Partagez|


TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
les locatairesles potins


avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Dim 24 Jan - 14:55

Tu es sorti des bois, de l'ombre et t'as écarté les griffes pour mieux l'attraper dans ton étreinte cette brebis douce et fragile. L'image qu'elle renvoie t'effraie à l'idée de vouloir briser une poupée comme cette fille et d'aimer ça. C'est ta nature, t'es jamais la proie, toujours le chasseur. T'es le loup qui se nourrit dans les bras d'une brebis, le loup qui profite des âmes esseulées mais qui soigne pas les pauvres cœurs couverts par les sanglots. T'as le diable au corps et tu leur montre, tu leur fais sentir, tu leur fais regretter. C'est splendide, surtout Paris. Ton regard n'a pas quitté le sien, juste tes pensées qui se promenaient dans les songes de ton esprit perverti. Alors ta tête s'exécute de bas en haut, tu ne relèves pas la phrase. Tu profites seulement pour te rapprocher d'avantage de ta proie en ta possession le temps d'une soirée. Elle te sourit naïvement, son regard d'une douceur affligeante effleure le tien, le perverti de sa délicatesse. Alors tu bois une autre gorgée de ton Mojito, il t'embrase légèrement la gorge. T'aimes ça mais tu préfère tout de même le whisky. Puis elle met le sujet sur la table, le pays qui t'as vu naître, condamné à porter le fardeau de cette naissance sans père pour couper le cordon. J'aimerais bien aller en Colombie, un jour, on dit que c'est splendide aussi. Tu hoches la tête, et tes pupilles s'émerveillent à l'idée de retourner jouer au football sur la place, de revoir le marché et d'aller y voler quelques légumes ou de jouer avec un chien perdu, se promenant entre les ferrailles et les nombreux cartels. Alors tu récidives par les paroles, par le regard mauvais, celui qui accuse. C'est pauvre. Surtout. Tu soutiens son regard, te détends un peu, souris. Mais c'est beau. Aussi beau que toi. Aussi beau que ses joues qui s'empourprent et aussi beau que son regard qui se dérobe. Elle se défile, s'enfui, se tire d'ici mais tu la rattrapes bien vite en maintenant son poignet frêle entre tes doigts. Tu souffles près de son oreille, caressant du bout des lèvres son lobe. Et tu la sens frémir, tu sens sa peur et tu t'en délectes doucement, son cœur qui tambourine et sa voix qui n'arrive pas à aligner deux mots. Elle te glisse entre les doigts, boit doucement. Tu recules. Elle ne partira pas, tu le sais. Qu'est-ce que tu fiches ici ? Au parking. C'est un nid à délinquants. Et elle n'en est pas une, tu en doutes fort.

@Candide Debussy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Dim 24 Jan - 17:46

Ho ho ho

Monsieur Van Aanhout, il dit tout un tas d’obscénités. Bien sûr, il y a tes joues qui sont complètement cramoisies. Tu jettes des regards inquiètes autour de vous, espérant vainement de ne pas avoir été entendu. À vrai dire, il ne sait pas tellement être discret, le vieux pornographe. Lorsqu’il rentre dans une pièce, il faut immédiatement que tout le monde se retourne à son passage. Il est comme ça. Sûrement à cause de son métier, d’ailleurs. Enchaînements de pensées, tu viens inévitablement à penser au peu de vidéos que tu as vu de lui. De nouveau, tes joues se colorent. Merde ! C’était trop pour tes yeux innocents. Tu en frémis encore d’horreur. Brr. Tu allais excuser le vieux monsieur auprès de ton nouvel ami, Kyllien, mais la fameuse blonde qui criait arrive dans votre petite bulle, te faisant brusquement sursauter. Et bien ! Elle est jolie, on aurait dit une de tes poupées, avec ce minois tout lisse. Ton visage s’éclaire, lorsqu’elle se présente.

« - Oh ! Bonjour ! Je suis en effet votre père Noël secret ! »

Tu récupères alors le petit paquet, délicatement enveloppé, posé sur un coin du buffet. Un peu gêné, tu lui tends. Il s’agit d’un joli bracelet de force en cuir brun, finement ouvragé de gravures celtiques. Elle ne le sait pas, mais c’est toi qui les as fait. Tu ne lui diras pas, bien trop timide et modeste. À la place, encore une fois, tu rougis un peu.

