AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 4:11
Andrew Barnes
L’injustice agrandit une âme libre et fière
Nom Barnes Prénom Andrew Date et lieu de naissance Andrew est né à Los Angeles le 08 février 1989 Âge 27 printemps Nationalité Même s'il n'a plus le coeur patriotique depuis longtemps, Andrew est américain Origines Américaines Statut matrimonial Célibataire (ça coûte moins cher) Orientation sexuelle Hétérosexuel Job ou Activité Travailleur de rue pour le Bureau new yorkais des services jeunesses et familiaux Date d'arrivée au Parking Février 2016 En cas de suppression, acceptez-vous que votre personnage soit scénarisé Oui Groupe De ceux qui vivent Crédits Image de la fiche : junkiie | Avatar : gorgeousmali


feat Robert «Bob» Morley
Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? C'était le 06 juillet 2015. À l'emploi de l'Agence californienne de la santé et des services sociaux à Los Angeles depuis plus de trois ans, Andrew était un évaluateur des services sociaux habilité à évaluer si certaines familles, bien souvent monoparentales, possédaient toutes les qualités requises pour bien prendre soin de leurs enfants. Lorsqu'une famille était jugée inapte, les services sociaux californiens retiraient les enfants du milieu familial pour les déposer dans une famille d'accueil temporaire, ou pire, les mettre à la charge de l'État. Andrew, lui, était celui qui devait juger les aptitudes des familles sélectionnées. Andrew n'était pas un évaluateur comme tous les autres. À vrai dire, son bilan aux services sociaux californiens était pitoyable : il n'avait retiré que neuf enfants de leur famille en trois ans. Bien ancré dans son métier et ses valeurs humaines, ses supérieurs voient rapidement la perle rare en Andrew et l'on ne s'empêche pas de le jumeler à des recrues pour qu'elles apprennent «l'humanité de la mission» dans ce que ses supérieurs appelaient «la mission d'exterminer les mauvais parents». En juin 2015, Andrew Barnes est jumelé à Jeff Blackburn. Un jeune afro-américain ayant vécu la misère auprès d'une mère prostituée et d'un père alcoolique d'une violence qui dépassait l'entendement. Jeff Blackburn n'avait qu'une seule mission : retirer tous les enfants de leur famille dès qu'une cloche sonne. Au diable la discussion, au diable les plans d'action. On retire et puis c'est tout. Andrew n'avait jamais employé cette tactique. Chaque être humain avait en lui la force inexplicable de déplacer des montagnes. Ce n'était pas une question de retirer un enfant de son milieu pour le protéger d'une situation familiale difficile, mais plutôt une question de transformer la philosophie complète d'une famille pour qu'un retrait ne soit plus envisageable. Vers la fin du mois du juin, Andrew demande à Jeff de lui établir un rapport sur sept familles ciblées par l'Agence. Ses rapports son accablants, à la frontière de l'exagération malsaine : tous les enfants sont battus, tous les parents sont violents. Il n'y a rien à faire, sinon un retrait immédiat. Alors que les rapports étaient sur son bureau, Andrew se mit en colère. Il connaissait bien ces familles et elles étaient toutes sur la bonne voie pour que l'Agence se retire, mais voilà que Jeff voulait en décider autrement. C'était le 06 juillet 2015. Andrew Barnes a déchiqueté les rapports, les remplaçant par ses propres perceptions des familles. Jeff Blackburn le savait, bien sûr, car il avait pris soin d'envoyer des copies aux supérieurs d'Andrew. Il n'en fallait pas plus. C'était le 06 juillet 2015. Deux jours après la patriotique fête des amoureux de l'Amérique. Andrew Barnes a été licencié et son nom a été apposé à la liste noire des services sociaux californiens.

Andrew Barnes n'a jamais regretté son choix, même s'il aurait préféré poursuivre son principal objectif d'accompagner les familles dans leur cheminement social. Sa carrière étant terminée dans l'ouest du pays, Andrew a d'abord tenté d'entrer dans les services sociaux de l'Arkansas, du Tennessee et du Massachusetts, sans succès. Errant chez l'une de ses tantes dans le Queens, Andrew réussit à obtenir un emploi comme travailleur de rue... dans le Bronx. Le Bureau new-yorkais des services jeunesses et familiaux aurait semble-t-il fermer les yeux sur son dossier, les travailleurs de rue n'étant pas les milliers à tenter l'expérience dans le Bronx. Après avoir décroché son poste, Andrew s'est retrouvé au Parking pour se rapprocher de son nouveau... milieu de travail. Et surtout, parce qu'il ne supporte pas du tout sa tante Georgia.

Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Peu avant d'emménager au Parking, un collègue dans la rue lui avait indiqué que l'immeuble était «l'endroit le plus weird du coin», mais Andrew n'y prêta pas attention. À peine arrivé depuis un mois, il devait admettre que l'avertissement avait une once de vérité. Le Parking était en quelque sorte comme un repère pour tous les marginaux de la société, ceux qui avaient une histoire plus longue et plus sombre que ce que leur sourire laissait voir. Si au départ, Andrew souhaitait analyser tous ses voisins pour parfaire son expertise dans le domaine social, il changea vite d'avis : Trop de cas, trop de poids. Cela dit, même s'il a parfois de la difficulté à s'endormir à cause du bruit incessant du Parking, il s'y fait drôlement. Après tout, c'est le Bronx.

Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Andrew Barnes est le petit nouveau, qui sillonne les rues à la recherche de discussions profondes sur la température et l'amour des animaux avec les exclus de la société. Depuis son arrivée au Parking, Andrew n'a pas vraiment fait la discussion avec ses voisins : métro, boulot, dodo. À vrai dire, il passe beaucoup de temps dans les rues, sans doute pour combler un vide quelconque laissé par une enfance tristement orpheline, à discuter avec des hommes et des femmes aux lourds passés. Au premier regard, il n'est rarement pris au sérieux, mais cela ne sait durer plus que quelques minutes. Pas du tout timide, Andrew croit qu'il gagnera davantage à discuter avec les gens de la rue que du Parking. S'il savait...



• Son père, Robert Barnes, est un riche avocat de Los Angeles principalement connu pour avoir représenté et fait acquitter devant la justice un sénateur accusé d'agression sexuelle. Refusant d'y être comparé, lorsqu'Andrew parle de son père, il en parle comme d'un père décédé dans un accident de la route. • Andrew a un frère aîné, atteint de schizophrénie, qui s'est suicidé d'une balle dans la tempe, lors d'un réveillon de Noël, devant tous les invités en criant «Non, je ne le ferai pas». Andrew avait 16 ans. • Andrew a été élevé par une domestique, surnommée Lady Garcia, en l'absence quasi complète de son père et de sa mère, représentante californienne à la Chambre des représentants des États-Unis. • Il a une peur bleue des rats, et craignant que le Parking en soit infesté, il dort toutes les nuits avec un bâton de baseball sous ses couvertures. • Au même titre que le président des États-Unis et le secrétaire général de l'ONU, Andrew est gaucher, bien qu'il transporte toujours ses sacs d'épicerie de la main droite. • Andrew est un fanatique des Smarties, mais il a en horreur celles de couleur verte. On peut d'ailleurs les retrouver dans ses ordures. • Il n'a qu'un seul ami d'enfance, Derek, qu'il voit une fois aux deux mois. Chaque fois qu'ils se rencontrent, ils doivent impérativement boire un chocolat chaud et manger des nouilles chinoises. • Il n'a eu qu'une petite amie, Amber, entre 2009 et 2015. Il a été largué parce qu'il refusait d'aller voir un film d'animation au cinéma. • Andrew est un amoureux du théâtre. Il essaie d'assister à la représentation d'une pièce chaque mois et il a un faible inavoué pour le théâtre muet. • Andrew est accro aux séries policières. S'il en avait eu la chance, il aurait adoré travailler au bureau des sciences du comportement du FBI. • Malgré la richesse de sa famille, Andrew n'en fait jamais allusion et il refuse systématiquement toute aide financière de ses parents, même s'il éprouve beaucoup de tristesse vis-à-vis sa mère qu'il aime profondément. • Malgré le fait que sa mère soit une représentante républicaine au Congrès, Andrew ne parle jamais de politique et ses opinions à ce sujet demeurent secrètes. Certains supposent néanmoins qu'il est démocrate de par sa volonté de voir les services sociaux mieux financés. • S'il devait choisir comment il allait mourir, Andrew opterait pour la souffrance, «parce que rien n'est pire que de partir sans savoir ce que c'est vraiment, la vie». • Allergique aux bananes, il s'est déjà risqué à en manger une «pour voir ce que ça ferait». Il a été en observation huit jours à l'hôpital, où l'on craignait pour sa vie. • Andrew a en horreur tout ce qui est jeux de société, jeux de rôle et jeux de cartes. Et horreur est un terme bien faible.

