Partagez|


Tilly ✈ just a lonely wolf wandering

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Tilly ✈ just a lonely wolf wandering Mer 13 Avr - 22:23

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) T’as pas vraiment eu le choix, en fait. T’étais que de passage à New York, tu devais descendre dans le Sud pour l’hiver et c’est là que le drame s’est produit : ta bagnole t’a fait un coup de pute. Faut dire que ça fait un sacré paquet d’années que tu l’as et si elle avait été presque entièrement remise à neuf à l’époque, elle commençait à montrer des signes de faiblesse. Malheureusement, t’as jamais vraiment été riche et si le peu d’argent que t’as te suffit, c’est pas vraiment suffisant pour payer les réparations. Normalement, rester un peu plus longtemps quelque part ça te dérange pas trop, mais sans logement et avec les températures d’hiver, ça t’emmerde un peu plus. T’as tout ce qu’il faut pour dormir dehors en hiver mais quand t’as le choix de le passer au chaud ou emmitouflé dans un vieux sac de couchage de l’armée, ton bonnet sur la tête, tu préfères toujours la première option.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) C’est vraiment pas le meilleur quartier de la ville et tu sais très bien qu’il y a vachement de la racaille dans le coin. T’es prudent, même si t’es ni frêle ni démuni. Tu sais qu’au-travers des cons y’a toujours des gens qui se démènent pour survivre et pour offrir une belle vie à leur entourage, et tu sais très bien que l’habit ne fait pas le moine. De toute façon, t’aimes les gens toi, t’es un peu timide et maladroit mais t’as foi en l’humanité malgré tous les exemples qui te crient à la gueule que tu ne devrais pas. T’es méfiant juste ce qu’il faut, mais tu pars pas du principe que tous les Hommes sont des connards. T’as pas trop rencontré les habitants de l’immeuble, tu sais qu’un de tes vieux potes y habite mais tu sais pas trop encore si t’iras frapper à sa porte. T’aimes pas demander la charité, t’es habitué de te débrouiller tout seul. Ça a l’air plutôt vivant comme building, y’a toujours du monde qui entre et qui sort, et t’en vois autant se gueuler dessus que s’entraider et rire à gorge déployée. C’est plutôt bon signe, t’as l’impression que tu risques de t’y plaire, pour le temps que tu vas y rester.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Plutôt bonne, tout compte fait. Ou du moins, c'est ce que tu penses. Ça fait pas très longtemps que t'es là, t'as pas pu emmener ta bagnole au garage alors tu la laisses là pour le moment. Elle est garée dans un endroit plutôt discret, et puis ça va, les flics font pas d'excès de zèle dans le coin. T'as posé de petites affiches dans les blocs appartements, t'as eu quelques appels déjà. T'as aidé quelques petites vieilles à poser des cadres, réparer un ou deux trucs. C'est le bouche à oreille, ça ! On dit que t'es plutôt charmant, bien qu'un peu réservé. Tu souris beaucoup, t'es poli, tu fais la conversation lorsque tu sens que c'est nécessaire. Les petits vieux se sentent souvent un peu seuls et tu rechignes jamais à prendre le thé. Un bon gars, qu'on dit. Nouveau, mais pas mal du tout.

(NOM) Né Fox, t’as pris le nom du nouveau mari de ta mère lorsque t’as eu l’âge de le faire légalement. Depuis, tu portes fièrement le patronyme Foster (PRÉNOM) Tilly, Jackson (ÂGE) trente-deux belles années au compteur (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) le 23 octobre, dans la jolie ville de Baie-Saint-Paul, Québec, Canada (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) T’es un jack of all trades, toi. Tu sais un peu tout faire : réparer les murs, les meubles, peinturer, faire un peu de plomberie, d’électricité. C’est comme ça que tu t’en sors. (NATIONALITÉ) Canadien pur laine, t’as le statut de résident permanent aux US depuis belle lurette (ORIGINES) T’es de ceux qui viennent d’un peu partout, à la fois Français, Écossais, Irlandais, peut-être même Amérindien, mais on dira simplement que t’es Canadien-Français, c’est plus simple (STATUT CIVIL) Célibataire, tu bouges tellement que t’as pas réellement le temps de créer des racines(ORIENTATION SEXUELLE) T’es un amoureux des âmes, Tilly. Les plus lumineuses et les plus noires. Tu les aime toutes, mais le plus souvent t’as atterri dans le lit des belles, alors que parfois ce sont les beaux qui te font tourner la tête (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Automne 2015 (REPRISE DU PERSONNAGE) En cas de suppression, acceptez-vous que votre personnage soit scénarisé ? Nope. (GROUPE) De ceux qui rêvent (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) AMIANTE, Grizfolk pour le titre et la citation et Pathos pour l'avatar.