« - C’est pas grand chose, hein... »
(c) AMIANTE

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Dim 24 Jan - 20:57


We wish you a Mery Christmas


La jeune fille observa son père noël secret, plutôt mignon, une certain charme et plutôt dans le genre agréable à regarder avec un petit sourire. Elle sourit lorsqu’il lui tendit le petit paquet, elle le prit et l’inspecta dans tous les sens comme pour deviner.

- Merci

Sans plus de cérémonie, elle ouvrit déchira le paquet, tel une barbare, il était aisé de comprendre pourquoi elle pouvait faire peur à certaines personnes. En réalité, elle était bien trop impatiente pour l’ouvrir délicatement, elle adorait les cadeaux. Elle poussa un petit cri de plaisir en voyant le bracelet de cuir brun, finalement ouvragé, elle le mit aussi rapidement à son poignet avant de sauter dans les bras de l’homme de manière tout à fait naturelle, comme si elle le connaissait depuis toujours.

- Oh merci, il est super beau ! Franchement tu ne pouvais pas mieux choisir, en plus l’autre que j’adorais s’est cassé il y a quelques jours ! Je n’avais pas le cœur d’en racheter un ! Oh merci ! Merci ! C’est un des plus beau cadeau que l’on m’a fait !

Elle n’exagérait pas vraiment, oui, elle était dans l’excentricité, comme toujours mais c’était réellement un des plus beau. On ne lui en avait jamais fait beaucoup, ses meilleurs amis lui en faisait pour son anniversaire parfois noël mais depuis qu’ils étaient parti, c’était tellement différent. Il n’y avait plus personne pour lui apporter ce genre de petite attention.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mar 26 Jan - 10:28

Ho ho ho
Ça lui plaît. Ça lui plaît, mais elle te serre dans ses bras. Ça, par contre, ça ne te plaît pas. Tu le repousses, un peu brusque, un peu violant, une vague peur dans les yeux. Tu n’aimes pas le contact physique, surtout s’il est forcé comme celui-ci. Ça t’angoisse, ça te fait peur. Elle l’aime, ton cadeau, tu le vois dans ses jolies yeux bleus. Elle t’en fait toute un ode sans rimes, toute excitée. Bafouillant, tu lui fais, les joues rouges :

« - Joyeux Noël, alors... »

Vite, tu t’empresses de détourner le regard, ne voulant pas ravoir affaire à une autre effusion d’embrassades et de baisers forcés. Brr. Tu te tourne vers monsieur van Annhout, vers ton ami Kyllien. A eux aussi, tu bafouilles :

« - Passez de bonnes fêtes à vous aussi, au revoir, bisou. »

Et tu fuis, vite, disparaissant entre les jambes, bousculant un peu un inconnu à lunettes. Tu bafouilles, tu t’excuses avant de vite partir, faisant tout de même un petit signe à ta frangine, là, dans un coin.
(c) AMIANTE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 27 Jan - 7:52

Tu trouvais ça carrément cool, la couronne qu’elle avait mis sur sa tête parce que là au moins, elle n’avait pas à se casser la tête pour trouver son binôme, il suffisait que ce dernier sache lire pour s’y reconnaître, toi en l’occurrence. Tu trouvais ça adorable comme attention. « Moi je le trouve super ! Pas juste parce qu’il y a mon nom dessus, quoi ça doit jouer ! » tu dis d’un petit sourire amusé. Elle était plus âgée que toi mais elle te parut aussitôt très sympathique et elle n’était pas sans te rappeler ta propre mère. Les mères dégageaient-elles donc toutes cette aura sereine et rassurante ? T’inquiète pas, je m’occupe de tout. « Moi de même, on ne s’était jamais croisées en plus je crois, ou alors je n’ai jamais fait vraiment attention… » Avoues-tu un peu embarrassée de ne pas faire attention au monde qui t’entourait. Te saisissant du paquet, tu lui glissais un merci sincère avant d’ouvrir ce dernier et surtout, ouvrir grands tes yeux sous la surprise. Dans la petite boite, c’était une montre, discrète mais jolie comme tout ! « Mais Deirdre, c’est beaucoup trop ! » Elle était vraiment belle mais la pauvre avait du se tailler en quatre pour te l’offrir ! « Elle est trop belle ! Merci ! » Et c’était plus fort que toi, tu te penchais par dessus la table pour la serrer dans tes bras.

