Partagez|


TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : On ne demande pas son âge à une dame !
› Appart : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
› Occupation : Concierge au Parking.
› Messages : 1834
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Lun 1 Fév - 19:13

BANG ! BANG !
Topic Commun 2 : L'Explosion




Samedi 13 Février - 9:36

Malgré l'heure le soleil peine à sortir de la nappe cotonneuse des nuages. Le froid persistant givre encore les coins d'herbe, recouvre les vitres et les fenêtres de buée. Les employés sortent sur le perron, un nuage de vapeur entre les lèvres, les épaules serrées. Fermez bien la porte ! rappelle la Concierge en guise de bonne journée, qui prend sa petite pose café. Le facteur vient d'arriver. Il stationne son gros utilitaire au bas des marches, chassant les quelques fumeurs assis à cet endroit. Ces derniers se décalent en râlant de quelques mètres et reprennent leur conversation.


9:38

Ca retentit.
Au dessus de leurs têtes, derrière, devant, au plus profond de la terre. Les murs craquent, les portes s’ébranlent, les boîtes aux lettres tremblent et surtout, les vitres explosent. Des éclats de verre traversent les airs en une pluie tranchante et atterrissent sur le sol, sur les marches, sur la tête des habitants restés un peu trop près et qui tentent vainement de se protéger de leurs bras ou de leur sac. Les chaises se renversent, les clopes s'écrasent sur le bitume crade. Le facteur échappe son carton d'enveloppes sur la surprise. Des flammes jaillissent des trous béants laissés dans la paroi de l'immeuble par les fenêtres défoncées. Un souffle de poussière tournoie comme une mauvaise âme autour des étages touchés. La cage de l'ascenseur se bloque dans un grincement, les disjoncteurs sautent.


9:45

Si les quelques flammes se sont éteintes, on croit entendre leur ronflement quelques étages plus haut. Les fumeurs houspillés par le facteur se sont relevés, la clope à terre, la bouche entr'ouverte, les yeux rivés sur l'étage (les étages ? on ne le sait encore) touchés par cette spectaculaire explosion. Le carton de lettres a roulé jusqu'au bas des marches du perron et s'est éventré sur le sol, laissant les lettres tremper dans les flaques de bout, ou partir vers de nouveaux horizons, emportées par la brise glaciale. La Concierge est sortie, son café à la main, son châle sur les épaules, et elle a levé les yeux, elle aussi, sur l'étage frappé par le choc. Quelque chose craque, s'écroule, à l'intérieur de l'immeuble, agitant les passants d'un sursaut de terreur. La poussière voltige, s'échappe, avant de retomber mollement sur le sol.
Et c'est le silence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3040
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 13 Fév - 18:51

J’étais sorti ce jour-là, accompagné d’Arès à mes pieds. Une journée qui commençait plutôt bien, je venais de payer le dernier loyer qu’on devait à la grosse Concierge. Finalement, Sway nous était utile. Même si je restais hostile à sa présence en mes lieux. Arès jappait, courait dans tous les sens, n’impressionnant nullement les passants qui cherchaient surtout à lui prodiguer des caresses et ce lèche-cul les acceptait sans peine.

Et y a eu le bruit.

Une explosion.

Impressionnant.

Je crois que je suis resté con, comme la plupart des gens autour de moi. Impuissant face à ce spectacle. Arès tourne sur lui-même, apeuré par la violence de l’explosion. Certains murmurent un attentat, comme lors du 11 septembre 2001, mais il faut être sacrément stupide pour vouloir s’attaquer au Parking, vulgaire boulet de New-York, cela arrangerait la plupart des gens de nous voir disparaitre. Aucun intérêt. On entend les chuchotements d’un feu de gaz resté allumé, de l’ancienneté de l’immeuble mais…
Mais?
Je compte les étages, tente de ne pas m’y perdre et remarque tout à fait que c’est le cinquième qui est touché.


Putain de merde.



