AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 0:04
Victoire "Vivi" Boyd
j'me suis perdu, j'ai bu la tasse.
Nom Tu es une Boyd et pour une obscure raison, tu en es particulièrement fière. Il faut dire que la famille a toujours été essentielle à tes yeux alors depuis ton plus jeune âge, tu as revendiqué ton nom comme s’il s’agissait d’une lignée de prestige national.  , Prénom Victoire. Sorti de son contexte, il est trop bizarre ce prénom pour une pure yankee mais au final, t’es plutôt soulagée que ta mère ait choisi Victoire plutôt que Youpi. La pauvre, elle en avait marre d’avoir des garçons ! Date et lieu de naissance Tu es née le 21 juin 1993 dans un petit hôpital public du Queens mais c'est dans le Bronx que tu as grandi. Cela fait de toi une vraie petite américaine bien comme il faut de la middle-class. Âge Tu es âgée de 23 ans mais dans les faits...tu ne cesses de faire des allers retours entre l’enfance et l’âge adulte. La vingtaine, c’est la période transitoire, non ? Nationalité Toi, t’es une vraie américaine et t’en es carrément fière. Tu ne manques jamais d’agiter des drapeaux, tu connais l’hymne national sur le bout des doigts et tu sais même réciter l’historique des victoires au superbowl. Ça vaut tous les passeports du monde ça !Origines Aux dernières nouvelles, tu es un parfait mélange entre Papa et Maman. Y’a pas de mystère dans tes origines.  Statut matrimonial Tu es célibataire mais pour être honnête, tu n’es jamais très longtemps seule. Le truc, c’est que tu rêves un peu trop mais ici, les princes charmants, ils chevauchent des mobylettes et s’ils t’offrent une clope, c’est déjà très romantique.  Orientation sexuelle Allez, comme toutes les filles ça te fait bien rigoler d’embrasser tes copines et jouer les allumeuses mais pour toi, ça reste du délire, un jeu de vilaine sans incidence dans ta vie. T’aimes trop les hommes pour changer de bord. Tu te considère donc comme hétérosexuelle. Job ou Activité On ne va pas se mentir, tu n’es ni brillante, ni talentueuse ni même rigoureuse alors il ne fallait pas s’attendre à ce qu’Harvard te déroule le tapis rouge…Tu as arrêté tes études après le lycée et depuis, tu enchaines les petits boulots. Actuellement, tu es serveuse dans un café, t’es pas hyperdouée mais t’aimes bien quand même. Date d'arrivée au Parking Voilà quatre ans que tu habites au Parking. C’est pas un palais mais c’est tout ce que tu peux te payer. Tes parents t’aideraient bien un peu mais t’es beaucoup trop fière pour accepter, t’es une grande, merde. Tu as donc signé le bail en mai 2011Groupe Toi, tu as des rêves plein la tête, tu n'es pas de celles qui se laissent bouffer par la vie, bien au contraire, si elle t'emmerde tu le lui rend puissance mille. Type de perso Scenario de Marshall Crédits EYLIKA  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui, Vivi est un scenario alors je ne vais pas lever la patte dessus hein !

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Ton déménagement n’a pas été de tout repos : le plus dur a été de convaincre tes parents de te laisser prendre ton envol mais au final, ils avaient depuis longtemps conscience que leur petite fille avait grandi pour laisser place à une jeune femme débrouillarde et des rêves pleins la tête. Au final, tes frères t’ont aidé à déménager les meubles que ta mère t’avait dégoté aux puces et après quelques bye-bye une boule dans la gorge, ils t’ont laissé vivre ta vie de grande. C’est à partir de ce jour là que tu t’es sentie adulte pour la première fois de ta vie. La seule et l’unique pour l’instant d’ailleurs.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Tes voisins, tu les connais plutôt bien et même si certains sont parfois flippants ou relous, tu les aimes bien. De toute manière, tu n’es pas difficile à vivre mais par contre, faut pas te prendre pour une conne. Gare à ceux qui s’imaginent pouvoir te marcher sur les pieds. Quand quelque chose te déplait, tu n’hésites pas à le dire (ou le gueuler) et s’il faut aller à la confrontation, t’as pas peur. De toute façon, t’es entrainée à te battre avec tes frères et puis, tu pars du principe que les hommes rechignent bien souvent à lever la main sur une femme, aussi chiante soit-elle. Et t’en profites largement.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Au bout de quatre ans, les gens ont fini par te connaître dans le quartier comme la fille sympa toujours prête à dépanner, toujours prête à se bouger pour faire un truc délirant avec les autres mais également comme celle qui n’a pas peur de gueuler pour obtenir gain de cause, celle qui rigole avec tout le monde et qui pose, sans pression, sa tête sur l’épaule de votre mec. On ne sait pas toujours si on t’adore ou si on te déteste mais une chose de sure, t’es loin d’être fade comme fille.



feat Cailin Russo
(UN) Chez les Boyd, ça a toujours été animé entre ta mère qui portait la culotte, tes frères qui redoublaient d’ingéniosité en matière de conneries et ton père qui en tant d’officier de police, n’avait évidemment aucune autorité sur vous. Et toi dans tout ça ? Tu étais leur petite princesse, celle sur qui veiller, celle à défendre contre les vilains qui osaient glisser leurs sales pates sous tes jupes. Cela aurait pu être parfait si tu étais de nature fragile.

