Partagez|


barbie baudelaire, l'étrange folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 12:24

Barbie Kha Baudelaire
let's die together, mi amor
Nom Orsini de son vrai prénom, elle l'a abandonné pour porter celui de son poète dont elle croit dur comme fer qu'elle en est la réincarnation : Charles Baudelaire. Prénom Kahlisté, c'est comme ça que ça mère l'a appelé, mais elle n'y répond plus depuis quelques années portant maintenant le nom de ces poupées parfaites dont-elle a toujours rêvé de ressembler. Date et lieu de naissance Le 9 avril 1993, Barbie a poussé ses tous premiers cris sur la terre Corse. Âge 22 ans, parfois elle en parait 10 de plus Nationalité Franco-Italienne. Origines Française de sa mère, italienne de son père Statut matrimonial amoureuse de la littérature et du cul. Orientation sexuelle femme, homme, transexuel, tout ce qui est humain. Job ou Activié elle vend son corps, écris des textes sur des photos et danse dans le hall d'entré Groupe nous sommes de ceux qui survivent Crédits idk  En cas de suppression, autorisez-vous l'utilisation de votre personnage et/ou scénarios par d'autres joueurs concernés ? oui.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? J'suis arrivée dans la grosse pomme à cause des études. Danseuse qu'on disait de moi autrefois. J'avais décroché la bourse et le visa étudiant, c'était mon père qui me payait le loyer, il voulait un truc pas trop cher t'sais, c'est un peu un radin, il chie du fric à longueur de journée mais il voulait pas offrir à sa fille un p'tit appart sympa. C'pour ça que j'me suis retrouvée dans un studio qui pue dans l'parking, le loyer est raisonnable ça va, j'peux m'le payer avec mon salaire de pute donc ça va t'sais.  
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? L'immeuble est sympa, j'adore le hall j'peux aller y danser la nuit sans qu'on m'emmerde. Il est spacieux. J'aime bien l'toit aussi mais ouah t'as toujours des bouffons plantés là-haut à s'défoncer et rire comme des cons. L'quart de mes voisins c'est des clients t'sais alors c'est cool j'ai pas à m'déplacer jusqu'à l'autre bout de NY pour aller sucer et récupérer mon fric. Sinon les autres voisins j'en connais pas des masses, en fait j'ai qu'un seul ami dans c'parking c'est mon voisin de pallier, les autres pour moi c'est que des carcasses qui errent sans buts précis ou qui m'dévisagent bizarrement.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? La pute,
La clocharde,
Ceux qui savent que je suis une seule et même personne pensent que je suis schizo. Puis y'en a d'autres qui sont persuadé que nous sommes jumelles. J'peux pas leur en vouloir, y'a des jour où je me réveille Barbie, d'autres où c'est Baudelaire qui prend le dessus. J'ai pas une super réputation mais j'm'en branle, les autres me traitent de folle mais se sont eux les fous. On est tous malades, l'humanité est une maladie, l'humain est fou, il y a juste ceux qui sont dans le déni puis d'autres comme moi qui l'assument. J'assume de parler seule dans l'ascenseur. J'assume d'écrire des poèmes sur les murs du hall. J'assume de rire toute seule sur le toit de l'immeuble. J'assume de crier à la mort dans mon lit trop tôt le matin.
J'assume d'être la folle du quartier.



feat phoebe tonkin
Je suis la réincarnation de Baudelaire, née le même jour que lui, c'est lorsque j'ai lu son premier poème, L'aube spirituelle, à mes 14 ans que j'ai su, j'ai su qu'il était pour moi le père présent et réconfortant que je n'avais pas. Il était en moi et sa folie me gagnait au fur et à mesure de ses poèmes lus. J'ai longtemps voué un culte à cette poupée que toutes les filles avaient, Barbie. Lorsque j'étais petite, j'étais rondouillarde, souvent persécutée à l'école, je me suis promise que j'allais devenir aussi parfaite que cette poupée irréelle. C'est en voulant devenir une Barbie que je me suis mise à la danse qui est vite devenue une passion. C'est aussi en voulant devenir Barbie que mes troubles alimentaires ont fait surface. L'anorexie et la boulimie ont été deux garces très présentes dans ma vie adolescente. La première fois que je me suis faite saignée c'est lorsque j'ai appris la mort de ma mère il y a deux ans. Mon monde déjà assez bancale s'est écroulé sans que je ne puisse rien faire. La mutilation était mon seule moyen d'extérioriser cette douleur dans mon thorax alors que mes hurlements ne marchaient plus. Les plaies sur mes côtes sont tel un tatouage en l'honneur de la mort de ma mère. Un tatouage qui saigne et saigne et saigne... J'ai arrêté mon école de danse à un an du diplôme. Avec la mort de ma mère, la folie me gagnait au fur et à mesure des heures, l'école m'a renvoyé pour cause de trouble mental élevé, j'ai perdu mon visa étudiant mais il était pour moi impossible de retourner en France. Je me souviens encore lorsque je me suis faite faire ma fausse carte d'identité, le mec m'a demandé quel nom il devait mettre dessus, j'ai répondu Barbie Baudelaire, le nom de mes deux démons, de mes deux personnalités. C'est quand mon père m'a coupé les ponts pour que je revienne en France que j'ai commencé à me prostituer pour pouvoir payer mon loyer et vivre. Ayant une vie sexuelle active depuis mes 14 ans je n'ai jamais vu cette activité comme une tare. Pendant l'acte, je regarde la liasse de billet posée sur la table de chevet et tout va mieux, tout est plus simple. Je prends beaucoup de polaroïde que je colle sur les murs de mon studio.   Je vis dans une porcherie, un simple matelas parterre, une table basse et un canapé dans un sale état, le reste n'est que désordre  et foutoir.  
Papa a trompé maman
Ils s’engueulent à table
Et moi j’vomis dans mon assiette
J’me cache sous la table
Tu me ramasseras plus tard sur le béton
Et tu m’demanderas pourquoi j’ai pas confiance
Je te répondrai que
Papa a trompé maman


