Partagez|


MAX › attractive nuisance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 20:38

Maximilian West Vanderwaal
let's die together, mi amor
Nom Vanderwaal. Prénom Maximilian West Vanderwaal, mais Max suffit amplement. Date et lieu de naissance le 06 juin à New-York. Âge 22 ans. Nationalité américain. Origines le petit gars est Néerlandais. Statut matrimonial en couple avec le célibat. Orientation sexuelle homosexuel. Job ou Activié étudiant en droit, et à côté il bosse au milieu des frites et des obèses à McDo. Groupe de ceux qui survivent. Crédits tearsflight.  

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? J’ai emménagé au Parking à mes dix-huit ans, je supportais plus l’appartement moisi que me ma mère nous avait trouvé. C’est pas vraiment par plaisir que j’ai décidé de poser mes bagages ici, loin de là. Moi j’aurais bien voulu retrouver les lumières de Manhattan, le silence du penthouse aux murs bien isolés. Mais non, y a fallu que mon père foute tout en l’air encore une fois.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Au début j’avais l’impression d’être un ovni. Ouais, c’est le mot exact. J’étais une étoile qui venait de s’écraser sur la misère de New-York. Et puis au bout d’un moment, de quelques mois, d’un an, puis deux… Bref, j’ai fini par me faire à l’ambiance. J’ai réussi à supporter le bruit que faisaient mes voisins lorsqu’ils baisaient comme des bêtes, les cris incessants du gamin du dessus. Ouais, à force de me le répéter encore et encore je m’y suis vraiment fait.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Au début j’étais juste le gamin au bout du couloir. Celui qu’on croisait rarement en dehors de chez lui, celui qui restait dans son appartement à se défoncer la gueule devant sa console ou passait ses nuits loin du Parking. Celui qui préférait rentrer à cinq heures du matin pour éviter de croiser trop de monde. Et puis j’ai fini par m’intégrer. Et du gars invisible je suis devenu le petit caïd blondinet qui s’emporte dès qu’on lui pose quelques questions sur “l’avant“, sur son passé. Au fond je suis pas méchant, mais je préfère garder mes secrets pour moi.


feat Diego Barrueco
J’avais beau faire tache dans le paysage au départ, maintenant j’suis pas du genre à faire le tendre quand on me cherche. J’ai pas toujours été comme ça en vérité, j’ai dû apprendre à m’adapter et m’endurcir histoire de pas me faire casser la gueule tous les matins en sortant de chez moi. Le changement ça a parfois du bon. J’aime pas le droit, je hais même l’idée que je puisse être étudiant en droit. Au départ je voulais me lancer dans une carrière dans la conception de jeux vidéos mais j’ai pas vraiment eu le choix. Il fallait bien quelqu’un pour récupérer la situation. Je suis légèrement accro à ma ps3, ma xbox et mon PC. Ce sont bien les seules choses que j'ai réussi à garder de ma vie d'avant. J’ai passé plus de la moitié de ma vie avec une petite cuillère en argent dans la bouche mais ça personne au Parking ne le sait. J’ai trop honte d’être tombé aussi bat alors que j’étais aussi haut. Pour payer mon loyer j’ai été obligé de me trouver un petit boulot. Comme j’avais aucune qualification, je me suis dirigé vers McDo en étant sûr d’y trouver quelque chose. Je passe donc mes journées à manger des frites et fumer des joints pour trouver les trouver moins fades. J’avais jamais touché à la drogue ou même aux clopes avant d’atterrir dans le Bronx. Ça peut surement faire cliché mais j’étais le gentil fils de bourge. Enfin ça, c’était avant. Mon père est en prison et ma mère est devenue alcoolique. J'évite d'en parler, et j'évite aussi de trop boire pour éviter de finir comme elle. J’ai essayé de me mettre à la musculation pour qu’on arrête de me trouver trop fétiche et maigrichon. J’ai tenu quelques mois avant d’arrêter, le sport c’est vraiment pas mon truc. Alors depuis je m’en tiens au jogging. J’ai vite changé de style histoire de me fondre dans le décor, jogging/t-shirt/débardeur. J'ai même fini par me faire tatoué. Je suis pas fan des tenues extravagantes sauf quand ça concerne les chemises. Je pourrais dépenser toutes mes économies pour une chemise avec un motif bizarre du genre palmiers. Je suis peut-être homo mais je suis pas non plus la grande folle de l’étage. Je suis pas non plus à faire dans le sentimental. J’aime la bestialité, la férocité, les hommes les vrais quoi. Et ça je l’assume complètement. J’ai pris l’habitude de mettre la musique à fond tous les matins avant d’aller au boulot. Et plus on frappe au mur au plafond, plus je monte le volume. Question de justice.
« Je dois m’en aller mais ne t’en fais pas je serais de retour dans quelques jours. » Et voilà que ma mère s’en va à nouveau. Et mon père lui est bien trop occupé pour quitter son bureau et rentrer à la maison avec toutes ces affaires. J’ai tout ce que je veux, absolument tout. Je suis un enfant irréprochable. Mon seul défaut serait probablement cette attirance pour les autres garçons de mon collège que je ne saurais réprimer et que je cache pourtant tant bien que mal. Un seul défaut. Et pourtant je suis là, dans un appartement vide à jouer à la console. Comme si je n’avais pas droit à autre chose. Heureusement que Mme Hale est là. Mme Hale habite à l’entrée du bâtiment. C’est celle qui fait le ménage dans l’immense appartement et c’est aussi celle qui prend soin de moi lorsque je suis livré à moi-même comme aujourd’hui, comme bien souvent d’ailleurs.