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)


Dernière édition par Avery Williamson le Sam 13 Fév - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar

« Oulala la didou ! »
« Oulala la didou ! »
› Âge : 23 tours du monde.
› Appart : #007 avec James Bond en fond sonore.
› Occupation : un peu tagueuse, un peu voleuse, un peu hackeuse (surtout poète).
› DC : la belle Électre.
› Messages : 733
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 13 Fév - 20:10

Ça fait mal. C'est vif, trop rapide pour qu'elle s'en rende compte. Elle n'aurait pas dû prendre les escaliers, décider d'aller voir Lhaar, ce matin. Elle n'aurait pas dû, courir sur le sol trop vieux du Parking, dévaler les marches avec un sourire sur le visage et la joie dans les prunelles. Dans son cœur ça faisait boum boum. Pas dans son corps. Pas encore. Pourtant les traces indélébiles de joie sur ses traits se sont effacées ; effacée, l'encre du sourire, effacée, l'étoile dans ses iris. Arrivée au cinquième étage, plus que quatre, qu'elle se dit, l'enfant discrète. Mais elle a pas le droit, ils en décident autrement, et ça fait boum boum ailleurs que dans son cœur. Ça fait mal. C'est vif, trop rapide pour qu'elle s'en rende compte. Elle est envoyée ailleurs, elle se prend quoi, un mur, une fenêtre, peu importe. Elle devient poupée, elle n'est plus qu'un vulgaire caillou transporté par la mer, victime de sa rage et de sa colère. Dans la lutte avec elle-même, avec la mer, elle perd son téléphone, elle ferme les yeux, elle aimerait ramener ses genoux et se cacher, prendre le moins de place possible pour se protéger de ça, peu importe ce que c'est. Mais non. Pour Candide, pas de fin heureuse. Juste le noir de ses paupières closes, juste le pourpre de son sang et le gris de l'abandon. L'abandon de son esprit.




j'aime quand tu fais le on.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6379-gala-cigarettes-after-s


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 13 Fév - 20:24

Aujourd'hui, tu t’es levé tôt. Pourtant, tu as eu une dure soirée. Tu as mixé dans un club de Vassily, à titre de dépannage bien sûr. Les danseuses sont magnifiques, et tu as su garder le rythme des platines tout en te rinçant allègrement les yeux. Elle est belle, la vie d’artiste, même si elle n’est pas toujours facile. À cinq heures, tu étais dans ton lit, et à huit heures, le réveil sonnait. Tu étais extrêmement motivée, aujourd'hui. Il fallait faire les courses pour le doux repas que tu as prévu avec Guan, pour la Saint-Valentin. Oui, certes, c’est demain. Mais l’avance, c’est mieux. Tu finissais d’envoyer un texto à ta Valentine, lorsque tout à commencer. Terminer, même, peut-être. On est jamais prêt, quand ce genre de chose arrive. C’est toujours pour les autres, autrement.

Et pourtant, ça t’arrive à toi. À tes voisins, à vous tous.
Et pourtant, c’est là.
Et toi, tu ne vois qu’arriver l’éclat de verre en direction de ton visage, de ton si beau visage.

La douleur est fulgurante. Ton sac de course écrase au sol, ainsi que ton téléphone. Bientôt suivi de ton propre corps. C’est bizarre. C’est l’œil, qui est touché. Ça saigne, c’est moche. Beaucoup de sang. On dirait que tu es mort, tu bouches plus. Tu es inconscient, et tu crois mourir. Peut-être que tu l'es déjà, mort.
(c) AMIANTE


Spoiler:
 


Dernière édition par Marion Nihil le Dim 14 Fév - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Razbitume »
« Razbitume »
› Âge : 26 ans
› Appart : #1106 avec Pippa et ses frères.
› Occupation : DJ | Youtubeur | ce qui passe tant que ça paye.
› DC : Sly, Niilo, Ness, Dei
› Messages : 869
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 13 Fév - 22:12

C'est un samedi comme tous les autres, un de ceux où tu peux emmener ton fils car le garage est fermé. C'est aussi le jour où tu en profites pour faire les courses. Ayant déposé Killian à l'école, tu t'es rendre à l'épicerie à pieds. C'est une habitude ordinaire mais qui te rappelle que tu ne pourrais pas y aller en moto, même si tu le voulais. Ta bécane t'attend sagement, dans l'entrepôt du garage, dans l'attente d'être réparée. Malgré toutes les pièces que tu peux te procurer et ton savoir en la matière, malgré les prix cassés, tu ne peux pas te permettre de la réparer maintenant. Plus que te mettre royalement en colère, ça t'attriste. Ca te fait mal.