@Deirdre Butler
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Oulala la didou ! »
« Oulala la didou ! »
› Âge : 23 tours du monde.
› Appart : #007 avec James Bond en fond sonore.
› Occupation : un peu tagueuse, un peu voleuse, un peu hackeuse (surtout poète).
› DC : la belle Électre.
› Messages : 752
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 3 Fév - 0:15

Elle ne se sent pas vraiment à son aise. La robe est trop courte. Le fard trop parfait. Le teint trop sublimé. Les joues trop rougies. Elle devrait fuir, elle devrait gambader la gazelle, fuir s'enfuir avant que le lion ne morde sa gorge d'un baiser et qu'il fasse corps avec sa proie. Qu'il ne la lâche que pour mieux la dévorer, y retourner encore et encore, la savourer. En rêver, la mordre pour mieux la sublimer. Elle partirait, d'ailleurs, elle écouterait son cœur qui tambourine s'il n'y avait le regard de Dasha, derrière, à surveiller son poulain. À surveiller histoire que la gazelle se jette elle-même dans les griffes du loup, du lion. « C'est pauvre. Surtout. » Elle a une mine triste, elle baisse les yeux, parce que Candide la rêveuse elle, elle se l'imaginait comme un pays splendide, la Colombie. Comme un havre de paix sur Terre, comme le paradis. Elle y serait jamais allée, l'enfant discrète, mais elle en rêvait. Quand elle relève les yeux, c'est pour mieux croiser les siens, et ça fait s'empourprer les joues, ça fait rosir les lèvres. « Mais c'est beau. Aussi beau que toi. » Elle regarde ses pieds, elle sourit bêtement comme l'ado pas vraiment prête à regarder les garçons – et surtout à leur parler – qui ne sait pas ce qu'il faut faire. Elle se mord les lèvres, elle a pas conscience que ça doit être vraiment tentant de remplacer les dents, de venir les mordre soi-même ces douces lèvres innocentes. « Je, je, merci. » qu'elle bafouille pour se sortir de là, pour essayer à nouveau de s'en sortir, mais le piège s'est refermé, elle s'en sortira pas. « Qu'est-ce que tu fiches ici ? Au parking. C'est un nid à délinquants. » Un petit sourire sur les lèvres. Joue-la taquine, qu'elle disait Dasha. Avec assurance, confiance ; aie confiance en toi un peu. « J'en suis peut-être une. » Mais c'est pas crédible, ça a rien de vrai, elle a trop la silhouette qui flanche et les jambes flageolantes. Et c'est con pour elle, parce que quand elle se mord encore une fois les lèvres une personne la pousse, et paf Candide elle se retrouve contre le torse du loup, assez proche pour sentir son odeur – putain, c'est bon, ça surprend – et assez près pour qu'il puisse lire la panique dans ses yeux. Elle se recule précipitamment, elle baisse les yeux, elle rougit, elle s'excuse. Ce que t'es mignonne. « Désolée, je suis désolée, je ne voulais pas, je... »

Spoiler:
 


(Personnage en Italie)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6379-gala-cigarettes-after-s


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 3 Fév - 22:55


We wish you a Mery Christmas


Son père noël secret s’enfuit, c’était bien dommage, il était du genre mignon. Elle fronça les sourcils et haussa les épaules, elle n’allait tout de même pas lui courir après non ? Elle regarda vers le bar et remarqua que la jeune femme était toujours seule. Elle se dit qu’elle allait lui tenir compagnie surtout que la jeune femme était plutôt magnifique.

Elle se dirigea donc vers l’inconnue, @Keelan Smith, ignorant qu’elle était la seule de son si mignon père noël secret.

- Bonjour, moi c’est Abby Baby Notaim. Tu viens d’arriver n’est-ce pas ? Tu veux un peu d’aide pour trouver celui à qui tu dois donner ton cadeau ? Boire un verre avant ? Trouver ton père noël ?

