Partagez|


goner_ Levi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: goner_ Levi Mar 1 Déc - 21:17

LeviHemingway
frères de rien, juste des frères
Nom Hemingway, Prénom Levi, Date et lieu de naissance Bronx, le 1er décembre 1989, Âge 26 ans, Nationalité Américain, Origines un grand père irlandais, Statut matrimonial célibataire, Orientation sexuelle hétérosexuel, Job ou Activité ancien étudiant en théologie passé en psychologie, Date d'arrivée au parking ? il y a quelques semaines à peine Groupe de ceux qui rêvent, Scenario ou inventé scénario de Gabriel Hemingway,  Crédits józkowa.  En cas de suppression, autorisez-vous l'utilisation de votre personnage et/ou scénarios par d'autres joueurs concernés ? oui.

   Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Je crois que je suis arrivé ici il y a trois semaines, peut-être un mois... Tout reste flou à vrai dire. Comment j'ai découvert le Parking? Bon, ça peut paraître un peu bizarre je l'admets, mais en connaissant l'histoire entière je suis sûr que vous comprendrez. J'ai vu mon petit frère alors que je passais au Mcdo. Il a quitté la maison à ses 16 ans. Il en a 23, maintenant. Cela fait des années que je le cherchais alors comprenez qu'en l'apercevant ainsi, j'ai tout laissé tomber et je l'ai suivi. J'suis arrivé ici et j'ai décidé de m'installer.
   Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Disons que je m'y suis pas vraiment intéressé. Ma priorité en ce moment c'est d'arriver à trouver les bons mots pour parler à mon frère, m'excuser pour tout ce que je n'ai pas fait. Alors franchement, les voisins, je les croise, je les salue, je suis poli mais j'ai la tête remplie d'autres choses. Je ne suis pas ici pour rencontrer des gens, je suis ici pour réparer toutes les choses que j'ai cassées.
   Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Réputation? Comme si j'en avais une! Sincèrement... C'est le genre de soucis réservé aux lycéens, moi ça m'est égal de savoir ce que les autres pensent de moi. Je ne suis pas un sale type qui fait la tronche, je suis pas un fêtard de service, je suis juste un étudiant en psychologie qui essaie de réparer le mal qu'il a fait. Alors tant que l'on me laisse en paix, ça me va.