Tu piétines des baskets dans les flaques d'eau, un sac au bout de chaque bras, le nez dans ton écharpe et les yeux rivés sur le sol, quand le bruit d'une explosion t'arrache de tes sombres pensées. Tu n'as pas le temps de lever la tête qu'un nuage de poussière t'enveloppe. Tu fermes les yeux sous le choc, par réflexe, et serres les épaules dans ta veste comme si cela pouvait te protéger. Le bruit s'amoindrit. La poussière retombe, et ce qui te frappe plus que le choc et la prise de conscience de ce qu'il vient de se produire, c'est le silence de mort qui tombe.
Tu relèves les yeux pour distinguer la cinquième ligne de fenêtres dévastées, suintant de flammes et de fumée, aux éclats brisés. Aussitôt tes réflexes font le tour de tes connaissances ; ton gamin, à l'école, ton frère, au premier, Adam, au douzième, Samuel, au neuvième. Sway...au cinquième. Avery aussi. Et Daniel...tu sais pas, mais putain, tu te surprends à t'inquiéter pour lui.

Tu t'arraches de ta torpeur pour gagner les alentours de l'immeuble lorsqu'un corps s'écrase à tes côtés. Sous la stupeur, tu en lâches tes sacs de courses, et toute tremblante, te tourne vers la première personne susceptible de t'aider. Tes yeux tombent sur le visage d'Avery.

« Putain t'es vivant... » souffles-tu en levant les yeux au ciel. « Il s'est passé quoi ? T'as eu le temps de sortir ? »

Tu te mords la lèvre, tombes à genoux dans la boue pour tourner vers toi le corps inconscient d'un gonze que tu connais pas.




Un petit lapin qui s'appelait Poupine
Avait rendez-vous avec sa Poupinette. Ses parents n' voulaient pas qu'elle devienne sa copine. Parce qu'en fait, Poupinette, c'était une belette !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t3376-deirdre-butler-gangsta-


avatar

› Âge : 28 ans.
› Appart : cinquième étage. voisin des Williamson.
› Occupation : ancien barman reconverti en pompier.
› DC : aucun.
› Messages : 225
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Sam 13 Fév - 22:50


Samedi matin. Neuf heures. C'était rare que tu te réveilles aussi tôt pour ce premier jour de weekend mais aujourd'hui, tu devais te rendre au bar qui t'appartenais. Il fallait que tu réceptionnes ces commandes pour pouvoir ouvrir ce soir. Neuf heures. Te voici donc debout. Aliah n'avait pas dormie là. Pourquoi ? Parce qu'elle avait envie de voir son frère. Tu comprenais ça. Mais elle te manquait. Énormément. Tout le temps. Le manque se faisait ressentir. Tu l'aimes à en crever. Qu'elle prenne ton coeur, ta vie. Ils lui appartiennent déjà de toute façon. Dans la cuisine, tu te prépares un café. T'es pas capable de manger quoi que ce soit le matin. Ou pas aussi tôt de toute façon.

