Partagez|


Topic commun #4 - Pris sur le vif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : On ne demande pas son âge à une dame !
› Appart : Local de la Concierge, rez-de-chaussée.
› Occupation : Concierge au Parking.
› Messages : 1836
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Topic commun #4 - Pris sur le vif Jeu 13 Aoû - 14:34

Pris sur le vif
Topic Commun

Vendredi, 15h. Le tournage du reportage s’achevait aujourd’hui et pour le compléter, on devait encore tourner quelques scènes de vie des habitants de ce lieu étonnant qu’était le Parking. Yoann Flitz, un jeune caméraman stagiaire, arrivé depuis peu, fut contraint de tourner les dernières scènes car, selon son chef, c’était pour son bien. Il ne s’en plaignait pas, au contraire, il était même assez joyeux de s’occuper - tout seul - de ce travail. Il ne voyait pas ce qui pouvait être dangereux, après tout, mis à part des problèmes techniques et habituels, tout s’était bien passé pour lui durant ce reportage. Il débarqua dans l'arrière-cour où quelques personne grouillaient. Ayant la formidable idée de vouloir donner un peu de vie à l’immeuble - car c’est toujours plus attractif qu’un lieu désertique et donc inintéressant -, il se mit à filmer innocemment les quelques locataires présents. Pourtant dans l'ombre, le groupe le remarqua presque systématiquement, et soudain Yoann comprit : ils dealaient, et ce qu'il venait de filmer n'était pas forcément le meilleur contenu qu'il fallait avoir en sa possession. « Je... Euh... » Il baissa sa caméra mais c'était déjà trop tard, le groupe lui tombait dessus.


Hors-jeu : Comme annoncé, ce topic est commun à tous ceux qui le souhaitent, il n'y a pas d'ordre ni de longueur imposée, faites ce qui vous plait mais laissez aux autres le temps de participer ! En cas de duo trop prononcé, n'hésitez pas à créer un topic privé dans la section réservée à l'event, cela déchargera ce topic commun. Vous pouvez bien entendu participer à plusieurs topics communs. N'hésitez pas à jouer le PNJ, tout en restant réaliste dans ses réactions et ses paroles. :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com


avatar

« Infected Mushroom »
« Infected Mushroom »
› Âge : 46 ans
› Appart : #1309, avec Samuel et leurs animaux, Cash et Manoel.
› Occupation : Architecte Urbaniste| Photographe Spiderman | Danseur à La Folle du Désert | Le nez dans des petits, tout petits, tout gentils trafics d'oeuvres d'art.
› DC : Niilo, Ness, Nathan, Dei.
› Messages : 2098
› Nombre de RP : 16

Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Sam 15 Aoû - 11:00

T'es décidément une putain de harpie trop faible qu'a pas tenu longtemps avant de replonger dans la merde dont ton père a eu une difficulté incommensurable à t'arracher. Franchement pour le coup tu crains. Mais faut bien gagner sa vie, non ? Faut bien manger ? C'est l'excuse à la con que tu te bourres dans le crâne depuis que tu as repris les affaires. Non, c'est pas pour nourrir ta famille, puisque Silver mange trois fois rien – donc il a pas d'excuse à son job d'escort, et ça, ça craint vraiment. Tu as réussi à te procurer une nouvelle cochonnerie venue du Mexique qui apparemment déboîte sa mère en culotte courte. Dans l'ombre d'un coin de la cour du Parking, tu fais ton petit business comme au bon vieux temps et ça te donne une bouffée d'air frais. Rapidement, les réflexes reviennent, la monnaie et la poudre s'échangent, les seringues cliquettent les unes contre les autres. Ah, le tout bruit de la monnaie s'entrechoquant avec la farine coupée ! Cela t'avait manqué.

Tu relèves la tête pour savourer cette pensée. Au mauvais moment, visiblement, puisque tu croises le regard à trois yeux d'un bonhomme qui tient une caméra. Qu'est-ce qu'il fiche ici, celui-là ?! C'est pas un truc à filmer. T'éclates de rire parce qu'il se sent coupable ; la situation est tellement risible. C'est toi et tes clients qui devraient se sentir coupables et lui baisse les yeux comme s'il vous avaient surpris en train de baiser.

