AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5261-inspecteur-there-s-a-ne
avatar


▹ MESSAGES : 29
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ TAF : Inspecteur de police


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Dim 17 Avr - 16:40
« C’est gentil d’être venu nous voir monsieur Butler… » Inspecteur posa son café noir et fumant sur la table en même temps que le dossier bien garni de son petit otage. Décidément, les Butler étaient du genre à aimer passer des soirées au poste, et pas pour les bonnes raisons. « C’est drôle ça, on a vu votre femme y’a pas longtemps, elle a tiré sur un pauvre type qu’était venu toquer à sa porte… Ça devait être sportif entre vous deux avant… » Avec un petit rictus, elle s’appuya sur le dossier de sa chaise, faisant craquer le vieux bois de la petite pièce mal éclairée, observant le l’homme qui lui faisait face. Elle ne savait pas s’il était coupable de ce qu’on l’accusait mais, une chose était sûr, il avait vraiment une tête de con. Pas étonnant que la gamine Butler en garde en mauvais souvenir. « Ça vous rappellerait pas quelque chose, tous ces sites… » Elle lui sortit des imprimés des historiques qu’elle avait mystérieusement reçu par mail quelques jours plus tôt, bien décidée à savoir le Butler est juste un fils de pute moyen ou un gros fils de pute qui ne devrait plus jamais voir la lumière du jour. « On me dit que ça vient de votre ordinateur, alors dites-moi monsieur Butler, est-ce que c’est vrai vous aimez vous astiquer sur des films de petits enfants innocents ? »



TIN TIN
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Dim 17 Avr - 17:06
A choisir, t’aurais préféré être ailleurs qu’au poste de police. Pas que tu n’étais pas habitué à ces petites pièces grises et déprimantes mais justement, t’avais appris à te tenir à carreaux depuis ta sortie de Rykers, l’année dernière. Sauf que pour le coup, tu ne voyais même pas ce que tu faisais là. Pour avoir cogné un ou deux gars ? Allez quoi, c’était des petites chamailleries. T’étais pas trop stressé, t’étais juste…ennuyé d’être là. Pour des broutilles sans doute. Quand l’inspectrice mentionna Deirdre par contre, elle su capter ton attention, t’arrachant un petit ricanement. « J’vais pas m’en plaindre, si elle les dégage ces enculés ! Mais ouais, on s’aime passionnément » tu dis, ne la prenant pas vraiment au sérieux. Peut-être t’avait-elle fait venir à cause de l’injonction ? Bullshit. Le dossier qu’elle jeta sous ton nez n’avait pas l’air de concerner cette connerie. En fait, tu ne comprenais pas ce que c’était, du tout. Par curiosité, tu y jetais un œil, intrigué malgré toi avant de te reculer sur ta chaise en te prenant ses accusations en pleine tronche. T’avais l’impression que la pièce venait de chuter en température. « C’est quoi ces putains de conneries ? » tu grognes en fronçant des sourcils, choqué toi même de ce qu’elle venait de te jeter à la tronche. Tu retrouvais pourtant bien vite ton air narquois tandis que tu tu te blançais sur ta chaise « J’ai rien fait du tout, faudra trouver autre chose chérie si tu veux me garder pour toi. »
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5261-inspecteur-there-s-a-ne
avatar


▹ MESSAGES : 29
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ TAF : Inspecteur de police


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Lun 18 Avr - 17:07
Ça le faisait rire que sa femme, son ex-femme ou qu’importe dans quel truc malsain ils pouvaient être fourré ces deux la, vide un chargeur sur un gamin qui avait toqué trop fort à sa porte… Elle gribouilla sur sa feuille jaune que le Butler était définitivement un mec suspect, peut-être même un de ces pervers qui aimaient bien voir le sang couler. Plus rien ne l’étonnait. « J’suis pas ta chérie mon petit, va falloir trouver une autre mascarade si tu veux partir d’ici, les mots doux de la part des salopards ça m’émoustille pas trop tu vois. » Elle rapprocha les papiers du Butler qui s’en était éloigné, sans savoir s’il était mauvais acteur ou innocent. « Ce que je voudrais savoir, c’est qu’est-ce que tu vas me trouver comme excuse pour me justifier que ton adresse ip te relie à tous ces sites… A moins que tu préfères qu’on fasse une perquisition chez toi pour trouver un ordinateur, et qui sait, peut-être d’autres choses… »