“   Quand on me demande pourquoi je ne veux pas de gosse, je réponds que je n’aime pas assez la vie pour la donner.   ”

“   J’rêve de cette symbiose qu’est l’anarchie, t’sais pas de chef, pas de règles, juste un peuple d’âme-sœurs.   ”

Kha elle est belle avec ses cheveux raides. Kha elle est trop belle pour chialer comme ces vieux coeurs d'artichauts, Kha elle vaut mieux que ça. Tu la croises, tu te retournes pas sur elle, Kha elle cache sa beauté au monde, derrière son voile de vierge, une garce qui vous crache à la gueule. Kha elle a de jolis yeux, verts ou bleus, on s'en fout, du moment qu'on arrive à les faire pleurer. Parce que, quand tu fais pleurer Kha, t'as tout gagné, t'as gagné un coeur de pierre et une âme sans chaines. Et tu pleures, parce que t'auras jamais ta Kha, elle est bien trop belle pour toi connard, elle est bien trop grande, trop puissante pour toi. Elle ne pleure jamais ta Kha, elle ne pleureras jamais pour toi. T'as le malheur de croiser son regard, tu comprends, tu comprends que tu n'es rien pour elle, qu'un mec l'a déjà fait pleurer avant que tu rentres dans sa vie, elle a déjà eu mal, toi jamais, c'est à ton tour.

Kha elle est trop belle pour toi, pour vous, pour le monde, le paradis, l'enfer. Kha elle sourit peu, elle a un rire d'ange qui coule sur ta peau comme une larme avant la mort, une lame avant le sang.

Kha elle est morte et toi tu ne vis plus.


Il est 19h57.
Je t'ai attendu toute la journée. Il est dimanche, c'est notre rendez-vous. J'ai toujours peur que tu sois en retard, que tu m'oublies, ça t'es déjà arrivé. Parfois. Rarement. Mais déjà.

Il est 19h58.
Et je pleure. J'ai eu le blues, le spleen toute la journée. J'crois que mes maux sont comme des mégots écrasés sur mes bras. Y'a que toi qui à les mots pour que j'me sente un peu moins triste, ce un peu moins est un beaucoup pour moi et tu le sais.

Il est 19h59.
Je suis assise par terre et j'ai peur. Des violons dansent devant mes yeux, je n'entends que des voix qui m'insultent, aujourd'hui a été long et demain traîne des pieds sans compter sur fatigue qui me nargue.

Il est 20h et je hurle.
Je hurle jusqu'à ce que tu m'entendes à l'autre bout du palier. Je fais toujours ça lorsque tu n'es pas à l'heure. Pourquoi aujourd'hui tu es en retard ? Pourquoi c'est que lorsque je me sens plus que mal que tu décides de t'en battre, de me battre par ton absence. Je compte les secondes et je hurle à la mort, je pleure je pleure je pleure.

Puis tu es là, la porte grande ouverte et j'arrête mes cris, je sèche mes larmes et ris, ris encore encore et encore, tellement heureuse de te voir. Tu t'avances vers moi, la moue inquiète comme à chaque fois que tu me regardes, tu embrasses mes lèvres.
Oui tu embrasses mes lèvres,
chastement,
mais quel bonheur, si tu savais quel bonheur j'éprouve lorsque la chair de tes lèvres gercées se pose sur mes lèvres trempées.
Quel bonheur, quel bonheur...

J'en veux plus. Je me lève alors que tu t'assois sur le canapé, je t'enfourche et t'embrasse encore. Tu me repousses, comme à chaque fois, au début doucement puis après plus fermement. Je me laisse tomber sur les fesses, j'allume une cigarette et je pleure. Les larmes coulent, je vois que tu es triste. Tu ouvres la bouche mais je sais ce que tu vas dire. D'un ton accusateur je te coupe.

"Je sais, tu as quelqu'un dans ta vie."