PSEUDO : NYX PRÉNOM : Gene ÂGE : 22 PAYS : Canada FRÉQUENCE DE CONNEXION : tout le temps COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : par un ancien membre COMMENTAIRES : Non AVATAR : Adam Driver
Tilly Jackson Foster
cast me away, my shadow's cold
(un) Quand t'étais jeune, t'as monté un réseau avec tes copains: vous avez commencé à interchanger les horribles décorations de jardin de vos voisins. Vous avez kidnappé des nains de jardin, vous avez fait un stop-motion avec des flamands roses. T'as encore une copie du video quelque part, c'était un vrai chef d'oeuvre ! (deux) Ton père est parti quand t'avais cinq ans. Le nouveau mari de ta mère est entré dans votre vie un an plus tard. Tu peux pas dire que ça ait été simple, mais ton père a complètement coupé les ponts et Albert a fini par prendre sa place. Tellement qu'au bout de plusieurs années, t'as fini par l'appeler papa, et quand t'as eu l'âge légal t'as pris son nom de famille. Comme quoi la famille c'est pas toujours par le sang ! (trois) T'es un plutôt bon joueur de soccer. T'aimes bien le basket, ça passe. T'es carrément pourri au football. Mais t'adores la natation, un vrai poisson dans l'eau ! Même si souvent tu fais pas trop de longueurs, tu préfères emmerder des potes et arroser les jolies filles. (quatre) D'ailleurs, il t'en faut peu pour tomber sous le charme des jolies demoiselles, mais beaucoup pour y céder de façon sérieuse. Quoique, quand t'étais gamin, t'es tombé amoureux de ta monitrice de colonie de vacances: belle grande, blonde, le sourire lumineux, t'as passé tout l'été avec la tête dans les nuages. Tu l'as jamais revue après, mais tu t'en souviens encore. (cinq) C'est Albert qui t'a offert la magnifique voiture que tu conduis avec fierté depuis quatorze ans déjà. Les voitures, c'est toute sa vie. Il s'est monté une belle entreprise de restauration de voitures, il a une sacré clientèle et t'en as presque pleuré lorsqu'il t'a offert ta Camaro 69 pour ton dix-huitième anniversaire. Il s'est toujours occupé de faire les entretiens importants dessus, mais il faut dire qu'elle a de l'âge et il faudrait que tu la lui ramènes pour qu'il l'inspecte correctement et fasses les réparations nécessaires dessus. (six) Tu reçois le courrier chez tes parents. Puisque t'as toujours pas d'adresse fixe, c'est plus simple lorsque tu dois donner une adresse. Quand y'a des trucs importants, ils t'appellent pour te le laisser savoir. Et quand tu passes à la maison, quelques fois par année, ils te donnent tout et tu tries les papiers dont t'as plus trop besoin. Vous êtes plutôt proches, ils comprennent plus ou moins ton choix de bouger comme ça, de pas avoir de boulot stable, de carrière, de logement à toi, mais ils respectent, même s'ils aimeraient vachement que tu leurs ramènes une copine et des petits-enfants avant qu'ils soient trop vieux pour en profiter. (sept) T'as jamais voulu faire d'études supérieures. C'est pas parce que t'es stupide, tu t'en sortais pas trop mal en cours et t'étais pas le plus chiant avec les professeurs, mais t'as préféré l'école de la vie. Pour toi, bouger et apprendre dans le monde réel vaut mille fois mieux que le bourrage de crâne sur les bancs d'école. Résultat, t'as vu la majorité de ton pays et de celui du dessus, t'as des tonnes d'histoires à raconter, des potes un peu partout et t'es heureux. On peut difficilement demander mieux ! (huit) Pendant ton adolescence, tu t'es mis à fréquenter les mauvaises personnes. Alcool, drogues, fêtes, tu t'es lié d'amitié avec des gens qui t'ont entraîné dans une pente glissante. C'était pas de mauvaises personnes, ils vivaient juste dans une autre réalité et t'as bien failli