Neuf heures quinze. Tu rentres dans ta douche. T'as toujours besoin de ta douche le matin. Pour te réveiller. Pour te sentir. Généralement, tu rentres tard du bar. Vers cinq ou six heures du matin. Tu pues l'alcool, la clope. Le parfum de femme aussi. Mais pas là. T'es pas allé bosser hier soir. Et peut-être que tu n'iras pas ce soir non plus. Tu sors de ta douche. Le sol se met à trembler. Les murs aussi. Ils craquent. Tu enfilent rapidement un caleçon et un jean. Tu ne comprends pas ce qu'il se passe. Tu sais pas quoi faire. Putain et Aliah ?! T'espères qu'elle n'est pas dans l'immeuble. Qu'elle est loin. Loin de l'immeuble. Tu veux pas qu'elle soit blessée. Tu refuses catégoriquement. Tu paniques. Il y a de la fumée. Tu tousses. T'as du mal à respirer. Un bout de mur qui tombe, puis un second. Toi aussi tu tombes. Ta jambe est coincée sous un bout du mur. T'as mal. Du sang ! Il y a du sang par terre. Quelle horreur ! La fumée te pique les yeux. Tu veux sortir de là. Tu cris. Tu appelles à l'aide. Personne. Personne ne vient, personne ne t'entend. T'essais de te dégager mais impossible. Tu poses ta tête au sol. Tes yeus se ferment. La fumée est trop intense pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8449-thomas-o-l-heure-du-cha


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 3:05



Ce jour-là tu traînais allonger dans ton lit, le téléphone braqué dans tes mains. Tu envoyais des messages à tes amis. Ils ne tardaient pas à te répondre. Le téléphone vibrait. Cinq minutes. Tu leur parlais de ce clochard qui jouait de la guitare dans la rue. Il n'était pas mauvais, peut-être que tu aurais pu l'inviter chez toi. Qu'il trouve un refuge. De l'aide. Dix minutes. Le temps passe lentement, le ciel est dégagé. Ton amis monopolise maintenant la parole. Difficile de l'arrêter quand il est lancé. Tu le laisse, l'écoutant d'une oreille. Quinze minutes. Silence. Le sol tremble, les murs s'alourdissent. Une énorme explosion surgit deux étages plus bas. Ton cœur s'affaisse, ton corps tombe. Rien de grave, tu auras certainement quelques petites séquelles mais rien de plus, les tableaux se sont décrochés, malmenés, tu vois une épaisse fumée accompagné d'un feu agité par la fenêtre. Que c'est t'il passé ? Avide de savoir. Tu te jettes dans tes baskets et dévales les escaliers embaumés d'une noirceur flottante. La fumée est dense, les flammes danses. Le bruit poignant des cris des gens à l'extérieur te sort de la torpeur qui se jetait sur toi. Un peu étourdi. Tu cherches si il n'y a pas des gens blessé. Ou bien des cadavres carbonisés.

Il y a bien là une jolie fille défigurée, affalée sur le sol. La scène horrifique te transperce les yeux. Un flou démoniaque s'empare de ta cornée. Tu remontes alors le col de ton pull sur ta bouche. Le temps presse. Trois minutes. Tu as réussi à transporter le corps inerte jusqu'à ton appartement. La trousse de premiers secours entre les mains, tu appliques les premiers soins. Elle est enveloppé dans un drap rose. Ce n'est certainement pas le meilleur endroit pour la sauver. Où es-tu cher fatalité ? Pourquoi m'a tu quitté ? Le son strident te fracasse toujours les tympans, résonnant comme le glas qui à sonner pour les quelques mal-tombés. Le temps est écoulés. L'explosion qui nous a bouleversé ne va pas tarder a rendre son jugement dernier.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 5:29

l'early bird qui traîne dans la laverie, le sommeil encore pas si éloigné - trahi par la coupe de cheveux "sortie de lit", par les yeux difficilement ouverts et les baillements fréquents - mais presque plein de motivation, les écouteurs vissés aux oreilles pour te donner du courage. Ou bien c'est juste pour avoir l'impression d'avoir fait quelque chose de productif de ta matinée, l'illusion sous forme de parfum de lessive. En tout cas le cycle quatre, celui qui déconne pas, se termine au moment où tu lis les dernières FML publiées - qui t'arrachent à peine un rictus, incroyable ce que ce site baisse en qualité tiens -. Tu t'arraches à ta lecture et libères la machine de ton linge, roulé en boule dans un large sac.