   

   
Steh
passe ta souris !
HOLÀ! Je m'appelle Stéphane et j'ai vingt-quatre ans. Je viens du Québec, fort bien évidemment, et j'ai été amené ici par une amie que j'adore (Ella) et qui s'est donnée comme mission (mission pas trop compliquée) de me faire tomber à nouveau en amour avec le RP. *.* Je peux me connecter tous les jours, bien évidemment, et je n'ai aucune maladie contagieuse. Sauf peut-être la fièvre... C'est contagieux, la fièvre? DITES, C'EST CONTAGIEUX!?!? Sinon, au niveau du RP, j'aime bien ce qui ressemble entre 12 et 15 lignes. Au-delà, je perds totalement l'intérêt de la lecture (et de l'écriture).
Dernier point : Holààààà!

(Quand je me suis inscrit, Barnes n'était pas sélectionné dans le bottin des noms, mais par la suite, j'ai vu Phénix porter le nom de Barnes. Alors je suis prêt à changer mon nom de famille pour Phelps. <3)


Dernière édition par Andrew Barnes le Sam 5 Mar 2016 - 4:14, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 4:13
BAVE2 JAIME CANDICHOU
Bob RIP RIP RIP
Bonjour CUTE Bienvenue parmi nous :l: Je viendrai quémander un lien OMG
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 4:14
Aaaaaw :l::l: Je me souviens de nos tout premiers RPs ensemble y'a genre onze-douze ans (une ligne What a Face) HAN

Et j'adore la référence à feu Globule le rat CUTE

Bienvenue officiellement parmi nous CUTE PERV :l: ho CAÏN LE CAÏN BRILLE ROBERT
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 4:15
Merci à toi, Candide *.*

Ella, une ligne, vraiment? J'ai en souvenir 4 mots <3
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 5:46
keukouh frère de nom de famille CAÏN LE CAÏN Ne t'inquiètes pas, tu peux garder "Barnes", ça ne me dérange pas du tout ! NOUS SOMMES JUSTES PRÉDESTINÉS NIARK  je peux étaler ma joie d'avoir un autre membre du cast de the 100 now ? Eukay...

*se prépare... AHEM*

JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME JAIME BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BAVE2 BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE BANANE I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN HAN

Je peux encore, si jamais... xD. Un grand bienvenue à toi ! Il nous faudra un lien et un rp ! C'EST OBLIGE ! OH QUE OUI TU VAS M'AVOIR SUR LE DOS NIARK



avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 7:35
T'aurais pu en rajouter un peu, quand même Smile Dis, tu ne serais pas un peu folle? I love you I love you WESH
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t
avatar


▹ MESSAGES : 3635
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt-sept ans
▹ APPART : #1401 - 14e étage
▹ TAF : je me suicide à petit feu.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 8:02
Owh OMG
Bienvenue :l:



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 9:01
Bienvenue parmi nous ! HAWW
Je veux pas dire mais t'es quand même pas moche toi, dis ! NIARK
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo
avatar
« Le Loup »
« Le Loup »

▹ MESSAGES : 3078
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 26 ans (12 novembre)
▹ APPART : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
▹ TAF : ex-taulard, se retrouve infantiliser par une inspectrice sociale qui ne le lâche pas d'une semelle et souhaite continuer à emprunter le mauvais chemin. il se retrouve à la tête de l'armurerie de Deirdre auprès de Niilo, tout en continuant son trafic d'armes mais abandonnant le métier de tueur à gages.
▹ DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   Sam 5 Mar 2016 - 11:27
VALIDE(E) !
Bienvenue au Parking !


Bienvenue parmi nous CANDICHOU
T'en fais pas, ici, ta petite amie ne te larguera pas parce que t'as refusé d'aller voir un film d'animation CAÏN LE CAÏN
Ton personnage promet !


Félicitations ! Ton dossier a été approuvé par la Concierge ! Tu peux dès à présent prendre tes aises et faire la connaissance avec tes nouveaux voisins sur le flood, la Chat-Box ou directement via les RP Libres si tu es un thug. Quoiqu'il en soit, pense à remplir ton profil (sans oublier d'indiquer ta réputation) et te recenser sur nos divers listings:




monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Andrew Barnes| L’injustice agrandit une âme libre et fière   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.