Partagez|


TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 12 Mar - 11:54




Petite poupée délaissée, tu tentes de te tailler une place plutôt que les veines, te façonnes un sourire, un masque, un de plus. T’es à l’affût, les oreilles grandes ouvertes, t’enregistre tout. Tu sais que tu devras pondre un article à l’arrache d’ici dix minutes, t’as bien vu les appels en absence de ton patron. C’est pas pour s’enquérir de ta sécurité, tu le sais, il s’en fout, comme tout le monde. Mais c’est pas une raison pour que toi tu fasses pas d’effort, alors tu enfiles ta carapace, ton petit cocon de sûreté, et t’étouffes, et tu détestes ça, et t’endures, parce que c’est la seule chose que t’aies jamais su faire. Alors quand la princesse au blouson tuméfié, visage déchiqueté, te fais son si beau sourire, tu te prends à rêver d’impossible. « Je ferais de mon mieux, » que tu lui assures. T’es pas sûre de ton coup, mais t’as jamais reculé devant rien pour voir les gens heureux, c’est peut-être ce qui te détruit à petit feu. Elle te parle de Lia, Aliah ? Tu ne sais pas, sans doute. Curieux qu’elle s’intéresse à toi. « Keelan. Aliah m’a accueillie à mon arrivée au Parking, à vrai dire, » tu ajoutes avec un sourire. Sourire faux, comme toujours. Depuis toujours. C’était sans doute de la politesse, elle se fichait pas mal de savoir qui était la petite blonde insignifiante. Elle s’est déjà précipitée vers une autre princesse, yeux infinis et voix galaxie. La demoiselle est accompagnée d’un grand ours, les cheveux longs et l’air serein. La fille à tes côtés, celle avec le bras en écharpe - jolie princesse à l'air fier - parle d’une explosion au cinquième. Tu fronces les sourcils. Qu’est-ce qui l’a causée ? Tu retiens un soupir, sais que sans preuves tu devras extrapoler. « Je pense qu’ils vont d’abord faire entrer les secours, » tu lâches d’une voix lasse. Te figes. « Quelqu’un a appelé les secours ? » tu demandes soudain, inquiète.

© charney



@Sway Larsen, @Deirdre Butler, @Nana Salmon, @Hélias Méliès


Dernière édition par Keelan Smith le Dim 13 Mar - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 13 Mar - 1:55

À peine la question franchie tes lèvres, la petite main de ta Fée-Princesse-Indienne-Petite-Ourse se niche dans la tienne. Résumant alors les mots de Deirdre en un seul, tu lui réponds :

« - Y'a eu un boom ! »

Peut-être un peu plus qu’un mot. Tu lâche la petite main de ta rêveuse pour imiter le geste, les yeux brillants. Il ne brille pas par la chose, mais par la fumée joint qui s’infiltre dans tes poumons, dans tes veines, dans ton cerveau. Polygame concernant tes herbes, tu lui passes ton joint sans problème, ta grande main allant frotter son dos tout frêle. Ne t’inquiète pas, Petite-Ours, le monde, il ne va pas tomber, il nous aurait prévenu sinon. Les étoiles vous auraient prévenues ! Elle te désigne une autre jolie demoiselle, et tes yeux se mettent à scintiller, ton sourire devient croissant de lune. Oh. Elle est belle, son astronaute, sa cosmonaute, sa taïkonaute. Elles sont belles, à se regarder ainsi. Tu souris, ne t'insurgeant pas lorsqu'elle t’ignore avec grâce. Parce que peut-être, sa planète lui interdit de parler aux grands barbus de deux mètres. Peut-être même qu’elle ne voit que ta Petite-Ours, peut-être qu’elle est l’âme soeur de ton amoureuse, peut-être que c’est juste qu’elle ne te veut pas te voir. À côté de vous, une petite aux grands yeux d’enfant se pose des questions, et en lui tendant le joint qui t’es revenu, tu y réponds :

« - Tékaté poussin, ils ont du l’entendre, le boum ! »

Spoiler:
 
