Partagez|


niklas, all you have is your fire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: niklas, all you have is your fire. Mer 13 Avr - 23:00

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) quelques semaines, pas plus, pas moins. personne ne sait pourquoi il est là, klas. peut-être qu'il ne sait pas réellement lui-même. il se dit que c'est pour elle. keelan, la fée aux cheveux d'or. keelan, la poupée brisée. peut-être.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) oh, niklas, il n'en peut plus de voir leurs têtes en sortant de son studio. d'ailleurs, il passe comme une trombe dans les couloirs. comme une ombre. on ne le voit ni venir, ni repartir. on sait qu'il est là, oui, on le sait, mais rares sont les fois où il se montre pendant plus de cinq minutes dans les couloirs. oh, niklas, il est déjà fatigué du bruit qu'ils font. oh, niklas, il fait autant de bruit pour compenser. en bref, il ne les porte pas dans son cœur et on peut dire qu'eux non plus. et l'immeuble, et bien, il lui faut bien un toit. un endroit où dormir. et l'immeuble, il abrite sa fée. il abrite sa poupée. et l'immeuble, il y restera. pas longtemps. juste le temps de la retrouver. juste le temps d'être là et de repartir. il ne sait pas. personne ne sait ce qu'il a dans la tête. ce qu'il veut. et puis, au pire, il les emmerde tous. il emmerde le monde qui l'entoure.

CODE DE LA FICHE
(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) niklas c'est le jeune homme qu'on ne voit que très rarement. niklas c'est le jeune qu'on ne cherche pas à voir. il est un peu l'ombre du parking. il vient et il repart. il n'est pas très effrayant, non, mais on ne veut pas l'approcher. on ne veut pas approcher cette bête sauvage qui rôde dans l'immeuble. lorsqu'on le voit, il a le visage en sang. lorsqu'on le voit, il n'y a que rage dans son regard. ou lorsqu'on le voit, il n'est pas seul. parfois, il y a une femme ou un homme avec lui qu'il tient par la taille. on entend du bruit et on a envie de l'égorger. oh oui, on veut égorger le pauvre klas. ce gamin incompris et terriblement seul.  

(NOM) rögnwald, un nom dont il n'est pas fière. vestige d'un passé douloureux. vestige d'un père absent et d'une mère violente. vestige d'une vie brisée avant même d'avoir commencée. (PRÉNOM) niklas, prénom choisi sur le tas. il ne l'aime pas alors il se fait appeler klas. jøren, le même prénom que son père. le même prénom que l'être qu'il déteste le plus au monde. personne ne connaît son deuxième prénom, pas même keelan, et il espère que cela restera ainsi. (ÂGE) vingt huit années de souffrance dissimulée sous la violence. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) vingt juillet dix neuf cent quatre-vingt sept à uppsala en suède, une journée que ses parents ont préféré oublier. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) boxeur dans des combats de rue illégaux et dealer pour se payer de quoi survivre. (NATIONALITÉ) américain. (ORIGINES) suédoises. (STATUT CIVIL) célibâtardataire, il enchaîne les conquêtes d'une soirée. il n'a aucune attache. il n'en a eu que pour keelan. sa poupée. sa fée aux mille couleurs. (ORIENTATION SEXUELLE) pansexuel. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) il y a quelques jours. (REPRISE DU PERSONNAGE) oui. (GROUPE) nous sommes de ceux qui survivent. (TYPE DE PERSO) scénario de keelan smith. (CRÉDITS) AMIANTE, anchosixx,

