AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 10:57
Gabriella Mills
let's die together, mi amor
Nom Mills, Prénom Gabriella, Date et lieu de naissance 1er mars 1976, à Ney York, Âge 39 ans, Nationalité Américaine, Origines Américaines et italiennes, Statut matrimonial Célibataire endurcie, Orientation sexuelle Hétérosexuelle, Job ou Activité Organisatrice de mariage, Groupe De ceux qui survivent, Crédits Gentle heart.  

   Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Je ne connaissais pas le Parking avant d’y emménagé il y a deux ans, et si la crise financière ne m’avait pas obligée à vendre mon appartement de Central Park pour pouvoir payer le dernier salaire de mes employés avant licenciement, je ne serais jamais venue vivre ici, mais comme Brooklyn ou le Queens étaient trop élevés pour moi à ce stade, on ne peut pas dire que j‘avais le choix. C’était ça, où vivre dans la rue et, comme vous vous en douter certainement, je n’en avais aucune envie. Bref, même si à la base, je n’avais aucune envie de vivre dans un tel immeuble, je suis plutôt satisfaite aujourd’hui.
   Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Comme je le disais, à la base, je n'avais aucune envie de vivre ici, j'aime Manhattan et mon quartier me manquait déjà, mais j'ai finit par m'y faire et je ne le regrette pas. L'immeuble est propre et bien entretenu, le loyer est correct, mon logement est simple, mas à mon image et les habitants sont forts sympathique et ne font pas trop de bruit. Bien sûr, il y à parfois quelques dérapages, mais c'était aussi le cas là ou je vivait avant et je crois que les fêtes chez les gens pleins de frics font encore plus de bruit !
   Quelle est votre réputation au sein du quartier ? La grande rousse toujours pressée ! J’imagine que c’est ainsi que les autres me perçoivent. Je suis polie, bien sûr, mais je n‘ai jamais le temps de dire plus que « Bonjour, comment ça vas » et « Au revoir ! ». Peut-être me voient-ils comme la fille qui organise des mariages (j’ai été chargée de plusieurs cérémonies parmi les habitants de l’immeuble) ou encore celle qui à causer la mort de plusieurs dizaine de plantes vertes (le local aux poubelles est un cimetière à plantes vertes et elles sont toutes passé par mon F2). Peut-être encore comme celle qui est toujours pendue au téléphone et qui change de mec toutes les semaines parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle recherche. Personnellement, c’est de cette façon-là que je me verrais si j’étais à leur place.



   
feat Amy Adams
Je suis gauchère Je ne mange jamais de poisson et de fromage parce que je trouve que ça sent mauvais J'adore les chaussures, si ça ne tenait qu'à moi j'en posséderais des centaines, seulement je déteste mes pieds, ils sont trop grands, j'ai une pointure d'homme Je raffole de cette pâte à tartiner qu'on appelle Nutella, j'en mange tout le temps, à la cuillère, avec du pain, dans un yaourt J'ai peur des pigeons, je sais, c'est débile, mais c'est comme ça, ses maudits volatils me font sursauté lorsqu'ils s'envolent au dessus de ma tête et je craint toujours de recevoir une crotte sur la tête Je collectionne les hiboux et les chouettes, j'en ai de toutes les tailles et de toutes les matières J'aime les chaussettes aux motifs rigolos Je ne porte jamais de soutiens-gorge Je suis bordélique, je ne range jamais mon appartement, sauf lorsque je sais que je reçoit du monde Je n'ai jamais passé mon permis de conduire, parce que j'avais pas la patience de prendre des leçons de conduite, mais ça ne m'empêche pas de conduire
   