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Lun 14 Mar - 19:46

Boom, qu'il dit Hélias pour traduire sa Grande Copine très jolie qui inquiète un peu Nana avec sa façon étranglée de prononcer le mot explosé. Mais.. mais y'a des gens encore dedans? Regarde panique à la Grande Copine, Nana remonte un coin de lèvre crispé aussitôt dissipé par la main d'Hélias qui lui caresse le dos, et la fumée du joint qui pénètre ses lèvres pour venir flouter le brouhaha agressif des habitants, en panique devant le spectacle de la maman béton éventrée de son cinquième étage. Grand-Ours il est moitié tout nu avec ses tongs aux pieds, il a les étoiles de l'explosion qui brillent dans ses prunelles, et son sourire dessine les seuls secours dont Nana veut bien. Il y'a une blonde aux yeux grands comme l'univers (belle comme un brouillard, on la voit, on ne la voit plus, mais quand on la regarde vraiment on n'en décroche plus) qui s'inquiète aussi, mais l'univers ne sait pas retenir Sway de la lune qui détourne ses yeux sur la gamine accrochée à son grand barbu adoré. Déboulent des mots et Nana fait le pas qui l'emmène en face des plus belles lèvres du monde sur lesquelles on dirait qu'une bombe à explosée (qui a osé profaner une cosmonaute venue de mars?). De ses yeux inquiets elle dépose un baiser poli sur la joue et puis flûte, sa bouche dérape et pouf ses lèvres laissent deux, trois étoiles au passage sur celles de Sway (quoi, c'est comme ça qu'ils disent bonjour les extraterrestres d'abord, c'est Sway lui a apprit dans la laverie) je l'ai laissé plus loin. tu-t'étais.. dedans quand ça a fait boom? De ses yeux elle arrache les étoiles pour en faire du doliprane. Et puis son regard tourne vers la blonde aux grands yeux, sourire mercurochrome, Nana c'est l'infirmière des cailloux. En vrai elle flippe un peu Nana, elle comprends pas bien, alors elle se décale à nouveau, cale sa tête tout contre Hélias. Grand-Ours lui il sait, c'est le grand sachem, conteur d'étoile, l'époux secret de Petite-Ours. Alors on fait comme il dit, tékaté.


@Hélias Méliès @Sway Larsen @Deirdre Butler @Keelan Smith
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Lun 14 Mar - 21:02

T’avais sans doute pas trop conscience de la gravité de la situation alors que tu râlais pour ta poussière dans l’œil là où tout un étage avait volé en miettes, à peu de choses près. Tu ne te doutais vraiment de rien et t’étais de ceux qui se moquaient bien des conséquences d’une telle catastrophe. T’avais rien de précieux, rien à cacher non plus et avant même que t’ai à te poser des questions, t’avais vu ta femme un peu plus loin  et tu savais que ton fils était à l’école à cette heure-ci. Pas de quoi t’inquiéter, pas vrai ? T’approchant d’un air nonchalant de cette dernière, te souciant assez peu d’Avery, t’enfonçait tes mains dans les poches de ton blouson rouge. Tu ne le regardais pas, le petit con, mais tu n’en pensais pas moins. T’aimais pas l’idée qu’il tourne autour de ta femme, vous aviez peut-être bu un verre, tu ne lui faisais pas confiance pour autant. « Me regarde pas comme ça, c’était pas moi ! » Ouais, t’avais pas échappé son regard noir à elle. D’ailleurs, jetant un regard autour de vous, tu commençais à chercher une autre tête, une blonde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Mer 16 Mar - 10:29



Tékaté. T’aurais un sourire amusé s’il en avait été autrement, te contentes de hocher la tête doucement. Pique un léger fard en l’entendant t’appeler poussin. Il te trouve mignonne, ou décalée, ou juste bizarre. Pas certaine que ce soit un compliment. Tu prends une grande inspiration, chasse ses paroles de ton esprit. Pas totalement rassurée. Il te tend un joint, que tu fixes un instant. Ça fait tellement longtemps… T’es pas sûre d’avoir envie, mais d’un autre côté, t’as la sensation que ça va t’aider. Alors tu sais délicatement la clope, feuille de papier entre tes doigts bandés. Tu tires un coup, lui rends le papier roulé. C’est un peu âcre, ça pique la gorge. Sensations oubliées. Tu remercies l’ours d’un regard, laisse l’herbe s’imprégner de ton âme, ou l’inverse, peut-être. Tu commences déjà à te sentir plus légère, l’impression de flotter. Tu pourrais presque t’envoler. Mais pour ça, faudrait un peu plus qu’une simple taff, et t’as pas envie de devenir dépendante. T’aimes croire que tu maîtrises ce genre de choses, que t’es pas totalement paumée. Alors tu quittes la beuh des yeux, les balade sur le Parking, l’étage explosé, les débris alentours. La foule qui oppresse un peu plus chaque instant. Tu penses à Gus, loin de tout ça, à l’abri, bénis le ciel qu’il soit en vie. Et puis t’as une pensée pour tous ceux qui y sont encore. « J’espère qu’ils mettront pas trop longtemps, » tu dis, les lèvres pincées. Pour des habitants du Bronx, dans un immeuble banal, ils vont pas se dépêcher. Tu serres contre toi tes maigres bras, comme pour te protéger. De quoi, t’en sais rien.