« Non mais j't'en prie, gars. Tu veux qu'on fasse peur à ton auditoire et qu'on lui montre la vraie merde qui se trame dans le noir ? »


L'intensité de l'instant
est le seul remède. Il faut travailler la terreur de la mort par la fureur de vivre, imperturbable.
Pascal Quignard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9352-sly-c-est-l-histoire-d-


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3040
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Dim 16 Aoû - 22:43

Ma journée habituelle avait commencé plus tôt ce matin. Je crois qu’on avait quelque chose à vendre, ou au contraire, on avait plus rien. En ce moment, pas de quoi s’alarmer, on avait payé tout ce qu’on avait à payer et j’pouvais encore profiter pleinement des billets qui trainaient un peu partout dans ma chambre pour profiter, boire et baiser particulièrement. Ces derniers temps, on s’était serré la ceinture, j’avais changé mes habitudes, abandonnant certains principes. En somme, j’avais arrêté mes caprices, et ceux de mes frères par la même occasion. On en oubliait notre misère. L’argent montait rapidement à la tête, c’était rare les billets qui caressaient nos doigts. On claquait aisément et la réalité venait rapidement nous foutre des claques dans la gueule.
J’avais assisté à une vente ce matin, je m’étais foutu sur le côté, je les observais silencieusement et je fumais ma clope. C’était des gars de l’immeuble, dont un qui venait du quatorzième étage. On en raconte des choses sur lui, mais on raconte des choses sur tout l’monde. Sur moi aussi. On fait seulement la sourde oreille.
On finit la transaction, il gagne du blé l’mec, les autres peuvent être content mais on a un intrus, une putain de vermine, un gars avec une caméra qui nous filme. Instinctivement, mes doigts frôlent mon gun, et je me relève, tire sur ma clope. Le gars du quatorzième a été plus rapide, mais c’est seulement parce qu’il est l’acteur principal. Pris la main dans l’sac.

Et j’trouve ça tout aussi amusant de voir le minot balbutier et se recroqueviller sur lui-même face à la carcasse. Et je m’approche aussi, toujours cette clope qui se consume sur le bout de mes lèvres. Cependant, on n’va pas jouer au con, on n’va pas se faire prendre comme des imbéciles.

« - Demande lui plutôt de bruler les enregistrements. Ce serait plus intelligent. »


Je ne me ferais pas coffrer parce qu’un con avait décidé de jouer au sadique seulement pour son petit plaisir de dominant. Je reste de marbre, sans aucune expression qui vienne rendre mon faciès plus vivant. Plus humain.



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Mar 18 Aoû - 22:08

Toute cette agitation autour des projecteurs avait poussé Frédéric à se retrancher chez lui. Il ne supportait pas de se faire happer par une caméra, désireuse de faire un gros plan sur son nez ou sur sa mâchoire carrée… Il ne s’était pas installé au Parking pour que ses anciennes connaissances voient son portrait à la télévision. Il avait fui tout ce beau monde, précisément pour disparaître et non pour afficher l’incroyable éclat de sa dentition. Bien sûr, se pavaner et prouver qu’il était redevenu un homme fort (autant physiquement que mentalement) aurait été une bonne chose, mais Frédéric ne voyait pas de réel intérêt à se promouvoir depuis… le Bronx.

Aussi, il fuyait les caméras, grognait sur les reporters et passait la plupart de son temps à souffler ou geindre, en se plaignant de la chaleur et de ses pieds endoloris par une paire de chaussures diablement inconfortables.

