Partagez|


Cam (+) Putain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 21:57

Camden Peter Baartz
Le truc avec la souffrance, c'est qu'elle exige d'être ressentie.
Nom Baartz, un nom qui a détruit toute une famille à cause d'un seul enfant maudit. Prénom Camden le gosse qui s'faisait engueuler parce qu'il bougeait tout le temps, celui qui s'faisait racketter après les cours, celui qui faisait des malaises à la récré, le p'tit gros qu'est revenu la peau sur les os, la boule à zéro. c'est l'gamin cancéreux qu'on regarde avec pitié, on lui file des bonbons qu'il sait pas manger. Date et lieu de naissance Marqué par une enfance volée, un avenir oublié. Le premier avril ou la grosse farce qui fait du mal. Âge Sa vie s'est arrêtée à onze ans, l'âge ou on comprend pas qu'on va finir dans les filets de la mort. Qu'elle vient de nous voler une part de nous et que si on lui plait, elle nous prend le reste. (vingt ans) Nationalité C'est pas d'origine mais on la lui doit cette nationalité tant attendue. Celle qui fait rêvé, qui fait chanter. Il est arrivé pour sa moelle, il compte y resté pour sa vie. Même si ce bonheur est compté, limité. (Américaine) Origines Le pays de la liberté, et c'est dans la liberté qu'on trouve ces vices les plus profonds. Il en a pas vraiment profiter, il a pas su se sauver. (Néerlandaises) Statut matrimonial C'est une bombe, il veut pas du détonateur. C'est un cœur vide et maladroit qu'il affectionne. Orientation sexuelle Il privilégie la beauté féminine, celle qui fait rêver dans les magazines Job ou Activité C'est un danseur, un artiste "touche à tout". Sa maladie ne lui a pas empêcher de bouger, de s'exprimer, de vivre pour danser comme si son corps en redemandais. Pourtant, c'est pas avec ça que le pauvre Cam va gagner sa vie, alors il livre des pizzas. C'est pas très glamour mais ça lui permet de se loger. Date d'arrivée au Parking Il y a peu, les cartons volent encore dans l'appart déjà bordélique. Groupe de ceux qui rêvent Type de perso inventé Crédits SWEET DISASTER,  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui :l: .

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Ca dois faire quoi ? Deux semaines qu'il est réellement installé ? Même pas. C'est nouveau pour lui, c'est pas commun et ça lui fait un peu peur la vie tout seul alors que ses parents sont rentrés au pays à cause du travail. Ils allaient pas l'épaule toute leur vie (même si ça craint d'avoir un gosse cancéreux). Tout ça parce qu'il à raté ses études et qu'il doit financer ses médicaments qui lui coutent un bras. Mais la vue est pas mal, on s'y habitue.  

Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Il ne sait pas vraiment. A première vue ils ont l'air tous aussi différent et il aime ça lui, la confrontation à l'inconnu. L'immeuble et bien, il aurait pas demander mieux. Il un toit, à manger et son chien avec lui. Quoi de plus ?

Quelle est votre réputation au sein du quartier ? C'est l'gamin de vingt-ans qu'on voit tout le temps passer une clope non allumée au bec, celui qui bouge tout le temps, et qui sait pas rester assis deux minutes. Il sourit à tout le monde, à tout va, il aide qui veut bien de lui mais c'est toujours l'éternel maladroit. Le pudique et le métaphorique jamais très calme, très stable, un peu bancale. Mais on l'aime bien, il est attachant ce Cam.




