AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:31
Carl Matthew Peters
j'me suis perdu, j'ai bu la tasse.
Nom Peters Prénom Carl Date et lieu de naissance le 12 novembre 1986 dans le Bronx. Âge 29 ans Nationalité américaine Origines il a des origines irlandaises du côté paternel, il l'entend encore parler et lui apprendre des gros mots en gaélique. Mais Carl n'en parle jamais et n’éclaircit même pas les doutes. Statut matrimonial célibataire et responsable involontaire de la fratrie Peters. Orientation sexuelle les courbes féminines le rendent fou. Job ou Activité ex-taulard qui cherche la stabilité Date d'arrivée au Parking tout juste  Groupe de ceux qui vivent Type de perso scéna de Charlotte Crédits broken wings (avatar fiche) (ni Bazzart, ni Tumblr),  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui/non.

  Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Avant la prison, il avait un appartement dans le Bronx, pas loin du Parking parce que le reste de sa famille s'y trouvait. Il y a quelques jours, à peine sorti de taule il a repris contact avec son ancien propriétaire et sa réponse a été claire, a eu l'effet d'un coup de poing dans l'estomac; il ne voulait pas avoir affaire à un ancien détenu.
Il s'est fait hébergé pour deux soirs et il s'est rabattu sur le Parking, là bas il savait que son statut ne ferait pas peur à côté des autres.
  Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Il a toujours trainé dans les parages. Vivant dans le Bronx depuis toujours, le Parking a été son terrain de jeu lorsqu'il était enfant avec les copains, puis parfois son lieu de travail parce qu'il s'y trame beaucoup d'affaires louches ici.
C'est pas franchement accueillant de l'extérieur, les logements sont à la limite de l'insalubrité mais il s'y sent à sa place et déjà chez lui.
  Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Un Peters de plus, ils vont finir par coloniser tout le bâtiment. Un taulard de plus, un voyou qui ne sait pas quoi faire de sa vie, qu'est-ce qu'il a fait lui ? Il est le silencieux ou le furieux, dépend des heures à laquelle on le croise.



 
feat Joel Kinnaman
Premier gosse d'une fratrie de quatre, c'était la promesse d'un avenir meilleur pour ces parents un peu tangents. Puis, Jimmy, Teddy et Charlotte. Et le père qui fout le camp et ce fut aussi le premier témoin de la chute vertigineuse de sa mère.

De son père, il en garde de bons souvenirs pourtant. Ils s'entendaient bien tous les deux, partaient à la pêche à l'aube, grimpaient dans la voiture à la tombée de la nuit pour une virée entre garçons. C'est pour ça que Carl comprend pas et qu'il a jamais accepté cet abandon. Il avait 8 ans et on le propulsait déjà homme de la maison. Des quatre, c'est le seul qui se rappelle de lui mais il n'en parle pas depuis son départ. Sa haine pour lui est silencieuse et il se refuse à ce que celui qu'il considère comme un traitre existe dans sa famille à travers les mots.

Après ça à la maison, c'est le chaos d'une mère dépassée, malheureuse au bord du gouffre et qui s'enfonce, qui tourne mal. Les marmots qui piaillent, qui se chamaillent, qui sont pleins de vie, eux. Carl se raccroche à ça, c'est mieux que l'adulte qui se fout en l'air, la bêtise aux bouts des lèvres et l'irresponsabilité aux creux des cuisses.

Il a alors prit les choses en main pour sa famille même s'il n'a jamais voulu être un "père" de substitution. Pourtant, c'est sur lui que l'on compte, c'est le pilier sur lui que l'on se repose. Et pour cause, Carl a toujours fait en sorte que les autres ne manquent de rien et les protégera jusqu'au bout. Vols, bagarres pour les besoins et la fierté. On touche pas à la famille. Il a une autorité qu'il n'a pas demandé, sans le vouloir il fait la pluie et le beau temps. Mais ça n'en a pas fait un mec responsable pour autant. C'est lui qui a filé la première cigarette à ses frères, lui qui a appris à Charlotte où frapper pour faire vraiment mal. C'est un fêtard et il entraine son monde avec lui, au fond c'est encore un grand gamin qui porte le rôle de chef de famille. Malgré tout, il a le respect des autres. Chez les Peters, ça crie, ça se bouscule mais c'est bourré d'amour.