Il ne fit pas attention au groupe habituel enraciné dans la cour, se contenta d’un regard distant dans la direction d’Avery (il n’avait aucune envie de s’afficher en sa compagnie, si proche du Parking) et accéléra le pas à la vue d’un caméraman visiblement rêveur qui ne le pointa pas même de son objectif. Excellent point pour lui ! Mais le soulagement de Frédéric ne tarda pas à se noyer dans un frisson d’effroi. Il resta un instant statique, planté juste devant la porte, à l’ombre de la cour, puis, nourri par le souffle du courage, il reporta son attention sur la scène, les surveillant d’un air impénétrable qui ne laissa aucune trace de son inquiétude. (PNJ) « Je –je peux pas les brûler, je suis désolé, c’est pas ma caméra c’est celle du patron ! Je peux vraiment pas les mecs !! » Ce gamin semblait soudainement si démuni et effrayé, que Frédéric se sentit coupable de ne pas agir tout de suite. Mais pour l’instant, les dealeurs restaient calmes… pour des dealeurs.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Jeu 20 Aoû - 21:15

Et moi j'suis là. Tout est arrivé d'un coup j'ai pas trop compris ce qu'il se passait. J'suis dans le fond, on me voit pas, j'suis pas dans le champ, j'suis assis tranquille en tailleur sur le sol, faisant joujou avec un briquet et mon joint, comme un enfant avec un bonhomme et une voiture en plastique. Chacun son truc. On grandit peut-être, mais il y a pas beaucoup de choses qui changent, à part le contenu qui amuse. Je joue plus aux petites voitures ou à quoi que se soit, je suis un adulte maintenant, et je ne me baigne pas dans l'eau ou l'argent, mais dans l'herbe. Pas l'herbe que l'on croirait, bien sûr.  
Je venais à peine de rentrer du boulot et je voulais pas qu'on me prenne la tête. Mais c'est jamais ce que je veux qu'il se passe. J'ai pas souhaité que Flora se casse, j'ai pas souhaité que ma sœur jumelle tente de suicider, j'ai surtout pas souhaité venir habiter ici, dans le fin fond du Bronx. J'ai pas eu le choix. Comme maintenant, il y a un genre de journaliste qui filme les gars devant moi, certains que je connais plus que d'autre, je suis quand même ici depuis deux ans, on peut s'en faire beaucoup des amis et des ennemis pendant ce temps.
Je me lève, écrasant mon joint par terre et je m'approche du petit mec avec sa caméra. Quel idiot. Je soupire et j'allume mon briquet, d'une façon tellement habituelle, comme pour parler ou pour respirer. J'ai mon sourire narquois sur le visage, ma marque de fabrique, « Si tu peux pas, c'est moi qui vais le faire mon gars, ça sera plus simple et sans danger, enfin, non, on sait jamais, un accident est vite arrivé » et je regarde les mecs autour de moi avant de faire quoi que ce soit, comme pour avoir une approbation, mais je suis confiant et je mens pas, je peux facilement lui brûler sa foutue caméra. Pourvu simplement qu'il nous laisse et qu'il s'en aille, histoire que je fasse de même sans embrouille.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Lun 24 Aoû - 12:13

Bon sang où est-ce que j’ai mis cette fichue casette ? C’est à peine si je me retrouvais dans tout ce fouillis, que fait donc ma femme à cette heure ci ? L’on est probablement samedi.  Sans quoi elle m’aurait certainement aidé à la trouver.

« Ah ! Vous voila enfin ! Je vous ai cherché partout. » M’exclamais-je en voyant le petit caméraman qui avait l’air tout péteux et déconfit à cet instant. Je ne me préoccupais pas vraiment de la raison de tout cela, dire que j’avais du parcourir tout ces étages pour le retrouver. Paradoxalement, je n’avais pas oublié notre conversation de ce midi concernant ce petit reportage. Sur quoi déjà ? Le Jazz probablement… « Regardez, j’ai retrouvé l’enregistrement dont je vous ai parlé ! » Il y avait quelques jeunes ici ; mais je n’avais jamais eu de problème avec les garçons du coin. Où bien j’ai oublié, car cela devait être sans importance. La casette dans la main, loin d’avoir pensé faire un troc d’enregistrement avec ce qui venait d’être filmé. D’ailleurs, cette odeur je la connaissais plutôt bien. Je n’étais pas blanc… Du moins… Façon de parler. Moi aussi j’ai été jeune, non pas que je sois très vieux aujourd’hui. Je peux bien encore vivre, soyons fou quarante années n’est-ce pas ? Tant que j’ai ma petite femme à mes cotés, je n’ai aucune raison de me laisser mourir. Je m’approche tout de même de la scène, aussi vite que je le pu. Les saluant avec un sourire bienveillant de vieux bonhomme « Bonjour. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Lun 24 Aoû - 20:24