feat Will Higginson
(DANSE) Une façon d'exprimer, d'exister. Il a dû arrêter jeune, sa maladie lui volait sa vie. Mais depuis sa rémission, il ne fait que ça. Sa passion lui donne une sorte d'éternité dans un nombre de jours limités, et ça le rend heureux. (CUISINE) Il est pas vraiment doué. En fait, il est carrément nul. Cam a beau suivre une recette à la lettre, y'a toujours un truc qui foire et sa cuisine devient un véritable champs de bataille, là où les épices explosent et là où la viande se retrouve sur le plafond de la cuisine. (CIGARETTE) Oui parce qu'on le voit toujours une clope au bec mais elle n'est jamais allumée. On appelle ça la métaphore de la cigarette : tant qu'on ne l'allume pas, la cigarette ne nous tue pas. (MÉTAPHORES) C'est un peu sa manière de s'exprimer autrement que par son corps, il les adores, les admire et les attache à n'importe quelle situation dans la vie courante. (CANCER) A onze ans il y était déjà lié pour le meilleur et pour le pire. Il a vécu avec cette merde pendant des années jusqu'à ses dix-huit ans où il a enfin reçu une greffe de moelle osseuse. Il mène énormément de combat en rapport avec la maladie. (LIVRE) Il en dévore et en a toujours dévoré, sur son lit d'hôpital, à table, dans son canapé. Mais il a toujours aimé qu'on lui fasse la lecture. (AIGUILLES) Il craint cette fine pic qui lui perfore la peau. Et pourtant il en a eu dans le corps des aiguilles. Il n'a jamais été à l'aise avec ça, toujours un peu pincé, tendu. C'est con hein ? (FRAISES) Ces jolies petites choses qu'on trouve partout, il en est allergique. Autant dire qu'il est comparable à une balle de rugby une fois qu'il en a une dans la bouche. C'est bête mais pour lui, c'est la plus grande peine de sa vie. (AMSTERDAM) Sa ville natale, ses démons, ses amis, sa vie avant tout ça. Avant la maladie. Il s'en rappelle, regrette et espère que sa rémission se passera bien pour qu'il puisse enfin rentrer là où il est vraiment bien. (CHEVEUX) Il a toujours une main dans les cheveux, comme pour vérifier qu'ils son bien là, toujours sur son crâne. Faut dire que pendant longtemps, la boule à zéro était la seule coupe possible.

Si je reste. Si je vis. C'est moi qui décide.

« - A quoi tu penses ? » Je la regarde, pensif. Je joue avec mes doigts comme un gamin qui attend de pouvoir se lever pour aller jouer dehors. Elle me regarde du coin de l’œil, je fais la moue. Y’a les feuilles de l’automne qui tombent une à une sur l’herbe verte, j’veux m’y enfuir, dans ce tas coloré au pied de l’arbre. Ma faiblesse m’empêche de bouger, j’suis cloué sur ce lit d’hôpital avec ma copine de chambre.  Elle s’appelle Salomé, c’est beau Salomé. En plus elle est jolie avec ses mèches blondes et son sourire qui fait « BOUM » chaque fois qu’on la regarde. Elle me parle souvent, évoque pleins de trucs différents en même temps et on s’pose tous les deux des questions sur n’importe quoi dans le style : « Est-ce que tu penses qu’un chien parle ? Pourquoi on doit mettre notre pyjama que quand on va dormir ? Pourquoi Allison, l’infirmière revient souvent avec des bleus sur elle et pourquoi on la voit plus maintenant ? » Nous ça nous amuse, et on passe des journées, des nuits entières (quand on doit dormir à l’hôpital parce que des fois on peut rentrer à la maison) à se demander le pourquoi du comment. Non, on n’est pas dans la même chambre mais elle vient souvent me tenir compagnie quand je suis tout seul. Et j’suis toujours seul. « - J’me demande ce que je serais avec des cheveux. » Je lui montre mon crâne chauve recouvert d’un bonnet de l’index après avoir démêlé mes phalanges. Sans cheveux il fait très froid, c’est douloureux, ça picote et ça m’rend malade. Salomé elle, elle n’a pas encore perdu ses cheveux. En fait, je ne lui ai jamais vraiment demandé ce qu’elle avait, enfin, j’ai pas compris. On m’a dit qu’elle aussi avait un cancer mais c’n’est pas une leucémie comme moi. C’est un cancer de la thyroïde non ? Je ne sais pas où c’est, j’n’ai pas demandé non plus. Même si on est du genre sans tabou, je n’ai pas envie de lui poser la question. C’est son secret, pas le mien.  