On ne pouvait pas dire que la rockeuse avait été du genre antisocial ce soir, son attitude habituelle en soit mais qui ne collait pas trop avec son look indiquait clairement sa préférence
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-six années rongées par sa folie meurtrière
› Appart : #717 la frangine envolée, éclatée dans les rues du Bronx ou ailleurs et lui seul dans un trop grand appart
› Occupation : il a abandonné la drogue, les contrats sanglants, traqué par les gros poissons qui veulent écraser la vermine
› DC : Riley la camée aux dessins morbides
› Messages : 1530
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mar 9 Fév - 20:19

Elle est si belle, si frêle. T'as presque envie de lui prendre la main pour définir l'ultime douceur de sa peau, de son âme pour mieux la dévorer dans toute sa splendeur. A la place tu lui parles, t'essaies pas vraiment de  la rendre à l'aise, t'essaies juste de voir à qui t'as affaire et plus t'avances dans tes hypothèses, plus tu te dis que si tu souffles comme le grand méchant loup, elle va s'envoler. Elle va fuir, te fuir et ne plus chercher à te retrouver. Elle a peur, c'est peut-être bien ça. C'est une chose que tu n'as jamais vraiment réussi à éprouver, la peur. Un sentiment fort que, si il apparaît, tu ne reconnaîtrais probablement pas. Au cours de ta vie, t'as tellement cherché à avoir peur que cette sensation s'est envolée à tout jamais sans t'avoir accordé un peu de son temps. C'est la haine qui l'a remplacée, qui s'est installée en toi sans remords, qui a pris possession de ton âme comme si elle lui était due. Et elle baisse doucement les yeux quand tu lui brises son doux rêve pour la ramener face à la réalité, dure sombre réalité que tu t'amuses à modifié, l'espace d'un instant, en vendant tes petits pochons de drogues pures. Sale con. Ton pays natal à toujours été un sujet délicat, t'es toujours resté braqué sur le fait que l'injustice y règne en maître et qu'on ferme les yeux. Les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent. Et c'est comme ça partout, ce sera comme ça toujours. Merde pense pas à ça maintenant. Tu laisses tes théories de coté lorsqu'elle relève les yeux vers toi après ta réflexion. T'as toujours les mots Ugo. Ses joues s'empourprent doucement, elle regarde encore ses pieds. Merde, elle se mord la lèvre. Tu les lui arracherais bien, là. Tout de suite. Mais tu te contentes de sourire comme le grand méchant loup fier de ce qu'il fait, insolent. Je, je, merci. Elle bafouille. Relève la tête merde, regarde moi dans les yeux. Tu changes de sujet, en profite pour t'allumer une cigarette en lui demandant ce qu'elle fou là. T'en as rien à foutre mais ça te fait de la conversation. T'as pas envie qu'elle file. J'en suis peut-être une. Ca te fait doucement sourire, et voilà qu'elle essaie de sa la jouer taquine. Elle est mignonne. Ah ouais ? Tu m'montres ? Alors tu tires une taffe de ta clope, craches la volute quand tu sens le corps frêle de la gamine frapper contre ton buste. Elle te regarde avec la terreur dans les yeux, le souffle coupé par la bousculade. Toi tu veux faire tarder l'instant, t'as eu le réflexe de glisser tes doigts le long de sa taille mais c'est elle qui se fige une barrière en reculant précipitamment. Est-ce que tu mords ? Désolée, je suis désolée, je ne voulais pas, je... Tu souris doucement, attrape son menton pour le relever vers ton regard. T'aimes pas quand on le fuit, quand on te fuit. Tu peux me regarder, j'vais pas te tuer. Y'a quelque chose de malsain qui résonne dans ta voix, qui fait peur. Y'a beaucoup de monde, tu veux aller autre part ? Le loup observe, le loup attend, le loup attire, le loup dévore.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5441-ugo-de-ceux-qui-prennen


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 10 Fév - 6:48




Tu sursautes, manque de faire tomber le paquet. Retiens un soupir de soulagement. La jolie voix qui t’as détournée de tes pensées t’assaille de questions. Tu te retournes timidement vers la demoiselle, un sourire maladroitement accroché aux lèvres. « Je… Enchantée, je suis Keelan. Smith. La sœur d’Auguste. » Tu bafouilles un peu, quand il n’est pas là. Il te redonne confiance en toi. Tu esquisses un geste vers le bar. T’arrêtes. « A vrai dire, si tu pouvais m’aider à me servir un verre, je t’en serais extrêmement reconnaissante, » tu ajoutes. Peu importe son choix. Les volutes d’alcool remplacent sa présence. Pour un temps.

