Partagez|


Vitaly Graham - Vitalité, mon cul !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 0:30

Vitaly Mstislav Graham
Je ne vis pas, je ne vis pas
Je ne vivrai pas si tu n'es plus là
Nom  Son nom de naissance vraisembablement russe ou polonais, est inconnu à ce jour. Il a pris le nom de sa famille d'adoption, Graham, à l'âge de six ans, Prénom Vitaly, Date et lieu de naissance Inconnus, vraisemblablement en 1995 en Europe de l'Est , Âge Vingt ans, Nationalité Américaine, Origines Europe de l'Est, Statut matrimonial Célibataire, Orientation sexuelle Inconnue jusqu'à présent et probablement définitivement inexistante. Job ou Activité Vitaly vit à la charge de son frère adoptif, Savely et c'est une commère professionnelle non rémunérée. Date d'arrivée au Parking Il y a deux ans, lorsque ses parents adoptifs lui ont laissé prendre le large à sa majorité.  Groupe De ceux qui survivent Type de perso Inventé Crédits écrire ici (ni Bazzart, ni Tumblr),  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Vitaly a emménagé au Parking dès que sa majorité lui a permis de se sauver de chez sa famille adoptive pour rejoindre son frère, Savely, c'est à dire il y a deux ans. Son frère adoptif, de deux ans son aîné, s'est sauvé avant lui et a enchaîné les petits boulots et les recherches afin que Vitaly puisse accéder à un logement décent lorsqu'il pourrait enfin le rejoindre. Il est ensuite allé chercher son frère qu'il a pris sous son aile, avec ses maigres bagages et ses adieux neutres envers sa famille adoptive qui ne lui manque absolument pas.

Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? C'est une mine d'or ! Une source de fictions inépuisable ! Ca va, ça vient, ça rentre et ça sort tous les jours de tous les côtés ! Et qu'est-ce que ça cause ! D'un simple petit tour matinal du toit à la chaufferie en passant par la cour arrière et l'escalier de secours sans oublier l'ascenseur, on glane une quantité monstrueuse d'informations que l'imagination se plaît à interpréter et à traficoter selon les épisodes trépidants d'un feuilleton salace. Le Parking est une arène et ses habitants sont les morceaux de viande que Vitaly s'amuse à disséquer dans l'ombre.

Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Gentiment, Vitaly est une petite chipie. Pas gentiment, Vitaly est une véritable ordure. De manière réaliste, Vitaly est un coffre à potins et surtout, surtout, un aimant à emmerdes, un générateur de chaos. Sous sa petite gueule d'ange qui inspire la confiance se trouve un véritable démon qui sait absolument tout sur tout le monde, y compris les informations compromettantes. C'est un gossip-boy à la plume et aux dents acérées, aux oreilles aiguisées qui n'hésite pas à donner des interprétations complètement loufoques et crades de ce qu'il entend simplement pour faire chier le monde. Détruire des couples, briser des amitiés, faire foirer les moindres relations sociales et vous construire une réputation aussi brillante que minable, c'est son dada. Ceux qui ne le connaissent pas l'adorent, ceux qui le connaissent le détestent, et les plus sages ont simplement pitié de cette commère méchante qui n'a rien de mieux à faire.