(DEUX) Passionnée par le sport depuis ton plus jeune âge, tu adores regarder les matchs de football que ce soit à la télévision ou mieux encore, dans un vrai stade ! Plus que le sport lui-même, c’est l’ambiance qui te transporte littéralement. Sinon, tu te souviens encore des matchs de base-ball que vous improvisiez avec les autres gamins du quartier. T’étais peut-être pas ma meilleure, mais tu courais drôlement vite !

(TROIS) L’école, ça n’a jamais été ta passion. Tu t’y es toujours profondément ennuyée. C’est souvent de la sorte que l’on distingue les génies des autres, dommage pour toi, ce n’était pas ton cas. Toi tu étais juste nulle et dissipée. Tu as copié des kilomètres de punitions. Pas étonnant que tu ais tout arrêté sitôt le diplôme du lycée en poche.

(QUATRE) Le monde du travail et toi…ce n’est pas une grande histoire d’amour. Il faut dire que tu n’es pas des plus motivées et t’as tendance à ouvrir un peu trop vite ton clapet…Tu t’es déjà pris la tête plusieurs fois avec des clients…puis comme le client est roi, c’est à toi qu’on a montré la porte.

(CINQ) Tu aimes être le centre de l’univers, c’est normal, on t’y a habitué depuis ton plus jeune âge ! Tu as donc horreur de passer inaperçue et quand tu dis quelque chose de drôle, tu veux qu’on y rigole. Point. T’es parfois un peu peste sur les bords mais ce n’est pas vraiment méchant.

(SIX) Toi et les hommes, ça a toujours été compliqué…ou trop simple ? Tu ne sais pas trop mais des copains, il y en a eu beaucoup mais aucun qui t’a fait rêver en couleur, aucun qui t’a fait ressentir cette petite flamme. Oh il y’avait bien des petites étincelles mais elles finissaient toutes pas disparaître plus vite qu’elles n’étaient arrivées. Puis t’es pas simple, t’écarte peut être facilement les cuisses mais ta jalousie finit toujours par les faire fuir.

(SEPT) Ton visage d’ange et tes réactions spontanées te donnent parfois un air de cruche mais tu es loin d’être débile, au contraire tu sais très bien ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, tu es d’ailleurs très capable de te débrouiller toute seule pour obtenir ce que tu veux, quitte à te montrer parfois complètement entêtée. Une jolie façon de dire que tu es une chieuse.

(HUIT) Tu mènes une vie étonnamment saine, tu n’es pas fumeuse et tu ne bois jamais à t’en faire vomir mais ça ne fais pas de toi une mémère, les soirées avec un thé entre les mains et un plaid sur les genoux, ça passe une fois mais merde, t’es jeune et jolie, faut en profiter, non ?

(NEUF) Chaque jour, de nouvelles lubies naissent en toi. C’est parfois difficile à te suivre dans tes délires et tes nouvelles passions ne sont pas toujours très concluantes mais au moins, on ne s’ennuie pas avec toi.

(DIX) Marshall. Il n’est pas mieux que les autres mais il a ce petit truc en plus, tu ne sais pas quoi exactement mais il te fait vibrer. Comme des aimants, une part de vous attire tandis que l’autre vous rejette…Et comme une idiote, tu ne peux t’empêcher d’y retourner encore et encore, à croire que t’aime ça.  

La première fois que tu avais levé les yeux sur les quinze étages du Parking, tu t’étais sérieusement demandé si c’était une bonne idée d’emménager seule dans un immeuble où les locataires s’engueulaient par balcon interposé et niquaient entre deux couloirs. Oui, avec tes cinquante kilos et ta gueule de gamine à côté de ses pompes, il y avait de quoi s’inquiéter. Au final, ce sont tes frères qui t’ont convaincu de signer. Et ce n’était pas leurs paroles réconfortantes qu’il fallait remercier mais plutôt leur grande gueule.
« Je parie ce que tu veux que tu vas pleurer ! »
« Pas du tout du con, j’suis pas une fillette ! »
C’est ce que tu lui avais répondu en pointant ta fourchette vers lui, histoire de donner du poids à tes paroles mais ça l’avait fait marrer cet imbécile et en l’espace de quelques secondes, le repas familial se transforma en guerre des tranchées si bien qu’avant le dessert, tu avais rappelé la Concierge pour convenir du rendez-vous de signature. Tu avais un jour vu dans une pub que les plus grandes décisions se prenaient autour d’une table. Pour toi, c’était le cas. Tu n’avais jamais été la plus responsable ni la plus réfléchie mais cet appartement, tu le voulais plus que tout, même si les murs étaient encore en briques, même si le parquet grinçait, même si ce serait la galère pour monter les courses, même si ce serait triste de quitter le pâté de maison, même si ce serait dur de jouer à la grande. Malgré tout ça, ça valait le coup.