Des fouille-merde. C'est ce que je pensais des gens qui venaient se balader ici pour tenter une vaine tentative de sensibilité, en vrai personne ne se préoccupait des jeunes rebelles du Bronx. Enfin si à Noël mais sinon rien. Personne pour aider ceux qui souhaitait sortir d'ici. Moi j'avais établi mon refuge au Parking mais je faisais quelque chose de constructif dans ce petit bled. Je montais de petites équipes de sport allant du basket-ball au soccer. Oui on m'avait rencontré j'avais parler franchement au journaliste qui tentait de faire son boulot au mieux, mais je savais que certains n'étaient pas aussi coopératif que je l'étais. Il était gentil, poli et surtout intéressé par mon projet alors pourquoi jouer l'emmerdeur? Enfin mes cours terminés je fis quelques courses et allai les ranger à mon appartement. J'entendis du brouhaha dans la cour qui me fit hausser les épaules mais certains gueulait plus fort que d'autre. Je fini par me retourner et descendre les escalier pour trouver le jeune journaliste avec sa caméra bien penaud. C'est ce que ça fait quand on décide de se la jouer grand journaliste. Je sorti et m'appuyai à un mur et le regardai se dépêtrer de sa propre merde.

- Alors monsieur le journaliste, vous croyez que les gens seront plus sensible à votre reportage? demandais-je sourire en coin.

Je croisai simplement les bras quand je vis Floyd s'approcher de lui. Un bon monsieur malgré son air perdu, vive l’Alzheimer me direz-vous.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Infected Mushroom »
« Infected Mushroom »
› Âge : 46 ans
› Appart : #1309, avec Samuel et leurs animaux, Cash et Manoel.
› Occupation : Architecte Urbaniste| Photographe Spiderman | Danseur à La Folle du Désert | Le nez dans des petits, tout petits, tout gentils trafics d'oeuvres d'art.
› DC : Niilo, Ness, Nathan, Dei.
› Messages : 2098
› Nombre de RP : 16

Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Lun 31 Aoû - 13:58

Un petit attroupement finit par se former autour du fauteur de troubles qui ne doit pas connaître suffisamment le Parking pour savoir que le fond de la cour intérieure n'est certainement pas l'endroit à fréquenter quand on n'est pas du coin. Un gars du cinquième suggère de brûler les enregistrements ; le temps que tu te demandes s'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise idée que le caméraman se pisse dessus, prétextant qu'il s'agit de ceux du boss. Il préfère quoi ? Se faire arracher la tête par le Parking, ou par son chef ? Une voix familière s'élève près de toi, celle de Iron, l'un de tes clients réguliers. La lueur qui brille dans ses yeux indique qu'il ne déconne pas et la flamme du briquet qu'il tient dans la main semble vouloir se jeter sur la caméra fautive.

« Vas-y, qu'on se marre. » indiques-tu.

Tu t'appuies contre le muret en comptant les billets que tu as déjà empochés jusqu'à ce qu'une autre voix s'approche de vous. Une voix beaucoup moins jeune qui te fait relever la tête avec intérêt. C'est Floyd, le mec qui ne semble pas avoir toute sa tête mais dont l'apparence inspire le respect ; dans tous les cas le mec à la caméra a intérêt à grave le respecter parce qu'il semble en train de lui sauver la vie. Tu réprimes un rire sarcastique au commentaire d'un autre gras qui vient de se pointer, certainement sur la même longueur d'ondes que toi, avant de saluer le sauveur d'un signe de tête nonchalant.