Il y a un an, il n'a pas hésité à porter le chapeau et plaider coupable pour un vol aggravé à la place de son frère et de son meilleur ami. Il a été condamné à trois ans ferme dans une prison les plus dure de l'Etat. Il en ressort pour bonne conduite. Un comble pour un claustrophobe.

Carl c'est à la fois la force tranquille ou le feu ardent du volcan. Il parle peu mais quand il le fait il use du cynisme, d'humour noir, d'ironie. Il peut t'achever d'une phrase ou d'un crochet gauche. Son silence peut mettre mal à l'aise, il n'est pas de ceux qui parlent pour ne rien dire sauf quand il a bu. Il observe. Mais s'il s'énerve, gare à ceux qui se trouvent autour de lui. On ne sait jamais comment Carl va réagir et ça le rend imprévisible. Il n'est jamais là où on le pense.

Il a arrêté les études tôt, l'école ça ne lui correspondait pas. Il avait pas beaucoup d'ambitions professionnelles et il avait une famille à nourrir. Carl est manuel, alors il a travaillé au noir très jeune. Mais comme ça suffisait pas, il s'est mêlé à des magouilles pas très légales qui lui a valu de nombreuses emmerdes mais qu'il tait à sa famille. Pourtant il sait beaucoup de choses, Carl. Parce qu'il se renseigne, il écoute, échange et lit. Il est curieux.

En prison, il a participé à un programme de réinsertion professionnelle et sociale. En atelier il a ainsi travaillé la mécanique parce que c'est son truc et s'est découvert quelques talents culinaires. C'est bons résultats ont nettement favorisé sa sortie et il est déterminé à trouver un travail stable à la sortie.

Il a un rottweiler nommé Isko dont il est fan.
Carl a besoin de se dépenser il court, il nage, il ne dit jamais non à une partie de baseball. Mais c'est pour lui uniquement car il est peu soucieux de son apparence physique et n'est pas adepte de la gonflette.
Il a déjà essayé la drogue mais n'y a pas retouché.
Il ne supporte pas de rester trop longtemps enfermé à l'intérieur. Avant d'être incarcéré, il restait le plus longtemps possible dehors. Il dort toujours avec les volets fermés et la fenêtre grande ouverte.
Il n'est pas du matin, s'il n'a pas son compte de sommeil, il peut être irritable pendant des heures. Il prend une douche froide avant de débuter chaque journée.
Il n'a présenté qu'une fille à sa famille, West, mais ils ont rompu peu avant qu'il n'aille en prison.

 
 
Ses yeux ouverts sur le parvis, il observe, la pluie et ce voile gris, ce silence. Les quelques autres qui s'agitent, leurs parapluies noirs, moroses, le son de leurs rêves brisés sur le macadam. Ce monde qui a continué sans lui. Il ose à peine respirer de peur de les déranger, il sait plus où est sa place hors de ses quatre murs immaculés. Ça fait quelques heures qu'il sens le goût de la liberté dans sa bouche, il s'en rassasie, s'en délecte. La nuit s'installe, enveloppe l'univers de son voile noir. Et il bouge pas d'un pouce. Son esprit qui se perd à travers la pénombre, les yeux qui naviguent, spectateurs de ce ballet d'ombres, petite danse nocturne à leur insu. Son visage pâle, son visage livide et fatigué d'une année enfermé.

Il s'est souvenu.
Ses rugissements traversant la maison, comme si les murs n'étaient que papier cartonné. Un nouveau fracas qui a retentit alors, déchirant le silence qui avait eu l'audace de s'installer quelques secondes. Quelque part, Carl bien content de se trouver dans sa chambre, sa forteresse qu'il partage à deux. Difficile de ne pas entendre ses pas furieux alors qu'il fonçait dans le petit couloir miteux. La porte qui a claqué et la fin de l'innocence. Parti sans préavis. Aussi soudain que violent, douloureuse la séparation et les adieux qui n'ont pas eu lieu. Et tout le désespoir qui a suivi. Un futur moins joli que prévu, demain qui s'obscurcit à l'idée d'une absence. Le père a foutu le camp, la mère lui dit qu'il reviendra que tout ira bien. Mais Carl savait déjà que son monde s'effritait.