T’as quand même eu les larmes qui te sont montées aux yeux quand ils étaient repartis et que tu t’étais retrouvée pour la première fois tout seule dans ton appartement. Oh tu avais lutté pour les ravaler, ne serait-ce que pour donner tord à tes frangins. T’essuyant finalement les yeux d’un revers de manche, tu avais jeté un œil sur les cartons qui s’empilaient dans l’appartement avant d’attraper tes clés et un paquet de chips. Tu n’avais pas vraiment envie de te plonger dans le rangement là tout de suite alors c’est tout naturellement que tu avais claqué la porte derrière toi pour aller frapper à l’appartement d’en face.
« Salut, je suis votre nouvelle voisine et j’ai des chips »
Tu ne savais pas bien d’où te venaient ces idées bizarres mais quitte à vivre ici, autant t’intégrer au plus vite, non ? Evidemment, dans les séries américaines, les voisins apportaient des gâteaux ou des lasagnes mais toi, tu n’avais rien dans le frigo alors tu faisais avec les moyens de bord, non ? Il suffisait de sourire et tout se passerait bien, c’était du moins ce que tu espérais.

Ça te rendait folle bordel. T’étais là, belle comme un cœur dans ton maquillage calavera et lui, c’était à peine s’il t’avait regardé. Non Marshall plutôt que de te proposer un verre ou danser avec toi, il préférait passer son temps avec son pote débile. Ça valait bien la peine de te faire belle pour lui ! A croire qu’il était devenu PD entre temps et avait oublié de te prévenir !  Merde ! Triple Merde ! Vidant d’un trait le reste de ton verre, tu le reposais d’un geste sec sur le bar avant de t’approcher du premier mec dans ton viseur. Pas un moche évidemment. Jetant un dernier coup d’œil furieux sur ton amant qui semblait en avoir trouvé un autre, enfoiré, tu t’approchais du pauvre mec esseulé. Mordillant ta lèvre tandis qu’un sourire creusait de jolies fossettes sur tes joues, tu posais innocemment la main sur son bras.
« Dis, j’ai perdu mon cavalier… »

imnohuman
passe ta souris !
On se présente encore ?  NIARK


Dernière édition par Vivi Boyd le Dim 22 Nov - 21:43, édité 7 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 0:06
Bienvenue parmi nous. Très bon choix de scénario et de célébrité.
Bonne continuation pour la suite de ta fiche ;)
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 1:02
Re-bienvenue à ta maison Dani :l: :l: :l: :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9352-sly-c-est-l-histoire-d-
avatar
« Infected Mushroom »
« Infected Mushroom »

▹ MESSAGES : 2407
▹ NOMBRE DE RP : 39

▹ AGE : 18 ans (26)
▹ APPART : #1313 avec Tom-Tom & Nana (Tom & Iris)
▹ TAF : Pute & Camgirl
▹ DC : Niilo, Ness, Dei, Sinaï.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 1:12
Rebienv à la maison ♥


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 5:08
T'es bonne NIARK
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5399-marshall-vous-n-pouvez-
En ligne
avatar
« Sujet brûlant »

▹ MESSAGES : 1221
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : vingt trois ans, l'heure de devenir un homme
▹ APPART : Au #1101, avec Mily, quand elle est la
▹ TAF : C'est celui qui vous fait chier le soir avec sa mob', celui qui crache dans vos calzones, et secoue vos canettes de soda... Ouais, et des fois, il est aussi celui qui livre vos pizzas, un sourire enjôleur aux lèvres
▹ DC : Leo l'italienne & Carl le taulard



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 8:55
Le premier qui y touche, j'lui coupe les bras, eukey ?! Surprised :bouh:

Héhé tu est la NIARK NIARK
Finis vite ta fiche que j'te fasse un ou deux môme HOT

Sinon re-bienvenue, et merci d'avoir choisis ma Vivi Crying or Very sad ho coeur




Les femmes et leur beauté sont l'origine de tout c'que j'fais m'ont pas épargné, il reste des cicatrices de leurs menottes sur mes poignets, des tâches oui car j'en ai bavé, j'ai un parcours en dents de scie. J'ai craché mon dentier sur les pavés, boxant le monde entier
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 9:38
Comment t'es belle AS CUTE :hihi:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 10:28
faut arrêter les canons là ! rebienvenue =)
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 11:12
Rebienvenue parfaite toi :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 12:00
Trop canon coeur Ton perso à l'air vraiment cool, bienvenue ici Smile
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 12:26
rebienvenue ici toi HEHE HEHE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 13:02
VIVI
Elle te va tellement bien FAN
rebienvenue :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 16:16
Merci les enfants, vous êtes trop chou !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 16:36
tiens donc, la vivi :hihi:
re-bienvenue chez toi chou! LOVE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 368
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : Inconnu
▹ APPART : New York
▹ TAF : Colporter les ragots
MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   Sam 21 Nov - 19:09
Rien de mieux qu'un nom pompeux pour une femme qui a raté sa vie.

Oh, s'il te plaît ; Marshall. Sérieusement ?

Bienvenue tout de même.


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vivi — thunderstorms.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.