feat Marcin Ziolko
Vitaly n'a pas connu ses parents biologiques. Ses plus lointains souvenirs remontent à l'orphelinat New Yorkais où il a passé le début de son enfance avant d'être adopté en même temps que Savely à l'âge de six ans. Il souffre d'une personnalité schizoïde : il ne ressent aucun plaisir ou désir dans les relations intimes, n'a aucun intérêt pour les relations sexuelles, ne prend du plaisir que dans une seule activité – détruire les autres - , est indifférent à l'éloge comme à la critique, et montre une froideur émotionnelle flagrante. Il est par conséquent vierge et compte le rester. Vitaly mange, boit et dort extrêmement peu. Il ne fait qu'un seul repas par jour et ne dort pas plus de cinq heures par nuit ; ça lui suffit amplement et il est tout à fait en forme ainsi. C'est surtout parce qu'il fume beaucoup, ça lui coupe l'appétit. Vitaly a une capacité d'élocution extrêmement développée. Il a su parler et lire très tôt, ce qui fait de lui un redoutable orateur quand il ouvre sa gueule, et donc un colporteur de rumeurs hors pair. Il compense sa faiblesse physique par des réactions d'une force particulière : il est en effet très lunatique et peut passer du rire aux larmes en quelques secondes. Vitaly ressent bel et bien des émotions, mais il ne trouve pas l'utilité de les montrer surtout parce qu'il ne les contrôle absolument pas. Un rire est hystérique, un ennui mortel, une crise de larmes d'une longueur excessive. Ses interactions sociales – en dehors de celles qu'il entretien avec son frère – sont un échec perpétuel, si bien qu'il favorise les actions solitaires : sa recherche de potins, la lecture et l'écriture, principalement. Vitaly est passionné de mode créatrice et s'habille par conséquent avec un goût...particulier et une impudeur extravagante, avec toutes les chutes qu'il peut récupérer dans les friperies, dans les couloirs ou tout simplement dansles poubelles. •[/color] Tout son monde tourne autour de Savely, et s'il venait à disparaître, Vitaly se laisserait dépérir ; c'est dailleurs à l'occasion du départ de son frère de la maison adoptive que Vitaly a commencé à développer les formes les plus extrêmes de son trouble.
Mom avait posé une main sur son épaule pour te réveiller. T'étais plongé dans tes pensées, comme d'habitude, pour fuir la réalité qui se déroulait en quelques sacs et valises dans le salon, juste à côté. Comme d'habitude, elle secoue ton épaule de son étreinte douce. Comme d'habitude tu secoues la tête sans un mot pour indiquer que tu ne finiras pas le petit déjeuner qu'elle t'a préparé. C'est ainsi depuis dix ans et ça ne va pas changer maintenant. Surtout pas alors que dans le salon, ton frère fait définitivement ses valises. Il a atteint sa majorité. La délivrance. Mais vous avez deux ans d'écart, alors pour la première fois depuis dix ans, vous allez être séparés.
Tu ne te rends pas encore bien compte de la situation. T'attends. T'attends qu'il parte, t'attends qu'il passe la porte. La préparation de ses bagages dure depuis tellement de temps que tu commences à en avoir assez d'attendre ; t'en viens à avoir hâte de le voir dégager.

Mom a alors débarrassé la table sans avoir la force de soupirer, avec la nonchalance de l'habitude. Dehors, Dad discute avec l’assistante sociale. C'est lui qui s'est occupé de tout depuis le début, de toutes les formalités administratives. De votre éducation, de votre bien être. Il a tout pris en main. Peut-être par habitude. Par besoin de contrôle ; il t'a donné un peu de ce désir. Mais t'as toujours eu du mal à imaginer avoir du contrôle sur les autres sachant que t'as jamais été fichu d'avoir le contrôle sur ta propre vie. T'as laissé ça à Sav' dès le début. Ca fait des choses en moins à s'occuper. Mais maintenant qu'il va partir, qu'est-ce que tu vas faire sans lui ? Qui va s'occuper de toi ? Tes parents bien sûr, mais ça ne sera jamais pareil. Ils sont gentils, bien sûr. Ils ont pris soin de toi pendant toutes ces années, et tu es encore là pour un petit moment, donc ils ne vont pas t'abandonner. Mais tu n'arrives pas à imaginer ta vie sans Sav'.

« Il va venir te voir de temps à autre, tu sais.»

« Je sais. »

T'as seize ans, pas six. T'as grandi entre temps. T'as conscience des choses, même si on dirait pas. Un goût amer se diffuse dans ta bouche tandis que tu te lèves, faisant grincer la chaise sur le sol carrelé d'une impeccable propreté. Tu as resserré les pans de ton épaisse veste de laine qui t'es trop grande de bien trois tailles mais dans laquelle tu te sens en sécurité, pour aller regarder Savely en train de tirer ses affaires au dehors. Tu te demandes même pas comment il va porter tout ça. T'es complètement en dehors de la réalité. T'as l'impression d'assister à l'histoire d'une autre personne ; tu saisis pas. Tu saisis pas l'importance de la chose.