© charney


Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Jeu 17 Mar - 22:35

Je ferai de mon mieux, qu'elle dit la blonde. Et Sway, sans savoir pourquoi, la croit instinctivement. Elle n'a pas peur de gens, la jeune Larsen. Elle s'y faufile, avec agilité ou avec fracas. Il y a de ceux qu'on ne peut pas ignorer, il y a ces âmes qui sont faites pour être confrontées. Keelan qu'elle s'appelle, la demoiselle, et Sway n'a aucun mal à croire que Lia l'ait accueillie, le coeur sur la main, toujours les bras ouverts et les crocs camouflés, au cas où on oserait faire du mal à ceux qu'elle aime. « C'est bien Lia, ça. » Commente Sway, ayant perdu la brune des yeux. Ça n'inquiète pas la jeune Larsen, parce que s'il y a une chose sur laquelle on peut faire confiance à Avery, c'est bien de garder un oeil sur Aliah. « Je viendrai toquer à ta porte un de ces quatre.» averti Sway. « T'es à quel numéro ? » Demande la brune, parlant de celui de la porte, allergique aux téléphones.

(...)

Et de l'autre côté, il y a Nana, derrière son grand copain. Sway voudrait le tasser un petit peu, pour se tenir entre les deux, mais ça lui passe, ça reste en dedans, ça reste coincé dans la pile des choses qu'elle ne ferait pas vraiment. Plus loin, qu'elle dit, Nana. Et ça fait plaisir à Sway, de le savoir en sureté. « J'étais que sur l'escalier de secours à l'arrière. C'est rien, j'ai vu pire. » Commente Sway, aveugle à son propre état, un labyrinthe de sang séché sur sa tempe. C'est pas possible d'imaginer Nana, sans penser à la première fois, quand elle lui a offert une chanson, juste comme ça. Il y a de ces constellations dans les yeux sombres de la fille qui porte deux fois la même syllabe. Il y a de ce brasier, sur les lèvres qu'elle laisse balader sur la joue de Sway, puis sur sa bouche, comme ça, sans questions, sans complications. Sauf qu'on ne retient pas les Nana, faut les laisser filer entre ses doigts pour qu'elle retourne dans l'ombre du grand bipède. Toute petite, lui si grand. Et la tête de Nana, elle tilte vers la droite pour s'appuyer contre l'autre, le grand poilu. Sway elle ne dit rien, mais elle reste un moment à regarder Nana, les yeux étoilés de la savoir à proximité. La grands drames, c'est pour les autres, Sway se retourne vers les autres, déjà ennuyée par tout ça. Ça lui plaisait bien, un appartement, même s'il y avait un Williamson de trop entre les murs. Tant pis, ça sera pas la première tragédie de sa vie.

S'éloignant un peu plus loin, Sway se parle à elle-même. « mais où est-ce que je vais bien pouvoir dormir ce soir. » Puis elle hausse un peu les épaules, ça aussi elle a déjà connu. C'est pas grave, c'est jamais grave. Ça a déjà été tellement pire.

@lesmêmesquetouteslesautresfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


avatar

« Razbitume »
« Razbitume »
› Âge : 26 ans
› Appart : #1106 avec Pippa et ses frères.
› Occupation : DJ | Youtubeur | ce qui passe tant que ça paye.
› DC : Sly, Niilo, Ness, Dei
› Messages : 871
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Ven 18 Mar - 9:42

« Probablement, mais vu où on est, on risque pas de venir nous voir tout de suite. »

Y'a d'autres chats à fouetter que les raclures qu'on fait sauter un pauvre étage d'un immeuble déjà bien branlant du pire quartier de New-York. C'est une explosion comme une autre dans ce grand quartier perpétuellement défoncé, à coup de feu, à coup de LSD. Et quand ils vont voir les habitants d'un même pâté de maison affluer au niveau de l'hôpital, ptètre qu'ils vont se dire qu'en fait, faut se soucier de quelque chose, dans le trou crasseux de cette avenue terne et taguée de partout. Tu regardes Dan se dégager du regard noir que lui lance Avery, faire à peine courir le sien sur toi. T'as un léger pincement au cœur, pis tu te dis que tu t'en fous. P'tètre que t'aurais été enfoncée sur les décombres qu'il en aurait rien à foutre, le Dan ; et t'aimerais bien qu'il en ait rien à foutre au point de signer ces putains de papier de divorce.