Un jour, on a vu la nouvelle infirmière qui s’est présentée à nous alors qu’on était en plein débat sur les jeux vidéo. Elle nous a souri, on lui a souris aussi. De toutes nos dents. « C’est donc vous les inséparables ? Moi je suis Heather la nouvelle infirmière. » Elle a un accent anglais, de l’Amérique, pas de l’Angleterre. J’aimerai bien y aller. « Salut Heather la nouvelle infirmière. » On lance en chœur, rieurs, espiègles comme des enfants normaux, pas des enfants malades. Elle vérifie ce qu’elle doit vérifier parce que moi je ne connais pas les noms et s’en va en nous saluant. On se regarde doucement, les yeux brillants. « - Dis Cam, tu veux pas aller en Amérique avec moi ? Je serais chanteuse et toi mannequin chauve. Mais si tu veux on peut te trouver une perruque. » Je ris, acquiesce. Y’a qu’elle qui m’appelle Cam. « - D’accord, quand on sortira d’ici, on ira à Hollywood ! Ce sera mon vœu. » On s’tape dans la main. C’est un pacte.

Trois ans plus tard et une promesse oubliée, je m’envole pour les USA dans l’espoir d’un traitement. La maladie s’accroche, me tue à petit feu, me rend faible et vulnérable. Je ne suis plus immunisé à rien, même un rhume pourrait m’achever. Pas un moment ne passe sans que je pense à elle, à Sallie qui doit probablement se la couler douce avec les infirmières qu’elle connait depuis un bye. J’espère qu’elle m’oublie pas là-bas, en tout moi, y’a pas moyen qu’elle quitte mon cœur. J’ai repris la danse, les études, tout se passe bien. La mort se fait basse, elle tâte peut-être le terrain avant de me lancer un coup fatal. Le traitement fait son effet, j’ai toujours cette saleté mais les symptômes diminuent. Je renais.

« - Camden Baartz, c’est ta Sallie préférée qui te parle. » Elle rit derrière le bout du fil. Je suis surpris, je manque de m’évanouir, j’ai peur d’une mauvaise blague mais je marche sans vraiment savoir à quoi m’attendre. Elle me donne rendez-vous au parc devant l’hôpital ou je séjourne une journée pour une batterie d’examen, je continue de marcher, je cours presque. « - Tu brûles ! » Je regarde partout autour de moi, il n’y a pas beaucoup de monde. Puis une paume de pose doucement sur mon épaule, je me retourne d’une volte-face, raccroche. Elle m’embrasse avec passion, de ses fines lèvres, je la serre contre moi. Elle est si… Fragile. Je remarque qu’elle a perdu ses cheveux, mais ses yeux clairs sont toujours les mêmes. Elle a beaucoup maigrit aussi. « - C’est pas Hollywood mais c’est bien aussi non ? » Elle rit doucement, je lui prends la main. Je marche, elle traîne un gros truc derrière elle et elle a des tubes dans le nez. Elle m’explique que ses poumons sont remplis d’eau, qu’ils n’ont plus la fonction de poumons puis elle sourit tristement. Je lui embrasse le front, m’assois à ses côtés sur une petite fontaine et lui explique la métaphore de la cigarette lorsqu'elle me hurle dessus quand je pose le filtre entre mes lèvres. J’ai pas encore réalisé que je la reverrais plus. Pourtant, elle me manque déjà. Et c’est le soir même, quand elle doit repartir et qu’elle s’effondre dans mes bras que j’ai compris. « - Tu étais mon vœu Cam. » J’ai pleuré, beaucoup pleuré, puis j’l’ai laissée s’en aller et quand je ne l’ai plus revue, je suis rentré chez moi.

Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font. Je l'ai compris quelques semaines plus tard, quand on a enterré le corps de Salomé à Amsterdam, notre ville natale. Je me suis aussi rendu compte que c'est facile de mourir. C'est vivre qui est difficile. Je n’ai plus jamais remis les pieds là bas et encore une fois, j’ai beaucoup pleuré. C’est égoïste de sa part de m’avoir aimé autant d’année sans me le dire, et me l’avouer trop tard. J’serais jamais parti, pas sans elle. Qu’est-ce que je raconte ? J’aurais rien pu changer, et j’aurais jamais rien changé car si notre vie ensemble était à refaire, je ferais exactement la même chose.


