es la meuf pas difficile, pas chiante. T'aimes autant les filles que tu pourrais aussi bien te retrouver dans le lit d'un parfait inconnu masculin. Tu prends n'importe qui en quête d'un peu de chaleur Bisexuelle (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Avril 2016 (REPRISE DU PERSONNAGE) Pas de problème, si mon personnage devient utile et important pour quelqu'un, j'vous l'offre ! (GROUPE) DE CEUX QUI RÊVENT (TYPE DE PERSO) inventé bébé (CRÉDITS) AMIANTE, ONYX, COSMIC LIGHT

PSEUDO : Hurricanee PRÉNOM : Nora ÂGE : bientôt 18 oh yeah PAYS : donnez moi de la bière, des frites et du chocolat ! Belgique babe FRÉQUENCE DE CONNEXION : un peu tous les jours (surtout présente le week-end) COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : en cherchant DE CEUX de Fauve COMMENTAIRE OU SUGGESTION : j'crois pas aux girafes, c'est un coup (cou) monté. merci, c'est tout pour moi AVATAR : Gabriella Wilde
Mai Letov
J'admire ceux qui écrivent comme on fait l'amour, pour toucher l'autre.


«Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.»
* Milan Kundera


Est-ce que tu saurais commencer par un joli début ? Une introduction qui mettrait l'eau à la bouche et qui donnerait la chair de poule tellement c'est beau, tellement c'est magique. Dis tu saurais, Mai ? Même si tu donnais le meilleur de toi même, t'y arriverais pas. Parce que c'est pas un joli début. C'est moche, un peu triste et flippant aussi. Tellement qu'à l'heure actuelle, t'en dors plus la nuit. Et quand tu arrives enfin à te reposer les yeux, tu te fais prendre dans une spirale de cauchemars qui n'en finissent pas. Qui n'en finiront jamais.

PAN PAN. Tu n'avais que quinze ans. PAN PAN. Tu n'as rien vu venir. PAN PAN. Et ça résonne dans ta tête, ça chante et ça bourdonne. Tu revois encore les yeux de ta mère «Bébé je t'en prie ! Tire pas ! Tire pas !» PAN PAN. Bruit sourd et ça explose. Le bourreau qui tremble. Le bourreau qui pleure. Il te trouve derrière le chambranle de la porte et te gifle. «C'est ta faute Mai ! TA FAUTE !» Chevrotant, en colère, ton père. Toi tu n'oses pas hurler Mai, tu n'oses pas bouger. En fait, t'es tétanisée : t'arrives à rien faire d'autre que de regarder le corps inerte de ta mère, sur le sol et ce fichu liquide sombre qui s'écoule de sa poitrine avec abondance. Tes yeux qui brillent, des larmes silencieuses qui traversent la barrière de tes yeux, qui s'écoulent sur tes joues roses. PAN PAN. que ça hurle dans ton pauvre crâne.

Un dernier signe de main, la promesse de retrouvailles dans un regard perdu quand la portière claque bruyamment. Quand le moteur vrombit et que les sirènes recommencent leur chant tristement célèbre. Ta main qui enserre celle d'une femme flic comme on en voit plus. Elle te serre contre elle, te murmure que tout va bien se passer, que tu n'auras plus peur. Plus jamais. Menteuse. Menteuse..

*

Tu dois retourner dans ton pays, la Russie. En vérité, tu n'y as jamais mis les pieds et tu ne l'as jamais vraiment voulu. T'étais bien là bas, dans ton Bronx, au Parking. C'est fou comme la vie peut être injuste, cruelle.

«Ded ?» Que tu annonces en tirant tes bagages vers l'homme qui tient une pancarte MАИ (ton prénom, et bien orthographié qui plus est) dans ses mains tremblantes de vieillard. Et l'homme un peu bourru hoche la tête. Il tire son béret, t'embrasse le front sans parler. D'ailleurs, jamais un mot n'a franchit la barrière de ses dents. Jamais.

