Partagez|


Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 20:57

Bartholomew Joseph Anderson
La liberté c'est l'enfer, quand elle tombe sur un coeur prisonnier.
Nom Anderson, c'est le nom de ton père, le nom de ta famille, ta famille parfaite. Anderson c'est un nom propre, salis par l'innocence des membres qui composent cette tribu. Anderson c'est pas grand-chose, c'est pas connu, c'est pas mythique. C'est juste un nom. Ton nom.Prénom Ça fait longtemps que t'es devenue Bart, depuis toujours d'ailleurs. Bart, et seulement Bart, parce que tu la décrétés, parce que c'est plus simple, plus toi. Aux oubliettes Bartholomew, et tout ce qui accompagne ce prénom. Date et lieu de naissanceUn certain vingt trois avril mille neuf cent quatre vingt neuf dans la banlieue de Chicago, Illinois. Âge vingt six ans, t'as toujours pas l'âge pour être père Nationalité américaine, la nation libreOrigines Inconnu, on ne parle pas de ce genre de choses chez les Anderson. Alors t'as toujours supposé être d'ici, et rien que d'ici. Tu regrettes parfois de ne pas avoir des racines un peu plus exotique, des frères et des soeurs venues d'un autre pays, d'un autre monde. Tu regrettes de n'avoir aucune histoire à raconter sur tes ancêtres. Tu fais partie de ces gamins qui ne savent pas d'où ils viennent et qui ne savent pas où ils vont Statut matrimonial Toi t'es perpétuellement amoureux. Tu crois encore pouvoir trouver la liberté dans tes relations amoureuses, et tu reviens toujours à la même conclusion : c'était pas la bonne. T'es célibataire, comme disent les autres, et maintenant t'as cette gosse qui traine dans tes pattes. Mais t'es un passionné. Des corps et des coeurs. Orientation sexuelle Tu t'es jamais posé la question en fait. Depuis l'adolescence y'as que les femmes qui te font cet effet-là. T'es tombé éperdument amoureux de leurs formes gracieuses, de leurs courbes divines, leurs peaux de satin et leurs regards mélancoliques. Job ou Activité Tu touches à tout. Et a rien aussi. T'as arrêter les études y'as déjà un bon bout de temps, même si ton père voulait te voir diplômé, avec un vrai métier entre les mains. T'aurais pu honorer ses dernières volontés, mais c'est pas ton truc de rester assis sur une chaise. Et puis tu t'es barré, t'es rester sur la route quelques temps, et parce qu'il faut bien manger, tu t'es mis à jouer quelques soirs dans ce bar de Brooklyn. T'aime bien, c'est ta passion. Mais ton rêve à toi, c'est d'écrire un bouquin. Un truc qui raconterais une belle histoire. Tu rêves et d'écrire, mais t'écris rien.Date d'arrivée au Parking le dix octobre deux mille treize, il y a deux ans Groupe de ceux qui rêvent, Type de perso inventé tonton, comme d'hab UP CréditsCherry Walker sur bazzart -notre Dante national, woop woop- renaudAutorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? yep :l:

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? T'es arrivé un jour d'octobre, avec ton vieux van un peu pourrit, un peu pourrave. Tu l'as garé devant le parking, devant l'appart que tu avais loué sans même voir une seule photo. Peu importe, te fallait une nouvelle maison, un nouveau toit, t'est pas difficile toi. T'as déversé tes quelques affaires, ta guitare, tes bouquins, tes quelques guenilles aussi sur le plancher usé du petit appart du cinquième. Et tu es arrivé. T'as pris tes marques, tes devenue un nouveau voisin.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? T'en pense rien. Parce que t'as rien à penser sur cet immeuble, sur ses occupants, sur ses murs crados. Tu t'en fou un peu de savoir si ton voisin à fait de la taule ou pas, de savoir si la voisine c'est une pute ou une bonne mère de famille. T'es pas du genre curieux, et puis t'es du genre à accepter tout le monde, un tant soit peu humain. Alors des fois tu gueules un peu sur le mec qui fait tourner sa bécane en bas de l'immeuble, sur la vieille qui écoute son émission un peu trop fort, et puis t'oublie, tu pardonnes.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? T'es celui qui vivait là, bien tranquille, bien égoïste, avant qu'elle débarque avec sa gosse, qu'elle te la largue au pied de ta porte comme un vulgaire colis. T'était le mec bien tranquille qu'on voyait à peine. Le bon voisin qui faisait juste un peu trop de guitare. Maintenant t'es le mec avec une poussette à la main, un paquet de couche sous le bras. On entend moins de guitares, plus de pleurs, plus de cris. Y'as cette gosse qui te suit partout, ce bout de chair qui t'appartiens même si tu le renies. T'es celui à qui on ne pose pas trop de questions au fond.