   
feat Dan Smith
ANGOISSE: inquiétude profonde entraînant un sentiment de malaise physique et psychique. Sous ses lunettes d'intello et son attitude décontractée, Levi reste quelqu'un de très angoissé par tout ce qui peut lui arriver. La moindre perturbation, le moindre changement le paralyse et le terrifie. Il vit donc sa vie, mais pas pleinement, préférant s'illusionner à travers des rêves irréalisables plutôt que de tenter l'aventure et se lâcher un peu. L'angoisse, c'est bien trop pathologique chez lui pour lui permettre de profiter de l'instant présent, il a trop de doutes, trop de remises en question, trop de peurs pour les oublier.
CALME: état d'un lieu, d'un moment exempt d'agitation, de mouvement, de bruit. Le problème avec les gens calmes, c'est qu'on ne sait jamais à quel moment ils vont exploser. Pour le moment, Levi est loin de se soucier de cela et reste ce type paisible, jamais stressé, jamais énervé, toujours préservé des conflits et des disputes qu'il fuit comme la peste. Tout comme les règles, le calme est pour lui nécessaire pour son développement.
COMPRENDRE: saisir le sens de quelque chose par l'esprit. Pour Levi, comprendre est vital. S'il ne comprend pas, il n'avance pas. L'univers est, à son sens, la raison-même qui le pousse chaque jour à ouvrir les yeux et à sortir de son lit. Tant qu'il reste des choses à expliquer, des domaines à découvrir, des mystères à élucider, alors le monde continuera de tourner et ce, que les autres le veuillent ou non. Comprendre, c'est penser. C'est sûrement ce besoin irrépressible de savoir qui a d'abord poussé Levi à se lancer dans la théologie, pour comprendre les croyances des hommes et donc ce qu'il y a au plus profond d'eux. C'est ensuite la même raison qui l'a mené sur les bancs de la psychologie, cette fois à cherchant comprendre non pas l'Homme, mais les hommes. Comprendre, c'est avoir les armes pour affronter le réel mais c'est surtout une loi: souffrir pour comprendre.
BANALITÉ: qui ne s'écarte pas du court normal des choses, courant, ordinaire. La banalité, ça tue. Levi c'est un type comme tous les autres, qu'on croise dans la rue sans même lui prêter attention. Ce visage qu'on oublie deux minutes plus tard au profit d'une pensée plus intéressante. Levi, c'est ce type qui peut être votre voisin, votre livreur de pizza, celui que vous croisez toujours au supermarché, ce type banal qui est juste là, parti intégrante du décor, et qui ne semble jamais évoluer. Toujours coincé au même stade de l'évolution, la normalité c'est parfois une prison dont l'on ne sait pas se délivrer. Levi, c'est ce type dont vous vous fichez de l'histoire, de tout ce qu'il a pû traverser et de tout l'avenir qui lui est réservé. Levi, c'est l'exemple même de la banalité.
LES RÈGLES: prescription de l'ordre de la pensée ou de l'action qui s'impose à quelqu'un dans un cas donné. Les règles, c'est un peu les bases de toute société. Sans règles, nous ne sommes rien, du moins Levi y croit dur comme fer. Obéissant à tout, il paye ses impôts sans rechigner, ne télécharge aucun film illégal et roule toujours en-dessous de la vitesse maximale, même quand l'autoroute est déserte. Après tout, lui-même est un type réglo, ne trempant dans aucune magouille et ne souhaitant jamais s'en approcher. Il ne serait même pas étonnant de le voir dénoncer l'un de ses amis si celui-ci venait à enfreindre les lois. Les règles avant tout. Si elles n'ont pas fait que des bienheureux, Levi lui a calqué sa vie entière sur ces principes qu'il juge fondamentaux dans une société saine et respectueuse.
PARDON: fait de ne pas tenir rigueur d'une faute, rémission d'une offense. Sûrement l'un des mots que Levi prononce le plus. Pardon, pour tout et n'importe quoi, pour t'avoir bousculé, pour avoir laissé tomber le sac par terre, pour demander où se trouve la bibliothèque, pour avoir pris la dernière bière, pour exister. À croire qu'il est fautif de tout le malheur du monde... Alors qu'au fond, il n'y est pour rien du tout. Mais visiblement pour lui c'est tout le poids du monde qu'il porte sur les épaules, à la manière d'Atlas bien que contrairement à lui il n'est coupable d'aucun crime.
POÈTE: auteur, artiste dont les œuvres touchent vivement la sensibilité et à l'imagination par des qualités esthétiques. Poète, oui, mais surtout poète en fin de vie, une fin bien triste pour un homme d'à peine 26 ans. Levi s'était rêvé écrivain à un moment donné de sa vie, il était prêt à remplir un livre entier de pensées personnelles et de doutes inavoués. On ne sait pas vraiment ce qui a marqué l'annulation de ce projet mais maintenant, il est sûr que ses écrits sont au fond d'une caisse, prenant poussière dans l'espoir d'être un jour retrouvés. Mais la poésie ne s'exprime pas que dans les vers, et il y a ce petit quelque chose en Levi qui témoigne de cette passion pour les mots, bien qu'il manie ceux-ci assez maladroitement.
REGRET: peine causée par une perte, l'absence de quelqu'un, de quelque chose. Des regrets, Levi en a tout un tas, c'est un peu le poids qu'il porte sur son dos et qui fait que ses épaules soient constamment voûtées. Il regrette tout un tas de choses, même futiles, car il ne peut se défaire de la pensée d'avoir déçu des personnes. C'est quelqu'un de très soucieux d'autrui, cherchant toujours à plaire aux autres et à faire mieux - mais on ne peut pas toujours faire les deux, et ces moments-là restent en lui comme des cicatrices gravées au couteau, mal cicatrisées. Son plus regret reste quand même de n'avoir rien fait, le jour où son frère a été chassé de la maison. C'est le genre de choses que l'on ne se pardonne jamais, même des années après.
RÊVER: s'abandonner à la rêverie, à l'activité onirique. On ne le dira jamais assez, mais Levi est un grand rêveur. S'il est loin d'être capable de réaliser ses propres fantasmes, il est le premier à perdre le fil de la conversation pour se plonger dans ses pensées et ne jamais en ressortir. Au fond, c'est un enfant coincé dans un corps d'adulte et qui, bien qu'il essaye de se comporter de façon mature, arrive toujours à retrouver une âme d'enfant quand il s'agit d'imaginer un monde meilleur. Et ce monde-là, il en rêve oui, il en rêve depuis des années, si bien qu'il a oublié que ce qu'il pouvait faire dans ses rêves ne se répercutait pas sur la réalité, bien malheureusement.
VIVRE: exister. Il faut toujours vivre passionnément, sans se poser de limites. Même la mort n'est pas une limite: soit on l'accepte, soit on la combat. Mais en aucun cas on ne la fuit comme Levi. Lui, il a vraiment rien compris. Il a toujours laissé les autres décider jusqu'au jour où il a quitté le domicile familial, il vivait des autres et s'est retrouvé du jour au lendemain seul, sans personne sur qui compter. Mais ce n'est pas une vie ça, et il a tenté de se ressaisir. Enfin, on ne monte pas l'escalier en s'écrasant à chaque marche, sinon on n'atteint jamais le sommet, mais il semblerait que Levi s'acharne à se poser le plus de contraintes possibles, comme s'il ne méritait pas vraiment de vivre pleinement. Encore un truc à la con.
   
