Partagez|


miette // my heart will start to shine and i will be alright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 12:28

Miette Anja Bjarnesen
j'me suis perdu, j'ai bu la tasse.
Nom anciennement madame scorza, aujourd'hui c'est de nouveau bjarnesen, son nom de jeune fille, c'est danois, comme les origines de son papa, Prénom miette, un prénom aussi danois, que son nom de famille, marie en anglais, Date et lieu de naissance un 23 décembre, ici même dans le bronx, Âge mademoiselle a 23 ans, Nationalité dano-américaine Origines danoise, bien que sa mère soit purement américaine, des origines qu'elle chérie, elle parle parfaitement les deux langues, Statut matrimonial mariée pendant plus d'un an, aujourd'hui divorcée, elle se tient loin des bâtards du bronx, et préfère sa solitude aux mains sales de ces hommes, Orientation sexuelle elle aime les hommes, préfère juste éviter ceux qui aiment trop les femmes. Job ou Activité elle distribue le courrier dans le quartier du bronx, distribue d'autres trucs aussi, elle rend service à un gang, et parfois un peu plus, Date d'arrivée au Parking elle y a toujours vécu,  Groupe de ceux qui vivent, Type de perso inventé, mais si miette peut coller à un scéna/pv/pré-lien, ma boite mp est ouverte  PERV  Crédits ressapanda. Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? non.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? miette y est née, littéralement. sa mère a accouché chez elle, comme elle l'a fait pour ses frères. elle se dit donc enfant de parking, elle connait tout le monde, tous les endroits de parking, les secrets comme les parties communes, ce qu'elle considère comme un avantage majeur.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? ils vont ils viennent alors très franchement, elle s'en contre fiche. il y a juste les anciens, ceux qu'elle connait depuis longtemps et devant qui elle joue plus ou moins la sainte-nitouche dont elle se soucie. puis elle distribue le courrier, ça tient compagnie aux petites vieilles, et ça aide pas mal de monde à ne pas payer les enveloppes et les timbres.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? miette c'est l'enfant du quartier, la blonde au yeux bleus, la petite poupée, la sainte-nitouche. un ange d'apparence. mais peu sont dupes, ils la voient bien traîner le soir avec les night owls et ont parfaitement consciences qu'elle file un mauvais coton. qu'est-ce qu'elle va devenir ? enceinte du chef du gang ? prostituée ? droguée ?



feat elsa holmgren
miette est danoise et ne s'en cache pas, son prénom, son nom, ses yeux bleus, le teint pale et ses cheveux blonds, même ses insultes sont danoises. une petite fierté au milieu de tous ces gens à la peau foncée et à ses russes qui dominent le quartier. elle vit dans une famille parfaitement normalement pour quelqu'un venant du bronx ; une mère, un grand frère, un petit frère, et un papa décédé d'un cancer. c'est son grand frère qui prend en charge sa famille, comme tous les aînées de ce genre de quartier ; aucun diplôme en poche, il fait des boulots de merde et traîne dans des trucs pas très légaux. miette aide à sa façon ; elle a un petit boulot en tant que factrice, un travail qui ne rapporte pas grand chose et qui n'est pas sans danger, mais c'est déjà ça. enfant de parking, elle connait toutes les grosses brutes du quartier depuis l'enfance. un atout qu'elle use autant qu'elle peut. son boulot de factrice ne rapportant pas assez pour sa famille et ses frères partants complètement de travers, elle a décidé de prendre les choses en main. elle rend quelques petits services pour le gang de parking, les night owls, des lettres, des colis à livrer, la police à influencer, occuper.. son visage d'ange est un atout.   elle a eu des notes excellentes lors de son diplôme et a pu faire quatre ans de fac de médecine avant d'être contrainte d'arrêter, sa bourse ayant diminuée et la mort de son père l'ayant obligé à revenir à parking pour s'occuper de sa famille. ses petites connaissances en médecine sont particulièrement utiles, autant pour les membres du gang que pour les voisins du parking qui préfère se faire recoudre dans le salon des djarnesen qu'à l'hopital du coin. elle use et abuse de ses airs de petite fille sage. s'est un atout auquel elle tient, cette facette de gentillesse et de naïveté lui permettent de sauver sa peau constamment. elle n'aime pas les garçons. enfin c'est ce qu'elle dit. elle les aime dans son lit et c'est tout. elle les trouve bien trop idiots, irresponsables, et égoïstes, ne dites pas le contraire, elle en a deux en permanence chez elle. elle sait se servir d'une arme. elle sait même très bien se servir d'une arme. elle a un revolver en permanence sur sa table de nuit, et quand elle sort le soir pour rendre service aux night owls. elle a déjà été envoyé en garde à vu à plusieurs reprises et toujours relâchée sans aucune poursuite.   sa relation avec son grand frère c'est fortement détériorée à la mort de leur père. traînant tous les deux dans les affaires louches, et devant mutuellement aller se chercher en garde à vue. elle ne supporte pas le comportement de son frère et lui ne supporte pas la voir traîner avec les night owls. elle a été marié à un homme pendant plus d'un an à un homme violent, francesco. une période de sa vie qu'elle passe sous silence et qui lui vaut de détester tous les hommes qui se la jouent gros dur.