Et puis alors que je m’acharne après le joystick de la manette j’entends la sonnerie de l’ascenseur retentir. Je tourne rapidement la tête le sourire aux lèvres en m’imaginant apercevoir mon père mais à la place je le vois lui, Carter, mon cauchemar. Carter Hale, le fils si bien aimé de la femme de ménage. Lui et moi nous ne nous sommes jamais bien entendu. Peut-être que ça vient du fait que nous avons grandi dans des milieux différents, mais il y a autre chose… C'est un dur à cuire, c'est une terreure. Et puis lorsqu’il découvrit malencontreusement pour mon homosexualité, ce fut pire. « Tiens, je croyais pas que tu serais là à cette heure-ci Princesse. » Je le fusille du regard pourtant ça ne l’atteint pas. Son humour est une arme, ses mots sont des pics qu’il me jette constamment au visage lorsque nous nous retrouvons seuls. Mon unique envie serait de lui coller mon poing au visage mais je ne peux pas. « Très drôle, j’adore le surnom. » Alors je fui, j’éteins ma console et même s’il tente en vain de me faire tomber avec un croche pied je m’en vais sans rien dire. Je vais juste m’enfermer dans ma chambre là où il ne peut m’atteindre.

Les années passent, je grandis, mais rien ne change. J’ai beau assumer pleinement qui je suis, ce que je suis, j’ai encore trop peur de l’annoncer à mes parents. Enfin je ne compte plus le nombre de fois où, alors que j’étais prêt à le leur révéler, ils partent et « Désolé, c’est le travail. Je rentrerais tard donc à demain. » est l’excuse régulière que mon père me sortait pour s’enfuir toute la nuit. Mais ce n’est pas mon plus gros problème, loin de là. Moins de quelques mois avant la fin des années lycée mon univers entier est bouleversé. En quelques jours je perds l’appartement dans lequel j’ai toujours vécu et ma famille qui n’était pas en très bon état est brisée. Comment ? Mon père pourtant si bien connaisseur des lois grâce à son métier d’avocat se retrouve derrière les barreaux à cause de la création de comptes frauduleux dans plusieurs paradis fiscaux uniquement pour “nous garantir un bel avenir à tous“ dit-il encore aujourd’hui derrière les barreaux de sa cellule. Il le répète alors que ma mère, humiliée et déjà de très nombreuses fois trahis par ce porc qui s’envoyait sa secrétaire, a décidé de tout plaquer et de m’emmener avec elle loin des lumières de Manhattan, nous obligeant à vivre dans l’obscurité du Bronx. Il est beau notre avenir.