   

Frère
Mais dis-moi que je ne suis plus seul
Au milieu de milliards de moi
De milliards de toi


Les mots blessent comme des couteaux. Il entend son père hurler, l’insulter de tous les noms, il voit son frère encaisser les coups sans rien dire. Il assiste à la scène, impuissant, mué comme une tombe. Il ne dit rien quand son père le traite de pédale, il ne fait rien quand il le pousse, il ne dit rien quand il voit la porte claquer. Il reste là, mué, cherchant à comprendre comment ils en sont arrivés là.

Tu peux plus interagir avec le monde
Tu te renfermes petit à petit
Tu deviens totalement hermétique
Aux autres et au quotidien
Parce que le matin quand tu te réveilles
Et le soir quand tu te couches
Quand tu marches quand tu bosses
Quand tu parles quand tu conduis
Tu te répètes en permanence
En permanence
Je suis nulle part
Je vais nulle part
Je suis pétrifié
Et je serai jamais rien d'autre que ça


BIP. Son réveil sonne, les silhouettes floues de sa famille disparaissent. Levi émerge d’un rêve qui ne cesse de le hanter. Cela va faire sept ans. Sept ans qu’il y pense sans arrêt, sept ans qu’il porte sur ses épaules le poids de sa connerie. À sa gauche, un cadre, posé à côté du tas de vêtements sales qui lui sert d’oreiller. Sur la photo, deux jeunes hommes, bras dessus-dessous, un sourire idiot plaqué sur le visage. Ce sourire, il n’est pas apparu sur son visage depuis des années…À sa droite, une pile de bouquins à l’air plus ennuyeux les uns que les autres : Kant, Nietzsche, Sartre, Platon… Levi se retourne et se lève avec difficulté. Son appart' est miteux, il dort sur un canapé puant la pisse de chat et il a à peine de quoi se nourrir. L’argent qu’il a pris, le jour de son départ, lui sert à financer ses études de psychologie. L’époque où il vivait chez ses parents lui semble lointaine, maintenant…

Il se souvient. Il avait tout du mec parfait : bon à l’école, bon en sport, bon avec les filles, bon en tout, aimé de tous. Il avait eu son diplôme haut la main, obtenu une bourse, s’était fiancée à la fille de ses rêves. Son avenir était déjà tout tracé, il entrait dans une fac de théologie renommée. Il voulait changer le monde, mais son monde avait volé en éclats avant même qu’il ne le comprenne. Depuis… Depuis, il se démerdait comme il pouvait. Il avait quitté le domicile familial deux mois après le départ de Gabriel. Il avait pris le plus d’argent possible et laissé un mot sur la table du salon « m’attendez pas pour dîner ». Une fois dehors, il avait écrasé son téléphone sous son talon. Il avait quitté la fac, un peu à contre cœur. Il avait aussi quitté sa copine, prétextant la tromper… La gifle, il s’en souvient encore. Qu’est-on prêt à faire pour un frère ? Tout.

Et, depuis ce jour-là, il vivait à la dure. Il s’était réinscrit dans une fac de psychologie au bout de deux ans, sous le nom de « Javier Miller ». Bonjour le pseudonyme qui pue. Enfin, sous cette identité-là, il n’avait accès à aucune bourse, et c’est avec beaucoup de difficultés qu’il parvint à financer ses études, mais il est prêt à faire des sacrifices, comme il a sacrifié sa vie d’avant pour retrouver son frère.