Il a pensé.
Parfois à elle, à ses cheveux blonds, à ses yeux gris-vert tempête, ses colères. A son sourire qui lui va si bien, qu'elle lui offrait finalement trop peu à son goût. A la nuit où il l'a rencontré, à ses mains qui a défaut de le caresser, ont commencé par le frapper. Belle à en crever.
Il l'a souvent revu, les yeux fermés mais inondés, en train de dévaler ses escaliers tout pourris, qu'il a maudit des nuits entières. Elle a eu des airs de princesse en détresse quand elle a fait ça. Ce soir était le dernier, dernier couché de soleil. C'était l'adieu.
Il s'est imaginé courir derrière elle et pas faire que la regarder, planté au milieu de la pièce et la laisser s'envoler.
Et lui dans la nuit, lui sur le bitume humide, sur son lit de fortune, lui dans sa prison rouillé, mais lui qu'est-ce qu'il pouvait faire ? Il peut juste la penser maintenant, panser cette rupture, parfois réussir à rêver d'elle, à se rappeler son parfum, se souvenir d'elle si bien pour la sentir, la ressentir.
S'accrocher aux souvenirs et survivre.

 
Spirate
passe ta souris !
23 ans, livrovore à mes heures perdues, adepte des situations loufoques, tordues et surtout coolissimes, j'ai hâte de rp avec vous. Twisted Evil LOVE LOVE


Dernière édition par Carl Peters le Sam 3 Oct - 0:34, édité 11 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:32
Joli le monsieur :PERV:
Bienvenue :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:33
Ziva, t'es un peu cassé t'es beau :l:
Bienvenu !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:34
Le scenario est trop cobol ! HAN
Bienvenue parmi nous (trop beau) I love you I love you
Hate de voir ce que tu vas faire du Carlito JAIME
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:37
CUTE CUTE CUTE I love you I love you JAIME DE CEUX JEREM LE HERISSON YOUPI GNOE BLBLBLBL BLBLBLBL LOVE
OUIIII !!! Mon Carlitoooo ! Je suis trooop contente que tu sois là (je me répète, non ?)

Et laisse-moi te dire que ton choix d'avatar est A TOMBER ! genre, il correspond à la perfection ! Je valide Crying or Very sad JEREM LE HERISSON

Bref, j'ai vraiment hâte de lire ta fiche, n'hésite pas à me poster toutes les questions que tu veux !

LONGUE VIE AUX PETERS SELFIE Shocked HEHE MIAOU
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12360-delilah-ok-wire-tap-ca
avatar


▹ MESSAGES : 3207
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 23
▹ DC : Cam Prescott



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:47
J'ai lu ton titre sur le rythme des backstreet boys dans ma tête...



Bienvenue ! :l:


avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:53
super choix d'avatar et de scéna, et puis le titreeeee OMG bienvenue :l: :l: j'ai hâte de lire ta fiche !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:53
HAPPY HAPPY HAPPY
caarl, le scéna de malade GNOE
bienvenue ! LOVE LOVE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:54
Bienvenue mystérieux Monsieur FAN :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 14:58
Bienvenue au Parking !  JAIME
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t
avatar


▹ MESSAGES : 3635
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt-sept ans
▹ APPART : #1401 - 14e étage
▹ TAF : je me suicide à petit feu.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 15:02
Bienvenue au Parking :l: & bon courage pour ta fiche BRILLE



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 16:10
super scéna :l: Et puis je suis totalement mais totalement in love de Joel, bon choix bon choix CUTE JAIME Bienvenue !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 16:19
ME TAPE PAS ho ho ho ho ho ho CRY ME A RIVER *peur, peur*
ahahaha, sérieusement, bienvenue officiellement, trop trop contente que Carlitos soit pris, ça va dépoter :YEAH: BLBLBLBL :hihi:
et pis joel BAVE2 JAIME

trop hâte de lire ta fiche FAN I love you I love you
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 20:23
Bienvenue parmi nous HAWW
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   Dim 27 Sep - 20:59
Bienvenue dans le coin. LOVE
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I did it my way. (CARL)   
Sauter vers:  
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.