Je ne supporte pas ce nouveau mode de vie. Je suis pauvre, nous sommes pauvres à présent. Après avoir passé mes derniers mois de cours à me faire observer par mes camarades dont les regards allaient de la pitié à la raillerie j’ai enfin l’âge de quitter ma mère qui a trouvé refuge dans la bouteille. L’homme de la maison c’est moi. Alors je prends tant bien que mal mon indépendance et m’en vais pour faire tout mon possible et arranger cette situation insupportable. Je me lance dans des études de droit alors que je n’en avais pas du tout envie et emménage dans ce trou à rats. Et je change. C’est la seule chose à faire de toute façon…

Ça va faire un peu plus de trois ans que je suis là. Je ne suis plus le même. Je ne me laisse plus marcher sur les pieds maintenant. J’affronte mes problèmes à la force de mes poings. Il le fallait bien pour que je puisse survire ici. Et alors que je rentre de cours je tombe sur la dernière personne que j’aimerais voir débarquer en face de chez moi : Carter. Enfin, je ne suis plus le même, peut-être que lui aussi. Je ne l’ai pas revu depuis que sa mère a perdu son boulot. Il a toujours le même regard ténébreux qui me faisait peur autrefois. Maintenant il n’y a plus que de l’indifférence. « Carter ? Qu’est-ce que tu fous là ? » Je m’avance vers lui et m’arrête à sa hauteur, le laissant me dévisager d’un air mauvais. « Non mais je dois rêver ? Toi ? Toi ! Toi qu’est-ce que tu fous là ? » Il est en colère, ça s’entend dans sa voie. « Ma mère est morte, Princesse ! Ouais, elle est morte... Et je suis là maintenant ! Et si je croise ton visage encore une fois tu t’en souviendras ! » Je suis attristé d’apprendre ça et pourtant je ne peux plus m’empêcher de résister à la provocation. Moi qui l’avais toujours ignoré jusqu’ici je ne peux plus. Je le repousse violemment contre la porte d’entrée et le bloque en appuyant mon avant-bras contre sa gorge. « Ecoute-moi bien ici je suis juste Max. Je n’ai jamais vécu autre part que dans le Bronx et rien de tout ce que tu as pu connaître n’existe. » Je ne suis plus l’enfant qu’il tourmentait sans relâche, je ne suis plus un tendre. Je lève mon poing, désireux de lui en coller une bonne mais mon regard croise le sien et je me rétracte devant ses yeux remplis de tristesse et non plus de haine. « Si tu me cherches encore tu t’en souviendras. J’espère avoir été claire. » Il baisse les yeux et reconnait sa défaite pour la première fois. Mais je n’ai pas le temps de m’éloigner de lui que je sens ses mains saisir mon visage pour l’attirer à ses lèvres. En quelques secondes nous sommes en parfaite harmonie. Je suis surpris, je ne sais pas quoi faire à part me perdre dans les méandres de ces  émotions.

Les mois s’enchaînent et je ne perds pas cette envie de le mettre à terre. Carter. Je ne perds pas non plus cette envie de l’avoir dans mon lit. On se déteste, c’est viscéral. On a beau essayer dès que nous nous retrouvons l’un en face de l’autre les insultes volent. Et pourtant il revient à chaque fois à la charge comme si j'étais un refuge pour lui. Et je le laisse faire pour la nuit aussi bestiale qu'elle soit. Et le lendemain tout recommence car au fond je m’en fiche bien.