T'enlèves un écouteur quand y'a des sons qui proviennent pas de la musique que t'es censé entendre, pas encore inquiet. Un craquement que tu méprends pour un énième dysfonctionnement de l'ascenseur et puis tu comprends vite que c'est pas du tout normal, cette fois, y'a des tremblements et puis le souffle : boom, ça pète violemment, tu te retrouves au sol par pur réflexe et bientôt des bruits de verre qui résonnent dans la cage en ferraille  - et l'ascenseur qui se bloque, grinçant de toutes ses forces. La lumière se coupe et tu cherches frénétiquement ton téléphone, crispé et prêt à entendre la seconde explosion. Qu'est ce que c'est encore que cette merde.


hrp: ya de la place dans l'ascenseur venez on s'arrange NIARK
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 19
› Appart : #1410
› Occupation : Etudiant en ingénieur de gestion
› DC : Cam Prescott
› Messages : 3191
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 13:27

J’ai l’habitude que ça tremble autour de moi. A cause des murs fins. Y a les portes qui claquent, les gens qui courent, sautent, font tomber des trucs, mettent les basses à fond quand ils écoutent la musique. Plein de choses qui me donnent souvent l’impression d’être sur un bateau pas très stable ou un truc du genre. Du coup j’ai développé une résistance presque magique, même si c’est certainement la même que celle de tous les autres habitants. C’est pour ça que j’y comprends rien, au début, quand je suis réveillée parce que le sol tremble. J’suis dans mon lit, un œil ouvert et les sens chamboulés. On dirait qu’il y a comme un train qui passe juste à côté. Sauf que y a pas de train, à côté. Même pas le métro aérien. Puis de toute façon c’est plus fort que ça.

Une seconde plus tard, je suis sur mes pieds. C’est l’apocalypse. Le bruit est si insoutenable que, par moment, j’entends juste plus rien. Comme si mon cerveau ou mes oreilles avaient abandonné. C’est trop fort, c’est à devenir fou. Le cœur dingue, le regard délirant, je me lève et je traverse mon appartement, comme à la recherche de quelque chose. Je sais pas du tout ce qui se passe. J’ai peur. Ça peut pas être réel. Est-ce que je dors ? Où est Iron ? Pas là, disparu, depuis longtemps. Tant mieux. Au moins il est en sécurité. Les autres ? Quels autres ? Je n’arrive plus à réfléchir. J’attrape mon portable et une veste et je descends car mon instinct me crie de m’échapper. De pas rester là.

Je suis en bas, dans la coure et on peut voir que le Parking est défiguré. Les gens sont choqués. Soit immobiles, soit en train de courir dans tous les sens. On dirait qu’il n’y a pas d’entre deux et moi, perdue, je fais partie de ceux qui sont tétanisés, tout juste capable de chercher des connaissances des yeux. Je n’arrive même pas à savoir si c’est vraiment grave ou pas. Si c’est pas un exercice ou quelque chose comme ça. Va me falloir quelques secondes pour réaliser. J’aime pas ce jeu, les gars, on arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7448-nathaniel-si-la-vie-est


avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 14:35

Il est tôt. T'as pas l'habitude d'être levé à cette heure mais Baxter te fais presque la gueule pour sortir. Ce chien est un vrai chieur. Alors il jappe, couine pour que tu te dépêches de t'habiller et que vous sortiez enfin de cet appart. Ta sœur est pas là aujourd'hui et Pablo ronfle encore dans le canapé. T'enfiles ta nouvelle veste, celle qui t'as couté un putain de bras et tu claques la porte pour débuter ta course dans les escaliers. T'arrives bientôt au-dessus du cinquième mais le chien tire sur la chaîne, il veut pas descendre. Merde c'est quoi ton problème Baxter, viens. Alors tu le tires, descends quelques marches. Tout se passe très vite, t'as juste la temps de voir une porte s'éclater contre le sol en face de toi avant que la détonation te projette en un souffle contre les escaliers. Tu te couvres le visage, premier réflexe mais très vite délaissé pour une vision d'horreur qui s'effondre autour de toi dans un noir total. Y'a des gens qui crient, des pleurs, les couinements d'horreur d'un chien. Ton chien. Et bientôt plus rien. Juste un éternel silence, silence de mort. Tes yeux s'ouvrent, ta vue est troublée par quelques taches, des taches rouges que tu essuies bien vite du revers de tes mains. Merde tu saignes, est-ce seulement ton sang ? T'as le souffle coupé, mal partout. Ta montres fonctionne, tu la consultes. Ca fait que dix minutes que t'es inconscient. Quand tu bouges tes doigts, ta main rencontre un obstacle, poilu. Baxter. Ton buste se soulève, tes yeux s'écarquillent et tu te redresses enfin. Bax.. Bouge. Tu la secoues un peu cette bête inanimée. Tu la caresses doucement. Baxter merde ! Nan nan nan. C'est pas possible, pas lui. Et tu l'attrapes, tu te colles au mur en le tirant dans tes bras trop faibles pour pouvoir le soulever tout de suite. Tu le colles à ta poitrine. T'es sous le choc, putain. Tu cherches des gens des yeux, tu ne vois personne. Tu tousses, la fumée qui s'est propagée à l'étage commence à t'encrasser les poumons avec tant de rapidité que t'as l'impression de mourir sur place. Alors tu te lèves, soulèves le corps inerte de ton animal et titubes jusqu'aux étages plus bas. Le sang coule une nouvelle fois sur ton visage, c'est ton arcade gauche qui est touchée. Un morceau de verre bien tranchant probablement. Tu tousses, continues ta course lente jusqu'à l'entrée. Merde ce qu'il est lourd. T'as la mine déconfite quand tu poses ton chien au sol, sur tes genoux, quand tu t'installes sur les marches du perron pour reprendre ton souffle. C'est la panique dans les yeux des gens. Tu comprends pas ce qu'il s'est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 14:42

Putain... Tu viens seulement de t'installer au Parking, ça fait quoi...même pas un mois que t'es là et voilà que y'a une putain d'explosion au cinquième. Tu rentrais des courses quand ça s'est produit, t'étais juste en bas de l'immeuble quand t'as vu le cinquième étage exploser. T'as ton cœur qui s'est arrêté de battre pendant un quart de seconde. Merde, est ce que tu connais des gens à cet étage ? Non, t'en as pas le souvenir mais t'es inquiète quand même, et si jamais des gens que tu connais étaient à cet étage pendant l'explosion ? Tu lâches ton sac de courses qui s'écrase sur le bitume devant l'immeuble, tant pis, c'pas ça le plus important de toute façon. Y'a déjà quelques habitants en bas, tu reconnais June, tu l'aimes bien elle, alors tu décides de t'approcher d'elle, inquiète, savoir si elle va bien ou quoi. Si elle sait c'qui s'est passé, tu vois pas Nino, t'es inquiète merde. C'pas ton genre de t'inquiéter pour lui, mais là oui. Et Ugo ? Ceux que t'as rencontré sur le toit ? "June ! Merde, y s'est passé quoi ? Tu vas bien toi ?"

Puis tu aperçois Ugo, il tient son chien entre ses bras, il est blessé, tu hésites mais tu vas quand même le rejoindre en signalant à June que tu reviens après. "Merde, t'es blessé, attends bouge pas, les secours vont arriver c'est obligé ...qu'est ce que...?"
Son chien il bouge plus, t'as d'la peine pour lui, tu sais pas quoi lui dire, à tous les coups il va t'envoyer chier.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 23 ans
› Appart : 1203, douzieme étage
› Occupation : étudiante en sciences anthropologiques, barmaid au lumignon blanc
› DC : Aliah & Drill
› Messages : 1279
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 16:40