« dans les rues, ce soir, c'est la symphonie du danger, du coup de poing, du direct et de la rage. des rebelles sans causes ? des causes, on a que ça. guerriers convaincus qui tapent dans les ombres et se font mal aux poings. à l'heure où les aiguilles deviennent folles, nous perdons le contrôle. » - sperling

« T’es pieds, putain de merde Miette ! » Je soupire, qu’est-ce qu’il fait chier, mais je sais qu’il a raison. Je repositionne mes pieds, le droit en appuie, et je remet mes mains en place, mes doigts sur la gâchette, la concentration est bien présente, je fixe la cible, respire, une fois, deux fois, je suis prête à tirer quand les grandes mains de Miraj prennent ma taille en otage. J’ai un mouvement de recule et instinctivement mon flingue se pose sur lui. Il me donne un coup dans le bras, je vois l’objet voler à plusieurs mètres et les yeux noirs de Miraj, prêt à me frapper. « Mais t’es complètement cinglée comme meuf ?! Tu veux me descendre ou quoi ? » Il a raison. Réflexe débile. Mais je n’arrive toujours pas à leur faire pleinement confiance. « Me touche pas. » C’est tout ce que j’ai à dire pour ma défense, et je me dérobe de sa présence pour pouvoir aller chercher mon flingue avant de me revenir à ma place.
25m de la cible. J’attends les instructions de Miraj mais il n’a pas l’air de vouloir continuer. Pourtant il soupire. Cette fois, ses mains se posent fermement sur mes hanches et je ne bronche pas. Ses gestes musclés me forcent à jouer la marionnette sous mes mains. Mes pieds s’écartent, mon basin se tourne. Je ne suis pas confortable dans cette position, mais je sens que j’ai plus d'appui au sol et que je ne vais pas tomber après avoir tiré.
Il s’écarte.
J’inspire un bon coup, passe ma langue sur mes lèvres, et tire.
Trois balles en plein milieu de la cible.
Miraj applaudit. J’entends Amir exploser de rire un peu plus loin.
Je ne suis pas la poupée dont j’ai l’air, et je sais que ça leur plaît.

***

« Mademoiselle la factrice ! » La voix me déstabilise, je suis à deux doigts de me casser la gueule avec mon vélo quand il me rattrape par le bras. La vue de ses muscles me font frissonner, je ne peux m’empêcher de me demander combien de cou il a briser avec sa simple force. Mais c’est Miraj, suffit de fixer ses yeux chocolats pour voir que ces allures de gros durs ne sont pas si indomptables qu’il n’y parait. « Qu’est-ce que tu veux ? Je pensais que vous ne vouliez pas m’embêter en plein jour. » « Remet ça à cette adresse. » Il me tend un paquet et j’hausse les sourcils avant de renfourcher mon vélo. Il me suit en pressant le pas, pas franchement amusé. « C’est marqué "la poste" sur ma gueule ? » La blague, pourtant sérieuse, n’a pas l’air de l’amuser. Monsieur l’armoire à glace de la savane n’a pas l’air de connaître l’humour. Je prend le paquet pour le mettre dans mon panier de factrice, mais le poids et un tic-tac m'interpellent. « Mais c’est.. » « Ta gueule Miette, vraiment, ta gueule ! J’ai mon flingue sur moi j’hésiterai pas à l’utiliser si tu l’ouvres ! » Je le foudroie du regard. Ses menaces ne me font pas peurs mais je sais qu’il est parfaitement sérieux. Ce n’est pas lui qui m’effraie, c’est le colis. « Je risque quoi, moi ? » « Quedal. Contente toi de le livrer avant 18heures, et de ne pas le faire tomber. » « Rassurant. » Je le vois ravaler un sourire, il hausse les épaules, et il s’en va.
Il est comme ça Miraj, une sorte de fantôme qui apparaît toujours quand on ne veut pas de lui. Une armoire à glace qui enferme un tas de muscle, une cervelle minuscule et un coeur de pierre. Sa peau noir nous trompe, il n’y a rien de chaleureux en lui, et ce paquet me le confirme. L’adresse donne sur une usine désinfectée. Je ne connais pas leur plan, mais savoir ce que je dois livrer une bombe n’a jamais rien de rassurant.