TIN TIN
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Jeu 21 Avr - 7:28
Tu savais bien que t’étais pas supposé te réjouir à l’idée que Deirdre ait tiré sur ce type mais c’était plus fort que toi, ta possessivité t’avait déjà plus d’une fois joué un tour. T’étais pourtant un habitué des interrogatoires, tu savais jusqu’où pousser la provocation, tu savais quelles étaient leurs limites, aux flics. Au pire, ils noteraient en gras sur ton dossier que t’étais juste un autre de ces trous du cul à la grande gueule et ils n’auraient pas tords de le penser. Ta provocation ne sembla pourtant pas vraiment la toucher et ça ne t’étonnait guère : pour qu’elle soit amenée à interroger les derniers péquenauds du Bronx, fallait pas qu’elle soit très bien placée, ni bien haute gradée. Tu te contentais alors de hausser les épaules. « J’ai rien sur le programme alors ça tombe bien, on peut faire durer le plaisir » Faire connaissance tout ça. Ou pas, tu serais bien content de sortir mais t’étais à peu près certain de ne rien avoir fait de mal. L’inspecteur semblait pourtant intéressée par un tout autre sujet et voilà qu’elle poussait à nouveau un dossier vers toi. Tu continuais à te balancer d’avant en arrière, certain de ne jamais avoir vu ces documents. Son explication te fit pourtant froncer des sourcils, pas que tu sentais l’étau se refermer mais parce que tu ne pipais rien de ce qu’elle te racontait. Tu cessais de te balancer un instant. « Je comprends que dalle, depuis quand mon adresse est devenue hype ? J’fais partie d’aucun réseau, j’héberge que mon cousin alors on se détend, y’a pas de passage chez moi » Tu recommençais à te balancer légèrement, prenant appui avec le bout de ton pieds contre la stable pour une meilleure stabilité. Tu ne savais pas ce qu’elle avait fumé mais tu le saurais quand même s’il se passait des trucs louches chez toi. Enfin, même si Marshall n’était pas net, il craignait bien trop les flics pour faire le con. « Allez-y, j’ai pas d’ordinateur moi, j’aime pas ces machins-là. Un jour ils ont essayé de nous expliquer des trucs avec leurs écrans qui pètent les yeux là, j’ai eu une de ces migraines bordel, c’est moi qui devrait porter plainte ouais ! »
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5261-inspecteur-there-s-a-ne
avatar


▹ MESSAGES : 29
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ TAF : Inspecteur de police


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Dim 24 Avr - 19:50
Inspecteur soupira devant l’étendue du manque de savoir pratique de son suspect. « Adresse I.P. » dit-elle tout en détachant bien les deux lettres, comme si elle parlait à un gamin un peu benêt. « I.P pour Internet Protocol… » Elle ne prit pas la peine de finir sa phrase, voyant bien que le Butler n’était définitivement pas du genre à ouvrir des ordinateurs par passion. Mais ça ne voulait pas dire qu’il ne pouvait pas appuyer sur le bouton start et taper des obscénités sur le premier moteur de recherche venu. « Et votre petit cousin là, il aime pas les ordinateurs et les petits garçons lui, peut-être même que vous regardez ça tous les deux les soirs d’hivers pour vous tenir chaud, qui sait ? » Elle ramena la table vers elle pour rompre l’équilibre du suspect qui se balançait avant que le couinement de la chaise ne commence à réellement l’agacer. « On se tient bien Butler ici c’est pas une salle de classe, c’est un passage vers la prison, alors évitez de vous y faire enfermer pour des broutilles. »



TIN TIN
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   Mar 26 Avr - 14:19
Tu comprends rien à sa merde là, ça t’agace. T’es peut-être un con mais t’aimes pas spécialement qu’on te le mette sous le nez et elle commençait à te gonfler à te parler de trucs complètement abstraits dont tu n’avais clairement rien à voir. « Fais pas chier avec tes conneries, j’sais même pas ce que c’est, j’ai dit ! » tu lui aboyes dessus, visiblement à bout de patience. Il ne t’en fallait pas beaucoup. Tu fronces un peu davantage des sourcils devant les suppositions de plus en plus dégueulasses de l’inspectrice. Merde, elle se foutait de ta gueule là où quoi ? T’étais peut-être pas le père de l’année mais t’étais pas un putain de pervers. Quand elle tira la table vers elle en manquant de te faire tomber par la même occasion, t’en profitais pour sauter sur tes pieds et la dominer de ta haute taille. T’étais peut-être pas le plus épais des gars mais t’étais grand, et passablement dément. « J’sais pas ce que vous vous êtes mis dans la tête mais j’suis pas un putain de pervers okay ! J’aime mon gosse, ça s’arrête là. Faut être complètement malade pour inventer des saloperies pareilles ! Alors c’est bon ? Si vous avez rien de mieux que des feuilles bidons, jme casse ! » T’étais pas certain de pouvoir franchir la porte juste comme ça mais tu le verrais très vite et t’étais à peu près certain que c’était de la merde tout ça, du vent pour te faire flipper ou un truc comme ça. T’avais pas mal de choses à confesser mais ça, jamais.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Interrogatoire N°2 : Daniel Butler.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.