   
Assise à la table de ma cuisine, celle-ci complètement recouvertes de papiers, je tentais, vainement de finir les croquis de présentations pour l’organisation du mariage d’Eleanor, ma meilleure amie. Je connaissais Eleanor depuis l’enfance, et elle vivait avec son fiancé depuis la fin de ses études. Ces deux-là s’étaient rencontrés sur les bancs du lycée et Monsieur avait attendu la naissance de leur jumelles, il y a deux mois pour se décider à faire enfin sa demande. J’avais appris la bonne nouvelle il y a une semaine, le jour de mon trente neuvième anniversaire et depuis, bonjour la remise en question. Dans un an, j’aurais quarante balais et sans doute des cheveux blancs et je n‘étais pas mariée, encore moins en couple et certainement pas sur le point d’avoir un bébé. Jusqu’à il y a une semaine, je me fichais de tout ça. Ma carrière professionnelle était tout ce qui importait pour moi et je n’avais pas le temps ni l’envie de me prendre la tête avec homme, et puis, je ne sais même pas prendre soin d’une plante verte, comment serais-je capable de m’occuper convenablement d’un enfant ? Je ne suis pas un cas désespéré, mais j’avais d’autres priorités. Et puis, il y a une semaine, j’ai soudain prit conscience que j’avais bientôt atteint la moitié de ma vie, qu’elle était passé à toute vitesse et que j’avais manqué l’essentiel : le bonheur d’avoir une famille. Est-ce que parce que moi-même je n’ai pas eu tout ça ? Très probablement. Ma mère ‘ma eut par accident, ce n’était pas prémédité, avec un mec de passage, je ne sais même pas de qui il s’agit. Par la suite, elle s’est mariée cinq fois et à force de la suivre partout dans son périple dans toutes les boutiques spécialistes du mariage de la ville, j’ai eu le goût de l’organisation de mariage et j’ai eu envie d’en faire mon métier. Une fois mon baccalauréat en poche, je me suis lancée dans des études spécialisées et après quatre années d’universités, j’ai obtenu mon diplôme haut la main. S’en ai suivis la course aux banques, l’autorisation d’un prêt et j’ai pu monter ma société. Au départ, je n’organisais que des petits mariages, mais très vite, j’ai su trouver de « gros » clients. J’ai pu quitter l’appartement du Queens ou j‘avais grandis, pour m’installer à Manhattan, dans un bel appartement avec vu sur Central Park. Malheureusement, il y a deux ans, j’ai du tout arrêté lorsque la crise financière m’a rattrapé. Je vis désormais dans un appartement du Bronx et si j’organise toujours des mariages ; car j‘ai tout de même conservé ma société ; je n‘ai plus de gros clients, ceux-ci étant devenu radins. Le mariage de mon amie me tient donc très à cœur, car elle souhaite faire quelque chose de grandiose, un truc tellement énorme qu’il me permettrait de faire de nouveau connaitre ma boîte et Dieu sait si j’en ai besoin. Seulement voilà, depuis une semaine, je passe mon temps à faire et à refaire mes plants, j’ai beau la connaitre par cœur, je n‘arrive à rien. Et je sais pourquoi, parce que mon horloge tourne et que j’ai peur de passer à côté du reste de ma vie.