feat Julien Doré
Toi t'es pas né dans une mauvaise famille, dans une mauvaise maison, dans une mauvaise ville. T'es de ceux de la classe moyenne, de ceux qui peine pas à vivre, mais qui ne sont pas non plus les plus riches, les mieux fringués, les plus choyés. T'es au milieu, t'es moyen. T'as eu une belle enfance, une belle famille, un beau cadre pour grandir. Et des fois tu t'en veux d'avoir eu autant de chance, d'être extrait de ce milieu. Tu te dis que c'était pas ta place, que t'aurais peut-être préféré vivre comme eux, dans la merde et la boue. Tu réalises que t'as de la chance, mais tu sais pas trop où elle est ta place, tu la cherches encore. Holly tu l'as aimé. Comme on peut aimer une femme quand on a ton âge. Holly t'as su qu'elle n'était pour toi dès que tu l'as vue, elle et ses beaux cheveux blonds, son air effronté et ses cicatrices au cœur. Holly t'as voulu la sauver, l'emmener loin de sa vie merdique, lui offrir tout ce que tu pouvais lui offrir. Et t'a trop vite oublié qu'Holly, elle, elle voulait pas être sauvé. Parce qu'Holly c'est pas une sainte. Elle est un peu folle, elle t'as aimé un peu trop. Et votre relation a pris ce virage dangereux, celui qui change un couple, qui lui impose quelques épreuves. Et toi t'en voulait pas. T'es juste partis. T'as joué ton égoïste, parce que c'est ce que tu sais faire de mieux. Tu l'aimes Holly, mais tu l'as abandonné, tu savais qu'elle s'en sortirait sans toi. Mais Holly tu l'oublieras pas si facilement. Parce qu'elle est gravée quelques pars en toi. Delilah elle est entrée dans ta vie sans que tu t'y attendes, sans que tu y sois préparé. Elle s'est installée dans ta vie, dans ton appart, sans même avoir ta permission. Elle a posé ses jouer, ici et là, ces couches ont rempli ta poubelle, ses petits pots tes placards à provision. Delilah c'est un petit bout de toi, même si ça, t'as du mal à t'y faire, à l'accepter. C'est ton sang, c'est ta chair, c'est sa mère que t'as aimée assez pour lui pondre un gosse dans le bide. Et maintenant c'est ton fardeau. Delilah c'est juste cette gosse qui a plus de mère , et qu'à pas plus de père. Delilah s'est devenu ton quotidien, ton petit bout de femme à aimer, ton petit bout d'Holly. Ça t'est venu quand t'étais encore qu'un môme. Ta vue ton père faire, se poser tranquillement, un genou en l'air, son instrument bloque contre lui. Et ses mains se sont posés, elles ont caressé doucement les cordes de la guitare, et du son en est sorti. T'as tout de suite aimé. La sonorité, la mélodie. T'as tout de suite voulu en jouer toi aussi. Et ton père t'as montré, t'as appris. T'étais plutôt bon élève. Et quelques années plus tard t'as voulu essayer autre chose, le piano, t'as trouvé ça grandiose. Et même si t'as appris sur un vieux synthé, t'as tout de suite aimé ce que tu pouvais faire de ton instrument. La musique s'est tellement installé dans ta vie que t'as voulue qu'elle n'en sorte jamais. Faire ça, jour et nuit, semaine et week-end. Tu ne vivais que pour ça toi, à l'époque. Et t'as même monté un groupe, avec deux trois potes d'enfance. C'était cool, c'était bien. T'as même fait une tournée, dans votre vieux van pourri. Ça te plaisait bien d'être sur les routes, surtout pour jouer. Mais t'aime pas l'engagement toi, il te faut ta dose de liberté, comme une drogue. Alors du jour au lendemain, t'as tout plaqué, une fois de plus, et tu t'es barré. Toi t'aime l'art, et toutes les formes d'art. T'as toujours trouvé ça beau, grandiose. T'as toujours aimé être le témoin de ce que pouvaient faire les hommes. Ça te plaît. Ça te fou des frissons. Ça te passionne aussi. T'as toujours aimé contempler les tableaux, écouter la musique, regarder les danses, et lire les poésies. Et puis tu t'es mis à écrire. Des petites phrases, des petites paroles qui ne signifient pas grand-chose. Et aujourd'hui tu veux te lancer, écrire un livre, en faire ton métier peut-être. Raconter une histoire, une jolie histoire. T'es un curieux dans l'âme toi. Tout t'intéresse, tu trouves que tout peut-être passionnant, et t'as envie de tout essayer. D'ailleurs t'as eu le temps de mettre la main à la pâte, d'essayer deux trois jobs.T'as été serveur un petit bout de temps, parce que t'aimait bien être avec les gens, faire des rencontres, T'as bossé dans plusieurs magasins, des trucs de fringues, des trucs de musique, des disquaires, des librairies. T'as traîné sur les routes un max de temps aussi. Avant de reprendre ta liberté et de poser tes bagages à New York. Tu parles pas souvent de ta famille, par parce que t'as honte, au contraire. T'as aucune raison d'avoir honte d'eux. Ce sont des gens bien, trop bien même. Ton père il était musicien, comme toi, ta mère elle était infirmière, parce qu'elle voulait sauver des vies, et ta petite sœur tu crois en son avenir. Y'as que toi qui rêves plus grand, y'as que toi qu'est un peu différent. Y'as que toi qui fait un peu tache sur les photos de famille. Et puis ils ont cru en toi, ils espéraient que tu fasses des études, de belles études, que tu deviennes quelqu'un de bien. Ta mère a eu peur en voyant la musique prendre le dessus. Et elle a eu peur quand les médecins lui ont annoncé qu'elle serait bientôt seule, quand ton père est partis. T'aurais pu rester avec elles, prendre soin d'elles, mais t'as préféré foutre le camp, comme d'habitude. Depuis vos relations se limite à quelques lettres de temps en temps, quelques mots. T'as rien du gendre idéal, du bon parti. T'es pas le genre de mec qu'on voudrait présenter à sa mère. Tu portes mal le costard de toute façon. Au quotidien, t'es invivable. T'es bordélique, faut voir l'état de ton appart. Tu sais pas cuisiner, tu préfères commander au Chinois du coin. D'ailleurs t'adore la bouffe étrangère. Les trucs épicés, pleins de saveurs et de couleur. T'es pas non plus un bon père pour Delilah, mais ça tu le sais, t'en est conscient. Tu comprends rien au gosse, encore moins quand il s'agit de la tienne. Tu fais des trucs tout con. Comme marcher nu pied. T'adore ça, même sur le béton, même sur le lino usé de l'immeuble. Y'as des nuits où tu dors pas, ou tu te couches pas, tu préfères aller regarder les étoiles sur le toit, ta guitare sous le bras. Y'as des fois aussi, tu feuillettes des magazines, t'imagine ta vie comme celle des gens connus, même si au fond ta jamais vraiment rêver de la célébrité. Y'as des fois, tu fais des trucs un peu fou, un peu débile, des trucs que feraient des gosses de quinze ans. Toute façon, t'es imprévisible. Mais surtout, t'es libre. Et tu y tiens.
Développe en un minimum de 400 mots l’histoire ou une anecdote déterminante dans la vie de ton personnage.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam interdum erat et ipsum elementum, at ultrices mi sodales. Nunc est risus, rutrum ac sapien vel, accumsan maximus libero. Nulla tincidunt risus felis, id vestibulum mauris dapibus a. Pellentesque nec posuere odio. Ut placerat, quam sed molestie accumsan, lacus nunc condimentum magna, a efficitur elit lectus eu est. Aenean ac egestas quam. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce elit est, fringilla a rutrum id, cursus sed mi. Mauris egestas urna quis pretium volutpat. Suspendisse at ex eleifend arcu aliquam viverra. Cras sodales augue eu neque tristique suscipit. Aenean elementum maximus magna non euismod.