© charney



@Abby Notnaim
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 10 Fév - 14:20


We wish you a Mery Christmas


Abby se mordit la lèvre en observant la jeune femme sursauter. Elle n’avait pas envie de lui faire peur. Puis, elle se présenta comme la sœur de son père noël secret. Elle fit un sourire à la jeune fille alors qu’elle lui disait qu’elle pouvait lui servir un verre. Elle se pencha par-dessus le bar et lui tendis une des bouteilles qu’elle attrapa sans vraiment la regarder.

- ça te va ça ? Je suis désolée si je t’ai fait peur. Oh, visiblement, la beauté c’est de famille. Vous êtes aussi charmant l’un que l’autre. Et visiblement assez timide non ? Désolée, je suis une grande bavarde, une dragueuse et je suis peut-être trop sociable. Il ne faut pas le dire si mes actions ne te plaisent pas, je ne le prendrais pas mal, j’suis peut-être une rockeuse mais pas un monstre.

Elle esquissa un sourire désolé, associé à un clin d’œil et posa une main sur son bras, comme un geste qui se voulait rassurante. Elle ne voulait pas la faire fuir elle non plus. Ce serait bien dommage non ? Puis elle avait envie de se faire des amis dans cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Jeu 11 Fév - 4:18




Tu esquisses un sourire incertain. Bafouilles de nouveau. « Non, je… » Tu n’es pas belle, tu ne l’as jamais été. Tu n’es qu’une difformité, un corps de monstre à l’âme brûlée. Tu n’aurais jamais dû exister. De tout façon, elle ne t’as complimentée que par pure courtoisie. Tu devrais lui rendre la pareille, sans doute. Mais à quoi bon t’extasier devant une beauté que tu ne parviendras jamais à égaler ? Tu saisis délicatement le verre, chasses d’un battement de cils tes pensées. « Oh, tu connais August ? » Ton visage s’illumine. Il se sociabilise peu à peu. Tu aurais presque envie de courir vers lui et de le serrer dans tes bras pour le féliciter. « Je… Pardon, je suis un peu fatiguée. Tu sais si Ruben est là ? » tu t’enquières d’une voix mal assurée.

© charney


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Ven 12 Fév - 22:35


Elle eut un petit sourire en la voyant bafouillé, elle était mignonne comme tout. Abby était du genre à dire exactement ce qu’elle pensait. Mais bon, tout le monde ne pouvait pas le savoir. Elle crut voir un véritable sourire. Elle montra son bras.

- Oh vite fait, c’était mon père noël secret ! Il a trouvé le cadeau parfait !

Elle regarda ensuite la jeune fille qui semblait de nouveau timide et demandait après un autre gars. Elle secoua la tête.

- Non, désolée ma belle, je ne connais pas beaucoup de monde ici en réalité. Je suis désolée de t’avoir importunée.

Abby semblait déçue et elle l’était dans un sens. Elle prit son verre pour s’en aller. Tant pis, elle parlerait à quelqu’un d’autre ou ira s’enfiler de la vodka dans son appart. Elle était assez débrouillarde pour être toute seule et assez sociable pour se faire de nouveau ami sur des malentendus.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Sam 13 Fév - 18:30




Tu fais une petite moue, déçue. Tu n’as vraiment pas envie de repartir avec les chocolats. Tu ouvres la bouche, comptes les proposer à la demoiselle. Mais déjà, elle tourne les talons. Tu paniques. Tu n’as donc vraiment aucune importance ? A moins qu’elle ait pris ta fatigue comme un facteur de départ ? Tu te mordilles la lèvre. Tes mains bandées pressent frénétiquement la bouteille. Tu soupires. « Baby ? Tu peux prendre son cadeau si tu veux, on n’en aura aucune utilité, » tu ajoutes avec un sourire las. Tu poses le paquet sur la table, et disparaît dans la foule, ta bouteille à la main. Gus est déjà parti, non ? Il est temps de le rejoindre.