Le temps passe. Vous vous domptez d'une façon qui vous dépasse, vous vous faites comprendre par des gestes et des regards. Et toi, Mai, tu l'aimes déjà, ton Ded. Ouais. Tu l'aimes cet étrange individu muet, toujours un peu plus fort.  

«Eto dlya menya ?» (c'est pour moi ?) Un piano flambant neuf au beau milieu du salon. Ton tuteur, bienveillant, sourit. C'est de lui. Dès lors, t'as su ce que tu voulais faire de ta vie. Et rien n'aurait pu te séparer de cette ambition. Si ? Si.



Il est 4h00 du matin. Tu ne dors pas, t'étudies, tu rêves, tu flânes. Y'a un véritable silence de mort dans la maison. Et ces voix qui font leur apparition comme une torpille. Qui t'irritent. Ca recommence. «C'est ta faute Mai ! TA FAUTE !» Que ça hurle dans ton pauvre petit crâne. Déchéance. Tu hurles, tu exploses, incontrôlable. Les meubles qui tombent, les vitres qui se brisent et tes doigts coupés. Et ton poignet qui pleure du sang sous le regard tétanisé du vieil homme impuissant face à ta folie. «TA FAUTE !» «TA FAUTE !» «TA FAUTE !» Ca continue, en boucle. Ca te tue, en boucle. 

*


Sept mois dans un centre psychiatrique. Sept putain de mois à ingurgiter des merdes, à te faire comprendre que t'es qu'une pauvre tarée mais qu't'as pas demandé à l'être. Comme si ça allait changé quelque chose au fait que t'es schizophrène. Sept mois gravés sur ton poignet à l'encre noir comme un souvenir coincé là, sur ce dessin. Une cicatrice. Une plaie fermée. Sept mois qui ont suffit à le tuer, ton Ded. La vie d'un ancien mafieux était bien trop pénible pour lui, bien trop dure sans son petit rayon de soleil coincé entre les murs d'une prison pour les fous.   

La maison est vide, la maison est triste sans son véritable occupant. Son lit est encore défait et ses pantoufles sont toujours au pied du lit. C'est dur. C'est dur de rester dans la demeure d'un fantôme, Mai. Vas-t-en. Dégage d'ici. Ne reviens plus. Te retourne pas merde. Te retourne jamais.



Regarde moi, tu existes. TU EXISTES

«Tu existes» Qu'il te répète, Tony. «Pas elles...» Pas ces voix qui te tourmentent l'esprit. TU EXISTES. Alors continue d'avancer. Ne te retourne pas. Trace ta route. Et c'est ce que vous faites, tous les deux. Vous fuyez ? Toi, tu fuis. P't'être que lui aussi. T'es pas la seule à avoir des démons. Pourquoi ne pourrait-il pas en avoir lui aussi ?

Il est devenu ce que ton Ded a été pour toi pendant longtemps (preuve que tu as besoin de dépendre de quelqu'un), un pilier. Et il est beau, Tony. Il te rassure quand les nuits sont trop noires et te réchauffe quand elles sont trop froides dans le vieux pick-up patchworké de toutes vos destinations toujours plus folles. Tu l'idolâtre lui et sa guitare. Tu l'idolâtre lui et sa cuisine. Tu l'idolâtre non pas parce qu'il n'y a que lui mais parce qu'il est, lui. Tu ne le quitteras jamais ton bel italien. Jamais. Parce que tu n'as plus que lui désormais.

*

Kuala Lumpur, mars 2016 Marque ton départ, votre départ. Tu ne voulais pas te tirer seule, il s'est sacrifié comme il l'a toujours fait. Un simple ok vous conduit à quitter la capitale et reprendre la route.

Si tu veux arrêter tous ces cauchemars, tu penses inconsciemment qu'il faut que tu retournes là où tout a commencé. Là où la folie s'est emparée de ton âme pour la froisser dans ses mains autodestructrices. Le Parking. Ton Parking. Aveuglée par ta naïveté, tu t'y jettes comme dans la gueule du loup en t'assurant que tu ne souffriras plus jamais, Mai. Petite conne.  