C'est quand Savely te serre enfin dans ses bras en te disant que tout va bien se passer que tu comprends que plus rien ne sera jamais pareil. Tu te blottis dans ses bras, ton visage contre sa poitrine. Tu écoutes son cœur te murmurer des mots doux et rassurants, des mots d'espoir, des encouragements pour les deux ans qu'il te reste à vivre dans cette maison. Il promet qu'il va revenir, mais surtout, il te dit au revoir. C'est la seule chose que tu percutes, le reste des mots se mélange dans un bruissement confus, un bourdonnement sourd. Tu commences à comprendre et quand il s'écarte, il laisse un vide, une absence froide dont tu te souviens encore aujourd'hui. Ton corps porte encore les marques de la courbe du sien qu'il a épousée quand il ferme la porte derrière lui. Tu te souviens de tes poumons compressés, de ta vue qui se brouille. Tu te souviens du temps qui s'arrête. Tu te souviens de son odeur emportée par le courant d'air dans le claquement de la porte. Tu te souviens de la déglutition horrible de ta gorge en papier de verre.
C'est l'unique fois où tu as pleuré.

Kichupa
passe ta souris !
C'est la même que Nathan et Lhaar j'ai pas changé, et je vous aime toujours autant !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 0:41

tébo jotem d'amour :hihi: :l: :l: rebienvenuuuuuuuuue GNOE GNOE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 0:43

REBIENVENUE MA CRÊPE. T'es tellement joli :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 0:58

T'es beau encore BRILLE & j'aime toujours autant tes mots CUTE
(& puis, Vitaly, quel magnifique choix de prénom  CUTE  )



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 1:06

Moi je t'aime sous toutes tes formes.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 1:38

Vitaly ça me fait penser à Lord of war et c'est juste trop beau du coup. POTTE
j'espère que t'auras une petite place pour moi dans tes liens.
(rebienvenue)
(t'es beau)
( HOT même si tu t'en fouuuus)

DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 1:47

Oh vous êtes tellement une team de choc mes pipous merci ♥

Ange ça vient de là fufufuh. Et vu les jolis gifs que tu as mis dans ta signa je ne peux te refuser un lien, voyons :hihi:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 4:00

Jtebaise :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 9:06

Citation :
Vitaly mange, boit et dort extrêmement peu.

OKay le vampire Surprised Surprised
Re-bienvenue chou NIARK
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 9:53

Bienvenue au Parking. DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : 24 ans
› Appart : #522 avec son homme, pas loin de la famille
› Occupation : Infirmière diplômée
› DC : Lizz & Drill
› Messages : 1345
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 10:58

Bienvenue parmi nous :l:


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2061-aliah-vouloir-vivre-par


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 12:29

rebienvenue parmi-nous, avec encore un personnage qui promet dit donc BAVE2 ho
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 14:02

Ce prénom pue la classe CUTE
Bwef, rebienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2299
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 14:14

Vitaly Graham a écrit:
ne prend du plaisir que dans une seule activité – détruire les autres -

C'est toujours sympa d’accueillir des voisins avec la joie de vivre comme ça MDR ! Rebienvenue parmi nous :l: !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul ! Lun 5 Oct - 19:42

Re-bienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Vitaly Graham - Vitalité, mon cul !

Revenir en haut Aller en bas

Vitaly Graham - Vitalité, mon cul !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Pourquoi ce manque de vitalité ....
» JEFF GRAHAM NOUS A QUITTÉS
» Kim Graham Digitigrade Leg Extensions invention
» Franklin Graham interdit au Pentagone
» LE PLUS GRAND ÉVANGÉLISTE DES TEMPS MODERNES : BILLY GRAHAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)