© charney


Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Oulala la didou ! »
« Oulala la didou ! »
› Âge : 23 tours du monde.
› Appart : #007 avec James Bond en fond sonore.
› Occupation : un peu tagueuse, un peu voleuse, un peu hackeuse (surtout poète).
› DC : la belle Électre.
› Messages : 752
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Sam 13 Fév - 21:27

Il a quelque chose de terrifiant. D'effrayant. Il pourrait sortir les griffes, là, tout de suite. Venir lui dévorer ses lèvres par inadvertance, ou simplement parce qu'il en peut plus de la voir se les mordre elle-même. Ce serait entamer un ballet trop torride pour être capable de s'arrêter avant la fin ; et il boirait ses paroles, il s'abreuverait de sa beauté, comme le loup au bord de la rivière. Il ferait chavirer l'agneau avec le bout de ses doigts, le bout de ses dents. Mais Candide, c'est l'enfant ; c'est l'enfant incapable de voir quand elle s'adresse à un loup, l'enfant qui croit que tout le monde est bon, quelque part à se cacher pour mieux se protéger. Pire que l'agneau, la pauvre gosse. Alors cette fois c'est elle qui boit ses paroles, parce que derrière il y a Dasha qui l'observe, un verre à la main et la paille au bord des lèvres. Il ne faudrait pas la décevoir de nouveau, n'est-ce pas, Candide ? « Ah ouais ? Tu m'montres ? » Mais elle ne peut pas lui montrer, parce que ses paroles taquines s'arrêtent à ce qu'elle sont réellement – des paroles, alors elle bredouille un truc à peine audible en espérant que le sujet change, ou qu'il oublie. Jackpot. Mais elle ne sait pas ce qui est pire, de tomber sur lui, littéralement, ou bien d'y répondre, à cette question. Et elle se recule, elle fuit parce qu'elle a peur de se tacher la peau immaculée avec l'eau de la rivière. L'eau barbouillée, l'eau rougie du sang laissé par le loup. « Tu peux me regarder, j'vais pas te tuer. » Alors elle le regarde, elle plonge ses prunelles bleu océan dans les siennes. Elle reste là quelques secondes, à le regarder, sans rien dire. Décidément, elle en a de la chance. Deux fois, elle échappe au bain de sang, quelle petite chanceuse. Mais il aurait dû dire autre chose, « manger », n'importe, parce qu'elle le croit, là. C'est plus triste pour elle que pour lui mais qui ça importera ? « Y'a beaucoup de monde, tu veux aller autre part ? » Mais Candide elle ne veut pas, Candide elle doit s'en aller, parce qu'elle n'arrive plus à respirer et que son regard est désespérément attirant. Il est désespérément attirant. Elle ne jette pas un seul regard à Dasha quand elle se met à paniquer, quand elle bredouille, l'oblige à la lâcher et qu'elle veut s'enfuir. « Je, je dois y aller, peut-être une prochaine fois, je suis... » Désolée ? Confuse ? Paniquée ? Les trois à la fois ? Elle ne termine même pas sa phrase, elle a juste un besoin pressant d'air. Elle baisse les yeux pour ne pas croiser ceux de Dasha et elle s'enfuit de la salle, barbouillant ses lèvres pour enlever le rouge à lèvres, se tachant plus le visage qu'autre chose.

Spoiler:
 


(Personnage en Italie)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6379-gala-cigarettes-after-s


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël Mer 17 Fév - 22:08


Abby avait cru que la jeune fille s’ennuyait avec elle et qu’elle ne désirait pas sa présence. Elle se retourna quand elle entendit son deuxième prénom, son surnom. Beaucoup plus réactive qu’a Abby en réalité. Elle fronça les sourcils quand elle parla du cadeau du jeune homme avec un sourire si triste, elle allait répondre quelque chose mais la jeune fille ne lui laissa pas le temps de répondre, elle s’était enfoncée dans la foule. Elle soupira, décidément, c’était une spécialité de famille. Elle prit un verre au bar et soupira en regarda le monde présent. Sans doute serait-il temps de rentrer ? Elle allait attendre encore un instant et puis retourner à son appartement, elle avait fait ce qu’il fallait non. Après tout, elle n’était pas obligée de rester. Pas qu’elle voulait s’enfuir après les échecs mais elle commençait a en avoir de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël

Revenir en haut Aller en bas

TOPIC COMMUN: Le Pot de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Sujets similaires

-
» Il faut stopper le socle commun des... conneries !
» Topic de filles ! ^^
» En quête d'un "dénominateur commun" pour "le machin"
» Topic grammaire : "Il travaille"... et "son bureau"
» Recherche du dénominateur commun - 3ème partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)