Je ne sais pas qui c'est. Je sais pas si tu es marié, si c'est un homme ou une femme. Je ne veux pas savoir, je t'ai fait promettre de ne jamais me le dire. Je pleure encore et dans mes sanglots, quelques mots "Je t'aime tellement...", "Je suis désolée d'être folle, j'essaye vraiment de moins l'être avec toi.", "Je t'aime de tout mon être, tu es le seul qui me garde la tête hors de l'eau." "Je t'aime."

Et tu me réponds que tu m'aimes aussi. Tu me prends dans tes bras, tu me serres fort et je pleure avec toi. Tu fumes la fin de ma cigarette, tu m'embrasses. On sait que ça n'ira pas plus loin. On sait qu'on s'aime mais que c'est mal.

"Je t'aime Kha." que tu me chuchotes dans l'oreille. Je me lève et te frappe avec toute ma petite force, tu ris en me voyant te hurler dessus. "Ne m'appelle plus comme ça ne m'appelle jamais plus comme ça ! Elle est morte Kha elle est morte !!" et tu continues de rire, tu essayes de m'embrasser mais je te repousse mais comme à chaque fois tu m'emprisonnes dans tes bras "C'est toi Kha, elle est pas morte puisque tu es là. C'est toi Kha et j'ai envie de la voir ce soir. Oublie Barbie ou Baudelaire. C'est Kha que je veux, c'est Khalisté que j'aime."
Je cède et je pleure encore,
je m'abandonne à tes bras,
puis tu continues de parler et j'ai enfin le droit à ma rédemption, tu me l'amènes tous les dimanche soir, dans tes bras je vis, je me sens moi et j'ai mal. Devant toi je ne suis pas Barbie la pute ou Baudelaire le poète fou. Devant toi je suis
je suis

Khalisté la fille aux cicatrices bandées et aux maux guéris pars tes mots.


YAYO
passe ta souris !
Yayoshka, 20 ans, en recherche active d'un boulot cool. Je raffole des lentilles froides. J'emménage bientôt à Paris et j'me pisse dessus. J'aimerai un jour trouver ma place dans ce monde. Puis vous êtes tous trop beaux  :l:


Dernière édition par Barbie Baudelaire le Lun 30 Nov - 22:26, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

« NITROMÉTHANE »
« NITROMÉTHANE »
› Âge : 31 ans
› Appart : Loue le 106 pour Art mais dort dans son garage.
› Occupation : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
› DC : Sly, Niilo, Neslihan
› Messages : 4090
› Nombre de RP : 31

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 12:35

Alors ça c'est du pseudo culotté NIARK

Bienvenue, bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à passer en CB =)


La femme est vouée à l'immortalité
parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité: la femme forte, la mère admirable, l'honnête femme.
Simone de Beauvoir



#JE SUIS TETON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 12:37

Hâte d'en apprendre plus dis donc =) welcome
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 13:19

Bienvenuuuuuue :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 13:48

Merci à vous trois :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Artiste des âmes »
« Artiste des âmes »
› Âge : 25 ans (13 avril)
› Appart : #703 avec mini sam et son perroquet
› Occupation : le soir, elle sert des verres aux âmes esseulées, la journée, la plupart du temps, elle s'retrouve à piquer des peaux de son imaginaire
› DC : avery le truand torturé qui torture, bonnie la mère aux deux amants et tony le cuistot au doux soleil d'Italie
› Messages : 1718
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 14:08

bienvenue avec la magnifique tonkin CUTE


whore machine
Et j’fume l’amour, j’fume la haine, j’fume le temps même, juste pour pouvoir vous tousser mon bonheur en fumée, celui qui s’est fait carboniser par le mégot de mon coeur brisé.
Viens on se fait la guerre pour mieux se faire l’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2119-siobhan-je-suis-travers


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 14:13

ce pseudo MDR bienvenue au Parking héhé ! :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 14:18

Bienvenue parmi nous poupée PERV



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


En ligne
avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2569
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 15:18

Purée j'adore le choix du prénom BAVE

Bienvenue HAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 15:41

Phoebe la magnifique. BRILLE
Bienvenue jolie fleur. :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 16:49

hâte d'en lire plus sur ta belle. JAIME


bienvenuee & fight pour ta fiche Cool :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 17:40

Bienvenuuuue BRILLE
Ton avatar + le prénom BAVE


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 18:07

Merci à tous vous êtres trop beaux DE CEUX SLURP
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 18:55

T'es toute mimie, bienvenue. CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie Sam 28 Nov - 19:04

je suis fan de ton pseudo, puis tonkin BAVE
bienvenue ici LOVE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: barbie baudelaire, l'étrange folie

Revenir en haut Aller en bas

barbie baudelaire, l'étrange folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» barbie baudelaire, l'étrange folie
» Les fleurs du mal, de Baudelaire.
» A une passante - Baudelaire
» 2009: le 07/04 à 00h 14 -Flash étrange dans le ciel- Hyères (83)
» Meuble étrange : bouse/chantepleure ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)