T’es allée faire ta lessive tôt ce matin parce qu’encore une fois, t’as pas dormi de la nuit. Parce que Marcus t’a caressé pendant ton rêve et que cela t’a réveillé. Alors te voilà avec ton petit sac dans les mains, musique dans les oreilles. Tu t’apprêtes à monter les marches pour rejoindre ton appartement. Tu commences à danser tranquillement. Tu ne sais pas ce qu’il t’attend. Non, tu ne sais pas. T’as choisi de monter les marches pour faire un peu de sport. Et peut-être aussi parce que t’aimes pas être enfermée dans l’ascenseur. Premier étage et tu t’offres le droit de faire quelques pas de danse. Tu fais ça jusqu’au cinquième. Sauf que c’est moche ce qu’il t’arrive. Ça fait boum. Ça explose. Et ton corps tombe. Tu étais au cinquième et te revoilà au quatrième. Ça a fait boum tellement fort que tu es tombée dans les marches. Ton crane heurte une marche. Et ça saigne. Et ça siffle dans tes oreilles. T’es en train de mourir ? Tu vis tes dernières minutes ? Mais tu veux pas crever maintenant. Pas encore. Tes yeux se ferment et tu sombres dans le noir. Dans les cauchemars.


Des fois, tu te sens sirène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5347-lizz-nager-dans-l-ombre


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 17:37

Ils étaient en train de prendre leur petit déjeuner, la radio allumée sur la canal préféré de Siobaigh, tentant de se réveiller à grand renfort de café noir et sans sucre. Cahal était attablé à côté d’Iwan, ce dernier avait le nez plongé dans un énième bouquin de médecine ; le stress et l’angoisse des partiels le rendaient quelque peu grognon. Cahal s’était préparé pour rejoindre Mary Kevin à l’église, écoutant d’une oreille distraite l’énième débat stérile entre Siobaigh et Bowen. Une fois n’était pas coutume, Ira manquait à l’appel, l’aîné n’était pas rentré de la nuit....

En somme une matinée normale chez les Donnelly.

Du moins avant que l’Apocalypse ne déferle de l’appartement à côté, prenant l’effet dévastateur d’une explosion retentissante. La déflagration fit l’effet d’un tremblement de terre, emportant avec elle les murs fins qui séparaient les deux appartements. Et le temps s’arrêta. Brusquement. Violemment. Il ignora combien de temps il resta inconscient, mais quand il revint à lui, tout n’était que fumée, douleur et... silence angoissant.

Ce fut ce qui le frappa en premier, le silence qui régnait dans ce qu’il restait de leur salon ravagé. La fumée, la poussière, les particules de plâtre et de béton envahissaient ses poumons, ses oreilles sifflaient atrocement contre ses tempes et sa vision était flou. A chaque fois qu’il tentait de bouger une douleur lancinante se répercutait dans son corps.

La douleur était une bonne chose. Avoir mal signifiait qu’il était vivant. Il toussa, crachant la poussière et le gout du sang dans la bouche. A ses côtés gisait le corps immobile d’Iwan, une plaie béante à l’arrière de son crâne... son visage noyé dans une mare de son propre sang.

Cahal cligna des paupières, tentant de se redresser pour se précipiter vers son cousin... mais les gravas l’empêchait de se relever, une barre de fer planté fermement dans son flan, le clouant littéralement au sol. Un juron lui échappa, tandis qu’il tournait la tête de l’autre côté, essayant d’apercevoir les silhouettes de ses frères à travers le brouillard de fumée asphyxiante.

« Bowen ? Siobaigh ? »


Sa voix lui paraissait étrange, même à ses propres oreilles. Cahal grinça, s’il choppait l’enculé qui avait fait sauter l’appart’ juste à côté du leur, il se ferait un plaisir de lui démolir la gueule.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3040
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 17:41

Y a du monde autour de moi, autour de nous. Je somme à Arès de se taire, de se calmer. Il reste assis, il est inquiet. Il a envie d’aboyer, il ne fait que pleurer, gémir d’inquiétude. Où est ma soeur? Où est Aliah? Je tente de l’appeler. Pas de réponses. Merde. Merde. Je panique soudainement, j’ai envie d’entrer dans les décombres, en courant. Qu’importe si c’est encore dangereux. Un autre appel, peut-être n’a-t-elle pas entendu. Bip, bip, bip. Toujours pas de réponse. Et si elle était chez son crétin de copain ? Putain. Aliah, répond moi ! Je regarde autour de moi, cherche à accrocher une regard conciliant mais ça ne sert à rien. Ils sont déjà tous sur leur téléphone, tous à la recherche de nouvelle. Je recommence, fait une tentative. Deux fois, en vain. Aliah ne répond pas.
Je décide de lui envoyer un sms, un peu énervé, beaucoup trop inquiet. J’angoisse.