Et t'as Sway qui fait la vaillante alors qu'elle a une belle fleur de sang sur la tempe qui lui défonce le cerveau et qui pourrait la faire lâcher d'un instant à l'autre, la faire s'écrouler sur le goudron. Lassée de cette attente, tu t'y soumets néanmoins dans la grâce de l'excuse cancer ; tu te grilles une cigarette dont tu tires une bouffée goudronneuse avant de saisir à la volée le bras de Sway qui passe à tes côtés et dont tu saisis la demande mal formulée.

« Tu vas dormir à la maison Swaggy chérie. » et c'est pas une proposition. « T'inquiète pas ma puce, je te laisse pas crever dehors. »

@Sway Larsen @Keelan Smith @Daniel Butler




Un petit lapin qui s'appelait Poupine
Avait rendez-vous avec sa Poupinette. Ses parents n' voulaient pas qu'elle devienne sa copine. Parce qu'en fait, Poupinette, c'était une belette !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t3376-deirdre-butler-gangsta-


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 20 Mar - 12:56

Frédéric s’est ouvert les mains sur les graviers, mais avec l’adrénaline, la douleur lui paraît parfaitement superficielle. Attentif aux alentours, il porte Thomas jusqu’à la cage d’escaliers où il a laissé Lizz. « Thomas, restez là avec elle. Je vais regarder si on peut descendre. On va se parler, d’accord ? N’arrêtez pas de me parler. » Les deux prunelles noires du marins se confrontent à celles, sombres, du blessé. Son intransigeance est implacable mais motivante.

La fenêtre ouverte a commencé à filtrer l’air. Avant de partir, Frédéric en profite pour reprendre son souffle. Malheureusement, elle est trop haute pour qu’il puisse manifester sa présence. Ils sont seuls.

Prudent mais actif, le soldat descend l’étage pour faire un état des lieux. Le 4e s’est visiblement écroulé suite au choc du dessus. Rapidement, le silence mort est troublé par les appels désespérés d’une voix masculine appelant à l’aide. Ni une ni deux, Frédéric s’y précipite.

Le bonhomme, terrorisé, s’était recroquevillé sur lui-même. Secoué par des sanglots interminables, Frédéric ne comprend rien à ses marmonnements, mais il reconnaît son visage comme celui du journaliste du 4e . « Ca va aller maintenant, on y va. On y va. » Frédéric tente de parler d’une voix calme, tirant sans la moindre douceur le gars de sa cachette pour enfin rejoindre la cage d’escalier qui lui semble plus sûre. « Secoue-toi ! » crie t-il au journaliste en constatant qu’il n’est pas physiquement blessé. « Thomas, ça va là-haut ? » lance t-il au dénommé, avant de revenir nerveusement vers l’homme devant lui auquel il frotte dynamiquement les bras. « Il y a deux personnes à l’étage qu’il faut sortir de là, et vite. Vas-y ! » Les yeux baignés de larmes du blond finissent par se réveiller un peu, et l’homme s’exécute tandis que Frédéric vérifie l’état des escaliers. Au milieu du quatrième étage, la rampe lâche et le marin tombe lamentablement sur le cul, se frappant le dos et glissant maladroitement jusqu’au pallier.

Un dictionnaire de jurons plus tard, et conscient qu’il n’avait rien de cassé, il remonte péniblement pour rejoindre le groupe de courageux au 5e étage. « Portez la fille. » dit-il au journaliste avant d’empoigner solidement Thomas sous l’épaule. Et ils s’avancent prudemment en direction de ce qu’ils espèrent être une sortie.

Spoiler:
 

@Thomas Callaghan @Lizz Moen
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Lun 21 Mar - 3:39




La voix de Sway à côté de toi, ses pas qui dansent devant toi. La réalité qui vient s’accrocher à ta gueule, violemment, comme pour te reprocher de l’avoir oubliée. Tu papillonnes, un peu larguée, ton regard qui se suspend au sien pour pas déchanter. « Tu viens quand tu veux, » tu lui assures avec un sourire. « J’habite au 15è étage, porte numéro 40, » tu ajoutes. Ne doutes pas un instant qu’elle passera au plus vite, te rappelles mentalement de préparer la machine à coudre.