Il se lève, enfile un teeshirt à peu près propre, avale une tasse de café bien trop amer et regarde le plan de la ville. En rouge, les endroits où il a déjà vérifié. En noir, ceux où il doit jeter un coup d’œil. En vert, ceux où il pourrait interroger les gens. Tout ça pour Gabriel. Il s’étonne lui-même d’être aussi déterminé dans sa démarche, après sept ans de recherches qui n’ont abouti à rien. Mais l’espoir fait vivre, et Levi est immortel. Il n’a pas peur des impasses, il n’a peur d’aucun obstacle quand il s’agit de retrouver son frère. Pour le moment, il crève surtout la dalle alors il décide d’aller s’acheter un bon Mcdo, parce que de toute façon, il peut pas se permettre mieux.

Il prend les clés de la vieille voiture qu’il partage avec deux voisins, il descend au garage de l’immeuble qui pue le renfermé et la clope, il ouvre la portière, se glisse à l’intérieur et démarre. Dix minutes plus tard, il est en train de compter ses pièces au comptoir quand il le voit. Le temps s’arrête. Il demande à la caissière comment il s’appelle, sa réponse confirme ses doutes. Il tend ses pièces, attrape son menu Bigmac et part s’assoir, le plus près possible des caisses. Il y restera toute la journée, faisant semblant de travailler, jusqu’à ce que la même employée que tout à l’heure lui demande de partir. Il hoche la tête, sort, aperçoit à nouveau son frère et alors, l’idée de le suivre le saisit. Il entre dans sa voiture, attend, attend, attend, puis le voit enfin passer devant lui. L’excitation le gagne, ses mains tremblent. Il roule même un petit peu trop vite, mais qu’importe ! Il a retrouvé son frère. Il le suit, encore et encore, jusqu’à arriver dans ce qui deviendra son domicile :le Parking.

Moi j'irai tuer mon père
Non je ne suis pas un ange
S'il faut toucher la lumière
En ces jours étranges


   
Fio
passe ta souris !
Bonjour/Bonsoir, moi c'est Fio et je suis une expatriée des forums fantastiques... Disons que j'ai un peu été fatiguée de cette pseudo-liberté d'expression de mes forums précédents du coup j'ai voulu retourner au plus simple, aux sources comme on dit, et je suis tombée ici. Je vous cache pas que je suis tombée amoureuse rien qu'en voyant le nom LOVE Je tiens à préciser que je n'ai jamais joué d'humain jusqu'à maintenant. Oui, en cinq ans d'RPG, j'ai toujours fait du fantastique... C'est tout nouveau pour moi alors j'espère que vous êtes prêts à pardonner mes erreurs. Du coup, par peur de faire n'importe quoi, j'suis allée fouiner dans les scéna et voilà, ce scéna m'a vraiment plu (citer du Saez c'est +++) et j'espère arriver à le jouer correctement. Désolée j'écris beaucoup mais j'essaye d'être le plus clair possible. Hum, je tiens à préciser que le français n'est pas ma langue maternelle mais je fais vraiment tout pour que cela ne se sente pas! Twisted Evil Bref, sachez que j'ai hâte de jouer avec vous tous. Le Parking offre vraiment plein de trucs sympas! MIAOU


Dernière édition par Levi Hemingway le Ven 4 Déc - 19:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 21:31

Bienvenuuuuuuue :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 21:36

pas aussi mignon que son petit frère celui là NIARK
bienvenue, trop trop bon choix de scénario :PERV:
(je compatis en tant qu'expatriée, tu verras, jouer des humains c'est bien aussi UP)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 21:45

Dan Smith est canon. BAVE2
Bienvenue dans le coin. LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 21:52

Bienvenue au Parking OMG Bon courage pour ta fiche BRILLE



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 22:17


MON FRÈRE DE MON CŒUR QUE J'AIME ET QUE JE DÉTESTE ! FAN

Bon, je vais me répéter comme dans mon MP, mais je suis super heureuse de te voir par ici, tu as fait ma soirée/journée/semaine maybe. FAN BRILLE J'attendais avec impatience ce scéna (même si bon j'avais peu d'espoir à vrai dire mais bordelou te voilà et olàlà je suis aux anges. FAN BRILLE) et en plus tu arrives, toi et ta sexy bouille et pffft. Que demander de plus ?