***

« Oh bordel.. » Carl la tête sur mes genoux à regarder la tv, et Anton qui vient d’ouvrir la porte à la volée, le visage en sang, et un inconnu sur ses talons. « Carl, va dans ta chambre. De suite. » Il s’exécute sans trop de poser de question, il a dix sept ans, mais il a toujours été le plus raisonnable de nous trois, il sait quand il doit obéir, la rébellion ne s’est pas incrustée dans ses gènes. « T’es qui ? » Je demande au mec derrière tout en emmenant mon grand frère dans la cuisine. « Qu’est-ce que t’as encore fait comme connerie ? » Il parle pas et je sens bien qu’il va tourner de l’oeil. L’engueulade sera pour plus tard, je l’assoie sur un chaise et y a son copain toujours sur le pas de la porte. « Dégage ! » Il fait un signe et par chance je n’ai pas à répéter, il se casse. « Vire tes mains toi, je vois quedal. » Ca saigne beaucoup mais c’est pas bien grave, une grosse entaille sur la joue, c’est tout. Je prend un torchon que j’appuie sur la plaie, maman va me tuer, tant pis. « C’est rien, faut juste nettoyer et recoudre. » Quatre ans de médecine, mine de rien, c’est utile quand on vit ici.  Je sais pas ce qu’Anton fout, s’il est allé en boîte et que la fille qu’il a dragué lui a lancé ses talons aiguilles en plein visage, s’il a voulu jouer au petit malin avec des mecs de gang.. Je sais pas, je m’en fous tant qu’il reste en vie.
Les minutes de silences se font lourdes, et c’est lui qui les brise. « Je te vois toujours avec ce mec.. » Je lâche un rire. Il aurait mieux fait de se taire. Des mecs, j’en vois des tas, et c’est pas lui qui va m’en empêcher. « Lequel ? » Ma question ne le fait pas rire, et moi je commence à en avoir ma claque de ces hommes sans humour. « Le noir. » « Il s’appelle Miraj, pas “le noir”.. » Il lâche un rire de dégoût et ça me donne envie de faire des points ailleurs que sur son entaille. Je me retiens, ce soir je suis gentille. « Je m’en fous. Je veux pas que tu traînes avec lui et ses potes. C’est pas comme s’il était un mec bien. » Je ne cherche même plus à limiter la douleur, j’enfonce l’aiguille dans sa peau sans aucune douceur, il grimace, j’en suis contente. « Si non quoi ? Tu vas me forcer à porter la burqa ? Me donner un couvre-feu ? Me tenir en laisse ?» Il lache un rire, et ce rire là, je sais que ça veut dire que je vais me prendre une claque en pleine gueule. « Tu veux qu’on parle de Francesco ? » Je finis de recoudre en une demie seconde. J’imbibe un coton d’alcool avant de lui coller sur son entaille. « Ces mecs, tout ça, tes conneries dignes des adolescentes, tu fais ça pour quoi ? Pour lui ? Qu’est-ce que tu veux lui prouver, hein ? Qu’est-ce que tu lui veux encore ?. » « Je t’emmerde ! »  