L'intensité de l'instant
est le seul remède. Il faut travailler la terreur de la mort par la fureur de vivre, imperturbable.
Pascal Quignard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9352-sly-c-est-l-histoire-d-


avatar

« Le Loup »
« Le Loup »
› Âge : 26 ans (12 novembre)
› Appart : #520 (F4) avec les orphelins Williamson et l'orpheline de la vie
› Occupation : en taule
› DC : la tatouée espagnole, le cuistot italien et l'hystérique enceinte
› Messages : 3040
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Mer 2 Sep - 15:58

Trop de monde qui nous entoure, un petit attroupement qui ne me plait pas. Je préfère presque reculer, me mettre à l’écart de ce spectacle grotesque qui me file la gerbe. Je crois bien que je grimace sévèrement et mon regard noir s’abat sur la pauvre victime qui ne sait quoi faire. Entouré de guignols, je suis bien d’accord. Ce sadisme n’est même plus amusant, peut-être parce que je ne mène pas la danse. Et y’a l’vieux qui squatte, le black qui perd la mémoire, c’lui qui parle de sa jeunesse mais qui se souvient pas de ce qu’il a bouffé y’a cinq minutes. Pitoyable vie.

« - Dégage le vieux, t’as rien à faire ici. » aboyai-je contre lui, le sommant de déguerpir.

J’étais sans doute énervé contre tous ces abrutis, parce que ça devenait stupide cet acharnement. Nous aurions surement des problèmes à cause d’eux. Ce n’est pas les reportages des lycéens qui s’pensent malins, c’est une chaine locale, assez puissante pour s’retourner contre nous. Mais sa caméra me fait de l’oeil, j’ai envie de la prendre et la jeter à terre, d’lui dire que c’est qu’un accident, qu’il s’est bien cassé la gueule dans les escaliers, point barre. Histoire finie.
Mais l’gamin est assez perturbé, un peu apeuré, enfin… trop apeuré par les racailles du coin. Il a raison, ils hésiteront pas à lui sauter dessus.



monsters are in your head
williamson ⊹ mais j’passerais pas ma vie à m’demander quand elle commence. (by anaëlle)

PERSONNAGE EN PRISON. ho
(mais possibilité de rp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t1711-avery-un-coeur-c-est-lo


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif Sam 5 Sep - 19:43

PNJ : « Non mais les gars… Les gars !! Je voulais pas vous filmer ! Promis personne verra ! Juste, laissez-moi partir ! Je vous promets, je vous promets ! » Frédéric observe la scène de loin, le bout des doigts posés sur la porte crasseuse. Il n’y a pas encore de débordements, mais le petit semble entêté dans sa connerie. Ni du courage, ni de la fierté, juste de la connerie. Il regarde depuis son mètre soixante les arbres malades et mauvais qui finissent par l’entourer, et bientôt, quelques autres énergumènes. Il semble ne plus discerner le bien du mal, puisqu’au final, ils lui font tous peur. Lorsque l’un d’eux allume son briquet, les mains du caméraman se resserrent sur son instrument de travail, comme s’il empoignait une kalachnikov, prêt à tirer. Et, finalement, profitant de l’entrée de Floyd et de l’étincelle de tension entre lui et Avery, le jeunot, toujours accroché à sa caméra, se fraie un violent chemin parmi les présents avant de s’éloigner du groupe d’immenses enjambées paniquées et tremblantes. Le visage brisé par la terreur, il supplie de quelques larmes de détresse Frédéric. Et, le marin, surpris, pousse la porte et laisse le gamin s’enfuir dans l’entrée, sans le moindre geste pour le retenir.

Un instant pour comprendre, et Frédéric pose un regard sombre sur la meute devant lui. Les sourcils froncés, l’air de dire « c’est votre emmerde, pas la mienne ». Et il s’apprête à emboîter le pas au gamin, semblant impassible et fatigué, un peu tremblant à l’idée de se prendre le courroux des vauriens.

HORS-JEU:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Topic commun #4 - Pris sur le vif

Revenir en haut Aller en bas

Topic commun #4 - Pris sur le vif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il faut stopper le socle commun des... conneries !
» Topic de filles ! ^^
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.
» Qui est pris? [version prépa]
» Oiseaux pris en photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)