Et soudainement, Dei est là, Dei s’approche de moi, l’air soulagé. Elle me pose une question, je suis un peu ailleurs. J’attend désespérément une réponse.

« - Ouais… Ouais je suis vivant. » je reste évasif, et regarde soudainement l’immeuble « - J’étais allé promener le chien. Je crois que j’ai un bon ange gardien. »

Assez drôle, moi qui n’est jamais cru à ce genre de chose. Comme quoi, le choc peut nous faire dire de belles bêtises.

« - Je… » j’ai des réponses à quelques sms, pas ceux qui m’intéressent « - J’ai pas de nouvelles de ma soeur… » Ni de Tamara et donc de ma fille « - Et ton gosse ? Il est où ?! »

Et j'regarde encore autour de moi, pas de trace du mioche des Butler. Je croise le regard d'une blonde qui ne m'est pas inconnue (@June Marple :hihi: c'est toi) mais je ne m'attarde pas, attendant le sms qui calmera mes angoisses.

@Deirdre Butler la bg :hihi:



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar

« Razbitume »
« Razbitume »
› Âge : 26 ans
› Appart : #1106 avec Pippa et ses frères.
› Occupation : DJ | Youtubeur | ce qui passe tant que ça paye.
› DC : Sly, Niilo, Ness, Dei
› Messages : 869
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion Dim 14 Fév - 19:04

Tes bras se referment sur ta poitrine, tes doigts s'agrippent fermement au tissu de ta veste et tu tentes de réchauffer tes bras pris de frissons. L'immeuble ne bouge plus, mais on entend d'ici l'agitation qui y règne, comme si les habitants s'étaient tous mis en mouvement en même temps. Tu t'attendrais presque à voir exploser les portes sur le perron, sous le flot des locataires comme on explose les portes des magasins lors d'un jour de soldes. Autour de toi, tout le monde envoie des sms, passe des appels, filme, prend des photos. Même Avery à côté de toi tente de joindre ses proches en rageant. C'est la première fois depuis longtemps que tu te sens conne de ne pas posséder un putain de ces gadgets. Tu aurais pu essayer de joindre Sway, Way...Daniel. Tu sursautes lorsque la voix d'Avery se fait plus forte alors qu'il te demande où se trouve ton fils. Tu perçois le tremblement dans sa gorge, comme s'il se sentait concerné.

« Il est à l'école. Je crois que lui aussi a un bon ange gardien. » murmures-tu.

Tu te mords la lèvre, essaies d'humidifier ta gorge sèche en déglutissant, mais rien à faire. Tes muqueuses en papier de verre s'irritent, ton cœur se serre. On interdit les gens de rentrer. Quelques pleurs commencent à retentir, les gens s'agitent. Tes doigts se crispent sur le tissu de ta veste. Il faut que tu t'accroches à quelqu'un, maintenant. A quelque chose, n'importe quoi.

« Ma meilleure amie Sway est peut-être à l'intérieur, je sais qu'elle est du cinquième...Et je...Putain j'espère que cet abruti de Daniel n'est pas crevé sous un parpaing ; je ne tolérerai pas que quelqu'un d'autre que moi se soit occupé de son cas. »

@Avery Williamson & @Sway Larsen ramène tes fesses Surprised




Un petit lapin qui s'appelait Poupine
Avait rendez-vous avec sa Poupinette. Ses parents n' voulaient pas qu'elle devienne sa copine. Parce qu'en fait, Poupinette, c'était une belette !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t3376-deirdre-butler-gangsta-


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Revenir en haut Aller en bas

TOPIC COMMUN 2 : L'Explosion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Il faut stopper le socle commun des... conneries !
» Topic de filles ! ^^
» En quête d'un "dénominateur commun" pour "le machin"
» Topic grammaire : "Il travaille"... et "son bureau"
» Êta de la Carène : L’étoile qui a survécu à son explosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)