Et la brune à tes côtés qui fait écho à tes pensées, sait elle aussi combien vous êtes appréciés. Oh, bien sûr, l’explosion sera dans le journal, t’y veilleras. Tu parleras aussi de ces pompiers incapables d’arriver à temps, mais tu sais bien que ça servira à rien. T’es qu’une voix parmi des millions, un grain de sable, de poussière, qui se perd dans la stratosphère. Et t’es heureuse, tellement heureuse que Gus n’ait pas été là.

© charney


Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Mar 29 Mar - 0:55

Tu retrouves ton grand-frère. Ton cœur est soulagé. Tu es soulagée. Tu le regardes de haut en bas pour vérifier qu’il va bien, qu’il est entier. Il l’est. Parfait. Tu as eu si peur quand tu as vu la vidéo de ton camarade. Mais le baiser de son frère qu’il vient de te faire sur le front te rassure légèrement. Après un câlin auquel il ne s’attendait pas, vous vous décollez un peu et Avery te demande si tu vas bien. "Oui…" murmures-tu doucement. "Et toi ?" ajoutes-tu. Le chien a l’air bien aussi. Il te demande même des caresses alors tu t’empresses de le papouiller un peu. Pour lui montrer que tu es toujours présente, que tu es toujours là. Mais même si ton grand frère va bien, même si ton amie Sway va bien aussi, tu penses à ton amoureux. Tu te demandes bien où est-ce qu’il peut être et tu t’imagines le pire. Tu te mets à penser qu’il est resté chez lui, qu’il a été touché. Peut-être qu’il est mort. Tu tentes d’oublier ces affreuses pensées mais tu as bien du mal quand tu entends à droite et à gauche qu’il y a des blessés graves. Tu te tournes alors vers Sway et lui demandes après avoir attendu qu’elle ait terminé sa conversation avec d’autres personnes que tu ne connais pas.  "Sway, est ce que tu as vu Thomas ?" Tu as peur de sa réponse. Peut qu’elle te réponde négativement.

@Avery Williamson @Sway Larsen


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar

› Âge : vingt six années qu'elle ne compte plus, qu'elle ne célèbre jamais. (seize avril)
› Appart : cinq cent vingt avec ce qu'il reste des williamson, aidan et arès (la belle et le cabot)
› Occupation : junkie insomniaque, amoureuse de la bouteille. (femme de ménage à l'étoile et au chat noir)
› DC : chuck malverti
› Messages : 1155
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Mar 12 Avr - 2:54

La blonde donne son numéro à Sway, celui de sa porte, celui de sa vie. Et Sway retient, mentalement, ces chiffres qui la mèneront à Keelan, la fille au coeur sur la main. Le papillon qui donnerait ses ailes si ça pouvait aider autrui à voler. Sauf que le vent les embarque. Les gens tournent un peu, comme dans un carousel, comme dans un cirque détraqué dont les manèges ont explosé.

Il y a Deirdre, toujours là, quand il faut, quand il faut pas, plus parfaite que Sway ne le mérite. T'es la meilleure. lui répond Sway, sachant très bien qu'elle n'ira qu'en cas de grand froid ou de besoin absolu. Peut-être que ça serait pas la fin du monde, de se retrouver vagabonde, encore une fois. Sway, elle fera ce qu'il faut pour survivre. La brune embrasse Deirdre sur la tempe, certaine qu'elle est trop bien pour ce taudis, qu'elle devait être une grande dame dans une autre vie. Sway sourit, pour cause de Dei.

y'a Aliah qui demande quelque chose. Sway se retourne, ne sachant pas quoi répondre. Non, je l'ai croisé dans les escaliers hier, mais pas depuis. Commente Sway, consciente que ça n'aide pas, que c'est pas assez, que Aliah doit être morte d'inquiétude. Quand est-ce que tu l'as vu pour la dernière fois ? Demande Sway.


@Keelan Smith @Deirdre Butler @Aliah Williamson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Revenir en haut Aller en bas

TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» Il faut stopper le socle commun des... conneries !
» Topic de filles ! ^^
» En quête d'un "dénominateur commun" pour "le machin"
» Topic grammaire : "Il travaille"... et "son bureau"
» Êta de la Carène : L’étoile qui a survécu à son explosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)