Je ne suis pas celui que je prétends être. Je suis pas le gosse des quartiers qu’on pourrait penser. J’ai vécu dans le luxe et je l’ai perdu. J’ai eu une famille bien que déchirée et je l’ai perdue également. Tout ce que j’ai maintenant c’est l’espoir de me sortir de cette merde. Cette merde à laquelle j’ai fini par prendre goût.

iron
passe ta souris !
yoloooo JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON
Alors moi c'est JL, j'ai 19 ans et je suis étudiant (pour l'instant en PACES OMG mais je vais probablement me réorienter). Sinon j'ai remarqué le forum sur un top-site et je dois dire que je l'adore déjà HAN sinon maintenant que j'ai bien fait de la lèche je pense que je peux m'arrêter là PERV


Dernière édition par Max Vanderwaal le Jeu 26 Fév - 0:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 20:51

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche Lucky est un super choix OMG par contre vous êtes deux à l'avoir choisi presque au moment moment avec le même avatar c'est trop fort MDR MDR MDR MDR
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 20:51

Oui XD Un truc de fou !!!

Bienvenue DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 20:52

C'est sans doute un signe What a Face ARROWluvCharlie

Bref, bienvenue & bonne chance pour ta fichette HEHE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 20:56

Bienvenue sur le forum à toi aussi alors LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:00

Merci ! HAN Smile
Ouais je viens de voir ça, quel hasard MDR j'ai hésité tout le week-end avant de m'inscrire, comme quoi j'aurais probablement dû m'y prendre plus tôt Laughing
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:13

Bienvenue ici PERV
J'veux pas casser l'ambiance, mais Lucky est déjà pris par Maksim ARROWluvCharlie (sauf si c'est pas le même, then my bad SADIQUE )
Bonne chance pour ta fiche quand même CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:15

tiens tiens, c'est marrant cette histoire d'avatar à la même heure What a Face.
sinon bienvenuuue SLURP.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:22

Peter Borawski a écrit:
J'veux pas casser l'ambiance, mais Lucky est déjà pris par Maksim  ARROWluvCharlie  (sauf si c'est pas le même, then my bad SADIQUE )

Si si si c'est ça ARROWluvCharlie
Du coup si t'as besoin d'aide pour trouver un autre avatar, on se fera un plaisir de te trouver une autre beauté ROBERT
Bienvenue sur le forum LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:29

Ah ouais j'avais pas fais gaffe. MDR
Mais c'est bon j'avais un autre avatar en réserve, en espérant que celui-là ne soit pas déjà tenté. HUM

Merci ! LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:30

Diego, comment c'est trop un choix parfait POTTE

Bienvenue HOT
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:42

Tu peux parler, Tobias BAVE HOT
Merci ! LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:44

Diego est un super choix Twisted Evil Et le métier il claque ! J'ai un perso qui bosse aussi chez McDo, c'est rigolo MDR

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 21:52

Oh. mon. dieu. t'es troooooooop top! HAN
Bienvenue, et highfive tu fais partie du club des BGs du forum, c'est la catégorie twenty-two years old, c'est les plus beaux et les plus intelligents SELFIE
Bon j'arrête, bon courage pour ta fiche j'suis ça de près ! HEHE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance Lun 23 Fév - 22:07

Scar : (ce pseudo HAN) serveur chez McDo c'est ce qu'il y a de mieux ! Twisted Evil Faudra qu'on se trouve un super lien dans ce cas. HEH

Sid : ouais je vois ça :YEAH: je connaissais pas Ira mais elle est vachement canon. BAVE

Merci ! LOVE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: MAX › attractive nuisance

Revenir en haut Aller en bas

MAX › attractive nuisance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» vos trucs et recettes pour faire manger des légumes aux enfants (et aux grands réticents)!
» La peinture
» Nouveau INTP dans le INTP's world
» Présentation de l'option latin en 6e
» Les figures de style en plus ... attractif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)