Je décide donc de faire une pause, je bazarde mes papiers, et me lève pour me faire un café. Mon appartement ressemble à un champs de bataille, il y a des boulettes de papiers sur le sol, une pelure d’orange, un reste de pizza et un vieux sandwich dont la couleur verdâtre m’indique qu’il serait grand temps de le mettre à la poubelle ! Je t’attrape d’un air dégouter, en le tenant du bout des doigts, comme s’il allait me donner des maladies, puis je le jette sans états d’âme ! Je sors une tasse du lave-vaisselle avant de la remplir du précieux breuvage, puis, je retourne à ma table. Prise d’une idée un peu loufoque, j’ouvre mon ordinateur portable et me connecte à internet. J’ai trente-neuf ans, mais j’ai encore de beaux jours devant mois et je ne suis pas encore bonne à mettre dans la case « vieille moche », je décide donc de provoquer le destin et cherche un site de rencontre en ligne. Je me sens bien sotte, je suis organisatrice de mariage et pas fichue de rencontré quelqu’un ! Et j’ai consciente que ma demande peut paraitre rustre. Des célibataires de trente-neuf ans qui cherche à obtenir un époux et un gosse d’ici à un an, il ne doit pas y en avoir des masses. Je fronce les sourcils en lisant toutes les bêtises qu’ils peuvent bien demandé ! Franchement qu’est-ce qu’un type s’étant inscrit sur ce genre de site peut bien avoir à foutre de mon plat préféré ? Bon. Je ne fume pas, je bois rarement, j’aime bien manger, sans évité les excès. J’aime le cinéma, mais j’oublie de préciser que la dernière fois que j’y suis allée, je devais avoir dix-huit ans. Si je veux des enfants ? Bah oui ! C’est pour ça que je m’inscris sur ce site idiot ! Je marmonne toute seule, mais au bout d’une bonne heure, j’ai enfin créé mon profil. Complètement épuisée, je referme l’ordinateur, puis je me traine jusqu’à mon canapé ou je finis par m’endormir. Je me réveille quelques heures plus tard, et si j’hésite longuement en regardant mon ordinateur, la curiosité finit par l’emporter et je décide de l’ouvrir pour regarder. Incroyable ! J’ai reçu des messages, une bonne dizaine. Je ne sais pas quoi en penser et je décide de tous les rencontrer. Au moins, de cette façon, je parviendrais à me faire une idée de ce qu’ils valent vraiment. Rendez-vous pris samedi après-midi, dans un café de quartier. Déception ! Aucun de ces mecs ne vaut le déplacement, et alors que je m’apprête à repartir, je remarque qu’un type au bar me regarde étrangement, lorsque j’attrape ma veste, prête à sortir sans demander mon reste, il vient vers moi et me demande qu’est-ce que c’était que ce défilé de barges ! Grand, blond, plutôt séduisant, il est venu ici pour décompresser après une dispute avec son épouse. Nous avons discuter quelques minutes et je ne sais pas pourquoi, je lui est tout déballer de mon inscription sur ce site idiot ! Et cela lui à donner une idée. Idée dont j'ignore tout, mais que je ne vais pas tarder à découvrir ...

   
Silver Banshee.
passe ta souris !
Moi, c'est Jade, bientôt 22 ans ! Je suis une fondu de RPG et de séries télévisées, j'aime également lire, principalement de la science fiction d'anticipation, et j'ai découvert votre beau forum par hasard, sur PRD !


Dernière édition par Gabriella Mills le Jeu 12 Mar - 9:18, édité 6 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 12:02
Quel beau choix d'avatar BRILLE Bienvenue :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 12:04
Amy Adams, j'approuve POTTE

Bienvenue HEH
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 12:18
bienvenue avec la jolie Amy. I love you
j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves. CUTE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 12:22
Bienvenuuuuue BRILLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 12:35
Merci à tous !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 13:37
Oh mon dieu. Amy Adams. Au Parking. Vous m'avez perdu, adieu. MDR MDR
Bienvenue ici HAN HAN
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 17:42
Merci à toi !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 18:50
Bienvenue ma jolie !
J'adore le choix du titre ! MDR
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 18:59
:hihi:

Merci de ton message !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Dim 8 Mar - 21:34
L'occupation ho Bienvenue parmi nous jolie daaaame coeur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Lun 9 Mar - 19:19
bienvenue parmi nous LOVE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Mar 10 Mar - 3:05
› Pseudo: Silver Banshee.
HAN HAN HAN HAN

Niaaaaaaaaaaaaaaaan Bienvenue cocotte! BAVE2
Tu me garderas un méga giga lien! :hihi:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Mer 11 Mar - 8:33
Merci à tous !

Davis McShane a écrit:
› Pseudo: Silver Banshee.
HAN HAN HAN HAN

Niaaaaaaaaaaaaaaaan Bienvenue cocotte! BAVE2
Tu me garderas un méga giga lien! :hihi:

BRILLE Bien sûr ma poulette en sucre, merci de l'accueil !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    Mer 11 Mar - 15:18
Poulette en sucre :hihi:
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gabriella - Trouver un mec lorsqu'on sait même pas s'occuper d'une plante verte ...    
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.