***

Les jambes dans le vide, un joint entre les lèvres, mes mains accrochées aux barreaux de l’escalier de secours, j’observe la vie à minuit à Parking. Je vois Miraj et ses amis à l’autre bout de la rue, je vois les hommes qui rentrent du boulot, je vois ceux qui, comme mon père avant, s’en vont pour le commencer, je sens l’odeur de la nourriture des voisins, j’entends les orgasmes du couple au dessus et pourtant.. Ici je ne vois rien d’autre que de la misère. Y a des brides de joie quelque part, parfois, seulement si on tend l’oreille ou si l’on ouvre les yeux. C’est le Bronx ici, mais souvent on l’oublie. On est né dedans, c’est pour ça, moi je m’en contente même si parfois je rêve d’ailleurs que ces murs froids et de ces locaux crades. Je rêve de sécurité en descendant mes poubelles le soir et je rêve d’un emploie un peu plus valorisant quand je monte sur mon vélo. Mais c'est comme ça et j'ai arrêté de m'en plaindre il y a bien longtemps.
Ma clope s'éteint entre mes doigts et je laisse le mégot tomber dans le vide.
J'en allume une autre et j'essaye de faire comme si je n'avais pas vu la silhouette de Francesco au loin. Je comprend pas ce qu'il fout là et je n'ai pas envie de penser qu'il est là pour moi. Les couleurs ont disparues de mon corps mais je sais qu'il reste de vieilles blessures à l'intérieur, je le sens quand je le regarde de loin comme ça en me demandant ce qu'il devient. Ma nouvelle cigarette à peine entamée me donne la nausée. Il ne me manque pas mais les souvenirs du passé sont durs à oublier, particulièrement quand les bons sont toujours les premiers à ressortir et que j'en oublie presque pourquoi je ne porte plus mon alliance. Je la sens, parfois, comme la présence d'un fantôme et je regrette presque de l'avoir rendu. De l'avoir rendu, pas de l'avoir enlevé.
Mon portable vibre dans le fond de ma poche et me sors brutalement de mes pensées.
Je me souviens pourquoi je ne suis plus mariée et pourquoi je déteste Francesco.
Le visage de Miraj apparaît sur l'écran et je décroche sans hésiter. Je ne suis plus la gentille demoiselle qui a épousé M. Scorza. Je suis plus gentille. Et ce soir, je sais que je vais encore pouvoir le prouver quand Miraj je me demande de venir avec mon flingue.


larme stlaurent
passe ta souris !
camille 18 (19  MIAOU ) ans, anciennement aleko, anciennement cosme, blablabla, toujours aussi beau tout ça tout ça  Surprised
(++ ça fait des années que j'ai pas joué de fille, un peu d'indulgeance ARROWluvCharlie )


Dernière édition par Miette Bjarnesen le Lun 13 Juil - 14:15, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3627
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 12:44

Qu'elle est belle OMG
ReBienvenue :l:



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 12:51

quelle jolie fille CUTE bienvenue à la maison ! coeur
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1235
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 14:47

Original le pseudo ^^

ReBienvenue par ici ! CUTE


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 15:06

Wow elle est magnifique BRILLE rebienvenue :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 15:35

re-bienvenue !
trop belle JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 15:42

Elsa POTTE

Rebienvenue HEH
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 15:55

merci tout le monde ! MIAOU MIAOU :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 15:59

Elle est belle ! Rebienvenue par ici et bon choix de prénom, c'est tout doux, c'est original. Bon courage pour la suite ! <3
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 17:11

Elsa, quelle beauté POTTE Re-bienvenue!:l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Trente-et-une notes égarées dans le silence meurtrier.
› Appart : #1312/13ème étage - avec une princesse égarée et son félin, Candy Cane, une louve aux yeux vairons déstabilisants -Freyja- et un petit coeur adorable -Hope.
› Occupation : Serveur/guitariste dans un restaurant/bar du Bronx, professeur de musique à temps partiel dans les quartiers plus chics de Manhattan. Bénévole jouant quelques notes pour raviver les sourires des enfants malades.
› DC : L'agent du FBI sous couverture (Lyam O'Neill), l'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain) et la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).
› Messages : 215
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 17:49

Rebienvenuuuuue BRILLE BRILLE La demoiselle est super jolie CUTE Impatiente d'en apprendre plus sur l'histoire de ton personnage ho Bon courage pour la suite de ta fichette ! coeur



WAS IT A DREAM ?

Death doesn’t let you say goodbye. It just carves holes in your life... and your future... and your heart.
© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5475-asgeir-aylen-no-warning


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 17:54

Oh oui Elsa Crying or Very sad (je la voulais pour mon scéna grrr)
Rebienvenue ici HEHE
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2569
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 22:07

Rebienvenue parmi nous ! BAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 22:27

merci tout le monde POTTE

frey, si tu penses que miette peut coller à ton idée de scéna, hésite pas à me mp LOVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright Ven 10 Juil - 22:32

Code:
elle distribue le courrier dans le quartier du bronx

C'est moi le facteur ici :bouh: :hihi:

Bienvenue, t'es belle... Et le pseudo OMG
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: miette // my heart will start to shine and i will be alright

Revenir en haut Aller en bas

miette // my heart will start to shine and i will be alright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» miette // my heart will start to shine and i will be alright
» MY HEART IS NOT FOR SALE
» Présentation Heart-shaped box
» [Cinéma] Angel Heart
» the heart of the heart TSA.102 + 314L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)