Nora
passe ta souris !
Coucou vous ! Voilà, moi je m'appelle Nora et j'ai 17 ans. J'suis une petite belge qui vient de la région de Liège, je fais des études en latin/grec. Sinon ma passion ? J'aime beaucoup la danse, je fais des concours et je donne des cours aux plus jeunes (bon sauf cette année vu que je me suis salement blessée au pied). J'aime aussi les livres et l'écriture, etc.


Dernière édition par Camden Baartz le Ven 30 Oct - 23:04, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 21:59

WIIIIIIIIIIILL !!!!!!! HAN FAN PITIE JEREM LE HERISSON OMG GEEK ANGE LECHE FANGIRL GEU yaaa AAAAH YOUPI WESH

enfin bref, sinon bienvenu sur DC et garde moi un lien bien au chaud hein hein hein HOT ROBERT

edit : camDEN et kayDEN ! MDR MDR MDR ça m'a fait ma soirée c'est bon bonne nuit OMG
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:00

DEMI JAIME JAIME JAIME

Merci et promis je le mets bien au chaud Cool :l:

EDIT : PUIS EN PLUS ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE AVEC NOS NOMS OMG OMG
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:01

Je ne me trompe pas en disant que c'est notre cher Ugo ???
Me taaaaarde de voir cette présentation :l: Ce que j'ai pu lire sur les demandes de DC a l'air très très intéressant déjà, alors bon ROBERT Ça ne peut qu'être totalement génial avec toi :hihi:
RE-BIENVENUE CHEZ TOI JOLI POUSSIN I love you
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:04

Tout à fait, t'as l'œil pour les détails tu sais ça ? PERV

J'espère que je ne vais pas te décevoir alors CUTE Cool
MERCI MA BLONDE PRÉFÉRÉE :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:05

rebienvenuuuue ME GUSTA j'ai hâte d'en savoir plus sur ce nouveau personnage mihihi !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:06

Re-bienvenue :l: trop un beau gosse!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:06

Nous vous conseillons de surveiller votre langage, jeune homme, sans quoi c'est vous que nous surveillerons.
Quoi qu'il en soit, bienvenue au Parking.


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:07

Re-bienvenue au parking.
Bonne continuation pour la suite de cette nouvelle fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3627
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:07

T'es beau OMG ReBienvenue à la maison :l:



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:08

Earl x J'espère que tu ne seras pas déçu alors ! Merci :l: CUTE

Aaron x Merci à toi beau gosse PERV

Les Commères x Vous me faites peur (sérieux) CRY ME A RIVER

Dough x Taylor est badaaaaaant BAVE Merci :l:

Silver x Merci beauté fatale DANCE :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt et un ans, toujours pas adulte.
› Appart : #1014, le F4 de papa. L'appart trop grand, trop vide.
› Occupation : Elle a trouvé ce petit job à la supérette du quartier, derrière le bip abrutissant de la caisse enregistreuse. Elle vole encore, de temps en temps, des relent d'argent facile.
› DC : Marshall le branleur, Carl le taulard
› Messages : 1796
› Nombre de RP : 12

Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:23

Le beau Will :l: :l:
J'ai hâte d'en voir plus, et puis qu'on s'trouve un lien :l: :l:

Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche



Rien. Rien d'important. J'te disais juste que j'allais pas bien et que je partais en couille ces derniers temps, que j'avais un peu envie de crever et beaucoup envie de chialer mais tu sais c'est pas important tout ça, ça vas passer, ça finit toujours par passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5395-leo-ses-baisers-laissai


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:42

J'pouvais pas résister :l:

Merci ma belle, j'te garde un lien illico PERV DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2309
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:52

Rebienvenue chez toi :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain. Mer 28 Oct - 22:53

T'arrêtes d'avoir des avatars sexy ? Surprised

rebienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Cam (+) Putain.

Revenir en haut Aller en bas

Cam (+) Putain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)