plonger avec eux. Tu t'es rattrapé à temps, t'as arrêté de les voir et t'as fini par avoir ton diplôme. Certains t'en ont voulu, d'autres ont été fiers de toi. Y'en a un qui a particulièrement mal terminé mais tu lui as jamais tourné le dos. Il a fait un tour par la case prison, pendant neuf ans, et t'as été là pour chaque anniversaire et chaque Noël. (neuf) T'es enfant unique mais t'aurais beaucoup aimé avoir des frères et soeurs. T'as toujours été plutôt facile d'approche et relativement sociable, mais ça t'a toujours fait envie, les fratries nombreuses. Le bruit, les engueulades, le support moral, les fêtes avec la maison tellement remplie que tout le monde se marche sur les pieds. T'aimes quand ça bouge. Quand ça vit fort. (dix) Ça veut pas dire que t'es désordonné, par contre. Ta voiture est impeccable, peu importe la situation. Tes possessions sont dans le coffre à gants, tes vêtements et ton sac de couchage dans le coffre. Y'a jamais rien à la traîne, pas même de vieux emballages de bouffe, pas même un simple petit papier de chewing gum. Même quand t'étais gamin, chez tes parents, ta chambre ressemblait à une publicité dans un magazine de décoration. Tes parents en étaient toujours étonnés, mais plutôt très contents. (onze) Ta langue maternelle est le français, mais tu ne l'as plus parlé depuis des années. Ta mère et ton père biologique ont emménagé aux États-Unis quand t'avais trois ans: le peu que tu savais a rapidement été oublié. T'en sais un peu plus que ce que tes cours de français à l'école t'ont appris, mais tu es très loin d'être bilingue. Au mieux, tu baragouines quelques phrases dans les bars pour entourlouper les jolies dames. (douze) Un de tes endroits préférés, à vie, reste le Parc National de Banff. C'est vachement loin, mais t'as des souvenirs absolument incroyables de cet endroit. (treize) Quand t'es resté coincé au Parking, t'as été forcé de trouver une solution rapide pour avoir de l'argent: t'as fait imprimer plein de petites feuilles avec ton numéro de téléphone, que t'as glissées sous les portes, accrochées sur les babillards d'information dans l'entrée. T'as été surpris du nombre d'appels que t'as reçus: apparemment les logements sont pas tous dans un état incroyable, et c'est pas tout le monde qui sait poser un cadre comme il faut. Toi, ça te dérange pas: tu fais le boulot, un peu de conversation, on te paye, et on parle à ses voisins de ta gentillesse et de la qualité de ton travail. C'est le meilleur moyen de se faire une clientèle. (quatorze) T'es un peu vieux jeu, un peu niais dans ton genre. Tu possèdes un gigantesque album photo, où tes souvenirs les plus mémorables sont rangés. Date, lieu, nom des gens présents sur la photo. Quand tu sais pas trop quoi faire pour te distraire, tu t'installes dans ta voiture s'il fait pas trop froid, ou dans un café si t'en as envie, et tu te remémores les bons moments. Parfois t'es nostalgique, d'autres fois t'en ris aux larmes tout seul. T'es un drôle d'oiseau, Tilly. (quinze) Ton arme secrète, c'est le sourire timide/penaud. Surtout vu ta tête de chiot un peu perdu, avec tes grands yeux bruns remplis de douceur. Mine de rien, ça t'a sorti du pétrin plutôt souvent et tu ne rechignes jamais à l'utiliser pour te sauver la mise !  

Revenir en haut Aller en bas

Tilly ✈ just a lonely wolf wandering

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Révélations du Dr Michael Wolf (1/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (5/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (2/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (3/5)
» Un lien sur les apparitions de Tilly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)