Vivamus id dignissim magna. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Maecenas vitae augue at erat sagittis dapibus a quis neque. Phasellus erat nisl, volutpat eget luctus vel, tincidunt id nisl. Donec pellentesque, libero et imperdiet vulputate, nisi ante fringilla felis, sed bibendum neque purus sit amet nunc. Vestibulum libero lorem, aliquet quis congue egestas, commodo quis erat. Nam auctor dui sit amet est ullamcorper tempor. Quisque laoreet nisi id sem commodo vestibulum dignissim vel elit. Nulla at tellus ut massa fringilla faucibus at ac sapien. Pellentesque malesuada porttitor neque, ac tristique mi tempor sit amet. Mauris auctor sem vitae tortor pellentesque, non hendrerit nisl accumsan. Nulla consectetur scelerisque eros sit amet facilisis.

Duis imperdiet, ex sit amet consequat fringilla, ligula nulla rutrum odio, at interdum justo arcu eu ante. Nulla sapien nulla, vehicula tempor enim quis, faucibus lobortis nunc. Pellentesque sed odio quis augue dictum ornare vitae vel justo. Integer laoreet nibh quis mi suscipit, eu ornare nisi malesuada. Aenean id magna sit amet ante venenatis dictum a id sem. Integer porta vel ligula vitae consectetur. Praesent tristique ante nisl, et posuere libero sollicitudin vitae. Donec accumsan odio orci, sed mattis est rhoncus a. Nam blandit nulla ac libero molestie dignissim.