J'ai déjà dévoré ce que tu as commencé de ta fiche et tu me plais déjà beaucoup beaucoup. :hihi: Hâte de lire la suite et de faire de supers RPs avec toi. FAN Maintenant que tu es là, je t'attache à moi et tu ne repartiras jamais jamais ! :hihi:

Sinon, comme déjà dit aussi, n'hésite surtout pas à me contacter si besoin est, pour tout et même n'importe quoi à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. DE CEUX Je suis à ton entière disposition, hermano mio. FAN OMG
Pis je te dirais bien que j'ai envie de te faire des bébés mais bon. :hihi: En tout cas, t'es super sexy. I love you (C'est de famille. :hihi:)

Je te souhaite bon courage pour la suite de la fichette et puis aussi encore une fois merci de tenter le frérot de Gaby (surtout pour un premier RPG humains, je suis très flattée. BRILLE) et je peux t'assurer qu'on fera de belles choses ensemble. :hihi:

Prépare-toi à te prendre une marée de Love une fois que ta présa sera finie. DE CEUX

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 22:49

Merci beaucoup pour cet accueil très chaleureux! JAIME
Et il est évident que Dan Smith niveau cuteness + beauté il déchire tout!

+Gabyby: On est toutes les deux aussi contentes alors! AAAAH J'essaye de terminer cette p'tite prés' au plus vite alors histoire de me nourrir de cette marée de love promise! (j'en frétille d'avance DAFUQ) Et oui, la sexitude c'est de famille je crois bien...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mar 1 Déc - 23:23

Bienvenue parmi nous HELLO !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 1:23

Bienvenue joli garçon BRILLE


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar

› Âge : Trente-sept douilles échouées, éparpillées à terre.
› Appart : #1513/15ème, seul dans un grand appartement bien vide à présent. Et trop silencieux.
› Occupation : Officiellement, professeur particulier de langues (Suédois, Russe et Gaélique Irlandais). Officieusement, infiltré dans un grand réseau de proxénétisme pour lequel il est un informateur. En réalité ? Agent du FBI sous couverture, anciennement policier dans les moeurs puis la criminelle de L.A. après avoir été sniper au sein de la US Army.
› DC : Le guitariste Islandais au coeur arraché (Àsgeir Aylen), l'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain) & la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).
› Messages : 743
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 1:55

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuue ! BRILLE BRILLE
Sache que tu as fait un choix de scénario de malade dear. BRILLE T'es sexy. MIAOU (Ce prénom. OMG ) Et ce début de fichette. OMG Je vais gentiment stalker vos RPs avec Gaby. :hihi: Et je viendrai te harceler pour un lien avec mon DC. MIAOU
En tous cas, j'ai hâte de découvrir ton personnage un peu plus et je te souhaite bon courage pour ta fichette ! SUPER CUTE COOKIE BRILLE HAVE FUN FAN



TIME IS RUNNING OUT

There are foundational elements  in our lives. People... that form the brick and the mortar of who we are. People that are so deeply embedded that we take their existence for granted until suddenly they're not there. And we... collapse into rubble.© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5366-lyam-o-neill-it-s-too-c


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 9:24

Bienvenue. coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 10:36

bienvenue à toii =)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 21:33

Bienvenue et magnifique choix de scénario :l: :l:

Le français n'est pas ta langue maternelle ? Surprised C'est quoi alors ? HAN

J'espère que tu vas te plaire ici. CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Mer 2 Déc - 23:53

Merci merci merci merci merci (je l'ai dit assez de fois? Je pense pas ;w;) Merci! JAIME

+Lyam: Mais oui qu'il est trop trop trop bon ce scéna! J'ai vraiment trop hâte de pouvoir le jouer héhé Twisted Evil Je te garde un lien au chaud!

+Kiri: Je suis une petite américaine installée en France, donc ma langue maternelle est l'anglais! \(°W°)/

Et croyez-moi, je me plais déjà beaucoup ici coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi Jeu 3 Déc - 22:32

Bienvenue sur le forum et bon courage pour la rédaction de ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: goner_ Levi

Revenir en haut Aller en bas

goner_ Levi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Eliphas LEVI et EWARD BULWER LYTTON:
» Eliphas Levi
» Levi-Strauss, Le Père Noël supplicié
» Eliphas Levi: le Grand Arcane
» Primo Levi avec une classe de 3ème?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)