Dernière édition par Mai Letov le Mer 27 Avr - 19:01, édité 56 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:23

ok, je suis in love :l: FAN ANGE

écrit nous une merveille que je viennes te harceler pour lien de la muerte CANDICHOU SADIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:27

je t'aime avec ta girafe BRILLE
j'mangerais bien du miaou rien qu'pour toi ROBERT
re-bienvenue babe JAIME


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:31

Sway moi j'suis in love de toi MIAOU VIENS ME CHERCHER UN LIEN DE LA MORT QUI TUE (j'ai envie de te faire des bb's HOT HOT)

Siobhan ma girafe jolem comme personne (mais la dalle et le ciment reste la meilleure t'inquiètes pas :l:) mange moi BLBLBLBL merci bb MIAOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:32

Mai Letov a écrit:
Sway moi j'suis in love de toi MIAOU VIENS ME CHERCHER UN LIEN DE LA MORT QUI TUE (j'ai envie de te faire des bb's HOT HOT)

Je t'ai mpotté sur Ugo par Ophelia, cherche pas, c'est tous les mauvais comptes ARGH GNOE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:33

re :l: visage d'ange
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:34

Sway c'est parce que t'es une folle JEREM LE HERISSON j'vais voir BLBLBLBL

Yann merci beau Nielsen SLURP :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« NITROMÉTHANE »
« NITROMÉTHANE »
› Âge : 31 ans
› Appart : Loue le 106 pour son fils et Art mais dort dans son garage.
› Occupation : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
› DC : Sly, Nathan, Niilo, Neslihan
› Messages : 4068
› Nombre de RP : 17

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:37

Ben j'ai trouvé qui c'est que j'vais retourner sur un piano :hihi:

T'es belle, bon courage pour ta fiche ♥


La femme est vouée à l'immortalité
parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité: la femme forte, la mère admirable, l'honnête femme.
Simone de Beauvoir



#JE SUIS TETON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:40

oh t'es un cochon Surprised SIFFLE t'es beau, merci :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 18:58

Mai Letov a écrit:
Siobhan ma girafe jolem comme personne (mais la dalle et le ciment reste la meilleure t'inquiètes pas :l:) mange moi BLBLBLBL merci bb MIAOU

IN-DÉ-TRO-NABLE
I love you I love you I love you


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 20:06

la base quoi CAÏN LE CAÏN Cool
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« la cicatrice. »
› Âge : à peine dix-neuf ans, déjà un pied dans la tombe.
› Appart : #1505, tout en haut près des étoiles et du vide. sûrement plus pour longtemps, l'appartement ne se paye pas tout seul, et coma l'est. seul.
› Occupation : lycéen en proie au redoublement. passeur de drogues en voie de reconversion sans parvenir à revenir dans le droit chemin. ancien petit protégé du clan. ninja pro qui boîte un peu. en formation dans le garage de tatie deirdre quand il n'est pas trop occupé à ne rien faire. songe à devenir pute, pour que le suçage de bites devienne rentable. sans avenir notoire, il va sûrement finir dans le caniveau.
› DC : /
› Messages : 1719
› Nombre de RP : 6

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 20:19

trOP L'AMOUR


(personnage à l'hôpital #teamboulet)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5324-coma-les-soupirs-et-les


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 20:22

re avec la jolie Gabriella :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 20:25

ReBienvenue :l: Tellement belle OMG



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie Mer 20 Avr - 22:06

Coma J'AIME L'AMOUR

Dante Merci beau Tseng MIAOU

Silver Mon beau Silver BLBLBLBL Merci :l:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: mai + tiens moi par la vie

Revenir en haut Aller en bas

mai + tiens moi par la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» Les chrétiens face à l’immigration
» La chasse aux chrétiens
» Perception des chrétiens
» Heurs et malheurs des chrétiens palestiniens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)