Vestibulum pharetra erat sapien, eu interdum libero gravida blandit. Fusce in eleifend eros. Duis sit amet enim vehicula, consectetur massa posuere, congue orci. Quisque bibendum, sem id semper tincidunt, nisl odio tincidunt orci, ut lobortis nulla sapien nec tellus. In fringilla bibendum justo id malesuada. Nulla venenatis dolor nulla, quis mollis tortor efficitur sit amet. Ut accumsan sagittis aliquam. Vestibulum neque nibh, ultricies cursus mi sit amet, vestibulum eleifend leo. Sed porta risus in metus iaculis vestibulum. Suspendisse potenti. Etiam lobortis feugiat neque, at pretium leo commodo quis. Aenean faucibus dolor nec sem ultricies placerat. Duis nunc ligula, feugiat porta molestie sit amet, dapibus et justo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Praesent quis tortor nibh. Etiam non mi vitae neque efficitur maximus.

Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Nunc at imperdiet arcu, vitae eleifend neque. Fusce fringilla felis vel sem euismod maximus. Ut varius neque a semper posuere. Aenean ac felis vel purus euismod viverra ut eu nisi. Duis ultrices pulvinar tortor, vitae bibendum diam ullamcorper vel. Nunc laoreet dolor nec porttitor ultrices. Sed vel dictum quam. Nam in tortor aliquam, molestie dolor in, interdum est. Curabitur sed ullamcorper leo.

MONKEY CONTROL.
passe ta souris !
J'avais dit que j'arrêtais, mais c'est plus fort que moi :hihi: J'commence a faire partie des murs, j'vais pas me répété, Melody, vingt trois ans, normandie, et voila :l: :l:


Dernière édition par Bart Anderson le Dim 22 Nov - 11:35, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 21:06

Re bienvenue à ta maison :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 21:09

re-bienvenue toi, t'es bonne, again HEHE BLBLBLBL
hâte de découvrir le personnage :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 21:09

t'es beau comme ca :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3627
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 21:11

ReBienvenue :l: hâte de découvrir ce nouveau personnage BRILLE



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 21:23

TA CITATION RENAUD MA VIE ON VA PARLER LIEN OK PARCE QUE VOILA WESH :bouh: BRILLE BLBLBLBL SALIVE
voilà, jotem AS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Mer 18 Nov - 22:02

re beau gosse NIARK FUCK :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 2:23

Coucou toi :hihi:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 11:33

Aaron Dickens a écrit:
Re bienvenue à ta maison :l:

Merci ronron :l: :l:

Luca Keatley a écrit:
re-bienvenue toi, t'es bonne, again HEHE BLBLBLBL
hâte de découvrir le personnage  :l:

Ah ah, thanks you NIARK

Dante Tseng a écrit:
t'es beau comme ca :l:

Merci babylove JEREM LE HERISSON

Silver McKenzie a écrit:
ReBienvenue :l: hâte de découvrir ce nouveau personnage BRILLE

Merci Silver :l: :l:

Bébé Blue a écrit:
TA CITATION RENAUD MA VIE ON VA PARLER LIEN OK PARCE QUE VOILA WESH :bouh: BRILLE BLBLBLBL SALIVE
voilà, jotem AS

EUKEY ! J'te garde un lien PERV NIARK

Earl Skyler a écrit:
re beau gosse NIARK FUCK :l:

Merci papy CUTE

Guan-Yin Ge a écrit:
Coucou toi :hihi:

Coucou toi même SLURP
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 14:29

Alors David finalement ? BLBLBLBL Rebienvenue beau gosse :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 16:39

re-bienvenue chez toi beau gosse, hâte d'en lire plus HEHE
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2569
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 18:01

Oh la tête de con :hihi:

Rebienvenue à la maison HEH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Jeu 19 Nov - 21:50

Rebienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1235
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Ven 20 Nov - 0:11

Rebienvenue chez toi ! coeur


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con Ven 20 Nov - 22:48

Bienvenue et bonne continuation pour la suite de ta fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con

Revenir en haut Aller en bas

Bart ▬T'as été un peu vite pour t'tatouer son prénom a l'endroit où palpite ton grand coeur de grand con

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» CIRCUIT JEAN BART
» Cuirassé Jean Bart--Volume 1
» « Jésus n’a jamais existé. » (Bart Ehrman, ex-évangéliste devenu agnostique)
» Les ovnis sont de retour dans le ciel belge
» Présentation Mazeppa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)