PSEUDO : femdevil. PRÉNOM : océane. ÂGE : seize ans. PAYS : france. FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5 ou 6j/7. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : sur bazzart. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : aucun. AVATAR : jack o'connell.
(NI)KLAS JØREN RÖGNWALD
HALF IN THE SHADOWS, HALF BURNED IN FLAMES.
klas, c'est l'enfant non désiré. l'erreur de la nature. on ne lui a jamais montré un signe d'affection. on ne lui a jamais offert de cadeau ou simplement souhaité son anniversaire. il est né dans une famille qui n'en était pas une. un couple de junkies. un père qui regardait sa femme frapper son fils sans jamais ne rien dire. un père qui partait au bar ou se retrouvait dans des squats pour être tranquille. une mère qui n'en était pas une. une mère qui ressemblait plus à une bombe à retardement qu'à autre chose. une mère qui frappait son seul enfant pour se sentir bien. il n'a jamais eu d'amis et n'en a jamais voulu. enfant, il était celui qu'on bousculait dans les couloirs. celui auquel on faisait un croche-pied pour le voir s'étaler de tout son long dans la salle de classe. le martyrisé. longtemps, il a laissé passer puis, un jour, il a explosé. c'est là que les bagarres ont commencées. il n'y avait pas un jour où il ne rentrait pas en sang. il n'y avait pas un jour où il n'avait pas le nez cassé. puis, au final, il s'est fait virer klas et ça a donné une raison de plus à sa mère pour le maltraiter. de la famille en amérique, lui et ses parents sont allés trouver. évidemment, cette fameuse famille n'a pas voulue d'eux. son père a été obligé de se retrouver un travail alors il est devenu videur dans les boîtes de nuit. ce n'était pas un boulot qui payait de mine mais ils survivaient grâce à lui. il s'est avéré que niklas était bien plus intelligent qu'il ne l'aurait cru. il n'avait pas besoin de travailler pour avoir des superbes notes et n'a pas mis longtemps avant de devenir le meilleur de sa classe. oh, ça lui a valu des moqueries. des moqueries auxquelles il répondait avec les poings. il a manqué de peu d'être viré une nouvelle fois. sa mère est morte lorsqu'il avait quinze ans. la vérité était qu'il n'en avait rien à faire. un sourire s'était étendu sur son visage quand il l'avait appris. à la suite, son père a arrêté de travailler alors il a dû se trouver un boulot pour survenir à leurs besoins. de cette manière, il s'est fourré dans des tas d'emmerdes et a commencé à dealer. c'est une de ses professeurs qui l'a convaincu d'aller à l'université. ce n'était pas une perspective qui l'enjouait plus que cela mais il a foncé, tout de même. c'était probablement la meilleure décision de sa vie, au final, puisque c'est dans cette même université qu'il a rencontré keelan. niklas c'était le bagarreur du campus. niklas c'était le sportif qui se donnait à fond pour être le meilleur. niklas c'était celui avec qui ont s'amusait. niklas c'était celui avec qui ont pouvait rester sérieux puis, en une seconde, faire la fête. manipulateur, il n'a pas eu de mal à mettre les gens dans sa poche. ils le suivaient comme un papillon suivrait une flamme. il faisait parti de l'équipe de football de son université. on disait qu'il était le meilleur. on disait qu'il aurait pu aller loin. oui, on avait l'habitude de le dire. il n'a pas échappé à celui qui l'employait lorsqu'il n'était pas encore à l'université. non. il a dû continuer à vendre de la drogue, klas. et il en a vendu des masses. puis, il est tombé sur elle. il ne connaissait pas son prénom. il ne lui avait jamais parlé. niklas la croisait dans les couloirs, la voyait partout. oh, elle l'intriguait. il s'est rapproché d'elle et a surgi dans sa vie tranquille telle une bombe. il la voulait et il l'a eu. toute entière. il n'a pas eu de mal à la faire rentrer dans son lit. il n'a pas eu de mal à s'immiscer dans son cœur. dans son esprit. dans son corps. dans son âme. elle n'était pas plus la poupée. elle était sa poupée. son jouet. il se jouait d'elle. il était doux, klas. il était trop doux. beaucoup trop. les mois avaient passés. il lui arrivait toujours d'être doux. puis, parfois, il ne l'était plus du tout. il devenait furieux et il frappait dans les murs. il la frappait aussi, parfois. il lui gueulait des mots affreux au visage. et, niklas se cassait. il se cassait pour retrouver quelqu'un qui pourrait lui faire oublier ce qui venait de se passer. entre les reins d'une demoiselle, il oubliait keelan. dans les bras d'un jeune homme, il oubliait keelan. pourtant, c'était son image qu'il voyait. pourtant, c'était son nom qu'il criait. il la possédait. il croyait être le seul. au fond, il croyait beaucoup de chose. un jour, sa fée a parlé de se barrer. il est devenu fou. plus qu'il ne l'avait jamais été. son frère. il avait besoin d'elle. seulement, klas, il en avait rien à foutre. klas, il la voulait. sa douce keelan lui a proposé de venir avec eux. elle s'était presque mise à genoux pour qu'il la suive. il a dit non. il l'a foutu dehors. il ne s'est jamais demandé s'il l'avait aimé. d'ailleurs, il n'a jamais su ce que ça voulait bien dire. ce qu'il sait, c'est qu'il la désirait. qu'il la voulait pour lui tout seul. il doute que ce soit ça, l'amour. après qu'elle soit partie, niklas a quitté l'université à son tour. il a recommencé à dealer comme avant. il a dormi sous les ponts pendant quelques mois. il ne pouvait pas retourner vers son père. puis, il a croisé la route d'un homme nommé cal. ce dernier lui a proposé un boulot. un boulot illégal et dangereux, certes, mais un boulot tout de même. c'est comme cela qu'il est devenu boxeur dans des combats de rue. il a gagné un paquet de fric, du moins assez pour vivre. il a loué un appartement à new york et il a continué à vivre sa vie pendant quelques temps. un soir alors qu'il rentrait chez lui après un de ces combats, il s'est retrouvé face à son père qui l'attendait en bas de l'immeuble où il vivait. à peine ce dernier avait-il ouvert la bouche que klas lui colla son poing au visage. il ne mit pas longtemps à le mettre à terre et quand il jugea qu'il l'avait assez amoché, le jeune homme lui ordonna de partir et de ne plus jamais l'approcher en le menaçant de mort. depuis, il n'a plus aucune nouvelle de son paternel et espère secrètement qu'il soit mort. il y a quelques jours, il est venu au parking et s'est installé dans l'immeuble. il ne sait pas pourquoi il est là, klas, mais il ne compte pas rester éternellement. il ne sait pas si c'est pour elle ou pour rien. pour la posséder, une nouvelle fois.

Revenir en haut Aller en bas

niklas, all you have is your fire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fire in the Sky ( 1993 ) Robert Lieberman
» Film Fire In The Sky
» "Fire walk with me", petit poème
» Visiteurs extraterrestres (Fire in the sky)
» Maurice White, le fondateur d'Earth, Wind and Fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)